Panther is coming × Hightjaguar

avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Mer 26 Aoû - 22:23


BIG PANTHER

Identité



Appellation : Ici, c'est Big Panther, d'où il vient, c'était Grim Hightjaguar.
Anniversaire/Âge : 20 Janvier 1985, il a donc eu 27 ans en 2012.
Nationalité : Américain pure souche.
Arrivée dans l'Esquisse : Sûrement deux mois avant la grande Tempête
Goûts : Il n'aime pas grand chose à part les pains aux raisins (c'est son point faible!) et les chats. Par contre, ce qu'il déteste... à peu près tout ? Même si cela tourne plus à la râlerie qu'autre chose.


Description



Il a vu le sang.
Il a vu la mort et la désolation.
Ce qui a été détruit et perdu de vue.
Mais Ô grand dieu, ça, il ne l’avait jamais connu.

On aurait pu tout lui faire, tout lui montrer, des pires tortures à la pire apocalypse. Qu’on lui arrache un bras, mais ne le laissez pas sous ce ciel rosâtre. S’il avait cru en dieu, Grim aurait prié en cet instant, car il ne voulait pas croire en ce qu’il voyait, en ce paysage décadent.

Etait-ce un rêve ? Pouvait-il vraiment rêver d’un monde pareil, lui, un grand gaillard d’un mètre quatre-vingt quinze ?

Le coup de feu qui retentit, la douleur effilochant sa cheville, ces petites choses prouvèrent que non, tout était bien réel. De la petite image dans le ciel, à la brindille flamboyante au sol, tout paraissait factice.

Coup de feu ? Grim se tourna d’un coup, pose la main sur son holster. Vide. Fronçant les sourcils, il chercha son agresseur. Rien. A ses pieds gisait son revolver, frémissant comme s’il venait de servir. Alors, il se baissa pour le ramasser, son regard toujours porté sur les alentours.

- STOP, ne me touche PAS !

Brutalement, la panthère abaissa son regard vers son arme, celle-ci commençant à gigoter.

- Hein ?

Puis, sans prévenir, l'arme s'éleva dans le ciel, se cognant brutalement contre la mâchoire du bleuté, le faisant reculer de surprise.

- Putain, non mais c'quoi c'bordel ?! Grogna-t-il en regardant le revolver qui flottait face à lui.

Bien sûr, il ne s'attendait pas à une réponse, cela aurait été impossible de la part d'un objet.

- Des années que tu me tripotes, des années que je subissai ta violence ! Pas de remercîment, nada, seulement le tiroir miteux quand je t'avais bien servi ! Goujat !

Pardon ? Qui a dit impossible ? Le discours que lui tenait l'arme était ni plus ni moins celui d'une femme jalouse et quelle femme… Attirant la grimace de Grim, cette sérénade eue raison de sa patience. Incroyable ou non, cette arme était sacrément casse pied.

- Ta gueule, nom d'dieu. C'était sorti tout seul et ça faisait du bien.

Sûrement choquée, l'arme chuta au sol, inerte, laissant un silence dans l'atmosphère. Et la panthère en profita pour partir, il n'aimait pas cet endroit et à chaque pas qu'il faisait, une sensation de lourdeur s'agrippait à ses tripes.

Un, deux, trois, quatre… dix coups de feu brouillèrent le mur du son avant de s'abattre dans le sol, aux pieds du mafieux.

- ESPÈCE DE SALOPARD JE VAIS FAIRE DE TOI UNE PASSOIRE !

Gros yeux. Grim se tourna vers l'arrière et aperçut quelque chose foncer vers lui, fumant de colère. De peu, il réussit à l'éviter en même temps qu'une balle perdue. Désarmé, il ne faisait pas le poids contre cette furie. Fuir n'était pas son habitude, mais quand il faut, il faut !

Alors, entre les hurlements et les tirs de la donzelle, la panthère cavalait, en profitant pour s'imprégner des lieux. Sa tête se détourna, en pleine course, pour admirer un frigo gambadé paisiblement.

Un frigo.
Qui marche.
Comme si de rien n'était.
Okay.

Son sang fit un quart de tour dans son corps et il se dirigea vers le monstre d'acier. Bien sûr, au lieu du gentil réfrigérateur compréhensible qu'il avait l'air… c'est une rangée de dents, faites des morceaux des anciennes grilles de stockage, qui l'accueillit. Malgré les apparences, c'est ce qu'il souhaitait, non pas que se faire agresser par un gros bloc de métal c'était cool, mais le fait qu'il attire le revolver dans sa gueule, ça, c'était sympa.

S'arrêtant pour reprendre son souffle, Grim eu la satisfaction de voir le frigo se rouler par terre, de la fumée sortant d'entre ses portes. Mais mieux ne valait pas trainer plus longtemps ici, si l'on suppose que ÇA existe, mieux ne vaut pas rencontrer le reste de la fête.

Belle illusion que de croire qu'il s'en sortirait gentiment.

Un mois plus tard.

Grim ne savait pas pourquoi il s'était retrouvé ici, ni comment, mais honnêtement, quand vous vous faites poursuivre à longueur de journée par des accordéons tueurs, des rasoirs vengeurs et des nœuds de marins étrangleurs, la seule chose qu'on veut savoir, c'est :

- COMMENT J'ME CASSE D'CI?!!!

Là, c'était la goutte d'eau qui faisait déborder la cruche. Non, on ne se fait pas attaquer par une mignonne poupée et NON, on ne se fait pas menacer de mort par cette même poupée.

Une tête arrachée plus loin, le solitaire reprit sa route après avoir donné un coup de pied rageur dans le cadavre de la peluche.

En tout et pour tout, il avait croisé une personne depuis son arrivée. Enfin, une demi-personne, il lui manquait deux trois trucs, vous voyez le genre. Un mois qu'il errait et survivait face à cette apocalypse colorée. Malgré sa débrouillardise, son assurance et sa carrure, ce genre d'ennemis n'était pas commun. Des plaies plus ou moins graves, des ecchymoses conséquentes, c'est tout ce qu'il récoltait.

Alors, est ce possible que les miracles existent ?

La ville qu'il avait aperçut était bien réelle ? Cela en avait l'air. Est-ce qu'elle allait essayer de le bouffer ? Pourquoi pas. Donc naturellement, il s'y rendit. Heureusement pour lui, la discrétion faisait partie de sa nature de fauve. Tel le prédateur guettant sa proie, il pu enfin trouver un groupe de semblable. Un peu ahuris, mais bien humain. Même si certains se voyaient affublé de membre d'origines animales, ils en restaient des humains- humanoïdes.

La plus grande bizarrerie était ce dont quoi ils parlaient. De la science en effusion ce qui avait tendance à perdre le fauve.

- Crétins… ses paroles étaient plus basses que le bruit d'un battement d'ailes d'un papillon.

Mais tout aussi significatives.

Pendant quelques jours, il les suivi de près sans jamais se faire repérer. D'un caractère solitaire, Grim savait bien que pour la survie, la cohésion d'un groupe était nécessaire. Mais se lancer, tête perdue n'était pas une solution. Qui dit qu'ils ne souhaitaient pas la mort de leurs semblables ?

Ce qu'il apprit lui fut fort utile : une base d'origine militaire se trouvaient dans ce monde et une bonne poignée de personnes (et choses) y vivaient, sûrement le seul groupe d'humains de cet enfer malgré tout, il n’était pas réellement sûr de son existence.

Au lieu de s'y rendre, ses pas le ramenèrent en ville où il avait un pied-à-terre. Certes, une sorte de garage aménagé, mais c'était mieux que rien. Et moins dangereux, surtout. Pendant de longues heures, il restait à réfléchir à la suite des évènements, de ce groupe d’humain et de sa place ici. Tout semblait pourtant lui dire de se rendre là bas, mais quelque chose bloquait, et ce n’était pas juste sa solitude qui refaisait surface. Refermant un médaillon, il se releva et prit la direction du centre de la ville.

Une routine mortelle commença à s’instaurer. Survivre aux assauts des objets, se ravitailler, être une ombre aux yeux des autres humains, voilà ce qu’il se passa pendant un mois de plus.

Malheureusement, plus le temps passait, plus la mémoire du fauve disparaissait. Dans son envol, elle avait emporté son nom, puis certains souvenirs. La seule chose qui le reliait à la réalité, c’était ce médaillon.

Les gens qu’ils avaient suivit durent remarquer l’absence de certains de leur compagnon, ceux-ci étant sûrement passés entre les griffes acérés de la panthère qui rôdait. Qui a dit que les objets étaient leur seule menace ?

Alors qu’il avait connu la haine, la colère, l’envie de se battre, tout se brisait dès à présent. Survivre, survivre, survivre sans savoir pourquoi, mais survivre.

Tous les jours, Grim se disait qu’il devait survivre pour elle, même s’il ne se rappelait pas qui elle était.

Quelque chose vint briser la monotonie, quelque chose que même la panthère n’aurait préféré pas connaitre.

Il y a près de 14 jours, une catastrophe toucha l’Enfer Rose, une Tempête d’une violence démesurée et même s’il était cloitré dans sa planque, Grim savait très bien qu’au dehors, les cris de désolations appartenaient à des gens. La sensation du malheur accaparait chacun de ses pores, lui qui n’avait jamais eu peur, laissa une goutte de sueur rouler le long de sa tempe.

La plus longue nuit qu’il avait pu connaitre s’en suivit. Des lamentations, des pleures, la mort et le désordre. Pas de beau temps après la pluie.

Apocalypse.

Pourtant, le lendemain de ce passage dans les ténèbres, ce fut au tour du clocher de rendre les armes. Inquiétant, sans compter l’arrivée de certains humains. De ces fous, ils avaient entendu la confirmation que le bâtiment nommé « base militaire » était l’endroit le plus sûr de ce monde. Mais le fauve se complaisait là où il se trouvait.

Sauf qu’un désordre ne vient pas seul. De la purée, violette, envahit les rues de la ville au grand désespoir de Grim.

- Puis quoi ‘core, l’base qui s’déplace jusqu’ci…

Après s’en être débarrassé bien que difficilement, car personne n’est prêt à se faire attaquer par de la purée violette et en ayant évité au maximum la présence humain, tout redevint calme. Enfin, c’est sans compter l’emménagement bruyant des voisins, qui dura de longs jours. Un petit groupe avait élut domicile dans le manoir de la ville. Grim se demanda même si la présence nouvelle des objets dans les rues de la cité n’était pas due au retour des humains. Soit.

Le lendemain du douzième jour, le jaguar se réveilla, les yeux écarquillé, la voix coupée. Une voix, accaparantes, le martelait de paroles. Une vérité promise, une vérité sur ces terres.

- Jamais…

Son poing s’écrasa dans un mur, faisaient craquer les phalanges de ses doigts, en brisant sûrement quelques uns. Mais cela ne lui suffit pas et il recommença, jusqu’à ce que sa main soit hors d’usage. C’était sa façon à lui de dire non à cette enjôleuse. S’affaissant contre ce même mur, le fauve resta sans bouger tout au long de la journée, déconnecté de la réalité. Même le sol qui grondait ne le fit bouger.

Puis comme si de rien n’était, Grim reprit ses esprits. Son regard loucha sur son poing, les phalanges de ses doigts en total désaccord avec sa main.

- ‘chier.

Debout, Grim franchit le seuil de la porte du garage. La nuit était tombée et il ne savait pas quand. Se fichant du monde qui l’entourait, il déambula dans la ville, croisant sûrement des êtres humains sur son passage. Tient, la base militaire était maintenant assez proche. Un léger rictus d’ironie se plaqua sur les lèvres.

- Tu t’fous d’ma gueule, p’tain d’monde.

Même si c’était fou (moins que cet endroit), sans armes et sans savoir pourquoi, le jaguar décida de sortir de la ville. Pas une âme qui vive… jusqu’à ça.

Ça était monstrueux.

Ça était mortel.

Ça était…

Un chaton tout pelucheux. Qui ne pourrait mourir devant cette petite bouille adorable ?

Le bon sens de Grim l’habitait encore, mais il ne pu s’empêché de s’en approcher.

Grossière erreur.

Passant du stade de petit chat adorable à celui d’un monstre écœurant, dont la gueule était plus large que le reste, l’envie de le câliner passa très vite dans l’esprit de Grim.

- … ‘marre de courir.

C’est en pivotant sur son pied gauche que Grim arriva à effectuer un parfait demi tour.

C’est en posant son pied droit plus loin, qu’il se sentit d’un coup beaucoup plus léger.

Ses yeux s’écarquillèrent, et quand son visage se posa vers la bête, il reconnut facilement son bras se faire engloutir d’une seule bouchée. C’est cool, il n’avait plus de douleur à la main.

- P’tain, j’en avais b’soin, bâtard, souffla-t-il en enfonçant son pied dans le sol.

La course poursuite entre les deux fauves se fit courte, car gueule béante était très lente.

Saignant et n’ayant qu’un t-shirt pour ralentir l’hémorragie, le fauve du se résoudre à la vérité : si là, de suite, il voulait survivre, il devait trouver de l’aide.

Une aide humaine.


Qui tient le pinceau ?



Bonjour tout le mooooonde ! Moi c'est Shicksal Versinkt, je pratique le RP depuis 3 ans maintenant du haut de mes longues années de vie. Je fais des études en art et ce forum est un régal pour mes pitits yeux !  Jongleur
J'ai trouvé le forum au bout de looongues heures de recherche, car après quelques mois d'inactivité niveau RP, un ami m'a remis dans le droit chemin... donc ce dernier devrait me rejoindre, et peut-être un autre, aussi. ~


Code:

<!--- Code nécessaire au registre des avatars, ne pas enlever la balise code et remplir impérativement sous peine de finir carabiné ♥️ -->
<div class="registre1">
<div class="pseudoreg">Big Panther</div>
<div class="featreg">Bleach - Grimmjow Jaggerjack </div>
<div class="descreg"><p> 27 ans - râleur - sage - mauvaise foi - cruel - manipulateur  </p></div>
<div class="fichereg"><a href="http://www.esquisse-rp.com/t1706-panther-is-coming-x-hightjaguar" target="_blank">Fiche</a></div>
<div class="avareg"><img src="http://image.noelshack.com/fichiers/2015/35/1440620072-grim-copie-2.png"/></div></div>
Commenter
avatar
Le coach ailé
Le coach ailé
a tracé,
le Lun 31 Aoû - 3:22
Bienvenue officiellement parmi nous ♥️

J'attendais avec impatience le moment de me jeter sur cette fichounette, et me voici sitôt que celle-ci est terminée *-*

Comme je te l'avais dit, tu es la première personne à jouer dès le début un vétéran.. Et pas n'importe quel genre de vétéran, puisque tu as poussé la difficulté au maximum - deux mois presque et demi d'ancienneté, c'est assez énorme ! Pour être honnête, parce qu'il fallait que je te le dise : tu t'en es très très très bien sorti. ** Outre un détail technique qu'on ne peut pas apprendre dans les annexes, je n'ai pas croisé d'incohérence avec l'univers et on comprend parfaitement le parcours de ce petit Panpan, entre son arrivée, l'incompréhension qu'il a eu, et puis la routine prudente qui s'est installée, le fait qu'il soit toujours resté dans l'ombre et survive même tant bien que mal après la Tempête... pour finalement se faire avoir comme un bleu par un chat xD J'ai aussi apprécié quand on voit ses souvenirs qui s'effacent doucement, le fait qu'il conserve un souvenir vague d'une certaine personne. Ça rend Panpinou d'autant plus attachant (si attachant que mes surnoms en deviennent niais, doux jésus..).

Bref, bref, tout ça pour dire que tu as à mon sens très bien réussi le pari et que j'ai hâte de voir ce que ce personnage un peu différent deviendra au contact de la plèbe ! Tu n'as pas mentionné les events, donc j'imagine qu'il n'y a pas participé, mais n'hésite pas à poser d'autres questions - comme tu le fais déjà ** - sur l'ancienne Esquisse, les annexes étant très pauvres en informations. En attendant, eh bien, pour ce qui est d'entrer dans le jour 14, je pense qu'on n'a pas besoin de s'appesantir...




Félicitatioooons



Te voilà validé et ajouté au groupe des dessinateurs, par défaut, en attente de savoir si tu veux attribuer à ton personnage un Rôle parmi ceux du jour 14 (guerrier, explorateur, tout ça...) ou si tu penses qu'il va continuer à jouer les vagabonds.

Tu peux dès maintenant rejoindre un des sujets du jour 14 ou faire un petit tour dans l'avant-scène où tu trouveras à la fois les demandes de RP (Petites annonces), les journaux de bord, les quêtes (même si ça n'intéressera probablement pas ton perso maintenant) et les lancers de dés, histoire de voir un peu ce dont tu peux te servir !
Si tu veux confronter Panpy à l'un des individus de l'Esquisse, tu peux rejoindre Castor ici, t'écrouler dans l'un des sujets existants (même s'il s'agit pour une grande majorité de quêtes, donc plus délicat), ou faire une demande.. à moins que tu ne préfères attendre Scotwill pour RP ensemble. N'hésite pas à me poker ou à réclamer un parrain si tu peines à t'intégrer à notre système ou au forum (mais là-dessus, je ne me fais pas de souci, héhéhé).

Plus tard, lorsque tu te seras pleinement lancé dans l'Esquisse, n'hésite pas non plus à faire un tour dans le temps est vôtre, aka la section qui regroupe les Souvenirs (.. que je n'ai pas besoin d'expiquer) et les Songes (des RPs pour du beurre où tu peux jouer dans l'ancienne Esquisse ou dans le monde réel, avec n'importe quel cadre et n'importe quel partenaire). C'est un coin souvent boudé des nouveaux, mais source de nombreux délires aussi (enfin, surtout les songes).

Je ne te présenterai pas la taverne, mais t'enjoindrai par contre à t'incruster aussi dans l'entracte où tu pourras déposer des messages sur notre flood officiel (le sujet qui a un nom super long), raconter ta journée sur l'horloge, créer ou jouer à des petits jeux, discuter de tout et de rien, ou visiter l'Antre des acteurs, la zone secrète où on peut parler entre membres et se rapprocher plus facilement.
Que dire, sinon ? Les cadeaux, les animations, le coin des Évènements qui contient des sujets pour parler de nos persos et compagnie, les archives de l'ancienne Esquisse (si tu veux lire les descriptions de quelques lieux pour constater la différence d'ambiance, le monde d'avant étant beaucoup plus coloré).. Bref, je dois finir cette validation avant 4h du matin, alors tu me permettras d'abréger. (et surtout, si c'est long, personne ne va lire /pleure)


J'espère que tu te plairas parmi nous, que tout ceci ne t'a pas fait peur (on fait toujours un pavé pour présenter le forum aux nouveaux... Parce que.. euh. On a toujours fait ça, aussi débile que ce soit. Et ça fait un premier harcèlement), et surtout que tu te plairas parmi nous ♥️
En cas de question, tu sais à quelle adresser spammer entre 14h et 4h du matin jusqu'à Lundi prochain ! Et sinon, Cydna peut être dérangée entre deux donjons, ainsi que Castor et Anna qui ne jouent pas, eux (donc tu peux les spammer tout le temps, oui)(outre quelques aléas de dimensions parallèles)

Pour finir, courrier des lecteurs...
Petit message des cyantifiques : Tu n'échapperas pas à la cyance.. :D
Petit message de Folie : Un vétéran encore en vie.. tu ne m'échapperas pas.
Trop cool non ? Les MJs adoptent déjà Panpinet. ♥️




Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cuiiiii !
Autres comptes : Ambros, Al, Iris Listz, Thalès et Trenca
Rôle : Vagabond
Situation : Sociabilise avec tout ce qui croise sa route dans la Base
Particularités : Est accompagné d'un perroquet nommé Eelis II.
Messages : 2420
Date d'inscription : 10/06/2012
Toasts : 118
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1007-eelis-oo-une-ombre-au-fond-de-l
Commenter
avatar
L'algue
L'algue
a tracé,
le Lun 31 Aoû - 10:42
... Eelis, j'adore les surnoms que tu lui as donnés. Le personnage a perdu sa crédibilité, le pauvre xD

Bref, je te l'ai déjà dit sur la taverne mais bienvenue ! Et un grand bravo pour cette fiche ! Au point où nous en sommes il est compliqué pour un nouveau membre de jouer un vétéran, mais tu t'en es très bien sorti ! Tu mérites bien une grattouille entre les deux oreilles /crève

Je te souhaite bon jeu parmi nous, n'hésite pas à nous poser des questions ! (tu as sans doute remarqué qu'on aime les questions héhé) Et fais attention aux chatons trop mignons pour être honnêtes.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

#B0CC99 ou #667f53

Fansong Striky x Anna par Striky herself **





Désormais, on ne peut qu'espérer que tout ira mieux.
Autres comptes : Kim Ji-Sung, Marshall
Rôle : Explorateur
Situation : En exploration dans le centre commercial, avec Anya.
Particularités : Une chevelure d'un vert flamboyant, faisant penser de loin à des algues.
Messages : 1025
Date d'inscription : 18/06/2012
Toasts : 108
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t79-les-aventures-d-annabelle
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Lun 31 Aoû - 22:24
Roooh, tant de gentillesse de votre part, ça fait plaisir ♥️

J'avais la pression pour ce qui était de jouer un vétéran et surtout, mal le faire, mais si ça vous plait, j'en suis content !

Eelis, pour les pitites modif(, c'est fait, tu me diras ce que tu en penses ? OMGG !!

Merci pour ce gentil surnom de Panpan, j'attends mes grattouilles avec impatience ! 8D
Commenter
Contenu sponsorisé
a tracé,
Commenter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum