Folie d'Esquisse
Messages : 688
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 22 Mai - 9:04

Serre



Pour quiconque s'est habitué à l'obscurité des couloirs, les premières impressions de cette salle sont littéralement éblouissantes. Presque totalement ouverte à la lumière du Ciel, c'est une avalanche de couleurs claires saupoudrées de tons rosés qui en décorent le sol et les piliers. Les murs sont couverts de vitres jusqu'au plafond, mais celles-ci sont totalement invisibles à l’œil nu. Il faut essayer de passer sa main à travers l'une des nombreuses ouvertures pour constater qu'il s'y trouve bel et bien un obstacle, et même y frotter ses doigts sales ne suffit pas à le tacher.

En ramenant les yeux vers le centre de la salle, on devine facilement qu'il s'agit d'une serre. Des morceaux du sol ont été aménagés pour y disposer de la terre et du sable, afin d'y faire pousser des plantes. En l'occurrence, il s'agit principalement d'arbres au bois turquoise, très similaires à ceux qui décorent les paysages avoisinant le Laboratoire. Une exception toutefois, un arbre quoique similaire en forme se démarque des autres par sa couleur, qui tend plutôt vers le vert.

Tout autour sont entreposées des planches de bois turquoise en immense quantité, ainsi que tout un tas de bacs vides ou remplis de terre, de pierres, de gravier ou de sable, toujours de couleur rougie. Le tout est manifestement très bien rangé, à l'image de la pièce toute entière. Il ne devrait pas être trop difficile d'y mener des fouilles.


État de la fouille : Terminée
Objets trouvés : Écriteau en ardoise, Fruits de l'arbre vert, Jerrycan de Catalycorse, Plaques invisibles


Note d'un MJ : Grâce à un jet de dé qui s'est montré très amical, la salle est extrêmement bien rangée (comme mentionné dans la description), de sorte que chaque fouille qui y sera tentée aboutira à une trouvaille jusqu'à ce qu'il ne reste plus d'objets dans la pièce.
Onyx
Personnages : Lucas
Messages : 44
Date d'inscription : 14/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai - 1:46
Précédemment, dans les couloirs:
Isolde fait une crise de panique en réalisant que son bégaiement est toujours vivant et va se cacher dans la pièce à droite de l'infirmerie pour éviter les autres zozos dans le couloir.

Le temps s'écoula et les larmes d'Isolde s’asséchèrent peu à peu. Une grande fatigue s'était répandue dans ses membres, réduisant en cendres sa motivation. Logiquement, elle savait qu'elle paniquait pour rien. Un grand nombre d'individus vivaient chaque jour avec des problèmes de prononciation et n'en souffraient pas pour autant. Et pourtant, Elle ne pouvait s'empêcher de ressentir un sentiment de perte irrépressible. Savoir que c'était déraisonnable n'en réduisait pas la présence. L'Irlandaise devait simplement l'accepter et continuer. Plus facile à dire qu'à faire.

Isolde essuya l'eau salée sur ses joues à l'aide de ses manches et releva enfin la tête, observant ses alentours. Des arbres? L'image du pommier qu'elle avait trouvée le jour d'avant lui revint à l'esprit. Ces végétaux étaient-ils de la même sorte, à vous attaquer dès qu'on s’y approchait? Elle n'avait pas vraiment envie de rester dans cette pièce. D'ailleurs, était-ce une pièce où était-elle dehors? Elle ne voyait pas de murs...

La rousse se releva et s'avança prudemment, faisant le tour des arbres sans les toucher.

Résumé:
Isolde se calme et fouille.


Lucas parle en skyblue
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 122
Date d'inscription : 21/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai - 1:46
Le membre 'Onyx' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Serre' : 1
Onyx
Personnages : Lucas
Messages : 44
Date d'inscription : 14/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai - 1:58
Cet endroit semblait ne rien contenir de particulier, à l’exception des arbres turquoises, bien sûr. Isolde changea de technique et se dirigea vers les planches turquoises. Ce bois étant découpé, on pouvait également le qualifié de mort, ce qui en faisait un objet tout à fait inoffensif, non? La professeure passa sa main sur une des planches, ne ressentant rien de particulier. Ce n'était ni plus ni moins qu'une planche de bois tout à fait normale, en autant qu'on pouvait appeler un bois de cette couleur "normal". À bien y penser, le bâtiment avait probablement été bâti de ce matériaux, ce qui voulait dire que les arbres devaient être tout autant inoffensifs que les planches, sinon personne n'aurait osé sans approcher.

La rousse fouilla dans les bas près des planches, espérant trouver quelque chose d'utile, comme un bâton de bois à la bonne hauteur pour lui servir de béquille.

Résumé:
Isolde trouve que dalle, examine les planches et refouille.


Dernière édition par Onyx le Jeu 23 Mai - 2:01, édité 2 fois


Lucas parle en skyblue
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 122
Date d'inscription : 21/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai - 1:58
Le membre 'Onyx' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Serre' : 1
Onyx
Personnages : Lucas
Messages : 44
Date d'inscription : 14/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai - 2:05
Un écriteau? Qu'est-ce que cela faisait dehors? Isolde reposa l'objet là où elle l'avait trouvé avant d'avoir une idée rapide. Sa langue l'avait trahie de la plus cruelle des façon et elle ne pouvait plus s'exprimer normalement, mais cela ne voulait pas dire que tout moyen de communication était hors de sa portée. Elle reprit l'écriteau. Il lui faudrait de la craie maintenant. Elle continua de fouiller les alentours tout en se rapprochant lentement de l'arbre au centre dont la coloration était différente des autres végétaux.

Résumé:
Isolde trouve un écriteau et refouille.


Lucas parle en skyblue
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 122
Date d'inscription : 21/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai - 2:05
Le membre 'Onyx' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Serre' : 2
Onyx
Personnages : Lucas
Messages : 44
Date d'inscription : 14/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai - 2:44
Selon toutes vraisemblances, les arbres turquoises étaient sans danger. Mais qu'en était-il du seul et unique arbre vert? Pourquoi était-il différent? Pourtant, à le regarder, il semblait être pareil aux autres. Isolde se rapprocha de l'arbre en question et trébucha contre un objet rond avant de s'étaler contre la terre. Le souffle coupée, la femme marmonna une injure qui, comme pour retourner le fer dans la plaie, franchit sa gorge sans bredouillement. Elle grimaça et regarda sur quoi elle s'était enfargée. Un fruit? Cela ressemblait à un igname, mais la couleur jaune fluo ne correspondait pas.

Comme de fait, l’estomac de la rousse grogna, comme pour lui rappeler que la dernière fois qu'elle avait apaisée sa panse datait de la veille. Elle hésita un moment à manger le fruit d'origine inconnue, puis abandonna toute prudence. Elle était si près du bâtiment, sûrement, les cyantifiques à qui appartenaient le laboratoire n'y feraient pas pousser de fruit dangereux !

Isolde pela le fruit, puis y goûta. Contre toute attente, la chaire du fruit avait un texture de banane. Mmhh... Le goût était pourtant beaucoup plus difficile à déterminer. Elle passa et repassa la chair sur sa langue. Si elle ne connaissait pas mieux, elle dirait que celui goûtait le bacon. Elle devait se faire des idées... Quoi qu'il en soit, la femme dévora rapidement le fruit avant de fouilla le sol afin d'acquérir plus de subsistance. Dr Steelcern repéra plusieurs autres fruits de la même forme, mais de couleurs différentes. Elle en choisit un rose qui goûtait cette-fois ci la citrouille avait une texture semblable à celle de la laitue. Drôle de combinaison, mais toujours délicieux!

Les offrandes ayant temporairement rassasiés son abdomen, Isolde observa l'arbre vert, tentant de déterminer ce qui le rendait différent des autres. L'écorce semblait avoir la même texture et forme, de même que les feuilles. Était-ce une question d'âge de l'arbre? Ou peut-être de nutriments... Sans savoir la terre utilisée pour faire pousser les végétaux, impossible de déterminer la différence.

Laissant de côté le puzzle, la biochimiste continua de fouiller les alentours, toujours dans l'espoir de trouver une béquille ou un autre instrument pour l'aider à se mouvoir.

Résumé:
Isolde trouve des fruits frais ! La gourmande en gobe deux, puis elle refouille comme une grande fille utile.


Dernière édition par Onyx le Jeu 23 Mai - 2:45, édité 1 fois


Lucas parle en skyblue
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 122
Date d'inscription : 21/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai - 2:44
Le membre 'Onyx' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Serre' : 1
Onyx
Personnages : Lucas
Messages : 44
Date d'inscription : 14/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai - 2:57
Rien de rien ! Bien sûr, Isolde pouvait casser une branche d'arbre, mais malgré son handicap physique, la certifiée en écologie ne se sentait pas le cœur de blesser un arbre simplement pour l'aider alors qu'elle pouvait parfaitement se débrouiller sans. Bien sûr, la douleur semblait augmenter à chaque pas et marcher sur une blessure était le meilleur moyen de l'aggraver, mais elle refuser de tomber aussi bas. Blesser un arbre, rien d'autre ! Si cela avait été pour des recherches, cela aurait été différent, évidemment.

À force de marcher, la trentenaire s'éloignait de plus en plus de la porte et s'enfonçait de plus en plus du boisé. Un cailloux brillant attira son attention et elle se pencha pour le ramassa. Bam! Se frappant la tête contre quelque chose de solide, Isolde recula d'un pas et tomba sur son derrière. Ouille. Elle n'était plus un bambin, tomber de cette façon était dur sur son malheureux coccyx. Et pourquoi n'arrêtait-elle pas de se faire mal!? C'était ridicule !

Secouant la tête, la rousse se releva et s'appuyant sur ce qu'elle avait frappé. Un mur invisible? De la buée se forma devant la bouche de la rousse qui comprit qu'il y avait une vitre, ce qui voulait dire qu'elle était toujours à l'intérieur. Était-elle dans une serre? Mais pourquoi cultiver le même type d'arbres à l'intérieur qu'à l'extérieur? Tout cela devait être lié à l'arbre vert. Les cyantifiques devaient avoir trouvé un moyen de faire évoluer le végétal en une forme qui produisait des fruits, mais comment? Le mystère restait toujours là...

Ayant atteint le bout de la serre, Isolde posa sa main sur la vitre un peu trop propre et la suivit pour atteindre les côtés de la pièce et éviter de frapper encore le vide. Peut-être trouverait-elle quelque chose d'autre d'utile?

Résumé:
Isolde jour à l'oiseau stupide et s’aplatit contre la vitre. Elle fouille.


Lucas parle en skyblue
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 122
Date d'inscription : 21/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai - 2:57
Le membre 'Onyx' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Serre' : 2
Onyx
Personnages : Lucas
Messages : 44
Date d'inscription : 14/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai - 3:10
Quelques mètres plus tard, la professeure de science trouva un contenant coincé entre les racines d'un arbre. Elle le ramassa pour en lire l'étiquette. "Catalycorse - Ne pas boire, même si je le fais". Épatant, elle n'avait jamais lu d'instructions plus claires ! Le sarcasme était fort chez Isolde. C'était presque aussi obscur que les capsules qu'elle s'était appropriées dans le camion. Et qu'est-ce qu'était du Catalycorse? Lorsque les mathématiciens ne se perdaient pas dans du binaire pour perturber les incultes, ils faisaient le plus souvent des jeux de mots stupides.

Catalycorse, Catalycorse, Catalicorne, non Catalycorce, Catalécorce, Cataly-Écorce.. Écorce? Catalyseur et Écorce? Était-ce fabriqué avec de l'écorce ou un catalyseur ayant des effets sur l'écorce? Cela disait de ne pas boire, mais sous-entendait que quelqu'un ou quelque chose pouvait quand même en boire. Les arbres peut-être? Le contenant venait de soudainement devenir très intéressant. Et si elle le testait? Qui ne tente rien n'a rien après tout.

Boitillant de nouveau jusqu'à un des arbres turquoises, Isolde ouvrit le bidon et le pencha pour verser une petite quantité du Catalycorse sur les racines de l'arbre.

Résumé:
Isolde teste le Catalycorse sur un arbre, histoire de voir si l'arbre se transformera en plante géante menant vers le royaume divin. On ne sait jamais.


Lucas parle en skyblue
Folie d'Esquisse
Messages : 688
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai - 13:37
Du jerrycan s'écoule un liquide blanc, très fluide et d'apparence assez similaire à de l'eau de chaux. Quand le liquide atteint les racines de l'arbre, celles-ci se mettent à creuser le sol plus profondément, le faisant légèrement trembler. Parallèlement, le tronc se met à s'allonger, mais en s'inclinant au fur et à mesure qu'il grandit, comme poussant de travers. Après une trentaine de secondes, l'arbre se trouve aussi piteusement courbé que ses confrères de l'extérieur, et c'est à peine s'il ne craque pas sous son nouveau poids.
Onyx
Personnages : Lucas
Messages : 44
Date d'inscription : 14/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai - 16:06
Dès la première goutte qui toucha les racines, l'arbre se mit à réagir. Les racines s'enfoncèrent dans le sol d'un coup dur qui fit trembler la terre et le tronc se mit à s'allonger rapidement. Isolde se pressa de refermer le bidon avant que plus de liquide ne s'échappe, les yeux ronds. Voir cet arbre trembler et grandir à la simple application d'un liquide douteux ne tenait pas de la science, mais plus de la science fiction ou de la magie. C'était aberrant et pourtant une merveille à regarder. Elle se serait presque crue dans un compte de fée, si ce dernier ne s'était pas transformé en cauchemar l'instant suivant.

L'arbre grandissait trop vite. Sa taille augmentait, mais le feuillu semblait également s'incliner à vu d’œil et se tordait dans une forme grotesque, devenant d'un moment à l'autre une parodie de ses compagnons. Oh non! Le végétal se stabilisa, dénaturé et s’accrochant à sa vie par les veinures de ses feuilles. Désemparée, Isolde caressa l'écorce de l'arbre, offrant des excuses d'une voix brisée. Une vague de curiosité l'avait frappée et elle s'était laissée emporter sans tenir compte des possibles conséquences de ses actes. L'état de cet arbre était sa responsabilité et elle se devait de ne pas oublier cette culpabilité.

Malgré tout, la rousse refusait d'abandonner ainsi. Elle venait de sacrifier un arbre à sa curiosité et laisser tomber serait disgracier ce sacrifice. Elle se devait d'analyser ce qui venait de se produire. Selon toutes vraisemblances, le Catalycorse était une substance qui accélérait la croissance de l'organisme avec lequel il entrait en contact. Cependant, le végétal ne semblait pas être capable de supporter cette croissance accélérée et se courbait sur son propre poids, ce qui voulait dire qu'il n'avait pas la force nécessaire pour passer à travers cette épreuve. Pour un humain, l'énergie venait de la nourriture. Pour un arbre, cela venait de l'air, de l'eau, du soleil et des nutriments du sol. L'arbre semblait bien arrosé. Le soleil ne semblait pas exister dans ce monde, donc cela ne devait pas non plus être le problème. L'air était le même que pour l'arbre vert. Quant aux nutriments... D'un coup d’œil rapide, la terre utilisée dans la serre semblait similaire à l'extérieur, mais peut-être qu'il s'agissait d'un mélange particulier de terre et d'engrais. Sans appareil pour analyser le sol, cela était difficile à déterminer.

Pour le moment, cela restait une hypothèse, mais ce qui semblait faire le plus de sens était le manque de nutriment. Ou peut-être l'endroit d'application? Le Catalycorse devait peut-être être versé sur l'écorce? Elle ne referait plus de tests aussi grands sans plus d'indices. Pour le moment, elle garda le bidon d'une main et continua son chemin tout en continuant d'observer les alentours au cas ou un indice lui sauterait au visage.

Résumé:
Isolde culpabilise d'avoir sacrifié l'arbre à sa curiosité, réfléchit sur la nature de son erreur et continue à chercher.


Lucas parle en skyblue
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 122
Date d'inscription : 21/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai - 16:06
Le membre 'Onyx' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Serre' : 1
Onyx
Personnages : Lucas
Messages : 44
Date d'inscription : 14/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai - 16:38
La professeure faisait son bout chemin en marchant lentement, mais définitivement pas en toute sérénité. Le bidon de Catalycorse commençait à être lourd et la femme n'avait pas les biceps les plus développés qui soient. C'est cette lenteur qui l'empêcha de s'étendre encore un fois au sol lorsque son pied heurta quelque chose d'invisible. Déposant son fardeau au sol, elle tâta l'obstacle invisible jusqu'à l'identifier. Des plaques de verre? Cela ressemblait au même verre qu'utilisé pour les vitres de la serre. Isolde n'en avait pas vraiment besoin, mais laisser cette pile là où elle était augmentait les risques de trébucher de nouveau dessus sans les voir.

Le Dr Steelcern poussa un soupir à fendre l'âme souleva la pile de plaques invisibles sous un bras et le bidon dans l'autre. L'ardoise était accrochée à son cou. Elle irait porter son fardeau jusqu'à la porte pour pouvoir le retrouver plus facilement, mais pas un pas plus loin. Et la voilà qui continuait son chemin pour terminer de faire le tour de la serre.

Résumé:
Isolde devient une mule et continue de transporter tout ce qu'elle a trouvé tout en fouillant de nouveau.


Dernière édition par Onyx le Jeu 23 Mai - 16:45, édité 1 fois


Lucas parle en skyblue
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 122
Date d'inscription : 21/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai - 16:38
Le membre 'Onyx' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Serre' : 1
Onyx
Personnages : Lucas
Messages : 44
Date d'inscription : 14/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 23 Mai - 17:14
Enfin, isolde arriva à la porte. Il semblerait qu'elle ait fait le tour de la pièce. Pourtant, elle n'en savait pas plus sur la différence entre les deux types d'arbres. La trentenaire restait convaincue que le Catalycorse était la clé de l'énigme, mais il lui manquait des pièces pour résoudre ce casse-tête. Pour le moment, elle déposa son fardeau juste à côté de la porte. La rousse jeta une poignée de terre sur les plaques invisibles pour que personne n'en ignore la présence et elle ramassa un bout d'écorce turquoise qui traînait par terre. Ce n'était pas de la craie, mais...

En écrasant l'écorce entre ses doigts, la biochimiste s'en servit pour écrire laborieusement une note sur le contenant de Catalycorse :
"Utilisation = Arbre grandit déformé"
"Manque nutriments?"


Elle manquait de place pour écrire plus, mais cela devrait être suffisant pour les ceux qui se questionneraient sur l'utilisation du bidon. Visiblement, elle ne trouverait rien de plus dans cet endroit. Elle glissa le morceau d'écorce qu'elle avait ramassé dans la poche de sa veste et retourna dans les couloirs.

Résumé:
Isolde abandonne les Plaques Invisibles et le Catalycorse à l'entrée et retourne dans les couloirs.

Suite dans les couloirs RDC bleu.


Lucas parle en skyblue
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum