Genèses des dessinateurs

Alev
Allez râlez pas, racontez-moi plutôt vos complexes !
Personnages : Alev
Messages : 282
Date d'inscription : 22/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 29 Jan - 17:34
Dans ce sujet, nous allons pouvoir présenter et éventuellement débattre de nos personnages sous un angle différent. En effet, ne vous êtes-vous jamais demandé d'où vient l'idée de personnage de vos camarades ? Pourquoi ce nom ? Pourquoi cet avatar ? Et de quoi s'est-il inspiré ?

Dans cette section, vous pourrez présentez vos personnages avec ces critères, ou avec d'autres à votre sauce. Vous pouvez aussi parler de l'évolution de vos personnages, s'il a une musique thème, ou un autre élément qui le représente.
S'il s'agit d'un prédéfini, n'hésitez pas à le présenter et à dire ce qui vous a charmé en lui, comment vous l'êtes vous approprié, comment a-t-il évolué, etc.

Bien sûr, ce ne sont pas des postes qui se suivent sans interaction : n'hésitez pas à dire vos avis sur les personnages des autres joueurs, ou même à poser vos questions.

À vos claviers !


Alev cherche vos complexes en #b590db.
Canvas désire vous tuer en #8dbe6b.
Latrodectus tisse sa toile en #e04fc9.
Code:
<transformation perso="Alev" />

Code:
<transformation perso="Canvas" />

Code:
<transformation perso ="Latrodectus">

Genèses des dessinateurs YKv3JDh
Genèses des dessinateurs FzHBreoGenèses des dessinateurs XF028IwGenèses des dessinateurs Tartyf13
Titan
EUR
Personnages : Adeline et Audebert
Messages : 149
Date d'inscription : 11/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 29 Jan - 17:53
Mes persos, c'est très simple : une idée, 15 mni de réflexion et ils sont là (enfin, à part le TC qui va arriver).

Adeline -> Je voulais jouer une personne lambda dans les sables. J'avais un dessin sans histoire qui traînait. Et paf, ça fait des chocapics. J'ai justifié mon avatar blanc au milieu de la couleur des vôtres en disant qu'elle est devenue blanche et voilà, j'ai fait le truc le plus banal et concis possible.

Audebert -> Je voulais un perso marrant pour les Brises, un truc avec lequel je peux faire nawak sans trop me fouler. Quand je sais pas comment formuler joliment un texte, je m'impose une contrainte d'écriture au pif et ça donne un truc, ce qui fait que quand je suis en panne d'inspi j'écris souvent en vers. Et donc voilà Audebert, ma poubelle à textes. Et puis, j'avais envie de dessiner des satyres, mais je préférais les bois de cerf aux cornes des boucs.


Couleurs des Persos:
Adeline (#ffffff)
Audebert (#875f40)
Plumette (#f9dfd4)
Gransac du Besacé(#5bb4b7)
Violin le Sec (#962222)
Grocequèce (#ff99e3)
Harpie (#fff377)

Stilgar
“Trusting us, the Dark Eldar, is a decision that will NOT bite you in the ass immediately.”
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen
Messages : 128
Date d'inscription : 07/01/2019
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 29 Jan - 22:11
Oh, hé bien, écoutez, moi c’est très simple, il me fallait un personnage qui remplisse ces critères :
     - il doit avoir comme avatar un digne représentant du Chaos Universel, ou tout du moins, des personnages qui ont gravité autour, mais en restant tangent. Donc un Alpharius Omegon Alpharius aurait été mon second choix. Lotara Sarrin, c’était bien aussi. Surtout qu’elle suit a la perfection de troisième critère.
     - il doit avoir une épée. C’est un critère en soi.
     - il doit suivre mes règles d’équilibrage de perso, à savoir : un côté surpuissant, mais une faiblesse énorme. Que ce soit un mental ou un physique peu adapté, une infirmité quelconque, etc.
     - il doit me pousser hors de ma zone de confort. Je ne joue jamais en-dessous de 25 ans, et jamais au-delà de 35. Ben voilà qui est fait. (Mais en fait non parce que c’est un adulte en vrai, mais bon, je n’aime pas du tout jouer des persos unilatéralement forts, ou unilatéralement faibles.)

Puis le reste est venu tout seul, comme qui dirait. J’hésitai à faire une Peshmerga, c’était mon premier choix, vu que, en terme de diversité ethnique, mon avant-dernier perso était une Inuit. Alors c’est pas mal, mais ça reste assez sage. Et mon dernier, une Russo-coréenne, donc là, on est en plein dans le cliché du JDR français du « métis Europe-du-nordo – Asie-côtière-du-nordien », celui qui me sort le plus par les trous de nez étant le franco-japonais. Donc une Kurde, c’était pas mal. Le problème, c’est que je prenais le risque de ne pas faire assez justice à ces héros à mon goût, et cela demanderait une maturité ceetaine pour en faire un personnage digne de ce nom. Donc plus tard, mon perso du Moyen-Orient, plus tard. Ou dans un JDR de fantaisie, vu que les Haradrims sont bien plus aisés à exploiter.


Dernière édition par Stilgar le Dim 17 Fév - 2:41, édité 1 fois


Crevette : color=#33cc99 — Mlle. Ngwenya : color=#13f78a — Amundsen : color=#ffcc33 — Police : font=Yu Mincho Light, serif
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2668
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 2 Fév - 20:35
Sujet très sympathique ! Je regrette de n'y poster que maintenant :3 Mais vous vous allez regretter de tenter de lire, vu le pavé qui s'annonce.

Je vais me contenter des deux personnages que j'ai actuellement, et pourquoi pas teaser un peu par rapport au troisième qui devrait arriver dans pas très longtemps, mais si certains vieux de la veille sont curieux par rapport aux personnages que j'ai eu avant ce jour, je m'étalerai sur eux aussi !

Globalement, donc, mes personnages tendent à incarner soit une partie de moi (un trait présent ou passé, exagéré, et autour duquel je reconstruis un peu tout de sorte à ce que le perso ait souvent l'air d'être à l'opposé de moi) de façon consciente/voulue ou pas, soit un concept/thème sur lequel j'aime bien réfléchir, soit un mix plus ou moins bien dosé des deux. Je pars plus souvent du deuxième pour aboutir au premier, il me semble.

Al a été créé en 2014, alors que le jour 1 se terminait et que la V6 avait bien pris son envol. De base, je crois que je m'étais dit que je voulais faire un personnage utile à l'intrigue, puisque c'est vraiment à la V6 que l'intrigue a eu un rôle important, et que j'avais jusque là juste deux personnages qui ne s'y impliquaient pas du tout sérieusement. À partir de là, restait à trouver l'essence/concept du personnage.

Je ne sais plus pourquoi, mais en gros je me suis inspirée de ma classe de Terminale S à l'époque, en fusionnant plusieurs de mes "camarades" de classe, dont un cliché de nerd qui aimait les maths et un type dont il paraît qu'il avait parlé à sa règle (ou du moins, il y avait eu une blague là-dessus, et mon intellect hautement soucieux des priorités s'est souvenu de ce minuscule détail), l'idée étant au final de faire une sorte de stéréotype de matheux arrogant, très critique vis-à-vis de l'Esquisse et de ses étrangetés, très soucieux de sortir de ce monde, avec un certain sens du raisonnement, et malgré tout avec un petit côté plus étrange/attachant/marrant avec la présence de Roxie, sa calculatrice, avec laquelle il monologuait à ses débuts dans l'Esquisse (à défaut d'être très sociable)
J'ai choisi l'avatar parce qu'il avait l'air de coller parfaitement au cliché que je me faisais.
Au début, le personnage devait s'appeler Albert, mais j'ai tout de suite commencé à abréger en Al, ce qui est finalement resté. Je n'avais pas d'idée de nom de famille alors j'ai pris un truc totalement stupide.

Le personnage a beaucoup évolué au fil du temps, en gardant plus ou moins une patte "cynique" pour la narration (parce que c'est un style que j'aime bien, et que c'est une part de ce qui m'a fait adorer le perso en le jouant au début), en se shippant ici et là, en allant vers le sens d'un changement qui lui fait perdre ses certitudes, à tel point qu'il est assez alambiqué et que je galèrerais à faire une bonne fiche de personnage pour le décrire tant que ce n'est pas stabilisé. En le regardant a posteriori, je me dis qu'il tient un peu de mes deux "catégories" de création de perso, parce qu'il me ressemble tout en étant très différent en apparence, et parce qu'il se rattache à un des thèmes "récurrents" dans mes RPs (ici, les interactions sociales/le rapport au groupe, thème qu'on trouve plus évident chez Iris pour ceux qui s'en souviennent).


Sydonia est un personnage très "jeune" dans le sens où elle est née le 16 Mars 2018. Donc elle n'a même pas encore un an, et au final je n'ai pas encore pu tant RP pour la développer. Bref. Son origine remonte probablement à tous les délires qu'on a eu avec Kaoren en créant les Brises, puisqu'on s'est beaucoup amusés à créer les lieux. J'avais vraiment envie de créer un personnage lié au contexte des Brises, enfin qui exploite quelque chose dans l'univers.

Puis un jour, pif, pouf, mon cerveau qui avait essayé de retourner dans sa tête quelques trucs s'est brutalement réveillé en me proposant un concept de personnage qui agirait comme un PNJ. Probablement parce que j'étais dans une période MMO, et que de manière générale j'aime bien mélanger jeu vidéo et RP (cf la "quête principale" des sables, celle que personne ne fait...), mais aussi parce que Sydonia s'est très vite accrochée, et de manière forte, à un thème que je traite à travers nombre de mes personnages à savoir celui de l'identité et de la mémoire (Trenca et Eelis, pour ceux qui s'en souviennent, étaient totalement dans ce délire eux aussi). Un cocktail intéressant pour moi était né, et dernière j'ai décidé de partir plutôt sur une fille, en prenant un avatar qui collait à peu près (j'ai galéré un moment) et en brodant comme je pouvais une fiche.

Pour les possibilités d'évolution, j'envisage de voir en RP. Elle pourrait rester très stable au point de ne jamais vraiment sortir de son rôle (et du coup, être plus une sorte de moyen détourné pour moi d'imaginer de nouvelles choses dans le lore des Brises), ou bien se découvrir un sens de l'identité plus poussé... voire pourquoi pas découvrir qui elle est en ayant son propre background (j'ai quelques pistes !).


Note inutile : Au regard de ce que je viens de dire, je pourrais terminer en ajoutant qu'en soi, Al pourrait aussi correspondre au thème de Sydonia (identité/mémoire pour ceux qui ne suivaient pas) en ce sens que tout le concept du personnage c'est d'avoir une identité (un peu trop) fortement affirmée et des souvenirs qui le lient au passé, donc qui servent d'appui à sa quête, même si ce n'est pas forcément ce qui ressort le plus, et d'être plus tard, dans ses rapports avec les autres, enchaîné aux mauvaises expériences qui l'ont plus ou moins traumatisé. (Ce qui signifie, si je pars encore plus loin dans mes délires, que je traite mes thèmes autant par l'absence que par la présence, du moment que c'est un point important de questionnement ou de fonctionnement du personnage.)(Bref)


Je termine donc en annonçant rapidement que ma prochaine idée sera un mélange assez évident des deux catégories que j'ai évoquées, et des deux thèmes évoqués dans la seconde catégorie... Mais vous verrez bien.


Kaoren
Non, non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !
Personnages : Kaoren, Penrose
Messages : 469
Date d'inscription : 22/09/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 12 Fév - 23:34
Bon, ‘paraît qu’il faut montrer l’exemple en bon administrateur et inciter les membres à poster dans le Quatrième mur. Alors moi, je ne désire que votre bonheur. Et causer de moi comme le narcissique inexorable que je suis.

Toutefois, avant de commencer ce bref exposé, je tiens à souligner un point d’importance pour tous ceux qui m’auraient connu pendant la V11 : mon ancien personnage Nõd échappe à tout ce que je m’apprête à dire. Lui, je l’ai créé sur un coup de tête en amphi’ d’électricité, purement pour le fun. Ne cherchez aucune profondeur à ce personnage, ce serait aussi pertinent que de chercher de la bonne humeur chez Kaoren. Entendre que vous avez vos chances si vous arrivez à surinterpréter ce qui n’en est pas.

En dehors de cette seule exception (et de mes RPs de jeunesse en d’autres temps et forums), mes personnages viennent tous d’un univers qui trotte dans ma tête, ou plutôt sont inspirés d’un équivalent de cet univers. Je vais pas m’étendre sur l’univers en question pour la simple raison que ce serait long et qu’il est encore trop incomplet pour que je me satisfasse vraiment d’en parler, mais le point essentiel à comprendre est que les personnages qui y évoluent sont avant tout des « rôles » (entendre qu’un même personnage peut endosser plusieurs personnages au cours de l’histoire en fonction des différents rôles qu’il joue dedans). C’est un univers égocentriste, donc les rôles sont inspirés de ceux que j’endosse dans ma vie et de ceux des personnes qui m’entourent par rapport à moi, et mes personnages finissent donc par facilement me ressembler. C’est un peu flou dit comme ça, donc je vais essayer d’expliquer le truc avec mes personnages d’Esquisse.

Kaoren, c’est l’un des personnages principaux de mon univers, l’une de mes facettes (grosso-modo, c’est l’écrivain égocentrique, celui qui écrit à son sujet, dans le but de se comprendre ou celui d’être lu). C’est le personnage que j’utilise le plus souvent en RP (et le seul que j’aie utilisé sur les trois forums où j’ai été, même si le premier des trois entre dans la catégorie de mes RPs de jeunesse et m’a plus servi d’inspiration pour plus tard qu’il n’est vraiment ancré dans l’idée). Il a l’avantage d’être très introspectif, se remet énormément en question, est en quête de soi… et se démarque par des accès d’orgueil qui me permettent d’en faire un personnage assez imparfait pour être plaisant à faire côtoyer par d’autres personnages. À partir de ce squelette de personnage, qui ne bouge jamais d’une version de Kaoren à l’autre, j’ai brodé le Kaoren que vous connaissez pour l’adapter au contexte d’Esquisse. Son idolâtrie envers Cyrano de Bergerac fait déjà à moitié partie du personnage de base (entendre que ça reste pour moi un modèle de personnage parfait dans son imperfection, et que les réflexions du Kaoren de mon univers passent régulièrement par les siennes aussi), mais si je l’ai accentuée à ce point, c’est uniquement parce que j’ai trouvé que l’Esquisse s’y prêtait bien, m’ayant très vite fait penser à l’Histoire comique des États et Empires de la Lune de Cyrano de Bergerac. Quant à l’avatar de Bernard Sambre, c’est juste que j’ai cherché parmi des avatars de BD française (vu que je connais que ça) et que ça m’est venu après un moment de recherche de personnages qui n’apparaissaient pour la plupart qu’au semi-détour d’un tiers d’image sur le web.

Penrose (dont le personnage équivalent s’appelle Phrosen dans mon univers, parce que j’essaie de leur donner le même nom dans la mesure où ça s’accorde au contexte, mais quand ça colle pas, je donne quelque chose qui ressemble), elle vient d’un personnage que j’ai toujours eu un peu de mal à cerner, en cela qu’elle est l’allégorie de mon amour pour les sciences et que je ne sais toujours pas vraiment d’où il me vient, ni ne comprends toutes ses raisons (je sais pas vraiment pourquoi la biologie me gonfle autant, par exemple). En général, c’est à force d’essayer de m’expliquer ce que je ressens vis-à-vis de certains aspects de ma vie que je développe mes personnages, donc Phrosen a toujours été très incomplète dans sa personnalité. Du coup, il s’est avéré que Penrose lui en a plus offert qu’elle n’en a reçu d’elle. À travers Penrose, j’avais l’espoir (en plus de créer un personnage capable de justifier ma théorie de quinze pages sur pourquoi que l’Esquisse est incohérente) d’explorer de nouvelles raisons d’aimer la science, et en développant le personnage à travers elle, de développer Phrosen dans mon univers (parce qu’il faut bien comprendre que mon univers n’agit jamais que comme un "lien" entre tous mes personnages, donc les personnages des différents univers dans lesquels je joue s’influencent mutuellement, j’ai pas juste créé un bloc inerte à partir duquel je tresse des dérivés). Pour l’instant, je sais pas si c’est concluant, mais ce que je sais, c’est que quand je joue Penrose, je ressens une excitation proche de la sienne à l’idée de développer ma théorie sur l’Esquisse. Donc elle a quand même l’air sur la bonne voie.

Toutefois, je vais mentionner que cet univers interne n’est pas la seule raison pour laquelle je crée tel ou tel personnage. En fait, le processus commence quand même par la recherche d’une idée globale de personnage, que je n’associe qu’ensuite à l’un des miens avant de tisser son caractère et ses ambitions en fonction. Si j’ai tenu à jouer Kaoren plutôt qu’un autre de mes soixante personnages, c’est avant tout parce que l’univers d’Esquisse se prêtait à cette idée de recherche de soi, dans la possibilité de se retrouver dans un corps qui n’est pas le sien ou dans le rôle d’un personnage d’œuvre d’art, mais aussi parce que j’avais pas soixante personnages à l’époque. Quant à Penrose, si j’ai tenu à la jouer, c’est parce que… ouais, non, elle, je l’ai choisie parce que j’avais envie de pondre une grosse théorie, et j’ai vu le reste après. Mais pour ceux qui se souviennent d’Anthos, que j’ai finalement pas jouée, je l’avais créée dans la première idée de m’essayer à un style d’écriture proche de celui de Tee (mais avec des fleurs au lieu des sucreries), puis j’ai décidé de l’inspirer de mon personnage Alys (d’où elle tient son prénom) qui est une sorte d’initiée au romantisme et à la "poésie du monde" (donc je trouvais que ça collait bien), et c’est de ce fait qu’elle a tiré la négligence et la légèreté qu’elle aurait dû avoir. Et si je prenais un prédéfini, ce serait sûrement la même histoire. Je prendrais l’idée telle qu’elle m’est présentée, l’associerais à l’un de mes personnages et utiliserais ce dernier pour lui faire partager une partie de son caractère.

À propos de prédéfinis, et je pense terminer là parce que j’ai pas grand-chose d’autre d’essentiel à dire, sachez qu’ils ne respectent pas du tout ce que je viens de dire, eux non plus. Je ne tiens pas à m‘approprier un personnage que je laisse à quelqu’un d’autre (bon, Kaori, pour ceux qui s’en souviennent, c’était uniquement pour un délire, ça compte pas), ni à laisser quelqu’un d’autre écrire sur un de mes personnages (je veux dire, je pourrais en considérant qu’il serait pas canon, mais du coup, j’aurais aucun intérêt à partir de ce genre d’inspiration). Du coup, quand je fais un prédéfini, je suis dans un processus beaucoup plus à vide. Concept (trouvé en coopération avec Eelis), recherche d’un stéréotype qui correspondrait, modification de certains points pour pas le rendre trop stéréotypé quand même, puis écriture de l’histoire avec une petite originalité de mon cru qui me vient parfois sur le moment, parfois avant. Et puis vient la recherche de l’avatar qui se fait sans méthode aucune et me donne souvent envie de me pendre à force de m’enfoncer dans les méandres les plus sombres de Zerochan et Deviantart, mais c’est une autre histoire.

Je termine sur un point de ma genèse des personnages (oui, j’avais dit que je terminais au point précédent, mais là, c’est un point court, promis) : le choix des noms. Naturellement, je cherche un truc qui colle au contexte, parfois qui comporte une connotation qui colle bien au personnage… mais souvent, le nom repose sur une anagramme. C’est le cas pour la majorité de mes prédéfinis, ainsi que d’un des quatre personnages que j’ai créés depuis la V10. Saurez-vous trouver lequel ? /meurt

Donc voilà. c’est long, c’est lourd. Et ça soulève une question majeure : « Mais pourquoi tout ça ? Pourquoi t’arrêter à des schémas de personnages prédéfinis et recyclés au détriment de ta créativité ? Pourquoi inspirer les personnages de ton univers de tes propres expériences plutôt que de t’essayer à des caractères nouveaux que tu n’as jamais explorés ? Et pourquoi des maudites anagrammes, calisse !? »

Et je n’ai pas la réponse à tout ça. Donc on va devoir s’arrêter là en attendant que je la trouve. *s'enfuit par la porte de derrière*


Kaoren déclame sa verve enflammée à la couleur de ses cheveux, en #EE404A.
Quand il est déprimé, il perd ses couleurs et parle juste en gras.
Penrose parle d'or, et donc en #FEDC00.



Les tarty's du temps où on en avait:

Genèses des dessinateurs Team_k10

Genèses des dessinateurs Vgn8YqU

Genèses des dessinateurs DRGGuxR Genèses des dessinateurs HmUNXzW Genèses des dessinateurs 5bv2MCj Genèses des dessinateurs Tartyf14
Alev
Allez râlez pas, racontez-moi plutôt vos complexes !
Personnages : Alev
Messages : 282
Date d'inscription : 22/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 16 Fév - 21:38
Ce serait idiot si je ne participe pas à mon propre sujet.
Alors alors parlons de mes personnages !

Avant toute chose, je tiens à préciser que je m'inspire du contexte d'un forum avant de créer mon personnage, ce qui n'est pas la même procédure que pour Stilgar et Kaoren. J'ai cependant des idées de personnages random qui peuvent émerger parfois et se mélanger avec mes idées de personnages que je cultive via le contexte du forum.

Alev est mon premier personnage esquisséen. Alors à la base, je voulais créer un personnage qui participerait activement à l'intrigue (ce qu'elle fait avec brio). Au début, elle devait par contre être un personnage plus sombre : elle devait être palestinienne (Et non égyptienne Comme sur sa fiche ), devait être très peu bavarde, blasée avec quelques traumas, et avoir comme avatar Mikasa de l'attaque des titans. Et dans les prénoms possibles, il y avait aussi Djinn et Tasnim (le second est à ce jour réservé à un personnage d’un de mes projets d'histoire, mais n'en parlons plus). Cependant je l'ai changée parce que j'avais déjà des personnages dont le caractère était particulier, une fille hautaine (Anastasia, aujourd'hui décédée car le forum a fermé, paix à son âme ), une fille colérique avec des envies de meurtre (Madoka, RIP à elle aussi) et une petite blasée (Elain, encore en vie au moment où j’écris). Je me suis donc dit que je devais changer de voie, et ainsi j'ai choisi de faire de Alev une fille sociable, sympathique, naïve et fouineuse. Comme mes personnages sont souvent enfant unique, j'ai changé la donne avec quatre frères, pour le fun, mais aussi parce que j'avais hésité à en faire d'éventuels prédefs. Plutôt que de chercher un passé sombre, j'ai cherché la simplicité, et j'ai ajouté le détail des études en psychologie parce que je trouvais cela marrant. C’était aussi original et ça me changeait de mes habitudes.
En matière de son développement, je dirais que son noyau n'a pas changé, sa personnalité et ses intentions sont les mêmes qu’à ses débuts. Elle s'est cependant endurcie et est plus secrète qu’à ses débuts (Elle était vachement bavarde si vous vous en souvenez). Elle filtre plus ses paroles et fait attention de ne pas brusquer les dessinateurs (notamment les survivants plus que les nouveaux). Aussi, alors qu'elle devait être observatrice et prendre surtout des notes, elle est devenue plus poussée vers l'action.

Canvas, le second né. Alors au départ, ce personnage est un troll basé sur la question « pourquoi personne n'aime Folie ? ». De fil en aiguille, j'ai fini par faire un personnage à l'opposé des idées des dessinateurs. J'ai choisi le nom Canvas parce que cela voulait dire Toile Blanche, et pour ses origines roumaines, c’était parce que je voulais lui donner des origines peu utilisées dans les forums rpg. En ce qui concerne l'avatar, ça aurait pu être un autre personnage : Naruto Uzumaki. Alors remercions chaleureusement zerochan pour m'avoir fait connaître Kuninaga. (Sinon le troll aurait été trop parfait). Au niveau de sa première fiche, comme il était au départ un délire, elle n’était pas longue (vraiment pas) et son histoire n’était pas détaillée.
C'est en écrivant et en réfléchissant autour du personnage que je lui ai construit un passé. Il est donc rapidement passé du mec je m'en foutiste perdu qui en attendait pas beaucoup de la vie, à un mec en dépression, qui s'explique par une vie professionnelle et amoureuse ratées. A la base je n'avais jamais fait de personnage masculin « sérieusement » (entendez par là que ce sont soit des enfants/adolescents, soit des boulets de service). Ce que j’apprécie aussi chez lui, C’est qu’à proprement parlé je ne sais pas ce qu'il adviendra de lui psychologiquement (Et aussi parce qu'en vrai je ne sais pas trop où ça me mène ).  D'autres part, ce qui est marrant c'est qu'en travaillant sur son passé, j'ai créé une sorte de boucle/cercle vicieux, puisqu'en étant Alexander ou Canvas, il vient à « échouer » dans ce qu’il entreprend et se sent ensuite coupable et inutile. Et comme il est entièrement dans l'impro je ne sais comment il évoluera.

Latrodectus n’est pas mon personnage. Au départ c’était un prédéfini, alors pour le prénom, l'avatar et la ligne de conduite, je ne suis pas derrière les manettes. En revanche, je peux vous dire que ce personnage m'a toujours tapé dans l'œil, quand je passais en invité dans le forum, je passais au rayon des prédéfinis et je tombais tout le temps sur sa fiche. Ce qui m'effrayait un peu concernant la petite, c’était qu'elle était proche du contexte, cependant je n’étais pas à l’aise avec l'histoire de l'Esquisse. C'est donc Après m'être familiarisé via Alev et Canvas que j'ai choisi Latrodectus.
Concernant son histoire, sa fiche n'en avait pas, donc je l'ai écrite. Comme elle était maladivement peureuse de la solitude, j'ai imaginé qu'elle avait vécu un moment déchirant pour en arriver là : j'ai fait le choix d'en faire une orpheline qui a du subir la solitude et l’adversité (notamment avec l'orphelinat). Dans d'autres forums rpg cela aurait été cliché, mais étrangement dans l'Esquisse cette histoire passait bien. Comme elle est encore jeune et que je n'ai pas eu l'occasion de beaucoup la travailler, sa présentation est courte, et son évolution aussi.
Je m'avancerai cependant là-dessus en disant que Latrodectus est un peu plus humaine dans sa façon de réfléchir et d'interagir avec les autres dessinateurs. Et je pense que son rp actuel (araignée oblige) va impacter sur son développement mental et ses relations avec les autres.


Alev cherche vos complexes en #b590db.
Canvas désire vous tuer en #8dbe6b.
Latrodectus tisse sa toile en #e04fc9.
Code:
<transformation perso="Alev" />

Code:
<transformation perso="Canvas" />

Code:
<transformation perso ="Latrodectus">

Genèses des dessinateurs YKv3JDh
Genèses des dessinateurs FzHBreoGenèses des dessinateurs XF028IwGenèses des dessinateurs Tartyf13
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum