Alev - Aller de l'avant

avatar
Allez râlez pas, racontez-moi plutôt vos complexes !
Personnages : Alev
Messages : 207
Date d'inscription : 22/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 24 Jan - 22:35

Alev




APPELLATION
Alev

ÂGE
21 ans

NATIONALITÉ
Egyptienne

GOÛTS
La jeune femme déteste la saleté, ce qui relève de la poussière notamment. Elle n’est pas une adepte de la violence et des conflits, et tend plutôt à vouloir les résoudre à l’aide de ses connaissances. Elle aime les longues discussions, les moments tranquilles, sa famille (qui lui manque), les sucreries, la musique en général. Elle apprécie aussi l’écriture, la lecture, rêvasser, et bavarder.

ARRIVÉE DANS L'ESQUISSE
Alev est arrivée au Jour 13. Après avoir vécu quelques aventures, elle avait décidé de rester à la Base, jusqu’à ce que cette dernière soit attaquée et que les survivants se retrouvent obligés de la fuir.



Caractéristiques



♦️ CONSTITUTION PHYSIQUE : Très bas. Alev n'a pas beaucoup de forces, et ne ferait pas de mal à une mouche, sans l'aide d'une arme. Elle a cependant assez de force pour faire une diversion et fuir.
♦️ HABILETÉ :Intermédiaire. Cela dépend de la situation, elle peut parfois se montrer habile, comme elle peut être très maladroite.
♦️ FACULTÉS MENTALES :Plutôt élevé. Alev est habituée à l'Esquisse, a été plongé dans quelques mésaventures. Elle sait ce qui l'attend, en somme, et connait environ les règles de ce monde.

♦️ MÉDECINE : Inconnue. A part à l'aide des mots, elle n'a jamais fait les premiers soins à qui que ce soit.
♦️ BRICOLAGE :Inconnue. Alev n'est pas douée avec ses mains, il ne vaut mieux pas la laisser bricoler...
♦️ MAÎTRISE DES ARMES BLANCHES :Novice. Elle s'est déjà servi d'une arme, et visiblement, elle a su l'utiliser pour survivre, sans se blesser avec.
♦️ MAÎTRISE DES ARTS MARTIAUX ET DU COMBAT À MAINS NUES :Inconnue. A part des gifles, elle ne sait pas faire grand chose.
♦️ MAÎTRISE DES ARMES À DISTANCE (arc, pistolet, lance-pierre..)Inconnue. Elle n'en a jamais utilisé.
♦️ CUISINE :Inconnue. S'il lui arrivait de cuisiner sur terre, en revanche, elle n'a jamais essayé dans l'Esquisse. Elle ne saurait pas s'y retrouver sans aide.
♦️ SCIENCES APPLIQUÉES (chimie, biologie, géologie, etc)Inconnue. Elle n'y connait rien.
♦️ CONDUITE DE VÉHICULES :Inconnue. Elle ne l'a jamais fait.
♦️ PSYCHOLOGIE : Novice. Elle a fait quelques études dans le domaine, et a su réconforter certaines personnes.


♦️ PARTICULARITÉS :
Avant son arrivée dans l’Esquisse, Alev avait des yeux marrons. Ils sont désormais d’une couleur atypique, violets.

♦️ NIVEAU DE DIFFICULTÉ SOUHAITÉ :Difficile

Description



Autrefois, Alev menait une vie simple, dans un village en Egypte, près de la ville d’Alexandrie. Une vie moyenne, des parents aimants, deux grands frères, Jamel et Tahar, et deux petits frères, Mustapha et Karim. Etant l’unique fille de la famille, ses parents et ses frères lui avaient prêté beaucoup d’attention, et en échange, la jeune femme avait fait de même. Ayant été toujours passionnée par les relations humaines, fouineuse et bavarde, Alev avait fini par se tourner vers des études en psychologie. Elle trouvait toujours les mots, les bons mots, pour réconforter les siens, les encourager, ou même les sermonner (mais gentiment, voyons). Entre ses amis, sa famille proche, et le reste des oncles, tantes, cousins et cousines, elle avait une vie à la fois tranquille et animée.

Un jour, épuisée par un devoir à terminer, l’étudiante s’était assoupie.
Son réveil allait changer le cours de son existence.

Esquisse. Jour 13.
La jeune femme ne comprenait rien de ce qui lui arrivait, et tout ce qui lui importait, c’était de trouver âme qui vive. Ce monde trop coloré, fou, l’effrayait et la fasciner à la fois. Tout ce qu’il restait de sa vie sur terre, c’était son carnet et son stylo, sur lequel elle écrivait tout sur ce qu’elle voyait, entendait, mais aussi de ses analyses psychologiques de ses proches. Après avoir couru et souffert, elle avait rencontré des personnes, des individus, groupe qu’elle rejoindra, et qui se faisaient appeler dessinateurs. Elle avait aussi fait la rencontre les cyantifiques, ces personnes qu’elle n’arrivait pas à comprendre, qui échappaient à ce qui pouvait être humain. Elle pensait faire un rêve, un rêve mouvementé, mais ce n’était que la réalité. La rencontre des cyantifiques rebelles ne l’avait pas aidé à s’y faire, et la jeune femme avait décidé de consacrer son séjour dans ce monde à percer les mystères de l’Esquisse, pour en échapper.

Jour 14.
L’égyptienne était motivée à vouloir découvrir ce nouveau monde, bien qu’effrayée. Ce fut avec deux compagnons qu’elle décida d’explorer la ville, pour se rendre utile. Hélas, des objets les attaquèrent, et ils furent séparés. Dans sa fuite, c’était un cyantifique rebelle qu’elle était tombée, avec d’autres dessinateurs. Il leur avait averti de ne pas aller dans cette tempête, au milieu de cette fontaine, mais ils leur avaient désobéis. Cette impression de rêve était devenue un cauchemar, elle avait affronté de terribles objets, pour finalement trouver cet arbre, comme le leur avait demandé ce cyantifique… Sans aucune explication, sans aucune raison, le rebelle et ses compagnons de la cyance ne voulaient pas s’étendre sur le sujet. Pour Alev, ce fut la goutte de trop, l’impression d’être utilisée, d’avoir risqué sa vie pour ne pas avoir une explication valable. Quand elle était retournée à la Base, c’était déjà le jour 15.
La cyance n’était que synonyme du mal, pour elle.

Elle désirait prendre du repos, se remettre des émotions, et c’était pour cela qu’elle avait choisi de passer un moment tranquille, à la Base, à parler avec ceux qu’elle rencontrait, tisser des liens et oublier ses soucis.
Si seulement cela n’avait pas été de courte durée.

Jour 17.
Tout était détruit, tout. La Base était ravagée, son semblant de légèreté et de bien être aussi. Des personnes avaient disparues, elle avait cru voir des choses, du sang, mais elle n’osait pas faire le lien entre la mort et les tâches écarlates qu’elle avait aperçu. Elle avait ignoré toutes ces atrocités et avait fui avec le reste des survivants, suivants les cyantifiques rebelles. Le reste du voyage fut difficile et éprouvant, mais la jeune femme n’eut pas le temps de s’apitoyer sur son sort, décidant de garder courage et d’utiliser ses forces pour soutenir ceux qui en avaient le plus besoin.

C’est ainsi qu’Alev changea, se parant d’un sourire de façade, mettant de côté ses soucis personnels pour venir en aide aux autres, comme elle aimait et savait bien le faire. Tout ce qui importait, c’était de trouver une solution pour échapper à cet enfer.


Spoiler:

Informations obligatoires pour le registre des personnages
Lien de l'image utilisée comme avatar principal (200*280) : https://i.imgur.com/p37vbWd.png
Personnage utilisé pour votre avatar (et oeuvre dont il est issue) : Rukia Kuchiki - Bleach
Description succincte de votre personnage (en mots-clefs, voir le registre pour les exemples) : Psychologue en herbe - Bavarde - Souriante - Curieuse - Désire découvrir les secrets de l'Esquisse


Alev cherche vos complexes en #b590db.
Canvas désire vous tuer en #8dbe6b.
Code:
<transformation perso="Alev" />

Code:
<transformation perso="Canvas" />


avatar
Non, non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !
Personnages : Kaoren, Penrose
Messages : 322
Date d'inscription : 22/09/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 24 Jan - 23:08
Meeh, toujours aussi choupie, ta petite Alev ! Cette petite idéaliste que les cyanto's abusent avant que l'Esquisse ne la déchire, mais qui se relève quand même par la magie de la psychologie et parvient même à sourire malgré le passé (ce refus conscient de la réalité, notamment illustré par la phrase "elle n’osait pas faire le lien entre la mort et les tâches écarlates qu’elle avait aperçues" qui m'a particulièrement plu), c'est vraiment un personnage auquel j'ai envie de m'attacher. Bon, du coup, quand j'ai vu "constitution physique - très faible" et "niveau de difficulté - difficile", ça m'a un peu noué le cœur de me dire qu'elle a l'espérance de vie d'un lemming dépressif. Encore que le Labo' devrait pas être trop méchant. Normalement. Hum.

Tu es donc validée, et tu rejoins la caste encore très restreinte des joueurs des Sables ! Parce que oui, pour l'instant, il n'y a que moi pour porter le pseudo parme à tes côtés, et il n'y a que Kaoren de disponible pour RP. Mais un peu de psychanalyse lui fera le plus grand bien, hum.
Tu connais la chanson, tu sais où est la zone RP, (je relance quand même la zone recherche de RP au cas où), et tu sais donc ce qu'il te reste à faire. (Même si j'essaie de relancer RP Genius aussi vite que possible et que tu es susceptible de succomber à la tentation, c'est psychologiquement humain.)

Pour finir, voici la petite balise qui te permettra de prendre l'apparence de ton personnage en RP :
Code:
<transformation perso="Alev" />

Et l'on constatera que j'ai fait tout ce commentaire sans prononcer une seule fois le mot arb-*SBAF !*




Les tarty's du temps où on en avait:





avatar
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2554
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 25 Jan - 20:51
Hanw, Alev ♥️

Bienvenue dans les Sables !
C'est un plaisir de revoir Alev parmi nous, d'autant plus avec cette rétrospective des jours précédents qui en fait un personnage encore plus intéressant. J'ai hâte de voir à quoi va ressembler sa relation avec les cyantifiques en jeu, si tant est qu'elle leur adresse la parole, et avec les autres personnages. Elle est choupinette, Kaoren a tout dit.
Bon jeu et au plaisir de se croiser dans un RP, vu qu'Al devrait débarquer dans les Sables prochainement !


Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum