[TOIT] OPPORTUNITÉ N°1 ▬ Ne m'ouvrez pas !

avatar
Messages : 580
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 7 Déc - 23:44
Et ainsi s'achevait ce raid court mais intense. Tandis que tous se réunissaient sur le toit, cadavre de chat au bras, l'alarme s'effaça et les tiroirs secrets se refermèrent. Cette fois, c'était réellement le calme.

Ou du moins, le calme avant qu'une nouvelle aventure ne commence !



(la folie vous dit à bientôt pour l'opportunité n°2 qui arrivera dans pas longtemps ♥)
avatar
Invité
Invité
le Sam 7 Déc - 23:46
Finalement, Liam revint sur le toit, son costume de magical-girl légèrement déchiré, plein de sang et de coupures. Avec des traces jaunes suspectes sur le bout des orteils. Qu'il essuya d'ailleurs d'un air ennuyé sur un truc qui traînait par terre. Et qui avait une forme vaguement humanoïde. Et qui lui disait vaguement quelque chose.

Baf. Pas important.

▬ Hm. C'est pas que j'en ai quelque chose à faire mais un imbécile va bientôt tomber, là.

Non, il ne bougerait pas.
Et non, il ne se présenterait pas.


Dernière édition par Liam le Sam 7 Déc - 23:48, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
le Sam 7 Déc - 23:47
Castor secoua énergiquement la tête à la remarque de l'individu louche efféminé. Oui, il allait un peu tomber, là ...

« SI VOUS ME LAISSEZ TOMBER, LES BANANES JAUNES PRENDRONT LE POUVOIR ! »
avatar
Invité
Invité
le Sam 7 Déc - 23:49
Je fronce les sourcils face à l'inconnu mal élevé (Liam), mais il avait d'autres chats à fouettés....

"VIENS DONC ICI !"

Je vais prendre le jeune garçon (Castor)par le col et l’amène face au groupe que nous avions lentement commencé à formé.

"Présentes-toi donc !"
avatar
Invité
Invité
le Sam 7 Déc - 23:52
Je m'assis en tailleur, contente que tout cela soit terminé, pour m'octroyer un peu de repos. A part la masse rose que j'avais vu vaguement je ne connaissais pas vraiment les personnes qui étaient présentes ici.

▬ Je suis Pandore, enchantée. Ravie de faire votre connaissance.
avatar
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2537
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 7 Déc - 23:53
Tu te tournes vers Liam qui vient d'arriver.

« Re, alors c'est comment de courir en jupe rose dans tout le bâtiment ?! »

Et puis tu avises les évènements, les gens qui bougent. Bordel, sans lunette, tu ne vas pas aller bien loin.

« Si c'est ton genre, écoute, je ne vais pas te juger là-dessus, mais tu ne vas jamais y arriver avec les filles si tu continues ainsi. »

Et tu t'allonges contre le toit en fermant les yeux.


avatar
Invité
Invité
le Sam 7 Déc - 23:53
Castor fut presque immédiatement soulevé et retrouva avec joie le sol sous ses pieds.

« Présente-toi donc ! »

Castor afficha un sourire 100 000 Volts. Puisqu'il le fallait, autant y aller à fond.

« Bonjouuuuur ! Je suis Castor, le meilleur ami des bananes. Mais les fuchsias, parce que les jaunes, elles sont maléfiques. Pour tout vous dire, elles projettent d'envahir le monde. »
avatar
Invité
Invité
le Sam 7 Déc - 23:53
Aïe. Quelqu'un a essuyé quelque chose sur moi. J'ai la joue toute poisseuse, maintenant...qu'est-ce qu'on ma étalé sur le visage...Aïe.
Tout le monde crie et court partout...même le ciel bouge trop vite...je vais voir si je peux dormir un peu...si fatigué.
Aïe.
avatar
Invité
Invité
le Sam 7 Déc - 23:55
Et cela parlait de bananes ici et là, fushias en plus, il y avait aussi un homme à moitié aveugle... Enfin, tout était rentré dans l'ordre et je me suis allongée, fixant le ciel.
avatar
Invité
Invité
le Sam 7 Déc - 23:59
« Bonjouuuuur ! Je suis Castor, le meilleur ami des bananes. Mais les fuchsias, parce que les jaunes, elles sont maléfiques. Pour tout vous dire, elles projettent d'envahir le monde. »

Était-ce qu'on ressentait lorsque notre enfant nous faisait honte ? Mais pourquoi avais-je ce genre de sentiments envers ce vilain garnement. En attendant, la réponse de Castor me fit rougir de honte, me donnant envie de m'excuser de son comportement insupportable.

« Re, alors c'est comment de courir en jupe rose dans tout le bâtiment ?! »

Il connaissait donc ce mal-élevé... Lui qui semblait être un homme convenable, vraiment, on ne sait plus faire confiance à personne !

« Si c'est ton genre, écoute, je ne vais pas te juger là-dessus, mais tu ne vas jamais y arriver avec les filles si tu continues ainsi. »

Un petit sourire s'affiche sur mes lèvres sans que je ne pus m'en empêcher.
avatar
Invité
Invité
le Dim 8 Déc - 0:08
Liam pinça ses lèvres très très fort. Et donna un petit coup de pied dans le flanc d'Eelis. Puis il se plaça à ses côtés et croisa simplement les bras. Pas question de s'asseoir. Le toit était juste, genre, d'une hygiène immonde.
avatar
Invité
Invité
le Dim 8 Déc - 0:11
Wait... Je viens juste de le remarquer, mais... Il a des oreilles de chats ? Comment n'avais-je pas pu le voir avant ? Ce devait être à cause de son costume de magical girl... C'était déjà assez flashy comme ça sans qu'en plus il ait des oreilles de chats...

Des oreilles de chats.......................................................
...................
.................
.............
.......
Avant que j'ai eut le temps de me rendre compte de ce que je faisais, j'étais en train de lui caresser ses oreilles de chats.

"Minou minou"

Oui, même un chat cracheur de ketchup n'a pu ôter mon amour pour les chats...
avatar
Invité
Invité
le Dim 8 Déc - 0:16
Castor avait perdu le fil de la conversation et contemplait l'horizon en bavant vaguement.

« Minou minou »

Le binoclard releva la tête. Hé mais oui ... Pinky-Pie, là-bas ... il avait des oreilles de chat ! Castor se précipita dessus et se mit à les caresser, lui aussi. Les chats, ça déstressait, et il en avait bien besoin.
avatar
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2537
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 8 Déc - 0:19
Tu ne réagis pas au coup de Liam. Ce jeune a besoin d'un défouloir, et puis honnêtement il devrait faire un peu plus d'exercice. Par contre, quand Yamato et celui qui a dit se prénommer "Castor" se mettent à lui caresser les oreilles..

«Ouille, je crains le pire.. »

Tu t'écartes légèrement de la compagnie, sans cesser de la regarder.


avatar
Invité
Invité
le Dim 8 Déc - 0:22
Ngh...impossible de dormir ici...les gens sont trop bruyants...Et puis qu'Est-ce qu'ils ont à caresser la tête de celui-ci...rhm...

"Dites...ça vous dérangerait de faire...moins de, aïe...bruit ?"

Au mieux, ils s'éloigneront un peu...
avatar
Invité
Invité
le Dim 8 Déc - 0:24
Sans avoir le temps de voir venir quoi que ce soit, Liam ferma les yeux par un réflexe qu'il ne connaissait pas, sentant une boule chaude gronder dans sa poitrine et...

Non.
JUSTE.
NON.

IL. NE. RONRONNERAIT PAS.
CORPS DE MERDE.
ENTOURAGE DE.
NON.

Liam hurla vaguement deux ou trois insanités et dévala pieds nus l'escalier menant à l'intérieur de la base.
Sans oublier de donner un petit coup de pied (pas vraiment doux cette fois) au corps par terre, histoire de l'achever.


Dernière édition par Liam le Dim 8 Déc - 0:44, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
le Dim 8 Déc - 0:40
"NGH."
Je crois que c'est le seul son qui parvient à franchir mes lèvres. Je crois que j'ai mal. Vraiment. Mais étrangement, je n'arrive pas à ressentir de douleur...pas normal, ça...Aïe. Ca veut sûrement dire que je vais me mettre à hurler d'une seconde à l'autre. C'est fout comme j'ai l'esprit clair...
"AÏE."
avatar
« Vous ne sortirez jamais d'ici. »
Messages : 871
Date d'inscription : 01/06/2012
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.esquisse-rp.com
le Mer 18 Déc - 20:32
Face à tous ces dessinateurs -hors d'haleine après un combat sans pitié- gicla une petite pancarte visiblement imprimée à la va-vite grâce à de l'encre fuchsia.

OPÉRA = NOURRITURE GRATUITE (ET DÉLICIEUSE)

Comme pour corroborer les dires de cet étrange écriteau, une odeur alléchante s'infiltra jusqu'à l'orée de vos narines. Vous n'auriez pas su dire s'il s'agissait là d'un piège, mais il se passait assurément quelque chose, là-bas, quelques mètres sous vos pieds...
avatar
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2537
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 19 Déc - 18:49
Alors que tu allais lancer quelque remarque discrète sur ce rustre de chat rose colérique, pour enchaîner sur une tentative de conversation avec les nombreuses personnes occupant le toit, une étrange invitation -accompagnée d'une toute aussi mystérieuse odeur- sort de nulle part et interrompt le court de ta pensée. Qu'on se le dise ; tu crèves la dalle.

Mais pas uniquement. Tu commences légèrement à te faire aux petites manigances de ce monde. On vous attire avec quelque chose qui semble anodin et providentiel pour déclencher quelque chose de gigantesque (et souvent dévastateur mais bref, passons) Ouais, les choses vont changer.
Et en bon spectateur, tu espères bien être là pour y assister.


Tu fais un bref salut des mains à l'assemblée, t'avances vers l'escalier et..
Tu t'arrêtes.
T'approches du type que Liam vient de cogner du pied.

« Hmm. Besoin d'aide pour descendre ? »

C'est pas cool, de laisser les mourants sur un toit dangereux et au milieu du froid.

Spoiler:
Eelis voit l'invitation, s'apprête à partir mais se retourne finalement pour proposer son aide à Hannibal.

Hanny, si tu acceptes, tu me dis où tu veux que le taxi te dépose xD dans la salle de bain y'a un colis abandonné avec des médocs, et dans l'infirmerie quelques trucs aussi, sauf si tu veux qu'on aille tous les deux à l'opéra directement !


avatar
Invité
Invité
le Dim 22 Déc - 0:16
Ouille. "Ouille" ? Ca s'améliore, on dirait. Je ne sais pas si j'ai vraiment une demi douzaine de côtes cassées, mais ça doit probablement être dû plus à la douleur qu'autre chose. Peut-être même que je ne me suis cassé qu'un os et que ce potiron m'a vraiment, mais alors vraiment, fait mal. Il m'a fait mal aussi, d'ailleurs, ce type ! Enfin, il a l'air d'avoir quelque peu amélioré les choses avec  son coup. Ouille.
Je ne pense pas que je le remercierai, malgré tout.

"Hmm. Besoin d'aide pour descendre ?"

Qui a dit ça ? Quelqu'un ? Oui, quelqu'un, bien sûr, quelqu'un. Ouille. C'est forcément quelqu'un.  Ah, c'est le barbu. Il veut m'aider à descendre ? 'Bien aimable à lui. Ouille. Je pense que je ne pourrai marcher que dans quelques heures. Ouille.
Il faudrait que je réponde, non ? Je l'ai fait attendre assez longtemps, à penser comme un idiot, par terre.

"Er...pourquoi pas, merci."


"...Vous auriez pas quelque chose à manger, s'il vous plaît ? Ouille."
avatar
Invité
Invité
le Mar 24 Déc - 19:38
Un panneau apparu de nulle part et afficha un alléchant "OPÉRA = NOURRITURE GRATUITE (ET DÉLICIEUSE) ".

"Hmm. Besoin d'aide pour descendre ?"

"Mon Dieu ! C'est vrai, je manque à tout mes devoirs, en tant que bonne épouse, je me dois d'aider autrui lorsque je le peux ! Laissez-moi donc vous aider."

"Er...pourquoi pas, merci."

"...Vous auriez pas quelque chose à manger, s'il vous plaît ? Ouille."


"Ne vous inquiétez pas mon pauvre, nous allons vous amener à ce fameux opéra, il semblerait que de la nourriture s'y trouve !"

Je pris donc les pieds du jeune homme et attendit qu'Eelis prenne ses bras pour qu'on puisse le déplacer.

"Vous nous excuserez d'avance les désagréments de ce déplacement, j'ai bien peur qu'il soit impossible, vu l'état de vos blessures, de vous déplacer sans provoquer de nouvelles douleurs."


---> Opéra.
avatar
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2537
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 25 Déc - 2:11
Suite à la réponse positive du jeune mourant et l'aide inopinée de Yamato (n'empêche, es-tu vraiment le seul vieux à l'intérieur de cette Base ? ils te font prendre un sacré coup de vieux), tu saisis ce premier par les bras. Lentement, tu fais en sorte que votre trio se glisse jusqu'à l'escalier, sans trop que les têtes se cognent contre les murs.

Direction : l'opéra.

Spoiler:
Eelis prend Hannibal par les bras et voilà aide à traîner le convoi jusqu'à l'opéra.


avatar
Invité
Invité
le Lun 6 Jan - 20:11
Castor avait été distrait par l'arrivée d'un papillon ... fuchsia (que voulez-vous, c'est l'habitude ...). Lorsqu'il avait fini par revenir à la réalité, il se rendit compte qu'il était désormais seul. Ce qui lui mit les larmes aux yeux.

« Mais ... Où ils soooooooont ? »

Puis un délicieux fumet parvint à ses narines. Lui qui ne s'était nourrit que de bananes fuchsias ou presque, il avait presque oublié à quel point il aimait d'autres plats. Bon, bien sûr, aucun plat n'arrivait à la cheville des bananes fuchsias, mais ça n'empêchait pas un peu de diversité, sans ompter qu'il n'avait pas encore croisé de banane fuchsia ici. Il se dirigea donc vers l'Opéra, inconsciemment, guidé par son odorat.

=> Opéra

Spoiler:
Castor finit par se rendre compte que les autres sont partis, il geint vaguement, puis, sentant l'odeur de la nourriture, se dirige vers l'opéra (le tout sans faire gaffe à l'énorme pancarte, ouais. Il est un peu distrait ...)
avatar
Invité
Invité
le Jeu 16 Jan - 20:48
Bon, et maintenant ? Te revoilà sur le toit, là où tu te trouvais avant de t’être fait enlevée par une banane volante. Encore une fois tu as suivis sans vraiment chercher à comprendre, et à nouveau tu te retrouve toute seule, sur ce toit. Avant il y avait des filles et ce garçon étrange qui a disparu d’un seul coup. D’ailleurs, tu n’avais même pas eu le temps de te demander ce qu’il se passait, et encore une fois tu as assisté. Tu commences à en avoir l’habitude même si tu commences à en avoir marre, parce que depuis que tu es dans ce monde, c’est encore pire qu’avant. Avant… Avant quoi ? Tu sais même plus ! Qu’est-ce que tu peux être désolante…

Tu regardas autour de toi, tu étais restée assise là, et tout le monde est parti sans se préoccuper de toi, parce que tu ne sers à rien. Tu soupiras et décidas enfin à te relever. Tu t’approchas du bord, on aurait dit que tu voulais te suicider mais en fait c’était juste pour identifier là où tu es. Et là, une silhouette qui t’es familière traverse la cour du bâtiment. Il… Il est vivant ! Tu étais toute contente, cela peut paraître idiot, d’autant plus que tu l’as qu’à peine connu mais tu étais heureuse de le voir vivant et assez en forme pour trottiner jusque l’intérieur du bâtiment.

Où est-il allé ? Tu n’en savais rien, mais tu es partie de ce toit en courant, ne sachant pas où aller en premier pour tenter de le croiser, mais tu t’en fichais. Enfin un visage qui ne t’était pas étranger – du moins, un peu moins que les autres – et dont tu t’inquiétais – plus ou moins vaguement.

~> Salle de Bain.

résumé:
Cydna a repéré de loin Diablo qui entrait dans le bâtiment, décida de partir à sa recherche.
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum