avatar
Messages : 577
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 5 Aoû - 0:51

Bureau

Aussitôt arrivés dans cette petite pièce, vous êtes assaillis par une châleur particulièrement élevée, qui profite de l'ouverture de la porte pour s'échapper en direction du couloir - non sans vous arracher au passage quelques gouttes de transpiration.

En dehors de cela, l'endroit - que l'on pourrait qualifier de "bureau" - semble relativement vide et sobre en comparaison des autres pièces du Laboratoire, comme si sa construction n'avait pas tout à fait été achevée, ou comme si le propriétaire de ce petit bout d'espace n'avait pas encore décidé ce qu'il allait en faire. Plusieurs petits objets semblent avoir été entassés dans un coin, à côté d'une table blanche qui n'a vraisemblablement rien de particulier à vous offrir.

En voyant les choses sous un angle différent, ce bureau pourrait devenir tout ce que vous voudrez en faire, et vous offre un bout de tranquilité entre deux aventures dans les recoins les plus absurdes du laboratoire.

Enfin, si seulement il ne faisait pas aussi chaud..

Etat de la fouille : Pas commencée
Objets découverts : Aucun


avatar
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2528
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 5 Aoû - 1:37
(Suite du RP dans le couloir)

Fiou.

Une réaction simple, basique, qui caractérisait parfaitement l'état d'âme d'Al, tandis que la châleur insoutenable et agressive l'incitait à balancer quelques jeux de mots tels que « On a eu chaud » ou « Je ne vais pas pouvoir conserver mon sang-froid bien longtemps. ».

Fiou, parce qu'au moins, il n'y avait rien d'étrange ou de si terrifiant dans cette pièce. C'était parfait pour se mettre en jambe et commencer - enfin - à se rendre utile. (il fallait bien qu'il trouve de quoi forcer Kaoren à le respecter)

Tout en surveillant ses deux camarades, Al entreprit donc de fouiller la pièce, en commençant par quelques papiers qui semblaient traîner sur la table. Des.. plans ?

Résumé:
Al fouille a pièce.


Dernière édition par Eelis le Dim 5 Aoû - 1:40, édité 2 fois


avatar
Le sort en est jeté !
Messages : 35
Date d'inscription : 21/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 5 Aoû - 1:37
Le membre 'Eelis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Bureau vide' : 2
avatar
Blouge. C'est beau le blouge.
Personnages : Médor
Messages : 95
Date d'inscription : 31/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 7 Aoû - 16:40


Médor se sentit submergé par la vague d'air chaud qui s'échappait du bureau. Un vent équatorial, sec et poussiéreux, avec une touche de musc.

Cette pièce avait les disposition parfaites pour roupiller en plus ! Le Dessinateur réfréna comme il pouvait le flot de jurons qui voulait glisser le long de sa gorge. La frustration lui faisait serrer les dents, à défaut de pouvoir les enfoncer dans quelque chose.

Mais tout à la fois, la chaleur qui impregnait le lieu dans lequel il s'était avancé par hypocrisie le faisait haleter, lui pauvre créature à l'épaisse fourrure.
La coordination de tous ces mouvements très contraires lui prenait toute son attention, et à peine remarqua-t-il ce que ses deux compagnons faisaient.

'Trouvez... Quelque.... Cho...se ?

Et n'en pouvant plus, il ressortit en reculant, pas à pas, se sentant de moins en moins bien à chaque instant.

Résumé:
Médor a chaud.


Code:
<transformation perso="Médor" />



Médor, wild furry friend:

Médor's Behaviour,
Deal with it !

Exploration intensive des abords du Laboratoire


Bonjour Messieurs les Cyantifiques
avatar
EUR
Personnages : Adeline et Audebert
Messages : 65
Date d'inscription : 11/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 7 Aoû - 21:02
Je n'ai pas besoin de m'aventurer bien loin, passé le pas de la porte, pour réaliser le cagnard qu'est l'intérieur de la pièce.

Ce n'est pas ici qu'on fera notre sieste... et pas en compagnie du "héros de l'histoire" non plus.

On devrait le laisser avancer la quête principale pendant que nous... hm... allons découvrir le lore dans une pièce un peu plus loin ?

À moin que lui aussi ne sente le besoin d'AFK un moment, au calme.

Quoi qu'il en soit, je tente de capter l'attention de Rex lui incitant silencieusement à se tailler vers des horizons plus cléments.

Résumé:
Adeline veut se faire la malle.


Couleurs des Persos:
Adeline (#ffffff)
Audebert (#875f40)
Plumette (#f9dfd4)
Gransac du Besacé(#5bb4b7)
Violin le Sec (#962222)
Grocequèce (#ff99e3)
Harpie (#fff377)

avatar
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2528
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 7 Aoû - 22:56
Visiblement, l'aventure s'anonçait moins épique et moins intense qu'espérée par le jeune matheux. Entre eux, et les flemmards se reconnaissent toujours, et Al n'était pas passé à côté de la désinvolture apparente des deux loustiques, quand bien même il avait tenté en premier lieu de se convaincre qu'ils ne trouvaient pas la pièce assez intéressante pour perdre leur temps à l'explorer.

Faisant mine d'inspecter les plans, il se livra à quelques secondes de réflexion. S'il avait réussi à "convaincre" M. Je-préfère-regarder-les-murs d'explorer les Toilettes du Laboratoire et d'y risquer la vie, pourquoi ne pourrait-il pas obtenir de Blanche-Neige et du grand méchant loup un petit coup de main dans l'exploration ?

Mais comment ?

Al n'avait aucun point en charisme, et certainement aucun talent de manipulation ou de diplomatie. S'il avait toujours trouvé quelqu'un pour l'accompagner dans ses aventures, c'était sans doute en usant de pitié ou en les traînant car ils n'avaient rien de mieux à faire. (Enfin, qui avait mieux à faire que d'explorer le Laboratoire, après cinq jours à ne rien foutre dans un camion ?)

Quoi qu'il en soit, en attendant de trouver le plan idéal, il ne comptait pas leur lâcher la grappe. Puisqu''approcher Croc blanc de trop près paraissait être une mauvaise idée, alors il allait devoir parier sur la nouvelle, aussi terrifiante que puisse être la perspective de se taper toutes les questions idiotes avec lesquelles les nouveaux étaient si doués pour ennuyer les gens.

« Au fait, si je ne me trompe pas, tu viens d'arriver dans l'Esquisse, n'est-ce pas ? »

Son expression paraissait un peu forcée, mais il enchaîna assez vite pour noyer le poisson :

« Auquel cas.... Je n'ai certes pas autant de connaissances que les cyantifiques, mais après plus de vingt jours pendant lesquels j'ai cherché à comprendre ce merdier, je peux sans doute te renseigner. »

Cela lui écorchait la gorge. D'autant plus qu'il se rappelait que la dernière personne à laquelle il avait tenté d'expliquer l'Esquisse n'avait pas survécu jusqu'à ce jour, et qu'il en serait sans doute de même pour cette fille aussi livide que si elle était déjà morte.

C'était sans doute pour cela qu'il ne lui avait pas demandé son nom...

Pour avoir une tombe en moins à nommer.

Résumé:
Al essaie d'empêcher Adeline de partir, car au pire elle ne lui mordra pas le bras.


avatar
Blouge. C'est beau le blouge.
Personnages : Médor
Messages : 95
Date d'inscription : 31/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 8 Aoû - 2:24


Médor se remettait assez mal de la pièce surchauffée, se sentant tout faible. Il s'était allongé dans le couloir, espérant trouver du frais, mais l'air échauffé ne faisait que revenir à lui, encore et encore.

Le nouvel explorateur semblait dubitatif, et se mit à tenter la discussion. Il parlait de ce monde. Arf, un feignasse se cachant sous des faux airs d'acharné petit larbin des Cyantifiques.
Médor lui aurait bien rétorqué quelque chose, mais non seulement il se sentait encore un peu mou, mais surtout ce fieffé malpoli avait de vouloir de parler qu'Adeline.

Petit dragueur tsss


Pensa en rigolant le Dessinateur. C'était une vanne automatique, habituée à sortir pour taquiner les petits mâles indécis qui innocemment s'adressaient à quelque gent féminine. Ça avait toujours son petit effet. Enfin sauf quand elle restait dans la tête. Ou qu'on était dans un monde fort peu propice à l'amourette.

Quoique...

Il avait bien dit qu'il était là depuis 20 jours ? 20 Jours oui. Donc une infinité de temps. Qui sait comment on s'occupait en autant de temps ? Depuis combien de temps il n'avait pas vu sa petite sphère sociale ?

Réflexion faite, peut-être draguait-il. Abandonnés qu'on était ici, il allait bien falloir que quelqu'un pense à re-civiliser le coin. Et qui dit civiliser dit recréer de la population. Faire des bébés quoi.

Si Medor parvenait à ce raisonnement du haut de ses quelques Jours, que dire d'un mec qui était là depuis deux Décades ? Et puis, un mec...

Il fallait bien qu'il tire son coup à un moment.


Médor, refaisant peu à peu surface, décida de s'asseoir, imaginer des pop-corn et voir comment cela allait se goupiller, cette situation burlesque.

Et ne pas imaginer ce que donnerait les bébés, surtout ne pas imaginer.

Résumé:
Medor voit du ship.


Code:
<transformation perso="Médor" />



Médor, wild furry friend:

Médor's Behaviour,
Deal with it !

Exploration intensive des abords du Laboratoire


Bonjour Messieurs les Cyantifiques
avatar
EUR
Personnages : Adeline et Audebert
Messages : 65
Date d'inscription : 11/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 8 Aoû - 19:46
L'Eskis ? C'est le nom de ce labo norvégien, c'est ça ?

Et vingt jours qu'il traîne là dedans ? Mais il vient d'où du coup ? C'est un cyantifique lui aussi ?

Et Rex, il est pas du coin, non plus ? C'est un chien errant ?

Toutes ces interrogations plus ou moins pertinentes à part, est-ce vraiment maintenant que je dois me poser toutes ces questions ? C'est clairement pas un endroit normal, mais ce gars a l'air au moins aussi stressé du slibard que mon toutou, et j'ai moyennement envie de taper la causette, là.

Surtout quand il fait aussi chaud.

J'acquiesce silencieusement pour répondre à sa question, puis fais demi-tour, et gagne le couloir.

Au niveau de la bête, subtilement, je laisse le bout de mes doigts effleurer son poil pour l'enjoindre de me suivre.

Résumé:
Adeline sort de la pièce.


Couleurs des Persos:
Adeline (#ffffff)
Audebert (#875f40)
Plumette (#f9dfd4)
Gransac du Besacé(#5bb4b7)
Violin le Sec (#962222)
Grocequèce (#ff99e3)
Harpie (#fff377)

avatar
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2528
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 14 Aoû - 22:33
Visiblement, la politesse se perdait au fil des générations de nouveaux. Sans même prendre la peine de lui répondre correctement, la demoiselle avait tourné les talons en direction de la sortie et incité le loup à la suivre. Soit ! Ils ne savaient pas ce qu'ils loupaient !

Lâchant l'enthousiasme et les quelques réserves qu'il avait eues, Al se laissa aller au premier élan d'impulsivité, qui assécha sa voix et rendit son ton plus cassant :

« Je ne sais pas où vous comptez aller, mais je vous souhaite "bon courage".. Après tout, quelque chose pourrait vous attaquer d'une minute à l'autre, surtout si vous vous éloignez de l'entrée.. »

Effrayer était une technique puérile pour convaincre n'importe qui de ne pas s'en aller, on le voyait dans les séries comme dans la vie réelle. Pour un Al qui n'avait jamais excellé en manipulation, ni su faire autre chose que les yeux doux, c'était certes une tentative maladroite, mais une tentative qui avait le mérite d'essayer... une alternative. Une alternative au pathétique, aux discours sur l'esprit d'équipe et l'intrigue.

« Dans la dernière pièce que j'ai tenté d'explorer, on a eu moins de chance, il y a même eu un blessé.. »

L'air de dire "Tant pis, vous allez mourir", il fit mine d'ignorer les deux autres, et fouilla encore une fois la pièce pour voir ce qu'il pourrait y trouver. Au pire, la fille était si blanche que personne ne ferait la différence avec le cadavre, et le loup pourrait toujours s'en tirer en se faisant passer pour un Objet, quoi que les Objets n'étaient pas particulièrement plus cléments entre eux.

Résumé:
Al essaie de convaincre Médor et Adeline de ne pas se barrer en évoquant les attaques d'Objets et sa mésaventure avec Kaoren, tout en faisant mine de leur souhaiter un bon courage.


avatar
Le sort en est jeté !
Messages : 35
Date d'inscription : 21/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 14 Aoû - 22:33
Le membre 'Eelis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Bureau vide' : 1
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum