Épreuve n°3 - Nostalgie [A5, B6]

Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2668
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 22 Fév - 0:11

Épreuve n°3 - Nostalgie


Le RP, vous en avez fait pendant dix ans. Puis, rattrapé par la vie de famille, le travail, les préoccupations et la volonté de changer, vous avez progressivement délaissé cet univers qui a marqué votre adolescence, oubliant peu à peu tous les personnages et les univers que vous y avez construit. Puis, à 50 ans, alors que vous êtes en pleine rétrospective sur votre vie, vous retombez dessus par hasard. Que trouverez-vous au fil de toutes vos lectures ?


Staff a écrit:Rappel du fonctionnement de l'épreuve
Cette épreuve-ci est l’enfant bâtard d’un mini-RP et d’un one-shot. Le principe sera d’écrire une histoire à deux en écrivant alternativement cinq posts de 350 mots maximum chacun, comme pour un mini-RP classique, mais les posts n’auront pas à être les narrations respectives des deux personnages (l'histoire n'aura d'ailleurs même pas à comporter vos personnages, c'est la seule épreuve dans ce cas). En somme, vous écrirez des descriptions, des narrations, des dialogues, des introspections, le tout sur un même point de vue, que vous pourrez bien sûr déterminer ensemble (vous pouvez juste raconter le déroulement de l’histoire comme un narrateur externe ou omniscient, mais vous pouvez aussi pousser le vice jusqu’à tenter de vous faire un point de vue interne commun). En un mot comme en cent, vous composerez une histoire à deux, en en écrivant chacun un morceau à tour de rôle.

Pour l'ordre de post, c'est à vous de voir qui commence !

Quelques petites consignes :
• Pour vous organiser, n'oubliez pas de passer sur la shoutbox : http://interforumcrastest.chatovod.com/
• N'oubliez pas la balise de transformation !
Code:
<transformation invite perso="Nom de votre perso" avatar="Lien de votre avatar" forum="Nom de votre forum" lien="URL de votre forum ou fiche" />



Anonymous
Lora Guzmerole
Invité
le Ven 22 Fév - 18:14


Hrp: Nous nous sommes mise d'accord sur un personnage neutre qui sera Arthur, dans un univers contemporain et actuel.



Le temps passe et nous rattrape. Un jour, l'on se réveil forcé de faire le constat de notre vie bien malgré nous. Un matin comme les autres, il semblerait. Une tasse de café bien serré. L'air morose. L'impression que rien ne change, pourtant tout est différent... vieillit. Mon visage dans le miroir s'est ridé sans que je n'y prête attention. La vie quotidienne m'a happé sans que j'en prenne conscience. Une femme, des enfants et la routine qui s'installe. Je ne peux pas cracher sur ma vie, non. Je suis un homme heureux, comblé et épanouis, du moins c'est ce que je pense.

Dans un soupire, je me redresser et me dirige vers le miroir où je m'observe attentivement. Il me manque quelque chose. Mais quoi ? Je me sens incomplet. Je me sens comme défraîchit et sans saveur tel un bonbon sucré, acidulé oublié au fond d'un tiroir et ne serait plus que de la gomme banale. Je passe la main sur mon visage, je frotte ma barbe de trois jours dans un froissement caractéristique. La retraite anticipé suite à une carrière militaire bien remplie et l'ennui me guette.

« Que faire de mes journées ? » M'interroge-je à haute voix.

Oui, c'est une question qui me fait tourner en rond tel un canidé tentant de se mordre la queue. Encore un soupire. Je fais les cent pas dans la maison, me dirigeant vers mon bureau où je prends place. Mes doigts tapotent le bois de celui-ci devant le clavier poussiéreux de mon vieil ordinateur. Un vieux coucou comme moi qui n'a pas été rallumé depuis bien des années, je ne sais même pas si il est encore en état de fonctionner...
Anonymous
Arthur.
Invité
le Ven 22 Fév - 20:41

Après un moment d’hésitation, je me décidai d’allumer l’engin, il n’y a qu’un seul moyen de savoir s’il marche encore. J’appuya sur le bouton de démarrage de la tour et attendis. Il prit son temps mais le vieil ordinateur me fit le plaisir de bien vouloir fonctionner. Un léger sourire sur mes lèvres se dessina au son de la page de démarrage. La question actuelle sera de savoir si je me souviens du mot de passe pour ma session, s’il y en a un d’ailleurs.

Et il ne semblait pas en avoir, cela m’évité de nombreuses minutes, voir heures, de réflexions sur la question des mots de passe que j’utilisais dans ma jeunesse. Prenant la sourie en main, je cliquais sur ma session et fut accueilli par fond d’écran d’un jeu de ma jeunesse. Il n’y avait rien d’honteux mais, je priai pour que mes enfants ne voient pas cela, vu le nombre de fois que je leurs avait dit déteindre leurs propres consoles. Repensait à ses années d’insouciance où mon objectif premier était de certes finir mes études mais principalement de finir au maximum mes jeux et juste jouer avec mes amis, un soupire nostalgique quitta mes lèvres. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas pris de temps pour moi.

Passer, ce moment de léger embarrassement, je regardai les dossiers se trouvant sur mon bureau. Des choses que je n’avais pas vus et utiliser depuis des années, un compte Steam que j’avais oublier ou d’autres. Un certain dossier, attira mon attention, plusieurs dossiers même. Ils portaient des noms que je n’avais pas revus depuis des années, ceux d’ancien forum sur lesquels j’étais. J’en choisi un au hasard et cliqua dessus. Sur l’écran en face de moi ce trouva de nombreux document word portant des noms de ce que je suppose être des personnages suivis de la mention rp ou bien fiche. Bougeant ma souris, je cliquai sur l’un de ses documents …
Anonymous
Lora Guzmerole
Invité
le Ven 22 Fév - 23:55



Qui aurait cru que je serais retombé sur ça ! Les yeux écarquillés, je commence à lire les première lignes d'un vieil écrit. Un poème ? Une chanson ? Tout ce que je vois en relisant mes mots c'est que je ne manquais pas de bagout. Un véritable charmeur. Le minot de ces demoiselles dans mes plus belles années. Je ne me souviens plus très bien qui était l'heureuse destinatrice de cette œuvre d'art mais plus j'avance ma lecture et plus je ris de mes propos.

« Enivré par le parfum de tes couettes,
Je rêve de t'enfiler ma petite salope-ette ! »


Quand je vous dis de l'art ! J'ai honte mais je ris. Mes joues rosies. Mon sourire auto-flatteur. Je me félicite de tant d'assurance pour rédiger pareilles rimes. Imaginez un peu, pas de mot de passe sur cet ordinateur et n'importe qui aurait pu venir lire ceci sur ce vieux partenaire électronique. Ma femme. Mes gosses. D'ailleurs, je fouille ma mémoire car il ne m'est pas familier d'avoir aborder ma tendre épouse de cette manière si bestiale.

« Émerveillé par ton regard lubrique,
Toutes ces sensations me donne la trique. »


L'esprit pervers. La sexualité mal assumée de cet époque faisait de nous adolescent de vrai petits pervers sans manières. Bon, je ferme ce dossier pour diriger le curseur vers la corbeille. Les souvenirs ne sont pas toujours bon à être déterré. J’hésite. Puis finalement le supprime avant de me diriger vers un dossier que je pense moins dévergondé que le précédant.
Anonymous
Arthur.
Invité
le Sam 23 Fév - 16:56

Me remettant de ce poème des plus mal placé, je regardais le dossier que je venais d’ouvrir. Celui-ci contenait tout autant de fichier que le dossier précédant. Je laissais mes yeux descendre le long de la longue liste de documents au rythme de mon curseur. Arrivé vers la moitié je cliquai sur un le premier dossier. Je ne sais à quoi m’attendre, après tout, tout cela date de plus d’une décennie.

Je me retrouvai avec en face de moi un texte, de plusieurs pages, je suppose qu’il doit s’agir de plusieurs réponses. Je relisais mon texte, certain passages était bien comme la description de ce que je suppose être un paysage en neigé avec des lumières :

« Alors que je marchais dans la neige, les lumières se refléter sur les carreaux de couleurs des maisons. Qu’importe le nombre de fois que je passe par cette partie de la ville, je suis toujours aussi enchantais par ses paysages. Les verres de couleurs se reflétant dans la neige, créant un arc-en-ciel… »

Je souris à la description, elle est simple mais j’en suis plutôt fier surtout voyant la date à laquelle, elle ça été écrit. Je continuais de lire ce document, c’est sûr que cela change du poème. C’est drôle de voir comment une seule personne peut faire des textes si différents. Je fermai ce document et cliqua sur un autre dossier.
Anonymous
Lora Guzmerole
Invité
le Dim 24 Fév - 17:46


Des dossiers. Des écrits. Je me souviens qu'à cette époque il m'était très simple de me laisser transporter par mon imagination. Je n'étais pas un adolescent renfermé, bien au contraire, plutôt populaire au lycée d'ailleurs. Une passion autre que le sport que j'avais, une passion qui me permettait de m'évader et d'évacuer la pression du monde réel. Je souris à mes souvenirs. C'est fou à quel point on oublie avec le temps.

Je clique sur ce nouveau dossier qui s'ouvre et m'interpelle, prit d'un fou rire devant mon écran, seul comme un idiot. Un dessin. Celui d'un personnage que je jouais dans un univers post-apocalyptique. Un large bonhomme musclé. Une baraque. Une montagne. Des balafres. J'ai l'impression de regarder une caricature tellement le personnage est marqué significativement. Il n'est pas laid mais pas un mannequin de revue de mode non plus. Une fois ce fou rire passé et mes larmes essuyées, je joue de la molette pour descendre et lire ce qui semble être une fiche. Corgrüll. Non, mais qui nomme son personnage de la sorte aujourd'hui ? C'est d'un moche. Je grimace à la lecture et je m'étonne d'avoir eu envie de nommer mon œuvre ainsi. Ce n'est pas tout. Les détails du caractère comme du physique me fascine et je me laisse transporter.

« Hum ! » Je frotte mon menton de mon index. Arborant une moue en pleine réflexion. Je cherche le nom de ce forum sur lequel je jouais Corgrüll. Je grogne. Ma mémoire me fait défaut. Quoi ? Déjà la vieillesse qui me rattrape ? Non. Je pense que c'est pas loin. Le monde de... De quelque chose, oui, mais quoi ? Les secondes, puis les minutes défilent sans que je m'en aperçoive. Puis tout à coup, je l'ai :

« Le monde d'Astrenör »

Aussitôt, je clique sur le logo du moteur de recherche sur mon bureau et tape sur mon clavier. Plusieurs choses s'affichent, je trouve la page web du forum que j'ai connu et qui semble toujours active. Le forum est vide. L'activité a cessé mais il y a en gros un lien sur la page d'accueil, indiquant une nouvelle version et suite à ce que j'ai connu. La joie s'empare de moi. Véritablement curieux de découvrir une surprise derrière ce simple lien internet !
Anonymous
Arthur.
Invité
le Dim 24 Fév - 22:02

Je ne savais pas à quoi m’attendre en ouvrant la page. Des souvenir flous du forum que j’avais connu me revenait. C’est étrange de se dire qu’un forum de rp que j’ai connu dans ma jeunesse existe toujours mais si c’est sous une autre forme. Un monde auquel je n’avais pas touché depuis des années se rouvrais à moi et je suis quelque peu intimidé. Ce qui est assez étrange, en y pensant vu que j’ai probablement plus du double de l’âge des membres si la moyenne n’a pas changé.

Je fus saluée par un design, sobre mais qui reflétais bien l’atmosphère général du contexte dont je me souvenais. Un monde en crise a la recherche d’espoir. Je descendis vers le bas du forum pour voir si les factions qui me revenait a la mémoire existé encore dans son contexte et voir s’il est actifs. Il semble l’être mais, on ne sait jamais. Arrivant en bas de la page je constatai que le forum était effectivement bien actif et que certain des noms de factions se trouvant là me parlait. Il y avait eu des changements, ce qui est normal me dirais vous.

Je remontai la page et cliqua sur le contexte, voyons voir ce que l’imagination de ces personnes a créé avec le matériel de base de mes souvenir quelque peu flous.
Anonymous
Lora Guzmerole
Invité
le Dim 24 Fév - 23:24


Le contexte, je clique. La lecture commence et me passionne. Il a certes évolué mais garde le même fond. La guerre entre les factions et l’apparition de nouvelles avec certaines divisions. Un choix judicieux pour donner plus de dynamisme à l'univers. Mon personnage est même nommé dans le contexte comme un vaillant guerrier de la rébellion. Je suis étonné de voir apparaître mon pseudo. Je me tâte. J'ai de nouveau du temps et il serait intéressant de contacter les administrateurs afin de savoir si il est possible de reprendre avec ce personnage qu'était le mien.

Vraiment ? Ne suis-je pas trop âgé pour ce genre de jeu ? Pas besoin de le donner concrètement. Je peux rester le plus anonyme possible. Oui, je m'y remettrais bien. Je me décide à mettre un petit mot dans la zone invité afin de savoir les possibilités que j'ai quand à ce nouvelle univers.

« Cher Administrateurs,
Voilà quelques années j’interprétais Corgrüll, un chef renégat que vous évoquez dans votre contexte. Est-il possible de reprendre mon personnage ? Si oui, je peux voir avec vous pour reprendre la chronologie et si ce n'est pas possible, je reviendrais avec une nouvelle création.

Merci, je suis vraiment surprit et ravit de retrouver ce forum après tant d'année.
A bientôt. »


Je suis tout excité tel un enfant en guettant de leur part une réponse. Impatient. Je me met à parcourir le forum, quelques fiches et les liens des événements pour me resituer.
Anonymous
Arthur.
Invité
le Dim 24 Fév - 23:49

D’après ce que j’ai lu du contexte et des fiches que j’avais devant moi, le temps était passé en comme chez nous. Aussi, j’avais oublié a quel point lire des fiches et se sentir attir2 par une écriture ou bien un personnage pouvait allumé se sentiment d’intrigue.  Découvrir l’univers d’un personnage et l’écriture d’un joueur est toujours intéressant, avoir un matériel de base similaire et voir ce que chacun enfait.

Je finis de lire les fiches sélectionnait au hasard dans les nouvel et les personnages que j’ai connus. Je pris un instant pour réfléchir, si je reprends Corgrüll, je ne peux ignorer le temps qui a passé. Je rouvris donc l4onglet pu se trouvait la fiche de mon personnage et la relis pour me fixer des points a modifier et reprendre le personnage en main. Après quelques minutes de lecture, je mettais fixer un quelques objectifs. Premièrement, réécrire le caractère et modifier l’apparence physique car tout comme son joueur, ce bon Corgrüll a vieillit. Ensuite je pense que je vais modifier l’histoire et rajouté quelques éléments, si le staff me donne l’autorisation de refaire se personnage, je leurs demanderais plus de détail je pense.

Je commençai donc par réécrire le caractère et description de mon personnage, le vieillissant et l’assagissant quelque peu. Je me laisse prendre par le rythme de l’écriture et ne voit pas le temps passé. Je retirai mes doigts du clavier, une fois le caractère fini. Je m’étirai et entendis mon dos craquer, la vieillesse me rattrape quand même il semblerait.

Même si cela ne fait pas longtemps, je rouvris la page sur laquelle se trouve le forum, la rafraichissant, je vis que j’avais reçu un mp. Un mélange de d’excitation et de nervosité monta en moi alors que j’ouvris le message.
Anonymous
Lora Guzmerole
Invité
le Lun 25 Fév - 0:07


Un bip ! Une notification. Ce petit pop-up significatif d'une réponse. Je tremble à l'idée de découvrir la décision mais je ne tarde pas à l'ouvrir. Je lis ce qui me semblait le plus évident. Mon personnage est devenu un emblème du forum et un PNJ, il sera donc compliqué de le faire réintégrer pleinement l'histoire.

Je suis un pu déçus de ne pouvoir reprendre en main ce bon vieux Corgrüll qui a avancé dans le temps autant que je l'ai fait, mais fier d'avoir eu un personnage assez charismatique pour être ainsi conservé par le staff. Une preuve que j'avais fait des choses utiles et importantes sur le forum lorsque j'y œuvrais.
Est ce un mal de repartir sur un renouveau ? Non. Peut-être l'occasion de reprendre le chemin de l'écriture tranquillement dans cet univers qui m'est cher. Je poursuis la lecture de mon message. Le staff me propose une alternative.

Ah ! Je suis surpris par ce que je lis là. Ais-je l’étoffe ? Suis-je assez doué pour tenir ce rôle ? Un rôle tout nouveau pour moi et dans une toute autre faction. Il ne faut pas se mentir, vingt ans sans écrire, sans pratiquer le jeu de rôle. J'ai sûrement perdu de mes capacités, de mon français et de mon imagination. Actuellement, la montagne qui se forme devant moi me semble insurmontable. Que je n'ai plus cette petite flamme pour écrire aussi bien que je pouvais le faire.

Je me lève. Tout en songeant à la proposition, je me dirige vers ma cuisine où je me prépare un café. Pendant qu'il coule, je me dis que reprendre sur mon antiquité est un peu risqué, je devrais sûrement investir dans un nouvel ordinateur si je veux m'éviter des contrariétés inutiles. Ma tasse bien chaude, je reviens prendre place à mon bureau ouvrant la boîte à message privé pour taper ma réponse...
Anonymous
Arthur.
Invité
le Lun 25 Fév - 0:25

Je relis de nouveaux le message, c’est une offre si tente, mais-je les capacité pour tenir ce rôle et serais-je à la hauteur de leurs attentes ? Je ne sais pas mais, qu’ai-je donc à perdre ? Cela me ferra une bonne occupation dans cette nouvelle retraite. Je pris une inspiration et cliqua donc sur le bouton répondre et commença à écrire ma réponse au staff, leurs faisant savoir que j’accepter leur offre et leurs demandant plus de détail si possible ne voulant pas partir sur de mauvaise base. Une fois le message envoyer, je me laissai aller dans mon fauteuil, je ne pensais pas que je retomberais sur cela un jour.

Un sourire se dessinât sur mes lèvres, le sentiment de nostalgie maintenant mêlé à celui de l’excitation. J’avais hâte de commencer cette nouvelle aventure, de redécouvrir un monde que j’avais si bien connu mais qui maintenant m’est de nouveau étranger.
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum