Folie d'Esquisse
Messages : 712
Date d'inscription : 24/06/2012
Folie d'Esquisse
le Lun 16 Sep - 0:21
Le garage du Laboratoire est classique, au sens où il remplit à peu près toutes les fonctions attendues pour ce type de pièce. Enfin, c'est probablement prendre les choses à l'envers, puisqu'il n'aurait sans doute pas pu être identifié comme tel s'il ne cochait pas assez de cases pour s'imposer comme un garage aux yeux de quiconque ayant déjà le concept d'un tel lieu ancré en lui. Vous, donc, et peut-être plus étrangement les cyantifiques.

Pour une personne arrivant depuis l'intérieur, c'est-à-dire depuis la porte que Crevette a ouvert, le mure de droite était recouvert d'objets en vrac. Un râtelier maintient en place ce qui s'apparente à une grande pelle, tandis que des cartons regorgeant de papiers s'entassent jusqu'à l'angle du mur. Pas de grands changements en ce qui concerne la texture des murs. En revanche, les murs plus hauts vous indiquent que la pièce occupe plus d'un étage, et le sol semble plus proche du béton que du bois dont vous avez l'habitude.

Au centre, la première chose qui attire l'attention est un petit véhicule. À mi-chemin entre le rover scientifique et le quad, il permet manifestement à deux personnes minces (ou une personne à la carrure plus imposante) de s'asseoir et de partir en exploration. Il semble équipé de différents capteurs, le rendant tout indiqué pour les missions d'exploration et les études de terrain. Enfin, à condition d'avoir de l'essence pour rouler avec.

Non loin du rover, un élévateur - pour permettre de soulever quelque chose d'aussi gros qu'une voiture - est en place, non loin de la grande porte qui semble pourvoir être basculée pour y laisser passer quelque chose.

Enfin, à condition que ce "quelque chose" ne craigne pas l'eau qui a colonisé la pièce à coups de grands flaques. Soit il a plu dans l'Esquisse, soit


État de la fouille : Pas commencée
Objets découverts : /



Si tu veux examiner plus précisément quelque chose, dis-moi. Certaines actions pourront demander un lancer de dé pour voir ce que tu arrives à apprendre en observant (en particulier, si tu veux tirer quelque chose des papiers ou en savoir plus sur les fonctionnalités du rover).
Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen
Messages : 178
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
le Lun 14 Oct - 18:17
     Enfin quelque chose d’utile. Crevette observa avec attention le véhicule. Elle devrait savoir comment le piloter – à condition de mettre des cales sur les pédales et un rehausseur. Elle nota aussi qu’il y avait beaucoup d’eau au sol. Cet endroit était plus mal tenu qu’elle ne l’avait pensé de prime abord.
     Avant toute chose, faire un état des lieux de ce qu’on pouvait y trouver.
     Elle repéra un petit flacon de verre, entre deux étagères. Cela ne ressemblait en rien à quelque chose qui aurait une quelconque utilité pour des travaux mécaniques. Elle le laissa là.


Dernière édition par Stilgar le Mar 15 Oct - 16:08, édité 1 fois


Crevette : color=#33cc99 — Mlle. Ngwenya : color=#13f78a — Amundsen : color=#ffcc33 — Police : font=Yu Mincho Light, serif
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 154
Date d'inscription : 21/01/2018
Main d'Esquisse
le Lun 14 Oct - 18:17
Le membre 'Stilgar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Garage' : 1
Folie d'Esquisse
Messages : 712
Date d'inscription : 24/06/2012
Folie d'Esquisse
le Mer 16 Oct - 20:37
Bien loin des véhicules télécommandés arpentant les lunes, planètes et revues de spationautique de son monde natal - l'eût-elle seulement reconnu - Crevette découvre à ce rover toute une interface de pilotage sur son panneau avant. L'absence d'informations graphiques claires ou d'un manuel d'utilisation jette un voile de mystère sur l'utilité de nombreux boutons et manettes, mais leur agencement assez similaire à celui que l'on pourrait trouver sur un engin normal aide à s'y retrouver. Il faut croire que, dieu merci, certaines notions d'ergonomie traversent les frontières inter-universelles.

En manipulant un peu l'appareillage, Crevette parvient sans trop de mal à repérer la mise en tension et le démarrage du moteur. A priori, aucune forme de sécurité ne semble empêcher le premier venu d'emporter l'appareil s'il le désire, probablement que les Cyantifiques qui l'ont laissé là - s'il s'agit bien de Cyantifiques - avaient suffisamment confiance entre eux.

Cependant, une fois l'appareil mis en chauffe, son comportement devient plus capricieux. Si la pédale de frein est manifestement en état de marche, à en croire le petit *poc* qui résonne quand on appuie dessus, celle d'accélération ne semble guère pousser que dans le vide à moins d'être enfoncée dans un certain angle bien précis. Au niveau des manettes, quelle que soit leur utilité, certaines sont bloquées dans une position, d'autres beaucoup trop libres pour qu'on puisse imaginer qu'elles puissent tirer quoi que ce soit, et la grosse du milieu parvient curieusement à cumuler les deux en étant à moitié détachée de son socle inexorablement fixe. Même le tannage du fauteuil commence à se défaire, et le métal de la carrosserie à s'esquinter. D'un œil de mécano, le tout n'a rien d'irréparable, une bonne révision devrait suffire à sauver le tout. Mais en attendant, le rover est à la limite de l'utilisable.
Arathéa Sar'Flyel
Maximum 100 caractères !
Messages : 5
Date d'inscription : 11/10/2019
Arathéa Sar'Flyel
Hier à 21:34

6207 km à pieds, ça use ça use ♫ Je ne chante pas. Pas à voix haute. Mais c'est quand même sur cette comptine que j'avance depuis... Eh ben j'ai commencé à un, alors j'vous laisse calculer. Et je commence à fatiguer, d'autant plus que je suis pieds nus. La fronde est dans ma main, mais j'avoue que de n'avoir rien croisé depuis le matin me pousse à baisser ma garde. Naturel, un humain (et toute vampire immortelle et supposément super sage que je suis, je reste humaine sur ce point) ne peut rester sur le quivive en continu. Ca fatigue et ça donne faim.

L'apparition progressive d'un relief sur la liste d'horizon me fait ralentir. Ca à l'air grand et pas à côté. Le fameux laboratoire mentionné dans le journal? J'aurais peut-être du le garder pour revérifier d'autres informations, mais comme j'étais pas sure qu'il essaierai pas à nouveau de m'attaquer (même après avoir été cogné plus d'une fois contre le mur pendant que je le lisais), j'ai préféré le laisser dans la ruine, coincé sous plusieurs briques... Exagéré? Peut-être. Tant pis. Dans tous les cas, j'ai après plusieurs heures de marches (note: Je comence à avoir SERIEUSEMENT FAIM!) un batiment en visu, et donc des informations potentielles...

Quand j'arrive au pied du bâtiment j'en suis à 6812. Un bâtiment aux murs couverts de métal rougeâtre, parsemé de taches grises, formant une sorte de L, et un camion engin à roues devant. Pas de mouvements. Pas de sons, alors que les pamirs sont rarement silencieux. Surtout que vu la taille du bâtiment il devrait abriter une centaine d'humains ou plus non? Par contre autour, je perçois des traces. Des traces de pamirs, une dizaine ou douzaine, je dirais? Difficile à dire quand les traces sont effacées, se chevauchent, bref... Dans tous les cas ça remonte mes espoirs de trouver des sources d'information. Et de sang s'il le faut. Mais promis, que s'ils sont belliqueux d'emblée... Je suis une personne civilisée quand même! Bref, arrêtons là les bêtises, le manque de sang ne se pose pas encore. Doucement, je m'approche d'une grande porte ouverte, dans la branche plus courte du L. Un coup d'oeil à l'intérieur. Du bazar, des flaques d'eau, un autre truc à quatre roues chelou, des lumières colorées et... Un mouvement! Une silhouette de taille humaine.

"Hey?"

Parler est dangereux s'il y a un prédateur. Aussi je me contente de cette interjection.



[Je suis pas sure, mais sur le plan, y a un "trou" dans le mur, c'est bien la grande porte qui est ouverte? Sinon, je modifierai ça demain ^^"

Effie s'approche, "voit de la lumière et entre". Et signale brièvement sa présence]



Miaou!
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum