Eelis ■ Le nouveau qui avait 2307 messages

avatar
Le coach ailé
Le coach ailé
a tracé,
le Mar 16 Fév - 20:41
PS : Pour ceux qui lisaient le message sur le style d'écriture ou je disais que je jouais un peu toutes les personnes en narration.. Je vous propose de démontrer ça. Genre, maintenant, dans cette fiche. C'est à cause de cette discussion que je suis tant partie dans le délire je crois..
PS2 : Et j'ai fait ma racaille, j'ai pris l'ancien formulaire car j'avais peur que ce soit indigeste avec le scroll. Et puis je l'avais jamais utilisé celui-là èè
PS3 : J'ai même rajouté un fond pour que vous ne décédiez pas des yeux.



Eelis



Appellation : Eelis. Ou le touriste, le "type bizarre qui m'a demandé si je connaissais un bar en pleine patrouille pour défendre la Ville", l'ambassadeur de carambar dans l'Esquisse...
Anniversaire/Âge : La quarantaine. Né un... 26 Juin, c'est ça ?
Nationalité : Occidentale, avec de francs airs de ricain.
Arrivée dans l'Esquisse : Frais et totalement ignorant des récents évènements, à priori, mais à l'entendre il semble être là depuis toujours, s'il n'y est pas né...
Goûts : Un goût très prononcé pour les blagues carambar vaseuses, les feuilletons à deux balles et les liens sociaux. Eelis aime les gens, les anecdotes, les histoires abracadabrantes et les aventures ; il imagine beaucoup, se perd dans des délires, apprécie les références... et a, définitivement, toujours quelque chose de stupide à dire.
Par contre, c'est difficile de savoir s'il y a quelque chose qu'il déteste.



Description





Tu as ouvert les yeux.

Tu as hésité quelques instants. Quitté les strates qui relient l'inconscient au conscient, le sommeil à l'éclatante réalité qu'est l'Esquisse. Ébauché un sourire, écquarquillé les yeux, comme tout nouvel arrivant qui se respecte. Et voilà que tu te grattes la tête - la main gauche derrière la nuque, plus précisément - avec perpléxité.

Alors, elle arrive quand, la thèse du LSD ?
C'est quand, que tu nous balances la théorie du rêve trop réel ou de la substance un peu douteuse dans le café ?

Tes lecteurs attendent ce moment où tu t'avances innocement vers le premier objet à la gueule de cookie ou de marshmallow géant - avec un sourire béat - avant de te faire poursuivre comme un crétin à travers la vaste plaine. Et après, hein, ils savent, ils te voient finir à la base la queue entre les jambes, à demander ton chemin.  C'est qu'après tout, tu l'as bien, l'air du touriste. Ils veulent ton incipit. Ils veulent l'histoire d'un blondin aux allures crétines, comme il y en a tant d'autres certainement. Va savoir comment ça finira, s'ils se lasseront, si tu crèveras comme un con dans une ruelle ou si tu seras le parasite qui restera là sans qu'on sache pourquoi.

Mais toi tu restes encore planté là. Tu jettes un regard distrait à ce ciel qui en a terrorisé 25 000, les mains dans les poches avec aux bois de lits qui rampent à quelques mètres de toi, loin de toute logique. Derrière toi y'a ces ruines qui s'étendent. C'est cette bonne vieille Ville, celle qui a tant vécu et traversé la Tempête - mais comment un clampin tout juste débarqué pourrait-il le savoir ? Vas'y, t'as qu'à évoquer Pompéï, pour changer. Remarque donc la vieille soucoupe géante qui s'enfonce dans le sol, c'est marrant, ça fait science-fiction ou disney land.

«  Y'a des choses qu'ont changé.. » soupires-tu, comme un papy de retour au pays de sa jeunesse.

Il te manquerait pas une case, par hasard ? Tu as choisi le scénario du fou, celui qui se lance dans un délire extravaguant, se croit ici dans son propre monde, se prend pour un roi ou un messie ? Ma foi, c'est pas toujours drôle quand ça commence tôt, et c'est certainement pas un paumé de plus qui va être intéressant - une brebis au milieu des autres, c'est ça -, mais enfin attendons. C'est parfois drôle, si tant est que les one man show puissent avoir un quelconque intérêt par ici.

Tu marches avec le stress du type au supermarché. C'est à peine si tu aurais peur de te perdre entre deux rayons ou de ne pas trouver ton habituel saucisson en promo. Tu te décalerais simplement pour laisser passer une vieille ou une mère et son gosse intenable.

«  Bon, première étape. Trouver une terrasse. Rien de tel qu'un bon café pour se réveiller le matin, hein Bi... »

Coupé dans ton délire, tu te retournes subitement.

« Deuxième étape, retrouver Bisoux. On en a pas encore fini. »

Oh ? Une rivalité ? Un ennemi si grand qu'il parvient à t'octroyer une expression sérieuse et à t'arrêter ? Serait-ce là le début d'une profondeur de caractère, d'un dessein caché (enfin, pas assez caché pour ne pas être ressorti au premier monologue venu) et même d'une quête épique vers la vengeance et le meurtre ?

« Et tant qu'il n'aura pas franchi le dernier niveau de son entraînement - ou trouvé une copine -, foi d'Eelis, j'accomplirai mon devoir. »

Ah.
Faux espoir.

«  Troisième étape, écrire un livre. »

Définitivement. La narration déclare solennellement abandonner toute idée de te rendre crédible ou de t'octroyer ne serait-ce qu'un soupçon d'utilité, d'intérêt pour l'intrigue, n'importe quoi...

Tu t'étires et avances tranquillement vers la Ville adjacente, mais dont les sombres recoins semblent bercer dans les ténèbres et regorger d'intimes... Non, de toute façon tu n'y remarqueras rien. Alors autant passer et faire comme si la clique d'objets qui t'attend certainement en se léchant les babines dedans n'existait. Pas.

Ciel, ça va être long.






Pendant que la narration fait face à ses tourments, nous vous proposons de décrire avec plus de précisions le caractère d'Eelis. Dont ladite narration en Tu aura par ailleurs oublié d'expliciter clairement le patronyme. (C'est une nouvelle et on a oublié de lui donner la fiche technique du client, il faut l'excuser)

Eelis, donc. D'âge estimé entre 40 et 45 ans, cheveux blonds, yeux bruns dont on pourra noter la clarté. Tenue et physique ordinaires, forte tendance à enfourner les mains dans ses propres poches et à caler sa main sur l'épaule de tout et n'importe quoi possédant une épaule. L'Esquisse n'avait vraisemblablement pas envie de se casser la tête alors qu'elle s'est pourtant montrée beaucoup plus créative sur d'autres personnages. Il y a - semble-t-il - des jours avec et des jours sans, même pour elle, mais passons.

Au vu de son attitude générale, il n'aura pour autant aucun mal à vite finir avec un pied sur la tête ou une main en forme de pince à épiler. Curieux pour tout sauf ce qui mérite la curiosité, complètement inconscient, bavard et effroyablement sociable. S'il y a un truc con à faire, soyez sûr qu'il n'ira jamais seul et qu'il fera signe à tout le monde de le rejoindre. De même que s'il y a quatre personnes silencieuses dans une même pièce, il aura une conversation pour tout le monde - voire à un jeu idiot à proposer à l'ensemble. Eelis selon Al, c'est celui qui ne doit jamais rejoindre le club des étoiles de mer. Sous peine d'aggraver largement l'influence et la portée des actions de cet attroupement de gamins. Oh mais d'ailleurs, il adore les gamins. Et les petits jeunes (donc adultes plus jeunes que lui) aussi. Les papys également. Ce qui le conduirait vraisemblablement à lâcher des "Serre-m'en une !" à Canvas ou à soudainement accoster Kahaüz lui proposer un verre comme au bon vieux temps inexistant. À ses heures perdues, le brave est également conseiller matrimonial, et ce n'est guère à vous de déterminer si vous avez effectivement besoin de son aide. Prenez Iris, remplacez la douceur et la candeur par de l'excentricité et la stupidité.

Pour autant, ne nous y méprenons pas, le bougre conserve quelques qualités savamment dissimulées. Et pas nécessairement son humour, comme il souhaite souvent le prétendre avec fierté. Une âme effroyablement positive, un revêtement en titane qui empêcherait à la fois la mort, l'évidente désolation du monde, l'absurdité de l'Esquisse et trop de choses encore de s'infiltrer jusqu'au coeur. Il ne semblerait y avoir chez lui que des bons moments, des camarades avec qui il partage les plus franches rigolades, des jeux, des peines qui finissent par des éclats de joie. Une intrigue en filature, peut-être, dans le fond derrière les posters Carambar, voyez donc ; il est parfois capable d'y aller, avec tous les autres, et de marcher au coeur des tourments partagés par le peuple sans pour autant s'imprégner de l'ambiance morbide des lieux. Allez, on joue la danse macabre en sautillant, on fait un cercle avec les cyantifiques et on se fait une pure soirée !

Mais parfois c'est presque étrange parce que dans la ronde il...

Oh, excusez-moi, un appel.
Je crois qu'il est temps de céder la parole.




«  Cui cui cui ! »

Un piaf.

Tu es passé devant des décors dignes du trip acide le plus flagrant, as "joué à chat" avec un saxophone légèrement trop movible à ton goût et même fini par le semer via des stratagèmes dignes d'un gamin de primaire... Et maintenant tu parles avec un piaf de la plus naturelle des façons. En utilisant... évidemment... le même langage que lui, à savoir ces odieux et aigus crissements qui me perceraient les tympans si je n'étais pas une narration.  

« Toi, tu me plais, mon pote. T'as du répondant. »
Le jour où il commencera à te bouffer une partie du corps ou à te picorer les yeux on en reparlera. Tu gratouilles la tête de l'oiseau au plumage jaune vif et blanc, balançant quelques remarques sur sa crète digne d'un petit kévin des cours de récréation. Et tu continues à lui faire des compliments.

« Un type comme toi, il lui faut un nom classe. Fais-moi confiance... »

Si seulement tu pouvais prendre cet air d'intense méditation pour quelque chose de plus... Enfin, je me suis fait à l'idée. Tu regardes le volatile aux pupilles absentes, droit dans les yeux, puis sous tous les angles, comme pour repérer ce détail qui fait qu'un piaf ne ressemble pas un autre. Vas'y, cherche le coup de pinceau de l'artiste, ou plutôt le code barre du fabriquant.

« Que penses-tu d'Eelis ? » demandes-tu en tout sérieux à ton nouveau "pote".
Bon. Si tu commences à donner ton prénom à tous les animaux que tu croises on va vaguement t'accuser de mégalomanie. Ou d'imagination inexistante.

« Je savais qu'on pensait à la même chose. En avant, Eelis Second ! »

Sans qu'il ait demandé quoi que ce soit, tu attrapes le cockatiel et le colle sur ton épaule, bien décidé à être un capitaine sans navire - mais avec un perroquet. Ça n'enlèvera rien au fait que tu monologues, tu sais.

Peu t'importe ; te voilà de nouveau en cavade dans la Ville, prêt à rencontrer ses habitants. Tu fais quelques pas sur le sol en gravier, tu prends l'élan de l'idiotie et t'apprête à march..

Et tu t'arrêtes. Eh bien alors, t'as finalement décidé de rester là pour apprendre ton registre de blagues à Second ? Tu t'es rendu compte que tu sais même pas où tu vas ? J'ai perdu espoir, alors je ne peux que m'amuser à trouver la bonne signification stupide derrière la mine grave qui assombrit faussement ton visage.

Dis-nous quelle est cette nouvelle blague.




J'ai cette horrible impression que l'oiseau me connait.


Lorsque je l'ai vu pour la première fois, il volait en cercle quelques mètres au-dessus de moi. Il a suffi que je lève la tête en sa direction pour qu'il se pose délicatement sur mon bras. Je l'ai regardé avec un long moment, avec cette idée saugrenue que tout cela me disait quelque chose. Ai-je un jour eu un oiseau ? Est-ce que j'ai seulement...

Je suis encore un peu flou avec moi-même, mais je n'ai pas arrêté de penser à ces deux yeux qui paraissaient plonger entre les miens plus que je n'entrais en eux. Je suis sûr qu'il m'a dévisagé. C'était un instant singulier, mais j'ai d'autant plus été convaincu qu'il me fallait l'emmener avec moi pour mettre les choses au clair. À moins, naturellement, que ce soit lui qui ait décidé de me suivre, ce serait drôle.

Quoi qu'il en soit, je dois trouver pourquoi, comme cette impression persistente, j'ai quelque part la certitude que tout ce que je vis est faux. Pourquoi je me suis soudainement exclamé qu'il fallait retrouver un dénommé "Bisoux" sans savoir moi-même à quoi je faisais allusion. Pourquoi, par instants, je me sens comme un acteur mis dans un costume qui ne lui appartient pas. Pourquoi je me souviens de blagues que je suis presque sûr de ne jamais avoir entendu.

Pourquoi j'ai l'impression de jouer tout en étant moi.



Mais parfois c'est presque étrange parce que dans la ronde il s'arrête, ses pas ne concordent plus, il rompt la formation. Il a oublié la danse, ou plutôt réalise qu'il ne l'a jamais connue.

Après celui qui se persuade d'être un autre...
Celui qui découvre qu'il n'est pas lui.

Le relai n'a-t-il pas fait que passer d'une aile à une main ?



Qui tient le pinceau ?



Mon premier perso est de retour et il est pire qu'avant.
Tremblez.
(en vrai, j'espère que vous aurez capté le délire et que les anciens seront pas trop déçus, ça reste que je reprends un perso que j'ai pas joué depuis foooort longtemps et que j'en change un peu le concept pour quelque chose de nouveaux donc euh)(hiii)(je jubile mais je panique aussi)

(sinon un "nouveau" avec 2306 messages c'beau)


Code:

<!--- Code nécessaire au registre des avatars, ne pas enlever la balise code et remplir impérativement sous peine de finir carabiné ♥ -->
<div class="registre1">
<div class="pseudoreg">Eelis</div>
<div class="featreg">Fullmetal Alchemist - Van Hohenheim)</div>
<div class="descreg"><p>La quanrarantine - inconscient, trop positif,  - caractéristiques importantes de votre personnage.. </p></div>
<div class="fichereg"><a href="LIEN DE LA FICHE" target="_blank">Fiche</a></div>
<div class="avareg"><img src="http://i.imgur.com/TXrSyNW.png"/></div></div>
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cuiiiii !
Autres comptes : Ambros, Al, Iris Listz, Thalès et Trenca
Rôle : Vagabond
Situation : Sociabilise avec tout ce qui croise sa route dans la Base
Particularités : Est accompagné d'un perroquet nommé Eelis II.
Messages : 2419
Date d'inscription : 10/06/2012
Toasts : 118
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1007-eelis-oo-une-ombre-au-fond-de-l
Commenter
avatar
Le cadavre ambulant
Le cadavre ambulant
a tracé,
le Mar 16 Fév - 20:51
Je te déteste. Je m'attendais pas du tout à ça.
(très belle fiche, super bien écrite sinon ♥)
(mais wow)(vraiment)(wow)
(je veux le voir en rp le plus vite possible)
(et il faut un rp avec titus)
(voilà)
(bisoux)
(êwê)
Afficher la signature en entierRéduire la signature


Fuyons.
Autres comptes : Robyn & Emi.
Rôle : Explorateur
Situation : Deviens un cyantifique avec Mendeleïev.
Particularités : Cheveux blancs avec racines noires, corps couverts de fissures (et bras gauche à moitié disparu), longue cape.
Messages : 182
Date d'inscription : 19/10/2014
Toasts : 68
Voir le profil de l'utilisateur http://xltern.tumblr.com/chara
Commenter
avatar
L'algue
L'algue
a tracé,
le Mar 16 Fév - 20:55
... Je ne pensais pas te dire ça un jour, mais on dirait que le code du formulaire n'est pas bien mis.

Et sinon.

OMG. IL EST VIVANT.

Spoiler:

Ceci est un gif de validation !

J'adore l'idée d'incruster tous tes personnages dans la présentation ! Je trouve que c'est une idée très chouette. Mais le plus cool, c'est quand même d'avoir introduit le premier Eelis, version cockatiel. Ça c'est vraiment stylé. On dirait que le personnage s'est séparé en deux.

Bref, j'ai hâte de revoir ce cher Eelis gambader à la recherche de liens sociaux. Et j'espère qu'il retrouvera Bisoux ♥

Afficher la signature en entierRéduire la signature

#B0CC99 ou #667f53

Fansong Striky x Anna par Striky herself **





Désormais, on ne peut qu'espérer que tout ira mieux.
Autres comptes : Kim Ji-Sung, Marshall
Rôle : Explorateur
Situation : En exploration dans le centre commercial, avec Anya.
Particularités : Une chevelure d'un vert flamboyant, faisant penser de loin à des algues.
Messages : 1025
Date d'inscription : 18/06/2012
Toasts : 108
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t79-les-aventures-d-annabelle
Commenter
avatar
Le coach ailé
Le coach ailé
a tracé,
le Mar 16 Fév - 21:06
Titus :
(Hiiiiii merci ♥)(Ravie que ça t'ait plus, on aura un RP oui, d'autant que Eelis!piaf connait Titus donc Eelis!humain aura peut-être une vague impression)(Je le dis pas explicitement mais l'un a en quelque sorte hérité des souvenirs de celui qui a tout perdu donc blblb. Bref)(Oui)

Anna :
.. Purée oui faut que j'arrête les fiches sur Wordpad. Ciel. Je. je. Je vais réparer ça. C'est beau.
Et merciii ! Je voulais introduire tout le monde en caméo, ou balancer encore plus de noms de persos, mais ça aurait rallongé pour rien et la qualité prime sur la quantité. Enfin, en tout cas, je voulais faire quelques références pour les anciens, héhéhé, forcément. Caser ancien Eelis à côté du nouveau c'était une idée qui me poursuivait depuis longtemps, même si c'est moins un "scindé en deux" qu'une passation de pouvoir en quelque sorte.. Enfin oui, on reprend le même et on fait autre chose /meurt
Et il retrouvera forcément Liam. C'est prévu. Suffit que j'en discute avec la joueuse ê_ê
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cuiiiii !
Autres comptes : Ambros, Al, Iris Listz, Thalès et Trenca
Rôle : Vagabond
Situation : Sociabilise avec tout ce qui croise sa route dans la Base
Particularités : Est accompagné d'un perroquet nommé Eelis II.
Messages : 2419
Date d'inscription : 10/06/2012
Toasts : 118
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1007-eelis-oo-une-ombre-au-fond-de-l
Commenter
avatar
le larbin "viril"
a tracé,
le Mer 17 Fév - 10:25
Je suis amoureuse.
Profondément.
Il DOIT retrouver Liam.
Qu'importe si Liam en termine tout cassé. Depuis quand on se préoccupe de sa santé physique/mentale et de ses sentiments, hein ? (Après tout, dès la fiche de prédéfini, il était un peu cassé. On ne fait que poursuivre une voie bien tracée. :D )

Et.
Woh. Woh.
J'ai pas les mots. Cette fiche, est... fiouuu. On a pas du tout parlé de la chose, alors je ne savais pas à quoi m'attendre et fiou, je suis soufflée. Ce nouvel/ancien/Eelis est juste incroyable. Et tragique. Et drôle, et formidable. C'est comme retrouver l'Eelis des premiers temps mais en même temps non, c'est formidable et horrible et. Damn. Il le perroquet, il a le perroquet. (Liamvafinirtoutcasseromg). Et la narration, la narration est génialeee. Et toute la fiche, chaque passage. J'arrive pas à commenter plus en détails pardon parce que j'aime tout et... absolument... si tu veux encore de moi et de "ça" (aka Liam dans son état actuel. haha.), et que les gens vont pas nous assommer pour jouer ENCORE ensemble, je... ON DOIT EN PARLER. ET RP. DOUX. JÉSUS.

/va kyatter, se rouler en boule avec les yeux grands ouverts, et se ronger les ongles dans un coin obscur/.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Liam n'a pas assez de personnalité pour utiliser autre chose que [b].
(Quand il se décide à parler).
Sortir.
Autres comptes : Diablo & Play.
Rôle : Guerrier
Situation : Avec Eelis. Ou au Bar. Ou dans les alentours. (Des deux.)
Particularités : Griffes (mains et pieds), pieds bandés (sans chaussures), assez mal rasé.
Messages : 624
Date d'inscription : 06/08/2012
Toasts : 77
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1324-les-poches-de-liam-ce-sont-d
Commenter
avatar
La chauve-souris
La chauve-souris
a tracé,
le Mer 17 Fév - 18:11
J'aime beaucoup le partis pris pour ce personnage ! C'est Eelis qui reviens, comme si de rien était. Mais en fait, Eelis est là, ce type, grand et blond avec les yeux marron, c'pas Eelis. C'est juste quelqu'un qu'on ne connait pas. Qui ne se connait pas. Et ce dernier aspect va être méchamment intéressant à voir. Il va blaguer, caser, tout comme avant et parfois... Pouf. Plus rien.
Parce que c'est pas Eelis.
C'est quelqu'un d'autre.

ça promet d'être intéressant ♥
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cydna vous surveille en salmon. Sa main gauche est une aile de chauve-souris autonome.



Tu n'es qu'une présence remplaçable
Autres comptes : Kahaüz ; Imogen ; Sacha ; Tzòker
Rôle : Guerrier
Situation : Aucune
Particularités : Main gauche chauve-souris
Messages : 632
Date d'inscription : 29/04/2013
Toasts : 88
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1269-cydna-du-lac-o-une-presence-rem
Commenter
avatar
L'adorable
L'adorable
a tracé,
le Mer 17 Fév - 18:16
Bon, euh… J'ai déjà réagi en live sur la taverne mais je me suis dit que je me devais de poster un petit message ici. Parce que c'est Eelis, quoi. Enfin... Même si c'est pas tout à fait Eelis... Ça reste à peu près Eelis ?

Bref, j'ai vraiment pris plaisir à lire cette fiche... C'était drôle de retrouver le personnage et de voir toutes les références aux autres dessinateurs. J'ai ricané à l'idée du club des étoiles de mer encouragé par Eelis. Je veux absolument jouer ça en rp, ça serait génial. ♥
Et j'ai hâte de voir l'évolution du personnage, aussi. Tu es restée plutôt vague là-dessus et du coup j'ai vraiment envie d'en savoir plus huhu.
Et dire que Noah est resté à Londres…
Autres comptes : Ziza, Derpina & Pythagore
Rôle : Vagabond
Situation : Essaye de faire tomber Al du toit.
Particularités : Muette, communique en écrivant et dessinant sur son carnet.
Messages : 68
Date d'inscription : 10/01/2016
Toasts : 59
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
Le coach ailé
Le coach ailé
a tracé,
le Mer 17 Fév - 22:17
Ooooh merci d'avoir commenté c'est trop chou ;w;

Liam : OUI IL DOIT RETROUVER LIAM (santé mentale ? kékessé ?) Et hiiiiii. Je te l'ai déjà dit en live mais je suis. Vraiment ravie que nouvel-Eelis te plaise ! J'avais trop peur comme tu avais connu l'ancien et tout et que la narration soit pas super ou trop différente et arrrrhhh. Merci, toi être un amour ;; Et oui il a le perroquet. Et oui on fera un RP.

Cydna : Tu. Tu. Tu. En quelques lignes tu as mieux résumé le perso que moi depuis que j'ai le concept en tête. Et ça fait un petit moment. Seriously. DONC OUI C'EST TOTALEMENT ÇA. ♥♥♥ J'ai totalement hâte de pouvoir le développer encore plus, avec des mots mieux choisis et tout. (je tâtonne encore un peu sur la narration)

Drew : C'est à peu près lui sans l'être hehehe. J'ai envie d'y mêler l'ancien Eelis qui m'a tant manquer à de nouvelles questions, de nouveaux concepts... Bref, apporter un "petit côté" qu'il avait pas forcément à l'époque. Ne t'en fais pas, tu en sauras plus, huhuhu, je vais essayer de bien le faire. Et d'aller pas trop lentement.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cuiiiii !
Autres comptes : Ambros, Al, Iris Listz, Thalès et Trenca
Rôle : Vagabond
Situation : Sociabilise avec tout ce qui croise sa route dans la Base
Particularités : Est accompagné d'un perroquet nommé Eelis II.
Messages : 2419
Date d'inscription : 10/06/2012
Toasts : 118
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1007-eelis-oo-une-ombre-au-fond-de-l
Commenter
Contenu sponsorisé
a tracé,
Commenter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum