avatar
Messages : 577
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 4 Aoû - 2:29
La seule différence notable entre les couloirs du premier étage et ceux du rez-de-chaussée, outre leur architecture largement différente, réside dans l'absence total de tout banc ou décoration. Une absence qui s'ajoute à celle d'une lumière décente, rajoutant à l'aspect peu accueillant.

L'escalier donne sur un fin couloir qui a tôt fait de partir vers la droite, seule direction possible. Tout aussi fin, mais bien plus long, ce que l'on pourrait qualifier de couloir principal dessert deux passages sur la gauche, dont le premier mène vers une floppée de porte et le second vers une seule porte métallique, verrouillée par un solide cadenas. Si vous souhaitez encore tourner à droite, un couloir large vous attend, filant droit vers une porte coupe-feu qui vous mènera au 1er étage du Bâtiment Vert, ainsi que sur quatre portes.

Inutile de préciser qu'il y largement de quoi faire.


Plan temporaire pour visualiser les portes:
avatar
Blouge. C'est beau le blouge.
Personnages : Médor
Messages : 95
Date d'inscription : 31/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 4 Aoû - 22:11
(suite de la recherche de tranquillité de Médor et Adeline, suivi de loin par Al)



L'ascension se fit dans un silence respectueux. Médor tentait de discerner quelques indices sur ce nouvel horizon en humant de-ci de-là, mais les fragrances mêlées du rez-de-chaussée l'empêchaient de traduire quoi que ce soit. Cela sentait toujours la réglisse et la fraise des bois, mais l'odeur de poussière était moins présente. Du premier étage semblait venir des traces d'alcool et de café.

Et enfin le premier étage se dévoila totalement.

C'était un petit couloir. Médor était très déçu, s'attendant au même genre de grand hall. Mais se sachant suivi, il avança, libérant le palier.
Si l'éclairage de l'infirmerie était à revoir, celui du lieu était clairement déficient, et le Loup remerciait les divinités d'Esquisse de lui avoir fait don d'yeux habiles dans la presque obscurité.

Le couloir bifurqua bientôt vers la droite, offrant plus de longueur, et déjà le bonheur de deux autres couloirs. Enfin si la perspective d'autres couloirs en était un. D'autres couloirs qui sans doutes contenaient beaucoup de portes. Au cas où, Médor s'engouffra dans le premier embranchement qui se présentait. Qui contenait nombre portes.

La vie ici ne pouvait jamais être simple.

Résumé:
Médor découvre le premier étage




Code:
<transformation perso="Médor" />



Médor, wild furry friend:

Médor's Behaviour,
Deal with it !

Exploration intensive des abords du Laboratoire


Bonjour Messieurs les Cyantifiques
avatar
EUR
Personnages : Adeline et Audebert
Messages : 65
Date d'inscription : 11/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 4 Aoû - 22:33
Suivant mollement mon cher Rex, j'ai cette désagréable impression d'être suivie.

L'ascension en fût plus pénible et dérangeant qu'elle n'aurait dû l'être, et je presse donc le pas une fois sur le palier, fuyant cette ombre.

Mais je vais où du coup ?

On cherche un coin peinard, c'est ça ?

Rex tourne. Bon ben, je le suis.

'Résumé':
Adeline a suivi Médor, elle est maintenant à l'étage.


Couleurs des Persos:
Adeline (#ffffff)
Audebert (#875f40)
Plumette (#f9dfd4)
Gransac du Besacé(#5bb4b7)
Violin le Sec (#962222)
Grocequèce (#ff99e3)
Harpie (#fff377)

avatar
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2528
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 4 Aoû - 22:58
Pas grand chose à penser de ce premier étage, si ce n'est qu'il était bien heureux d'avoir de fiers compagnons avec lui pour affronter la lumière faiblissante et les ouvertures de portes incertaines.

Enfin, étrangement, le gros loup et la nouvelle ne s'était même pas retournés, malgré le caractère relativement peu discret de son action. Qu'à cela ne tienne, il leur emboîta le pas dans le couloir, songeant à la façon dont il allait les aborder.

Silencieux, ils semblaient scruter le couloir d'un air hagard. Al comptait bien profiter de cette inertie pour expliquer sa "stratégie" à toute l'équipe.

« Le plus judicieux serait de commenter par la porte la plus proche de nous, annonça-t-il en les rejoignant, et d'avancer méthodiquement jusqu'au bout du couloir. »

La dernière fois qu'il avait proposé quelque chose du genre, il avait dû sauver Kaoren d'une araignée énorme et s'était pris la pire honte de sa vie, mais les conséquences ne pouvaient pas toujours être néfastes, si ?

Avant de les laisser répondre, il se présenta rapidement.

« Al. (il se pointa du doigt et poursuivit :) Vu le nombre de portes, on ne sera pas trop de trois pour explorer. »

Il était incapable de simplement dire "Pitié, laissez-moi être utile".

Résumé:
Al rejoint les deux et "propose son aide" pour explorer l'étage comme une touffe de cheveux sur la soupe.


avatar
Blouge. C'est beau le blouge.
Personnages : Médor
Messages : 95
Date d'inscription : 31/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 4 Aoû - 23:39


Une voix fit irruption. L'explorateur inconnu les avait suivi. Médor l'avait vaguement notifié les suivant, jugeant que c'était une plaisanterie de son esprit.

Mais l'inconnu s'était mis à communiquer avec eux, donc il les avait suivi à dessein.

Médor jeta un oeil à Adeline. Il voulait explorer les portes alors, ce grand malin ?

Ouvre-nous donc la marche, alors !


L'énergumène s'était présenté, non ?

Al.


Et Médor rejeta un coup d'oeil à Adeline, espérant sincèrement qu'elle partageait son aversion pour l'inconnu.

Pas moyen de feignanter en paix ici !

Résumé:
Médor invite Al à prendre la (première) porte.


Code:
<transformation perso="Médor" />



Médor, wild furry friend:

Médor's Behaviour,
Deal with it !

Exploration intensive des abords du Laboratoire


Bonjour Messieurs les Cyantifiques
avatar
EUR
Personnages : Adeline et Audebert
Messages : 65
Date d'inscription : 11/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 5 Aoû - 0:03
Eh bien, ce n'était pas qu'une illusion ! Un drôle d'énergumène débarque.

Cela-dit, il a l'air bien prompt à s'adonner à ce dont les autochtones raffolent : l'exploration. Et a aussi l'air très sûr de lui.

Mais du coup, ce serait pas Rex le gros flemmard ?

Là, on a un gars qui se donne du mal pour les autres, qui veut sincèrement aider, et lui il veut se dorer la pillule.

Je m'écarte, et laisse l'initiative au nouveau venu.

Ensuite, je suis pas particulièrement contre le fait de rien branler. Ça ne me dérangerait pas vraiment. Pas du tout en fait. On va dormir Rex ?

'Résumé':
Adeline encourage silencieusement Al à poursuivre son élan de dévouement.


Couleurs des Persos:
Adeline (#ffffff)
Audebert (#875f40)
Plumette (#f9dfd4)
Gransac du Besacé(#5bb4b7)
Violin le Sec (#962222)
Grocequèce (#ff99e3)
Harpie (#fff377)

avatar
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2528
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 5 Aoû - 0:50
Pour dire qu'ils étaient tous dans le même bateau, et qu'aucun moment n'était plus propice à l'alliance des dessinateurs survivants contre l'Esquisse et les Cyantifiques, l'amabilité n'était clairement pas de mise à bord. Force était cependant de constater qu'Al n'avait jamais été doué pour les approches amicales.

Soit. Tant qu'ils ne restaient pas loin et participaient une fois la porte ouverte.

« Allons-y, dans ce cas. »

Sa main se plaqua sur la poignée de la porte.

Quelques secondes d'hésitation.
Comment ces portes pouvaient-elles être à la fois si simples et si terrifiantes ? Comment alliaient-elles l'espoir et la peur, le progrès et la fuite, dans un mélange aussi homogène ?

Il appuya, et entra dans la petite pièce qui les attendaient...

Résumé:
Al ouvre la porte la plus proche du couloir.


Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum