Pourquoi je la deteste autant ? [Erreur]

avatar
Invité
Invité
le Ven 16 Nov - 21:12
La dernière fois, j'ai vu un chaussan volant passé dans les airs. J'ai fait un vœu, le vœu de sortir d'ici. C'était comme si j'avais demander d'être Spriderman, c'était un vœu impossible. Il n'y a que maintenant que je regrette ce que j'ai fait. J'aurai dû ... Demander de ne plus jamais la revoir ! M'écartant de l'eau -ont ne sais jamais ce qui peu lui prendre- je rampait vers un magnifique arbre derrière lequel je pouvait me cacher. Trop tard, je sentait un talon aiguille m'appuyer sur le dos.
avatar
Invité
Invité
le Ven 16 Nov - 23:16
Tu aurais préféré ne la jamais al revoir, cette fille que tu n'as qu'envie d'étrangler. Les moments que tu avais auparavant passé à ses côtés n'étaient pas les meileurs dont tu te souvenais, loin de là même ! Mais à chaque fois, il fallait qu'elle soit là, tout le temps, au même endroit que toi.
Alors que tu regardais le ciel, allongé confortablement dans l'herbe violette tel un cinéma, tu entendis se bruit, peut-être bien provoqué par un mammouth des mers ou alors un requin-souris qui te tira de la scène que tu regardais. Obliger de te redresser, au moment où tu allais reprendre le "film" tu ne trouvas pas de position assez confortable. Quelle que soit la manière dont tu te m’étais, rien n'y faisait ...Tu fus donc obliger de te relever, et d'avoir comme seul but qui put faire le tour du lac ... Décevant mais c'était sûrement la seule manière de t'occuper.
Partant donc en marchant, main dans les poches de ton gros pull, tu vis donc cette fille, Éphémère ... Une sainte nitouche, plutôt. Elle était en train de se ridiculiser en rampant par terre, tel un gros ver. Tu plantas ton talon dans son dos comme pour l'immobiliser.
Tu te baissas à sa hauteur, enlevas ton pied et lui dit comme une bonne amie:

"Alors, comment vas-tu ma chère ? Dit moi tu aurais pas changer de coupe ?"
avatar
Invité
Invité
le Sam 17 Nov - 10:19
À ma plus grande surprise, la fille au cheveu rose et violet ne commença pas à me frapper où a m'insulter. Elle me pausa simplement deux questions très gentilles. J'aurai bien voulu me relever avant d'y répondre, mais elle c'était accroupi à ma hauteur, ça devait être un gros effort pour elle. J'Ocha la tête à sa première question, me demandant en même temps si elle avait elle aussi de répondre à sa propre question. Je n'ai le temps de réfléchir un peu plus que déjà elle me posa une autre question. Est-ce que j'avais changé de coupe de cheveux ? Était-ce une méchanceté pour me rappeler ce qu'elle a fait à Oeupir ou alors j'avais vraiment des cheveux brûlés ou autres ?

- Je ... Je crois que non, pourquoi ?

Cette question elle la voulait, ça se voyait dans son regard. de plus le ton timide était fait exprès, au moins ça lui donnait un air supérieur sur moi.
avatar
Invité
Invité
le Sam 17 Nov - 11:11
Et voila. C'était vraiment trop facile ! Elle est tomber dans ton piège, comme ça, trop facilement. Tu aurais aimer t'amuser un peu avec elle avant de pouvoir lui balancer ce que tu voulais, mais elle n'avait rien vu à ton petit jeu. Tu décidas de la soulever dans les airs pour la faire s'assoir dans l'herbe. Tu marchas à reculont tout en la regardant, et tu l'observas sans qu'elle ne bouge plusieurs minutes. Tu te reprochas d'elle, et l'observa, encore une fois. Puis tu en conclus que tu pouvais lancer ta vanne toute réfléchit. Tu te marrais déjà, dans ta tête.

"Bizarement, je te trouve encore plus moche que d'habitude ... Enfin, peut-être que la première fois que je t'ai vu j'avait un peu mal aux yeux et que je n'ai pas vu ta mocheté plus tôt."
avatar
Invité
Invité
le Sam 17 Nov - 22:24
Comment réagir à de telles paroles ? Des paroles si blessantes prononcées avec un tel "acharnement" ! Pleurer serait un signe de faiblesse, elle serait heureuse de voir que je suis plus faible qu'elle tandis que me mettre en colère et essayer de me défendre la ferait jouer, elle s'amuse avec moi. Alors, je ne réagis pas à ce qu'elle dit, j'essayais de retenir mon souffle. Pourtant, il était impossible de ne rien faire, elle se moquait de moi et l'était très en colère ! Je ne put pas me retenir de me lever, sur mes deux jambes et tout en marchant vers elle en tremblant j'approchais ma main de la sienne et la claquai violemment.
avatar
Invité
Invité
le Mar 20 Nov - 19:05
Tu n'en revenais pas. Comment avait elle osé ? Une si petite fille, si innocente, si extra terrestre ... Te frapper ! Toi ? Mais dans quel planète était elle ? Sûrement sur Esquisse! Ce monde fait devenir fou, mais a un tel point ? Quoi qu'il en soi, il fallait qu'elle s'excuse, mais tu étais bien trop énerver pour avoir la patience de recevoir des excuses. Tu te levas, tremblante sans raison et te mis à courir vers cette gamine désobéissance ! Tu sentais le vent souffler dans tes oreilles, tellement fort ... Peut-être courrais tu vite ? Ca m'étonnerait, tu n'arrivais même pas à rattraper cette extra-terrestre.
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum