Petit-déjeuner truitesque [PV: Larbin truitesque] [Terminé]

avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Jeu 22 Nov - 18:22
    Maximilian le Grand, dans sa profonde admiration de sa personne, était installé au-devant d'un miroir en or - dont la vitrine était elle aussi dorée, ainsi le Maître pouvait-il s'émerveiller de sa beauté croissante tout en pensant que sa personne elle-même était constituée de fibres... orales ? Il étouffa un juron sacré lorsque le boucan - fort habituel de bon matin, certes - retentit du rez-de-chaussée... encore cet incapable de larbin (dont il avait encore dû oublier le nom, ahlàlà, avec ses si nombreux adorateurs...) qui devait lui préparait un très peu goûteux break...


Commenter
avatar
Le homard
Le homard
a tracé,
le Jeu 22 Nov - 18:53

petit-déjeuner truitesque


Les croissants aux amandes vertes - recouverts de caramel doré - étaient chauds bouillants : ils en gémissaient presque sur le plateau, se roulant dans tous les sens dans le simple but de foutre le plus de bordel possible. D'ailleurs, tout à l'heure, quand ils avaient tenté une évasion groupée, Ambros avait failli faire exploser la demeure sacrée. À l'instant, il parcourait la maison pour apporter son petit-déjeuner matinal au Maître, probablement très occupé à chouchouter sa divine personne.
En fanfare - il ne connaissait pas la discrétion, il entra dans la chambre (après avoir toqué, parce qu'on ne débarquait pas dans cette pièce comme dans un moulin). Plateau en main et sourire niais au visage.

« Bonjour divin-et-magnifique Maître ! ♥ Ces croissants hérétiques ne réalisent pas la chance qu'ils ont de vous servir de déjeuner !.. Souhaitez-vous un accompagnement majestueux à votre merveilleuse collation ? »

Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ambros parle laborieusement et déprime en darkturquoise



C'est fini.
Autres comptes : Eelis, Al, Iris Listz, Trenca et Thalès
Rôle : Guerrier
Situation : En patrouille avec Striky, près du clocher.
Particularités : La partie gauche du visage brûlée, l'oreille gauche en moins. Et TB, un troisième bras esquisséen dans son dos.
Messages : 630
Date d'inscription : 29/09/2012
Toasts : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1020-tableau-recapitulatif-oo-ambros
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Jeu 22 Nov - 20:09
    « Bonjour divin-et-magnifique Maître ! ♥ Ces croissants hérétiques ne réalisent pas la chance qu'ils ont de vous servir de déjeuner !.. Souhaitez-vous un accompagnement majestueux à votre merveilleuse collation ? »

    « Du jus d'or, cher larbin, du jus d'or. Ainsi, mes origines divines n'en seront que renforcées ! »

    Telle était l'habituelle demande de Maximilian, chaque matin. Néanmoins, l'incapable qui lui servait de sous-fifre devait sans cesse négliger ce détail, car il était obliger d'user de sa précieuse salive pour le lui rappeler tous les matins...
Commenter
avatar
Le homard
Le homard
a tracé,
le Jeu 22 Nov - 20:45

petit-déjeuner truitesque


De sa voix éminamment merveilleuse, le Maître répondit :
« Du jus d'or, cher larbin, du jus d'or. Ainsi, mes origines divines n'en seront que renforcées ! »

Mince. Le jus. Non, il n'avait pas oublié. C'était... un tout autre problème. Dans leur vaine tentative de fuite, les croissants avaient débouché toutes les bouteilles de jus doré, pour déverser le liquide sur le sol et faire glisser Ambros ; cette stratégie avait brillamment fonctionné... et il faudrait expliquer au peintre que son précieux nectar s'incrustait désormais dans ses sublimes tapis. Qui savait à qui pouvait ressembler un dieu enragé....

« Ne voudriez-vous pas plutôt goûter cette fantastique mixture encore plus divine que votre jus d'or que je vous ai préparé ce matin ? »
Bien sûr, il n'avait rien préparé. Mais c'était une excuse comme une autre pour lui servir un simple jus de fruit.. et retarder le massacre.



Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ambros parle laborieusement et déprime en darkturquoise



C'est fini.
Autres comptes : Eelis, Al, Iris Listz, Trenca et Thalès
Rôle : Guerrier
Situation : En patrouille avec Striky, près du clocher.
Particularités : La partie gauche du visage brûlée, l'oreille gauche en moins. Et TB, un troisième bras esquisséen dans son dos.
Messages : 630
Date d'inscription : 29/09/2012
Toasts : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1020-tableau-recapitulatif-oo-ambros
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Jeu 22 Nov - 21:26
    Le larbin en chef se dandina d'un air coupable, bégayant ses paroles : « Ne voudriez-vous pas plutôt goûter cette fantastique mixture encore plus divine que votre jus d'or que je vous ai préparé ce matin ? »

    Le sous-fifre réussit à détourner l'attention du peintre de sa propre image, ce dernier effectuant quelques pas en direction de son subordonné.

    « Encore plus divine, dis-tu ? » Il plissa les yeux, songeur : il était tout de même risqué de mettre en jeu la vie du Maître sans avoir préalablement consulté... « N'y a-t-il pas des goûteur, pour ça ? Allons, subalterne, je ne vais certainement pas absorber ce liquide sans savoir s'il contient de douteux ingrédients. Apporte-moi donc mon jus d'or ! » Le ton de Maximilian était sans appel : désobéir au Maître, c'était désobéir à l'Œuvre, et ça... il valait mieux l'éviter.

    Pour Max, l'ordre était donné : il retourna prestement à son admiration de lui-même.
Commenter
avatar
Le homard
Le homard
a tracé,
le Jeu 22 Nov - 21:37

petit-déjeuner truitesque



« Encore plus divine, dis-tu ? » Cela n'augurait rien de bon, à le voir... « N'y a-t-il pas des goûteur, pour ça ? Allons, subalterne, je ne vais certainement pas absorber ce liquide sans savoir s'il contient de douteux ingrédients. Apporte-moi donc mon jus d'or ! »
Sentant le stress monter en lui, le larbin baissa la tête. On lui disait souvent qu'il était aussi bête que ses pieds, mais à les regarder il se sentait encore pire. Vouloir tromper un dieu, c'était pire que de se jeter dans le feu en pensant qu'on aurait froid...
Il tenta quand même d'aller jusqu'au bout. Parce que Maximilian ne devait SURTOUT PAS descendre.

« Mais, vous savez, seul un dieu est digne de goûter ce nectar, tant il est sacré ! Aucun goûteur ne serait assez fou pour oser se délecter de ce savant mélange d'ingrédients défiant toute alimentation que le jus d'or puisse vous procurer... Si... si vous plongez ne serait-ce que votre langue dans cette potion providentielle, même Williams rampera à vos pieds, et fera la vaisselle tous les jours dans le simple but de vous permettre de régner sur l’œuvre en bon souverain que vous êtes ! »
Il avait gardé, tant bien que mal, son sourire optimiste et débordant de niaiserie.


Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ambros parle laborieusement et déprime en darkturquoise



C'est fini.
Autres comptes : Eelis, Al, Iris Listz, Trenca et Thalès
Rôle : Guerrier
Situation : En patrouille avec Striky, près du clocher.
Particularités : La partie gauche du visage brûlée, l'oreille gauche en moins. Et TB, un troisième bras esquisséen dans son dos.
Messages : 630
Date d'inscription : 29/09/2012
Toasts : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1020-tableau-recapitulatif-oo-ambros
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Jeu 22 Nov - 21:56
    « Mais, vous savez, seul un dieu est digne de goûter ce nectar, tant il est sacré ! Aucun goûteur ne serait assez fou pour oser se délecter de ce savant mélange d'ingrédients défiant toute alimentation que le jus d'or puisse vous procurer... Si... si vous plongez ne serait-ce que votre langue dans cette potion providentielle, même Williams rampera à vos pieds, et fera la vaisselle tous les jours dans le simple but de vous permettre de régner sur l’œuvre en bon souverain que vous êtes ! »

    Or, les habitudes sont les habitudes, et le Maître ne voulait certainement pas abandonner sa routine sacrée.

    « Mais il est évident que le jus d'or est le plus sacré de tous les nectars, allons. Apporte-le sans plus tarder à mon éminente personne, et cesse de discuter les ordres qui sont miens. » A ces mots, il s'assit sur un rocking-chair plaqué or, et s'y balança tranquillement sans attendre le départ d'Ambros.
Commenter
avatar
Le homard
Le homard
a tracé,
le Jeu 22 Nov - 22:07

petit-déjeuner truitesque



« Mais il est évident que le jus d'or est le plus sacré de tous les nectars, allons. Apporte-le sans plus tarder à mon éminente personne, et cesse de discuter les ordres qui sont miens. »
Cette fois, il n'était pas question de discuter. Il était devenu une évidence que le Maître avait compris, dans son génie infini, toute la supercherie.. Ambros déposa le plateau sur la table de chevets, tandis que les croissants riaient à s'en rouler par terre...

Sauf qu'il n'y avait guère pire idée que de ramasser les dernières gouttes de nectar non-absorbées par le tapis pour les remettre dans la bouteille. Bah. Cela ne devait pas être bien compliqué à faire maison ! (le jus d'or avait été trouvé dans l'une des nombreuses fontaines de la ville, désormais asséchée du fait de la gigantesque consommation du dieu truite) Le jeune homme empoigna tout ce qu'il trouvait : oasis acide, vinaigre rose sucré, salopette de grand-mère, huile d'olive extra-salée, purée de cornichons.... et les mélangea rapidement.

Lorsqu'il remonta, verre dans la main, il se retint de supplier à genoux le Maître de le pardonner pour sa bêtise démentielle. Allez, si ça se trouvait il aimerait... La recette ne devait pas tant être changée.
« Eh voilà votre merveilleux jus d'or ! ..» s'exclama-t-il lorsqu'il entra dans la chambre, avant de tendre le grand verre - et sa paille - au peintre qui se prélassait tranquillement dans son fauteuil.


Plus pour longtemps..

[/quote]
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ambros parle laborieusement et déprime en darkturquoise



C'est fini.
Autres comptes : Eelis, Al, Iris Listz, Trenca et Thalès
Rôle : Guerrier
Situation : En patrouille avec Striky, près du clocher.
Particularités : La partie gauche du visage brûlée, l'oreille gauche en moins. Et TB, un troisième bras esquisséen dans son dos.
Messages : 630
Date d'inscription : 29/09/2012
Toasts : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1020-tableau-recapitulatif-oo-ambros
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Ven 23 Nov - 9:59
    Max dégustait un Croissant d'Or lorsqu'il entendit des pas le long de l'escalier, et le larbin-dont-il-avait-oublié-le-nom refit son apparition, verre en main. « Eh voilà votre merveilleux jus d'or !... »

    Le Maître reposa son croissant (dans sa préoccupation infime, il avait oublié de s'essuyer le pourtour de la bouche, ou siégeaient encore des miettes sournoises) et empoigna le récipient, mais, avant même d'avaler son contenu... « C'est pas trop- PPPPEEEEUUUUUH ! » ...il avait tout bonnement recraché l'intégralité du liquide - qui se mouvait déjà en formes compactes sur le sol. Faisant bruiter sa langue merveilleuse dans un air de dégout, il toisait le sous-fifre de ses yeux dorés, passablement énervé.

    Il leva les bras au ciel, implorant son Œuvre de lui venir en aide. « Mais où donc suis-je tombé ? Où donc suis-je tombé ? Au milieu de ces infâmes qui essayent de m'empoisonner, moi, leur Maître adoré ! » Il tomba au sol (s'il l'avait voulu, Maximilian aurait certainement pu être comédien) puis, dans un effort divin, se releva et marcha en direction de la porte : malgré les traîtres, il avait un discours à faire.
Commenter
avatar
Le homard
Le homard
a tracé,
le Ven 23 Nov - 17:33

petit-déjeuner truitesque


La réaction avait été... immédiate, et virulente. Ambros faillit s'arracher la langue, tant il se la mordit fort lorsque son Maître adoré recracha gracieusement la mixture - probablement dégoûtante - sur le sol. Et le regard, surtout, l'ignoble regard que le Dieu lança à son larbin ; si ce dernier avait été un tantinet moins courageux il se serait enfui en pleurant, ou limite se serait fusillé pour expier sa terrible faute. Pis encore, le Maître leva les bras au ciel et lança une apostrophe désespérée à l'Oeuvre ; ceci avant de se laisser tomber sur le sol. Et s'il avait attrapé une maladie létale en buvant l'horreur liquéfiée ?

« C-... Ce n'est pas ce que vous croyez... J-... PARDONNEZ-MOI GRAND DIEU TRUITE ! Promisjurécrachépromis, je ne voulais pas.... J- Je me suis trompé de bouteille, et.... et (en voyant Maximilian se relever et aller vers la porte) V-Vous ne devriez pas..... »

Dans une tentative désespérée, il se plaça entre le Maître et la divine porte, bras écartés. Plutôt mentir un petit moment que de se faire écarteler...

« Votre éminence céleste ne devrait pas descendre... il se peut éventuellement que dans mon infinie sottise j'aie confondu votre jus d'or avec la potion magique que je comptais faire avaler à Williams pendant son sommeil, et..... ET VOUS RISQUERIEZ DE MOURIR......., en fait. »

Et au fin fond des entrailles de lui-même, il se doutait bien que ce n'était pas une salopette - ou n'importe lequel de tous les ingrédients qui avaient servi à la recette - qui tuerait un dieu.

Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ambros parle laborieusement et déprime en darkturquoise



C'est fini.
Autres comptes : Eelis, Al, Iris Listz, Trenca et Thalès
Rôle : Guerrier
Situation : En patrouille avec Striky, près du clocher.
Particularités : La partie gauche du visage brûlée, l'oreille gauche en moins. Et TB, un troisième bras esquisséen dans son dos.
Messages : 630
Date d'inscription : 29/09/2012
Toasts : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1020-tableau-recapitulatif-oo-ambros
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Ven 23 Nov - 17:59
    Ambros se mit à brailler, désespéré, mais le Maître était bien trop intelligent pour se préoccuper des piaillements d'un moins que rien. « Moi, mourir ? » Il éclata d'un rire tonitruant, et il passa du jaune pâle au rouge vif - heureusement qu'il n'était pas en train d'admirer sa sainte personne à ce moment là.

    Lorsqu'il se calma enfin, ses pommettes perdirent leur couleur et il retrouva son teint doré. « La bonne plaisanterie ! Allez, cesse de tergiverser, larbin, et écarte-toi de mon chemin. » Or, le sous-fifre n'était pas prêt d'obéir à ses ordres ultimes. Se plaçant entre le Maître et la porte de sa chambre, il écarta les bras d'un air décidé. Max essaya de le contourner par la droite, mais son subalterne lui boucha l'accès. De même, lorsqu'il tenta de passer par la gauche - la porte était grande - Ambros se mit devant lui. Il fronça les sourcils, embrouillé. Finalement, il empoigna son cadet par l'épaule et le força à s'écarter de son divin chemin. Il descendit les escaliers en colimaçon dans une marche ancestrale, posait sa main gantée sur la rampe d'or. Un tapis jaune était disposé le long des marches, tapis qui... DIANTRE, QUI AVAIT DONC... ?

    Max en resta stupéfait, incapable de faire le moindre mouvement.
Commenter
avatar
Le homard
Le homard
a tracé,
le Ven 23 Nov - 19:42

petit-déjeuner truitesque


Un pas vers la droite, un pas vers la gauche ; ce n'était pas faute d'avoir essayé. Quand le Maître s'engouffra dans l'escalier, Ambros pria la providence pour qu'il change d'avis, ou qu'il soit de bonne humeur, au moins ; plutôt que de le faire brûler vivant, et à petit feu, il choisirait peut-être de le foudroyer sur place, et l'épreuve en serait moins douloureuse. Enfin, se raisonna-t-il, peut-être le dieu daignerait-il épargner son plus fidèle serviteur (qui venait de lui mentir) ?

Il suivit discrètement Maximilian dans l'escalier en colimaçon, mais tenta de se faire le plus petit possible. Il le vit, là ; immobile. Il savait sûrement. Il devait le voir, ce décor saccagé ; ces vases sacrés brisés, ce liquide jaune qui couvrait le sol, ces spatules/horloges qui gisaient, symbole d'un combat acharné.. Inutile de fuir, en divinité qu'il était il devait probablement pouvoir pister n'importe qui. Et ça ne ferait qu'aggraver la peine.

En sifflotant bêtement (on ne change pas un niais), Ambros baissa la tête. Parce qu'à cause de lui, le grand Maître génialissime n'aurait plus de jus doré. Et ça, c'était tout bonnement impardonnable.

« C'est une longue histoire ! »

Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ambros parle laborieusement et déprime en darkturquoise



C'est fini.
Autres comptes : Eelis, Al, Iris Listz, Trenca et Thalès
Rôle : Guerrier
Situation : En patrouille avec Striky, près du clocher.
Particularités : La partie gauche du visage brûlée, l'oreille gauche en moins. Et TB, un troisième bras esquisséen dans son dos.
Messages : 630
Date d'inscription : 29/09/2012
Toasts : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1020-tableau-recapitulatif-oo-ambros
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Ven 23 Nov - 20:01
    Maximilian était toujours aussi éberlué. Le souffle lui manquait devant un spectacle si émouvant. Mais, en digne Maître, il ne se permit pas de verser la moindre larme de contentement. « Mais... Mais... Mais c'est fantastique ! Le Tapis d'Or est encore plus doré qu'il ne l'était hier ! » Et il sentait bon, qui plus est. Une curieuse ressemblance avec le jus d'or... bah, de l'or est de l'or, cher ami, il est normal qu'il ait la même senteur sous ses différentes formes.

    Max effectua un vif détour sur lui-même et se planta devant son larbin, toujours en haut des marches. « C'est une longue histoire ! »

    « Tu me la raconteras en bas, subalterne. Quel est ton nom, déjà ? » A ces mots, il passa son bras autour des épaules d'Ambros, et le força à descendre les escaliers à sa suite.
Commenter
avatar
Le homard
Le homard
a tracé,
le Ven 23 Nov - 20:20

petit-déjeuner truitesque


« Tu me la raconteras en bas, subalterne. Quel est ton nom, déjà ? »
....
OK.
Il devait avoir eu un LÉGER quiproquo. Enfin, tant mieux ? Plutôt que de le jeter dans le Styx, le Maître alla amicalement passer ses bras autour des épaules d'Ambros. Ils descendaient presque en "amis", alors que 3 secondes la mort de celui-ci semblait on ne peut plus sûre.

Avec joie - il en pleurait presque, c'était mignon à voir - il s'empressa de répondre :
« Vous n'êtes pas en colère Grand Maître divinettoutpuissant ? (il parlait tellement vite qu'il devait probablement hacher un mot sur deux) Et, euh... je suis Ambros, comme tous les jours ! »
[
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ambros parle laborieusement et déprime en darkturquoise



C'est fini.
Autres comptes : Eelis, Al, Iris Listz, Trenca et Thalès
Rôle : Guerrier
Situation : En patrouille avec Striky, près du clocher.
Particularités : La partie gauche du visage brûlée, l'oreille gauche en moins. Et TB, un troisième bras esquisséen dans son dos.
Messages : 630
Date d'inscription : 29/09/2012
Toasts : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1020-tableau-recapitulatif-oo-ambros
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Ven 23 Nov - 20:30
    Les deux jeunes hommes était arrivés en bas, si bien que, lorsqu'il se rendit compte que son bras était toujours sur les épaules d'Ambros, Maximilian s'empressa de le retirer, époussetant au passage sa manche soyeuse. L'autre - qu'il avait passablement oublié - prit la parole à toute vitesse : « Vous n'êtes pas en colère Grand Maître divinettoutpuissant ? Et, euh... je suis Ambros, comme tous les jours ! »

    Max, arrivé devant l'entrée, laissa son sous-fifre lui enfiler son manteau truitesque, et ils partirent tous deux en direction de la fameuse Estrade Sacrée. Sur la route, le peintre déclara d'un ton on ne peut plus fier :

    « Ambros, c'est allemand ? Comme le Maître Suprême, c'est-à-dire moi, ahahah ! »


(Si la fin ne te convient pas, dis-moi)
Commenter
Contenu sponsorisé
a tracé,
Commenter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Esquisse :: Coulisses Archives enterrées :: Ancienne Esquisse :: Ville

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum