CONCOURS N°8 ■ Votes [jusqu'au 2.09.2016]

avatar
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 125
Date d'inscription : 08/06/2013
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 23 Aoû - 21:41

Concours n°8 - Votes



Le concours de cyantifiques est terminé ! Maintenant, il vous faudra choisir afin de dévoiler l'identité de ce mystérieux collègue (ainsi que de son/sa créateur/trice !). Vous avez dix jours, soit jusqu'au 2 septembre au soir, pour vous décider. Pour ce faire, postez votre choix et vos arguments à la suite, sous balises hide.Pour les participant(e)s : attention à ne pas voter pour vous, petits coquinous, et à ne pas donner (trop) d'indices sur votre participation ! Bien sûr, les mentions spéciales sont aussi de la partie !


Pour accéder aux présentations, cliquez sur les spoilers juste en-dessous :

Laplace:


 
Laplace

 

Identité


 

Appellation : Laplace, encore jamais surnommé Surplace par le moindre de ses compères… Et heureusement.
Âge : Supposé aux alentours des 42 ans, de date d’anniversaire n’étant autre que le 7 mars.
Spécialité : Sculpture sur fruits et légumes. Cela étant, son véritable domaine de prédilection en cyances n’est autre que l’étude de la neurologie, et plus particulièrement celle de l’encéphale, quel que soit l’organisme. Les gelées ? Il vous trouvera bien quelque chose qui y ressemble, dans cette adorable petite chose…
Camp : Cyantifique rebelle. Il a rejoint la cause de suite, mais n’a pas pu suivre le groupuscule fuyant le phare immédiatement en vue de sa condition. D’apparence, il semble avoir rejoint la cause  du fait qu’il tienne aux dessinateurs, mais ses véritables motivations restent obscures. Quoi qu’il en soit, il joue dans la base le rôle de logisticien, bien qu’œuvrant aussi dans d'autres domaines.
Goûts : L’observation du ciel est l’une de ses plus grandes occupations. Il l’assimile bien souvent à ses découpages d’encéphales dont il lie le complexe système nerveux aux constellations perdues de l’Esquisse. Manger de bons petits plats équilibrés et bien cuisinés fait aussi parti de ses plaisirs, et ce jamais sans manquer de profiter d’une quelconque compagnie ! Ultimement, il apprécie aussi tout ce qui est considéré comme mignon… et ces choses peuvent provoquer chez lui des réactions quelque peu exagérées. Cependant, lorsque cela est prévu par ses soins, rien n’empêchera ces mêmes choses de passer sur le billard…
Créateur du prédéfini : Lunettes
Avatar : Tateyama Kenjirou (Kagerou project)


 

Description


 

Laplace, la première chose que tout dessinateur se doit de remarquer chez cet homme, ce n’est nul autre objet que son fauteuil roulant. Un fauteuil d’une banalité exacerbée, sans couleur criarde, sans anomalie, fait d’un doux mélange de métal, de plastique, et d’innombrables matières plus ou moins agréables au toucher.

La seconde chose que tout dessinateur se devra de remarquer, sera le fait qu’il lui arrivera de se lever, sans problème aucun.

En réalité, ce fauteuil, il ne lui sert à rien. Mais pourquoi, dans ce cas ? Vous oseriez demander ? Non ? Bien !

De ses yeux colorés d’un châtain mêlé à une touche de brun -couleur d’ailleurs identique à celle de sa chevelure- il vous adressera un regard empathique, et un sourire tout aussi sympathique. Des mots qu’un père –esquisséen- pourrait offrir à son enfant, ce sans oublier la couche cyantifique recouvrant ses dires, ce seront là les paroles qui vont atteindront : celles d’un homme se voulant attentionné, une personne de confiance sachant par moment –si ce n’est trop souvent- rigoler. Evidemment, s’attendre à un humour transcendant la cyance est inespéré…

Cependant, que peut-on vraiment penser d’un individu se déplaçant la plupart de son temps en chaise roulante, pour ensuite se lever quand bon lui semble, un individu capable de découper la chair sans broncher, intéressé par un tel domaine de la cyance ?

Vous poserez-vous seulement la question, vous, dessinateurs ?

Enfin, après tout, Laplace n’en reste pas moins cyantifique dans l’âme.

Penseur, le regard parfois perdu vers le ciel, mais les pieds bien sur terre, celui que certains associeraient parfois à un « papa poule esquisséen » sait ce qu’il fait, dans la mesure de tout cyantifique, cela étant.

Il aura beau être assis avec vous, à table, et ingurgiter un quelconque bouillon de légumes colorés parfaitement salé, il n’oubliera à aucun instant que le scalpel n’est pas le seul outil permettant de manipuler la chair des multiples cerveaux qui l’entourent.

En effet, s’il existe bien aussi quelques substances aux effets multiples sur les connexions nerveuses, les mots et les apparences restent les outils les plus performants…

Son passé, s’il en parle, est donc prononcé de ses lèvres de manière limpide, fluide, suivant l’ancienne trace des cyantifique et de la ville, ne mentionnant que ce qui doit l’être. Pensez bien que les innombrables vérités en sont voilées, mais vous, vous qui le voyez comme tel, comment pourriez-vous seulement douter ?


« La cyance est l’étude de tout instant, et chaque parole, chaque réaction, chaque mouvement devient alors une expérience. Si c’est bien cela, nos dîtes expériences actuelles s’éloignent en effet de notre but premier… » - Laplace répondant à Hertz, qui tentait ultimement de le rallier à leur cause au pied du phare, bien avant l’arrivée des dessinateurs

« Watson ? Ah ! Nous avons plus de chances de le trouver en restant plantés là à regarder le ciel ! C’est d’ailleurs bien ainsi que je l’avais retrouvé, une fois… » - Laplace blaguant face à un dessinateur fou, dans l’enceinte de la base

« Dîtes, il reste de la soupe ? » - Laplace à qui voudra bien l’entendre, dans la cuisine

« Allons, allons… Gigoter ne fera qu’endommager le spécimen… » - Laplace souriant à l’un de ses anciens camarades ligoté à la table d'opération, dans un bâtiment de la ville encore en état

« Il est trop chou !! » - Laplace caressant une bestiole qui avait réussi à s’infiltrer dans l’enceinte de la base

« Nous aurons beau manquer de temps, manquer de main d’œuvre, ou manquer d’esprit, rien ne saura nous arrêter tant que nous ne manquerons pas de sel ! » - Laplace ravivant le moral des troupes, à l'heure du repas




 

Dietrich:


     
Amalie Dietrich

     

Identité


     

   Appellation : Koncordie Amalie Dietrich. Ses collègues piocheront en général un mot entre les trois, de préférence un de ses prénoms pour éviter de la confondre avec un Dietrich masculin. Les intimes peuvent aussi essayer "Ama" ou "Cordie".
(By the way, si vous choisissez le prédef, vous pouvez nommer le compte comme vous voulez)
   Anniversaire/Âge : Elle ressemble à une jeune adulte, mais n'a aucune idée de son âge réel. Quelle importance cette information idiote peut-elle bien avoir ?
   Spécialité : Amalie est ce que l'on qualifie de "naturaliste", au sens scientifique - et esquisséen - du terme. En clair, elle passe son temps dans la nature à analyser les comportements des Objets, allant de leur nourriture à leur mode de reproduction, en passant par leur lieu de vie. Tel un professeur Chen remplissant lui-même son Pokédex, elle est toujours fourrée dans un buisson pour espionner une créature de l'Esquisse.
   Camp : Du côté des cyantifiques non rebelles, mais a tendance à se promener en électron libre quand son devoir est plus important que la communauté... Et donc, assez souvent. En revanche, elle déteste la majorité des dessinateurs et n'a pas vraiment l'intention de les aider.
   Goûts : Le terrain, toujours le terrain ! Courir dans la plaine et sentir l'adrénaline gonfler ses veines, suivre un groupe de hérissons géants jusque dans leur repaire, rester deux jours entiers cachée dans un arbre pour répertorier toutes les habitudes du koala-tirelire (et non pas tirelire-koala, il s'agit d'un Objet différent), elle peut enchaîner toutes ces activités sans se soucier du danger probable que cela représente. Naturellement, elle aime également les animaux et la biologie.
   Créateur du prédéfini : Blouse
   Avatar : Yang Xiao Long - RWBY (peut totalement être modifié à votre convenance). Si vous partez sur ce feat, vous gagnez un modeste avatar en cadeau.
   

   
     

Description


     

Koncordie Amalie Dietrich a l'aventure qui coule dans les veines et le cerveau qui se nourrit de nouveauté. Le monde est magnifique et c'est avec des airs faussement enfantins, un sourire rempli d'enthousiasme et des notes en vrac qu'elle l'arpente pour en découvrir toutes les possibilités. Des dangers ? Oui, il y en a, mais c'est bien le prix à payer pour voir une magnifique lionne bleue sillonner le ciel à la recherche de macarrons errants à dévorer.  Les Objets sont incroyablement complexes, diversifiés, intéressants -  tant et si bien qu'il serait difficile de l'enfermer dans un labo pour théoriser ou dans une Base pour se protéger.

Sa passion, pourtant, dépasse selon divers critères les limites de l'éthique, puisqu'elle s'intéresse particulièrement à ce qu'elle nomme la "symbiose", c'est-à-dire la fusion d'un humain et d'un objet, que certains oseraient nommer "malédiction", "déformation", ou encore "conséquence terrible d'une Tempête".

Mais quelle diffamation face aux beautés de la nature !

En effet, Amalie est particulièrement stricte en ce qui concerne sa propre spécialité, en plus d'avoir un point de vue très scientifique sur ces questions. Elle ne supporte en aucun cas ceux qui vulgarisent ou osent prétendre qu'une classification ne tient pas debout dans l'Esquisse. Bien sûr que si, il y a des espèces, de la génétique, une évolution, et pourquoi les humains ne seraient-ils pas eux-mêmes une évolution des objets, voire un type d'Objet à part ? Ah, qu'elle les déteste tous, avec leurs grands airs, à se prétendre venus d'une autre planète qu'ils appellent la Terre. À dire que rien n'est normal et que la nature s'acharne sur eux... tout ça parce qu'ils le décrètent, sans avoir de preuve pour l'étayer.

Diffamation.  Encore.
Pourquoi êtes-vous si malheureux d'être ici ?


Dans la tête d'Amalie, comme dans celle d'une majorité de cyantifiques, la Terre n'existe pas. Elle a vécu longtemps dans l'Esquisse, puis s'est trouvée une passion pour sa faune, sa flore et toutes les aventures qu'il était possible d'y entreprendre, perfectionnant par la même son art du combat. Si elle possède une force physique insuffisante pour se sortir de toutes les situations où elle se jette, elle s'en sort néanmoins en combinant ses connaissances avec sa débrouillardise. N'ayant vécu que cela, la survie lui parait ordinaire et nécessaire. Alors...

Qu'a donc fait le monde pour mériter toute votre folie ?



Relations :
Watson : Du temps où il n'avait pas rejoint les rebelles, Amalie passait beaucoup de temps à le suivre et à vanter aux autres son don pour toujours attirer les créatures les plus dangereuses. Non, vraiment, c'était un appat parfait. S'ils se recroisent, ennemi ou pas, elle ne pourra se résoudre à laisser tomber une occasion de faire la découverte du siècle.      

Précisions/points laissés libres :
- Libre à vous d'estimer son niveau de connaissances sur les différents objets de l'Esquisse, et surtout de voir si vous souhaitez vous immerger à fond en écrivant dans un coin une "encyclopédie des objets" ou au contraire juste mentionner cette activité sans donner son avancement.
- Pas de précision donnée non plus sur la participation à l'intrigue. Elle peut tout à fait avoir ignoré tous les évènements, les connaître sans y avoir participé directement ou avoir fait l'observatrice à chaque fois... Tout dépend là aussi de si vous souhaitez développer.
- Comme précisé, Ama déteste les dessinateurs (qu'elle prend un peu pour des fanatiques religieux). À voir si cela évolue en bien ou la conduit à être une véritable ennemie pour eux...
Pas mal d'autres choses (notamment niveau carac) peuvent être développées selon votre envie.

   

   
   
     


Cram:


 
Cram

 

Identité


 

Appellation : Cram. Si vous voulez lui trouver un prénom, appelez-le "Marc". C'est rigolo.
Anniversaire/ Âge : Au moins l'âge de boire de l'alcool.
Spécialité : En pratique, la chimie, ou tout ce qui consiste à mélanger des solutions en tous genres. En théorie, la quête de la production d'alcool dans l'Esquisse.
Camp : Électron libre.
Goûts : Les solutions porteuses de la fonction hydroxyle... Oui, l'alcool.
Créateur du prédéfini : Fiole
Avatar : Logicomix - Gottlob Frege


 

Description


 

De toutes les choses que vous pourriez avoir perdues de votre ancienne et paisible vie en atterrissant  dans l'Esquisse, Cram n'en retiendra qu'une, et non des moindres : La joie de picoler. Mais genre picoler sévère, surcharger la mule chaque soir jusqu'à en perdre définitivement la notion de norme sensitive. L'alcool n'est certes pas un concept étranger à l'Esquisse, mais comme pour les armes, même s'il peut vous arriver de trouver une trompette lance-flammes sur un heureux malentendu, il n'en est pas moins que vous préférerez toujours la capacité de la fabriquer. Et qui peut se vanter de fabriquer de l'alcool dans un monde où personne n'a jamais su appréhender la chimie organique, voire en prouver l'existence ?

Re-créer la logique d'un concept en partant de zéro, c'est long. Très long. Alors autant récupérer un maximum d'acquis avant de se lancer dans cette quête folle. C'est pourquoi Cram se tourna vers la Cyance, dans l'espoir que quelqu'un ait commencé à travailler la question, espoir qui se transforma bien vite en celui que quelqu'un ait pigé si, oui ou non, une pomme tombe quand elle est lâchée.

Naturellement, la tâche de Cram était colossale ! Herculéenne, même ! N'importe qui aurait été tenté d'abandonner. Mais après un jour dans l'Esquisse, puis deux, puis trois, sa soif d'ébriété le déchirait de plus en plus. Au fil du temps, il devenait agressif, voire misanthrope. C'est donc tout naturellement qu'il se détourna des Cyantifiques, fidèles et rebelles, pour avancer ses recherches dans son coin. Ou plutôt, il décida de les laisser à leurs petites querelles puériles. Mais on peut toujours le trouver dans les labo's des fidèles. Il ne participe aucunement à tous leurs petits complots, mais il squatte leurs locaux autant que faire se peut, parce qu'ils ont du matos. Et les Cyantifiques le tolèrent, tant il est vrai que toute recherche de savoir est une cause noble, et que certains d'entre eux paieraient cher pour le plaisir de s'enfiler une petite binouze une fois de temps en temps...




 


Vésale:


 
Vésale

 

Identité


 

Appellation : Vésale, du nom du célèbre anatomiste belge.
Anniversaire/Âge : 35 ans, en apparence.
Spécialité : Dissection des Objets. Souhaiterait, dans l’idéal, se mettre à la vivisection.
Camp : Électron libre la plupart du temps, elle garde toutefois ses quartiers chez les premiers cyantifiques. Les rebelles ? Tous des traîtres.
Goûts : Vésale aime tous les Objets. À sa façon, bien sûr… et surtout quand ils consentent à se faire dépecer. Ce qui laisse à penser que, pour l’instant, Vésale préfère les Objets morts. Par-dessus tout, elle semble avoir une affection particulière pour les ours en peluche. Quel dommage qu’ils soient si agressifs… (le reste est libre)
Créateur du prédéfini : Scalpel.
Avatar : Candela, de Pokémon GO (avatar ici !)


 

Description


 

Couper. Découper. Fouiller. Plonger. Savoir. Vésale veut savoir. Explorer les fondements de l’Esquisse, quand d’autres préfèrent s’y soumettre. Pour cela, elle a décidé, une fois les cyantifiques rejoints, de se concentrer sur les ennemis naturels des dessinateurs : les Objets. Pourquoi certains s’élèvent jusqu’aux toits de la Ville ? Pourquoi d’autres semblent hurler quand on les frappe ? Quelle est leur essence ? Leur fonctionnement ? L’origine de leur agressivité ? Tant de questions passionnantes,  auxquelles personne n’a eu l’audace de chercher une réponse.

Alors Vésale n’a pas hésité. Bien avant la séparation des cyantifiques, elle s’est entraînée sans relâche avec Averroès : s’entraidant, les deux compagnons sont bien vite devenus les combattants les plus fiables. Et puis Vésale est partie, de son côté, emmenant avec elle ses scalpels, une table pliante et son courage. Sans relâche, mais surtout sans remords, elle a étripé nombre de petits Objets, avant de s’attaquer à de plus imposants. Dont une quantité astronomique d’ours en peluche, ou du moins, de ce qui y ressemble. Emportée par sa curiosité jamais rassasiée.

Après les événements du Volesphëra, certains corps de dessinateurs affectés par les Tempêtes ont disparu. Nul ne sait ce qui leur est arrivé, mais quelques regards se sont tournés vers elle. Après tout, si leur plastique a été modifiée, pourquoi pas leurs organes ? Et à quel degré ? Néanmoins, personne ne sait si elle a franchi le pas. Mais, pour sûr, cela ne la rebuterait pas. Pour la cyance, l’éthique n’est qu’une formalité.

À son retour, Averroès n’était plus là. Les événements du Phare, tels qu’ils lui sont parvenus, l’ont blessée. Défigurée.

Alors de nouveau, Vésale est partie.





 

Freud:


 
FREUD

 

Identité


 

Appellation : Sigmund Freud.
Anniversaire/Âge : Approximativement 23 ans, née un 16 Août.
Spécialité : Observation, soutien, tâches ménagères, psychologie.
Camp : Rebelle.
Goûts : Freud adore la cyance, et plus particulièrement la psychologie. Elle aime faire les tâches ménagères, jouer avec les enfants, les choses mignonnes, les gâteaux et autres choses sucrées. Elle déteste être seule, les réunions de cyantifiques (et tout ce qui touche à l'administration, à la stratégie, ...), réfléchir pour des choses qui ne l'intéresse pas, ...
Créateur du prédéfini : Gants.
Avatar : Chisa Yukizome de Dangan Ronpa 3 (non obligatoire).


 

Description


 

Ancienne médecin, Freud est naturellement pleine d'empathie et de bonne volonté, et est la cyantifique la plus normale que vous verrez dans votre vie. Toujours prête à aider les autres, elle se plonge à temps plein dans la pratique de la Cyance (comme si elle voulait cacher quelque chose), mais non pas comme ses compères, qui aime l'expérimentation, elle se plaît à simplement observer. Elle ne comprends d'ailleurs pas ses collègues qui s'amusent à faire des trucs bizarres aux autres, et elle a souvent soit très peur, soit une crise de fou rire. Ses deux seules faiblesses sont les choses mignonnes (elle se contient de rejoindre le club des étoiles de mer et elle adore les enfants) et sa très grande naïveté (elle fait confiance à tout le monde et est parfois très flemmarde) : comme elle ne se pose jamais de questions et qu'elle est toujours sûre d'elle, ne pourrait-elle pas se faire facilement manipuler ou perdre la tête ?



 

avatar
Invité
Invité
le Mer 24 Aoû - 1:39
avatar
Invité
Invité
le Mer 24 Aoû - 12:00
avatar
Allez râlez pas, racontez-moi plutôt vos complexes !
Personnages : Alev
Messages : 198
Date d'inscription : 22/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 24 Aoû - 16:34
Ah ! Qu'ils sont mignons ces prédéfinis ! Vous vous êtes vraiment engagés pour la cyance ! Ah, que j'aurais aimé en proposer un en plus ! x)
Enfin bref... j'en viens aux votes !

Et voilà ! Maintenant, les mentions !


Alev cherche vos complexes en #b590db.
Canvas désire vous tuer en #8dbe6b.
Code:
<transformation perso="Alev" />

Code:
<transformation perso="Canvas" />


avatar
Non, non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !
Personnages : Kaoren, Penrose
Messages : 310
Date d'inscription : 22/09/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 29 Aoû - 22:11
Voilà cinq jours et cinq nuits que j'ai voté pour les mentions spéciales. J'ai su mettre ce temps à profit pour régler l'indécision qui traînait dans mon esprit, quant au choix du best overall. N'oubliez pas que J. K. Rowling disait que... vous vous en tapez ? Parfait, voilà mon vote (pour ceux qui pourront le lire.)





Les tarty's du temps où on en avait:





avatar
Invité
Invité
le Lun 29 Aoû - 22:46
avatar
Invité
Invité
le Lun 29 Aoû - 23:39
Ce fut difficile... mais voilà.
avatar
Invité
Invité
le Ven 2 Sep - 19:56
avatar
Invité
Invité
le Ven 2 Sep - 21:03
Allez hop, c'est à moi !

avatar
Invité
Invité
le Ven 2 Sep - 21:47
avatar
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 125
Date d'inscription : 08/06/2013
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 3 Sep - 1:13

Résultats



Dans l'entrebaîllement de la porte, sous les regards offusqués - ou blasés - de leurs collègues, une silhouette masculine se découpe. Le reconnaissant, ses camarades rebelles le fusillent du regard. Ah ça, pour sculpter des légumes, il est toujours là, mais pour les réunions…

"Laplace ! Mais enfin, où étiez-vous ! Nous vous attendions !
- Et, tiens, vous avez quelqu'un avec vous ?
- Oui, c'est vrai que nos… "collègues" *tousse* ne sont pas non plus au grand complet…
- Ah, Dietrich !, s'exclame un cyantifique, nullement froissé par l'emploi du mot interdit. J'espère que vous accorderez autant d'attention à cette réunion qu'à vos recherches, hmhm."

Sans plus attendre, les deux Cyantifiques, arrivés en même temps, prennent place autour de la table.

Concours clos !



■ Merci à tous d'avoir participé ! Il semble que vous ayez été tous tellement difficiles à départager que nous nous retrouvons avec deux gagnants : comme dit plus haut (ou si vous aviez la flemme de lire l'intro RP)(qui introduit un magnifique faux-raccord par rapport au début, notez bien !), il s'agit de Laplace et de Dietrich ! Inventés avec brio par Tee et Eelis. Pour récompense, demandez ce que vous souhaitez, tant que cela reste dans les limites du raisonnable : petite Tempête, avatar, dessin...

■ En plus de ça, ils remportent chacun une tartyflette dorée. L'équivalent d'une version shiny des cyantifiques :



Et profitons-en pour distribuer les mentions ! Pour ce concours, chacun a eu droit à son trophée…

■ Elle vous a fait frémir avec ses scalpels et ses obsessions… Vésale, chasseuse d'Objets et disséqueuse hors-pair, est sans conteste la plus effrayante ! Cette Cyantifique pas si vilaine vous est offerte par Annabelle Roziers.

■ De l'alcoolisme sur Esquisse ? Mais que fait le gouvernement ? Oh, mais, j'oubliais… Il n'y en a pas ici. Pour fêter ça, offrons à Cram la mention du plus amusant ! Et une pinte gratuite à Kaoren (c'est bien ça son pseudo ?), son créateur.

■ On a tous un peu craqué pour sa tendresse et son naturel, si différents de ses collègues… Applaudissez Freud, qui obtient la mention de l'originalité ! Et n'oubliez pas de donner un câlin gratuit à Robyn.

■ Et pour finir, une double-victoire pour Dietrich, dont la folie mérite bien une mention spéciale ! Nous avons là une cyantinette de qualitay.


Et après ?



Vos staffiennes préférées vont pouvoir discuter entre elles, et avec les créateurs, d'éventuelles modifications à apporter, afin de créer un sujet rien que pour les prédéfinis cyantifiques. Pas de panique, les ajustements ne seront pas si grands !

Encore merci aux participants et aux votants ! N'hésitez pas à commenter à la suite, ou à poser des questions !
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum