Akasha ~ Listen, let the rock of this beat swing us into ecstasy

avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Jeu 3 Mar - 2:25


AKASHA

Identité



Appellation : De son vrai nom, Lily-Rose Wightman. Sauf qu’elle ne peut pas voir ce nom en peinture, elle préfère de loin son nom de scène : Akasha
Anniversaire/ ge : 21 ans, née un 23 Mai
Nationalité : Anglaise (d’origine britannique pour être exacte)
Arrivée dans l'Esquisse : Petite nouvelle dans l’Esquisse, elle vient de se réveiller non loin de la Base au beau milieu du jour 14
Goûts : Par-dessus tout, Akasha aime la musique, sous toutes ses formes. Sa préférence va néanmoins aux musiques électroniques. Et sinon, elle aime faire la fête, rencontrer des gens. Et les sciences sociales, aussi, étonnamment.
Ce qu’elle déteste : se lever tôt et sans café à portée de main, cuisiner (pour la sécurité de tous dans un rayon de 50 mètres, il vaut mieux ne pas la laisser s’approcher d’une plaque de cuisson), le silence (ça la stresse énormément), et son prénom.


Description



[Note : En cours! Le première partie n’avance pas le shmilblick, j’en ai conscience… Mais je me suis juste éclaté à l’écrire 8D. Les infos utiles arriveront quand j’aurais posté la suite...x)]

Boîte de nuit “Fabric”, Londres

Vivante.

Ici et maintenant, je me sens terriblement vivante.

Il y a la pression qui retombe. Il y a beaucoup d’étudiants ce soir, heureux d’en avoir temporairement fini avec certains tracas. Pour moi, c’était un projet scolaire long et difficile finalement achevé. Pour d’autres ici, des examens enfin terminés. Ce week-end, eux et moi oublions pour un instant notre quotidien. Nous oublions que bientôt, il faudra retourner au charbon. Nous nous en soucierons en temps utile. Et la soirée est loin d’être terminée….

Il y a l’alcool dans mes veines. Je n’en suis pas à mon premier verre. Ni même à mon second. Par ailleurs, j’ai l’alcool gai, ce qui étant un bien qu’un mal. L’alcool rends mes soirées plus joyeuses, mais cela m’incite aussi à en consommer. Difficile équilibre… Que j’ai envoyé par la fenêtre ce soir. Je sais que je le regrettais demain, au réveil, vers 15h.
Ça ne m’empêchera pas de recommencer aux prochains examens.

Il y a les gens, aussi. J’en connais un certain nombre, au moins de vue. Des étudiants pour la plupart, issus des diverses universités de Londres. Des habitués des boîtes de nuit. Certains sont venus avec moi ce soir, des camarades du département de musique de l’université de Goldsmiths. Nous passons le plus clair de notre temps à parler de musique, à la produire, à l’étudier, à la disséquer. Ce soir, nous venons simplement l’apprécier, la vénérer, une fois de plus.

Voilà l’essence de cette soirée : la musique. Mon coeur bat au rythme d’un beat electro effrené, mon corps vibre sous les assauts d’une ligne de basse ravageuse, les samples se fondent et s’entremêlent en un fresque d’une qualité incomparable. Et si pour le commun des mortels, ceci n’est qu’une image, pour moi, c’est tellement plus que cela.

Pour les autres danseurs, l’éclairage de la salle est une broderie de stroboscopes et de spots aux formes et couleurs variées, tissée sur le canevas de la pénombre ambiante. Mais mes champ de vision est envahie par les nappes orangées de cette ligne de basse démentielle, par les explosions écarlates provoquées par le crissement des platines. Les couleurs se multiplient, se rejoignent, s’entremêlent pour former une toile musicale aux reflets dorés qui portent la foule aux nues.

Et comme tout le monde, je danse, le diable au corps. Je suis perdue au milieu d’une mer de corps en sueur, plongée dans un océan de couleur et de sons, assaillie par les vibrations qui se propagent même depuis le sol, grâce à cette merveilleuse invention qu’est le “bodysonic dancefloor”. J’ai presque l’impression de me noyer dans cette étendue de sensations.

Pourtant, je m’abandonne à la musique, oubliant toute notion de temps, espérant, dans un recoin de mon âme, que cette nuit dure éternellement.

Car cette nuit, je suis vivante.



Qui tient le pinceau ?



Nyah!

Je me présente, on m’appelle Saradion, 22 ans. J'ai connu le forum par le plus grand des hasards en parcourant des tops-sites et de blogs de référencements de forum RP. J'ai vu un bouton dans un résultat de concours, j'ai cliqué. Le terme "coup de coeur" me vient à l'esprit pour décrire la suite...

Parlons un peu de moi, j'étudie actuellement l'informatique, je rêve d'être game designer, j'écoute un peu de tout mais surtout du metal (quand je dis "de tout", comprenez que ma discothèque comprends de la pop mainstream, de la dubstep/darkstep, de l'electro, du rap US, du rock, du classique....). Je lis beaucoup, aussi (il faut que je finisse de lire la série Mistborn! D:) et là encore je lis un peu de tout, BD, manga, romans fantastiques/SF/réalistes/historiques... Fanfictions, aussi.

Voili voilou <3.


Code:

<!--- Code nécessaire au registre des avatars, ne pas enlever la balise code et remplir impérativement sous peine de finir carabiné ♥ -->
<div class="registre1">
<div class="pseudoreg">Akasha</div>
<div class="featreg">Vinyl Scratch, de My Little Pony</div>
<div class="descreg"><p>21 ans - énergique, fêtarde, sociable, taquine, insomniaque, pragmatique - Adore la musique, a une synesthésie sons -> couleurs, est cafféinomane.</p></div>
<div class="fichereg"><a href="LIEN DE LA FICHE" target="_blank">Fiche</a></div>
<div class="avareg"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/4152093NUGmQg.png"/></div></div>
Commenter
avatar
le larbin "viril"
a tracé,
le Mer 6 Avr - 17:55
Papillon Aka' ! Est-ce que tu t'en sors ? Si tu as besoin d'aide surtout, n'hésite pas, hein. Et si jamais tu veux changer de personnage ou quoi, y a pas de soucis non plus, faut surtout pas être timide. Plein de bonnes ondes ♥
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Liam n'a pas assez de personnalité pour utiliser autre chose que [b].
(Quand il se décide à parler).
Sortir.
Autres comptes : Diablo & Play.
Rôle : Guerrier
Situation : Avec Eelis. Ou au Bar. Ou dans les alentours. (Des deux.)
Particularités : Griffes (mains et pieds), pieds bandés (sans chaussures), assez mal rasé.
Messages : 624
Date d'inscription : 06/08/2012
Toasts : 77
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1324-les-poches-de-liam-ce-sont-d
Commenter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum