Présentation d'un crayon qui déchante.

avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Lun 4 Mar - 17:06

Hermine B.


« C’est la paraa-noooo-ïaaaa~~ »


















En bref



Appellation ♦ Le prénom qu’on lui a attribué à la naissance est Hermine, comme la petite bestiole à tête de fouine. Son nom de famille commence par un B majuscule, mais impossible de connaître la suite. Tout simplement parce qu’Hermine n’a pas de famille, et donc n’a pas de nom. Du moins, dans sa tête. Elle aime à se faire appeler H. , parce que c’est tranchant, court, et sans équivoque.
Date de naissance - Âge ♦ Il paraît qu’elle est née le jour de la Fête de la Musique. Ça lui convient tout à fait, puisque c’est aussi le jour du Solstice d’Eté. En tout et pour tout, H. a 19 ans.
Nationalité ♦ Née à Bourges, l'hermine est une parisienne d’adoption. Rôle/occupation ♦ //
Arrivée dans l'Esquisse ♦ Il y a à peine quelques heures qu’elle a ouvert les yeux dans cet univers hors-normes.
GoûtsElle aime – la tekno – le classique – le punk – le nutella – la nuit – le papier – le rouge – les vieux objets – les chats – les insectes – les machines à écrire – le sucré – les free-party – la drogue – les femmes – les lomos – l’hiver – les chapeaux – les bijoux - … Elle n’aime pas – l’argent – le système – les bébés – les hôpitaux – les psychologues – la bouffe – les magasins – les miroirs – le temps - la foule – les zoos – l’école – les hommes – les bruits de déglutition/succion – la religion – l’ordre – la police – les légumes -…

Avatar ♦ H.B., c’mon crayon qui l’a tracé \o/


Personnalité


Notes trouvées dans la chambre de H., écrites sur un mur :

« Le Temps n’existe pas. N’existe plus. Le Temps est un mensonge. Le Temps me hait, je hais le Temps.

On met toujours tout sur le dos du temps. Moi la première. Mais le problème c’est que je n’ai pas le temps. Je procrastine, tu procrastines, nous procrastinons. Jamais je n’ai le temps de faire quoi que ce soit.

Depuis toujours, je ne sais rien faire de mes dix doigts en pleine journée. Il faut que j’attende la venue de la nuit, sa douce luminosité, pour enfin pouvoir créer.

Tous ses personnages qui hantent mon appartement, pleins de vide, d’expressions sincères mais inexistantes, incapables pas défaut de toute forme de vie. Ce sont mes enfants, mes fantômes de papiers. Je les chéris autant que je les hais, et ils me le rendent bien. De l’Amour à la Haine, il n’y a qu’un pas.

Quand je rentre chez moi, encore perchée, les pupilles dilatées à l’extrême, la bouche pâteuse et le cerveau en compote, elles s’animent enfin, toutes ces petites âmes fébriles. Chacune dans leur feuille, elles se parlent, s’invitent, sautent partout, font l’amour, font la guerre, s’entretuent parfois. Mais moi, assise au milieu de mon studio, en boule, je capte chacun de leur geste, la moindre de leur paroles, pour comprendre ce qu’elles sont vraiment. Je les connais par cœur. Leur histoire aussi. Et je connais de mieux en mieux leur caractère, leur vie, leur peine. Si je les ai créés de A à Z, ces dessins ont réussi à se bâtir leur propre vie indépendamment de ma volonté. C’est ce que j’aime à me dire, le soir, lorsque je me couche et leur souhaite bonne nuit.

Personne n’est jamais rentré dans mon appartement-mis à part le proprio. Enfin, même lui n’y est rentré que quand il me l’a vendu. Je n’ai pas aimé sa façon de me regarder, son sourire fourbe et sa moustache battant le rythme de ses paroles.

Si quelqu’un voyait l’état de mon lieu de vie, je sais que je serais à nouveau internée. Pour incurie, entre autre. Mais je n’ai pas le temps. Pas le temps de nettoyer mon chez moi, pas le temps de ranger mes affaires, pas le temps de vivre comme tout le monde. Le temps, mon temps, je le consacre à toutes ces âmes perdues, qu’il faut retracer, encore et encore, sur des feuilles granuleuses, avec des encres premier prix, leur écrire une histoire, les pousser un peu sur la bonne voie, et trouver celle qui sera la mienne. Celle qui contrôlera ma vie.

Au final, si c’est bien moi qui crée ces âmes de papier, ce sont elles qui construisent ma vie. »





Mon arrivée dans l’Esquisse…





H. avait lu les romans de Lewis Caroll, relatants les aventures d’Alice. Et ce qu’elle avait sous les yeux, ressemblait à Wonderland puissance 1000. Enfin, c’est ce qu’elle se disait.

Tout d’abord, en ouvrant les yeux, elle avait pu assister à une scène de ménage format micro : deux… Deux quoi, au fait ? Qu’étaient-ils, ces petits trucs animés par la colère, changeant de couleur à chaque fin de phrase ? Ils étaient en train de démolir un mini salon, pourtant bien installé entre deux bouts de bois, s’envoyant à la tronche tout ce qui leur passait sous la main.
Ils ressemblaient vaguement à des mulots, mi insecte mi rongeur. Grosso modo.

H., elle, était à plat ventre dans l’herbe, la gueule dans une motte de terre sablonneuse… Rose fluo ? Ah non, de grains de sables multicolores, en y regardant de près. Elle délaissa l’observation des petits êtres en colère pour se relever, crachant du sable et s’essuyant le visage.

Dans sa tête, c’était le Bronx. Depuis quand était-elle la ? La, où, d’abord ? Elle leva les yeux.

« WHAT DA FUUUCK ? »

Heu… Problèmes. Ouais, avec un ‘s’, parce que sur le coup, il n’y en a pas qu’un.

Le premier, le plus gros, qui résonnait bien fort dans sa tête : ‘Je suis ou, là ?’

Le paysage qu’elle avait sous les yeux ne ressemblait pas du tout à ce qu’elle connaissait. C’était fantastique, beau, incroyable. Inimaginable, surtout. Elle régla le problème en optant pour la fatalité du rêve, bien qu’il soit particulièrement réel.

Elle passa sur le second problème, loin d’être moins grave : ‘C’est moi, où quand je pense à un truc, quelqu’un le dit à ma place ?’

Le gros WTF, en effet, n’était pas sorti de sa bouche à elle, bien que l’idée de le hurler lui traversa l’esprit. Et ce n’était pas sa voix, elle la connaissait un minimum pour le savoir.

La peur la choppa aux tripes.

« C’est quoi, ce bordel… »

« QUI C’EEEEST ? »

Deux ‘trucs’ venaient de se coller sur ses yeux, et la voix fantomatique qui lui piquait ses répliques venait de se manifester à nouveau. Hermine se leva en criant, cherchant à retirer les… ‘trucs’ qui lui sucraient la vue. ‘Trucs’ qui étaient poilus, osseux et même plein de doigts. Mais assez doux, il faut l’avouer. Après s’être mangé une gamelle, la fille se releva tant bien que mal, tout en essayant de se calmer.

« Qui êtes-vous, bordel ? C’est quoi ce délire ? Lâchez-moi, putain ! »

La voix riait d’un rire sadique et grotesque, compressant les globes oculaires de sa victime. Hermine tremblait comme une feuille, perdant peu à peu les pédales. Elle suppliait dans sa tête qu’on la laisse tranquille. Et, à vrai dire, dans sa tête, il n’y avait plus rien de cohérent. La peur faisait son job terrifiant, tranquillement, torturant chaque neurone de la junkie.

« BAD TRIP. Arrête de bouger et je te laisse TRANQUILLE. »

H. s’exécuta, les bras le longs du corps, les genoux tremblants comme jamais. Peu à peu, les ‘trucs’ desserrèrent leur étreinte, et elle put ouvrir les yeux. La lutte l’avait amenée quelques mètres plus loin, et, accroché dans le vide, un miroir étrange la regardait. En effet, quatre yeux faisaient office de coins, et la fixait étrangement. Après avoir regardé partout autour d’elle, elle s’en approcha, toujours apeurée. Et ce qu’elle y vit la rendit vraiment jobard.

Ouais, elle devenait folle. Y’a pas d’autre terme.

Son corps n’avait pas spécialement changé. Mis à part ses cheveux, qui avaient pris une couleur trop pâle pour être vraie. Couleur javel quoi. Ce qui avait changé, c’était le ‘truc’ étrange qui squattait le haut de sa tête jusqu’en bas du dos, à peu près. Ses ‘bras’ tombaient sur la poitrine de son hôte, se mouvants tout seuls. Un animal. Et précisément, elle le savait : une hermine. Mais mode monstre. Elle souriait à pleine dents, les yeux noir luisants. Même couleur que ses cheveux. H. avait le teint livide.

« HUNTER, ENCHANTE ! »

Elle devenait barge, ouais, c’est surement ça.



La Pointe !


Heum… Vu que j’aime pas spécialement me présenter, on va faire court : j’n’ai pas d’âge, je traverse le temps comme la Deloreane de Doc’ ; j’m’appelle pas, mais pour vous ce sera LaPointe (ou Lap’, ou rien, c’est vous qui voyez), j’fabrique des guitares et j’dessine des romans illustrés.
Sinon, je suis tombé sur ce forum dans diverses recherches google, top-sites, partenariat, toussa. Et j’y ai jeté un œil curieux qui ne m’est pas revenu, donc il a fallu que j’aille le chercher. Si vous le croisez, butez-le, j’en ai plus besoin !
Voilà ♥




Commenter
avatar
L'algue
L'algue
a tracé,
le Lun 4 Mar - 18:07
    Bienvenue Hermine ! \o/
    HB, le crayon, c'est un bon pote à moi aussi. Surtout pendant les cours de math :D: /OUT/

    J'aime bien la musique que tu as mis, c'est psychédélique *^* Et et et... Waaah, tu dessines super bien, j'admire ! OMGG !! Et sinon, pour ta fiche, que dire si ce n'est qu'elle est parfaite ! Bravo à toi ♥️

    C'est donc avec joie que je te valide, et permets-moi de te montrer les quelques lieux de ce petit forum (pas si petit que ça mais)(ça fait mignon ♥️) Tu peux désormais Rp, te créer un journal de bord si tu le souhaite et bien sûr, flooder (vieeeeens *^*). Comme tu as sans doute pu le voir il y a une animation avec un dé, c'est super chouette, tu peux gagner des lots trop cool ou pas !! Un avis de recherche se balade aussi un peu partout en annonce globale, il est très gentil, tu peux l'adopter si tu le veux, il est mignon (si si).

    Bon jeu à toi ! \o/ ♥️


Afficher la signature en entierRéduire la signature

#B0CC99 ou #667f53

Fansong Striky x Anna par Striky herself **





Désormais, on ne peut qu'espérer que tout ira mieux.
Autres comptes : Kim Ji-Sung, Marshall
Rôle : Explorateur
Situation : En exploration dans le centre commercial, avec Anya.
Particularités : Une chevelure d'un vert flamboyant, faisant penser de loin à des algues.
Messages : 1025
Date d'inscription : 18/06/2012
Toasts : 108
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t79-les-aventures-d-annabelle
Commenter
avatar
Le coach ailé
Le coach ailé
a tracé,
le Lun 4 Mar - 18:11
Bienvenue sur le forum ! ♥️♥️♥️
Je me demandais depuis ton inscription ce que tu allais faire comme personnage, ben je peux dire que....

WAW. J'adore ton style d'écriture, ton personnage, ton avatar - toi, tu vas devoir poster une galerie, sisi, je suis en extase c'est trop beauuu -, ta fiche ; tout. *vvvv* (oui pardon j'ai des tendances guimauves quand je souhaite la bienvenue) Bref, je sais d'avance qu'Anna va me doubler, puisqu'elle s'est jetée sur ta fiche comme une tartine sur sa confiture (sisi les tartines se jettent sur la confiture !), mais j'espère que tu vas t'amuser parmi nous !

N'hésite pas à venir sur la chatbox, dans le flood, dans les galeries, et à RP jusqu'à plus d'encre ! ♥️
Comme dirait la Folie : Bon voyage :D:
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cuiiiii !
Autres comptes : Ambros, Al, Iris Listz, Thalès et Trenca
Rôle : Vagabond
Situation : Sociabilise avec tout ce qui croise sa route dans la Base
Particularités : Est accompagné d'un perroquet nommé Eelis II.
Messages : 2422
Date d'inscription : 10/06/2012
Toasts : 119
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1007-eelis-oo-une-ombre-au-fond-de-l
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Lun 4 Mar - 18:35
Haan super-méga- merci! :D
J'appréhendais à mort pour Hunter, et aussi pour le son, j'avoue ._.

A la base, j'était sensée raconter les déboires de ma jeune junkie dans sa vie d'avant, mais finalement le mystère c'est pas trop mal.

Faites gaffe, faut pas me donner trop de compliments sinon j'ai des crises de démence psychotique Whaaaah ! Mais merci, ça me fais vraiment plaisir !

Et pour la galerie, c'est tentant..
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Lun 4 Mar - 18:37
Bienvenue ♥
Oh toi aussi Anna?Ouais le HB c'est le bien x)

UNE AUTRE QUI DESSINE SON VAVA!!!! Hum... Enfin c'est un plaisir de rencontrer une collègue XD
Enfin, tu verras Esquisse c'est trop cool, et on a un DA si tu veux partager tes dessins avec nous ;3 Sinon il y a toujours les galeries, ça fait plaisir quand un dessinateur/une dessinatrice poste ses créations sur le forum ^^

Voilà voilà, sinon moi aussi j'aime ton style d'écriture, et hésite pas à venir demander des RPs sur la CB on ne mord pas (tout le temps) ♥

ENJOY IN THE SKETCH \o/
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Lun 4 Mar - 18:50
Le HB c'est l'unique Voie du Cosmos héhé.

Merci! :D

Ben je vous prend aux mots, je tenterais de vous montrer deux trois crobards alors :3

Commenter
Contenu sponsorisé
a tracé,
Commenter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum