Inge av Sverige

avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Dim 5 Oct - 21:59


Inge Ljungström

MOI MOI ET SEULEMENT MOI. MOIHAHAHA - INGE ALRIK[...]SSON *WINK*

18 ans - intelligent, orgueilleux, manipulateur, engagé, cynique, la fin justifie les moyens, dévoué (disons, une fois par an) - en pyjama




Appellation • Inge Ljungström, Inge av Sverige, Inge the Elder (ou Inge den Äldre)
Anniversaire - Âge • 18 ans
Nationalité • DU GAMLA, DU FRIA (Suédois)
Arrivée dans l'Esquisse • Jour 13.
Goûts • Tout ce qui est engagé. La musique, la peinture, le cinéma, les bouquins, tant que ce n'est pas juste conçu en l'air, ça a son approbation. Il aime bien commander, sinon. C'est un leader dans l'âme et un vrai stratège. Il faut dire qu'Inge est tout sauf idiot, et que ça, c'est utile dans la vie de tout les jours. Il a une vilaine tendance à entraîner des gens avec lui sans leur laisser le choix, au moyen de manipulations diverses et autres tours autour du pot. Paradoxalement, si l'on part du principe qu'on ne doit pas se formaliser qu'on nous fasse ce qu'on fait aux autres, ce qu'il déteste, c'est premièrement, qu'on dupe ses sœurs (il est le seul à avoir ce droit, d'après lui, et s'il serait capable de mettre Gunnel ou Sonja dans des situations périlleuses à leur insu pour servir ses intérêts, il sera aussi à l'origine de l'accident de voiture qui tuera quiconque leur fera accomplir quelque chose contre leur gré) et, deuxièmement, qu'on joue au plus malin avec lui. Non, vraiment, il est ouvert à toute alliance, et si c'est avec quelqu'un de pas trop con, c'est encore mieux, mais si vous faites de lui votre ennemi, préparez-vous à morfler. Pour le reste... Il supporte dignement, en silence et attend patiemment son heure pour prendre sa revanche.

Description


Inge, il avait la classe.

Longs cheveux bruns, peau diaphane et pourtant virile, regard nonchalant et intelligent, pomme d'Adam proéminente, membres minces aux muscles finement ciselés, jeans déchirés, vieux cuir délicieusement odorant, fripes raccommodées avec du tartan et de grossiers fils multicolores, épaisses bottes usées jusqu'à la corde qui malgré leur allure badass devaient très certainement sentir le cadavre régurgité, au vu des années et des aventures qu'elles trainaient dans leurs semelles polies par les âges...

Pas de doutes. Il avait la classe. Comme sa sœur avant lui, comme son autre sœur après. Ces trois-là avaient décidément un truc qui faisait se retourner les gens sur leur passage. Entre l'aînée dont la réputation de punk au sens fouteur de merde du terme était restée dans les annales, le second qui, lui, avait la trempe et les méninges pour déstabiliser les politicos les plus imbus d'eux-mêmes, et la cadette, rockeuse vandale qui arrivait tout de même à être à la fois mignonne et foutrement badass... Les Ljungström y allaient fort. Sacrément fort pour une petite ville comme Flen.

Perso, je crevais d'envie de lui parler, à Inge. Mais jamais je n'ai osé. Lorsqu'il se tenait près du portail, pourtant, près de ses potes du conseil des élèves qui étaient à des kilomètres en dessous de lui, niveau coolitude, avec le regard perdu dans le lointain, un sourire à la Duff McKagan et une clope aux lèvres, c'était une occasion. J'aurais pu dire: « salut, Dick! Et salut... Tu t'appelles comment, déjà? » et il m'aurait répondu « Inge » et tout et tout. Mais vous savez, cette aura qui enveloppe certaines personnes, cette aura de classe qui nous écrase au sol et les élève vers le ciel, y a rien à faire contre elle. Alors je répondais au « hej! » de Dick et passais mon chemin en rougissant quand je croisais le regard d'Inge durant plus de trois secondes et demi. Bref: j'étais une cruche.

D'une certaine manière, heureusement que j'en restais là. Parce que j'avais appris un truc, chez les Ljungström, en me retrouvant à traîner avec Gunnel – ce n'était PAS à cause d'Inge, j'peux vous le jurer! Et donc, j'avais appris un truc sur eux, c'est qu'ils étaient franchement insensibles. Enfin, ils avaient des amis, tout ça, et ils étaient vachement liés entre eux... Mais quand on parlait d'amour au sens romantique et fleur bleue du terme, il n'y avait plus personne. Je ne connaissais pas Sonja, mais rien qu'à la voir, on devinait qu'elle brisait des des cœurs à la chaîne sous ses bottes. Seulement, avant de la connaître je ne savais pas que c'était aussi le cas de sa petite sœur. Gunnel, ha! Il y avait plein de gars qui lui tournaient autour, même au sein de sa clique de troubadours en chemises de bûcheron, et pourtant, pour être plus aveugle qu'elle, il aurait fallu se crever les yeux et brûler toutes leurs terminaisons nerveuses pour être bieeeen sûr de n'avoir aucune chance d'apercevoir quoi que ce soit. Alors, bon. J'aurais été bien inconsciente de tenter quoi que ce soit, vu qu'apparemment, c'était de famille. D'ailleurs, Inge n'a jamais eu de copine, à ma connaissance. Ça fait très stalkeuse, de dire ça, mais venant d'un mec qui a un tel charisme, c'aurait été surprenant que ça ne se sache pas. D'autant plus que ce n'étaient pas les candidates à l'appropriation de son cœur qui manquaient. Il devait en briser, des cœurs, dans le secret et dans l'ombre. N'empêche, c'aurait été mignon, qu'il succombe au charme d'une jolie fille, qu'ils se complètent, et blah, blah... Mais Inge n'était pas mignon, il n'avait rien pour l'être. Inge était charismatique, insensible, calculateur, orgueilleux et intelligent. Ça crevait les yeux. Je crois bien que les seuls êtres qu'ils n'essayait pas de tromper pour ses propres intérêts étaient ses sœurs. Du moins, Gunnel – avec Sonja, j'ignore de quoi il retournait. Et encore. Enfin. Malgré ça, si une chose demeurait sûre, c'était bien que Inge...

Il avait la classe.




Inge, il avait ouvert les yeux.

« Oh, non. »

Il les ferma aussitôt.

Plongé dans les ténèbres de ses paupières closes à travers lesquels perçaient des rayons rosés dont on se demandait d'où ils venaient, il marmonna:

« J'aurais pas dû accepter un joint de ce junkie de Göta. Même le diable ne s'y risquerait pas. Il a pu y foutre n'importe quoi. »

Il glissa son bras sur son visage, pour le protéger de l'étrange lumière et, si c'était possible, se rendormir. Trop ensommeillé qu'il était pour réellement chercher à comprendre. D'ailleurs, c'était bizarre, qu'il ne soit pas encore debout. En temps normal, il y avait toujours la lève-tôt blonde de service, là, qui lui servait de petite sœur, pour corriger cela au plus vite.

« Oh, non... »

Il venait de s'en rappeler. Gunnel devait aller dormir chez son amie après le concert. Et lui, il devait aller la chercher dans la boîte de bière à roulettes qui lui tenait lieu de voiture.

« C'est parti!... »

Il se redressa et ouvrit les yeux. Puis les ferma. Puis les frotta. Puis les ouvrit à nouveau. Mais rien n'y faisait: le ciel demeurait rose, la terre aussi, l'horizon restait trouble et l'atmosphère... Étrange. Vraiment étrange.
Ce n'était pas normal. Encore moins que le drôle de rêve chevaleresque qui lui revenait en mémoire.

« Enfer et damnation. »

Il se leva, se gratta le ventre en grognant comme le malingre grizzli dégingandé et mal réveillé qu'il était, et se mit en marche. Vers un lieu qui ne fût pas rose et qui ne grouillât pas des immondices bariolées qu'il se refusait à détailler. En espérant trouver quelque information sur ce qu'il ne pouvait même pas qualifier de canular.

Qui tient le pinceau ?


Ho ho ho, on se demande bien qui c'est ♥




Code:

<!--- Code nécessaire au registre des avatars, ne pas enlever la balise code et remplir impérativement (copiez-collez ce que vous avez mis plus haut pour aller plus vite) -->
<div class="registre1">
<div class="pseudoreg">INGE LJUNGSTRÖM</div>
<div class="featreg">ORIGINAL DE LA JOUEUSE - INGE LJUNGSTRÖM</div>
<div class="descreg">18 ans - intelligent, orgueilleux, manipulateur, engagé, cynique, [i]la fin justifie les moyens[/i], dévoué (disons, une fois par an) - en pyjama</div>
<div class="fichereg"><a href="http://esquisse.azurforum.com/t1351-inge-av-sverige#14249" target="_blank">Fiche</a></div>
<div class="avareg"><img src="http://i.imgur.com/WOmiS6U.png"/></div</div>
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Lun 6 Oct - 11:57
Bienvenue, mysérieux inconnu!
/remballe et va se faire pendre ailleurs/
Commenter
avatar
La chauve-souris
La chauve-souris
a tracé,
le Lun 6 Oct - 12:59

Ravie de te revoir ♥



Inge, il a la classe.
Je n'ai pas eu le courage de lire le RP songe dans lequel il apparaît (je crois qu'il va être un des seuls personnages qui apparaît dans un songe avant d'être dans l'Esquisse) mais cette fiche m'a bien fait rire, j'adore la manière dont tu l'as présenté !

Tu es donc validée !

Tu connais les chemins habituels, moi je vais mettre à jour le registre. Bon jeu et au plaisir de te relire ♥
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cydna vous surveille en salmon. Sa main gauche est une aile de chauve-souris autonome.



Tu n'es qu'une présence remplaçable
Autres comptes : Kahaüz ; Imogen ; Sacha ; Tzòker
Rôle : Guerrier
Situation : Aucune
Particularités : Main gauche chauve-souris
Messages : 632
Date d'inscription : 29/04/2013
Toasts : 88
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1269-cydna-du-lac-o-une-presence-rem
Commenter
Contenu sponsorisé
a tracé,
Commenter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum