Maudites bulles ! [Anastasiya ♥]

avatar
Invité
Invité
le Dim 28 Oct - 17:37
Il y en avait tellement, ton plan tombait à l'eau à vue d'oeil. La branche d'arbre commençait déjà à se casser alors que tu n'avais réussi qu'à éclater que deux bulles ! Tu voulais bien croire qu'elles faisaient partie des bulles la plus dur, mais si elles sont toutes comme celle-là . Non, il est mal pour toi d'imaginer ça. Comme tu l'avais prévu, le branche se casse à la troisième bulle. Bravo ! Ce monde est si nul ... Grrrrrrr ! Pas le choix: tu enlevait tes chaussures à talons pour éclater les bulles. Il faut dires que tout son passe beaucoup mieux à ce moment, mais si c'était mal .
Cette bulle rose similaire à du Bubble Gum t'a tendu un piège: en l'éclatant, elle a surgi sur toi, comme un énorme chewing-gum elle te colle à la peau.

"MAUDIT MONDE !!!!!"
avatar
Invité
Invité
le Lun 29 Oct - 17:09


Maudites Bulles !

Découvrir. Ca n’avait cessé d’être son but, même si elle faisait désormais 15 centimètres de haut. Oh, bien entendu, un nouveau but l’habitait également, celui de retrouver cet être infâme qui se disait le Maître de ce lieu et lui faire regretter de l’avoir changé en fée.. Mais elle n’oubliait pas son envie de découvrir, de voir ce nouveau monde. Alors, elle continuait inlassablement d’étudier les créatures qui se trouvaient ici.. Et ses recherches la conduisirent à un lieu absolument magnifique. Un lieu qui lui redonna légèrement le sourire, même si elle voulait toujours partir d’ici pour retrouver sa taille d’origine.. Des bulles.. Plein de bulles ! Des grosses, des petites, des gigantesques, des minuscules ! Des bulles, partout.. C’était un spectacle à couper le souffle et Anastasiya resta quelques minutes à voleter sur place, fixant ces bulles avec des étoiles plein les yeux. Elle entreprit ensuite de s’approcher, pour voir, pour toucher, pour découvrir. Était-ce de vraies bulles, faites d’eau et de savon ? Il lui semblait que oui.. Mais sa curiosité n’était pas satisfaite.. Ainsi, la petite fée vola jusqu’à une bulle, la toucha du bout de ses doigts fins et la fit exploser.. Elle sursauta violemment, se prenant dans la figure de l’eau citronnée. Elle secoua la tête, faisant une moue boudeuse.. Bon, d’accord, elle l’avait un peu cherché.. Mais tout de même !

"MAUDIT MONDE !!!!!" Elle se retourna brutalement, fixant une jeune fille visiblement couverte de chewing-gum et ne pu s’empêcher de rire. Voilà ce qui arrivait, lorsqu’on voulait éclater les bulles ! Elles se défendaient, bien entendu ! Volant presque joyeusement vers l’inconnue, Anastasiya resta à hauteur de son visage. « Pourquoi éclates-tu les bulles ? Elles t’ont fait quelque chose de mal ? » Demanda-t-elle de sa voix devenue toute fluette et mélodieuse. Beurk, qu’elle détestait cette voix ! Qu’elle détestait cette nouvelle apparence trop fragile ! Quoi qu’il en soit, elle resta là, sans rien ajouter de plus. Elle était vraiment curieuse de savoir ce que la bulle avait fait à la jeune fille pour qu’elle décide de lui régler son compte. Oh bien sûr, elle-même en avait éclaté une.. Mais elle ne l’avait pas fait exprès ! Et il ne faisait aucun doute que la bulle qu’elle avait éclatée n’était pas encore mature..



(c) Never-Utopia



avatar
Invité
Invité
le Lun 29 Oct - 19:30
Une fée ? Ce monde devient un conte ! Jamais tu n'en avais vu, même pas ici, et là en plein désespoir ce petit être s'approche de toi et gentiment te demande qu'est-ce que la bulle t'ait fait pour que tu ai envie de l'éclater. Ce qu'elles t'ont faites ? Rien. Oui, rien, à part te lâcher dans les airs à plusieurs reprise, essayer de te tuer et organiser une rencontre avec des extraterrestres.
Dans une situation normale, tu n'aurais jamais adressé la parole à cette humaine. Humaine ? Non, sûrement pas, et pourtant elle semble venir du vrai monde. Du bon monde. Et puis cette odeur qu'à la chance de porter la fée te rappelle quelque chose. Le ciel. Le vraie ciel. Le bon ciel.
Alors, pour la première fois depuis ton arrivée dans ce monde irréel ses mots qui s'envolent dans les airs ne sont pas forcé, ni issus d'un mauvais plan qui ne marchera pas. Des mots. Des vrais mots. Des bons mots.

"Ses bulles elles ont l'air gentille et joueuse tu vois . Au premier regard, on ne fait pas encore le rapprochement, puis ensuite on se laisse guider dans les airs avec elle et là, seulement là, leurs sourires mesquins appairait. Genre elle te lâche à quelques centaines de kilomètres dans l'espoir de te briser une côte ou alors elle devienne solide comme du béton et bougent dans tous les sens: mille bleus viendront à coup sûr te squatter !"

Tu pourrais donner d'autre exemple, mais tu te rends compte que tu ne réponds pas à la question. Tes lèvres commencent à ne plus vouloir se décoller l'une de l'autre, alors avec que tu ne puisses vraiment plus parler tu dis:

"elles ont joué avec moi et je leur en veux tellement ! Puis ... Il y a les extras terrestres, aussi."

L'humaine le sait-elle ? Que c'est une planète d'alien.
avatar
Invité
Invité
le Mar 30 Oct - 11:29


Maudites Bulles !

Hé oui, une fée. Avec des ailes, de la poussière de fée, les oreilles pointues et tout le tintouin. Une fée, avec une taille minuscule, qui risque sa vie à chaque escapade. Une fée. Aussi simplement que ça. Elle s’était approchée gentiment de l’inconnue, et ce fut par simple curiosité qu’elle lui demanda ce que les bulles avaient bien pu lui faire. Elle l’écouta avec attention, battant des ailes pour se maintenir sur place.. Oh.. Les bulles n’avait pas l’air très sympathiques, visiblement ! Elle comprenait un peu mieux la haine que l’inconnue leur portait.. Visiblement, elle en avait été leur victime. A noter ; ne pas faire confiance aux bulles..

"Elles ont joué avec moi et je leur en veux tellement ! Puis ... Il y a les extras terrestres, aussi." Qu.. Quoi ? Anastasiya la regarda fixement.. Disait-elle la vérité ? Des extraterrestres ? Des vrais ? Comme.. Comme ceux de Roswell ? Les petits yeux de la Russe s’illuminèrent.. Il fallait qu’elle en voit un ! Il fallait qu’elle l’étudie, qu’elle le touche, qu’elle l’examine sous divers angles ! Elle ouvrit la bouche, pour demander à la jeune fille où elle pouvait trouver ces extraterrestres, mais son visage s’assombrit à cause d’une simple pensée. Peut-être que les extraterrestres avaient fait d’elle ce qu’elle était devenue ? Peut-être était-ce de leur faute ! « Ce sont peut-être eux qui m’ont transformée en fée.. » dit-elle, presque sur un ton colérique, « Je dois les retrouver.. Je dois.. Je dois retrouver mon corps d’avant ! Je ne peux pas rester comme ça ! Regarde comme je suis ridicule du haut de mes 15 malheureux centimètres ! Je suis une exploratrice, moi ! Mais avec ce corps si ridiculement petit et fragile, je ne peux rien faire ! RIEN ! »

Une larme perla au coin de son œil, tandis qu’elle espérait sincèrement que la jeune fille soit coopérative. Elle voulait retrouver son corps.. Au moins, ce monde ne lui paraitrait plus si hostile ! Elle devait savoir.. Séchant sa larme d’un geste rageur, Anja reprit la parole.. Oui, elle venait juste de se rendre compte que, peut-être, elle pouvait aider l’inconnue à se débarrasser du chewing-gum qui lui collait un peu partout sur le corps.. « Attends, ne bouge pas.. Je.. Je vais essayer de trouver quelque chose pour t’enlever cette.. matière rose et visqueuse.. » Et elle s’envola à la recherche de branches et de feuilles. Lorsqu’elle revint, elle entreprit d’abord d’humidifier le chewing-gum.. qui coula tout seul, comme de l’eau.. Pour aller reformer une bulle qui s'envola rageusement vers le ciel..

« Quel monde étrange.. Au fait.. Je.. Je m’appelle Anastasiya, je viens de Russie.. Et toi ? »



(c) Never-Utopia

avatar
Invité
Invité
le Mar 30 Oct - 12:43
Non, la petite fée ne savait pas que c'était les extras terrestres qui lui avait fait ça, enfin, maintenant si ! Et heureusement pour elle: qu'elle reste humaine encore longtemps même si c'est avec une petite taille qu'elle ne semble pas apprécier. Retrouver ceux qui lui ont fait ça ? Facile ! Il suffit simplement d'aller sur la grande place de la ville: que de mutant règnent dans cet endroit !
Mais si petite est-elle qu'elle se ferait vite manger, alors tu dois la prévenir avant qu'elle ne parte. Mauvaise idée: pourquoi se presser ? À moins qu'elle ne lise dans tes pensées, aucun moyen de savoir où ils se trouvent. Voyant que répondre tu ne pouvais pas, l'humaine s'envola loin de toi pour récupérer des branches et des feuilles. Humidifiant le chewing-gum collé à ta peau, elle réussit à te délivrer !
Fiou, tu es sauvée ! Tu ne mourras pas étouffé par une bulle qui a éclaté ! Tu remercias gentiment la petite Anastasya et lui dit avec un grand sourire:

"moi, c'est Erreur, je viens de ... Heu ... Tu devrais marquer d'où tu viens et ton prénom sur un bout de papier ! Les extras terrestres contrôlent ta mémoire et te font oublier BEAUCOUP de choses !" Ha oui, tu devais l'informer un peu plus sur ses créatures détestables. "Surtout, ne t'en va pas pour aller t'expliquer aux extraterrestre avant que je ne t'ai tout dit sur eux, écoute-moi jusqu'à la fin. Alors déjà, contrairement à ce que tu penses sûrement, ils ne sont pas tout visqueux, tout vers et tout ça. Ils prennent des apparences humaines pour nous tromper ! Ils se trouvent partout, je suis même dans le regret de t'annoncer que nous sommes les deux seuls humains qui n'ont pas été transformer en mutants. Leur humeur est super-changeante et il crée toujours des plans pour essayer de nous attraper ! ... Pour ta petite taille, je comprends ce que tu ressens. J'ai moi-même été changer. Je sais que c'est beaucoup moins que toi, mais mes cheveux sont devenu violets et rose. Grrrrrr"
avatar
Messages : 573
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 4 Fév - 22:36


Hélas, Erreur, il semblerait que les extraterrestres aient entendu ton avertissement. Ou n'est-ce pas plutôt "son" désir de te rendre folle ?

Une soucoupe volante rose à pois verts, large d'un mètre et haute de trente centimètres, débarque soudainement dans votre champ de vision. Elle tourbillonne dans tous les sens ; elle a un rythme incontrôlé ; et elle arrive tant bien que mal jusqu'à Anastasiya, qu'elle enveloppe d'une lumière dorée. Élevée par un aspirateur dont la tête dépasse, la petite fée est emportée sans ménagement par les "extraterrestres" qui, après un ricanement sourd, s'en vont plus vite qu'un éclair.

Erreur est seule, désormais... et il n'est plus la peine pour elle de chercher son amie, probablement très lointaine à l'heure qu'il est.



Tu peux réagir ou clore directement.
avatar
Invité
Invité
le Dim 10 Fév - 14:55
Elle était pourtant gentille. Mais alors, alors pourquoi n'avais-tu pas osé réagir au moment où les extraterrestres l’emmenèrent ? Elle allait peut-être mourir, à cause de toi, car tu n'auras pas daigné bouger le petit doigt pour elle. Tu n'allais sûrement plus jamais la revoir, alors. C'était tout de ta faute mais tu n'arrivais pas à faire le moindre mouvement, à réagir. Tu étais comme scotché au sol, impossible de penser.
Tu tombas au sol, comme ça. Allongé sur celui-ci tu regardais le ciel. C'était injuste.
Mais où se trouvait la sortie ?
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum