[Grande-Place] Quelle belle journée pour commencer un trauma!

avatar
Invité
Invité
le Ven 26 Fév - 15:41
Dans quel monde horrible était-il tombé? Inu n'en savait rien, mais il continuait à courir. A vrai dire, il ne savait pas vraiment ce qu'il fuyait, étant donné que le plus horrible des cauchemars était maintenant rattaché à lui. Mais il fuyait quand même. Traversant la Plaine à une vitesse rarement répertoriée. Un seau rempli de chewing-gum rapporta plus tard "Chi ch'gamin l'était en compét', mon ch'vieux, ch'te ch'jure qu'la ligne d'arrivée, eh ben elle ch'est pas r'mise d'chon pachage...". Vraisemblablement, le seau mâchait les chewing-gums en plus de les transporter. Mais revenons à Inu.

   Il courait, donc. L'herbe sous ses pieds, tantôt jaune, tantôt bleue, s'écartait de son chemin. Aveugle aux incohérences autour de lui, Inu hurlait et pleurait à la fois. Sans vraiment le remarquer, il commençait à quitter l'étendue à moitié sauvage pour se retrouver sur des lieux un peu plus fréquentés. Ainsi, quelques dessinateurs eurent le loisir de voir un gamin moitié moins grand qu'eux passer le mur du son (les cris arrivaient après son passage) et débouler dans la Ville à tombeaux ouverts. Ce fut un miracle qu'il ne trébuche pas sur les divers décombres parsemant les ruelles du capharnaüm qu'était la Ville, mais les miracles ne durent jamais longtemps. Contrairement à ce sublime mur en plein milieu de la Grande-Place!

*VBLAM*

   L'avantage des murs solides sur les gamins chétifs, c'est que quand les deux se rencontrent, les murs ne bougent pas vraiment. Inu s'assomma donc proprement et tomba à la renverse.




Résumé:

Inu traverse la Plaine en courant, rentre dans la Ville sans s'en rendre compte et s'assomme dans la Grande-Place.
avatar
Invité
Invité
le Ven 26 Fév - 21:26
J'te jure… L'autre faux-gamin a intérêt à aller directement vers la base si non… Si non rien du tout en fait. Ça ne me regarde pas, j'ai rien à voir avec lui. J'm'en fou de ce qui lui arrivera après tout. Hein. Comme l'autre blond débile, je suis bien en paix maintenant. Débarrassé. Ce qu'il fait en ce moment ne me concerne pas.

*VBLAM*

Que… ? Un objet ?! Attend, je suis où… La grand place. Merde. J'avais pas prévu d'aller aussi loin. Tout ça à cause de l'autre débile là. Bon. Réfléchissons, une grande place presque vide, avec des débris et encadrés de murs et un corps assommé près du mur le plus proche.

Un corps ? Oh bordel. Non. Ça. Ne. Me. Concerne. Pas.

Fais chier.
Je m'approche de la chose.

« Oy, c'pas l'moment de dormir, débile. »

Deux claques.

« Hey ! »

'Tain, c'pour ça que j'aime pas les nouveaux…
Non parce qu'il a la tronche de l'emploi.

Résumé :
Sacha arrive sur la grand-place, flippe un peu au bruit d'Inu se prenant le mur et va pour le réveiller.
avatar
Invité
Invité
le Ven 26 Fév - 21:35
Le gamin ne réagit pas face aux assauts répétés de la personne à casquette. Inu non, mais Kapi oui. La longue chevelure étalée au sol se rassembla pour prendre la forme d'une tête de chien, qui se souleva et se retrouva à la hauteur de Sacha.

-Qu'est-ce que c'est?

   Puis il baissa la truffe et remarqua l'état du pauvre enfant.

-Roh, mais il nous fait quoi, là? Hého? Lève toi, oh!

   Il secoua la tête, désolé. Et s'adressa à la personne devant lui.

-J'adore martyriser ce gosse, mais là il va falloir que je me retienne pour un moment, j'crois. Et sinon, tu nous veux quoi?



Résumé:

Kapi apparaît et prend la relève.


Dernière édition par Inu le Ven 26 Fév - 21:45, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
le Ven 26 Fév - 21:44
Mais que. C'est quoi ce bordel ?! C'est quoi ce gosse ?! Bordel ! Une tête de chien dans ses cheveux ?! Mais. C'est que ce… Respire. Bordel. Respire. C'est Esquisse. C'est normal… MAIS NON MÊME POUR ESQUISSE ! Et ça a l'air de vouloir réveiller le marmot. Jusqu'à ce que ça se tourne vers moi.

« J'adore martyriser ce gosse, mais là il va falloir que je me retienne pour un moment, j'crois. Et sinon, tu nous veux quoi ? »

O...K. J'ai croisé des gamins étranges mais là. C'est quoi le deal là… ?

« Réveiller. Le réveiller. S'il reste là il va crever. »

Enfin je ne suis même pas certain qu'il crèverait des objets aux alentours, en fait. Surtout au vue de sa… coiffure.

Résumé :
Sacha répond à Inu
avatar
Invité
Invité
le Ven 26 Fév - 22:09
-Ah, mourir?...

   Kapi sembla réfléchir un moment. Donner lui un bras et il serait en train de se triturer la barbe. Oui, donnez lui une barbe aussi, du coup. Enfin bref. Il observa les alentours mais ne vit pas de menace immédiate. Excepté la personne en face de lui.

-Et qui donc irait le crever? Toi?

   La tête de chien montra les crocs tandis que les cavités de ses yeux, emplies de cette étrange lueur rougeoyante, flamboyaient en direction du jeune homme.

-J'suis pas du genre ange gardien, mais si la sous-tâche disparaît, j'y passe aussi. Alors, prêt pour la baston??



Résumé:

Kapi réfléchit et agresse Sacha.

Un Kapi sauvage apparaît!
avatar
Invité
Invité
le Ven 26 Fév - 22:15
« Et qui donc irait le crever? Toi? J'suis pas du genre ange gardien, mais si la sous-tâche disparaît, j'y passe aussi. Alors, prêt pour la baston?? »

Je soupire.

« Oy. On s'calme le chien. T'as jamais croisé d'objet bizarre ? Ou tu dormais tout ce temps ?  »

Non, je ne me laisserais pas impressionné par ses crocs ou la lueur dans ses « yeux ». Non mais. Encore un noob. J'te jure bordel. J'en ai marre. Après ça, j'me barre à la base.

Résumé :
Sacha décide de remettre sa chasse aux pokémons à plus tard. Euh. Non. Sacha lui fait comprendre que c'est pas lui le danger.
avatar
Invité
Invité
le Ven 26 Fév - 22:28
A ces mots, Kapi réagit au quart de tour.

-C'EST QUI QU'TU TRAITES DE CLEBAAARD??!! J'VAIS T'CREVER T'ENTEND?! GRRR!!! OSE SEULEMENT T'APPROCHER ET J'TE BOUFFE LE NEZ!!

   Les hurlements du canidé (parce que faut pas se leurrer, hein, c'est un chien) firent légèrement tressaillir Inu, malgré tout toujours évanoui. Kapi se mit à le tancer.

-Hé, hééé!! Lève toi, putain!! Faut que tu rampes un peu pour que je lui arrache le visage!! Hééééé!!!

   Au bout de quelques secondes d'une intense (mais unilatérale) joute verbale, le chien en cheveux finit par se calmer. Il soupira.

-Rah... On vient d'arriver. On est tombé au milieu de l'étendue d'herbe là bas et j'ai fais la première chose qui m'est venu à l'esprit. J'ai effrayé le gamin. Et c'était bieeeeen...

   Il tira la langue à ce souvenir, transposé d'extase. Et se reprit aussi vite.

-Enfin bref. Il s'est mit à courir comme un lapin coursé par un renard. Manque de bol, j'suis accroché à lui, donc il est pas près de me fuir. Et puis il s'est assommé comme un imbécile ici. Et voilà.

   Encore une fois, il observa autour de lui, cette fois en reniflant un peu. Puis se tourna vers Sacha, l'air interrogateur (me demandez pas comment il peut afficher un air interrogateur).

-Pourquoi? C'est quoi le problème?


Résumé:

Kapi tape la discut'.

Inu utilise Blabladodo. Ce n'est pas très efficace.
avatar
Invité
Invité
le Ven 26 Fév - 23:00
Bon. Visiblement, il ne faut pas le traiter de chien. Il veut qu'on le traite de quoi, alors ? De cheveux ambulants ? M'enfin c'est qu'il m'a fait sursauter ce con à aboyer comme ça. Toujours est-il qu'il se calme de lui-même d'un seul coup. Sans doute s'est-il rendu compte que c'était stupide à souhait. M'enfin il le reste. Stupide.

« Je sais pas ? Peut-être parce qu'il peut y avoir d'autres objets qui profitent que le gamin dorme pour attaquer ? Notion de danger, tout ça… Pour le moment y'a rien mais t'as du voir que c'est bien délabré. N'ose même pas penser que ces débris ne sont pas offensifs. Ça attend juste patiemment d'attaquer au bon moment. »

Je montre rapidement les tas de gravas tout autour de nous.

« Et donc. Si t'es pas un chien, t'es quoi ? »

Résumé :
Sacha répond à Kappi.
avatar
Invité
Invité
le Ven 26 Fév - 23:25
Kapi renifla, médisant.

-Ce que je suis... ça se voit, nan?

   Tout en éludant la question, il se concentra sur le réveil d'Inu. Etant donné que crier ne suffisait pas, peut-être qu'une morsure bien placée ferait l'affaire? Il s'étira pour lui croquer le ventre.

-Aoutch!

   Inu se réveilla en sursaut. Un peu perdu, il bâilla et se frotta les yeux. De petites larmes de fatigue apparurent et il regarda autour de lui. Puis il vit enfin Sacha. Et rougit instantanément.

-H!.. Hh!!...

   Une main devant la bouche, retenant un cri qui ne parvenait de toute façon pas à sortir, il rampa légèrement en arrière. Ce qui eut don d'exaspérer Kapi.

-Mais non, avance. Je dois encore me venger de son affront de tout à l'heure.

   Au son de sa voix, le petit garçon leva les yeux et vit la tête de chien lui faire son fameux sourire plein de crocs. Il se cacha immédiatement les yeux dans les mains et se recroquevilla en tremblant. Kapi soupira.

-Pathétique, n'est-ce pas?


Résumé:

Kapi parvient à réveiller Inu. Qui panique.

Inu rate son attaque
avatar
Invité
Invité
le Ven 26 Fév - 23:35
« Ce que je suis... ça se voit, nan? »

… Non, crétin ! Si non je te demanderais pas ! Sérieusement. Pourquoi je vais voir les newbies sérieusement ? Et c'est ça, ignore-moi en mordant… Ton propriétaire ? Génial, il se réveille, vais-je pouvoir parler à un être humain ?

« H!.. Hh!!... »

… Non. Sérieux, le clebs lui a voler ses cordes vocales ? En plus il est rouge comme une pivoine.

« Mais non, avance. Je dois encore me venger de son affront de tout à l'heure. »

Ben voyons… Sauf que le gosse est encore tout traumatisé… Ciel. Une réaction normale pour un gamin de cet âge. J'ai plus l'habitude.

« Pathétique, n'est-ce pas? »

Je le regarde dépité.

« Pas vraiment. Tu le martyrises et ça tu t'étonnes de son comportement ? Eh bien… Tu es une perruque pas très fut-fute. »

Je sens qu'il va aboyer.

Résumé :
Sacha défend Inu en quelque sorte.
avatar
Invité
Invité
le Ven 26 Fév - 23:49
Kapi ouvrit des ye... Cavités oculaires rondes.

-Une pe... Une perruque?...

   L'amas de cheveux partit soudainement dans un immense éclat de rire.

-Waf, waf waf!! Une perruque! Excellent, waf waf!

   Il rigola à gueule déployée pendant de longues secondes avant de réussir à reprendre son souffle. S'essuyant une larme invisible (avec une main invisible aussi, d'ailleurs), il reprit un peu de sérieux.

-Aaah, excellent... J'y repenserais, quand j'serais morose, tiens. Par exemple, à cause de ce bon à rien!

   Il mordit à nouveau Inu, à la main cette fois. Ce dernier eut une exclamation de douleur et porta la main à sa bouche, tandis que de nouvelles larmes apparaissaient.

-Oh aller, tu vas pas recommencer, le pleurnichard... J'y suis même pas allé fort!

   Inu se tourna vers Sacha, un peu désespéré.

-Nh... Nn...

   Se traînant au sol, il agrippa mollement la veste de Sacha, l'air un peu implorant. Heureusement, Kapi semblait avoir oublié sa rancoeur d'un peu plus tôt et ne tenta pas d'attaquer le garçon. ça ou il avait décidé que ce trait d'humour (allez comprendre l'humour d'un chien en cheveux) pardonnait Sacha.

-Ouais, le gamin a pas tord. On fait quoi maintenant?



Résumé:

Kapi martyrise Inu (j'vais l'écrire souvent celle là).
avatar
Invité
Invité
le Sam 27 Fév - 0:05
Ooo… K. ça le fait marrer. Pourquoi pas écoutez, je ne cherche même pas à comprendre. Tant mieux ? Je crois ? Puis il mord le gamin à nouveau. C'est un passe-temps comme un autre, après tout. Moi c'était de martyriser l'autre blond. Parce qu'il passait son temps à brailler mon nom à tord et à travers et à me coller. Je peux difficilement dire quoi que ce soit. Même s'il me regarde désespéré. Même s'il s'approche. Oy. Mauvaise idée, t'approche pas le mioche, l'autre veut me bouffer je te rappelle.

« Ouais, le gamin a pas tord. On fait quoi maintenant? »

Ou… Pas ?

« ça dépend. Moi je retourne à la base. Un grand bâtiment où la plupart des gens vont, parce que c'est bien plus sécurisé que n'importe quel autre endroit. Venez si vous voulez mais je suis pas certain qu'ils apprécient ta présence, la perruque. »

Je me relève en choppant les bras du mioche, histoire de l'aider à se remettre sur ses pattes et qu'il me lâche !

« Vos noms ? »

Résumé :
Sacha dit qu'il va à la base puis aide Inu à se relever.
avatar
Invité
Invité
le Sam 27 Fév - 1:00
Une fois Inu relevé, Kapi se retrouva légèrement au-dessus de Sacha, ce qui lui allait bien (les cheveux d'Inu étaient décidément vraiment longs..). Encore tremblant, le jeune garçon tenait à peine sur ses jambes, mais il parvint à ne pas s'étaler au sol. Toutefois, il continua à se cacher derrière ses mains. Kapi réfléchissait au paroles de Sacha.

-Pfeuh, la Base tu dis? Tout ça m'a l'air intéressant. Et si quelqu'un y trouve quelque chose à redire, il tâtera de mes crocs. Et sinon, moi c'est Kapi. L'autre c'est Inu.

   Caché, Inu jeta un regard entre ses doigts et murmura quelque chose d'incompréhensible. Kapi traduisit.

-Ah ouais, c'est vrai... Et toi, c'est quoi ton blaze?


Résumé:

Kapi s'intéresse à la Base.
avatar
Invité
Invité
le Sam 27 Fév - 1:08
Je me recule de 2 pas. Ce machin était trop haut. Le gosse était haut comme 3 pommes mais bordel, il avait les cheveux largement trop long.
Ce quelqu'un tâter de ses crocs hein… Il paraît qu'il y a quelques combattants dans cette base, je serait curieux de voir ce… Kapi… De capillaire, j'imagine… se voir la gueule par terre. Ou brûler tiens, 'paraît qu'on a une pyromane dans l'équipe.

« Sacha. »

Passons outre le fait que je viens de me présenter à des cheveux et parlons au gamin.

« Tu peux marcher ? Parce qu'on y va, à cette base, et elle est plutôt loin. »

Merci à l'autre connard de m'avoir fait oublier la distance.

Résumé :
Sacha demande à Inu s'il peut marcher pour aller jusque la base.
avatar
Invité
Invité
le Sam 27 Fév - 3:14
Inu acquiesça frénétiquement suite à la question de Sacha, et parvint à ne pas trop rougir. Cela dit, répondre clairement était toujours au-delà de ses capacités. Et il hésitait à rejoindre des lieux plus fréquentés... Sa timidité n'irait pas en s'arrangeant, s'il croisait plus de monde. Mais Kapi ne lui laissa pas le choix.

-Ouais, pour sûr qu'il va marcher! S'il ne veut pas se faire mordre plus que ça!

   Puis la tête de chien se tourna vers Sacha, un peu railleur.

-J'prendrais bien les devants mais c'est pas moi qui contrôle les pattes, ici. Alors guide nous.

   A ces mots, l'amas de cheveux se démêla et retomba en une longue traîne tout ce qu'il y a de plus... Euh, normal, si tant est qu'une chevelure de cette taille puisse être normale. Inu sembla respirer un peu mieux, maintenant que Kapi était en quelque sorte parti, mais ne se faisait pas d'illusion quant à ce moment de répit. Il serait de courte durée. Alors il se cacha rapidement derrière Sacha et attendit qu'il se mette en route avec un air résolu. Et rougissant.


Résumé:

Inu est prêt à se mettre en route tandis que Kapi "s'éloigne".
avatar
Invité
Invité
le Sam 27 Fév - 13:56
En voyant la manière dont il martyrise le gosse, je regrette presque ce que j'ai fais à l'autre abruti. Presque. 'faut pas déconner. Donc visiblement, son champ d'action se limite à la perruque. Tant mieux, d'un sens.

« Eh beh… ça ferait presque des vacances. »

Je ne sais pas pourquoi, mais je sens qu'il entend quand même ce qu'on dit. Et qu'il peut aboyer à tout moment. Génial. Ce gosse va me faire attraper des cheveux blancs. Par contre, qu'il me colle autant me donne des boutons.

« Oy, t'es mignon le gosse, mais me colle pas autant. »

Puis je commence à marcher vers le grand bâtiment.

Résumé :
Sacha commence à aller vers la base.
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum