Une nuit de Folie... |Max♥Liam|

avatar
Messages : 577
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 22 Nov - 18:18


Cette nuit, ils s'étaient couchés, comme à leur habitude. Sans se douter de rien. Et pourtant, cette nuit-là serait encore plus agitée que leur journée...

Maximilian, toujours aussi modeste, se retrouvait chez lui, entouré de fidèles serviteurs fourchettes qui lui chantaient sa louange. Il était vêtu comme un chef indien : symboles sur le visage, vêtements traditionnels et coiffe ornée de plumes.

Mais il fallait que quelque chose vienne perturber cette procession. L'une des fourchettes cessa de chanter - blasphème - et cria :
« AAAAAAAAH ! M-... Maître suprême, jeeee..... JE LE SENS ! »
Et cela suffit à déclencher la panique parmi les fidèles, qui braillèrent des « On va tous mourriiiiiiir » et des « C'est l'apocalypse ! » à tout va, renversant les deux personnes qui se trouvaient justement là.


Oui, deux.
Le Maître, toujours en costume.
Et un autre...
Devant son adversaire légendaire, un homme allait, vêtu tel - et en - superman.
Liam Williams était sorti d'un placard le plus naturellement du monde, cape rose flottant au vent.




J'espère que ça vous inspirera ♥
avatar
Invité
Invité
le Jeu 22 Nov - 18:59
Liam sortit du placard le plus naturellement du monde. Sur le coup, il avait pas tiqué, et il posa pied à terre avec un magnifique mouvement de cape rose tout pailleté. Comme le slip rose assorti qu’il portait et les charmants co… Attendez. Quoi ? Une tempe saillante se dressa quelque part sur son front, et il s’apprêta à beugler une charmante remarque, quand il le vit. Lui. Le blaireau en chef. Juste devant. Un mètre, même pas, les séparait. Et il était habillé comme un bouffon, tiens. Liam eut un petit sourire en coin.

▬ Joli costume.

Le rebelle, d’habitude peu loquace et prompte à s’intéresser à autrui, n’était jamais à court de mots doux pour son ennemi. Faut dire qu’il faisait tout pour ne pas le croiser. Il pouvait bien faire un effort, cette fois, vu qu’il l’avait juste en face. Surtout que, depuis un moment, il en pouvait vraiment plus, de ses discours. Mais. Justement. Comment se retrouvait-il ici, exactement ? Liam tiqua. Il brandit le poing vers le plafond et fit la grimace. Esquisse.

▬ Tu me le paieras, saleté !

Il se sentait étrangement fatigué. Et grognon. Enfin, plus qu’en temps normal, s’entend. Sans plus se préoccuper de face de panda ou de leurs tenues respectives, il fit volte-face et voulut ouvrir la porte. Qui ne bougea pas d’un poil.
avatar
Invité
Invité
le Jeu 22 Nov - 20:01
    Maximilian dormait profondément, entouré de son fidèle armada de fourchettes, qui le berçaient dans son sommeil. L'homme produisait, dans toute sa majesté, de sublimes ronflements sacrés, qu'il était coutume d'écouter dans un silence religieux.

    « Joli costume. »

    Chose étrange, l'homme ne fut pas tiré de son sommeil par le boucan qu'avait fait l'intrus en déboulant de l'Armoire Secrète, mais bien par la voix horriblement désagréable de cet ennemi éternel. Avec toute la grâce dont on eût pu faire preuve, le peintre bâilla longuement, s'étira en faisant craquer ses os déistes, avant de se lever et, d'une démarche colérique - il était dangereux, très dangereux d'attiser la colère du Maître Absolu - il rejoignit l'outre en peau, en prenant toutefois garde à ne pas s'approcher de lui à moins de 20 pas. C'était que la demeure truitesque était vaste...

    « Le tiens non plus n'est pas mal, Williams. Comptes-tu ainsi participer à Miss Œuvre ? »

    Rustreman leva les mains au plafond, implorant l'Oeuvre toute-puissante de l'aider à sortir. Bien entendu, cette dernière étant la création de Maximilian, tous les efforts de Liam étaient voués à l'échec.

    « Tu me le paieras, saleté ! »

    Max soupira, las.

    « L'infâme ne se rend-il donc pas compte qu'il est le seul coupable ? Comme ose-t-il pénétrer dans ma sainte dem--- AAAAH ! »

    Le Créateur réalisa soudain, avec un effroi mal dissimulé, l'horripilante tenue qui le recouvrait.... Quel outrage ! Qui donc avait osé ?!
avatar
Invité
Invité
le Sam 8 Déc - 6:31
Après s’être acharné un moment sur la porte, plus ou moins bruyamment, et ce, sans aucun effet, Liam s’éloigna et se pinça l’arête du nez. Ne pas s’énerver. Ne pas s’énerver. Ne pas entartrer le bouffon qui se trouvait derrière lui dans le mur de sa dem... SA DEMEURE ? Bordel. Esquisse abusait, là. Non seulement, elle l’affublait d’un truc douteux, le coinçait avec face de panda, mais en plus, chez lui ? Il leva la tête et ferma les yeux quelques instants. La nuit allait être longue. C’était une certitude. Elle ne risquait pas de durer seulement cinq minutes, cette fois. Bon. Il était temps de procéder par ordre, avec méthode, diplo...

▬ Au lieu de beugler comme une pucelle effarouchée, tu pourrais pas trouver une solution, et nous sortir d’ici ? Enfin, « me » sortir d’ici. Je suis sûr que tu adores le moindre centimètre carré de cette décoration… douteuse, mais ce n’est pas mon cas, conclut le rebelle après un vif volte-face, et un reniflement éloquent envers une dorure particulièrement voyante.

Diplomatie, donc.

▬ Et, avouons-le, ma présence dans le coin doit autant te faire plaisir qu’à moi.

Oh. Seigneur. De la véritable diplomatie -ou presque-, et avec un argument relativement exact. On frôlait des sommets, là. Liam devait vraiment vouloir sortir. Mais genre, vraiment. Et se débarrasser de l’immondice qu’il portait, aussi. D’ailleurs, pour ça, il n’avait pas attendu l’accord de pandaman, et assis sur le sol, était en train de faire glisser comme il le pouvait, le long de ses jambes, l’horrible slip rose.

Ce qui, d’un point de vue tout à fait extérieur, ressemblait pas mal à un strip-tease. Exécuté par un pingouin bourré, avec la grâce d’un mammouth, mais strip-tease quand même.

Et c’était terrifiant.
Petite Note:
Vraiment toutes mes excuses pour le retard éè
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum