Game over • Cydna

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

avatar
Le matheux
Le matheux
a tracé,
le Dim 13 Sep - 22:16
Ceci est un songe se passant dans un futur alternatif où les dessinateurs seraient sortis de l'Esquisse et auraient retrouvé une vie à peu près normale dans le monde réel. 10 ans se sont écoulés dans ce songe.


« J'ai cru que j'allais passer approximativement deux mois et six jours dans la circulation. »

Sur le paillasson d'un modeste appartement lillois, Al, 29 ans, rangea ses chaussures contre le mur gauche du couloir avant de poser sa veste sur une chaise de la cuisine. Lunettes un peu plus rectangulaires, cheveux plus ordonnés et tenue habillée : dix ans après l'Esquisse, il était à la fois la même personne et un être totalement différent. Il fallait dire que depuis cette fois-là, de nombreuses choses avaient changé et.. sa vie actuelle n'avait plus grand chose à voir avec celle d'un étudiant solitaire qui foutait le bordel dans son appartement.
Une fois installé, il rejoignit Cydna et l'embrassa en guise de salutations, un sac plastique habilement pendu à la main gauche qu'il dissimulait derrière son dos.

Parce qu'aussi étrange que cela puisse paraître, on pouvait être matheux et en couple de façon parfaitement ordinaire.
Heureux comme s'il avait gagné à une tombola, il exposa son forfait emballé au grand jour et en sortit la boîte rectangulaire au format commun, qu'il déposa dans l'unique menotte de Cydna.

« Comme ça fait deux ans depuis.. hm. Cadeau. » déclara-t-il sans plus de façons, afin de lui laisser le temps de dévorer des yeux le présent en question.

Parfaitement ordinaire...

« Je nous ai pris trois mois chacun, c'est statistiquement plus rentable qu'une boîte de chocolat ! »

.... À quelques détails près. Le romantisme d'Al avait parfois des manifestations assez obscures, qui l'avaient notamment conduit à offrir... un jeu. En guise d'anniversaire de leur relation officialisée si ardemment dans un restaurant autour de Londres, et des deux mois de vie dans le nord de la France qui avaient suivi.

Louchant déjà sur son ordinateur personnel, il guetta avec innocence la réaction de Cydna, se doutant qu'elle n'avait pas pu passer à côté de la bande annonce du fameux Final Fantasy XVII, dont la popularité n'était plus à prouver en ce début d'année 2022..
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Quand il veut bien mettre sa couleur, Al écrit en darkorange.

Superbe fansong faite par Gunnel ♥️ :
Audio and voice recording >>

Il faut toujours des chiffres quelque part.
Autres comptes : Eelis, Thalès, Trenca, Ambros Hummer et Iris Listz
Rôle : Logisticien
Situation : Dans la base en train de râler et de faire "l'état des lieux"
Particularités : .. Parle tout seul ?
Messages : 620
Date d'inscription : 09/01/2013
Toasts : 152
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1088-al-oo-base-de-donnees
Commenter
avatar
La chauve-souris
La chauve-souris
a tracé,
le Dim 13 Sep - 23:05
Arrivée depuis une heure, après avoir bataillé dans le métro, Cydna s'était installée tranquillement dans le canapé histoire de souffler un peu. Elle ferait autre chose plus tard. Et son homme ne devrait plus tarder…

Qu'allaient-ils manger aujourd'hui ? Qu'allaient-ils faire de leur soirée ? La trentenaire n'avait pas pour habitude de prévoir les choses, du moins dans sa vie privée. Et quand bien même c'étaient les deux ans de leurs relations, cette soirée ne dérogeait pas à la règle. Finalement, elle décida de se lever histoire de trouver un truc. Genre. Là. Maintenant.

L'heure passa et c'est absolument pas prête que son petit ami débarqua.

« Bonsoir ! En même temps, à 18h, c'est l'enfer. C'est pour ça que je prend les transports en commun. »

Le son du plastique s'entendait, et elle savait qu'il lui préparait quelque chose. Ce n'était pas seulement parce qu'il n'était pas discret, mais c'était surtout parce qu'elle savait qu'il n'allait pas passer à côté. Non pas qu'il soit du genre romantique mais il a des petites attentions de ce genre qui font qu'elle ne s'est pas encore barrée en claquant la porte. Il ne peut y avoir que cette explication…

« Comme ça fait deux ans depuis.. hm. Cadeau. »

Tenez elle avait raison, il est adora--
La blonde regarda la boite, le sourire et le regard totalement figés.
Un jeu ? Sérieusement ?

« Je nous ai pris trois mois chacun, c'est statistiquement plus rentable qu'une boîte de chocolat ! »

Oui. Sérieusement.
Elle leva les yeux vers lui, l'expression toujours figée… Elle aurait préféré une boîte de chocolat, au moins elle aurait pu consommer son cadeau.
Et sa tête… D'innocent… CRETIN.
Brûles-le. Non mais sérieusement, il est débile !
Alors, toujours avec son sourire figé,

« Tu es mignon, mon chéri d'amour mais. Je n'ai qu'une main. Et pour ce truc. Il en faut DEUX. Ça fonctionne mieux. »

Puis, après quelques secondes de silence, un sourire taquin naquit sur ses lèvres

« C'est parce que tu es encore dégoûté que je te batte sur des jeux qui ne demandent pas obligatoirement deux mains ? »
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cydna vous surveille en salmon. Sa main gauche est une aile de chauve-souris autonome.



Tu n'es qu'une présence remplaçable
Autres comptes : Kahaüz ; Imogen ; Sacha ; Tzòker
Rôle : Guerrier
Situation : Aucune
Particularités : Main gauche chauve-souris
Messages : 632
Date d'inscription : 29/04/2013
Toasts : 88
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1269-cydna-du-lac-o-une-presence-rem
Commenter
avatar
Le matheux
Le matheux
a tracé,
le Dim 13 Sep - 23:51


De façon tout à fait étonnante, la réaction ne fut pas tout à fait celle attendue. Déjà, sur l'expression de sa douce, bien différente du sourire réjoui qu'il avait eu en sortant du magasin, mais surtout sur les reproches qui suivirent aussitôt. Rien que le "chéri d'amour" était un signe avant coureur de la reproche qui fusa ensuite. Fronçant les sourcils, Al se prépara à rétorquer qu'évidemment, il le savait bien (sans rajouter que depuis qu'il avait dû apprendre à cuisiner pour cette raison, il lui était impossible d'oublier), mais que cela rajouterait un peu de challenge. Un peu plus, et il aurait osé proposer de ne jouer qu'à une main lui aussi.
Mais finalement, la pique finale lui fit oublier ses intentions conciliatrices. Cydna aimait planter ses ongles dans les plaies dissimulées, enfoncer une flèche dans un égo de gamer blessé afin d'amplifier ses souffrances.

« C'est simplement pour te faire découvrir une de mes passions, autre que les mathématiques et les sciences... »
Il ajouta aussitôt, avec le même sourire qui lui avait été adressé :
« Ma chérie en sucre. »

C'était à se demander ce qu'ils faisaient, en cette soirée prétendument romantique, à s'échanger des piques autour d'une boîte de jeu et d'insinuations plus ou moins subtiles. Une vie de couple, des adultes matures, vraiment ? Au beau milieu de l'affrontement, le matheux sortit du sac une seconde boîte identique - la sienne, puisqu'un abonnement ne vaut que pour une personne - et l'agita un instant sous les yeux de Cydna.

« Cela ne sera pas plus difficile à manier qu'une trompette. »
Parce qu'il fallait toujours une référence à un moment ou un autre.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Quand il veut bien mettre sa couleur, Al écrit en darkorange.

Superbe fansong faite par Gunnel ♥️ :
Audio and voice recording >>

Il faut toujours des chiffres quelque part.
Autres comptes : Eelis, Thalès, Trenca, Ambros Hummer et Iris Listz
Rôle : Logisticien
Situation : Dans la base en train de râler et de faire "l'état des lieux"
Particularités : .. Parle tout seul ?
Messages : 620
Date d'inscription : 09/01/2013
Toasts : 152
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1088-al-oo-base-de-donnees
Commenter
avatar
La chauve-souris
La chauve-souris
a tracé,
le Lun 14 Sep - 0:16
Dubitative, elle regarda à nouveau la boite, avant de retenir un rire sur le surnom rétorqué. Ils ont une manière bien puérile ou pacifique de se disputer, au moins.
A nouveau un bruit de sachet, juste pour montrer le même exemplaire.

« Cela ne sera pas plus difficile à manier qu'une trompette. »

Cydna arqua un sourcil. Certes. Mais cette trompette ne demandait rien d'autre qu'à avoir du souffle. Elle regarda un instant son amoureux la bouille boudeuse..

« Hn. Ne t'inquiète pas, je trouverais bien un moyen de maîtriser parfaitement la chose. Au pire j'achèterais une souris en conséquence. »

Et te battre à plate couture s'il y a possibilité. Cydna n'a pas l'esprit de compétition. Du moins, elle ne l'avait pas. Mais taquiner Al était amusant, alors elle s'est pris au jeu. Passant ses bras autour du cou de son vis-à-vis, la jeune femme lui susurra dans l'oreille

« Bien, jouons, alors~ »

Avant de se détacher et d'aller vers son pc. D'où vient ce tempérament taquin ? De ses connaissances, de la cousine d'Al ou peut-être un reste de cette main vicieuse. Sans doute un mélange de tout ça. Après tout, de base, Cydna n'était un cocon vide qui n'avait aucun réel projet, aucune passion et un caractère très effacé… S'il y a bien deux choses qu'elle doit à ce voyage dans cet enfer rose, c'est la rencontre avec Al et avec elle-même.

« Tu viens ? Qu'on l'installe en même temps, histoire qu'on en profite pour manger. »
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cydna vous surveille en salmon. Sa main gauche est une aile de chauve-souris autonome.



Tu n'es qu'une présence remplaçable
Autres comptes : Kahaüz ; Imogen ; Sacha ; Tzòker
Rôle : Guerrier
Situation : Aucune
Particularités : Main gauche chauve-souris
Messages : 632
Date d'inscription : 29/04/2013
Toasts : 88
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1269-cydna-du-lac-o-une-presence-rem
Commenter
avatar
Le matheux
Le matheux
a tracé,
le Lun 14 Sep - 22:48
Comme si elle avait aussitôt été convaincue - ou qu'elle n'avait jamais eu besoin de l'être, selon le point de vue -, Cydna s'était prise au jeu. Et à en croire son murmure injonctif digne d'un certain gamin aux cheveux blancs, ça n'allait pas être une promenade virtuelle entre amoureux. Le sourire d'Al vira de la taquinerie à la satisfaction ; finalement, il avait bien fait de ne pas prendre le bouquet de fleurs à moitié prix.

« J'arrive. »

D'une main experte, il alluma son ordinateur tout en regardant avec envie la boîte scintillante. En cas de flop, il aurait certainement pu entendre son porte-monnaie pleurer depuis sa veste. Quand on aime.. on ne compte pas, n'est-ce pas ? Sitôt le bureau affiché, le disque flambant neuf tournoya à vive allure. Il ne restait plus qu'à se laisser guider par le logiciel d'installation. Un regard vers une Cydna également affairée, juste avant de lancer la dernière étape - la longue et ennivrante barre verte.

« 3... 2... (il s'assura qu'elle était prête à appuyer elle aussi) 1... C'est parti. »
Après la puérile compétition, c'était la course ! Il regarda le bolide qu'était son PC s'élancer à toute allure sur cette piste faite de fichiers à charger dans tous les sens et de décompressions. Confiant en ce cheval sur lequel il avait parié, Al se dirigea nonchalamment vers sa partie préférée du domicile : la cuisine. Il n'était pas encore obsédé par ses activités au point d'ignorer que proposer une séance de reste pour cette soirée un peu spéciale aurait été de mauvais goût. Presque autant qu'un McDo.

« Hmhmhm.. » marmonna-t-il au cours d'un bref état des lieux des placards.




Et dix minutes plus tard, des aiguillettes panées sautillaient au milieu d'une poële beurrée, tandis que diverses préparations de Cydna colonisaient une table dénuée de vaisselle. Simpliste, mais à l'image de leur vie elle-même. Et puis, statistiquement... Plus la difficulté était basse, plus la réusitte était élevée. Vallait-il mieux rater une cuisine compliquer ou réussir de la banalité ?

Satisfait de pouvoir parfaitement argumenter sur le sujet (et avec une logique implacable). Tout en sortant les assiettes, il aborda de nouveau le sujet critique de la soirée.

« Pour faire simple, le principe d'un MMORPG (prononcé à l'anglaise, s'il vous plaît), c'est de jouer seul en compagnie d'autres personnes, les autres personnes ayant pour principal intérêt de rendre le jeu plus rapide sur certains points et d'accomplir des défis ou des donjons. Le reste du temps, il suffit d'aider des gens avec des points d'exclamation sur la tête contre de l'argent et de nouvelles tenues. »

Considérant qu'il fallait peut-être expliquer les choses - et que l'on n'invitait pas quelqu'un à un bal sans lui préciser sur quel musique danser -, il s'était spontanément lancé dans une longue tirade sur le sujet.

« Le fait de tuer des monstres à la chaîne te rendra peut-être nostalgique, à ceci près que le courage et la force sont remplacés par la capacité à appuyer sur plusieurs touches d'affilée. Jusqu'à un certain stade, cela ne devrait pas te poser de problème, en théorie.. »

En huit comme en dix ans, il n'avait effectivement pas perdu sa tendance à se lancer dans des discours interminables.
Mais cette fois, on pouvait au moins lui reconnaître le mérite de faire quelque chose à côté.
Et de surveiller les aiguillettes, pour ne pas trahir les statistiques.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Quand il veut bien mettre sa couleur, Al écrit en darkorange.

Superbe fansong faite par Gunnel ♥️ :
Audio and voice recording >>

Il faut toujours des chiffres quelque part.
Autres comptes : Eelis, Thalès, Trenca, Ambros Hummer et Iris Listz
Rôle : Logisticien
Situation : Dans la base en train de râler et de faire "l'état des lieux"
Particularités : .. Parle tout seul ?
Messages : 620
Date d'inscription : 09/01/2013
Toasts : 152
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1088-al-oo-base-de-donnees
Commenter
avatar
La chauve-souris
La chauve-souris
a tracé,
le Mer 16 Sep - 1:01
« 3... 2... 1... C'est parti. »

C'est une course ou comment ça se passe ? Mais cela ne troubla pas la jeune femme qui se prêta directement au jeu. Même si elle est parfaitement au courant que son pc est bien moins puissant que celui de son amour. Mais s'ils traînent en mangeant, il y a moyen que les deux installations soient toutes les deux terminées. Elle jeta un regard le logo de FFXVII, puis vers son unique main avant de suivre Al dans la cuisine. Elle ne sait pas trop si c'est sa naïveté mais il semblerait qu'il n'ai toujours pas compris que cette absence de main gauche la tourmentait encore parfois.

Elle avait déjà préparé quelques petites choses pour accompagner la viande, comme des carottes cuisinés par ses soins. Cydna n'est pas forcément une bonne cuisinière mais elle se débrouillait assez pour que ce soit bon. Et puis c'est amusant, ils ne cuisinent pas toujours ensemble cependant, elle trouvait toujours Al adorable lorsqu'il se mettait à cuisiner. Après tout, il avait apprit à se débrouiller avec ces ustensiles pour elle.

Il lui expliqua le principe des MMO pendant qu'elle faisait la petite sauce blanche qui ira avec le poulet et les carottes. Donc le principe est de pouvoir jouer à plusieurs. Oh elle savait qu'un MMO était un jeu en ligne où l'on pouvait potentiellement jouer avec d'autres personnes – elle avait tout de même écouté les conversations de ses camarades de lycée. Mais il était vrai que jusque là, elle n'en voyait aucun intérêt. Comme elle ne voyait aucun intérêt à beaucoup de choses…

La jeune femme ne pu s'empêcher de sourire à l'énonciation des monstres à tuer à la chaîne. Il est vrai que c'était ça, son image, celle d'une guerrière forte et courageuse qui maniait à la perfection une trompette cracheuse de flammes. En réalité cette force et ce courage n'étaient que de la peur et de l'obligation. Elle ne voulait pas donner le dernier mot à sa main. Elle ne voulait pas mourir. Elle ne voulait pas le laisser mourir.

« Hmm~ T'y as bien réfléchis hein »

Elle passa ses bras au niveau de la taille de son amoureux, et regarda les aiguillettes en se penchant sur la droite.

« La sauce est prête, il ne reste plus que la viande ♫ »

Après avoir rechargé ses batteries et fait un grand sourire au rouquin, elle le lâcha pour retourner vers la table. La blonde était devenue étonnamment tactile, même si au début elle passait son temps à se transformer en tomate, elle aimait bien sentir la présence de quelqu'un. Il faut dire que jusque là, elle avait toujours été traitée froidement par sa famille et ses camarades de classe. De plus, elle avait prit l'habitude de le toucher lorsqu'elle le trouvait adorable. Que ce soit juste un effleurement ou une étreinte. Il y a deux raisons à cela. La première est qu'il se mettait à rougir lorsqu'elle le faisait. Bien que ce soit bien moins le cas maintenant – question d'habitude – elle aimait bien voir son expression qui affichait un léger embarras. Ce n'était pas de la taquinerie, c'était juste une envie.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cydna vous surveille en salmon. Sa main gauche est une aile de chauve-souris autonome.



Tu n'es qu'une présence remplaçable
Autres comptes : Kahaüz ; Imogen ; Sacha ; Tzòker
Rôle : Guerrier
Situation : Aucune
Particularités : Main gauche chauve-souris
Messages : 632
Date d'inscription : 29/04/2013
Toasts : 88
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1269-cydna-du-lac-o-une-presence-rem
Commenter
avatar
Le matheux
Le matheux
a tracé,
le Mer 16 Sep - 13:47
« Hmm~ T'y as bien réfléchis hein ?
- Depuis deux m--... »

Et il fit mine d'être tellement occupé à calculer mentalement le coefficient de cuisson qu'il lui était impossible de terminer sa phrase. Quelque chose comme ça. Même s'il était difficile de connaître Al et d'y trouver de la crédibilité. Il avait beau avoir l'habitude et s'en sortir avec bien plus d'aisance qu'aux débuts, il était condamné à se faire avoir par Cydna à chaque fois. Comme un alcoolique incapable de tenir l'alcool, mais qui continue à en adorer le goût et à en avoir un sourire le long de la bouche. Apparemment, elle trouvait ça mignon, donc..

« Il va falloir être plus synchrones dans le jeu.. » commenta-t-il en comparant l'état de la sauce et celui de la viande. Il avait trop tardé sur la panure, à vouloir la répartir équitablement - ceci moins par esprit perfectionniste que pour obtenir un résultat plus beau que d'habitude.

Dans la série des préoccupations futiles, on demande la fille. Considérant que ça n'allait pas griller en quelques secondes, il fit une gracieuse enjambée jusqu'au placard des apéritifs et en extirpa quelque chose qu'Al lui-même, à 19 ans, n'aurait jamais imaginé trouver dans sa demeure, même dix ans après.

« Un petit verre pour l'occasion ? » demanda-t-il alors qu'il lui présentait une bouteille de vin pas encore décachetée.

De mémoire, c'était un cadeau de son père, qui considérait qu'il fallait toujours avoir une bouteille de vin pour les grandes occasions. Surtout pour un jeune couple, avait-il glissé juste après sur un ton intime. Ce qui avait toujours le mérite d'être plus fin que les catalogues de bijouterie ou de tenue de mariage qu'Amy s'amusait à glisser dans son sac ou sa voiture, lorsqu'ils se voyaient. Depuis qu'il avait annoncé à sa famille qu'il partait s'installer en France avec la femme dont il était amoureux, tout le monde s'était soudainement passionné pour le matheux (dont on avait, pourtant, boudé si longtemps les discours barbants). Un doux enfer.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Quand il veut bien mettre sa couleur, Al écrit en darkorange.

Superbe fansong faite par Gunnel ♥️ :
Audio and voice recording >>

Il faut toujours des chiffres quelque part.
Autres comptes : Eelis, Thalès, Trenca, Ambros Hummer et Iris Listz
Rôle : Logisticien
Situation : Dans la base en train de râler et de faire "l'état des lieux"
Particularités : .. Parle tout seul ?
Messages : 620
Date d'inscription : 09/01/2013
Toasts : 152
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1088-al-oo-base-de-donnees
Commenter
avatar
La chauve-souris
La chauve-souris
a tracé,
le Mer 16 Sep - 22:58
Depuis deux mois hein ? Cydna le savait. Elle ne pu s'empêcher de ricaner à propos de la remarque sur la synchronisation. Proche de sa chaise, elle regarda avec questionnement Al qui s'éloigna des aiguillettes quelques instants pour sortir une bouteille de vin.

« Un petit verre pour l'occasion ?
- Oh, je ne dis pas non. C'est ton père qui nous l'avait donnée non ? »

Question quelque peu rhétorique puisque ce n'est pas elle qui l'a achetée, et ça risque pas d'être de sa famille. Il pourrait l'avoir acheté de lui-même cela dit. Mais la jeune femme penchait plutôt sur l'option qu'elle a cité tout haut. Puis, un grand sourire adressé à son amoureux, elle déclara.

« J'ai hâte de les revoir ♫ »

La jeune femme sait très bien que c'est un moment embarrassant pour le rouquin. Mais elle adorait écouter leurs discussions et surtout voir une expression de gêne et d'agacement sur Al. Parce qu'il est adorable comme ça. Puis elle alla chercher les verres pour le vin.

« Hmm. Au vu de l'odeur, je pense que les aiguillettes sont prêtes. »

Laissant son homme aller les sauver, Cydna finit de mettre correctement la table et s'installa à sa place. Laissant le temps à Al de servir, de déboucher la bouteille afin de leur verser le liquide rouge, la jeune femme le regardait le sourire aux lèvres. Une fois son compagnon assis en face, elle leva son verre, et, avec un grand sourire, légèrement rougissante, elle s'exprima.

« Joyeux anniversaire ! »
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cydna vous surveille en salmon. Sa main gauche est une aile de chauve-souris autonome.



Tu n'es qu'une présence remplaçable
Autres comptes : Kahaüz ; Imogen ; Sacha ; Tzòker
Rôle : Guerrier
Situation : Aucune
Particularités : Main gauche chauve-souris
Messages : 632
Date d'inscription : 29/04/2013
Toasts : 88
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1269-cydna-du-lac-o-une-presence-rem
Commenter
avatar
Le matheux
Le matheux
a tracé,
le Jeu 17 Sep - 13:32

Et comme à chaque fois, ça amusait Cydna. Qui semblait être particulièrement en forme, ce soir (ou avide de vengeance pour le "cadeau", au choix). Après avoir hoché la tête en guise de confirmation pour son père, il posa la bouteille sur la table dans un long soupir qui signifiait « Tu les reverras bien assez vite, crois-moi.. » Pour peu qu'ils parviennent à s'organiser un voyage en France lors des prochaines vacances hivernales, ces instrusifs pourraient frapper à la porte dans un mois, sans vraiment se soucier de la capacité d'Al à accueillir entre 4 et 8 personnes supplémentaires chez lui. Ni de son avis. Malgré tout, Al avait en quelque sorte conscience qu'il avait de la chance, et qu'il pouvait même s'estimer heureux que sa famille se soit si vite prise d'affection pour Cydna - de l'autre côté, on ne pouvait pas dire qu'il se sentait proche de belle-maman Du Lac.

C'était parce que Cydna s'amusait qu'il n'avait pas entrepris de changer d'identité et de fuir la pression parentale, ou de s'énerver lors des comportements à la limite du harcèlement. Enfin, il avait cordialement réexpédié tous les catalogues à leur détentrice originelle, accompagnée de savantes salutations comme "Crève". Par politesse.

Mais alors qu'il en avait oublié de décacheter la bouteille et que Cydna s'était levée pour prendre possession de verres, elle fit une remarque très pertinente sur l'état de la cuisson. Remarque qui, donc, coupa court à ses réflexions familiales, et entraîna un mouvement rapide vers la poêle.

« Plus que prêtes, elles sont croustillantes. »
Croustillantes, belle façon de dire qu'on avait échappé à l'incident dramatique et au repas composé exclusivement de morceaux de carottes. Il attrapa les assiettes une à une et fit le service, de même pour le vin dont l'odeur était plutôt agréable. Son père avait plus de goût que lui.

Une fois que tout fut paré pour ce dîner plus ou moins romantique et plus ou moins réussi, il s'installa et commença à dévorer Cydna des yeux, tandis qu'elle tendait son verre pour trinquer.

« Joyeux anniversaire ! »
Et le "tching" raisonna dans l'atmosphère calme de la pièce avant qu'il ne remercie sa bien-aimée et ne trempe ses propres lèvres dans le liquide alcoolisé. Ça ne valait pas un bon cola, mais les deux choses n'étaient après tout pas vraiment comparables.

« Alors, ton verdict ? »

Il observa attentivement Cydna dans sa dégustation, et attendit qu'elle ait la bouche emplie de vin.

« Pour ma part, je l'aime bien, mais pas autant que toi. ♪» rajouta-t-il, un sourire en coin.

Moi aussi, je sais le faire.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Quand il veut bien mettre sa couleur, Al écrit en darkorange.

Superbe fansong faite par Gunnel ♥️ :
Audio and voice recording >>

Il faut toujours des chiffres quelque part.
Autres comptes : Eelis, Thalès, Trenca, Ambros Hummer et Iris Listz
Rôle : Logisticien
Situation : Dans la base en train de râler et de faire "l'état des lieux"
Particularités : .. Parle tout seul ?
Messages : 620
Date d'inscription : 09/01/2013
Toasts : 152
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1088-al-oo-base-de-donnees
Commenter
avatar
La chauve-souris
La chauve-souris
a tracé,
le Jeu 17 Sep - 18:59
Avant tout ça, Cydna ne buvait pas d'alcool. Ce n'est pas tellement qu'elle n'aimait pas, simplement, elle détestait voir les effets négatifs que cela pouvais donner lorsqu'une personne buvait un peu de trop. Ici, nous ne parlons pas seulement de sa famille, qui même si elle était portée sur la boisson, ne comporte pas d'alcooliques. Ils avaient laissé ce défaut à une autre famille. Sans doute en avaient-ils déjà bien assez. Toujours est-il que ce sentiment vis à vis de l'alcool concernait ses camarades qu'elle voyait complètement beurrés parfois en cours. Et puis. Toujours la même rengaine. Elle avait d'autres choses à faire.

Pour autant, ce n'est pas à grâce à son compagnon qu'elle s'est mise à au moins apprécier le vin. C'était son retour d'Esquisse. Parce qu'elle a voulu changer, parce qu'elle a voulu faire une croix sur l'existence qu'elle avait autrefois, parce que de toute façon, plus rien n'allait être comme avant. Elle s'est ouverte à ses collègues, ses camarades, alors les soirées, les restos le midi devinrent des occasions qu'elle ne ratait pas. C'est à ce moment là qu'elle a commencé à apprécier le vin. Bien entendu, elle adorera toujours un bon cocktail de fruits, et prendra tout de même plus souvent sans alcool qu'avec.

Et il fallait dire, surtout, que le père d'Al était très bon pour choisir de bons crûs. Sucré comme il le faut, doux… Cydna savait qu'elle pouvait compter sur cet homme pour trouver d'excellents élixirs.

« Très bon ! Répondit-elle avec un large sourire »

Puis elle prit à nouveau une gorgée. Mal lui en a fait, puisque son homme avait décidé de se venger des taquineries qu'il a subit de sa part.

« Pour ma part, je l'aime bien, mais pas autant que toi. ♪ »

Un léger sursaut, le verre posé rapidement afin de libérer sa main pour couvrir sa bouche. Une tentative d'avalement, un échec, un étouffement, elle meurt les joues rouges comme des tomates. Elle parvenu à ne pas cracher – il ne faut pas gâcher – mais elle avait de ce fait hérité d'une quinte de toux assez violente. Elle pointa la bouteille d'eau, pour quémander un verre. Elle but et finalement, se calma.

Les yeux humidifiés à cause de la toux, les joues rouges s’embarra et de fatigue, elle regarda Al d'un air semi-accusateur. Sans dire un mot, elle se leva, passa derrière Al pour finalement l'enlacer par surprise et lui faire moultes chatouilles, rajouté à cela ses longs cheveux qui devaient caresser le cou de son petit ami.

« Tu as voulu me tuer hein, avoue ! Avoue ! Dit-elle avant de lui chuchoter tendrement, moi aussi, je t'aime. »

Puis elle arrêta et retourna à sa place, jugeant s'être bien vengée, puis commença simplement à manger, dans le calme.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cydna vous surveille en salmon. Sa main gauche est une aile de chauve-souris autonome.



Tu n'es qu'une présence remplaçable
Autres comptes : Kahaüz ; Imogen ; Sacha ; Tzòker
Rôle : Guerrier
Situation : Aucune
Particularités : Main gauche chauve-souris
Messages : 632
Date d'inscription : 29/04/2013
Toasts : 88
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1269-cydna-du-lac-o-une-presence-rem
Commenter
avatar
Le matheux
Le matheux
a tracé,
le Sam 19 Sep - 14:42
La réaction de Cydna ne se fit pas attendre. Sans doute était-ce déplacé, mais Al n'avait pu s'empêcher de rire quelques secondes en voyant la face déconfite de sa bien-aimée, les joues rouges qui trahissaient qu'elle aussi, elle avait gardé ce côté tomate des débuts. Il lui servit le verre d'eau qu'elle avait demandé avant de la dévisager pour savoir ce qu'elle allait dire. Avec les yeux d'un gamin qui venait de réussir une mauvaise blague, à peine masqués par les verres de ses lunettes. En même temps qu'il avait découvert l'âge adulte, il avait retrouvé la légèreté de vivre dans un monde où il n'y avait plus à s'inquiéter de rien. Légèreté qui se traduisait par un risque qu'il n'aurait jamais osé prendre dans l'Esquisse, conscient qu'il y avait là de quoi fâcher Cydna pour la soirée.

Lorsqu'il la vit se lever sans mot dire, il pencha pour cette hypothèse, ou au moins qu'elle allait faire un crochet par la salle de bain afin de se débarbouiller. C'est par ce même vin qui avait servi d'arme du crime qu'il se fit avoir - le temps de s'en resservir une coupe, il sentit comme une présence au-dessus de ses épaules.
Quelle naïveté.

« Tu as voulu me tuer hein, avoue ! Avoue !  
- C'est une attaque en traître ! » s'esclaffa-t-il entre deux rires, aussi résistant aux chatouilles qu'un chiot.

Et bien sûr, au cas où il aurait voulu se défendre à grands renforts de coup de bras, le « Moi aussi, je t'aime » susurré à l'oreille venait de l'achever. Lorsqu'elle s'arrêta et revint à sa place toujours aussi silencieusement, le spectacle était plutôt comique. Ils avaient tous les deux des larmes sous les yeux un soir de fête, ainsi que les joues rougies. Un peu comme des blessures à la guerre, sauf qu'on remplaçait les balles et les coups d'épées par des mots d'amour.

« Cette fois, je ne dirai rien. » promit-il à Cydna tout en remplissant sa coupe de vin, afin qu'elle en profite un peu plus. De son côté, il planta la fourchette dans une aiguillette et la porta à sa bouche.

« ... C'est presque froid. » déclara-t-il une bouchée plus tard.
Avant d'en rire. Cydna avait tué tout ce qu'il y avait de sérieux pour l'instant, tant il peinait à s'en remettre. Par la suite, Al se hata de déguster la viande et tout ce que Cydna avait préparé pour aller avec. Malgré la simplicité du dîner, et toute la niaiserie que ce sentiment pouvait contenir, tout lui sembla avoir été un délice. Délice parce que d'une, c'était bon (quand même), mais aussi parce qu'elle illuminait sa journée à chaque fois. Et encore plus ce soir-là. Il pouvait sourire comme il n'avait jamais souri dans l'Esquisse, ni même dans les années qui avaient suivi sa sortie.

Cependant, dans un coin reculé de la pièce, une barre verte arrivait à son terme sur deux écrans d'ordinateur.
La bataille n'était pas finie.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Quand il veut bien mettre sa couleur, Al écrit en darkorange.

Superbe fansong faite par Gunnel ♥️ :
Audio and voice recording >>

Il faut toujours des chiffres quelque part.
Autres comptes : Eelis, Thalès, Trenca, Ambros Hummer et Iris Listz
Rôle : Logisticien
Situation : Dans la base en train de râler et de faire "l'état des lieux"
Particularités : .. Parle tout seul ?
Messages : 620
Date d'inscription : 09/01/2013
Toasts : 152
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1088-al-oo-base-de-donnees
Commenter
avatar
La chauve-souris
La chauve-souris
a tracé,
le Sam 19 Sep - 17:16
Il avait intérêt, à ne rien dire, ou alors il ne s'en tirerait pas avec des chatouilles ! Quoi que. C'était une phrase mignonne bien que clairement axée sur la vengeance. Mais elle lui avait tout de même jeté un regard suspicieux sous-entendant « T'es sur ? ».
Elle ria en même temps que son amoureux sur la remarque du repas froid. Il faut dire que ces histoires de revanches prennent du temps et la nourriture n'attendait pas qu'on la mange tranquillement avant de refroidir. Mais Cydna préférait que ça se passe comme ça, pas de prise de tête réelle, pas de plan suivit à la lettre. Après tout, c'était comme ça que cette journée était passée : avec des imprévus. Et c'est ce qui la rendait encore plus magique qu'elle ne l'aurait été.

Le reste du repas n'était pas pas dans un calme total mais on pouvait sentir que la suite de la soirée n'allait pas être plus reposante. La jeune femme faillit laisser le dessert de côté, tellement le mal de ventre à cause des rires s'était accentué. Mais elle ne pouvait pas dire non à un fraisier. C'était juste impossible.

De retour vers leurs bureaux, après avoir balancer la vaisselle dans la machine prévue pour les laver, Cydna faillit souffler de voir que son pc, pourtant pas de course, avait aussi finit l'installation. Il faut dire qu'ils avaient prit leur temps à manger. Elle s'installa en face de son ordinateur et attendis qu'Al fasse de même avant de lancer le jeu, se connecter et enfin pouvoir profiter.

Passés quelques réglages techniques pour éviter que son pc ne tousse, les premières images du jeu – la vidéo d'introduction, bien avant le menu – firent leur apparition. La trentenaire était admirative de la qualité de cette introduction, avec des images badass qui donnaient largement envie de jouer. Les personnages étaient tantôt mignon, tantôt classieux, et la blonde se surprit à être déçue que l'extrait ne dure plus longtemps.

« J'imagine qu'il faut cliquer sur jouer. Dit-elle plus pour elle-même que pour demander confirmation. »

Devant elle, un magnifique écran vert fit son apparition, lui proposant de créer son personnage. Elle parcouru les différentes races.

« Wow. Il y a du choix ! Tu vas faire quoi, toi? »
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cydna vous surveille en salmon. Sa main gauche est une aile de chauve-souris autonome.



Tu n'es qu'une présence remplaçable
Autres comptes : Kahaüz ; Imogen ; Sacha ; Tzòker
Rôle : Guerrier
Situation : Aucune
Particularités : Main gauche chauve-souris
Messages : 632
Date d'inscription : 29/04/2013
Toasts : 88
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1269-cydna-du-lac-o-une-presence-rem
Commenter
avatar
Le matheux
Le matheux
a tracé,
le Dim 20 Sep - 15:25

Rien qu'à son introduction, Al put se rendre compte que la qualité était au rendez-vous. Que ce soit le soin apporté aux lumières, le détail des textures ou encore les jeux de couleur, il pouvait en apprécier pleinement la beauté grâce à sa configuration - plus propice aux jeux en bonne qualité que celle de Cydna. Il faillit d'ailleurs inviter cette dernière à la regarder avec lui, histoire de la convaincre d'emblée qu'il lui avait fait là le meilleur cadeau du monde (en toute humilité), mais à en voir son expression, il n'en avait pas besoin. Il avait même détourné le regard de son propre écran pour observer sa réaction, à vrai dire. Comme on guetterait avec attention la réaction d'un proche ouvrant un paquet cadeau qu'on a concocté.

Si bien que lorsqu'elle lui demanda « ce qu'il allait faire », il se remit immédiatement face à son écran et appuya lui-même sur "Jouer". Ayant déjà eu un précédent opus, il connaissait déjà la palette de races disponibles, et bien entendu, en tant que joueur aguerri, il avait sa « valeur sûre ». Comme beaucoup, il était du genre à prendre ce qui se rapprochait le plus de ce qu'il aurait aimé être. De la virilité, de la classe, un air intelligent et supérieur.
Mais cette fois, il fut piqué d'une curiosité mal placée.

« Hmm, et toi, en quoi me verrais-tu ? » demanda en se tournant vers Cydna. Derrière cette question anodine se cachait en partie la simple envie de savoir si elle lui accordait autant de crédit qu'à l'époque où il se cachait derrière elle dans l'Esquisse (époque dont il n'était pas très fier) ou s'il était remonté dans son estime.
Sa souris valdingua entre les différentes possibilités : tant qu'elle ne répondait pas "Lalafell", ça irait.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Quand il veut bien mettre sa couleur, Al écrit en darkorange.

Superbe fansong faite par Gunnel ♥️ :
Audio and voice recording >>

Il faut toujours des chiffres quelque part.
Autres comptes : Eelis, Thalès, Trenca, Ambros Hummer et Iris Listz
Rôle : Logisticien
Situation : Dans la base en train de râler et de faire "l'état des lieux"
Particularités : .. Parle tout seul ?
Messages : 620
Date d'inscription : 09/01/2013
Toasts : 152
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1088-al-oo-base-de-donnees
Commenter
avatar
La chauve-souris
La chauve-souris
a tracé,
le Dim 20 Sep - 17:41
Il a esquivé la question. Mais Cydna réfléchissait sérieusement, parcourant les différentes races. Les Roegadyns étaient beaucoup trop baraqués, ce n'est pas du tout Al. Les élézéens sont grands, classes et raffinés, un peu comme Tzòker, et le problème est que la jeune femme ne le voyait pas réellement avec toutes ces qualités. Car aussi mignon soit-il, il est tout de même rustre par moment. Les miqo'tes sont des chats, ça peut être doux, très agiles mais aussi très indépendants et fier… Et la personne a qui la trentenaire . Cette image pourrait aller au roux si on fait abstraction de l'agilité. Les lalafels sont juste adorable ♥ Juste pour l'image que Cydna aime d'Al, elle répondrait presque cette race. Mais elle sait que cela va heurter la fierté du jeune homme, il ne fallait pas exagérer. Même si c'est trop chou. Quant aux Hyurs… Ce sont des humains lambda en sommes. Un peu comme Al, au final. Il est juste plus porté sur les maths mais dans l'ensemble, c'est quelqu'un sur qui on peut compter, qui a ses peurs et ses faiblesses. Ça peut être une réponse bateau mais la meilleure selon la jeune femme. Les Ao Ra, quant à eux, sont bien trop classieux. Elle s'excusa intérieurement auprès d'Al, mais elle voyait plutôt des personnes telles que Kahaüz avec cette race… Bien que la pensée d'avoir cet homme jouant aux jeux vidéos est très étrange.

« Hmm voyons. Lalafel ? »

Elle marque une pause, fixant Al avec un sourire amusé.

« Non, je déconne. Hyur, je dirais. Parce qu'après tout, tu es un humain 'normal' qui a ses points forts, ses faiblesses et ses peurs. Et y'a moyen d'être classe comme ça ♫ »

Puis lui offre un grand sourire. Ce n'était pas ironique, elle le pensait réellement.

« Et moi, tu me vois plus avec quelle race ? »

Puisque lui, il connaissait mieux les subtilités des races.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cydna vous surveille en salmon. Sa main gauche est une aile de chauve-souris autonome.



Tu n'es qu'une présence remplaçable
Autres comptes : Kahaüz ; Imogen ; Sacha ; Tzòker
Rôle : Guerrier
Situation : Aucune
Particularités : Main gauche chauve-souris
Messages : 632
Date d'inscription : 29/04/2013
Toasts : 88
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1269-cydna-du-lac-o-une-presence-rem
Commenter
avatar
Le matheux
Le matheux
a tracé,
le Dim 20 Sep - 23:19
ATTENTION : Ceci est le seul RP où Al sera presque taciturne. Pensez à prendre des photos pendant votre lecture /crève/


Il sentit sans peine que Cydna s'était lancée dans la réflexion. Comme quoi, il n'était pas toujours le seul à se prendre la tête pour rien. Se doutant bien que la question retour allait venir - il lui faisait confiance pour ne pas louper la corde tendue -, il se mit lui-même à y songer. Si bien que pour un observateur extérieur, la scène aurait paru particulièrement étrange : deux adultes dans le parfait silence, bloqués sur l'écran de création de personnage d'un jeu, plongés dans une importante réflexion.

Et puis le verdict.
« Hmm voyons. Lalafel ? »
Il fronça les sourcils : au moins, elle n'y allait pas par quatre chemins. Il n'eut même pas le temps de se promettre de la perdre dans leur premier donjon qu'elle se ravisa, avouant qu'il ne s'agissait que d'une blague. On peut résoudre des systèmes à quatre inconnues, mais se faire avoir par de simples tours une fois rentré chez soi.

« Tu réfléchissais donc au moyen de ne pas me vexer, on dirait. » répondit-il avec un sourire en coin, conscient qu'il ne pouvait s'attendre à une meilleure réponse. L'Esquisse lui avait aussi appris ça. Qu'il n'était qu'humain, que bêtement et tristement normal, dénué du courage pour dépasser cette condition. À la même échelle que les littéraires, les artistes, et même les français.. tous. En dehors d'un système établi où il avait sa place, il ne valait rien, était sans attribut. Si Cydna pouvait éprouver du ressentiment pour cette main qu'elle n'avait pas, c'était plutôt cette banalité qui dérangeait Al, le remord de ne pas avoir pu ni su en faire davantage.. D'être parti sans trouver la solution ni résoudre quoi que ce soit. Et cette certitude que si c'était à refaire demain, il ne serait pas mieux.

Puis vint la fameuse question retour qu'il attendait. Qu'en était-il de Cydna, donc ? Pendant cette.. période délicate, disons, il s'était reposé sur elle, et c'était d'ailleurs grâce aux maintes fois qu'elle lui avait sauvé la vie qu'ils étaient devenus si rapidement proches. Comment oublier ce moment où elle avait roulé jusqu'au phare, où il s'était précipité pour la retrouver après le crash ? Lorsqu'il avait cauchemardé à propos de l'Esquisse, les années après son retour dans le monde réel, c'était l'un des moments qui était le plus souvent revenu. Pour le hanter. Pourtant, depuis, il avait revu Cydna. Il lui avait déclaré son amour dans un restaurant, ils avaient fait une exposition de science, mangé des pizzas, bu des cafés, voyagé ensemble, et enfin il avait posé ses valises avec elle. Ils avaient fait à manger, parlé travail, évoqué un peu l'avenir, rencontré leurs familles respectives. Et ce soir-là, ils jouaient.

« Je dirais Hyur. Ça nous met à égalité. »
Mais ce n'était pas seulement pour être à égalité. C'était, en quelque sorte, la vision qu'il avait de Cydna, dix ans plus tard. Elle n'était plus son bras droit à la gestion de la Base, ni son protecteur contre tous les dangers de l'Esquisse. Ni cette femme capable d'incendier des maisons avec sa trompette. Ou du moins, en toute petite partie, logée dans quelques souvenirs du passé. Peut-être même prête à ressurgir. Parce qu'un humain, ça a moyen d'être classe, n'est-ce pas ? Pour lui, il était dubitatif, mais c'était au moins le cas pour elle.

Faute de pouvoir lui faire part de ses justifications à voix haute (pour une fois), il lui fit un nouveau sourire et interrompit le débat par une remarque pertinente :
« Si nous passons cinq minutes sur chaque partie, nous jouerons sûrement demain matin, sans même avoir besoin d'une loi de probabilité... »

Et sans mot dire, il suivit le "conseil" de Cydna, puis passa à la page suivante.. Celle où elle allait certainement passer deux heures à régler la taille de son nez et à choisir son maquillage, comme le font toujours les débutants en MMO. Et les filles. Enfin, il serait malvenu de se plaindre que Cydna passe trop de temps sur un jeu qu'il lui avait offert..

Afficher la signature en entierRéduire la signature

Quand il veut bien mettre sa couleur, Al écrit en darkorange.

Superbe fansong faite par Gunnel ♥️ :
Audio and voice recording >>

Il faut toujours des chiffres quelque part.
Autres comptes : Eelis, Thalès, Trenca, Ambros Hummer et Iris Listz
Rôle : Logisticien
Situation : Dans la base en train de râler et de faire "l'état des lieux"
Particularités : .. Parle tout seul ?
Messages : 620
Date d'inscription : 09/01/2013
Toasts : 152
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1088-al-oo-base-de-donnees
Commenter
avatar
La chauve-souris
La chauve-souris
a tracé,
le Jeu 24 Sep - 20:10
« Tu réfléchissais donc au moyen de ne pas me vexer, on dirait. »

Grillée. En même temps, on ne pouvait pas plus visible, comme procédé. Tant pis, elle ne répliqua que par un sourire et une langue tirée. Ne pas le vexer… Elle a du en faire, des choses qui l'ont vexé, et pas seulement depuis qu'ils sont revenu en ce monde. Souvent fait exprès, parfois non… Cette réflexion assombri quelques instants l'expression de la jeune femme. Après tout, cette chose accroché à son bras venait bien de quelque part. Peut-être même de sa propre personnalité. Celle qu'elle a fait taire pendant toutes ces années pour ne pas avoir de problèmes avec sa famille. Et plus elle y réfléchis, plus ça lui donne envie de vomir.

Combien de fois avait-elle foncé dans les toilettes lorsqu'elle vivait seule ? Combien de fois a-t-elle entendu cette main dire des choses à son entourage avec sa propre bouche ? Combien de fois s'est-elle rendue complètement malade pour ne pas dire ou faire ce qu'elle ne voulait pas ? Les mois, voire les années qui ont suivis sa sortie, Cydna n'était le l'ombre d'elle même, à avoir peur de s'endormir, à avoir peur de parler, à avoir peur de sortir et de voir que non, tu ne te déferas pas de moi si facilement. Elle était détraquée.

« Je dirais Hyur. Ça nous met à égalité. »

Bien plus que ce qu'il peut penser.
Mais c'est un sourire taquin qui illumina son visage. Tout ça, il ne fallait pas y penser. Alors comme d'habitude, on fourre tout ça loin, profondément, et on profite de l'instant présent. Elle n'a pas sortis un mot, mais reste qu'il avait un côté mauvais perdant, en choisissant la même race. Quant à sa loi de probabilité qui n'a pas lieu d'être, Cydna en ricana.

« Effectivement ! »

Page suivante. Ce sera une Ao Ra au final, non pas pour contrarier Al – du moins pas totalement – mais parce qu'elle les trouvait plus « mignon » et elle voulait être mignonne à côté du personnage d'Al, à défaut de l'être dans la vraie vie.
La page suivante était très amusante. Pleine de détails, elle pouvait faire le personnage qu'elle voulait. Et elle ne pu s'empêcher de faire son exact opposé. Désolée Al, tu ne seras pas avec une jolie grande blonde aux cheveux longs, mais avec une petite aux cheveux courts et bruns. Seuls ses yeux étaient restés bleus, et mes mèches blondes qu'elle avait rajouter. Elle était simplement incapable de « se faire » dans ce jeu. Et puis elle aimait bien ce style, celui qu'elle n'a jamais pu avoir même si aujourd'hui, elle n'en éprouve plus réellement le besoin, ayant appris à apprécier son apparence. Un minimum.

Bien entendu, elle passa pas mal de temps à réfléchir quel tête mettre, quelles écailles, quelles cornes, quel visage… Pourtant, ce n'était pas non plus une éternité. Et vint le choix de la classe d'arme. La jeune femme se figea quelques secondes. Elle n'avait aucune idée de ce qu'elle devait prendre.

« Euh. Qu'est-ce que je peux choisir comme classe ? »

Lui, elle le verrait bien en arcaniste ou quelque chose comme ça mais elle… Elle n'en avait aucune idée.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cydna vous surveille en salmon. Sa main gauche est une aile de chauve-souris autonome.



Tu n'es qu'une présence remplaçable
Autres comptes : Kahaüz ; Imogen ; Sacha ; Tzòker
Rôle : Guerrier
Situation : Aucune
Particularités : Main gauche chauve-souris
Messages : 632
Date d'inscription : 29/04/2013
Toasts : 88
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1269-cydna-du-lac-o-une-presence-rem
Commenter
avatar
Le matheux
Le matheux
a tracé,
le Lun 28 Sep - 0:34
Cydna ne fut pas la seule à modifier quelque peu son apparence dans le jeu. Il avait beau être parti sur un hyur, aka tout ce qu'il y avait de plus lambda, il n'avait pas pu s'empêcher de faire glisser le curseur de taille vers le haut. Les muscles, en revanche, cela aurait certainement été trop flagrant, ce pourquoi il ne gonfla pas les statistiques sur ce plan. Un peu inutile, pour les soigneurs ou autres mages qu'il jouait fréquemment. Il conserva également la rousseur de ses cheveux et le vert de ses yeux, faute d'être spécialement inspiré, tandis que les boucles qui définissaient sa coupe furent copieusement écrasés au profit de quelque chose de plus raide  - et surtout, d'un peu plus court.
Tout ça en approximativement vingt secondes. Il consacra le reste du temps à faire défiler les tatouages jusqu'à en placer un au hasard, puis se rendit directement à l'étape suivante sur laquelle il eut à peine le temps d'opérer quelques clics.

« Euh. Qu'est-ce que je peux choisir comme classe ?
- Hmm.. »

Il se retourna vers Cydna et la scruta comme si la réponse était écrite quelque part, le long d'une mèche de cheveux. Il commença par une explication générale.

« Pour faire simple, il y a trois types de classes. Ceux qui attaquent, ceux qui défendent et ceux qui soignent.. »
S'en suivit une longue explication plus ou moins exhaustive sur ce qui faisait à peu près la spécificité de chaque « rôles ». Il lui expliqua le peu qu'il savait sur les spécificités de chaque classe, sans rentrer dans les détails puisqu'il jouait lui-même pour la première fois et n'avait ainsi connaissance que des généralités ou des avis. Il précisa enfin qu'il était possible de changer après coup, et qu'elle aurait largement assez des trois mois qu'il avait pris pour en profiter, non sans un petit sourire en coin.

« Quant à ce qui te conviendrait le mieux... »

Son avis personnel, eh bien... Une nouvelle fois, il y avait l'effarante comparaison entre ce qui s'était passé il y a dix ans auparavant et ce qu'il en était à présent.  Avant, aussi peu féminine que soit cette image, il l'aurait comparé à une maraudeuse. Avec une hache (bon, c'était une trompette) à la fois capable de trancher les objets que de s'en défendre. Un style un peu brutal, informel. C'était cette image qu'il en gardait, une image en partie biaisée par le fait qu'il se soit souvent retrouvé derrière à paniquer. Et maintenant ? Tout comme il la voyait davantage en humaine qu'en créature exotique, il avait eu tout le loisir de constater sa nature taquine, disons. Ainsi qu'un côté tomate qui était, à vrai dire, l'un des seuls points communs qu'ils avaient. Ce qui dressait un portrait bien plus nuancé... D'autant que leur combat était désormais tacite, flanqué dans un coin obscur et dans de mauvais rêves.

« Pugiliste ou maître d'hast. Les poings ou la lance. » conclut-il subitement, avec un raisonnement plus logique que sentimental. Il aurait très bien pu lui conseiller maraudeur pour la piéger - et surtout trouver plus vite les donjons - mais il fallait bien être fairplay. Au début. Attaquer était le plus simple pour une débutante ; ils seraient également plus complémentaires si elle restait au corps à corps.

Et aussi, parce que ça lui allait bien.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Quand il veut bien mettre sa couleur, Al écrit en darkorange.

Superbe fansong faite par Gunnel ♥️ :
Audio and voice recording >>

Il faut toujours des chiffres quelque part.
Autres comptes : Eelis, Thalès, Trenca, Ambros Hummer et Iris Listz
Rôle : Logisticien
Situation : Dans la base en train de râler et de faire "l'état des lieux"
Particularités : .. Parle tout seul ?
Messages : 620
Date d'inscription : 09/01/2013
Toasts : 152
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1088-al-oo-base-de-donnees
Commenter
avatar
La chauve-souris
La chauve-souris
a tracé,
le Mer 7 Oct - 22:30
Un micro sourire s'esquissa sur son visage tandis que son amoureux lui expliquait les différentes classes. Il y avait certes des informations manquantes sur celles données par le jeu, mais elle avait comprit pour la plupart des rôles. Et le verdict tombe, du corps à corps et du bourrin… Elle ne savait pas comment elle devait le prendre.

« Hnn~ »

Toutefois, Cydna se mit à lire une nouvelle fois les deux descriptions puis cliqua sur la case montrant l'équipement final de la classe. Elle tomba presque amoureuse - ce n'était qu'un équipement - de celui du maître d'hast. Alors elle jeta son dévolu sur cette classe.

« Maître d'hast alors ! »

Dernier mot, dernier choix, aucun regret ? Non. Le serveur est maintenant à choisir et même Cydna comprenait que si elle voulait jouer avec son homme, ils allaient devoir choisir le même. Après avoir parcouru les différents choix - et donc éliminé les serveurs saturés - elle cliqua sur l'un deux.

« Serveur Phoenix ? »

Plus une question rhétorique qu'une réelle question. Juste histoire d'être sûrs qu'ils aillent dans le même monde.
Le jeu démarre sur une course à pied. Plus exactement, une poursuite. Votre personnage fuit, le plus rapidement possible, avec derrière lui seulement 3 monstres. Mais 3 énormes monstres. Sur son expression vous lisez que s'il s'arrête quelques secondes, il est mort. Au loin, des gardes, une ville, des portes. Heureusement, ils le défendent et votre personnage s'en tire avec quelques blessures et une bonne frayeur.

« beh… La qualité des graphismes se confirme même pendant le jeu ! »

Devant vous, une immense citée, symétrique et plutôt propre compte tenu de la prairie - hostile - qui la précède et son lot de boue. Après un rapide contrôle de l'identité, les grandes portes s'ouvrent à vous, laissant la ville exhiber ses plus beaux atouts architecturaux. Elle était grande, mais rien ne dépassait réellement ses remparts, chaque bâtiment était droit. Les rues ne se ressemblaient pas entre elles mais l'enchaînement des bâtiment était harmonieux. Le sol était propre, les végétations correctement taillés, les dalles traitées… Cette ville était presque aseptisée et pourtant… Cela n'empêchait pas les habitants d'être vivants et bruyants. Sans jamais tâcher/casser, ils chahutaient, discutaient, buvaient…

Un PNJ vient vous parler, vous présentant rapidement la ville, ville qui se nommait… Artémis. Comme un clin d'œil, comme une référence, Cydna ne put s'empêcher de sourire. Elle pensait justement que cette ville irait parfaitement à cette femme. Était-ce un hasard ? La jeune femme décida de ne même pas y penser, ou plutôt, cela ne lui traversa même pas l'esprit. Cette ville se nommait ainsi, avait une politique portée sur la propreté, qui semblait stricte mais pas aussi mal vu qu'à l'époque.

« "Artémis"… Oh, après tout, c'est le nom d'une déesse aussi. »

Ou comment ne pas penser aux heures passées à nettoyer la base parce qu'elle détestait le désordre. Artémis faisait peur mais on pouvait compter sur elle pour faire respecter l'ordre. Dans tous les sens du termes.

« En tout cas, cette ville reste magnifique. »

Colorée, mais pas débraillée. Le PNJ continue son speach, présentant la ville, et la guilde des aventuriers. Vous, un aventurier, alors que vous avez fuit ces monstres ? He bien, pourquoi pas après tout. Vous aviez quitter votre petit village pour cela, pour vous améliorer. Ou peut-être est-ce l'appât de l'argent ? Ou de la notoriété ? Qui sait… Devant ce comptoir, la maître de la guilde des aventuriers continue à vous expliquer le contexte de cette ville, des attaques des monstres qu'il fallait repousser, de ces aventuriers parfois peu scrupuleux qui profitent du danger externe pour se faire de l'oseille (en allant chercher des matériaux seulement disponible extra-muros)

Après de longues minutes à lire pour comprendre l'univers de ce jeu, enfin, Cydna pouvait avancer d'elle-même. Un didacticiel qui ne la rassura pas. Tout pouvait/devait être fait avec la main gauche, même avancer… Jusqu'à ce qu'ils disent qu'elle peut le faire avec la souris, en maintenant les deux clicks enfoncés, et qu'elle pouvait sélectionner ses techniques à la souris. Fin du didacticiel, enfin, elle voyait d'autres pseudos au dessus de la tête des personnages. Enfin, elle se douta qu'elle était en liaison avec tous ces joueurs et compris enfin l'ampleur des MMO.

« Wow. »

La première quête était acceptée : devoir explorer la ville, prendre connaissance de l'endroit où les joueurs pouvaient se téléporter, des différentes guildes présentes en cette ville… Il ne restait plus qu'à attendre ou à trouver le personnage d'Al et commencer à jouer réellement.

« … Euh. Oups. Je t'ai pas attendu pour commencer le jeu… »

Pas la quête, son personnage est resté totalement figé dans cette guilde où commencent tous les joueurs.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cydna vous surveille en salmon. Sa main gauche est une aile de chauve-souris autonome.



Tu n'es qu'une présence remplaçable
Autres comptes : Kahaüz ; Imogen ; Sacha ; Tzòker
Rôle : Guerrier
Situation : Aucune
Particularités : Main gauche chauve-souris
Messages : 632
Date d'inscription : 29/04/2013
Toasts : 88
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1269-cydna-du-lac-o-une-presence-rem
Commenter
avatar
Le matheux
Le matheux
a tracé,
le Jeu 8 Oct - 20:34

Ce ne fut pas un micro-sourire mais une longue et belle courbe qui s'esquissa sur le visage d'Al. Elle n'avait pas perdu de temps, ni dans le choix du personnage, ni dans celui du serveur, ni dans, à priori, la cinématique d'introduction... alors qu'il avait lui-même perdu une trentaine de secondes à vérifier les paramètres une dernière fois avant de se lancer. Sans compter le branchement de la souris, la remise en place des lunettes, et toutes les autres choses qu'il avait dû avorter pour ne pas arriver trop en retard. Au moins, ça lui plaisait. Fait aussitôt confirmé par son premier commentaire, auquel Al répondit par un bref « Forcément. » que l'on aurait pu traduire par un « Penses-tu que j'aurais jeté ma carte bancaire au feu pour un jeu de mauvaise qualité, de surcroît pour un anniversaire de couple ? ».

Enfin, que Cydna aurait pu traduire, si elle avait écouté, puisqu'elle paraissait complètement absorbé par les cinématiques. Habitué aux longues fresques narratives - truffées d'incohérences si l'on essayait d'analyser -, Al les suivit plus ou moins en diagonales. Il n'y a que dans les jeux qu'on vous accueille et vous présente le monde entier sans vous expulser ni vous envoyer demander un visa pour légaliser votre situation, songea-t-il cyniquement. Enfin, être aventurier équivalait plus ou moins à être SDF nomade, ce qui expliquait la facilité d'accès. Le jour où les MMO inclueraient les contrats, les assurances, le RSA, le SMIC et l'administration française n'était pas encore venu. C'était encore pire pour le jour où la vie réelle permettrait de simplement cliquer "Oui" dans un boîte de dialogue pour faire quelque chose, an 2022 ou pas, hélas.

« "Artémis"… Oh, après tout, c'est le nom d'une déesse aussi. En tout cas, cette ville reste magnifique. » rappella Cydna, alors qu'Al s'était égaré dans quelques réflexions lointaines. Il ricana à l'évocation des souvenirs communs. C'est vrai qu'il avait oublié de prévenir sa douce au sujet de ce détail... Et de quelques autres sur lesquelles elle ne manquerait pas de s'étonner.

Il acquiesça donc et soupira intérieurement face au nouvel amoncellement d'explications en tout genre. Pour un habitué de ce type de jeux, pas de grande différence, si ce n'était quelques spécificités agréables propres aux FF. Les contrôles ne changeaient pas non plus, ce pourquoi il ne mit pas longtemps à se les approprier après avoir configuré son interface pour utiliser les touches anglaises. En fier détenteur de clavier Qwerty qu'il était, naturellement, parce qu'il ne s'était pas entièrement laissé contaminer par la culture française. Et qu'il aurait trop galéré pour apprivoiser les touches.

« … Euh. Oups. Je t'ai pas attendu pour commencer le jeu…
- T'inquiète, j'ai fini aussi. »

D'un mouvement de caméra maîtrisé, il fit pivoter son personnage à l'intérieur de la fameuse guilde de départ, son fier arc digne d'un bout de carton plié dans le dos. Algo Ritmh (il nommait toujours ses personnages de la sorte, selon l'inspiration et surtout la journée qu'il avait eu) était effectivement un archer plutôt qu'un mage, ce parce que la ville d'Artémis n'accueillait pas ceux qui avaient la finesse d'utiliser des sortilèges. Passés les premiers niveaux, il lui suffirait de se rendre dans la ville dédiée aux arcanistes pour y apprendre l'art de se battre avec un livre.
D'ici là, eh bien, c'était juste un - relativement - grand roux qui tournait sur lui-même. Glorieux. Afin de marquer sa présence, il exécuta une /salutation au milieu de la masse de nouveaux.

« Normalement, tu devrais me voir. » déclara-t-il en se tournant vers Cydna, cette fois-ci dans la vraie vie.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Quand il veut bien mettre sa couleur, Al écrit en darkorange.

Superbe fansong faite par Gunnel ♥️ :
Audio and voice recording >>

Il faut toujours des chiffres quelque part.
Autres comptes : Eelis, Thalès, Trenca, Ambros Hummer et Iris Listz
Rôle : Logisticien
Situation : Dans la base en train de râler et de faire "l'état des lieux"
Particularités : .. Parle tout seul ?
Messages : 620
Date d'inscription : 09/01/2013
Toasts : 152
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1088-al-oo-base-de-donnees
Commenter
avatar
La chauve-souris
La chauve-souris
a tracé,
le Mar 13 Oct - 15:54
Devant sa petite Hattyu Kelelawar [Cygne (Hongrois) Chauve-souris (Indonésien)] se trouvait un grand roux qui semblait faire signe.

« Normalement, tu devrais me voir. »

Aucun doute possible avec ce pseudo au dessus de sa tête, ce roux est Al. Non mais sérieusement. Algorithme. Encore qu'elle pouvait pas dire grand-chose avec le nom de son personnage mais. Enfin, ce n'est pas comme si cela l'étonnait réellement.
Écrasant les deux clics de sa souris, la petite brunette sur l'écran, qu'elle ne quittait pas des yeux, se précipita sur le personnage de son compagnon, avant de bloquer dessus quelques secondes.

« Archer… ? Oh. Oui, les mages n'étaient pas dans cette ville… Désolée. »

La petite dragonne tournait plus ou moins autour de l'hyur comme si elle le détaillait dans les moindres pixels. Puis elle la figea juste à côté de l'homme, juste après lui avoir cliqué dessus par inadvertance. La petite le fixait alors.

« Oh. Ils sont choux comme ça ! »

Quand enfin la blonde avait arraché son regard de son écran, elle le posa sur son homme, souriante.

« On fait les premières missions ensemble donc ? »

Sachant que présentement, il suffisait de visiter la ville pour prendre des repères. Sans vraiment attendre la réponse du roux, la brunette se dirigea vers la sortie de la guilde des aventuriers pour enfin déambuler dans les larges rues de cette ville si propre.

« Au fait, comment tu as fais ça, la salutation ? »
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cydna vous surveille en salmon. Sa main gauche est une aile de chauve-souris autonome.



Tu n'es qu'une présence remplaçable
Autres comptes : Kahaüz ; Imogen ; Sacha ; Tzòker
Rôle : Guerrier
Situation : Aucune
Particularités : Main gauche chauve-souris
Messages : 632
Date d'inscription : 29/04/2013
Toasts : 88
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1269-cydna-du-lac-o-une-presence-rem
Commenter
avatar
Le matheux
Le matheux
a tracé,
le Dim 18 Oct - 12:52

Si Al s'était plutôt attendu à voir une grande blonde à travers son écran, il fut plutôt amusée de devoir baisser la tête en jeu pour apercevoir le visage de.. Hattyu ? Cela avait certainement une signification pour Cydna, mais il sentait qu'il n'allait pas s'essayer à la prononciation de ce pseudonyme. Au moins, elle s'était amusée sur la personnalisation, qu'il s'agisse du nom ou de l'apparence physique, ce qui était une preuve de plus qu'elle s'amusait, sans doute...

« Archer… ? Oh. Oui, les mages n'étaient pas dans cette ville… Désolée.
- Pas de problème, je changerai quand on y arrivera. » répondit-il tandis que Cydna s'amusait à expérimenter les contrôles du jeu en lui tournant autour. C'était mignon, mais il se retint bien d'en faire la remarque sous peine de recevoir une vengeance. Pour autant, la tentation grandissait à mesure de leur progression, il fallait l'avouer... Encore une fois, elle ne lui avait pas laissé le temps d'exprimer son accord avant de se précipiter à l'extérieur, mais il n'eut pas trop de mal à retrouver un nom aussi tordu dans la masse.

« Regarde en bas, dans les menus ; clique sur le cinquième et choisis "Emotes". Si tu cibles quelqu'un, l'action lui sera adressée. »
Afin d'illustrer son exemple, il cliqua sur Hattyu et lui adressa un baiser. Juste pour voir comment la joueuse allait réagir.

« Ah, et, avant de partir en courant.. » anticipa-t-il.
Sur l'écran de Cydna, une invitation à rejoindre l'équipe d'un certain Algo Ritmh venait de s'afficher. Lorsqu'elle eut accepté, il justifia son acte :
« Maintenant, on peut se pister sur la petite carte en haut. Plus besoin de m'attendre.. Je te suis. »

N'était-ce pas ironique ? Lui qui d'ordinaire passait son temps à emmener les autres avec lui, il se retrouvait dans la position de celui qui courait derrière. Parce que Cydna menait la danse. Enfin, tant qu'ils n'en seraient pas à la fatidique étape des donjons, naturellement...
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Quand il veut bien mettre sa couleur, Al écrit en darkorange.

Superbe fansong faite par Gunnel ♥️ :
Audio and voice recording >>

Il faut toujours des chiffres quelque part.
Autres comptes : Eelis, Thalès, Trenca, Ambros Hummer et Iris Listz
Rôle : Logisticien
Situation : Dans la base en train de râler et de faire "l'état des lieux"
Particularités : .. Parle tout seul ?
Messages : 620
Date d'inscription : 09/01/2013
Toasts : 152
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1088-al-oo-base-de-donnees
Commenter
avatar
La chauve-souris
La chauve-souris
a tracé,
le Jeu 22 Oct - 22:53
Il lui avait envoyé un baiser ! Son personnage lui avait envoyé un baiser ! Dans un premier temps, elle avait rougit, avant de lui envoyer, en vrai, un regard signifiant clairement « Ah tu commences comme ça... », elle notait intérieurement de le prendre en traître de la même façon, un peu plus tard dans le jeu. Puis elle lu la fenêtre du log, là où il y a toutes les actions et…

Algo Ritmh vous envoie un baiser.

Elle pouffa de rire. S'il avait eu un autre pseudo, elle n'aurait pas rit mais là… Un algorithme vient de lui faire du rentre-dedans ! Elle tenta de se calmer, mais c'est au final sa voix qui lui permit de regagner un calme relatif.

« Ah, et, avant de partir en courant...
- Hn ? »

Cydna passa rapidement du visage de son aimé à son écran qui venait d'afficher une boite de dialogue. Elle lu rapidement puis cliqua sur « accepter », sans doute cela avait-il une utilité…

« Maintenant, on peut se pister sur la petite carte en haut. Plus besoin de m'attendre.. Je te suis. »

Apparemment, oui. Alors elle regarda la petite carte en question et vit un petit point bleu d'affiché à côté de la flèche de la même couleur.

« Oh. Pratique ! »

Puis ils parcoururent la carte, rendirent cette première quête, et commencèrent les quête plus « importantes » - si on considérait un génocide de coccinelles géantes comme réellement une quête importante. Déjà quelque chose la frappa. Si elle n'était pas trop mauvaise – même si elle galérait pour gérer le déplacement et le fait de cliquer sur les techniques – elle nota qu'Al, lui, s'en sortait comme un prince. Forcément. Il a la possibilité d'utiliser son clavier, lui. Alors lors d'une accalmie, alors qu'ils cherchaient simplement après des PNJ qui avaient décidés de jouer à cache-cache – heureusement, ils ne cherchaient pas encore à sauver le monde – elle lui mit un petit coup amical sur le côté, la mine boudeuse. Bien entendu, le tout a été ponctué par des « émotes » surprises où Hattyu Kelelawar prenait Algo Ritmh dans ses bras, juste pour le côté mignon de la chose. Aussi avait-elle découvert la fonction screenshot, bien que ce soit chiant de devoir lâcher la souris pour aller appuyer sur ce foutu bouton au bon moment – bonjour la discrétion.

Finalement, rattrapés par la dure réalité, ils décidèrent d'aller se coucher – il était 1h du matin et tous les deux devaient bosser, le lendemain. Et comme d'habitude, elle s'était blottie sur lui, le prenant presque pour un oreiller, histoire d'être certaine qu'il est là, avec elle. Au début, ce n'était que pour calmer une certaine angoisse ou se dire « c'est bon, il est là, tout va bien. » Aujourd'hui, c'est bien plus une habitude et elle adore sentir sa présence de la sorte, juste avant de s'endormir. Cela ne chassait pas ses mauvais rêves, loin de là, mais et quel que soit son réveil – violent ou non – elle était dans ses bras, et cela la calmait, tout simplement.

Tous les soirs, ils faisaient des sessions plus ou moins longues selon le travail de chacun. Leur discussion tournait de plus en plus souvent autour du jeu. Ils avançaient petit à petit dans l'histoire et l'heure fatidique du premier donjon sonna.

La quête était de défoncer des brigands qui menaçaient la sécurité des voyageurs voulant accéder à Artémis. Ils s'étaient réfugiés dans une grotte non loin de là et les gardes de la ville n'osaient pas s'en approcher. Alors ils demandèrent à l'aventurière qu'est Hattyu d'aller leur botter les fesses. A elle seule. Alors que c'est un donjon et qu'il fallait être 4 pour y aller. Ils mirent pas mal de temps avant de trouver un tank et un soigneur, Al lui a expliqué qu'il était très rare d'en croiser et qu'il fallait donc prendre son mal en patience, en tant que « DPS ». Mais elle était loin d'imaginer qu'il fallait attendre 45 minutes. Oh ils ont eu le temps de jouer avec leurs personnages, avec les émotes et même de se taquiner en dehors du jeu.

Enfin ils entrèrent dans le donjon, la grotte, même si elle n'avait rien d'exceptionnel, était bien réalisée, avec des lumières bien faites et même plutôt magnifiques. La seule note qui la dérangeait fortement, c'était les murs. Ils étaient recouverts de gelée de couleurs différentes. Même si les graphistes ont réussis à rendre ça harmonieux, reste que l'idée que de la gelée soit collée sur les murs la rendait mal à l'aise.

Ils étaient accompagné de deux inconnus qu'elle salua rapidement en anglais dans le chat. Après quelques secondes d'attentes, le temps que le soigneur ne leur lance « barrière », Cydna se lança à la suite du tank, comme l'avait expliqué Al. Très rapidement, ils tombèrent sur le première ennemi. Une. Chauve-souris.

« Non mais. Ils sont sérieux là ? »

Remarquez, elle pouvait très facilement se venger en lui défonçant la tronche. Le seul problème était de sélectionner le bon monstre, s'approcher et les attaquer. Souvent, il fallait qu'elle se mettre à l'arrière du monstre, puisqu'elle faisait plus de dégâts de la sorte, mais les contrôles étaient mauvais à la souris et avait énormément de mal. Et si en plus la chauve-souris se barrait pour aller attaquer Algo…

« … Décidément, tu attires les foudres des chauves-souris... »

si on prenait en compte la moitié de chauve-souris qui voulait la mort d'Al toutes les 5 minutes à ce moment là… Si aujourd'hui elle dédramatise dans le sens où non, le roux n'est jamais mort de sa main… Ou mort tout court, d'ailleurs, reste qu'elle n'en menait vraiment pas large à l'époque. Et les souvenirs de ces moments où elle la torturait psychologiquement la faisaient encore bien souffrir aujourd'hui….
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cydna vous surveille en salmon. Sa main gauche est une aile de chauve-souris autonome.



Tu n'es qu'une présence remplaçable
Autres comptes : Kahaüz ; Imogen ; Sacha ; Tzòker
Rôle : Guerrier
Situation : Aucune
Particularités : Main gauche chauve-souris
Messages : 632
Date d'inscription : 29/04/2013
Toasts : 88
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1269-cydna-du-lac-o-une-presence-rem
Commenter
avatar
Le matheux
Le matheux
a tracé,
le Ven 23 Oct - 23:32
Pardon d'avance, c'est long sur le début, j'avais envie de caser le dialogue et tout /meurt

Ainsi débuta la fabuleuse épopée du tutoriel du jeu et du début de l'intrigue, qui pouvait grossièrement se résumer à parler encore et toujours des PNJ, génocider la faune locale, recevoir des équipements et faire les habituelles quêtes de classe. Une mécanique qu'Al ne découvrait pas, mais qui ne le dérangeait pas spécialement. Au contraire, il fallait avouer que l'univers et le gameplay étaient à la fois variés et agréables, de même que les sonorités - bien qu'il ait fini par couper le son afin de ne pas avoir à mettre son casque. Et donc à passer pour un accroc qui geekait tout seul juste à côté de sa copine. Ce qui était plus ou moins le cas, certes.. Cette absence d'isolement total lui permit au moins de remarquer les difficultés qu'éprouvait Cydna. Naturellement, il n'était pas stupide au point d'ignorer que cela serait difficile, même avec une parfaite maîtrise de la souris. Et qu'il y avait moyen par ce simple fait de la faire d'autant plus culpabiliser au sujet de sa main gauche.. Mais était-ce une raison pour ne pas découvrir ce que le matheux nommait les « joies de la vie » de façon totalement objective ? D'autant que pour l'instant, à en croire son emploi abusif (emploi qu'il lui rendait bien) des émotes, ça avait l'air de lui plaire.

Le temps de se faire la réflexion, il sortit un instant du plein écran pour jeter un coup d'oeil à la pendule de son PC. Le bond en arrière qu'il manqua de faire témoignait mieux que n'importe quel chiffre. Chiffre qui s'avérait ici être le "1" de "1 heure du matin, et je crois qu'on bosse demain". Inutile de raisonner Cydna pour qu'elle le rejoigne jusqu'à leur lit. Dans un autre monde où celui qui pionçait au milieu de ses manettes et feuilles de cours dix ans auparavant s'endormait désormais dans les bras d'une femme. Ceci en fermant désormais les yeux de manière parfaitement sereine.

Les jours suivant, au boulot, les conversations étaient soudainement devenues plus animées, en particulier le premier matin - où Al était naturellement venu avec quelques cernes sous les yeux.
« Alors, elle t'a mis dehors à cause du jeu ?
- En même temps, pour un cadeau d'anniversaire de relation…

- Non, justement, nous avons passé la soirée à...
- Tu veux dire qu'elle a accepté ?
- Sérieusement, tu as une de ces veines..
- Non seulement elle n'a pas rompu, mais en plus elle y a joué.
- Propose-lui quand même un resto.
- C'est clair.
»

Finalement, à chaque fois qu'Al rentrait du boulot, une nouvelle routine s'était installée. Entre quêtes, discussions et montées de niveau - deux fois, puisqu'il avait entre temps investi la seconde ville du jeu pour y devenir arcaniste et donc porter des robes plus ou moins courtes à longueur de partie. Autant dire qu'il n'y avait pas eu un seul restaurant pendant plusieurs jours.

Et que le soir où il allait enfin pouvoir se lancer dans son premier donjon, cela n'allait pas être le cas non plus. Clavier lustré, stabilité de la connexion vérifiée, câble de souris fermement enfoncée dans son port USB. Lorsqu'il s'agissait de jeux vidéos, et même à bas niveau, Al se montrait d'un sérieux parfois affligeant, certainement parce qu'il ne supportait pas de perdre sur du virtuel. Et que se louper devant Cydna aurait été un violent coup dans sa fierté.

Quand le donjon avait enfin débuté, 45 minutes d'attente plus tard (il avait hâte de passer soigneur au niveau 30), toute cette « pression » était à peine descendue, puisqu'il avait aussi profité de l'attente pour se faire un léger casse-croûte préparatoire (partagé avec Cydna, bien évidemment) et lui expliquer les fondamentaux tout en échangeant les taquineries. Il ne restait plus qu'à espérer que leurs deux camarades anglophones ne viennent pas gâcher cette soirée parfaite.

« Non mais. Ils sont sérieux là ?
- Ah oui, tiens. » déclara-t-il simplement en constatant qu'ils allaient allègrement dézinguer de la chauve-souris. Depuis l'Esquisse, il avait un "certain différend" avec ces créatures, ou plutôt une aversion naturelle pour elles. Parce qu'elles ravivaient des souvenirs, à la fois pour lui mais particulièrement pou Cydna. Même s'il n'avait jamais pu entendre la voix qui l'avait assaillie, il avait fini par comprendre à quel point cela avait été une souffrance.

« … Décidément, tu attires les foudres des chauves-souris...
- Sauf que celle-ci ne fera pas long feu… »

Comme s'il s'agissait déjà du boss de fin, il se concentra particulièrement sur ses attaques - et celle du familier que sa classe lui permettait de contrôler pour prendre les dégâts ou en infliger à sa place - tandis que le paladin se chargeait de récupérer l'attention du monstre.

Naturellement, le pauvre tas de pixels ne fit pas long feu - tout du moins, pour une créature de donjon, puisque cela restait plus long qu'un combat ordinaire - face à l'acharnement du groupe, qui aussitôt s'empressa d'aller agresser les ennemis suivants.

« Tout va bien, tu t'en sors ? » lui demanda-t-il, sans oser détourner les yeux de son propre écran.. Bien que l'on ne puisse pas parler de difficulté absolu, puisque le planqué qu'il était n'avait pas à éviter beaucoup d'attaques à ce niveau-là.

« Je suis en parfaite position pour admirer cette magnifique gelée, pour ma part. »

Ceci au moment même où une seconde chauve-souris s'était jetée sur son personnage avec la ferme intention de faire descendre sa barre de vie. Bordel, Cydna avait raison… Voilà qu'il se retrouva à courir entre elle et le tank le temps que ce dernier réussisse à reprendre le monstre. Et le soigneur à suivre la grande dégringolade de PV.

« Il y a des choses qui n'ont pas changé, on dirait.. » ria-t-il au moment où les choses s'arrangèrent. Heureusement pour lui, ils entraient dans une partie un peu plus sérieuse du donjon où les chauves-souris avaient disparu. Mais les choses n'allaient-elles pas se compliquer ?
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Quand il veut bien mettre sa couleur, Al écrit en darkorange.

Superbe fansong faite par Gunnel ♥️ :
Audio and voice recording >>

Il faut toujours des chiffres quelque part.
Autres comptes : Eelis, Thalès, Trenca, Ambros Hummer et Iris Listz
Rôle : Logisticien
Situation : Dans la base en train de râler et de faire "l'état des lieux"
Particularités : .. Parle tout seul ?
Messages : 620
Date d'inscription : 09/01/2013
Toasts : 152
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1088-al-oo-base-de-donnees
Commenter
avatar
La chauve-souris
La chauve-souris
a tracé,
le Sam 24 Oct - 23:48
Heureusement qu'elle n'était pas seule face à ces monstres, car même s'ils ont un niveau inférieur à le leurs, elles étaient très résistantes. Sans doute une difficulté accrue pour le bien du donjon qui doit durer plus longtemps.

« Tout va bien, tu t'en sors ?
- Urh difficilement... »

Les faits étaient là, elle avait du mal à gérer le placement, les déplacements et l'attaque. Quand bien même elle avait verrouillé la barre d'attaque – chose qu'elle avait fait presque dès le début du jeu – elle galérait à attaquer en même temps que de se déplacer.

« Attention ! »

Trop tard, une chauve-souris lui courrait après, et elle le vit courir comme un dératé vers elle et le tank, espérant sans doute qu'ils récupèrent la chose. Ou plutôt courir autour d'eux, le protecteur ayant quelque peu du mal à avoir l'attention du monstre, alors que Cydna galérait tout court à l'attaquer. Une fois morte, Al eu une phrase qui la fit sourire.

« Héhé, toujours besoin de protection mon cher ♥ »

Cela la rassurait quelque part, parce qu'elle peinait à suivre les combats, donc le voir se faire attaquer prouvait qu'en quelque sorte, ce n'était pas si simple que ça. Que ce n'était pas qu'elle qui était nulle. Du moins, c'était le cas jusqu'à ce qu'ils entrent dans un endroit plus compliqué. Les monstres étaient un peu plus nombreux et tapaient plus fort. Le tank eu un peu de mal à conserver leur attention et elle n'avait pas forcément de bons réflexes. Celui qui soignait devait certainement la maudire.

Le premier boss, un mini-boss passa et elle eu du mal à se concentrer sur les monstres additionnels qui se pointaient quelques temps après le début du combat. Elle devait courir après eux pour attaquer, histoire de protéger un minimum le soigneur, et ce, jusqu'à ce que le tank ne les récupère sous son influence. Elle avait du mal à gérer ça et on pouvait l'entendre par des « Tsk » et des « Mais vient ici ! » mais aussi par des bruits de souris violentée lorsqu'elle changeait d'un seul coup de direction et qu'elle devait donc soulever l'appareil.

En voyant la liste des objectifs sur le côté, elle tiqua. C'était seulement la première réelle difficulté et elle maudissait déjà l'absence de main gauche. Qu'est-ce que ça allait être pour le boss final ?

« Gérer les déplacements et l'attaque est vraiment galère... »

En plus, elle ne pouvait même pas prévenir ou s'excuser auprès des autres par le log. Sa main devait rester sur la souris pour avancer dans ce dédale fait de virages. Une véritable plaie.

« Le boss à la fin va être pire hein ? »

Elle stressait un peu, elle avait peur de pas réussir, de mourir et que les deux autres ragent. Elle aimerait bien une astuce, un truc, qui puisse faciliter les choses, car là, ce serait vraiment pas pratique… Si seulement il existait des souris qui avaient plus que 3 boutons...
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cydna vous surveille en salmon. Sa main gauche est une aile de chauve-souris autonome.



Tu n'es qu'une présence remplaçable
Autres comptes : Kahaüz ; Imogen ; Sacha ; Tzòker
Rôle : Guerrier
Situation : Aucune
Particularités : Main gauche chauve-souris
Messages : 632
Date d'inscription : 29/04/2013
Toasts : 88
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1269-cydna-du-lac-o-une-presence-rem
Commenter
avatar
Le matheux
Le matheux
a tracé,
le Dim 25 Oct - 11:00

Au moins, cette petite scène avait eu le mérite de détendre l'atmosphère. Il ne voulait pas dégoûter Cydna du jeu uniquement parce que les contrôles lui étaient plutôt difficiles. Tout en poursuivant leur épopée à l'intérieur de cette gigantesque grotte qui aurait fait frémir plus d'un archéologue, il envisagea des possibilités qui pourraient lui faciliter la tâche. Dans l'immédiat, à part échanger de personnage - à ce stade-là, jouer un arcaniste à la souris était d'une grande facilité -, il n'y avait pas grand chose qu'il puisse faire à part se décarcasser pour récupérer un maximum de monstres tout en restant planqué.

Ainsi vainquirent-ils, entre le calme d'Al et la frénésie de Cydna, le premier objectif sur les quatre qui s'affichaient à droite. Bien heureusement, tous n'impliquaient pas nécessairement la mort d'un ennemi plus puissant que les autres, mais plutôt la récupération d'objets...

« Le boss à la fin va être pire hein ? »

Et bien sûr, il y avait le boss de fin. Puisqu'il était du genre à se renseigner avant d'aller quelque part (sur un jeu, donc le phare ne comptait pas), il connaissait vaguement le principe de ce dernier. Du très classique, puisqu'il s'agissait du premier donjon : un gros monstre au milieu et des petits qui menacent d'apparaître aux quatre coins si on ne s'y déplace pas pour accomplir une certaine action. Si on laissait Cydna et le paladin au milieu, ils n'étaient plus que deux à faire la course. Dont un seul - lui - à pouvoir se concentrer là-dessus sans faire attention au reste. Au vu de son profil (niveau 50 dans plusieurs classes..), ils pouvaient compter sur le soigneur pour jongler entre ses deux tâches avec succès. Ce qui amenait à la conclusion suivante...

« Hmmm… S'il n'y a pas de chauve-souris, ça devrait aller. » répondit-il après avoir un peu réfléchi.

Une clef récupérée, un capitaine assassiné et quelques mésaventures plus tard, il était temps de le vérifier. Fort heureusement, les développeurs du jeu avaient eu une idée quelque peu excentrique pour le design de ce dernier ennemi…

« Un.. perroquet. Géant. Bienvenue dans l'Esquisse. »

Il plaisantait, mais entre la gelée et ce gigantesque animal jaune flashi, il y avait des ressemblances avec ce monde dont ils se souvenaient encore très bien. Un jour, il faudrait qu'il consulte la liste de l'équipe du jeu, rien que pour plaisanter avec Cydna sur les probabilités que l'une de leurs anciennes connaissances se soit lancée dans les jeux vidéos.

Après avoir expliqué ce qu'il savait de la stratégie - et précisé qu'il lui suffirait de rester au centre, il tenta un encouragement comme il était si doué pour les faire.

« Si tu t'en sors vivante, demain, je t'invite au restaurant après l'achat de ton second cadeau.. ♪ »

Second cadeau dont il manqua bien de préciser la nature, naturellement, et qu'il lui achèterait sans doute même s'ils se vautraient lamentablement, mais il s'agissait d'une petite attaque en traître. Après un sourire étiré adressé hors jeu, son personnage se précipita à l'autre bout du terrain pour ne pas manquer les sorties d'ennemis à cet endroit, tandis que le tank - et son propre familier - s'était déjà précipité sur le piaf.

Pour la première fois, il était passé de l'attention à la tension. Rien à voir à ce qui l'avait traversé toutes les fois où sa vie avait été en danger, mais il serait bien malvenu de perdre, n'est-ce pas ? Sitôt le combat enclenché, il courut pour arrêter le premier ennemi qui tentait de débarquer.. Advienne que pourra.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Quand il veut bien mettre sa couleur, Al écrit en darkorange.

Superbe fansong faite par Gunnel ♥️ :
Audio and voice recording >>

Il faut toujours des chiffres quelque part.
Autres comptes : Eelis, Thalès, Trenca, Ambros Hummer et Iris Listz
Rôle : Logisticien
Situation : Dans la base en train de râler et de faire "l'état des lieux"
Particularités : .. Parle tout seul ?
Messages : 620
Date d'inscription : 09/01/2013
Toasts : 152
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1088-al-oo-base-de-donnees
Commenter
Contenu sponsorisé
a tracé,
Commenter

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Esquisse :: Mise en scène Autour du RP :: Songes esquissés :: Rêves éteints

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum