Just like Medusa, one look will turn them to stone … (feat. Erreur)

avatar
Invité
Invité
le Jeu 1 Nov - 22:38
Just like Medusa, one look will turn them to stone …

Ce monde serait-il abonné à un magazine dans le genre « comment rendre vos habitants fous » ? Comment vous expliquer ma vision des choses ... Je pense que oui. Ce matin, en me réveillant à l'ombre d'un palmier sauvage qui abordait une dangereuse teinte rouge, j'ai eu ma réponse. Petit retour en arrière ...

Je bâillai aux corneilles. Cela faisait un petit moment déjà que j'étais réveillée mais je n'avais pas vraiment envie de me lever ou même de bouger en réalité. Je m'étirai à nouveau et finalement, je me redressai dans un effort monumental pour ne pas complètement céder à ce que l'on appelle plus communément la flemmardise. Je prie mon sac, peu affamée et prête à partir à la découverte de ce maudit monde. Jusqu'à ce que je sente quelque chose bouger dans mes cheveux. Perplexe, je remis à plus tard pour envie de traverser de part et d'autre l'Esquisse. Je m'assis au pied de l'arbre exotique et je passai une main dans mes cheveux, à la recherche de ce qui pouvait bien se mouvoir ainsi entre mes mèches rebelles et mal coiffées. Je sentis quelque chose s'entortiller autours de ma main et poussai un petit cri de surprise, retirant aussitôt mon membre prisonnier. J'avais un serpent dans mes cheveux ou quoi ? Peu rassurée, je lançai un regard en biais vers ma chevelure brune ... qui avait pris désormais pris goût au fait de se tortiller dans tous les sens dans les airs. En jetant un coup d’œil de plus prêt, on aurait dit des queues de chat ... Visqueuses et gluantes ... Avec pour certaines une tête de T-Rex aux yeux de truites au bout ... Je poussai un nouveau cri. C'est quoi ce délire ? Les têtes claquèrent des dents devant ma réaction, comme énervées. C'est quoi ... ce délire ? Je me relevai lentement en vacillant légèrement. Ce monde a décidé ... de me transformer en méduse hirsute ? C'est pas vrai ... Mon regard tomba sur ma main. Des écailles y apparurent aussitôt. J'eus un mouvement de recul. Je posai ma main sur mon visage. Quelques écailles y avaient fait leur apparition sur mes joues. J'eus un soupir. Je repris mon sac et malgré mon état, je me mis à marcher. Pourquoi moi ? Les têtes de T-Rex aux yeux globuleux ne cessèrent de claquer à mes oreilles, c'était à en devenir folle ... Je croisai sur mon chemin, une troupes de canard fluorescents boiteux aux ailes de démons.

Il me fixèrent méchamment ... avant de se transformer en pierre. Je reculai, surprise et tombai en arrière. C'est ... quoi ... ce ... délire ? Je suis méduse, mais ... méduse jusqu'au bout ? J'eus un faible gémissement. J'avais pas envie de transformer ce monde en pierre moi ! Sinon, comment je trouve la sortie ? En parlant à des cailloux ? Je me relevai et enlevai la poussière de mes vêtements avant de me remettre en marche. Il me fallut quelques minutes avant de péter complètement un câble. Pourquoi dès que je croisais le regard d'un truc aussi futile qu'il soit, il se transformait en pierre ? Au début, c'est cool mais là ... Faudrait que je trouve un endroit pour m'isoler, le temps que cette ... maladie cesse.

Et vous saviez déjà que ce monde se fout de vous ? Et ben là, c'est l'hôpital qui se fout de la charité, les parents de l'éducation, le riche du pauvre, le gouvernement du peuple ... En bref, quand vous souhaitez vous isoler, quelle merveilleuse idée que de rentrer dans une ville ... bondée d'habitants ! Merci Esquisse, t'as vraiment envie que je transforme ce monde en pierre ou quoi ?! Je marchai tête baissée, essayant de ne croiser le regard de personne. Mais ma vil curiosité finit par l'emportait Après tout, je n'avais jamais, dans mes souvenirs, foulée le sol de cette ville. Je levai donc la tête, curieuse de voir ce qui pouvait bien m'entourait. Et ainsi commença le massacre. Je croisais le regard de quelqu'un, il se pétrifia aussitôt avant de finir en pierre. Apeurée, je reculai, croisant le regard d'une autre personne. Et encore, encore, encore ... Je me mis à courir pour échapper à la foule. Mais mes regards en biais faisaient toujours involontairement des victimes. Je voulais condamner personne moi ! Je plaquai mes mains sur mes yeux et tournai au détour d'une ruelle.

Je me stoppai en dérapant, dans un coin. Comment je pourrais sortir d'ici sans faire de mal à personne ? C'était strictement impossible ... Je me calai contre un mur, toujours aveuglée par mes mains et je me roulai en boule, ramenant mes jambes contre moi. Surprenante réaction ? Non, c'est juste que j'ai un cœur moi quelque part ! D'accord, je n'aime pas parler aux gens mais ce n'était pas une raison pour que je les condamne pour le restant de leurs jours à finir en pierre. J'avais dû provoquer un sacré bazar sur la Gande-Place. Et maintenant, j'étais, là, recroquevillée, à ruminer sur mes sombres pensées tandis que les têtes de T-Rex ne cessaient de claquer. C'en était énervant. Je me roulai un peu plus en boule, laissant juste apparaître mes cheveux dansant et ondulant sur ma tête. Quelle fière allure ...


Note Hors RP:
Bouaaah, j'ai fait du nawaaaaaaaaak. o/
avatar
Invité
Invité
le Mar 20 Nov - 19:18
Baladant cette caisse de vieille tomate jaune fluo à la queue-de-souris, tu riais toujours aux éclats. Comme il y a quelques instants, quand tu avais fui cette maison en forme de gant de Mickey qui te chatouillait. Elle était remplie de main qui te lançait, te chatouillais -d'où ton rire incessant- te frappait ... Bref, te torturait. Tu n'as pas plus de souvenirs pour "comment es-tu arrivé dans cette maison" que pour "que fait tu avec ces tomates ?" mais bon, les tomates, c'est bon. Quoique, tu n'aies pas encore goutté à ceux de ce monde, par peur d'être empoissonné. Pour une fois que tu ne te jetais pas dans la gueule du loup, l'on pouvait te féliciter. Mais que faire avec ces tomates . Tu étais en manque de méchanceté puis il y avait cette fille, ou ce gars en fait, roulé en boule par terre.
Elle était déjà ridicule, mais couverte de rouge, elle le sera encore plus !
Tu commenças à lui lancer des tomates, et même si tu n'étais pas très forte en tir, tu étais sûr de ne pas la rater !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum