Épreuve 2 - Peek a Boo et Why... [♥♦]

Folie d'Esquisse
Messages : 673
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 21 Mar - 23:33

Épreuve n°2 - Des livres et nous


Il était précisément rangé dans la plus belle section de votre bibliothèque sur sur l'étal d'une librairie. Ou bien il traînait quelque part dans les cartons. Ou peut-être qu'il appartient à quelqu'un d'autre et a été abandonné là par hasard. À moins qu'il ne s'agisse d'une lecture imposée…

Peu importe, en fait, comment vous vous êtes retrouvés avec ce livre entre les mains, ou pourquoi vous l'avez ouvert ; vous voilà désormais coincé entre ses pages, côte à côte avec ses protagonistes. Deviendrez-vous les héros de l'histoire ou serez-vous de simples figurants ? Vous jouerez-vous de l'intrigue pour écrire une nouvelle fin ? Et surtout… trouverez-vous le moyen de vous en délivrer ?


Variante :
La Terre n'est désormais plus qu'une poussière dans ce vaste océan de planètes en tout genre où les vaisseaux spatiaux ont depuis longtemps été à la rencontre de nouvelles formes de vie. Quelle sera votre place dans ce gigantesque space opera ?



Rappel du fonctionnement:

Pour cette épreuve, des binômes sont formés entre les forums, de manière à avoir, par exemple, le champion de Terrae écrivant en compagnie du champion de Tasty Tales (exemple choisi purement au hasard et avant qu’on ait fait le tirage). On détermine par avance celui qui commence, et c'est parti pour un enchaînement de dix posts (chacun en écrivant cinq, donc) d'un [/b]maximum de 350 mots/post[/b] chacun, toujours sur un thème donné, et sur une durée de trois jours.

Remarque, il s'agit ici d'un mini-RP à variantes : C'est tout comme un mini-RP classique, mais chaque binôme recevra, en plus du sujet initial et commun à tous, un petit détail qui fera varier la situation initiale.

Concernant l'ordre, c'est le champion de Peek a Boo qui commence !
N'oubliez pas que vous pouvez passer sur la shoutbox pour essayer d'attraper votre binôme.


Quelques petites consignes :

  • En début de post (uniquement dans le premier post s'il s'agit d'un mini-RP), nous vous invitons à présenter sommairement votre univers et votre personnage de manière à nous fournir assez d'éléments pour tout comprendre.
  • Les mises en page sont autorisées, mais nous comptons sur vous pour faire attention à la lisibilité en évitant les couleurs/polices illisibles et les tailles d'écriture en-dessous de celle par défaut. Si vous avez un doute, vous pouvez venir faire des tests sur ce sujet et demander des avis sur la shoutbox.
  • Si vous voulez avoir votre avatar qui s'affiche joliment à gauche, vous pouvez utiliser la balise de transformation :
    Code:
    <transformation invite perso="Nom de votre perso" avatar="Lien de l'image de votre avatar" forum="Nom de votre forum" lien="Lien de votre forum ou de votre fiche de perso" />


Anonymous
Adrien Renart
Invité
le Ven 22 Mar - 11:39

Présentation:
Bonjour à toi partenaire !  :mouton:  Je me présente, je suis Adrien Renart (ou Klarion pour les intimes). Peek-A-Boo, son univers, il part du principe que ton perso est mort (oops) et que bah. C'est con. Surtout que t'aurais pu t'amuser, du coup, le monde des morts est là pour arranger le tire et te permettre de t'éclater comme tu peux ! Mon perso est un vampire, mort (ah bah ui, forcément) depuis un peu moins de 5 ans. Pourtant, il est déjà à la tête d'une organisation nommé la Lance, qui a un but criminel. Enfin, à la tête grâce au financement d'une personne assez connue dans Peek-A-Boo !
Adrien est un personnage qui a beaucoup de colère en lui. il n'est pas des plus sympathiques... mais c'est un gros nerd caché. Il a honte de se pan de sa personnalité. Alors, se retrouver coincé dans un livre de SF c'est... un peu un rêve devenu réalité. Oops.


Épreuve 2 : Des Livres et Nouscould have been a happy ever afterLa première chose que tu avais faite, c’était rire. Enfin, non. C’était la première, une fois que tu avais arrêté de regarder dans le vide, avec un air con qui t'allait si bien. C’est pas réel. J’suis en train d’halluciner., tu pensais entre deux sursaut de rire. Non, parce que si c’était en effet réel... Tu ne sais même pas ce que tu ferais si ça l’était… Te jeter hors de la station, sans doute.
Tes partenaires de tables, eux, semblaient perplexes. Qu’ils n’aient crainte ; tu l’étais tout autant. Ils te demandaient comment tu allais, si tout se passait bien. Et toi ? Oh, tu les ignorais royalement. Ils n’avaient, pour le moment, aucune importance. Récapitulons plutôt les événements : tu t’étais réveillé ce matin, dans l’appart d’un inconnu, un brun maigrichon et palot, avec qui tu étais allé boire la vieille un pote d’une pote, tu pense. Et dans son salon, y avait ce livre, bizarre et moche. Tu l’as ouvert et puis. Et puis, bah, te voilà ici. Mdr. Haha. Trop drôle. (Non, pas vraiment.)
Enfin, il y avait un avantage : tu pouvais clairement vivre cette aventure de Sci-Fi que tu voulais tant (quoique, être un vampire, c’était pas plus mal non plus)(d’ailleurs, est-ce que tu avais encore besoin de sang ici ou non ? Tant de question).

“- Je m’appelle comment ?

C’était la première chose que tu leur disais, et ils étaient un peu halluciné. Parce que, dans la logique des choses, tu devrais connaître ton nom, au moins. Tu répètes ta question et on te réponds.

“- Le… Renart… ?

Ok. Donc ton nom de famille est devenu un surnom et t’es sûrement un chef de gang. Certaines choses changent jamais, ok, bien sûr.

“- Ok. Cool. Super. Et je suppose que vous savez pas comment sortir de ce livre à la con ?” parce que, soyons honnête, soit t’es dedans soit tu fais un rêve un peu méga pourri.

Enfin bon. Tu te lèves et regardes aux alentours. Des aliens. Ok, au moins, ça, c’est cool.

_______________
543 mots
©  YOU_COMPLETE_MESS
Anonymous
Toru Sakaki
Invité
le Ven 22 Mar - 23:16


avant-propos:
Eh bien ravie de te connaître Adrien. Pour ma part je viens d'un forum contemporain fantastique avec de la magie. Grosso modo, il se passe des évènements sur Terre qui sont incompréhensibles pour la science actuelle. En plus de ça une vingtaine de personnes ont acquis des pouvoirs du jour au lendemain et leur but est de servir la magie. J'incarne une de ces personnes Toru Sakaki, historienne et archéologue transgenre devenue cisgenre par magie (et je ne veux pas dire par là que son identité sexuelle a changé. And now it's magic time.

Quand on y pense... on a toujours besoin de se raccrocher à quelque chose, une sorte de constante qui nous permet de nous accrocher à ce qu'il nous reste de sanité. Enfant c'était les règles du karaté qui m'avaient servi de bride. Plus tard je me suis tournée vers la science. Tout devaut avoir un sens et une explication même si elle nous échappait. Et le 28 octobre, 2018 il y avait une nouvelle certitude, la magie existait et je devais la protéger. Je n'avais aucune idée de comment faire, mais je m'y appliquais de mon mieux. C'etait un début non?

Maintenant même cette certitude s'était effondrée. C'était ironique de voir que le responsable en quelques sortes était le même garçon qui m'avait faite perdre certains de mes repères. Il aimait la sci-fi et avait oublié son livre chez moi. Il y avait de nombreuses années. Puis de cartons en cartons et jusqu'à ma bibliothèque Marcel avait réussi à briser une autre de mes certitudes.

Alors que je feuilletais les pages sans les lire, plus plongée dans le passé que nous avions partagé que par le contenu de ses lignes, j'entendis une voix pareille à celle qui m'avait informée de mon rôle crier que ce n'était pas prévu et l'instant d'après. Je me trouvais nez à nez avec des créatures étranges. Enfin nez à nez, on était assis autour d'une table et il semblait que mes vêtements avaient été remplacés par une tenue ultra-moulante qui mettaient mes formes en valeurs du genre lycra spandex. Au moins mon corps n'avait pas changé

L'une des personnes se mit à rire et rire encore puis à demander son nom. Où étais-je encore tombée? Puis il demanda comment quitter ce livre. On serait dans le livre? Un autre mystère qui me dépassait.Qu'aurait fait le professeur à ma place? Je devais avoir plus de renseignement pour essayer de comprendre.


-Excusez moi, monsieur... Renart? Vous pensez qu'on est dans Star Break Unicorn's fury?

Aussitot une sorte de blaireau m'écrasa le pied.

-Excusez-là boss, Miss dragon est encore nouvelle.
Anonymous
Adrien Renart
Invité
le Sam 23 Mar - 12:17


Épreuve 2 : Des Livres et Noushello anxiety.Une personne, une jeune femme visiblement, te demanda si vous étiez bel et bien dans Star Break Unicorn's Fury. Et bien la réponse était que tu n'en avais pas la moindre idée. Désolé jeune fille. Tu ne savais même pas ce que c'était. La station, le bar, le livre ? Pour ce que tu savais, ç'aurait pu être le nom de la galaxie. Un de tes... compagnons (?) stoppa la demoiselle. Elle était nouvelle. Et bien, pour ce que ça valait, toi aussi. Tu ressentais une certaine euphorie. Peut-être étais-tu devenu un alien ? Tu regardas tes mains ; et bien sûr, aussi pâle que d'habitude. Et tes cheveux étaient sûrement aussi flamboyant qu'on te le connaissait.

Si tu attrapes le nécromancien qui a fait le coup, c'est sûr qu'il finira dans un bloc de béton. Personne n'a le droit de faire ressentir ce genre d'excitation illusoire. Même pas toi-même !

Enfin bref.

Tu préfères prêter attention à la jeune fille plutôt que te noyer dans ta colère, autant profiter du peu de temps que tu vas passer dans l'espace. C'est pas tous les jours qu'on a le droit de voir les étoiles d'aussi près, même si elles ne sont pas réelle.

"- Non, non, c'est pas grave.", dis-tu en secouant la main, comme pour chasser une mouche, "J'ai envie de répondre aux questions de mademoiselle... euh. Dragon."

Tu réfléchis un instant, analysant l'endroit. C'était un bar, un poil miteux. Sûrement situé sur une station spatiale pour gangster. Différentes espèces aliens, dont certaines que tu ne pouvais décrire, étaient présentes. Certaines ressemblaient à celles de jeux ou de séries. C'était sympathique de pouvoir se raccrocher à une idée connue. Par exemple, le barmaid ressemblait trait pour trait à un kelpien tandis qu'au billard (pourquoi est-ce qu'il y a un billard ?), une joueuse ressemblait à un turienne.

"Mais. Hm. C'est quoi Star Break Unicorn's Fury ?"
_______________
336 mots.

Du coup, si j'ai bien compris, je dois genré ton perso au féminin, c'est ça ? S'il y a un problème, je demanderais à modifier ça et je mettrais le bon genre ♥️
©  YOU_COMPLETE_MESS
Anonymous
Toru Sakaki
Invité
le Sam 23 Mar - 16:08

Ça faisait peut-être un peu chipie, mais cette manière de penser m'écartais du problème principal. Problème que le rouquin à la peau pâle qui présidait cette assemblée venait de me renvoyer au visage. Dragon. Mon titre, mon lien avec la magie. Vu ce qu'avait dit cette voix, j'avais cru comprendre que ce lien avait été rompu. Mais il semblait aussi que je me trompais à ce sujet.

De toutes façons me tromper était certainement ce que je faisais de mieux depuis… eh bien depuis que nous avions eu à étudier cet hymne stupide. Alors avais-je encore mes pouvoirs de glace? Enfin je dis-ça mais je n'ai jamais pu générer ne serait-ce qu'un glaçon. Alors avec ou sans magie, ça ne ferait pas de grandes différences.

Il y avait au moins un point positif, et ce point eclipsait de loin toutes mes objections. Ici pas de barreaux. La prison qui me suivait à chaque pas, le poids des chaînes dont on m'avait affranchie… Tout cela n'existait pas ici. J'étais une étrangère en Terra Incognita, je ne connaissais personne! Pas besoin de mensonges, de dissimulations. Je pouvais enfin vivre!

Par contre ça voulait aussi dire que plus jamais je ne reverrai mes amis, ma famille… Cruel dilemme, la liberté au prix de l'exil ou l'éternel souvenir des chaînes avec les êtres qui me sont chers.

Bon priorité aux priorités. C'est pas en te faisant du souci sur ce que tu ne contrôles pas que ça va s'arranger Toru!

-Eh bien m. Renart euh boss… patron! C'est le titre du livre que je lisais il n'y a pas quelques minutes.

_____________

NNanfaut bien utiliser le féminin pour parler de Toru.
Anonymous
Adrien Renart
Invité
le Sam 23 Mar - 19:25


Épreuve 2 : Des Livres et Noushello anxiety.Le... livre. Qu'elle lisait. Ton cerveau fait un tique, un tac, c'que tu veux. Deux neurones se connectes et tu fais le rapprochement. On est dans 'Star Break Unicorn's fury' ? additionné à C'est le titre du livre que je lisais il y a quelques minutes était une équation assez facile à résoudre. Une équation totalement folle qui donnait deux possibilité : ou elle ne savait pas s'exprimer, ou vous êtes tous les deux dans la même galère et. Oh ciel, non, t'as aucune envie de t'occuper de quelqu'un d'autre. T'as déjà pas envie de t'occuper de toi-même !

Bon. Peut-être que pour discuter de l'idée même que vous êtes tous les deux dans une fiction, en parler devant les personnages du roman n'était pas, eh bien, la meilleure idée. Tu te lèves et tu casses la figure sur le sol, t'écrasant de tout ton long. Un atterrissage mal calculé. Génial. Est-ce que tu as gagné des centimètres en plus ? Bien sûr que tu as gagné des centimètres en plus. Bien sûr que c'était pas ton corps à proprement parlé. Ç'aurait été bien trop facile, évidemment. Quoi d'autre avait bien pu changer est-ce que... Non. Tu veux pas savoir, clairement pas. Et c'est pas le moment. Tes associés (si tu peux les appeler comme ça) ricane et te demande si t'as pas trop abusé de la boisson.
Malheureusement, tu as surtout été abusé par un livre. Tu te relèves et fais signe à la "Dragonne" de t'accompagner vers une zone plus privée... tout en marchant lentement, pour éviter d'aller embrasser le sol une seconde fois.

"- Toi aussi, t'as été aspiré dans le livre, pas vrai ?" dis-tu une fois loin des oreilles indiscrètes (c'est-à-dire les toilettes)(on fait avec ce qu'on a, ok ?) et tu enchaînes sans lui laisser le temps de répondre : "Ç'a l'air sympa ici, mais j'aimerais rejoindre les autres cadavres de Tokyo... je crois."
_______________
347 mots.

C'est nul, mais j'espère qu'au moins, mes bêtises te feront sourire :scared:
© YOU_COMPLETE_MESS
Anonymous
Toru Sakaki
Invité
le Dim 24 Mar - 3:54


Et encore une fois j'avais l'impression d'avoir tout compris de travers. Comme quoi même un doctorat n'empêchait pas de se sentir comme la dernière des arriérées. Si ça se trouve je n'étais pas coincée dans le livre de Marcelinou. Oui je sais que c'est un surnom ridicule, mais il me semblait bien plus adorable quand j'en étais amoureuse! Enfin je ne pense pas que c'était le moment approprié pour me souvenir de ça.

Allez Toru réfléchis un peu! Si je ne suis pas dans le livre, alors où et quand pourrais-je me trouver? Ce n'était pas le futur? Ou alors un futur très lointain. Et je ne crois pas que c'était sur terre. Ou peut-être que oui. Mais dans ce cas la magie était-elle là? Si elle l'était pourquoi avait-elle dit que ce n'était pas prévu. Un pas en avant et trois pas en arrière. Je détestais vraiment sentir mes certitudes s'étioler.

Je fûs sortie de mes pensées par des éclats de rire. Mais curieusement je n'en étais pas la source. Celui qui nous servait de boss se relevait de sa position couchée sur le sol tandis que les autres se moquaient de sa consommation de boissons. Puis une fois debout, il me fit signe de le suivre.  Je devais le suivre non?

Dans le doute je lui emboîtais le pas et des commentaires qui firent rosir  mes oreilles se mirent à fuser. Si je ne quittais pas la pièce, j'allais finir par m'embraser tant j'avais chaud au visage. Ce n'était pas pour ça qu'il me demandait de le suivre! Si?

Je repassais les techniques d'autodéfense que je connaissais et évaluait ses ouvertures quand ce qu'il dit me fit perdre pied. Métaphoriquement j'entend. Alors je ne m'étais pas trompée? On était bien dans un livre? Je hochais la tête en signe d'assentiment. Ainsi il était aussi un tokyoïte, quelle joie de rencontrer un compatriote. Mais les cadavres de Tokyo ? C'était un gang? Un groupe de musique? Où étaient mes manières? Je m'inclinais pour le saluer.


-Sakaki Toru, je suis chercheuse à la D.A.T. Je dois avouer n'avoir jamais lu ce livre. Vous savez de quoi il parle?

____________________________
358 mots

Non j'adore ce que tu fais! Ton perso est extra!
Anonymous
Adrien Renart
Invité
le Dim 24 Mar - 12:46


Épreuve 2 : Des Livres et Nousyou'll be fine, the sun still shines.Tes yeux se fixèrent sur elle, sur son visage. Mais tu ne la voyais pas. C'était comme si ton processeur avait planté et que tu laggais. Ton cerveau tentait de regrouper l'information, mais il n'y arrivait pas. Tu articulas quelques mots dans l'espoir d'avoir une réponse.

"- Je. Le. La quoi ?". Tu avais ce grand sourire d'incompréhension, ce genre sourire de quand tes employés t'annoncent une nouvelle absolument complètement abracadabrante (comme cette fois où ils ont perdu une caisse entière de marchandise). Il fallait dire que la situation en elle-même était abracadabrante. Bon, ok. "C'est encore une invention de Joshua, j'parie, ça ? C'est quoi ? un truc avec des nécros, vous inventez des potions, j'suppose ?"

Et dans ta tête, c'est impossible que mademoiselle Sasaki vienne d'un autre monde. Après tout, pourquoi est-ce que tu aurais pensé ça ? C'était pas rationnel d'y songer... Après, est-ce qu'il y avait quelque chose de rationnel, ici ? Non. Clairement pas. Tant pis.

"Bon, si t'es une nécromancienne, tu dois avoir un pouvoir, pas vrai ? C'est quoi ? Ça peut peut-être nous servir (s'il fonctionne ici...) ! Moi, j'suis un vampire, je peux pas vraiment faire grand chose, pour le moment." Pour prouver tes dire, tu pointes une de tes canines qui a une taille tout à fait normale. "Comme j'ai pas soif, elles sont rétractées, tu vois ? Par contre, c'est marrant. On dirait pas que l'air d'ici est mortel pour nous. Tu crois que c'est parce que le livre est dans le monde des morts ou alors il adapte l'air pour qu'on puisse rester en vie ?"

Tu avais plein de question, dont notamment celle de la langue. Tu pétais pas un mot de japonais et tu parlais en français depuis tout à l'heure. Et si elle est japonaise, elle devait parler japonais. En toute logique. Mais là, tu vas d'abords la laisser respirer deux secondes et répondre à tes questions.
_______________
344 mots.
© YOU_COMPLETE_MESS
Anonymous
Toru Sakaki
Invité
le Dim 24 Mar - 18:37


Qu'est-ce que j'avais pu lui dire pour qu'il ait cet air d'incompréhension? Tout le monde connaissait la DAT! C'était un organisme aussi connu que l'ONU! Même quand j'étais au japon je savais ça! Enfin peut-être qu'il ne s'intéressait pas aux actualités.

Ou peut-être autre chose en fait, lui c'était un vampire? Du genre Dracula et tout? Et il me prenait pour une nécromancienne? Ça existait? Bien sûr que ça devait exister j'en avais un spécimen devant moi. Mais même là… quelque chose n'allait pas. Comment pouvait-il ignorer l'existence de la DAT? Et il y avait vraiment un monde des morts?! C'était une découverte scientifique d'une portée inimaginable!

Cela dit, s'il était un vampire. Techniquement ça faisait de moi sa nourriture. Et il me croyait morte. Ouais dans mon intérêt j'avais intérêt à rester morte. Décidément j'avais le chic pour me mettre en danger. C'est comme quand j'avais croisé cet ours au Canada. j'avais du faire le mort dix minutes dans la neige. Au point que  je m’étais demandée si j'allais finir dévorée ou congelée. Bon la situation était assez similaire en fait, je devais faire le mort en espérant qu'il n'ait pas faim. Et puis  même s'il n'était pas mort, alors j'avais affaire à un fou et ce n'était pas une bonne idée de rentrer en confrontation avec son délire. Je n'avais pas particulièrement envie que ma tête serve d'antenne à sa télé.


-Oui, probablement. Je peux créer de la glace mais je ne vois pas trop en quoi ça nous serait utile. On devrait peut-être récolter des informations sur cet endroit.

________________
262 mots
Anonymous
Adrien Renart
Invité
le Dim 24 Mar - 19:47


Épreuve 2 : Des Livres et Nouscrush my ennemies.Trouver des informations. Oui. Bien sûr. Ce serait pratique. Pour savoir plus sur l'univers où ils se trouvaient mais. Elle n'avait pas répondu à ta question. Si elle pensais que tu allais laisser couler. Tu aimais les informations, tu aimais la connaissance. Déjà, parce que c'était une source de pouvoir, mais surtout parce que t'étais un sale gosse qui avait horreur qu'on le laisse dans le flou. Genre. T'es assez grand pour savoir, c'est bon, quoi !

"- On devrait alors commencer nos recherches ici. Un bar, c'est toujours le lieu parfait pour enquêter." Tu fis craquer tes doigts. Ça faisait longtemps que tu n'avais pas fait de recherche sur le terrain. "On va se séparer. Je restes avec les gars, j'essaie de récolter les infos. Toi, le bar. Ils sont les plus causant." Quelque chose, dans ton regard avait changé. Plus froid, plus dur. "Au passage, mon nom est Adrien Renart. Retiens-le bien. Si tu as la moindre info importante, t'attires mon attention et on sort du bar."

Et tu files à l'extérieur, sans demander ton reste. T'es en mode mission. Trouver l'information, c'était ta spécialité. Ça, et les attaques éclaires. Mais c'est pas important, tu te rassois à la table et pose les pieds sur la table, tu fais un grand sourire. Tu sais parfaitement quoi demander, tu n'hésites pas.

"Faites moi un débrief de la mission. J'veux voir si vous avez bien tout suivi. Et tant qu'à faire, décrivez le lieu. Que je sache bien que mes hommes ne sont pas une bande de demeurés."

Ils sont sans voix mais pas étonnés. Visiblement, Dans ce monde t'as l'habitude de faire ce genre de chose ; un con peu importe le monde, hein ? Ils t'expliquent gentiment qu'ils cherchent à échanger une grosse caisse d'armes contre quelques crédits. Super. Des armes. Ici, c'est pas réputée pour faire partie des gentils, donc, illégale. Tu te lèves et tu leurs dis d'attendre. Tu la cherche du regard.
_______________
350 mots.

Va falloir qu'on trouve une fin par contre, parce que l'interfo se finit bientôt ;-; C'est dommage, ça m'a plu de rp avec toi.
© YOU_COMPLETE_MESS
Anonymous
Toru Sakaki
Invité
le Lun 25 Mar - 0:40


Bien on avait un plan de match. Ou un ordre de mission? Kyah c'était excitant. Trouver des infos dans les lignes ennemies, j'étais comme une sorte de Mata hari. Bon il s'agissait plus de savoir où on était que de vendre des renseignements à l'ennemi, mais bon c'était quand même excitant.

Tandis qu'Adrien se dirigeait vers le meeting, moi j'avançais vers le bar en me déhanchant sensuellement. Je n'allais pas les laisser me toucher, hors de question que le cadeau d'Ohime sama ne soit souillé! Mais de la bière et des femmes, voilà qui délierait toutes les langues de ces messieurs. Non? Et puis d'abord? Est ce que c'était des messieurs?

Il y en avait de toutes sortes, grands, petits, gros, musclés, maigre, vert,gris,bleu, avec deux quattres ou six bras, humains, insectoïdes, mécaniques, bref le choix était vaste. Et puis d'abord est ce qu'au moins j'étais leur type? Allez Toru ne te dégonfle pas! J'avançais vers un tabouret libre et m'installai dessus.

Le barman me posa un verre devant le contenu était clair, comme un martini. Il me montra de la part de qui j'avais reçu ce verre. Non, il ne parlait pas. Mais je ne vois pas quel mot aurait pu décrire le gentleman qui  était interessé par moi. Il s'agissait d'une énorme limace avec une moustache, et un imper marron. Abort, abort,abort! Malgré moi je lui lançais un sourire et une oeillade qui se voulait séductrice. Il semblait bien que Mata hari voulait encore jouer.

Il se rapprocha de moi et enroula son corps autour de ma place. Puis il se redressa devant moi. Combien de mètres faisait-il exactement? Parce que là il me dépassait bien d'une tête! Allez Mata hari il était temps de commencer à séduire cette.. argh est ce que c'était de la bave?! J'ai pas payé pour ça. Je prenais une gorgée de mon martini et sentit un feu dévorant dévaler dans ma gorge. C'était  pas du martini.


-Pourrais-je connaître le nom de mon bienfaiteur?

Il se rapprocha de moi, et murmura d'une voix profonde.

-Comment on ne reconnaît pas un vieil ami Lilliana Dragon? Pourquoi tu ne me rendrais pas les cent mille credits volés?

Oh Oh!

___________

364 mots
Contenu sponsorisé
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum