[Jour 4 - Robyn & IA][Jardin décédé] Balade désolante.

avatar
Super -
Super -
a tracé,
le Jeu 7 Aoû - 12:17
La ville a écrit:Le « jardin décédé » se trouve à dix minutes à pied du Manoir du Dieu Truite. C'est un jardin comme on en trouve aux abords des châteaux français, symétriques et tout, avec une rivière claire sur le côté (qui est en fait une rivière infestée de gelées). Les ruines de la ville sont éparpillées partout entre les allées.

Cela faisait, quoi, cinq minutes que je venais de quitter le feu de camp où se trouvait tout le monde. Le silence était de rigueur dans la ville, en pleine nuit. En me retournant, je voyais encore une petite lumière : le feu de camp. Les autres y étaient certainement. J'espère qu'il ne leur arrivera rien.

Je me sentais seul car je ne parlais pas, mais je n'étais pas seul. Je serrais IA dans le creux de ma main. Je voulait explorer la ville mais aussi connaître un peu mieux ma nouvelle amie. Mais aussi, je m'étais trouvé un nouveau but : trouver un remède à cette maladie qui fait que je voix tout en noir et blanc.

Nous voilà devant un grand jardin, devant un portail fleuri, en plein milieu de la ville. Je m'approche et voit des fleurs, des buissons, des arbres. Tout était beau. Enfin, sauf si il n'y avait pas toutes ces ruines.

J'entrais doucement afin d'éviter de faire trop de bruit, on ne sait jamais. Le jardin était immense. Et en ruines. La nuit n'arrangeait en rien cette beauté dévastée.

Je décida de parler à IA, parce que, quand même, c'est mon alliée.

« Dis, IA. Tu as toujours été comme ça ? »

Ça m'intriguait. Vraiment.

Résumé:
Robyn marche avec IA dans la main à travers la ville en repensant à ceux qui sont restés au manoir pour le feu de camp et arrive devant le jardin. Il y entre doucement et demande à IA si elle a toujours été dans cet état.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Robyn joue au super-héros en gamboge.
Fiche - Journal - Album
Je dois tous les protéger ... car je suis un super-héros.
Autres comptes : Emi & Titus.
Rôle : Guerrier
Situation : Dans la Tempête de la fontaine.
Particularités : Bras droit de dragon indestructible avec des écailles et des griffes tranchantes.
Messages : 212
Date d'inscription : 16/06/2014
Toasts : 18
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1174-robyn-even-if-we-can-rewrite
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Jeu 7 Aoû - 13:12
Il était bien discret, mon maître... Depuis que nous avions quittés le feu de camps, je ne cessais de regarder autour de moi en gigotant dans mon écran, espérant tout de même une intervention de Robyn de manière à ce qu'il me parle; je sentais que le tamagotchi allait s'énerver et une discussion m'aurait fait le plus grand bien! De plus, le lieu était assez... Dévasté, bien que pourtant beau avec toute cette nature. Je ne pouvais pas vraiment me concentrer sur quelque chose ici, donc je chantonnais en souriant balançant tout mon corps dans le petit écran pour me donner du mouvement en plus de celui que Robyn provoquait en gigotant ses mains imperceptiblement.

« Dis, IA. Tu as toujours été comme ça ? »

Enfin, il s'était décidé à me parler! Toute souriante, je répondais à sa question de part mes micros qui semblaient avoir envie de coopérer pour le moment:

"Bien sûr que non! Ça ne fait que quatre jours, mais comme tu viens d'arriver dans ce monde, tu ne sais pas ce qu'il s'est passé!"

Jouant à mimer une tornade avec mes bras pixelisés et provoquant un bruit de tempête avec mes lèvres que mes micros amplifiaient, je fronçais les sourcils en gardant mon sourire, comme pour raconter une action joyeuse et épique:

"Il y a de ça quatre jours, l'endroit était semblable à une ville, une vraie ville, avec des personnes vivantes et en harmonie avec le monde. C'est alors que la grande tempête arriva!" J'amplifiais le son d'un coup pour le faire disparaître ensuite, déployant mes bras. "La tempête a tout ravagé, les objets se sont tous énervés, et ceux qui furent pris dedans ont étés transformés! La tempête avec le plus de débuffs et de dégâts de l'histoire!"

Toute contente de ma petite prestation, je pris une pose victorieuse avant de la perdre quelques secondes plus tard, gardant ma voix joyeuse, je semblais tout de même plus triste en prenant la parole de nouveau:

"J'ai été prise dans la tempête alors que j'étais une habitante de la ville... Je ne sais plus vraiment à quoi je ressemblais ni comment je pensais, je ne me rappelle même plus de ceux que je connaissais ou de mon propre nom..."

Reprenant force subitement, je serrais les poings face à ma poitrine avec un grand sourire, m'exclamant une dernière fois:

"Mais je ne me laisserais pas vaincre! J'ai certainement enfoui qui j'étais quelque part dans mes données, ou ailleurs, mais je n'aurais jamais laissé ce crétin de tamagotchi me les prendre, et il ne prendra rien de plus de moi!"

C'est alors que je fus prise d'un malaise, certainement suite au fait que l'appareil n'avait pas dû aimer cette insulte... J'en tombais même à genoux sur le sol numérique invisible, mais ce ne fut qu'une brève attaque, rien de plus, une attaque qui avait tout de même réussie à me nouer l'estomac un court instant... 

Je posais une question à Robyn, mais mes micros crurent bon de suivre le tamagotchi dans sa démarche et de se couper juste le temps de ma question sans que je ne m'en rende compte, les petits malins!

Résumé:
Se trouvant dans la main de Robyn, I.A. répond à sa question avec entrain, subissant à la fin de sa prestation un malaise assez violent qui la fait tomber à genoux dans le tamagotchi. Ses microphones se coupent ensuite un instant, l'empêchant de poser une question à Robyn sans qu'elle ne s'en rende compte...
Commenter
avatar
Super -
Super -
a tracé,
le Jeu 7 Aoû - 13:31
IA me raconta son histoire. Entre temps, je m'étais assis contre un buisson, juste à côté de l'entrée. Elle était souriante et contente de pouvoir me parler, je le sentais. Je la vis alors tomber à genoux et bouger ses lèvres mais sans qu'aucun son n'en sorte, certainement un problème avec ce petit appareil où elle était enfermée. Mais, en y repensant, en fait ...

« En fait ... Nous sommes pareils tous les deux ! »

Je marquas un petit temps de pause, trop content d'avoir quelqu'un avec moi qui ai subi la même chose que moi !

« Il ne me reste que très peu de souvenirs d'avant la grande Tempête, car, tu sais, je suis aussi arrivé ici il y a bien longtemps ! Et oui ! Je me souviens juste d'un grand oeuf dans le ciel, puis d'une gigantesque explosion. »

Je levais les yeux au ciel, conscient que c'était quelque chose d'effrayant, de dur à dire. Mais je n'avais pas le choix. Même si je m'amuse beaucoup ici, il y a des choses ... étranges.

« Je ne me souviens plus de rien à part ça. Les personnes que j'ai rencontré, les lieux extraordinaires que j'ai visité, mes aventures de super-héros. Ce monde est extraordinaire, à mes yeux, avec tous ces gens que je connais maintenant. Même si le monde est en ruine, je n'aurais qu'à le rendre beau. Même si ce monde est triste, je n'aurais qu'à faire venir le soleil. Même si nous avons tous des problèmes, je n'aurais qu'à faire de mon mieux pour les résoudre. Je ne comprends pas encore exactement tout ce qui se passe, pourquoi tout est comme ça, pourquoi mon apparence a été complètement modifiée, pourquoi ma vie s'est effacée dans cette tempête. Mais, en tant que super-héros, je sauverais ce monde, car tel est mon devoir et mon but suprême ! »

Je souriais. Les larmes aux yeux, je souriais. Inconsciemment, je pleurais, mais je souriais. Serait-ce l'effet de ces souvenirs que je garde au fond de moi et qui sont les seuls encore présents ? Où serait-ce l'effet de mon envie de rester ici, dans ce monde, avec toutes ces personnes fabuleuses ?

J'aime ce monde. Vraiment. Et tous ces gens, je les aime. Alors je ferais tout pour ramener la lumière, et ramener ma lumière !

Résumé:
Robyn écoute l'histoire d'IA avant de se rendre compte qu'ils ont presque la même histoire. Il lui raconte les quelques souvenirs qui lui restent, avant de se lancer dans un monologue sur le monde qui les entoure. Il pleure mais sourie, et se demande pourquoi.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Robyn joue au super-héros en gamboge.
Fiche - Journal - Album
Je dois tous les protéger ... car je suis un super-héros.
Autres comptes : Emi & Titus.
Rôle : Guerrier
Situation : Dans la Tempête de la fontaine.
Particularités : Bras droit de dragon indestructible avec des écailles et des griffes tranchantes.
Messages : 212
Date d'inscription : 16/06/2014
Toasts : 18
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1174-robyn-even-if-we-can-rewrite
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Jeu 7 Aoû - 14:24
Bien que mes micros se rebellaient, j'entendais toujours Robyn grâce à mon casque qui se montrait plus coopératif. Ce que j'entendais m'étonnais, il n'était pas tout nouveau dans ce monde, au contraire, il était peut-être plus vieux que moi, mais il avait lui aussi perdu son apparence physique et sa vie d'avant... Si je l'avais rencontré et qu'il était mon maître, ce ne pouvait être qu'un tour du destin! Même si je ne crois pas vraiment en ces choses... 

Je tentais donc de frapper mes microphones pour les remettre en route tout en écoutant mon maître parler tandis que mon ventre se calmait. Un œuf? Peut-être cela m'évoquait-il quelque chose, les œufs couraient les rues parfois, du moins, y roulaient! Et des explosions, avec les gaffes de certains, il nous arrivait d'en avoir... J'en avais presque des remontées de souvenirs très faibles, mais rien de plus, donc je me contentais encore et encore de faire coopérer ces micros... C'est alors que Robyn parla d'autre chose, de son devoir, de son but ici. Lorsqu'il commença à en parler de tout ça, je le regardais depuis mon petit écran, oubliant presque mes micros que je délaissais.

Son objectif naïf, mais grand et noble. C'est ce que j'aimais en Robyn, ce côté de naïveté qui me permettais de facilement le taquiner, mais aussi sa bonté et sa trop grande amitié... Je souriais tristement en le voyant commencer à pleurer sous son sourire, mais je ne pouvais rien dire à cause de mes fichus appareils. Quitte à déplaire à l'appareil, ce dont je me fichais pas mal et que j'adorais même, je prenais une petite initiative autre que d'écrire de bêtes mots pour remplacer la parole. 

Sur l'écran de ce tamagotchi, je me retournais pour activer quelques pixels de manière à former un cœur noir avec une sorte de reflet créé par deux pixels blancs et un jeu de teintes; j'adorais les pixels arts et était douée pour en créer dans mon passé visiblement, donc j'en profitais pour faire un beau cœur bien pixelisé à Robyn et tenter de le réconforter, ce super-héros qui a tout sur les épaules!

Toute contente, je m'installais près du cœur en souriant, apparaissant certainement toute petite et très pixelisée sur l'écran. Mes micros semblèrent marcher de nouveau car ils lâchèrent un petit "bip" qui n'était qu'un leurre, donc je me retrouvais au final bêtement en train de parler en souriant dans le vide...

Lorsque je m'en rendis compte, j'avais déjà déblatéré par mal de choses, mais je pu m'empêcher en faisant la moue de frapper violemment mes microphones quitte à me faire mal aux joues. Ils coopérèrent sans plus tarder

"Si je suis ici, c'est pour t'aider!"

Suite à ces mots, je bombais le torse en posant les mains sur mes hanches telle une sauveuse, prenant une expression de victoire et de combat dans un grand sourire! Je ne pouvais peut-être pas encore interagir avec l'extérieur physiquement, mais je pouvais tout de même parler, voir, entendre, écrire, être à ma manière, en tant que virus vivant! Rien ni personne ne m'arrêterais, ne nous arrêtera, je le suivrais dans sa quête pour accomplir la mienne, avec ce grand naïf si mignon qu'est Robyn!

Oh, et quelle aventure serait héroïque sans que je ne le taquine tout de même par moments, ce petit Maître?

Résumé:
Se remettant sans problème de son court malaise, I.A. écoute Robyn et dessine un cœur grâce aux pixels du tamagotchi (en dépit de parole). Réussissant à remettre en route ses microphones, elle tente ensuite de le réconforter de manière simple et rapide.
Commenter
avatar
Super -
Super -
a tracé,
le Jeu 7 Aoû - 14:59
Je me noyais dans les larmes, sans comprendre pourquoi, jusqu'au moment où je vis IA se retourner et dessiner un gros cœur noir et blanc. Je riais. Fort. Mais les larmes coulaient encore plus. J'ai cru entendre parler de ce genre de phénomène, quand le corps se souvient de choses que l'esprit ne se souvient plus. Ah, c'est trop puissant pour mon pauvre petit cerveau !

Je vis ses lèvres bouger, longtemps, après un petit bip, mais aucun son, comme tout à l'heure. Que se passait-il à l'intérieur de ce petit appareil électronique ? Je l'entendis finalement dire quelques mots.

« Si je suis ici, c'est pour t'aider ! »

A travers ces larmes que je ne voulais pas voir, je pus voir IA en train de bomber le torse fièrement. Je levais le poing droit au ciel, en criant.

« Nous allons réussir, IA ! Nous survivrons et accomplirons notre quête ! »

J'étais triste, mais, au final, j'étais content qu'IA soit là. Vraiment. Je sèche rapidement mes larmes afin que personne ne me voit pleurer. Car oui, un héros, ça ne pleure pas ! Et puis, ça m'énerverait que quelqu'un me voit faible comme je l'étais actuellement. Allez, Robyn, redresse-toi, vis, marche, joue, ris, concrétise enfin ton but qui te paraît impossible ! Enfin, j'aimerais bien, mais là, je n'y arrive pas. Alors je parle à IA, car c'est ma seule alliée dans ce jardin énigmatique.

« Dis, quel est ton rêve, à toi ? »

Moi, mon rêve ... Je ...

« Moi, je veux pouvoir voir toutes les couleurs de ce monde et aussi retrouver une apparence normale, par exemple avec ce bras. Comme ça, je ressemblerais vraiment à un super-héros ! »

Je souriais.

Résumé:
Robyn rit du coeur mais continue de pleurer, il hurle avant de sécher ses larmes. Il demande à IA quel est son rêve et il lui explique le sien.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Robyn joue au super-héros en gamboge.
Fiche - Journal - Album
Je dois tous les protéger ... car je suis un super-héros.
Autres comptes : Emi & Titus.
Rôle : Guerrier
Situation : Dans la Tempête de la fontaine.
Particularités : Bras droit de dragon indestructible avec des écailles et des griffes tranchantes.
Messages : 212
Date d'inscription : 16/06/2014
Toasts : 18
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1174-robyn-even-if-we-can-rewrite
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Jeu 7 Aoû - 15:35
Mes actions et mots l'avaient fait rire, mais ses larmes ne s'arrêtaient pas, peut-être n'y pouvait-on rien, que c'était juste un réflexe ou des larmes résiduelles, qui sait? Mais il sembla reprendre espoir, levant le bras au ciel dans un cri de combat:

« Nous allons réussir, IA ! Nous survivrons et accomplirons notre quête ! »

Oh oui, je comptais bien réussir! Survivre était dans ma condition une autre pair de manche, mais je m'en sortirais, quel qu'en soit le prix, cet appareil minable de m'aura pas! Les objets redeviendront calmes, nous y arriverons, et même si je devait passer le restant de mes jours dans les écrans, peut-être pourrais-je en extraire des programmes et contrôler certains choses avec le temps... Pendant que j'y réfléchissais, Robyn commença à attaquer un autre sujet: les rêves...

Je suis un virus, et malgré cela, je rêve encore, ces trois dernières nuits l'ont prouvé, mais de quoi rêve un virus...? Robyn avait un rêve bien typique pour quelqu'un tel que lui, il voulait voyager et retrouver son apparence normale, si peu que voyager était ce qu'il entendait par "voir toute les couleurs de ce monde"... Et bien évidemment, en tant que lui-même, il voulait devenir le super-héros parfait! Je ne pus tout de même m'empêcher de lui lancer un haussement de sourcil taquin en l'écoutant, mais mes pensées n'étaient pas des plus joyeuses... Même si je ne savais plus qui j'avais été, je ne voulais pas redevenir cette personne, et puis de quoi avait-elle bien pu rêver? j'affichais une mine gênée, ce qui était contre mon habitude.

"Tu sais, ça ne fais que quatre jours que j'existe, et je suis un virus, donc... hmm..."

Je regardais vers le sol -si peu que l'on puisse appeler ça un sol- avec une mine triste. J'avais comme une mauvaise sensation dans la gorge, comme si je me rappelais du rêve de cette autre personne que j'avais été, sans pour autant vraiment le savoir... De quoi avait-elle bien pu rêver? 

Mais je ne pouvais pas m'apitoyer, le tamagotchi aurait repris la contrôle! Je relevais donc la tête avec un grand sourire, m'exclamant avec force et entrain pour dévoiler mon rêve, mon rêve de virus informatique:

"Je veux prendre le contrôle de tout un terminale! Lorsque les objets seront calmés, j'y pénétrerais pour le contrôler, j'y insufflerais des programmes tangibles et contrôlerais de nombreux appareils externe pour me rendre utile! Tu n'imagines pas tout ce que l'on peut faire dedans si on nous laisse faire, je pourrais y créer des tonnes de jeux, des tonnes d'applications, et une tonne d'autres choses! Et j'y arriverais, un jour... J'y arriverais... Certainement"

La fin de ma dernière phrase était plus calme et j'y perdis mon sourire, prise par cette même sensation dérangeante qu'à l'instant, comme s'il y avait un lien entre ce que je venais de dire et mon moi passé... Peut-être tenais-je là une parcelle du rêve du moi d'il y a quatre jours?

"Je veux réécrire l'informatique..."

Toujours le regard portés vers le bas sans pour autant baissé la tête, je pris un petit sourire triste, remarquant que j'avais peut-être réussi à trouver un mot de passe pour accéder à certaines données cachées... Et maintenant il allait certainement falloir encore plus les protéger face au tamagotchi... Oui, il fallait se battre! Et le meilleur moyen était de garder la bonne humeur! Pour ce faire, je pris un sourire taquin en regardant le Maître, revenant sur ce qu'il avait dit plus tôt avec une voix toute aussi taquine:

"En fait... On se ressemble pas mal toi et moi, hmmm~?"

Pour conclure cela, je lui tirais la langue de manière coquine dans un clin d’œil, riant par la suite. Il fallait bien s'amuser un peu pour survivre!

Résumé:
Avec quelques hésitations, I.A. parle à son tour de son "rêve de virus" à Robyn, prenant parfois une mine triste, elle la vainc deux fois en reprenant sa bonne humeur, taquinant au final son Maître par une phrase accompagnée de quelques petits geste taquins. 
Tout de même, il semble que certains souvenirs infimes et très vagues sur qui elle était remontent...
Commenter
avatar
Super -
Super -
a tracé,
le Jeu 7 Aoû - 17:23
IA me parla de son rêve. Elle avait l'air si passionnée et contente d'en parler, malgré une relative tristesse que j'arrivais à discerner. C'est vrai que je ne comprenais pas vraiment ce qu'elle disait, avec tout ces termes compliqués, mais elle faisait plaisir à voir et j'avais envie de l'aider. Finalement, elle me parla encore en tirant la langue avec un clin d'oeil avant de rire de gaieté.

« En fait ... On se ressemble pas mal toi et moi, hmmm~ ? »

J'étais assez surpris, mais c'est vrai qu'elle avait raison. Malgré nos changements d'apparences à cause de cette gigantesque tempêtes et la perte de nos souvenirs, nous avons des rêves. Et ces rêves sont ce qui nous permettent de vivre.

... Je crois que je réfléchis trop. Franchement, je ne sais pas ce qui passe par ma tête des fois mais je ne comprends rien à mon charabia. Ahlala, franchement, ça va pas du tout.

« Je suis d'accord avec toi, IA. » Disait-je avec mon plus beau sourire.

« Mais, ça me fait penser à quelque chose ... Ce jardin, il est beau, mais complètement en ruine. »

Je regardait les alentours, souriant mais avec ce qu'on peut appeler de la nostalgie, je crois.

« Ce jardin, il est comme nos souvenirs ... En ruine. J'aimerais retrouver mes souvenirs, mais aussi ma vue, car tout est en noir et blanc. Comme si ce que je voyais était des souvenirs anciens provenant d'une autre époque. »

J'arrive difficilement à me relever, mais j'y arrive. Je commence à marcher, toujours avec IA dans la main. Ah, j'aimerais que ce monde reste aussi paisible pour toujours, pensais-je en regardant le ciel.

Résumé:
Robyn a un moment philosophe et approuve ce que dit IA en souriant, avant de décrire comment le jardin est en ruine, comme leurs souvenirs. Puis il se lève et marche en souhaitant que le monde reste paisible, tout en gardant IA dans sa main.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Robyn joue au super-héros en gamboge.
Fiche - Journal - Album
Je dois tous les protéger ... car je suis un super-héros.
Autres comptes : Emi & Titus.
Rôle : Guerrier
Situation : Dans la Tempête de la fontaine.
Particularités : Bras droit de dragon indestructible avec des écailles et des griffes tranchantes.
Messages : 212
Date d'inscription : 16/06/2014
Toasts : 18
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1174-robyn-even-if-we-can-rewrite
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Jeu 7 Aoû - 18:03
J'étais bien contente qu'il ai sourit face à ma petite intervention! Mais lorsqu'il commença à partir dans son discours philosophique, je le regardais de manière presque étonnée, changeant complètement de visage lorsqu'il eu finit sa dernière phrase. Je gonflais les joues et lui lançais un regard blasé alors qu'il se levait, le le quittant pas des yeux en rentrant un peu cette face surjouée dans mon col.

"Tu dis n'importe quoi..."

En réalité, je ne pensais pas vraiment ce que je disais puisque je comprenais ce qu'il venait de dire -du moins partiellement-, mais venant de lui, c'était des plus étonnant et improbables... Un tel discours ne lui allait pas, voilà, point. Cela dit, j'arrêtais de faire ma tête pour en reprendre une normale et souriante, comme d'habitude, regardant depuis la main de Robyn tout ce grand jardin délabré qui nous entouré, suivant mon maître dans ses pas.

"Mais en tout cas, c'est un bel endroit, et l'air est tout sucré!"

Écartant les bras et m'ouvrant à l'extérieur de tout mon corps en fermant les yeux, je prenais une grande respiration pour aspirer cet air savoureux... Pouvoir sentir l'air extérieur malgré le fait d'être emprisonnées était un bonheur, et cela devait être possible grâce aux ventilations de l'appareil je pense... Mais quel air doux! Je le respirais là tandis que mon maître marchait dans le jardin. Pour un jardin renfermant nos vieux souvenirs, il ne sentait pas bien mauvais... Rouvrant doucement les yeux, je pris la parole pour avoir moi aussi mon petit moment de réflexion:

"Mes données ne sont pas en ruine, elles sont éparpillées et protégées... Et j'ai eu le temps de penser que si je les aient enfouies, ce n'était peut-être pour les mettre hors de portée du tamagotchi..."

Je lâchais un petit sourire qui grandit d'un coup pour me remettre pleine d'entrain, à tel point que je tournoyais sur moi-même en riant:

"Mais c'est une question stupide, ça ne peut être que pour les protéger de cette andouille!"

Voyant que le tamagotchi ne riposta pas, je pris de nouveau un sourire de victoire et penchais la tête près de l'écran pour attirer l'attention de Robyn. Alors que je m'apprêtais à lui parler, je détournais la tête sur le côté, ayant remarqué un objet bouger faiblement dans un coin... Fronçant légèrement les sourcils, je m'adressais à Robyn sans détourner les yeux de la chose:

"Maître... Il y a quelque chose qui bouge..."

Résumé:
I.A. se moque de Robyn alors qu'elle a à son tour un court moment de réflexion qu'elle oublie vite, surtout lorsqu'elle voit quelque chose bouger dans un coin... Elle en alerte d'ailleurs Robyn, intriguée.
Commenter
avatar
Super -
Super -
a tracé,
le Jeu 7 Aoû - 18:52
« Hé mais, je ne dis pas n'importe quoi, je ne sais pas ce qui m'a pris ! »

Après s'être moquée de moi, IA me dit qu'elle trouvait le jardin beau. Elle affirma aussi que ses données étaient éparpillées pour les protéger de "cette andouille" et non en ruines avant de sourire.

Alors qu'un petit silence s'installa, toujours en train de marcher, j'entendis quelque chose bouger. Je regarde IA, qui regarde dans la même direction que moi, avant de m'avertir de la présence de cette chose.

Hé mais ... Elle ... Elle ... Elle a dit "Maître" ? Oh, je suis trop content ! Que d'honneur pour moi ! C'est incroyable, inconcevable, génial ! Je suis si heureux ! Enfin, enfin quelqu'un se rend compte de mon potentiel de super-super-héros !

« Tu m'as appelé "Maître", c'est bi-- »

J'étais tellement content mais je vis une pizza d'au moins 1 mètre de diamètre qui sortait d'un buisson. J'étais surpris mais en même temps, j'ai eu peur de voir cette apparition soudaine - malgré le fait qu'IA m'avait prévenu qu'il y avait quelque chose -.

La pizza resta là, attendant quelque chose, quelques mouvements de notre part. Je met IA près de mon oreille et lui murmure.

« IA, qu'est-ce qu'on fait ? »

Résumé:
Robyn est tout content qu'on l'appelle "Maître" mais il n'a pas le temps de demander à IA si il a bien entendu ce qu'il a entendu car une pizza sauvage sort du buisson, attendant que les deux dessinateurs fassent quelque chose. Robyn porte IA à son oreille et lui demande ce qu'ils devraient faire.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Robyn joue au super-héros en gamboge.
Fiche - Journal - Album
Je dois tous les protéger ... car je suis un super-héros.
Autres comptes : Emi & Titus.
Rôle : Guerrier
Situation : Dans la Tempête de la fontaine.
Particularités : Bras droit de dragon indestructible avec des écailles et des griffes tranchantes.
Messages : 212
Date d'inscription : 16/06/2014
Toasts : 18
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1174-robyn-even-if-we-can-rewrite
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Jeu 7 Aoû - 19:23
Ce n'était que maintenant que mon maître commençait à comprendre, après deux bons jours passé ensemble, que je l'appelais "Maître"... Je le regardais d'un air complètement blasé, ce jusqu'à ce qu'il remarque que l'objet se mouvant non loin n'était autre qu'une pizza toute mignonne et drôlement appétissante, mais potentiellement dangereuse! De nouveau, je portais mon regard vers elle, prenant faim du même coup... Elle, elle ne bougeait pas, cette fichue pizza, elle avait bougé, mais maintenant elle restait là, prête à nous sauter dessus... Certainement attendait-elle quelque chose.

« IA, qu'est-ce qu'on fait ? »

Robyn m'avait emmenée vers son oreille et murmurait, certainement pour ne pas se faire remarquer... Chuchotant de même, je lui répondis:

"Surtout, ne fais pas de mouvement brusque... Son acuité visuelle est basée sur le mouvement..."

M'attendant à une quelconque demande de Robyn, je pris de l'avance tout en continuant de regarder la pizza pour ne pas la perdre un instant des yeux.

"J'ai lu ça sur Wikipédia... Pour les T-Rex... C'est peut-être pareil pour les pizzas..."

Toujours sans quitter la pizza vivante des yeux, je me demandais ce qu'elle pouvait bien faire ici. Peut-être cherchait-elle à se réchauffer dans un coin, peut-être avait-elle peur, ou peut-être comptait-elle nous piéger pour mieux nous attaquer? Je ne savais pas vraiment quoi dire... Ce n'était qu'une pizza, mais elle pouvait très bien être aux piments, ce qui aurait été bien mauvais signe! Moi je ne craignais rien, mais mon petit Maître... Je voulais lui crier une instruction primordiale que l'on prononce bien souvent dans ce genre de situations, une instruction qui sauve des vies, surtout dans les films, L'instruction! Mais... Mes microphones avaient cru bons de lâcher à ce moment précis, comme s'ils voulaient nous faire tuer, les petits génies...

J'entrepris donc de jouer de nouveau avec les pixels tout en parlant dans le vide, chantonnant en insultant mes micros si stupides... Arranger les pixels me pris quelques secondes à peine, et lorsque ce fut prêt, j'allais tapoter deux fois contre la paroi de l'écran pour provoquer un son et attirer l'attention de Robyn. 

-RUN-

Résumé:
I.A. répond en disant que l'acuité visuelle de la pizza est basée sur le mouvement et souhaite prononcer une instruction à Robyn alors que ses microphones se coupent encore une fois. A la place, elle écrit en pixels "RUN" avant de tapoter sur l'écran pour attirer l'attention de Robyn.
Commenter
avatar
Super -
Super -
a tracé,
le Jeu 7 Aoû - 19:39
IA me parla d'acuité visuelle en parlant d'un truc nommé Wikipedia et de dinosaures - je préfère les tricératops moi - mais je ne comprenais pas grand chose. Je vis qu'elle tentait de parler mais n'y arrivait pas. La pizza, pendant ce temps, nous regardait. Je vis alors que mon alliée écrivait sur son appareil, et les lettres « RUN » s'affichèrent. Je ne savais pas du tout ce que ça voulais dire mais je comprit malgré tout ce qu'IA voulait que je fasse.

Je me mit à courir, la pizza à mes trousses, IA à la main.

Résumé:
Robyn ne comprends rien à ce que dit IA mais comprend tout de même qu'il doit courir et fuit. La pizza le suit joyeusement.

Suite dans un autre RP ! ~
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Robyn joue au super-héros en gamboge.
Fiche - Journal - Album
Je dois tous les protéger ... car je suis un super-héros.
Autres comptes : Emi & Titus.
Rôle : Guerrier
Situation : Dans la Tempête de la fontaine.
Particularités : Bras droit de dragon indestructible avec des écailles et des griffes tranchantes.
Messages : 212
Date d'inscription : 16/06/2014
Toasts : 18
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1174-robyn-even-if-we-can-rewrite
Commenter
Contenu sponsorisé
a tracé,
Commenter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Esquisse :: Actes passés Jours précédents :: J3 à 12 - Ellipse :: Ville

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum