Je veux rentrer à la maison ! > 0 < [Libre]

avatar
Invité
Invité
le Lun 3 Sep - 12:55
  • « Je veux rentrer à la maison... » chuchota une jeune fille dont la tenue était que très légèrement déchirée et légèrement peinte de rouge. Ses blessures étaient nombreuses et la peau pâle de ses bras était désormais recouverte d'un rouge inquiétant... Son corps entier lui picotait, la douleur était vive mais toutes ces blessures affirmaient le fait que la damoiselle n'était pas dans un rêve... pire encore, elle était très loin du pays des merveilles. Sa tête lui disait de prendre un peu de repos mais, ses jambes n'étaient pas de cet avis car voilà des heures qu'elle marchait, un ukulélé rose à la main qui -plus tôt - avait violemment rencontrer le sol. Kohana avait vue énormément d'étranges personnages, qui semblait vivre chaque instant avec délice, tous passaient devant elle comme si elle n'était qu'une simple et infime poussière, un truc inutile dont on ne doit pas prendre compte. Ah, même ici les gens sont stupides...

    La damoiselle avait même pu voir de nombreux paysages, tous aussi magnifique et étrange les uns que les autres, mais aucun lieu ne lui donnait un sentiment de sécurité car tout ce qu'elle voulait, c'était rentrée le plus vite possible à la maison, revoir ses frères et ses soeurs et les serrer tout contre elle, contée cette histoires à ceux-ci tout en savant qu'ils ne la croiront jamais car, ils étaient tous si sérieux... Mais déjà, elle se retrouvait perdu dans une immense forêt dont les arbres était d'un rose extraordinaire et l'herbe était d'une étrange couleur jaune. Le ciel n'était plus, de curieuses images avaient remplacées les nuages. La belle damoiselle leva le bras vers le ciel, comme pour pouvoir l'atteindre... « Ah... Cela me semble bien fade. » Dit-elle en penchant la tête, baissant alors son bras et dirigeant son regard vers les arbres, ils ressemblaient tous à de la barbapapa. Une sorte de grognement venant de son estomac vint par se faire entendre, taciturne, elle se dirigea jusqu'au pied d'un arbre, posant l'instrument rose sur le sol et elle se mit sur la pointe des pieds afin de prendre entre ses doigts l'une des feuilles roses de l'arbre, une fois qu'elle vint par y parvenir, elle planta ses dents dans la feuille, mâchant bruyamment celle-ci telle une vache affamée. Petit à petit, le visage de Kohana vint par passé par d'étrange couleur, se crispant petit à petit jusqu'à ce que la jeune fille recrache tout. «Le goût... d'une feuille.» - Et le prix de la plus brillante et géniallissime observation revient à.... Kohana ! *Keurf keurf* -

    Elle croisa les bras sous sa poitrine, prenant alors une moue agaçée et elle laissa tomber ses fesses au sol, totalement contrariée et affamée. Elle détestait réellement ce monde, tout lui semblait atroce dorénavant et elle se pensait déjà en pleine depression. Levant ses yeux vers le ciel, une légère brise vint par soulever ses cheveux, ce vent chaud vint par caressé les blessures de la damoiselle, celle-ci esquissa une grimace douloureuse à ce contact, dirigeant son regard vers les nombreuses blessures qui se trouvaient sur ses bras et sur ses cuisses... Qu'est-ce qui avait provoqué de telle dégats ? Bon dieu, elle ne s'en souvient déjà plus ! Kohana attrapa du bout de ses doigts le bout de sa chemise blanche, déchirant alors une grande partie de celle-ci, de toute façon elle s'en fichait, elle possédait un débardeur blanc en dessous alors cela ne lui causait pas réellement de soucis. «Ca devraît être suffisant pour faire un bandage .» Elle tendit son bras devant elle, posant alors le bout de tissus blanc contre l'une des blessures les plus ouvertes, le morceau de chemise vint par se teindre d'un rouge cramoisi. A l'aide du morceau de chemise, elle fit quelque tours autour de son bras, réalisant ainsi un bandage totalement ridicule, pas assez serrer et ne tenant que par le miracle de dieu !

    Ramenant ses jambes contre sa poitrine par la suite, elle observit les alentours, l'air totalement inexpressive, mais à cet instant, elle se disait bien que quelque chose lui manquait... Peut être la présence de quelqu'un ? Car petit à petit, elle vint par se rendre compte qu'elle était totalement paumée ! Paumée dans un monde ridiculeusement beau mais qui lui semblait tellement dangereux et pire encore, la faim commençait par lui tordre l'estomac. « Je veux manger... »
avatar
Invité
Invité
le Dim 9 Sep - 16:51
Cacher derrière un buisson tu observes un lapin en train de sautiller à travers les arbres. Il a été envoyer par les extraterrestres pour t'espionner se méchant ! Personne ne le sait, mais un lapin c'est un carnivore qui mange les humains, c'est un animal qui a des puces dans les yeux pour pouvoir tous voir mais c'est aussi une chose qui peut se transformer un ENORME ET HORRIBLE MONSTRE QUI TUE ET RAVAGE TOUS LE MONDE ! enfin bref, pour l'instant ça reste juste une mignonne boule de poils ... À peine état il sortit de ton champ de vision que tu attends bruit, derrière toi. Tu te relèves, te retournes, te rapprochent des bruits en te cachant puis regarde qui parle. Ce n'est qu'une pov' Allienne transformait en humaine. Dommage, tu ne verras pas tout de suite en vraie extraterrestre tout vert, tous gluant et tous boutonneux ...

Pas grave, tu te rapproches un peu plus de la fille mutante qui parle toute seule et te rend compte que tu l'as déjà vu auparavant ! Oui ! C'est toi qui l'as fait devenir comme ça: toute dévisagée et pleine de sang ! Eh oui, tu l'as bien frappé à l'aide d'une casserole massue vert fluo et une guitare normale (non vous ne revez pas !) avant de lui faire manger des yeux de moutons en la menaçant avec une branche jusqu'à la lancer dans la gueule d'un énorme loup qui se jetait sur vous pendant que tu la torturais ! Mais elle "n'est PAS morte ! Mais alors, comment ont l'a fait mourir ?

Elle ne t'a pas toujours vue et elle continue de parler mais toi tu te montres quand elle dit qu'elle a faim.

« T’à qu’à te bouffer ! Enfin je sais pas si c’est les extraterrestres font ça … Ou peut être que tu es en plastique … Après tous, un loup arrive pas à te manger alors on ne sait jamais. »
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum