Tee, l'observateur gourmand

avatar
Le magret gourmand
Le magret gourmand
a tracé,
le Mer 18 Juin - 23:01



Tee

Appellation • Tee est le surnom qu'il a aimé se donner lui-même... Son appétence pour le thé en est peut-être bien la raison, mais sachant qu'il aime tout -TOUT- ce qui se mange, le choix était bien plus large que cela. Parfois, il ne faut pas chercher pour ne pas tourner en rond...
Anniversaire - Âge • L'âge... Il lui semblerait qu'une éternité se soit écoulée depuis qu'il a vécu ! Enfin, il n'en sait trop rien... Ayant lui-même oublié ce "détail", il se dit être mort, un point c'est tout, ne tentez pas de tergiverser ou la discussion s'éternisera et partira dans une analyse logique et illogique de la situation.
Nationalité • Américain, du moins, d'après ce qu'il dit et pense se souvenir.
Arrivée dans l'Esquisse • Aussi frais dans le coin qu'un melon à peine tombé de l'arbre, Tee n'est arrivé qu'aujourd'hui dans l'Esquisse et y est tout nouveau~
Goûts • La nourriture! Ah, la nourriture... Si tout ce qui se mange se mange, alors tout ce qui se mange est bon! Même ce qui ne se mange pas vaut la peine d'être essayé, tant que la répugnance n'est pas à son comble... Le sucré reste bien évidemment la petit favori, mais qui n'aime pas mêler les douces saveurs pétillantes du sucre aux délices salés plus picotant? Quel mélange délicieux... Et encore, rien n'est terminé, mélanger, mélanger! Mélanger tout ce qui se trouve sur son chemin pour créer des nouvelles saveurs, la science même de la découverte! Rien ne saurait repousser l’engouement créé par la nourriture et rien ne saurait le recopier! Mais tout en mangeant il faut savoir se détendre, en écoutant de la musique vous dîtes? La folie vous a touché... Ne jamais se séparer du monde extérieur et ne jamais l'ignorer, il pourrait se vexer, le pauvre. Écouter tout ses petits bruits, ses silences, ses vacarmes, analyser et le comprendre, imaginer et délirer, tels sont les droits et devoirs du cerveau, on ne doit jamais y déroger! Mais il ne faut jamais dire jamais, jamais les phrases qui contiennent le mot jamais ne seront véridique... Oui, jamais.




Description


Calme, illogisme, logique! Réflexion, interprétation, observation? Ah, oui, alors... L'illogisme, le manque de réflexion, la stupidité, la folie, ces choses là... Peut-être penserez-vous qu'elles font partie du "moi", et vous n'aurez pas totalement tort, ni totalement raison! Voyez, tout est question de relativité... Vous n'aimez pas le chocolat, mais le chocolat est-il mauvais pour autant? Et puis qui êtes-vous pour ne pas aimer le chocolat, hein? Vous juger parce que vous n'aimez pas le chocolat, n'est-ce pas un peu rapide de ma part? Eh bien moi j'aime le chocolat, et pas que le chocolat, j'aime tellement de choses... Bref, imaginez que tout le monde sur terre déteste le chocolat et que seul moi l'aimait, déjà certes il n'y aurait pas eu de chocolat, mais cela ne ferait-il pas de moi quelqu'un d'incompris avec sa propre opinion, une vision bien singulière? Vous y êtes! La différence, la clé du fonctionnement de notre cerveau, l'adaptation et une forme d'auto-méthode d'apprentissage bien particulières que personne d'autre sur terre n'a. Je ne dis pas que je suis unique, ne vous inquiétez pas, je n'ai mangé qu'une seule fois de la cervelle d'agneau, et je pense que je n'en mangerais jamais de meilleure... Sauf que l'on dit ça à chaque fois, à moins qu'elle ne soit moins bonne, chacune des cervelles que vous aurez  mangée aura un goût, une texture, quelque chose de différent qui vous fera changer votre avis; cela ne les rends-t-elles pas toutes uniques? N'allez pas manger de cervelles humaines pour en déduire leur rareté, ce serait répugnant, ce genre d'aliments est réservé à ces "zombies", et je ne souhaites pas moi-même ressembler à ces pots vides; imaginez-vous un peu plongé dans une infinie stupidité où vous ne feriez que manger des-... Mine de rien, c'est une perspective intéressante... Mais je n'ai aucune envie de faire abstraction de mon cerveau pour m'offrir cette éternité, finir en pâté ne m'intéresse pas et ne plus avoir le sens du goût serait encore plus terrible...
Ne vous éparpillez pas, me suivre n'est pas si compliqué, il suffit d'écouter! Enfin ça, je serais bien le seul à la dire... Mais ça rend cette information vraie pour moi: Ma manière de penser est la meilleure, même si les autres ne la comprennent pas, peu importe, c'est moi qui pense à ce que je pense de la manière dont je pense, les autres n'ont pas à interférer! Il leur suffirait de posséder de la logique, la lier à de l'illogisme, de la mélanger à un soupçon de folie et de réalité, et l'information ne devrait avoir aucun problème pour arriver à leurs papilles, du moins, "ne devrait". L'interprétation de l'environnement et son inspection dans sa globalité, la mixture que forment toute les informations, il faut savoir l'adapter à la manière de penser qui nous est propre pour la développer avec son propre sens des priorités. Par propre je n'entends pas la propreté de la chose mais le fait qu'elle nous appartienne à nous et à nous seul, si vous voulez encore aller laver des cerveaux humains pour les tester, c'est votre problème, mais pensez à m'appeler, ça pourrait m'intéresser... Bien, si vous aviez l'obligeance d'arrêter de me faire partir sur autre chose et sur ces cerveaux pour lesquels vous semblez avoir un certain appétit, prenons une scène lambda pour illustrer ce que sont les priorités qui me sont "propres": Imaginez-vous dans un désert, entouré de tout ce que vous voulez (des blattes, des chameaux, du sable, du désert, et au pire des chaussures, je hais les chaussures, elles m'empêchent de réfléchir, c'est à l'autre bout du cerveau, que voulez-vous de pire qu'une chose lourde à l'autre bout du cerveau...), mais rajoutez y un homme, ou une femme, un être humain ou une bestiole au minimum doté d'une morphologie humaine et étant doué de parole, alors que faire? Voici ce que je ferais dans les grandes lignes: 1-Demander s'il n'a pas sur lui une sucrerie ou quoi que ce soit à manger, 2-Le fouiller pour voir s'il n'a vraiment pas de sucrerie ou à manger; Cas de figure A: il n'a pas de sucrerie ni de quoi grignoter, d'où le 3-Être dans la plus grande désolation en remarquant qu'il n'a lui aussi rien à avaler et lui demander des choses sans grand intérêt visible, lui demander s'il aime les blattes qui les entoure par exemple? Cas de figure B: Il a une sucrerie ou quoi que ce soit à manger, ici la suite sera donc 3-Continuer de lui demander pour avoir cette sucrerie, au pire faire semblant de tenter de la lui subtiliser pour qu'il la donne; nouveau croisement, cas de figure C: il donne au final la sucrerie... Vous voulez que j'arrête, hm? N'étant pas vraiment Tee, je vous fait cette faveur, mais sachez que jamais vous ne l'entendrez vraiment vous parler de cette manière, attendez vous à des démonstrations plus courtes et des phrases lancées dans le vent qu'il s'adresse à lui-même, des choses qui sembleront à vos yeux sans sens ou dépourvues de tout sens des priorités. N'attendez pas non plus de sa part trop d'exaltation dans ses paroles, le calme règne le plus souvent et la colère, la panique, ou ce genre de sensations et sentiments ne l'emportent que rarement, mais il est complètement imprévisible et peut bien s'énerver tout en se contrôlant si cela le demande, la chose étant plus ou moins calculée selon la manière de Tee et réglée selon sa façon d'agir. Voyez, le monde est comme une glace géante conservée dans un congélateur encore plus imposant qu'est l'univers, chacun des petits cristaux qui composent la glace sont uniques, comme les cervelles, et certains sont plus sensibles que d'autres à la chaleur, tandis que d'autres sont les derniers à fondre, les plus résistants, mais parfois les plus pénibles... Vous ne voyez pas vraiment de rapport concret avec le sujet? Moi non plus, j'avais juste envie de parler de glace, j'adore les glaces! Mais attention, je, enfin, Tee, ne parle pas du monde que part la nourriture, il a juste un goût très prononcé pour celle là; en fait, il analyse de manière ambiguë et parfois dérangeante tout ce qui l'entoure, à même les personnes qu'il cerne selon ses critères. La stupidité et la naïveté peuvent parfois composer son aura, mais gardez en tête qu'il n'en est -presque- rien, que le sérieux et la réflexion sont partiellement maîtres de son esprit et que le calcul ainsi que l’envisagement des probabilités futures directes sont des variables à prendre obligatoirement en compte pour survivre. Rajoutez à cela une capacité d'adaptation hors du commun malgré son manque de capacités d'insertions et vous avez son principe de survie en cas de situation dangereuse: Réfléchir et penser à tout à n'importe quel endroit, n'importe quel moment.

Cordialement, une voix ou un truc venant d'une forme subconsciente de Tee, ou quelque chose comme ça...

Ah, non, j'y pense, je dois vous laisser aux mains de notre gourmand pour qu'il fasse part de son impression sur l'Esquisse... Et bien, changement de narrateur, à la place du subconscient -or whatever- que je suis, vous voici en présence du vrai Tee!


Lors de l'éveil, le réveil n'est que la première phase, sans prendre en compte ce qui a bien pu se dérouler avant...
Une chemise, qui diable sur terre aurait bien voulu que je porte une chemise? Le col qui remonte ou que l'on doit replier est une chose que je n'ai jamais vraiment aimé, une sorte de rajout vestimentaire encombrant qui entrave la concentration et qui en plus donne envie d'être grignoté... Ce que je fis directement. Oui, ce col était bien réel. Je déboutonnais de ce qui était devenue ma chemise plusieurs boutons, ne voulant pas que ce col reste près de moi, puis je remarquais qu'il ne voulait pas me lâcher. Pire, c'était une cravate qui était autour de mon cou, une cravate! Encore une fois, pourquoi diable le monde voudrait-il me mettre une cravate autour du cou, si ce n'est une demande de suicide? Un col de chemise, une cravate... Pourquoi Ce monde a-t-il désiré que je les porte, ces habits si dérangeants? Allez savoir, peut-être que ça l'amusait, peut-être croyait-il me faire une faveur, ou l'inverse, peut-être voulait-il ma mort? Je soupirais, un léger sourire aux lèvres. Ah, ce monde, Ce Monde! Qui es-tu, beau monde?

Aux question que je pensais, le monde ne répondait pas. Quel était donc Ce monde? Peut-être bien une seconde vie, le Néant, une création de la pensée collective, ou encore avais-je abusé sur la glace au point de m'en congeler le cerveau et de me figer dans une création complètement solipsiste? je doute que ce monde ne soit que la simple création de mon esprit, même en ingérant des quantités phénoménales de glaces à la fraise et de carrés de sucres un cerveau humain ne pourrait normalement créer une telle chose, pas même l'imaginer de manière aussi réelle... Et même si j'avoue avoir ajouté du caramel sur ma glace, cela ne fait pas avancer la chose... Tout ce que je savais sur ce monde, c'est qu'il avait été assez clément pour ne pas me laisser ces satanées chaussures aux pieds, elles étaient parties gambader pour disparaître un peu plus loin et laisser mes pieds ainsi que mon cerveau en paix. Cependant, le fait qu'elles soient parties d'elles-même posent un léger problème d'éthique, très léger: Depuis quand les chaussures marchent-elles? Et depuis quand le ciel projette-t-il par un procédé aux semblants si hasardeux des images figées et animées baignées dans une lumière rosée? La chose en est bien amusante, et je suis certains que toute ces images ont un sens, une logique, tout un désordre... Rien qu'en l'ayant observé pendant ce qui semblait être une demi-heure, j'avais cru m'apercevoir au travers de quelques images effacées et éparpillées, baignées dans cette douce lumière qui me faisait vaguement penser à une glace à la fraise fondue. Pour penser autant à ces glaces, je devais ne pas en avoir mangé depuis un certain temps, elles ne pouvaient donc pas être la cause de tout cela. D'ailleurs, dans tout ce mélange, il n'y avait pas qu'un ciel amusant projetant des images, pas que le fait que je sois en chemise surplombée d'une fine veste noire ou encore que je sois habillé inutilement d'une cravate que je gardais pour ravir le lieu qui me l'avait offert, loin de là. J'avais en plus eu une ceinture! Une ceinture, et un pantalon bien trop collant! Ne pouvant me résoudre à vraiment ôter mon pantalon, j'enlevais au moins cette ceinture que je jetais dans les herbes. Les herbes, parlons-en des herbes: elles ressemblaient à des sucres d'orges, magnifique! Mais elles n'en avaient malheureusement pas le goût, je peux vous l'affirmer... Ce ciel me connaissait-il suffisamment bien pour me faire endurer le supplice de ne pas pouvoir manger ce qui ressemblait à une sucrerie? M'avait-il pénétré tout le long de mon inconscience potentielle pour cerner ce qu'il voulait me faire endurer? Serait-ce d'une certaine manière le gardien des Enfers, ce qui signifierait que je suis mort? Rien ici ne semble répondre à une vraie logique claire et précise, le hasard peut bien avoir sa place à n'importe quel moment... C'est ce que je me suis dit en voyant un troupeau de tables poursuivies par des chaises de métal qui bondissaient sur les herbes.

"Elles devaient vouloir s'attabler... Mais il manquait la nourriture..."

Je leur aurais bien couru après si de la nourriture se montrait ou que ces tables possédaient des tiroirs, mais comme le défilé n'avait ni l'un ni l'autre, je le fixais partir à l'horizon, tentant de déduire de ce passage une certaine cohérence. Moi, habillé en chemise à col, avec une cravate, un pantalon trop peu large, un ciel rosé qui dévoilait des filaments et des multitudes d'images, des Memes, des vidéos, de tout, et enfin une course poursuite entre chaises et tables qui se courraient après dans un champs d'herbes aux allures de sucre d'orge... Des informations sans sens, un monde dépourvu de logique? J'allais me ronger l'ongle du pouce, tentant de faire une bonne potasse de tout ce que j'avais accumulé dans ma tête depuis mon réveil. Me rendant compte que je ne pouvais me ronger le pouce de la main gauche, je ramenais mon "bras" gauche à quelques centimètres de mon visage, ou plutôt l'inverse, ma tête allait vers ce "bras". Mon avant-bras gauche n'était plus et je me souvenais maintenant de l'accident, mettant cet oubli sur la faute de la mort qui devait effacer partiellement la mémoire liée au choc, ou quelque chose du genre... J'admirais ce qui avait remplacé cet avant-bras que je me rappelais du coup avoir perdu, léchant cette nouvelle extrémité aussi intrigante qu'amusante. Elle avait un goût de guimauve. J'aime beaucoup la guimauve. Mais ce n'était pas de la guimauve. Peut-être même que ça n'avait pas un goût de guimauve au final. Quel goût ça a d'ailleurs la guimauve déjà? Mes papilles n'y avaient pas gouté depuis longtemps... Bref, cette chose qui venait remplacer mon avant-bras ressemblait à un fil noir épais et résistant, suffisamment long pour atteindre mes chaussettes. Tiens, mes chaussettes sont blanches d'ailleurs, enfin une chose de bien... Blanches... Noir, le fil noir? Noir, comme du réglisse? Oui, ce goût, ce n'était pas de la guimauve, mais du réglisse! Le mot m'était sorti de l'esprit, comment avais-je pu oser l'oublier? Mais ce n'était pas du réglisse... En fait je ne pouvais pas vraiment le savoir, bien que fil ne semblait pas se dégrader et avait la résistance du cuir avec une assez grande circonférence, il possédait tout de même le goût du réglisse, puis bon, je me trouvais après tout habillé en chemise et en cravate, donc ce monde révèlait que tout est bel et bien possible...

Ce monde... Qu'est-il vraiment? Pourquoi y suis-je? Comment y suis-je arrivé? Comment y survivre et quelles sont ses règles? Et puis, même si j'aime la solitude pour me perdre dans mes pensées, une autre question s'imposait: y a-t-il d'autres humains sur ces terres? C'est courbé et en observant tout ce qui pouvait bien me passer sous le nez que je commençait à observer Ce monde si étrange et amusant qu'était pour moi celui de la "seconde vie".


Qui tient le pinceau ?

Coucou, mon petit surnom à moi, celui que je tire d'un de mes premiers personnages de forum et que je passe à plusieurs de mes personnages, eh bien, c'est Tee! Sachez que je ne signe jamais mes créas, mais tout de même parfois mes codages, lorsque j'arrive à les monter, mais je n'en fait pas souvent... Aussi, dans les jeux, je suis plus connu sous les noms de Koruso, Koruse, Kyoruso, blabla, blabla, toute les variantes du genre~
Si j'aime le Rp, la raison en est que j'aime délirer et imaginer des choses et histoires en tout genre, et ce fofo m'a bien plu pour son délire total tout en restant d'une certaine manière collé au monde réel... Mais sachez que j'aime une facette particulière dans le RP: L'imprévu et l'improvisation, le fait de partager les délires avec des camarades et de voir leurs réactions face aux posts ainsi que les miennes, j'adore ça!
Mes goûts et loisirs? J'aime bien grignoter (particulièrement des noix, mais on s'en fiche), les mangas, les vidéos, et j'aime beaucoup m'imaginer des délires tout seul ou avec d'autres gens, ce qui fait que je passe une grande partie de mon temps sur des forums RPs! Je sais un peu grapher (mais je n'ai rien d'un professionnel, loin de là) et ai quelques connaissances en codage simplissime (du bas niveau quoi...) et j’arrête de raconter ma vie... Avant de conclure, j'ai tout de même connu le forum grâce au partenariat avec le fofo des Contes défaits~
Deux petites notes pour terminer: Comme j'arrive visiblement dans un délire bien avancé, tout comprendre est assez compliqué, mais pas moins amusant, et arriver dans une histoire en court est tout aussi délirant, j'aime beaucoup l'idée générale! En second mot, je dirais que me lancer dans la compréhension de ce forum (surtout de son organisation graphique bien nawak et complètement wtf?!) en plein milieu des examens était pas très judicieux de ma part, mais comme je m'en suis sorti pour le moment, je me suis permis ce matin d'approfondir le tout et de faire ma fiche en ayant été inspiré, en espérant que tout cela vous ai plu, peuple gaufrois, et en espérant aussi être accepté~!






Code:

<!-- CODE POUR FACILITER L'AJOUT AU REGISTRE DES AVATARS, NE PAS ENLEVER LES BALISES [code] ET [/code] MERCI -->

<table style="margin:auto;"><tr><td colspan="2">
<div class="avatar_icone"><img src="http://i39.servimg.com/u/f39/16/91/21/25/0245610.jpg" style="margin-top: -50px; margin-left: -30px;" /></div></td>
<td rowspan="2"><div class="descr">
<h2>Tee</h2>
<div class="registre_rang">Death Note - L.</div>
<div class="infos_registre">Âge inconnu - Dur à comprendre, compliqué, parfois illogique, peu sociable, grand gourmand - Possède un long fil noir assez épais au goût de réglisse à la place de l'avant-bras gauche, mange à peu près tout</div></div></td></tr>
<tr><td><div class="Rrp"><a href="NE RIEN METTRE">RP ?</a> </div></td>
<td><div class="Rfi"><a href="LIEN DE LA FICHE DE PRESENTATION">Fiche</a></div></td></tr></table>
La faim, la faim revient !
Autres comptes : Doppler, Mendeleïev
Rôle : Vagabond
Situation : De retour à la vie, affamé
Particularités : Trace de morsure profonde dans la main droite, bras gauche revenu à la normale, corps entier qui sent et a le goût de réglisse.
Messages : 247
Date d'inscription : 18/06/2014
Toasts : 78
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
Le homard
Le homard
a tracé,
le Jeu 19 Juin - 6:56
GAUFRE ♥♥
/souhaite la bienvenue rapidos avant le bac de maths/

Hiiii, on a rarement vu une fiche aussi longue, et et mon dieu tous ces détails. Trop de réflexion, tu as tué Ambros, Eelis et Iris dès les premières lignes.. (Al essaie d'estimer la probabilité que quelqu'un dans le désert et possédant des sucreries soit fan de blattes)(il a que ça à faire oui) En tout cas c'était fun à lire, ton personnage a un mode de pensée très particulier et je pense qu'il va bien s'entendre avec certains dessinateurs comme Ace ou Azraël, krkrkr - et donc, well, avec Al, vu qu'il a tendance à louer ceux qui réfléchissent et à prendre pour des génies ceux qui racontent n'importe quoi.

en plein milieu des examens était pas très judicieux de ma part,
Je compatis 8D /s'est inscrit sur un forum pendant la période de révision/ Brevet, bac, partiels ? 0:
C'est vrai que la machine tourne depuis deux ans mais on fera de notre mieux pour t'intégrer et t'expliquer, on a eu une petite vague de nouveaux et de revenants récemment donc tu devrais pouvoir te faire une petite place ! En ville les choses commencent doucement à s'installer, on attend que les dessinateurs aient vaincu le blob pour passer aux choses sérieuses (et visiblement un blob c'était déjà un peu trop, hem /meurt) Si tu es avide de CB on t'apprendra le langage esquisséen, notre patois local ♥
En tous les cas moi aussi c'est ce que j'aime dans le RP, me lâcher, écrire n'importe quoi, et lire la réaction parfois totalement opposée à ce que j'imaginais, puis m'adapter en fonction.. ça permet de créer des liens uniques et avec les persos que j'ai depuis presque 2 ans leur évolution est assez différente de ce que j'avais prévu pour eux, hehe!

Étant sur une phase charnière du bac -les 2 plus grosses matières arriiivent- je vais laisser le soin à quelqu'un d'autre de te faire subir la terrible validation avant vendredi soir, mais t'inquiète pas on est sur le coup même si on risque d'être un peu lentes♥

Bonne journée et n'hésite pas à squatter le flood!
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ambros parle laborieusement et déprime en darkturquoise



C'est fini.
Autres comptes : Eelis, Al, Iris Listz, Trenca et Thalès
Rôle : Guerrier
Situation : En patrouille avec Striky, près du clocher.
Particularités : La partie gauche du visage brûlée, l'oreille gauche en moins. Et TB, un troisième bras esquisséen dans son dos.
Messages : 630
Date d'inscription : 29/09/2012
Toasts : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1020-tableau-recapitulatif-oo-ambros
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Jeu 19 Juin - 12:10
Gaufre à twa C:

Nom d'un insecte biscornu, sais-tu que ta fiche donne fichtrement faim O____O ? En plus j'ai rien à manger sous la main ;w; Quel monde cruel. C'est presque pire que de regarder Charlie et la Chocolaterie sans chocolat. ;w;

Herm pardon o// Donc bienvenue *j'ai faim* CC: *des glaaaces ;ww;**taisez-vous nom d'Eelis*, et puisse-tu, hm, retrouver ta route à travers les orthogonals d'Ardège et de Castor. (voilà une formule toute faite pour donner à réfléchir à Tee cc:)
Sinon, j'adore ton personnage (quoique non, j'ai trop envie de boire du thé rien qu'en voyant le nom tiens) et heu. Glaces quoi. J'arrive plus à réfléchir maintenant DD8.
Je ferais quand même remarquer que c'est illégal de dériver comme ça dans un fiche èwé. Le subconscient de Tee m'a trop perdu en plus de m'offrir aimablement la dalle (je suis sûre que c'était le but en plus). En bref, ta fiche est illégale, ton personnage aussi, tu es illégal, et sache que cela remonterait au ministre de affaires alimentaires, et que tu te retrouveras bientôt au coeur d'un attentat (ne me demande pas comment je sais ça, je le sais, c'est tout), ou pire, sur le forum d'Esquissssse.  Owiii ! 

Commenter
avatar
Le magret gourmand
Le magret gourmand
a tracé,
le Jeu 19 Juin - 14:25
Merci donc pour les gaufres! Je dévore vos bienvenus avec appétit~

Ambros > Pour commencer j'espère que tu as réussi ce bac de maths Ambros, il paraît qu'il était assez dur cette année... Bref, sors t'en bien pour le reste! Et pour ma part, c'est le bac écrit de français que j'ai passé hier matin même, je m'en suis assez bien sortis et ça m'a donné envie d'écrire pour de bon ici, j'avais hésité à commencer avant-hier et je m'étais plongé dans l'Esquisse; juste avant le bac de français, se plonger dans monde de délire difficile à comprendre par moments, la bonne idée! Mais bon, tout va bien au final, je n'ai parlé ni de bananes fuchsias ni de gaufres sur pattes ou je ne sais quoi, je n'ai rien pour vous blâmer au final... Et qui a dit que j'allais le faire de base, hmm?
J'espère bien rencontrer quelques uns de tes personnages foufous en RP, ou ailleurs, sur l'Esquisse quoi, et aussi me lier sympathiquement à la communauté, apprendre le jargon du coin, délirer dans la bonne ambiance... Tout ça tout ça! Mais prenez votre temps, je ne vous presserais pas pour me valider, j'ai mon temps, ce sont les grandes vacances après tout! Le temps que je m'habitue à tout le délire international du coin en plus, j'ai bien le temps~

Souann > Bien évidemment que te donner faim et te perdre étaient mes buts! Le supplice de ne pas pouvoir grignoter alors qu'on nous parle sans cesse de nourriture, n'est ce pas monstrueux? Te parler de glaces à la fraises plus ou moins fondues, faire mille et uns rapport à leur fraîcheur et même y rajouter une coulée de caramel sucré et pourquoi pas quelques morceaux d'amandes crépitants, quelle chose horrible en été!
Mais vous l'avez cherché, des gaufres, des bananes, des gelées, je n'ai pas pu résister... Désolé, eheh~
Penses que si tu RP avec moi, ce ne sera pas la seule fois où tu auras faim, ou alors tu t'en fichera bien les prochaines fois, tu auras peut-être déjà rassasié tes papilles... Allez, je m'efforcerais de faire milles rapport à la nourriture avec toi, Souann! (Juste pour toi, cadeau~)
Et puis, pour mon illégalité, n'y a-t-il rien de mieux qu'une description tordue pour décrire un esprit tout aussi tordu et bien montrer la difficulté qu'il en est pour cerner le personnage? La preuve, la description t'a perdue 8D! Enfin, techniquement, elle ne t'a pas perdue, comme elle cherchait justement à te perdre mentalement, que physiquement tu n'y étais pas liée et qu'en plus tu peux la retrouver comme tu veux... En disant ça j'ai pensée à une coulée de chocolat noir bien chaud sur une glace à la fraise, c'est la seule nourriture que j'ai trouvé pour illustrer ça et te taquiner encore plus, même si le chocolat chaud est directement en contact avec la glace, mais comment veux-tu faire un rapport mental avec de la glace aussi... Oh, je sais!
Alors, tu vois, lorsque tu manges une glace bien froide et que la chaleur est à son comble? Comme la glace à la fraise ou au chocolat c'est succulent, fondant et froid, tu enchaînes bouchée pleine sur bouchée pleine, mangeant trop rapidement et ayant au final un énorme mal de crâne à cause de la fraicheur qui te grille le cerveau. Tu trouves la glace délicieuse, mais en la mangeant d'un coup et par sa fraîcheur tu as une énorme douleur à la tête pendant un petit temps... Mais la glace reste délicieuse... De la bonne glace bien fraîche par la chaleur d'été, hmm~
Bref, je te taquines, j'attends tout content que les affaires alimentaires apprennent que je suis dans l'illégalité et qu'elles m'amènent dans le monde loufoque d'Esquisse! Je di- ... *regarde les trois boules de glace multicolores et sautillantes tournoyer, se demandant le goût qu'elles ont*
La faim, la faim revient !
Autres comptes : Doppler, Mendeleïev
Rôle : Vagabond
Situation : De retour à la vie, affamé
Particularités : Trace de morsure profonde dans la main droite, bras gauche revenu à la normale, corps entier qui sent et a le goût de réglisse.
Messages : 247
Date d'inscription : 18/06/2014
Toasts : 78
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
Petit nouveau
Petit nouveau
a tracé,
le Jeu 19 Juin - 18:17

Gaufre à toi, jeune nébuleuse tentaculaire !



En fait, j'avais juste envie de dire "jeune nébuleuse tentaculaire". Ce n'est pas contre toi. /crève

J'ai beaucoup aimé lire ta fiche ** J'aime bien la façon de penser de ton personnage, tant de triturations de cerveau, je pense qu'il s'entendra bien avec les dessinateurs du même genre (Al par exemple 8D). Puis voilà, c'était agréable à lire aussi ! Bref, je ne vas pas plus m'étendre là-dessus Fire 
Tu es validée !



Tu rejoins le groupe des Disparus, paré de leur sublime rouge trop d4rk, c'est-y pas la classe ! Ainsi, tu peux déjà te jeter avec moult fougue sur la partie RP, dans l'onglet "Scène". Comme tu n'es pas un rescapé, tu ne pourras pas RP dans la base : il te reste donc la ville(dans laquelle quatre RPs sont déjà en cours, avec un blob de purée à l'intérieur comme te l'a déjà dit Ambros), la boulangerie et la plaine ! Soit dit en passant, le fonctionnement du RP est chronologique : chaque sujet correspond pour l'instant à un " sous-lieu" où les personnages vont et viennent. Les résumés à la fin de chaque message peuvent t'aider à te rendre compte de la situation de chaque personnage ^^. Par ailleurs, il existe un résumé en continu de l'intrigue qui répertorie lesdits résumés, n'hésite pas à le regarder de temps en temps ! Tu peux également participer à la discussion sur l'intrigue (oui, on a précisé "sérieux" dans le titre, ça vaut mieux /crève).

Outre cela, il t'est possible de créer un journal de bord pour raconter un peu les déboires de Tee dans l'Esquisse. De plus, le registre te permet d'en savoir un minimum sur chaque personnage.

Côté HRP, nous organisons en ce moment une lotte de riz où tu pourras gagner des cadeaux qui pètent la classe de Folie. Les autres sujets de l'entracte n'attendent que toi pour euh... distribuer des glaces 8D

Et voilà Surtout n'hésite pas si tu as des questions, j'ai hâte de voir Tee poursuivre des glaces au chocolat dans l'Esquisse (ou des cervelles d'agneau)(mais c'est un peu gore quand même).
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ji-Sung vous déteste cordialement avec son #ff6699 super viril.


Les femmes, c'est le mal.
Autres comptes : Annabelle Roziers, Marshall
Rôle : Soutien
Situation : Aucune
Particularités : Emprisonné dans un corps de femme borgne aux longs cheveux rouges et à l'oeil droit de la même couleur.
Messages : 99
Date d'inscription : 24/11/2013
Toasts : 24
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t988-kim-ou-comment-vivre-en-total
Commenter
Contenu sponsorisé
a tracé,
Commenter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum