Liam Williams ; « Je veux juste sortir. »

avatar
le larbin "viril"
a tracé,
le Lun 6 Aoû - 22:57













Liam (Heavy) Williams
Appellation : Liam Williams. Ou Heavy, aka le "lourd de service". Ou bien encore Noisy, pour les intimes des défonçages de portes nocturnes/diurnes/whateviune.
Date de naissance - Âge : 6 mai 1992 ; 20 ans.
Nationalité : Australien.
Rôle : The Rebelle. Ou The Casse-Couille, ça marche aussi. Celui qui exècre Esquisse par tous les pores de sa peau, et qui vous le fera savoir... approximativement toutes les cinq secondes.
Goûts : Liam n'aime pas Esquisse. Et donc tout ce qui se trouve dans Esquisse. Et donc vous aussi. Et ça ne laisse pas grand-chose, du coup.
Juste des goûts d'adulte, largement portés sur tout ce qui est français. Pain, fromages, littérature, café. Noir, le café. Parce que, visiblement, Liam apprécie autant le sucre qu'Esquisse et ne daigne donc manger que des sucreries particulièrement amères ou corsées, comme le chocolat noir (ou le raisin, s'il n'est pas trop mûr). De vrais goûts de rabat-joie, quoi. Et cela se ressent jusque dans ses vêtements. Mais la réalité n'a jamais été aussi trompeuse qu'ici. Et le violon qu'il transporte ne sait pas jouer uniquement que du classique, oh non. Il sait faire plus. Bien plus.
Avatar : Austria ; Axis Powers: Hetalia.
Bien le bonjour, nobles gens.
Moi être Concombre, moi saluer vous, moi avoir déjà une vingtaine de feuilles sur mon verdâtre épiderme, et moi pas servir à grand-chose. Moi aimer écrire, rpg, jouer aux jeux vidéos, grapher, mais moi être pas douée en général. Moi aussi aimer surfer sur internet, bouquiner, et baver devant des émissions de cuisine. Moi aimer baver tout court, en fait. Surtout sur les gens qui font des persos tellement chous et awesomes, et qui ont de superbes avatars, et qui font des posts tellement groawouh, et, et... argueubleubleu /se meurt/.

Donc. Heu. Je suis aussi le mystérieux "C." de la partie Invité. Et je viens vous gluer et baver dessus avec enthousiasme, parce que vous le méritez, hoho. Sinon, heu, j'ai eu un coup de foudre pour le Forum, que j'ai rencontré sur un Top-Site, et. Et. Et Liam a fait son nid dans ma tête avant que je puisse dire "ouf". le vil.
Brefouille, je suis pas super rodé en ce qui concerne les prédéfinis, n'en ayant pris seulement que quelques-uns dans mon existence, so, n'hésitez pas à me lyncher copieusement et avec fougue si quelque chose ne va pas ou que je suis trop partie dans mon trip, hein.
Liam est irrité. Tout le temps. Partout. Même par la poussière qui frôle la semelle de ses chaussures. Parce qu'elle vient d'Esquisse. Et qu'Esquisse l'entoure, l'englobe, l'étouffe, occupant chaque millimètre possible de son espace. Liam rejette Esquisse de tout son être, et, malheureusement, il baigne dedans à chaque minute, chaque seconde, chaque souffle. Impossible d'y échapper. Et ça l'irrite. Beaucoup. Fut un temps, Liam était exactement ce que son apparence soufflait. Un être calme, plein de cette retenue qu'on les gens aux situations aisées, ce masque sur le visage, ce regard dédaigneux, et toujours, cette mesure. Dans chaque geste, dans chaque parole, dans chaque frémissement de sourcil. Mais tout ça a été réduit en poussière. Piétiné par Esquisse. Soufflé par cet enfermement, par ce piège coloré et vicieux. Tout ce qui était retenu à l'intérieur, renié, contenu, explosa, se dévoilant au grand jour, pour se faire ensuite immédiatement ronger par cette sourde colère. Colère d'être ici, colère d'être prisonnier, d'être éloigné de son ancienne existence, d'être privé du changement, incongru, qui s'y profilait. De ne pas pouvoir se venger. De ne pas pouvoir répliquer. De ne même plus voir la face de ce type. De ne pouvoir rien faire. Pas même sortir d'ici.

Alors Liam fit sa crise d'adolescence. Celle qu'il n'avait jamais eu l'occasion de faire, plus jeune, et qui maintenant, grondait, grognait, et s'épanouissait comme une tache de café sur un bout de soie. En gagnant plusieurs centimètres à chaque seconde, et en assombrissant tout. Même sa raison. Liam n'est plus qu'une machine de guerre, désormais. Non, un robot. Un robot cassé. Qui fonce, et fonce, puis s'arrête parfois soudainement, comme pris d'un faux contact. Qui baisse la tête et murmure, se perdant dans les méandres d'une pensée, dans le fragment d'un plan, ou juste dans ce qu'il reste d'un souvenir. Parce que Liam, lui, n'oublie pas ce qui l'attend hors d'Esquisse. Pas ses parents. Juste cette personne, et la musique qui l'accompagnait. L’écho de la sienne, peut-être, aussi. Il ne sait pas. N'a jamais eu l'occasion de le savoir. Mais veut le savoir, justement. Veut sortir. Veut le revoir de nouveau, juste une fois. Et lui foutre la claque qu'il méritait.

Parce que Liam, c'est une sorte de bug, d'exception. Il ne cesse de penser à ce qui existe en dehors de ce faux monde, et ça le rend malade. Alors il agit, pour ne pas glisser encore plus sur cette pente qu'il sent dangereuse. Il est décidé, mais impatient, car il continue de glisser. Il le sent. Il le sait. Et ça le rend malade. Encore plus. Mais il ne trouve rien. Alors il s'énerve. Mais il ne trouve toujours rien. Alors il baisse la tête, serre les poings, enfonce ses ongles dans sa peau, et laisse couler le sang. Laisse tomber la crise d'adolescence, le bélier qui fonce à travers tout et tout le monde. Il glisse corps et âme dans la morosité. Parfois longtemps. Sans bouger, regardant un point invisible au loin, assis sur un banc, un rocher, n'importe quoi. Songeant parfois à s'ouvrir les veines avec ce couteau rose à pois verts qui traîne près de lui, là, tout de suite. Mais ne le faisant jamais. Parce que la machine doit repartir. Parce qu'il finit par se relever. Toujours. Parce qu'il veut sortir. Et qu'il est prêt à tout pour ça.

Même à ne pas se tuer.
Parce qu'Esquisse ne doit pas gagner. Parce qu'il ne doit pas la laisser gagner. Parce que sinon, tout sera fini. Corps, âme, esprit, elle aura tout dévoré. Et c'est hors de question.

Alors Liam rouvre les yeux, et retourne debout sur ses pieds. Puis part défoncer une petite porte de plus, réveiller un nouveau dessinateur, et soulever un énième pot de fleurs. Parce qu'il sortira. Et si pour ça, il doit royalement vous casser les pieds, heh bien... Tant pis.
Liam, c'est le pire ennemi d'Esquisse.
Liam, c'est le type qui n'est jamais deux fois au même endroit. Si tout était encore normal, si tout ce paysage n'était que notre Terre, on dirait qu'il a la bougeotte. Mais en fait non. Il cherche juste une sortie. Partout. Tout le temps. Vraiment partout. Et vraiment tout le temps. Son sommeil, il ne l'obtient que contre son gré, quand son corps s'écroule, qu'Esquisse laisse la nature faire son boulot. Là, il se laisse tomber dans un coin, et dort. Et là, quand il ne bouge pas, quelques mèches folles en travers des yeux, les paupières closes, le visage serein, il devient beau. Attirant. Comme un aimant, on veut se rapprocher. Et on se rapproche, avant même d'y penser. Puis une branche craque, une théière volante passe, ou bien encore, on vous bouscule, mais le charme se brise, "pop", sans prévenir, comme une bulle qui éclate. Et Liam se réveille. Et on revient à la réalité. La machine se lance, le taureau plante son sabot dans la terre et le bélier charge. Droit sur vous. Ou peut-être pas. Peut-être qu'il passe juste en coup de vent à vos côtés, qu'il fait voleter vos cheveux dans l'air, tellement il semble pressé. Qu'il vous pousse un peu plus loin, tellement il est brutal. Mais qu'il vous ignore au final, et préfère aller vivement soulever le pot de fleurs qui se trouvait derrière vous. Mortellement sérieux. Belliqueux, même. Comme si une proie se cachait là-dessous, et qu'il la défiait de lui échapper.

Ou alors, il se dirigeait bien vers vous. Vous et votre chapeau, en fait. Il l'arrache de votre crâne, sans bonjour, sans excuses, sans une trace de remords, et l'inspecte avec cette même attitude guerrière. Grognon. Irrité. Puis il le balance plus loin, n'ayant pas trouvé ce qu'il cherche. La sortie. Vous le savez. Tout le monde le sait. Il y a les rumeurs, les remarques désagréables, les froncements de sourcils. Liam cherche quelque chose, et pour ça, il est prêt à tout. Mais il n'a aucun intérêt pour les autres. Pour vous. Il passe juste, comme une arme de guerre, saccage votre petit monde, votre ébauche de refuge dans ce monde tordu, puis s'en va. Tout simplement. C'est juste ça. C'est tout ça. Mais Liam ne trouve pas. Et le temps passe.

La pomme ne mûrit pas éternellement. Elle finit toujours par passer à l'étape suivante.

Et Liam y est presque à cette étape. Vous le sentez. À cause de ses yeux. De son corps. De tout son être, qui irradie, qui diffuse l'annonce de la prochaine phase. Vous. Bientôt, ses yeux se tourneront vers vous. Son attention, et ses paroles se fixeront aux vôtres. Et il diffusera son poison. Parce que Liam veut trouver la sortie. Parce que Liam veut se réveiller. Parce que Liam veut que tout cesse. Et que pour ça tout est bon. Il faut vous secouer, vous faire prendre conscience de la vérité. De votre situation. De l'abîme dans lequel vous êtes plongés. De ce qu'est Esquisse, en réalité.
Pour que vous aussi vous cherchiez. Pour que vous lui donniez une réponse. Une piste. Un indice. N'importe quoi. Parce qu'il doit sortir, qu'il doit partir. Et qu'il risque bien de vous rendre fou pour ça.

Liam, en réalité, c'est peut-être le meilleur allié d'Esquisse. Celui qui vous fera sombrer.
Et qui sombrera à son tour, quand il s'en rendra compte.
Sortir.
Autres comptes : Diablo & Play.
Rôle : Guerrier
Situation : Avec Eelis. Ou au Bar. Ou dans les alentours. (Des deux.)
Particularités : Griffes (mains et pieds), pieds bandés (sans chaussures), assez mal rasé.
Messages : 624
Date d'inscription : 06/08/2012
Toasts : 77
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1324-les-poches-de-liam-ce-sont-d
Commenter
avatar
Le coach ailé
Le coach ailé
a tracé,
le Lun 6 Aoû - 23:14
Bienvenue à toi sur le forum ! ♥ IL A PRIS LIAAAAMMMMM !!! ♥♥♥♥♥

Et contente de te revoir. Comme tu as fini - ou bien ? - je vais te donner mon avis. (par contre, comme c'est Anna' qui a créé le prédéfini, ce sera à elle de valider ^^)

Pour moi, tu as merveilleusement bien interprété le personnage. (et tu lui as même ajouté une certaine profondeur que j'adore) On comprend bien sa personnalité et ce qu'il recherche, et pour dire que tu n'en as pas pris beaucoup dans ta carrière là je ne peux que te féliciter. o/
Pour l'univers aussi, c'est parfait, je n'ai rien à redire. (je me sens presque inutile à juste dire que c'est parfait moi t.t) Comme il est arrivé dans l'Esquisse depuis longtemps, tu vas pouvoir commencer où tu veux.

Bref, je pense qu'Annabelle ne trouvera pas grand chose à redire non plus. Je te souhaite de bien t'amuser sur le forum, et tout et tout. =3



(et moi, je suis déjà fan de tes créas, si tu veux inaugurer les galeries je serai la première à baver devant !)
Cuiiiii !
Autres comptes : Ambros, Al, Iris Listz, Thalès et Trenca
Rôle : Vagabond
Situation : Sociabilise avec tout ce qui croise sa route dans la Base
Particularités : Est accompagné d'un perroquet nommé Eelis II.
Messages : 2422
Date d'inscription : 10/06/2012
Toasts : 119
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1007-eelis-oo-une-ombre-au-fond-de-l
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Lun 6 Aoû - 23:43
Bienvenue à toi, cher Mister C. : D
Commenter
avatar
L'algue
L'algue
a tracé,
le Mar 7 Aoû - 11:57
    Bienvenue Liam !
    IIIIIIH IL A PRIS LIAAAAM ♥ ... Comment ça j'ai réagi comme Eelis ?

    Je ne suis pas particulièrement fan de Norman. Mais permets-moi de ressortir son expression : AMAZING.

    Non sérieusement, j'ai vraiment aimé ton interprétation, elle est très bien et comme disait ma chère collègue, tu as su lui ajouter de la profondeur. En plus ton avatar est vraiment superbe ! C'était un délice, vraiment ♥ J'ai hâte de le voir évoluer dans l'Esquisse ce petit rebelle o/

    Bref, tu es officiellement validé ! Je te souhaite un excellent jeu dans l'Esquisse ♥
Afficher la signature en entierRéduire la signature

#B0CC99 ou #667f53

Fansong Striky x Anna par Striky herself **





Désormais, on ne peut qu'espérer que tout ira mieux.
Autres comptes : Kim Ji-Sung, Marshall
Rôle : Explorateur
Situation : En exploration dans le centre commercial, avec Anya.
Particularités : Une chevelure d'un vert flamboyant, faisant penser de loin à des algues.
Messages : 1025
Date d'inscription : 18/06/2012
Toasts : 108
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t79-les-aventures-d-annabelle
Commenter
avatar
le larbin "viril"
a tracé,
le Mar 7 Aoû - 16:21
Han. Je. Je. Merci ;___; ♥
C'est trop de compliments pour mon petit cœur. Je les mérite paaaas.
Bouhouhou. C'est juste trop. Gnuh. J'avais tellement peur d'être trop parti dans mon trip et d'avoir visé total à côté. Haaan. ;;

Et heu. Que dire à part merci, merci, et encore merci ?
Love sur vous, adorables choses.

Et. Et. Encore une fois, je mérite point ces compliments, je suis tellement une noob en graph'... Pis, l'icone est pas de moi aussi. Pour les icones, je préfère utiliser le magnifique travail des gens ♥
Même si, ouais, il faudrait que je m'y mette. C'est qu'en essayant et en se failant royalement qu'on finit par apprendre, après tout.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Liam n'a pas assez de personnalité pour utiliser autre chose que [b].
(Quand il se décide à parler).
Sortir.
Autres comptes : Diablo & Play.
Rôle : Guerrier
Situation : Avec Eelis. Ou au Bar. Ou dans les alentours. (Des deux.)
Particularités : Griffes (mains et pieds), pieds bandés (sans chaussures), assez mal rasé.
Messages : 624
Date d'inscription : 06/08/2012
Toasts : 77
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1324-les-poches-de-liam-ce-sont-d
Commenter
Contenu sponsorisé
a tracé,
Commenter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum