Devant le Laboratoire

avatar
EUR
Messages : 12
Date d'inscription : 11/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 28 Mar - 19:40
Après avoir entendu la description de Médor, je continue à hocher la tête, bêtement, comme compréhensive vis-à-vis de la situation mais pas plus surprise que ça.

Les deux autres continuent à discuter au-delà des explications à mon attention.

Pendant ce temps là, les informations montent lentement à mon esprit engourdi. Très lentement.

Et elles percutent soudain.

C'est la merde en fait !! Le décor a beau être fantastique, il n'en est pas merveilleux pour autant. Je saisis peu à peu le sombre bourbier dans lequel je me suis empêtrée malgré moi, et bien que paniquée à l'idée de devoir composer avec un tel univers, je n'arrive pas à être complêtement terrifiée... Médor en lui-même me fait à la limite plus peur que ce qu'il m'a annoncé. Et encore. Là il me paraît plus comme le type con mais attachant plutôt qu'un méchant. Je ricane.

Mais merde !! Je rigole encore alors qu'on est clairement dans un scénario apocalyptique ! Mais comment réussir à prendre tout ça au sérieux alors que le chaos dont on me parle semble si distant ? Hmm...

Peu importe, je paniquerai bien en temps voulu.

Sinon...

"Hum, pour ce qui est de rester en groupe, j'ai le choix ou bien je dois me faire dog-sitteuse ?"

Résumé:
Adeline a du mal à considérer le danger qui l'attend, et se demande quelle direction prendre.
avatar
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 112
Date d'inscription : 08/06/2013
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 10 Avr - 19:30
Dans un élan d'exaltation bien trop passionné pour un Cyantifique honnête - ou du moins celui-là - Dalton accueillit les réactions des deux dessinateurs par un grand sourire enjoué et en levant les bras comme pour hurler "Fantastique !" C'était à peine si on ne pouvait pas entendre ce mot résonner. Mais dans les faits, son discours se limita à :

« Bien entendu, allons donc entreprendre cette collecte sur-le-champ ! »

Et avec la même ferveur qu'il avait servie à cet élan d'assiduité de la part du loup, il compléta sa réponse en s'adressant à la jeune fille :

« Et vous n'allez pas laisser ce pauvre animal faire le travail tout seul, pensez que c'est un être vivant au même titre que vous et qu'il mérite autant d'aide qu'il accepte d'en fournir ! »

Puis il suivit le concerné qui s'en retournait déjà sur le lieu de travail. Quel zèle !


Résumé:
Dalton invite Médor à aller ramasser les restes de liquide argenté avec lui, ainsi qu'Adeline au nom des valeurs de l'amitié et de la démocratie.

PS : Votre admin' attitrée étant indisponible en ce moment, c'est moi qu'incombera la tâche de vous répondre. Et le staff ayant l'organisation d'une SNCF mexicaine, ça a pris pratiquement deux semaines.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum