[Par le cirque] La réserve

avatar
La Grande
La Grande
a tracé,
le Mer 20 Jan - 23:16


Une salle très grande au plafond abîmé se trouve juste derrière l'entrée secrète du cirque. Ici, point de globule lumineux pour fournir de la lumière blanche, mais des lampes murales de tous les styles et de toutes les couleurs. De quoi rendre plutôt loufoque cette véritable caverne d'ali-baba dévastée. Ici point de monticules, mais plutôt des débris éparses de ce que cette pièce aurait pu autrefois contenir... La seule chose qui aurait pu frapper Ervin et Ziza lors de leur arrivée dans cette première partie du sous-sol, ce n'est ni plus ni moins l'étonnante banalité des objets restants ; n'est-ce pas une tomate tout simplement rouge, une casserole des plus cylindriques, ou encore une bouteille de coca qui semble avoir le goût du réel ? Un appel sibyllin...

Et, accessoirement, un cyantifique rebelle en train d'en récolter les dernières parties. Châtain, vêtu de lunettes roses et arborant un sourire énigmatique, Watson acheva rapidement de garnir la grande valise verte dans laquelle il déposait toutes ses trouvailles. Loin de vous regarder, il termina sa besogne avant de marquer jusqu'au passage menant au cirque, ses chaussons lapin couinant presque sur le parquet.

Pas de quoi vous ralentir dans votre aventure, n'est-ce pas ?
D'autant plus que deux portes sont sagement dissimulées tout au fond..



Voili voilà, à vous de voir ce que vous faites.
Le troll était trop tentant. ♥
Situation : Aucune
Particularités : Aucune
Messages : 539
Date d'inscription : 24/06/2012
Toasts : 88
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
L'étoile de mer
L'étoile de mer
a tracé,
le Sam 23 Jan - 19:31
Une fois la porte dissimulée franchie, elle avait emprunté un escalier sombre en colimaçon avant de déboucher sur une nouvelle pièce. La salle était immense, elle faisait presque la taille du chapiteau de cirque. Le sol jonchait de débris colorés et d'objets insolites : une tomate rouge, une lampe de poche immobile ou un livre qui n'avait pas l'air de mordre... Ziza n'en croyait pas ses yeux ; ces choses étaient d'une telle normalité qu'elles semblaient tirées d'un autre monde.

Et au milieu de la salle, un homme à l'accoutrement excentrique entassait des objets d'une banalité inquiétante dans une large valise. Ziza fronça les sourcils. Son visage lui était familier. Elle avait dû l'apercevoir à la réunion de ce matin. À en juger par sa blouse, cela devait être un autre de ces cyantifiques... Que faisait-il ici ? Et que diable comptait-il faire avec la bouteille de soda dont il venait de s'emparer ? Prenait-il simplement tout ce qui lui tombait sous la main ou cherchait-il quelque chose en particulier ? Dans tous les cas, il paraissait satisfait de ses trouvailles...

L'homme en blouse referma sa valise et se dirigea vers le passage secret qui conduisait au cirque. Il ne semblait pas l'avoir remarquée, ou du moins il ne lui prêtait aucune attention... Ziza hésita quelques secondes. Valait-il mieux qu'elle face de même ou devait-elle tenter de lui parler ? Elle réfléchit... Il devait connaître ce sous-terrain, il serait sûrement profitable de l'interroger pour glaner quelques renseignements.

- Excusez-moi ? s'écria-t-elle à l'adresse du cyantifique. J'aurais besoin de quelques informations...

Il était peu probable qu'il accepte gentiment de lui dévoiler les secrets de la base, mais on ne savait jamais... Peut-être qu'il pourrait au moins la renseigner sur cette pièce.

Résumé:
Ziza arrive dans la réserve. Elle aperçoit Watson et essaye de lui parler pour obtenir des informations.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ziza s'exprime mignonnement en #A77FD8.


Signature kawaii:


Étoile de mer à jamais.
Autres comptes : Derpina, Pythagore & Drew
Rôle : Soutien
Situation : Fouille le laboratoire sous-terrain avec Ervin
Particularités : Gamine de douze ans se comportant comme si elle en avait huit
Messages : 457
Date d'inscription : 24/08/2013
Toasts : 76
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
Le littéraire
Le littéraire
a tracé,
le Sam 30 Jan - 23:37
La porte ouvrait sur un escalier en colimaçon, étroit et sombre. De quoi devenir vite fait claustrophobe, songea Ervin, qui commença néanmoins la descente avec un soupir. Heureusement, celle-ci fut plutôt courte, et l'escalier déboucha sur une pièce assez grande. Dans la pièce, en plus de la fillette, se trouvait un homme en blouse au look désastreux. Ervin songea qu'il préférerait mille fois se coltiner une deuxième Iris que porter ces lunettes roses. Quoique ...
Il resta sur le pas de la porte, hésitant, alors que la fillette interrogeait le Cyantifique -car c'était, de toute évidence, un Cyantifique. Intervenir ou ne pas intervenir ? Telle était la question ...

Résumé:
Ervin arrive derrière Ziza et hésite à intervenir.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ervin vous insulte en #276c69





Merveilleuses Tartyflettes:





Vive la littérature (nom de dieu) !
Autres comptes : Striky/Mark/Turner
Rôle : Soutien
Particularités : Yeux rouges, air grognon, long manteau noir.
Messages : 153
Date d'inscription : 11/05/2014
Toasts : 79
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
Les fous de la fiole
Les fous de la fiole
a tracé,
le Dim 31 Jan - 0:57

Watson sourit à Ziza à l'entente de sa question.

« Il fera beau demain. »

Sur ces paroles encourageantes, le Cyantifique rebelle à chaussons lapins quitta calmement et silencieusement la pièce, laissant Ervin et Ziza en face-à-face ...

Admirez notre magnificence ! ♥
Situation : Aucune
Particularités : Aucune
Messages : 107
Date d'inscription : 08/06/2013
Toasts : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
L'étoile de mer
L'étoile de mer
a tracé,
le Dim 31 Jan - 2:36
Ziza regarda le cyantifique aux lunettes roses s'éloigner, incrédule. Il fera beau demain... Était-ce vraiment tout ce qu'il avait trouvé à lui répondre ? L'homme en blouse quitta la pièce sans qu'elle ne trouve l'occasion de protester. Elle haussa les épaules, résignée. Après tout, peu importait s'il refusait de lui expliquer les mystères du sous-terrain, elle les découvrirait par elle-même. Il y avait probablement ici un bon nombre de salles qui n'attendaient que d'être visitées...

Elle s'apprêtait à examiner une pile d'objets abandonnés lorsqu'elle remarqua enfin l'existence d'une deuxième personne, à l'entrée. C'était un jeune homme brun, à peu près du même âge qu'Al... Enfin, tant qu'ils ne partageaient pas le même caractère cela devrait aller... Un seul "connard ingrat" au sein de la base suffisait déjà amplement.

Ziza  jeta un regard interrogatif à l'inconnu. Que faisait-il ici, planté sur le bas de la porte ? L'avait-il suivi depuis le cirque, ou connaissait-il déjà cet endroit ? À défaut d'avoir pu interroger l'homme précédent, peut-être que celui-ci se monterait plus coopératif... Enfin, encore fallait-il qu'il soit au courant de quelque chose... Et quelque chose d'utile, de préférence. Connaître la météo d'après-demain de la renseignerait pas beaucoup plus.

- Tu peux t'avancer tu sais... Je sais que je peux être très intimidante mais je t'assure que je ne mords pas. plaisanta-t-elle d'un ton joyeux.

Elle s'agenouilla près d'un tas de débris colorés et se pencha pour examiner le livre qu'elle avait aperçu plus tôt... Il avait l'air parfaitement normal, et le texte inscrit sur la quatrième de couverture paraissait même plutôt cohérent. Elle le feuilleta distraitement, tout en s'adressant au nouveau venu.

- Je viens de découvrir cet endroit... Et il y a visiblement plein de choses intéressantes dans le coin !

Elle jeta un coup d'œil au titre de l'ouvrage, Petits poèmes en prose. Des poèmes, donc ? Elle aurait préféré tomber sur un roman, mais ce n'était pas si mal... Cela lui changerait un peu les idées avant d'aller dormir, par exemple. Cela ne pourrait pas être pire que ses dernières escapades nocturnes... Elle referma le recueil et se tourna vers le jeune homme.

- Et toi, comment tu es tombé ici ?

Résumé:
Ziza aperçoit Ervin et commence à lui parler tout en fouillant une pile d'objets.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ziza s'exprime mignonnement en #A77FD8.


Signature kawaii:


Étoile de mer à jamais.
Autres comptes : Derpina, Pythagore & Drew
Rôle : Soutien
Situation : Fouille le laboratoire sous-terrain avec Ervin
Particularités : Gamine de douze ans se comportant comme si elle en avait huit
Messages : 457
Date d'inscription : 24/08/2013
Toasts : 76
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
Le littéraire
Le littéraire
a tracé,
le Mer 3 Fév - 21:31
Ervin regarda d'un air incrédule le Cyantifique passer à côté de lui après avoir énoncé une obscure prophétie sur le temps du jour à venir. Décidément, les présentatrices météo, c'était plus ce que c'était.

La fillette avait fini par le remarquer -il fallait croire qu'il se fondait très bien dans le mur. C'était toujours bon à savoir.- et lui jeta un regard interrogatif.

« Tu peux t'avancer tu sais... Je sais que je peux être très intimidante mais je t'assure que je ne mords pas. »

Est-ce qu'elle était en train de se fiche de lui ? Pour la peine, il n'avancerait pas, tiens. Et puis quoi encore, comme s'il allait se faire dicter sa conduite par une gamine.

« Je viens de découvrir cet endroit... Et il y a visiblement plein de choses intéressantes dans le coin ! »

Ervin jeta un coup d'oeil à ce qu'elle regardait. Des livres. Une pile de livres. Des livres NORMAUX. Il dût se retenir très fort pour ne pas se jeter sur la pile. Mais non, il ne s'approcherait pas, tss. Si elle croyait pouvoir l'avoir si facilement ...

« Et toi, comment tu es tombé ici ? »

Je t'ai suivie. Haha, quelle blague. Il allait vraiment passer pour un pervers, ou tout du moins un fou dangereux, s'il disait ça.

« J'ai vu de la lumière alors je suis entré. »

... Dangereux, peut-être pas, mais il allait définitivement passer pour fou.

Résumé:
Ervin regarde Watson paser à côté de lui, et ne s'approche pas de Ziza par pur esprit de contradiction (dit-il). Il répond.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ervin vous insulte en #276c69





Merveilleuses Tartyflettes:





Vive la littérature (nom de dieu) !
Autres comptes : Striky/Mark/Turner
Rôle : Soutien
Particularités : Yeux rouges, air grognon, long manteau noir.
Messages : 153
Date d'inscription : 11/05/2014
Toasts : 79
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
L'étoile de mer
L'étoile de mer
a tracé,
le Jeu 4 Fév - 15:54
Le jeune homme, sceptique, ne s'avança pas plus. Elle jeta un coup d'œil étonné. Elle allait finir par croire qu'elle était réellement intimidante... Ou alors, que le deuxième inconnu était trop attaché à cette porte pour bouger. Elle pinça les lèvres pour se retenir de rire. C'était peut-être pourtant l'explication la plus cohérente... Même en étant peureux de nature, il était peu probable qu'elle effraye qui que ce soit...

- J'ai vu de la lumière alors je suis entré. se justifia-t-il maladroitement.

Ziza se détourna un instant de la pile qu'elle examinait. Elle dévisagea le jeune homme d'un air amusé. Il était peut-être plus bavard que le cyantifique météorologue, mais ses paroles n'avait guère plus de sens...

- C'est clair que ce passage obscur brillait de mille feux... lui répondit-elle avec un sourire en coin.

Elle reprit ses fouilles, à la recherche d'autres trésors à rapporter de son expédition. Un trousseau de clefs tordues, un pot de fleur ébréché, un couvercle de casserole... Elle attrapa avec satisfaction un critérium. Voilà qui serait parfait pour continuer de dresser des plans de la base militaire ! Avec un peu de chance, elle pourrait dénicher quelque objets utiles pour le club... Elle mit finalement de côté quelques livres de poche, le critérium et un paquet de biscuits. Elle n'avait pas pris de sac avec elle et ne pouvait pas se permettre de récupérer les outils trop encombrants. Maintenant qu'elle connaissait l'existence de cette pièce, elle pourrait éventuellement revenir plus tard pour emporter le reste de ces objets.

Ziza observa le reste de la salle. Derrière les larges tas d'objets dispersés à travers le hall se dressaient deux autres portes. De quoi satisfaire l'amateur d'entrées lumineuses qui se tenait derrière elle... En parlant de lui, elle réalisa qu'elle ignorait toujours son nom. Elle ne l'avait jamais croisé dans la base, il venait sûrement de la ville ou de la plaine...

- Ah, au fait, je ne crois pas m'être présentée... déclara-t-elle en se tournant vers lui. Tu peux m'appeler Ziza !

Elle lui sourit encore et décida de s'approcher un peu.

- Je compte encore explorer un peu les lieux... ajouta-t-elle en désignant les deux portes du fond. Tu veux m'accompagner ?

Résumé:
Ziza se moque gentiment de la réponse d'Ervin et continue ses fouilles. Elle remarque les deux portes du fond et demande à Ervin s'il veut aller explorer le sous-sol avec elle.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ziza s'exprime mignonnement en #A77FD8.


Signature kawaii:


Étoile de mer à jamais.
Autres comptes : Derpina, Pythagore & Drew
Rôle : Soutien
Situation : Fouille le laboratoire sous-terrain avec Ervin
Particularités : Gamine de douze ans se comportant comme si elle en avait huit
Messages : 457
Date d'inscription : 24/08/2013
Toasts : 76
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
Le littéraire
Le littéraire
a tracé,
le Sam 6 Fév - 0:33
« C'est clair que ce passage obscur brillait de mille feux... »

C'est ça, enfonce-moi ... Ervin la regarda fouiller tranquillement, comme s'il n'était pas là. Pourquoi était-il venu ici, déjà ? Il aurait mieux fait de la laisser se débrouiller. D'ailleurs, il était peut-être encore temps ...

« Ah, au fait, je ne crois pas m'être présentée... Tu peux m'appeler Ziza ! »

Trop tard, évidemment. Elle s'était de nouveau tournée vers lui.
Ziza ? Quel genre de nom ... Ok, mieux valait ne pas demander en fait. Il avait vu pire. Sûrement.

« Ervin ... » grinça-t-il en retour, plus pour être sûr qu'elle lui ficherait la paix que par réelle politesse.

« Je compte encore explorer un peu les lieux... Tu veux m'accompagner ? »

Il jeta un coup d'oeil aux deux portes. Urgh. Il aurait mieux fait de ne pas descendre ici. Bon, certes, il pouvait toujours décliner, mais est-ce qu'il n'allait pas passer pour un trouillard, face à cette gamine de ... quoi, 13 ans ? Un peu comme Iris, en fait ... Il allait finir par croire à la fatalité.
Ervin réfléchit. Qu'aurait fait Mark à sa place ? ... Bonne question. Ok, alors qu'aurait dit Mark s'il apprenait que son frère avait laissé une gamine partir seule dans un endroit sombre et potentiellement dangereux ? ... Pourquoi tu as laissé cette gamine partir seule dans un endroit sombre et potentiellement dangereux ?!
D'accord, question idiote ...

« Ben voyons, comme si j'allais laisser une gamine partir seule dans un endroit sombre et potentiellement dangereux ... »

Personne ne pourra dire que je suis égoïste après ça ...

Résumé:
Ervin accepte.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ervin vous insulte en #276c69





Merveilleuses Tartyflettes:





Vive la littérature (nom de dieu) !
Autres comptes : Striky/Mark/Turner
Rôle : Soutien
Particularités : Yeux rouges, air grognon, long manteau noir.
Messages : 153
Date d'inscription : 11/05/2014
Toasts : 79
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
L'étoile de mer
L'étoile de mer
a tracé,
le Sam 6 Fév - 1:43
Il s'appelait donc Ervin... Ziza contempla pendant quelques secondes ses iris écarlates, songeuse. Une tempête ? Non, c'était peu probable... Il n'avait pas l'expression de ceux qui avaient vécu longtemps en ces lieux. Il n'avait pas l'air particulièrement troublé, ou du moins cela ne se ressentait pas à première vue. Bien sûr, il était également possible qu'il se soit déjà accoutumé à ce monde étrange, qu'il arrive à le supporter... Mais il n'y avait ni cette étincelle, ni ce vide qu'elle avait l'habitude de croiser dans le regard des anciens. Un petit nouveau, donc ?

Ervin, de son côté, parut également réfléchir un instant avant de répondre.

- Ben voyons, comme si j'allais laisser une gamine partir seule dans un endroit sombre et potentiellement dangereux...

Ziza eut un petit rire et chassa de ses pensées toutes les répliques sarcastiques qui lui vinrent à l'esprit. Aussi séduisante l'idée soit-elle, il ne fallait surtout pas qu'elle fasse une autre remarque au sujet de portes lumineuses... Il risquerait de se vexer.

- Je suppose que je peux prendre ça comme un oui ! déclara-t-elle d'un ton joyeux. Et puis, gamine ou pas, cite-moi un seul endroit de ce monde qui ne soit pas potentiellement dangereux...

… Alors autant en profiter pour explorer autant qu'ils le pouvaient, n'est-ce pas ? Elle s'avança vers les portes, critérium et livre en main, biscuits dans les poches. Elle avait déjà été confrontée à un choix de ce genre la veille, en présence d'Emi et Imogen... Ceux qui avaient bâtis le sous-terrain aimaient visiblement aligner deux portes à la fin de chaque pièce... Peut-être espéraient-ils ainsi piéger les indécis ? Elle observa successivement les deux entrées qui s'offraient à elle.

- Tu as une préférence entre celle de droite ou de gauche ? demanda-t-elle à Ervin en haussant un sourcil. Au pire, on peut toujours décider ça à pile ou face...

Cette porte serait le début de leurs grandes aventures à travers le sous-terrain du sous-sol... Aussi appelées épopée épique pour se changer les idées et oublier ce qui s'est passé hier soir avec cet idiot de matheux...

Résumé:
Ziza s'approche des portes et demande à Ervin laquelle ils devraient emprunter.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ziza s'exprime mignonnement en #A77FD8.


Signature kawaii:


Étoile de mer à jamais.
Autres comptes : Derpina, Pythagore & Drew
Rôle : Soutien
Situation : Fouille le laboratoire sous-terrain avec Ervin
Particularités : Gamine de douze ans se comportant comme si elle en avait huit
Messages : 457
Date d'inscription : 24/08/2013
Toasts : 76
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
Le littéraire
Le littéraire
a tracé,
le Ven 12 Fév - 19:54
« Je suppose que je peux prendre ça comme un oui ! Et puis, gamine ou pas, cite-moi un seul endroit de ce monde qui ne soit pas potentiellement dangereux... »

... Touché.
Ervin regarda la gamine s'avancer vers les portes et finit par faire de même.

« Tu as une préférence entre celle de droite ou de gauche ? Au pire, on peut toujours décider ça à pile ou face... »

Ervin scruta les deux portes. Elles étaient parfaitement identiques. Il eut beau chercher une différence, même infime, il ne vit rien de tel. Taillées dans ce qui semblait être un bois sombre tout ce qu'il y a de plus normal, elles possédaient chacune une poignée en bois et métal à l'air vieillotte. Pour un peu, ç'aurait pu être des portes du château, songea Ervin. Mais non, après réflexion, les portes du château de sa famille étaient moins grandes. Oui, décidément, plus il les regardait, plus il se disait que ces portes étaient plus grandes que la moyenne. Oh, à peine, mais ça se sentait, ça démangeait le cerveau. Tout cela était très perturbant.

« La droite. » finit-il par décider.

Il refusait de tirer à pile ou face, tout simplement parce qu'il détestait l'idée que quelqu'un choisisse à sa place, ce quelqu'un fût-il une pièce de monnaie (et de toutes façons, il n'avait pas de pièce de monnaie). Quant à la droite ... Elle était toujours considérée comme un bon présage, contrairement à la gauche, qui se nommait sinistra en latin.

Mais dans l'Esquisse, rien n'était ce qu'il devait être, n'est-ce pas... ?

Résumé:
Ervin s'approche des portes à son tour puis, après avoir réfléchi, se décide pour celle de droite.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ervin vous insulte en #276c69





Merveilleuses Tartyflettes:





Vive la littérature (nom de dieu) !
Autres comptes : Striky/Mark/Turner
Rôle : Soutien
Particularités : Yeux rouges, air grognon, long manteau noir.
Messages : 153
Date d'inscription : 11/05/2014
Toasts : 79
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
Contenu sponsorisé
a tracé,
Commenter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum