Mal de terre [pv: naël]

avatar
Invité
Invité
le Jeu 8 Nov - 19:21
Blitz se demandait s’il était en plein rêve. Il se trouvait au beau milieu d’une plaine, un endroit tranquille à première vue… TRANQUILLE ! Voilà qui était inhabituel dans ce monde de fous… Bon, le seul point négatif, c’était que cet endroit semblait désert…
Tout d’un coup, un arbre à chapeaux sortit du sol… Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un type d’arbre très spécial, le meilleur ami des chapeliers, car ses branches étaient spécialement conçues pour porter des chapeaux. Blitz se mit donc au travail, et confectionna toute une série de couvre-chefs aussi beaux les uns que les autres.
« Bonjour monsieur l’arbre, daigneriez-vous porter quelques-unes de mes créations ? »

« Mmm… Vos créations ne sont pas à mon goût ! »
« Pas à votre goût ?! Mais voyons, vos branches sont faites pour ce chapeau ! Et celui-ci aussi… » S’écria Blitz en lui agitant un chapeau melon rose bonbon et une casquette dinosaure sous les branches de l’arbre indécis.
« Non, vraiment, je ne suis pas emballé… »
« Oooooh je vois… Monsieur est difficile. Mais je suis tout-à-fait enclin à écouter vos exigences »
« Eh bien…
***
… tout d’abord, je n’aime que l’orange à losanges bleus,… Ensuite, je ne souhaite que des bonnets de nuit,… Enfin… »
« Non mais c’est quoi ce végétal insupportable ? Tu peux te les mettre là où le soleil ne brille jamais (si toutefois ce genre de détail anatomique existe chez les arbres) tes bonnets ! »
« Grossier personnage ! » S’exclama l’arbre visiblement vexé en disparaissant dans le sol.
Tout d’un coup, le sol se mit à trembler sous les pieds de Zwei, comme si la colère de l’arbre se répercutait dans les fondements de la terre. Les secousses se firent de plus en plus fortes, l’alter-ego du chapelier en perdit l’équilibre. L’herbe se soulevait, révélant la terre en-dessous d’elle, comme si Gaïa souhaitait dévorer tout ce qui piétinait son corps. Zwei se prenait des coups, encore et encore. Tout humain normal aurait perdu connaissance. Mais le mégalomane sut rester digne, en futur maître du monde qu’il était.
Une fois le séisme fini, il alla se reposer près d’un bosquet (eh oui, dans une plaine déserte il pousse des bosquets, c’est normal). Il tendit la main pour cueillir un fruit vert en forme de cube et recouvert de pustules, mais il avait tellement faim tout d’un coup… Malheureusement, ce bosquet était un piège tendu par des plantes carnivores pas très sympas. Mais il n’en saurait jamais rien car Blitz prit la suite.

***
Quand le chapelier taré fut de retour, il sentit que quelque chose lui mordait la jambe… Il se rendit compte que c’étaient des plantes carnivores orange à losanges bleus…
« Aaaaaaaaaah ! Des plantes carnivores ! Au secoooooour ! » S’écria-t-il en courant le plus loin possible du bosquet.
Néanmoins, le bosquet était juste le déclencheur du piège. Les hideuses plantes sortaient de partout, Blitz les frappait avec sa canne préférée, mais il en revenait toujours autant. Il se demandait comment il allait sortir de là…
avatar
Invité
Invité
le Sam 24 Nov - 17:30
Après avoir marchait pendant un temps indéfini et avoir rencontrait pas mal de "choses" qui voulaient sa mort comme des passoires volantes ou encore des jolies petites fleurs bleues qui vous bouffent les pieds, Naël trouva enfin un endroit calme, en apparence tout du moins. Une grande plaine d'herbe fraiche. Quelques objets volaient au dessus mais rien n'avait l'air dangereux. Il décida de s'assoir dans l'herbe pour se reposer un petit peu et en profiter pour se remplir l'estomac. Malheureusement il n'avait absolument rien à manger. Depuis son arrivait dans cet endroit il n'avait trouver que des fruits non-identifiés ou des assiettes de gaufres en plein milieu d'un forêt. Sur le coup, il n'avait pas voulu les manger vue que c'était un peu louche des gaufres au plein centre d'un forêt mais maintenant il regrettait. Il aurait donné n'importe quoi pour manger quelque chose. Il ne put s’empêcher de crier:

-JE VEUX MANGER DES GAUFRES !!!!

Soudain une assiette de gaufre apparut devant lui. Il se jeta dessus, en pris une et croqua à pleine dent dedans. Elle était délicieuse même si elle avait un gout un peu différent. Il s’apprêtait à croquer de nouveau dedans quand il entendit une voix:

-Eh, tu sais que tu n'es pas obligé de me manger aussi rapidement. Tu peux prendre ton temps et me savourer.

Naël regarda la gaufre complétement émerveillé et apeuré en même temps. Une gaufre qui parle ça peut faire un choc. Mais il était quand même fasciné.

-Mais vous parlez? Comment est-ce possible? Comment faite vous pour vous nourrir? Et pour vous déplacer? Et comment êtes vous apparu juste ici? Et comment . . .

-Vous allez arrêter de me poser toutes ces questions?


-Oui bien-sur, excusé moi je suis mal polie. Mais je suis vraiment excité, c'est la première fois que je vois une gaufre qui parle! Ça vous dérangerez si je vous pose quelques questions?


-D'accord, vous pouvez me poser toutes les question que vous voulez!


Naël se mit à lui poser des tas de questions. Il écrit dans son carnet tous ce qu'il lui sembla intéressant. Après avoir fini, il se rendit compte qu'il avait toujours aussi faim. Il ne put s’empêcher de dévorer à pleine dent la gaufre sans lui laisser le temps de voir se qui lui arrivait. Il l'entendit crier dans sa bouche mais c'était tellement bon. Après son délicieux repas, il se remit en marche dans cette étrange pleine. De loin il vit quelqu’un se rebattre contre quelque chose de non-identifié. Il couru à sa rescousse. Le jeune homme était entrain de se battre contre des sortes de plantes carnivores orange à losanges bleus. Naël l'aida en frappant les plantes avec la seule chose qu'il avait : son carnet. Après s'être débarrassait de la plantes à coup de cahier et de pied et de s'être fait morde plusieurs fois, il aida le garçon à se relever et se présenta:

-Bonjours, je m'appelle Naël et toi?
avatar
Invité
Invité
le Sam 8 Déc - 16:04
Le gentil jeune homme avait aidé Blitz ! Il était rare de rencontrer des jeunes serviables de nos jours…
«Bonjour je m'appelle Naël et toi?»
Pourquoi ne pas lui répondre ? Cela aurait été discourtois !
« Je me nomme Blitz, et j’ai une autre personnalité qui se nomme Zwei. Tu serais bien gentil de lui répéter ton nom quand il reprendra la place… Mais on n’est pas là pour parler de lui ! Vois-tu, je suis quelque-peu perdu… Cette plaine est un véritable enfer camouflé sous des airs de paradis… Il faudrait que nous en sortions ! »
Mais pas le temps de recevoir une réponse, car voilà que déboulaient les minotaupes, des taupes aussi grosses que des taureaux et possédant d’énormes cornes…
« Réglons leur compte à ces créatures transgéniques ! À bas les OGM ! À bas l’élevage de créatures mutantes ! Vive le bio et le thé vert ! »
Car en effet, il ne fallait pas énerver Blitz, dans ces cas il pouvait être bien pire que son alter-ego… Oh que oui ! Et là, ces aberrations qui avaient interrompu leur discussion aussi impoliment méritaient d’être châtiées !
Se jetant dans la bataille avec une férocité monstrueuse, le gentleman se servit de sa fidèle canne pour mater ces taupes impolies… Et fût emporté au loin avec son compatriote car elles étaient bien trop nombreuses…
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum