avatar
Non, non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !
Personnages : Kaoren, Penrose
Messages : 323
Date d'inscription : 22/09/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 31 Oct - 17:29

Steve Star


APPELLATION
Steven Austin Arly, mais on finira bien par l’appeler Steve Star.

ÂGE
Âge du corps un peu inférieur à la trentaine, âge réel au choix

NATIONALITÉ
États-unien

GOÛTS
Il aime le sur-mesure. Pas le prêt-à-porter. Pouah !

ARRIVÉE DANS L'ESQUISSE
Il y a environ une semaine.



Description



Comme chacun le sait en ville, les jardins du Palais voient quotidiennement fleurir des centaines de plantes littéralement textiles, et autant d’étoffes naturelles pour leur servir de feuilles ou de pétales, allant de la plus épaisse des laines à la plus fine des soies, et du plus rugueux des chiffons au plus doux des satins. Mais que serait cet impressionnant florilège de tissus sans un artiste pour les agencer comme il se doit dans des parures de grande pompe ou de gala ?

Comme toujours, Steve est l’homme de la situation ! Styliste de petite taille comme de haute couture, il est ce personnage qui trouvera toujours son mot à dire sur la basse extraction de votre tenue ou la médiocre qualité de vos souliers. Car il est le maître incontesté de la mode esquisséenne ! Ou plutôt, il le sera quand il aura l’occasion d’exprimer son génie en la matière !

En attendant son heure de gloire, Steve confectionne plus modestement des habits pour quelques volontaires, mais il y va toujours de sa grande créativité. Non content de la grande noblesse de certains tissus qu’il peut manipuler, il va chercher son inspiration dans tout ce qui fait le charme farfelu de l’Esquisse, et s’adonne parfois à des expériences esthétiques uniques en leur genre en assemblant des constituants n’ayant même plus de lien éloigné avec le monde vestimentaire. Depuis une semaine qu’il a mis le pied dans l’Esquisse, il a déjà conceptualisé des dizaines de modèles et en a taillé une demi-douzaine avec un succès inégal.

Cependant, nul doute que Steve possède un certain talent pour la couture, et une raison à cela réside dans une particularité peu commune du corps que lui a remis l’Esquisse : ses bras sont apparus naturellement gradués, comme si des mètres-rubans étaient systématiquement enroulés autour d’eux et descendaient leur longueur à travers des spirales de graduations d’une précision par ailleurs remarquable. Mais ce ne sont pas des mètres-rubans, mais bien des colorations de sa peau, ancrées aussi indélébilement que des taches de naissance. Cette altération physique lui est d’une grande aide pour mesurer des objets souples comme les tissus, qu’il peut enrouler autour d’un de ses bras pour en tailler des toises avec une grande justesse dans un monde où même la communauté pseudo-scientifique la plus influente peine à établir un étalon de mesure capable de résister à l’omnipotence de l’absurdité. Fort de cet atout et de ses envolées visionnaires, Steve pourrait bien accomplir de se hisser un jour comme l’incontournable effigie du bon goût vestimentaire et du raffinement stylistique de l’Esquisse.

Notes d’un MJ : Steve a été écrit sans histoire pré-Esquisse, donc si vous le choisissez, vous êtes totalement libre de ce que vous en ferez. À vous de justifier son goût pour la haute couture à travers celle-ci, même si vous pouvez tout aussi bien décider qu’il ne se rappelle pas sa vie précédente et est apparu ici avec cet inexplicable virus qui peut pousser un homme à voir l’ange dans une étoffe de soie comme Michel-Ange dans un bloc de marbre (un virus que j’appellerais personnellement la "silkness").

Même si la concurrence dans le milieu de la mode n’est pas encore très rude, la particularité des bras de Steve peuvent susciter l’admiration comme la jalousie (ou même l’indifférence, d’ailleurs). Ici aussi, à vous de voir ce que vous en faites. Il n’est pas écrit précisément qu’elle est connue de tous, donc vous pouvez également décider de la cacher et de jouer la carte de l’homme mystérieux, mais vous pouvez tout aussi bien le faire dériver dans un trip sectaire en mode « Je suis l’élu ! » si vous le sentez. Enfin, je m’arrête là, nul doute que vous aurez plein de bonnes idées pour ajouter votre touche personnelle à ce personnage.




Les tarty's du temps où on en avait:





Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum