Folie d'Esquisse
Messages : 688
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 31 Oct - 18:14
La seule différence notable entre les couloirs du premier étage et ceux du rez-de-chaussée, outre leur architecture largement différente, réside dans l'absence total de tout banc ou décoration. Une absence qui s'ajoute à celle d'une lumière décente, rajoutant à l'aspect peu accueillant.

L'escalier donne sur un fin couloir qui a tôt fait de partir vers la droite, seule direction possible. Tout aussi fin, mais bien plus long, ce que l'on pourrait qualifier de couloir principal dessert deux passages sur la gauche, dont le premier mène vers une floppée de porte et le second vers une seule porte métallique, verrouillée par un solide cadenas. Si vous souhaitez encore tourner à droite, un couloir large vous attend, filant droit vers une porte coupe-feu qui vous mènera au 1er étage du Bâtiment Vert, ainsi que sur quatre portes.

Inutile de préciser qu'il y largement de quoi faire.


PS : N'hésitez pas à vous appuyer sur le plan du laboratoire.
LicornePouèt
Blouge. C'est beau le blouge.
Personnages : Médor
Messages : 181
Date d'inscription : 31/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 12 Jan - 18:09
Dans l'épisode précédent... :
Adeline et Médor sortent du Bureau Sombre après avoir bien dormi.



Médor s'engouffra hors du couloir, puis se retourna pour surveiller si sa comparse le suivait bien.

Aller vers la droite pour descendre ? Ou continuer sur la gauche pour fouiller une nouvelle pièce ?

En bas, il y avait d'autres gens. Et dehors, pire, des Cyantifiques.

Hesitant, le Dessinateur finit par convenir de partir vers l'inconnu, sur la gauche.

Rapidement, il tomba sur un nouveau carrefour. Il tenta d'abord de continuer tout droit, mais il dut bien vite se rendre à l'évidence,  cela ne menait nulle part.

Frustré, il partit sur la droite. Là, la seule porte disponible était barrée d'un gros bloc de métal peu avenant. Se retournant vers Adeline, il scruta un instant son visage. La situation était assez limpide, ce ne serait pas cette porte non plus.

Dépité, il choisit la dernière direction, et s'engouffra jusqu'au fond du couloir. S'asseyant, il dit :

A toi de choisir la porte, celle que je voulais est entravée par un morceau de métal sûrement très solide.


Résumé:
Médor va dans la dernier couloir à droite.


Code:
<transformation perso="Médor" />

Couloirs 1BTcicf

Médor, wild furry friend:

Médor's Behaviour,
Deal with it !
Couloirs SBs6cYS

Exploration intensive des abords du Laboratoire
Couloirs 15yeko8

Bonjour Messieurs les Cyantifiques
Couloirs Giphy
Titan
EUR
Personnages : Adeline et Audebert
Messages : 147
Date d'inscription : 11/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 12 Jan - 18:37
Bon ben... am-stram-gram...

Je pousse la double porte sur notre droite.

Résumé:
Adeline tente de pénétrer dans la pièce dont la double porte fait l'entrée.


Couleurs des Persos:
Adeline (#ffffff)
Audebert (#875f40)
Plumette (#f9dfd4)
Gransac du Besacé(#5bb4b7)
Violin le Sec (#962222)
Grocequèce (#ff99e3)
Harpie (#fff377)

LicornePouèt
Blouge. C'est beau le blouge.
Personnages : Médor
Messages : 181
Date d'inscription : 31/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 22 Jan - 19:10
Previously on "Rex'n Lulu in Shipping-Land" :
Médor et Adeline vont chercher ses feutres et son carnet.

Le couloir n'avait pas beaucoup changé.

Avisant l'escalier au bout du couloir, Médor se tourna vers Adeline, Avisant les cahiers qui encombriaient ses poches:

Tu voudras aller déposer des trucs chez les Cyantifiques après ?


Résumé :
Médor va vers le bureau Sombre.


Code:
<transformation perso="Médor" />

Couloirs 1BTcicf

Médor, wild furry friend:

Médor's Behaviour,
Deal with it !
Couloirs SBs6cYS

Exploration intensive des abords du Laboratoire
Couloirs 15yeko8

Bonjour Messieurs les Cyantifiques
Couloirs Giphy
Titan
EUR
Personnages : Adeline et Audebert
Messages : 147
Date d'inscription : 11/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 22 Jan - 19:29
Plaquant instinctivement mes mains sur mes poches remplies :

"Hm... pas la peine."

(La suite dans le bureau sombre)

Résumé:
Adeline emboîte le pas de Médor.


Couleurs des Persos:
Adeline (#ffffff)
Audebert (#875f40)
Plumette (#f9dfd4)
Gransac du Besacé(#5bb4b7)
Violin le Sec (#962222)
Grocequèce (#ff99e3)
Harpie (#fff377)

Titan
EUR
Personnages : Adeline et Audebert
Messages : 147
Date d'inscription : 11/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 22 Jan - 20:55
Et maintenant, la suite de -:
Adeline et Médor ont récupéré les affaires de cette première.

"Carrément."
Je fourre stylos et carnet dans ce qu'il reste de place dans la blouse.

Rex est reparti, moi aussi.

Résumé:
Adeline range.


Couleurs des Persos:
Adeline (#ffffff)
Audebert (#875f40)
Plumette (#f9dfd4)
Gransac du Besacé(#5bb4b7)
Violin le Sec (#962222)
Grocequèce (#ff99e3)
Harpie (#fff377)

LicornePouèt
Blouge. C'est beau le blouge.
Personnages : Médor
Messages : 181
Date d'inscription : 31/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 22 Jan - 21:21


Médor s'arrêta au bout du premier couloir.

Bon, on retourne dans la pièce au Grille-pain, ou tu veux aller ailleurs ?


S'asseyant au milieu du chemin pour laisser Adeline ouvrir la marche, il ajouta

Ou on peut descendre et retourner voir Joe Chapeau, Miss Grincheuse ou Tic et Tac-du-bureau. Ou ton petit chéri le héros tourmenté.


Résumé :
Médor renomme les Cyantifiques.


Code:
<transformation perso="Médor" />

Couloirs 1BTcicf

Médor, wild furry friend:

Médor's Behaviour,
Deal with it !
Couloirs SBs6cYS

Exploration intensive des abords du Laboratoire
Couloirs 15yeko8

Bonjour Messieurs les Cyantifiques
Couloirs Giphy
Titan
EUR
Personnages : Adeline et Audebert
Messages : 147
Date d'inscription : 11/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 22 Jan - 22:17
"Bof, je cherche un sac moi."

Puis, en poussant la porte d'une autre pièce :
"Et si on parle de chéris, l'autre aura bien du mal s'il peut pas te faire face."

Résumé:
Adeline cherche à passer la première porte sur la gauche, en face de la porte du labo n°3.


Couleurs des Persos:
Adeline (#ffffff)
Audebert (#875f40)
Plumette (#f9dfd4)
Gransac du Besacé(#5bb4b7)
Violin le Sec (#962222)
Grocequèce (#ff99e3)
Harpie (#fff377)

LicornePouèt
Blouge. C'est beau le blouge.
Personnages : Médor
Messages : 181
Date d'inscription : 31/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 22 Jan - 22:28


Un sac ?

Détaillant sa coéquipière de haut en bas, le Dessinateur ne put qu'acquiescer : ses poches se remplissaient dangereusement.

Je n'ai aucun mérite, je suis un superprédateur.


Répondit-il à son commentaire, avant de se glisser dans la nouvelle pièce.

Résumé :
Médor pénétre dans la pièce en face du Laboratoire 3.


Code:
<transformation perso="Médor" />

Couloirs 1BTcicf

Médor, wild furry friend:

Médor's Behaviour,
Deal with it !
Couloirs SBs6cYS

Exploration intensive des abords du Laboratoire
Couloirs 15yeko8

Bonjour Messieurs les Cyantifiques
Couloirs Giphy
Titan
EUR
Personnages : Adeline et Audebert
Messages : 147
Date d'inscription : 11/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 24 Jan - 23:41
Elle s'adosse contre le mur pour souffler un peu, mais à peine appuyée, Médor est à ses côtés.

Je me crispe instinctivement, je n'ose pas le regarder.

Mais n'empêche. C'est quoi ça, il montre les crocs, mais il me colle aux basques docilement ? C'est un toutou finalement ou quoi ?

La plaisanterie redondante a le mérite de me relaxer un minimum.

Faut vraiment que je lui pose des questions. Que j'essaie de comprendre. Ça pourrait très très mal tourner sinon.
"Est-ce que..."
Je cherche à formuler ça correctement…
"T'as… vraiment envie de me croquer par moments ? Ou tout le temps, même."
Ou bien crument, ça peut le faire aussi.

Résumé:
Adeline questionne Médor.


Couleurs des Persos:
Adeline (#ffffff)
Audebert (#875f40)
Plumette (#f9dfd4)
Gransac du Besacé(#5bb4b7)
Violin le Sec (#962222)
Grocequèce (#ff99e3)
Harpie (#fff377)

LicornePouèt
Blouge. C'est beau le blouge.
Personnages : Médor
Messages : 181
Date d'inscription : 31/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 25 Jan - 13:29


Se calmant petit à petit, il se tourna de nouveau vers Adeline. Son poil reprenait peu à peu sa place, ses oreilles se redressaient doucement.

La question de sa coéquipière finit d'achever son anxiété résiduelle.

Actuellement, non. Je ne vois pas tellement d'ailleurs l' intérêt de te manger, j'ai pas faim.


Quelle drôle de question...

Résumé :
Médor répond.


Code:
<transformation perso="Médor" />

Couloirs 1BTcicf

Médor, wild furry friend:

Médor's Behaviour,
Deal with it !
Couloirs SBs6cYS

Exploration intensive des abords du Laboratoire
Couloirs 15yeko8

Bonjour Messieurs les Cyantifiques
Couloirs Giphy
Titan
EUR
Personnages : Adeline et Audebert
Messages : 147
Date d'inscription : 11/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 25 Jan - 14:18
"Et...quand t'auras faim ?"
C'est moi ou l'air se raréfie ?

Résumé:
Adeline n'est pas rassurée.


Couleurs des Persos:
Adeline (#ffffff)
Audebert (#875f40)
Plumette (#f9dfd4)
Gransac du Besacé(#5bb4b7)
Violin le Sec (#962222)
Grocequèce (#ff99e3)
Harpie (#fff377)

LicornePouèt
Blouge. C'est beau le blouge.
Personnages : Médor
Messages : 181
Date d'inscription : 31/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 25 Jan - 22:14


Et bien je mangerai. Pas toi bien sûr, mais sûrement un Objet comestible... Ou un Cyantifique !


Glissa-t-il avec amusement.

Quoique Adeline se semblait pas d'humeur à rire.

Résumé :
Médor tente de plaisanter


Code:
<transformation perso="Médor" />

Couloirs 1BTcicf

Médor, wild furry friend:

Médor's Behaviour,
Deal with it !
Couloirs SBs6cYS

Exploration intensive des abords du Laboratoire
Couloirs 15yeko8

Bonjour Messieurs les Cyantifiques
Couloirs Giphy
Titan
EUR
Personnages : Adeline et Audebert
Messages : 147
Date d'inscription : 11/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 25 Jan - 23:01
"Bien sûr…"

Le regard un peu vide, comme le devient peu à peu mon esprit embrouillé, je passe la porte d'à côté.

Résumé:
Adeline entre dans la pièce suivante.


Couleurs des Persos:
Adeline (#ffffff)
Audebert (#875f40)
Plumette (#f9dfd4)
Gransac du Besacé(#5bb4b7)
Violin le Sec (#962222)
Grocequèce (#ff99e3)
Harpie (#fff377)

LicornePouèt
Blouge. C'est beau le blouge.
Personnages : Médor
Messages : 181
Date d'inscription : 31/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 26 Jan - 23:07


Médor traversa pensivement tous les couloirs jusqu'à atteindre le haut de l'escalier.

J'espère qu'ils seront d'humeur à répondre. C'est pas mon truc de faire des aller-retours sans arrêt comme ça.


Résumé :
Médor.


Code:
<transformation perso="Médor" />

Couloirs 1BTcicf

Médor, wild furry friend:

Médor's Behaviour,
Deal with it !
Couloirs SBs6cYS

Exploration intensive des abords du Laboratoire
Couloirs 15yeko8

Bonjour Messieurs les Cyantifiques
Couloirs Giphy
Titan
EUR
Personnages : Adeline et Audebert
Messages : 147
Date d'inscription : 11/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 27 Jan - 0:58
J'espère qu'ils seront d'humeur à répondre aussi, j'ai pas hyper envie que cette affaire tourne en man vs wild.

(la suite dans les couloirs du rez-de-chaussée)

Résumé:
Adeline ne sait rien.


Couleurs des Persos:
Adeline (#ffffff)
Audebert (#875f40)
Plumette (#f9dfd4)
Gransac du Besacé(#5bb4b7)
Violin le Sec (#962222)
Grocequèce (#ff99e3)
Harpie (#fff377)

Onyx
Personnages : Lucas
Messages : 44
Date d'inscription : 14/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 18 Avr - 5:11
Précédemment:
Lucas et Rosalina entrent dans le bâtiment Bleu avec Dalton qui disparaît mystérieusement et ils montent à l'étage dans l'espoir de trouver de la bouffe.

Après avoir gravé l'épreuve des escaliers (pourquoi y avait-il tant de marches?), le duo arriva à l'étage. L'étage était beaucoup moins joli et beaucoup moins illuminé qu'en bas. Sans avoir d’options autres qu'avancer droit devant, ils firent leur petit bout de chemin jusqu'à tourner le coin. Surprise ! Toujours aussi peu de lumière et plusieurs embranchements sans avoir d'indications sur où aller. On aurait pu croire que c'était fait exprès pour ennuyer les visiteurs. En plus, c'était sinistre. Lucas frissonna et se rapprocha un peu plus de Mlle Ngwenya, lui marchant presque sur les pieds.

- Tu es sûre que c'est par ici? C'est comme un labyrinthe...

Et ce, en plus d'être sombre et peu accueillant. Il n'avait rien contre l’aventure, au contraire. Cependant, Lucas préférait largement quand ladite aventure était éclairée et face à lui, pas traître et cachée dans des recoins sombres en mode assassinat. Il ne manquait plus qu'ils se perdent en prime ! Au moins, certaines astuces résistaient habituellement à l'illogisme de l'Esquisse. Du moins, il l'espérait fortement.

- Quand on cherche le chemin dans les dessins labyrinthe, Maman dit faut toujours suivre un mur, même si c'est long. Mais c'est toujours trop long...

Puis il soupira, montrant que la patience n'était pas son fort, qu'il soit dans la forme d'un mioche ou d'une personne de taille respectable.

Résumé:
Lucas n'aime pas le premier étage, mais il démontre un brin d'utilité qui sera probablement balancé par le contraire plus tard.


Lucas parle en skyblue
Stilgar
« Petit Pimousse au rapport ! »
Personnages : Crevette
Messages : 124
Date d'inscription : 07/01/2019
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 18 Avr - 11:52
     Plus elle y progressait, moins Rosalina appréciait ce lieu. Sans vraiment y prêter attention, elle serra la poignée de sa mallette – mais pas celle de Lucas, indicateur révélateur de ses priorités. Il faisait sombre, et ce qu’elle avait déjà aperçu de l’extérieur, à savoir l’absence de fenêtres, rendait leur progression plus difficile. Sans parler du fait que ses talons faisaient un boucan pas possible sur le plancher. Enfin, au moins, le gamin semblait aussi affecté qu’elle par l’atmosphère quelque peu inquiétant de l’étage, et était nettement moins turbulent.
     Par contre, il avait toujours des idées aussi saugrenues.
     « Un labyrinthe ? Tu as vu la taille du bâtiment depuis l’extérieur ? Si c’en est un, il doit être tellement petit qu’on aura aucun mal à s’y retrouver. »
     À moins que cette structure ne soit plus grande à l’intérieur qu’elle ne l’était à l’extérieur, dans une sorte de viol des lois élémentaires de la cohérence qui mettait Rosalina mal à l’aise rien que d’y penser – et surtout de penser que ce pouvait bien être possible, et pas la chose la plus invraisemblable qu’elle aurait vécu durant cette journée.
     « Enfin, tu peux mettre ta main contre le mur si ça te chante, les miennes sont occupées. »

     Ils arrivèrent vite à un croisement. À gauche ? À droite ? Tout droit ? En arrière ? Le couloir à gauche semblait être celui qui se finissait le plus tôt, alors que celui à leur droite continuait plus loin. Il semblait plus sensé d’aller à gauche, pour effectivement ne pas se perdre dans le bâtiment. Néanmoins, plus ils s’enfonçaient, plus la luminosité allait devenir un élément important. Mais d’un autre côté, ils ne risquaient pas de trouver une lampe dans ces couloirs dénués de meubles.
     « Je te propose d’aller par là et d’entrer dans la première porte. On trouvera au moins de la lumière, et peut-être à manger. »
     Et quitte à vouloir la Lune, pourquoi pas un pistolet.
Résumé:
Rosalina et Lucas progressent jusqu’à l’intersection en croix, tournent à gauche, et vont dans la première salle, à leur droite.


Crevette : color=#33cc99 — Mlle. Ngwenya : color=#13f78a — Amundsen : color=#ffcc33 — Police : font=Yu Mincho Light, serif
Folie d'Esquisse
Messages : 688
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 18 Avr - 23:45

Alors que vous approchez de la porte du second couloir, vous constatez qu'un gros cadenas en bloque l'entrée. Il semblerait qu'une clef soit nécessaire pour aller plus loin.

Votre quête n'est cependant pas vaine, puisqu'à votre gauche, vous constatez qu'un escalier et deux nouvelles portes n'attendent que d'être explorés.


Le plan a été mis à jour:
Couloirs BrWvtw0
Onyx
Personnages : Lucas
Messages : 44
Date d'inscription : 14/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 19 Avr - 5:01
C'était presque triste de voir la femme s'agripper si fermement à ses derniers brins de logique. Lucas avait presque envie de lui tapoter la tête, mais il faudrait d'abord qu'il lui coupe les jambes pour l'atteindre, ce qui serait un tantinet contre-productif. Le vétéran ne s’obstina pas trop, n'ayant de toute façon aucune idée d'où aller. On passe un couloir, on tourne à gauche... Une porte ou l'autre, cela revenait au même... Sauf quand la porte en question était verrouillée.

- Je... crois pas que c'est la cuisine. Ou peut-être qu'il y a trop de gens qui volaient des biscuits?

Verrouillée et pas qu'un peu! Ce n'était pas un cadenas d'école ça, il ne suffisait pas de tourner le cadenas plus ou moins dans le bon sens pour l'ouvrir. Le garçon s'accroupit, tentant de regarder sous la porte, mais ne vit que du noir. Tant pis, les chances que la cuisine soit-là étaient faibles de toute façon. Qui mettrait une cuisine en cage? ... Ah bien y penser, il ne voulait pas de réponse.

Il se releva et regarda un peu autour. Tant qu'à être là, autant continuer voir ce qu'il y avait de l'autre côté du mur et... Oh, un autre escalier. Il y avait un autre étage? Lucas ne se souvenait plus trop, mais il revint auprès de Mlle Ngwenya, reprenant sa main.

- C'est mon tour de décider ! Je dis qu'on monte tout en haut !

Et si cela menait vers le toit, cela pourrait être très utile de voir ce qu'on pouvait scruter de cette hauteur. Avoir quelqu'un qui faisait le guet et qui préviendrait s'il y avait des problèmes qui se ramenaient serait fabuleux. Du moins, tant qu'il n'était pas le pauvre bonhomme coincé dans cette corvée, bien sûr. Allez, en avant! Direction le sommet du laboratoire !

Oh zut, encore des marches, pourquoi n'avait-il pas pensé à cela avant?

Résumé:
Lucas et Rosalina sont vaincus par un cadenas et font une deuxième tentative d'exploration en montant l'escalier histoire de faire encore bosser Eelie


Lucas parle en skyblue
Onyx
Personnages : Lucas
Messages : 44
Date d'inscription : 14/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai - 22:37
Vient des couloirs du RDC bleu

Isolde s'assit sur la dernière marche, épuisée. Son pied l'élançait. Elle était seule. Il faisait sombre. Elle avait juste envie de se blottir sous ses couvertures et d'ignorer le monde. Elle laissa sa tête tomber sur le mur de droit, épuisée. Elle avait découvert de la nourriture, mais n'avait trouvé ni béquille, ni vêtement. Comment pouvait-elle rentrer chez elle si elle n'arrivait même pas à se débrouiller pour ces petits quelques choses?

La rousse se releva à contrecœur, sachant que si elle s'arrêtait trop longtemps, elle risquait de ne plus avoir la motivation pour continuer. Un couloir sombre... Un tournage à droite obligatoire... Il y avait, par la gauche, un couloir fin contenants plusieurs portes, mais ils n'inspiraient pas trop confiance à la demoiselle. De plus, c'était dans la direction opposée où elle cherchait à se rendre. Isolde continua jusqu'à un nouvel embranchement et tourna à droite pour rejoindre le bâtiment de droite.

La professeure de science passa quatre portes et arriva enfin à la porte coupe-feu, la même qui semblait séparer les deux bâtiments au premier étage. Si elle était chanceuse, peut-être même qu'elle y trouverait un dortoir et des vêtements plus appropriés !

Résumé:
Isolde continue bravement son parcours et essaie de passer dans le bâtiment vert.

Suite dans les couloirs du 1er étage Vert


Lucas parle en skyblue
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum