[COULOIR NON SPECIFIE] L'amour fou (c'est le cas de le dire) [PV Annabelle & Ambros]

avatar
Le super-zéro
Le super-zéro
a tracé,
le Mer 6 Nov - 22:43


L'amour fou (c'est le cas de le dire)

Striky était un peu déprimé. Il fallait bien l'avouer (du moment que ce n'était pas à voix haute). Depuis qu'il s'était rappelé son nom, quelques minutes auparavant, dans le réfectoire, en fait. Bon, il ne l'avait jamais vraiment oublié, hein. Il n'avait pas si mauvaise mémoire. Mais il n'y pensait quasiment plus ... Enfin, il n'y pensait jamais, même.
Prononcer son nom à voix haute avait en quelque sorte ouvert une brèche. Tous les souvenirs rejaillissaient les uns après les autres. Et plus il se disait de ne plus y penser, plus il y pensait, évidemment. Lorsqu'on vous dit de ne pas penser à des aspirateurs à poils longs, vous ne pensez qu'à une chose : des aspirateurs à poils longs. Sauf que bon, les aspirateurs à poils longs, ce n'était pas quelque chose de particulièrement déprimant (sauf si vous pensez que, des aspirateurs, donc des objets censés faire le ménage, avec des poils, donc qui perdent des poils, c'était quand même une sorte de paradoxe), alors que se rappeler sa vie avant Esquisse, sa famille ...
Ouais, il s'en rappelait plutôt bien. Il se souvenait de sa petite soeur, qui venait toujours lui demander de l'aider dans ses devoirs, même s'il n'était pas beaucoup plus doué qu'elle. Il se souvenait que son père était au chômage, et donc toujours à la maison. C'était toujours lui qui faisait la cuisine, et il était doué. Il se souvenait aussi de sa mère, d'origine américaine. Elle était très croyante. C'était d'ailleurs elle qui avait voulu que son fils se nomme Michaël. Un nom d'archange, ça ne pouvait que lui être bénéfique. Striky se demandait si ce n'était pas ça qui, inconsciemment, lui avait donné ce caractère. Ou alors, peut-être qu'un ange le lui avait soufflé. Il n'était plus trop à ça près.
Enfin bref, il déprimait. C'était mal barré pour accomplir sa mission, il ne se voyait pas débarquer devant ces pauvres gens avec les yeux rouges et gonflés. Il ne devait montrer aucune faiblesse. C'est pourquoi il alla se cacher dans un coin sombre d'un couloir pour essuyer ses quelques larmes.

Afficher la signature en entierRéduire la signature

Striky parle en #fc0b47.



Concours N°3:


Je suis un héros ! (ou pas)
Autres comptes : Ervin/Mark/Turner
Rôle : Guerrier
Situation : Non loin du clocher, en mission pour la Base.
Particularités : Cheveux bleus, bandeau rouge de super-héros.
Messages : 241
Date d'inscription : 22/11/2012
Toasts : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
L'algue
L'algue
a tracé,
le Ven 8 Nov - 9:09

Oh. Là-bas !

Un grand bâtiment, très calme, serein. Entouré de barbe-à-papa durcie. Aucun objet hostile à l’horizon, seulement des dessinateurs meurtris qui s’avançaient vers l’édifice, tout comme moi. A vrai dire, j’hésitais à y pénétrer jusqu’à maintenant. C’était trop calme. C’était trop facile. J’avais l’impression que c’était un piège, comme le Volesphëra. Je n’avais plus confiance en grand-chose, en fait. Malgré cela, tout le monde se dirigeait là-bas… A peu près dans le même état que moi, voire pire. J’étais trempée jusqu’aux os et couverte d’ecchymoses et de griffures plus ou moins profondes, dont une plus importante au flanc – qui me faisait souffrir à chaque pas. Au moins, je n’avais pas de membre en plus ou en moins et tout était bien en place.

Ce qui était, il fallait l’avouer, un sacré coup de chance dans ce monde.

Je soupirai et finis par entrer dans le mystérieux bâtiment, qui ressemblait fort à une base militaire – j’en avais déjà vu à la télévision. J’espérais y retrouver des connaissances, des gens que j’avais croisés çà et là. J’avais besoin d’une présence. Et si Esquisse était aussi capable d’ôter la chaleur humaine, alors je voulais au moins avoir quelqu’un à côté de moi. L’idée de rester toute seule dehors me paraissait tout bonnement insupportable.

Je déambulai entre les autres dessinateurs, le cœur serré. Esquisse n’avait épargné personne, même les plus jeunes, même les plus faibles. Nous étions tous meurtris, déboussolés, profondément affaiblis pour la plupart. J’étais impuissante face à tout cela. Je ne savais pas ce que je devais faire, maintenant. C’était horrible. C’était injuste !

Je finis par entrer dans un couloir au hasard. Enfin, je vis quelqu’un qui me paraissait familier, même si son visage était en partie dissimulé. En m’approchant, je le reconnus.
C’était la seule personne qui pouvait comprendre ce que je ressentais.
La seule personne qui avait à peu près les mêmes buts que moi.
Peut-être la personne qu’inconsciemment, je voulais voir en premier.

Je m’approchai doucement de lui. Je voulus poser une main sur son épaule pour qu’il se retourne, mais me ravisai. Mes mains étaient glacées et mouillées, pas rassurantes du tout. Il tremblait légèrement. Il pleurait. Il était dans le même état que moi, même si je ne pleurais pas. J’avais déjà sangloté toutes mes larmes là-bas, sur les rives du lac. La voix brisée, je lui dis finalement :

– Vous n’avez pas besoin de vous cacher pour pleurer. Un héros, ça… ça n’a pas besoin de masquer ses larmes. Il sera toujours un héros, quoi qu’il arrive, non ?

J’avais l’impression gênante de dire n’importe quoi.

– Je suis contente de vous revoir.

Le mieux, dans les situations comme ça, c’était de dire des choses simples. Des paroles réconfortantes qui faisaient du bien à dire et à entendre. Je me sentais mieux rien qu’en déclarant cela. J’approchai une main de son visage et lui essuyai une larme d’un geste.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

#B0CC99 ou #667f53

Fansong Striky x Anna par Striky herself **





Désormais, on ne peut qu'espérer que tout ira mieux.
Autres comptes : Kim Ji-Sung, Marshall
Rôle : Explorateur
Situation : En exploration dans le centre commercial, avec Anya.
Particularités : Une chevelure d'un vert flamboyant, faisant penser de loin à des algues.
Messages : 1025
Date d'inscription : 18/06/2012
Toasts : 108
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t79-les-aventures-d-annabelle
Commenter
avatar
Le super-zéro
Le super-zéro
a tracé,
le Dim 10 Nov - 18:39


L'amour fou (c'est le cas de le dire)


Striky s'apprêtait à sécher ses larmes (c'étaient des larmes de joie, évidemment) pour repartir inspecter la base lorsqu'une voix le fit sursauter.

« Vous n’avez pas besoin de vous cacher pour pleurer. Un héros, ça… ça n’a pas besoin de masquer ses larmes. Il sera toujours un héros, quoi qu’il arrive, non ? »

Il tourna la tête pour tomber nez à nez avec ... Annabelle. Il fut plutôt surpris, c'est pourquoi la première pensée qui lui passa par la tête fut : Elle porte bien son prénom : elle est belle.
Puis il se ressaisit. Enfin, il essaya.

« Anabelle ... Vous ...»

Il ne se serait jamais permis de la tutoyer. Il se devait d'être un gentleman, après tout.

« Je suis contente de vous revoir. »

Striky ouvrit la bouche. Il voulait lui dire que lui aussi, il était content de la revoir. Que tant qu'elle était là, le monde pouvait bien disparaître, il s'en fichait. Qu'il n'était vraiment courageux que quand il pensait à elle. Tout ce qui sortit de sa bouche fut un ridicule gargouillis. Heureusement, il était assez discret. Le gargouillis.
Lorsqu'elle tendit une main timide pour essuyer une larme, il crut sincèrement que son visage venait de s'enflammer spontanément tandis que son coeur freina soudainement. Avant de repartir à l'arrache, de façon tout à fait originale. En effet, il sembla tout d'un coup à Striky que son organe était monté dans une voiture de montagnes russes ...
Il réussit finalement à prendre le contrôle de sa bouche, qu'une entité supérieure semblait avoir possédé pendant quelques secondes qui lui parurent une éternité.

« J-je ... Je vous remercie. »

Victoire ! Sa voix n'avait presque pas tremblé. Sur ce, sans vraiment réfléchir, il se pencha en avant et saisissant la main d'Annabelle, il y déposa un baiser, en bon gentleman. Puis il ne put s'empêcher de rougir en se disant qu'elle allait peut-être mal le prendre.


Résumé:
Striky susaute en entendant la voix d'Anna, bredouille vaguement, puis lui fait un baisemain (sans oublier toutes les fois où il rougit comme un idiot)

HRP:
Pour moi, il se sont rencontrés quelques fois après leur première rencontre sur le champ de bataille, c'ets pourquoi Striky connaît le prénom d'Anna. Mais si ça ne te va pas, j'édite
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Striky parle en #fc0b47.



Concours N°3:


Je suis un héros ! (ou pas)
Autres comptes : Ervin/Mark/Turner
Rôle : Guerrier
Situation : Non loin du clocher, en mission pour la Base.
Particularités : Cheveux bleus, bandeau rouge de super-héros.
Messages : 241
Date d'inscription : 22/11/2012
Toasts : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
L'algue
L'algue
a tracé,
le Sam 16 Nov - 19:27

Je rougis un peu. Il était mignon, Striky, quand même. Toujours gêné, toujours serviable, toujours impliqué. Il semblait vraiment prendre les choses à cœur, peut-être un peu trop. Striky, c’était quelqu’un de bien. Le genre de garçon que toutes les filles aimeraient avoir comme meilleur ami. Le genre de garçon dont la simple vue redonnait le sourire.

– Vous n’avez pas besoin d’être aussi galant, Striky !, lui dis-je en affichant un grand sourire.

Je retirai doucement ma main de la sienne, gênée. Je me sentais plus légère, tout d’un coup. J’en oubliais presque la douleur qui me tuait le ventre. Je n’étais pas dans le meilleur état, d’ailleurs, je ne comprenais pas pourquoi Striky rougissait autant, alors que ce qu’il avait devant lui était une fille toute cabossée de partout. Sentant que j’allais éternuer, je cachai mon visage dans mon bras. Manquait plus que ça ! En même temps, vu le bain forcé que j’avais pris, c’était quelque chose d’inévitable. Ah… Je me sentais affreuse. J’avais froid… Et j’étais malade, en plus. Malade physiquement, peut-être mentalement. Malade de ne pas m’être rendue compte plus tôt de la réalité d’Esquisse. Malade d’avoir gardé mon insouciance, malade de ne pas avoir ouvert les yeux plus tôt.

– Je suis contente de vous revoir en vie. Je l’ai déjà dit, avant, mais… Vraiment.

Je rougis encore plus. J’avais failli dire « Je suis contente que vous alliez bien. » Mais ici, personne n’allait bien. Même les moins amochés d’entre nous étaient quand même sonnés, meurtris à l’intérieur. Là, maintenant, j’avais juste envie qu’un cocon tout chaud apparaisse, pour que je m’enferme dedans et m’endorme à jamais. J’y inviterais Striky, tant qu’à fai… Euh… Enfin… Hem. Malade, donc.

Je posai une main sur son bras, en essayant de soutenir son regard derrière son masque de super-héros. J’aurais bien aimé savoir à quoi il ressemblait, quand il l’enlevait – s’il l’enlevait. J’étais sûre que, même si ce n’était qu’un bandeau, Striky était très différent sans. C’était peut-être bizarre de penser ça, mais j’en étais certaine.

– Vous pensez qu’on est en sécurité ici ? Au moins pour un petit moment ?

Je l’espérais, en tout cas. Au moins, on était au calme ici. On pouvait peut-être soigner nos blessures et faire en sorte que les choses aillent un peu mieux. Je me sentais bien, ici, dans ce couloir, avec cette personne que j’appréciais beaucoup. Ce héros un peu perdu, comme moi.

Afficher la signature en entierRéduire la signature

#B0CC99 ou #667f53

Fansong Striky x Anna par Striky herself **





Désormais, on ne peut qu'espérer que tout ira mieux.
Autres comptes : Kim Ji-Sung, Marshall
Rôle : Explorateur
Situation : En exploration dans le centre commercial, avec Anya.
Particularités : Une chevelure d'un vert flamboyant, faisant penser de loin à des algues.
Messages : 1025
Date d'inscription : 18/06/2012
Toasts : 108
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t79-les-aventures-d-annabelle
Commenter
avatar
Le super-zéro
Le super-zéro
a tracé,
le Ven 22 Nov - 23:13


Trop occupé à rougir, Striky ne vit pas qu'Annabelle faisait de même.

«Vous n’avez pas besoin d’être aussi galant, Striky !»

Le jeune homme paniqua vaguement. Si ça se trouve, il s'était montré trop pompeux ! Peut-être qu'elle aurait préféré un "d'jeun", un peu comme ceux qui traînaient dans son quartier, capuche de leur sweat rabattue et rap à fond. Non, non ! Striky secoua la tête. Annabelle était trop raffinée pour avoir ce genre de goût. Alors peut-être qu'il n'était pas assez raffiné, lui non plus. Il faut dire qu'il n'était pas extrêmement soigné, aujourd'hui. Ses habits était sales et déchirés par endroits, et lui-même portait de nombreuses égratignures. Il pouvait comprendre qu'il n'était pas franchement attirant pour le moment ...
Annabelle retira sa main, se qui donna encore plus l'impression au héros d'être rejeté. IL était trop confus pour se rendre compte qu'elle était simplement gênée.

« Je suis contente de vous revoir en vie. Je l’ai déjà dit, avant, mais… Vraiment. »

Heureusement, Striky sentit la sincérité dans la phrase de la jeune fille, ce qui le rassura un peu. En temps normal, il était toujours fier de lui, certain de ses qualités et de ses exploits. En revanche, dès qu'il se retrouvait face à Annabelle, il commençait à douter de lui. Il partit dans des pensées assez délirantes au sujt de ses capacités, et en était à peu près à "Si ça se trouve, je devrais mettre un sweat et en rabattre la capuche, et, pourquoi pas, écouter du rap à fond les enceintes" lorsque la jeune fille posa sa main sur son bras, l'air inquiète. Ce qui le fit paniquer, évidemment, mais eut au moins l'avantage de lui remettre les yeux en face des trous.

«  Vous pensez qu’on est en sécurité ici ? Au moins pour un petit moment ? »

« ... Euh ! Oui, bien sûr ! Il n'y a pas à douter. Cette base paraît très solide, et la barbapapa infranchissable ! »

A vrai dire, il était loin d'en être sûr, mais il ne voulait pas que l'élue de son coeur s'inquiète. Et surtout, il ne voulait pas montrer plus de faiblesse qu'il n'en avait déjà dévoilé.

Résumé:
Striky panique beaucoup, se pose des questions idiotes, part dans des délires amoureux, pour finalement répondre à la question d'Anna.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Striky parle en #fc0b47.



Concours N°3:


Je suis un héros ! (ou pas)
Autres comptes : Ervin/Mark/Turner
Rôle : Guerrier
Situation : Non loin du clocher, en mission pour la Base.
Particularités : Cheveux bleus, bandeau rouge de super-héros.
Messages : 241
Date d'inscription : 22/11/2012
Toasts : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
L'algue
L'algue
a tracé,
le Mer 27 Nov - 17:47

Il était mignon quand même, à rougir comme ça. On dirait qu’il ne savait plus où se mettre ! Je souris joyeusement à sa réponse. Striky ne le savait peut-être pas, mais il pouvait se montrer très rassurant. En tout cas, c’était ce que je pensais. Je baissai la tête, le visage masqué par mes cheveux mouillés. Moi non plus, je ne pouvais plus m’empêcher de rougir. J’en avais un peu honte et, en même temps, je ne trouvais pas ça si mal. C’était bizarre comme sentiment, pour le moins assez inexplicable. Bah ! Quelle importance ? J’avais l’impression étrange qu’il était inutile de trop réfléchir là-dessus. De trop penser.

Il fallait agir, plutôt.

Je le pris doucement dans mes bras, sans serrer – même si j’en avais envie – et posai mon front sur son épaule. Il était bien amoché, lui aussi. Au moins, il tenait encore debout… et surtout, il était là. Ça me suffisait amplement. Peu m’importait qu’il ne soit pas dans ses plus beaux atours aujourd’hui.

Je n’avais pas besoin d’un prince charmant, mais d’un héros.

– Tant mieux alors… J’espère que… ça ne vous dérange pas ?

Je fermai les yeux en respirant profondément. Je me souvins alors que je n’avais pas fait de câlin depuis mon arrivée sur l’Esquisse. J’avais oublié que c’était si bien, surtout avec une personne qu’on appréciait énormément. S’il y a un temps ici, alors j’espère qu’il s’écoulera lentement.


Résumé:

Anna vient faire un câlin tout doux à Striky et lui demande si ça ne le dérange pas ensuite. C'est-y pas mignon ♥
Afficher la signature en entierRéduire la signature

#B0CC99 ou #667f53

Fansong Striky x Anna par Striky herself **





Désormais, on ne peut qu'espérer que tout ira mieux.
Autres comptes : Kim Ji-Sung, Marshall
Rôle : Explorateur
Situation : En exploration dans le centre commercial, avec Anya.
Particularités : Une chevelure d'un vert flamboyant, faisant penser de loin à des algues.
Messages : 1025
Date d'inscription : 18/06/2012
Toasts : 108
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t79-les-aventures-d-annabelle
Commenter
avatar
Le homard
Le homard
a tracé,
le Mer 27 Nov - 18:05
Celui qui, jadis, se serait précipité dans les couloirs en braillant dans tous les sens et en enquiquinant quiconque croiserait sa route, se trémoussait désormais avec peine, les yeux à moitié dissimulés sous des cheveux couverts par une menthe à l'eau terriblement fixante, des loques en guise de vêtement. Il ne ressemblait à rien et, dans une telle situation, l'absence d'une oreille était bien la dernière chose que les gens verraient. Pour la première fois, il avait envie d'être discret, de se fondre dans la masse et de devenir invisible… mais il était difficile de louper un type qui venait de saisir une trottinette (qui éjectait des morceaux de viande crue afin d'avancer) jaune pétant pour déambuler au coeur de la base (c'était plus rapide). Si le ridicule ou la bêtise pouvaient tuer, Ambros n'aurait pas vu longtemps le ciel rose.
Il croisa vaguement quelques personnes, dont certaines avaient un visage fichtrement familier ; il crut croiser le chemin de Williams, mais c'était juste un type avec des oreilles de chat qui lui ressemblait. LE Williams, l'ennemi public numéro 1, il était quand même plus classe que ça. Enfin, il ne se l'avouerait sans doute jamais, mais il était bien difficile pour quiconque, Max y compris, de ne pas ramasser sa "classe" à la petite cuillère, dans une telle situation. Tout était détruit, et il venait seulement de le réaliser.

Il ne manquait plus qu'à réaliser ce qui se trouvait en face de lui. Ou plutôt, qui.
Les deux personnes qu'il ne voulait absolument pas retrouver étaient là, devant lui, en situation de parfaite complicité. Et il était comme un idiot sur sa trottinette en train de les regarder avec des yeux de homard frit. Une personne normale se serait simplement éloignée, laissant les tourtereaux discuter entre eux, tandis qu'Ambros avait juste la furieuse envie de les déranger… Algue verte était sa seule piste pour trouver Max, bien qu'il rechignât à l'avouer.
Il les regarda un bref instant s'enlacer. D'habitude, il le sait, il se serait jeté sur eux avec la fureur d'un tigre écervelé. Sans savoir ce qu'il allait dire pour se justifier. Et il semblait que cette habitude-là avait été remplacée par une sorte de flemmardise qui le poussait, là, tout de suite, à simplement les contempler tout en avançant. Ouais, il n'avait pas besoin de d'obtenir les informations par la torture, il allait la jouer fin stratège…
Et trébucher lamentablement sur une peau de banane jaune à moins d'un mètre des deux ados, entraînant la chute de l'un sur l'autre. Mince alors. Sa couverture imperméable était en miettes. C'était bien sûr la faute de la banane.

« Il faut vraiment être stupide pour laisser traîner sa peau de banane ! MÊME MOI, je sais qu'il faut toujours jeter ça à la poubelle ! »

Et il faut être encore plus stupide pour tomber dessus, sûrement. Enfin, qu'importe, il semblait à ce moment-là que ce fâcheux incident… N'était pas au coeur des préoccupations de ses deux compagnons. Ambros se hissa sur sa fidèle trottinette et haussa un sourcil. Il ne s'attendait pas à être reçu comme un prince par ses deux ennemis, mais le passé -quoi qu'il datât de trente secondes- était au passé ; ils avaient sûrement oublié et tourné la page.

« Comment allez-vous les amis ?! :D »
Enfin, peut-être pas à ce point…

Résumé:

Ambros arrive en trottinette, trébuche sur une peau de banane et heurte Anna et Striky (à vous de voir si vous tombez ou si vous êtes seulement bousculés) avant de faire comme si ne s'était rien passé.
Pardon pour le smiley c'était trop tentant :D

Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ambros parle laborieusement et déprime en darkturquoise



C'est fini.
Autres comptes : Eelis, Al, Iris Listz, Trenca et Thalès
Rôle : Guerrier
Situation : En patrouille avec Striky, près du clocher.
Particularités : La partie gauche du visage brûlée, l'oreille gauche en moins. Et TB, un troisième bras esquisséen dans son dos.
Messages : 630
Date d'inscription : 29/09/2012
Toasts : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1020-tableau-recapitulatif-oo-ambros
Commenter
avatar
La Grande
La Grande
a tracé,
le Sam 7 Déc - 21:40
Une alarme stridente -mix douteux entre David Ghetta et Pavarotti- résonne dans tout le bâtiment, et parvient jusqu'à vous. Quelque chose se trame sur le toit, à en croire les chocs qui commencent déjà à perturber la mélodie.. il ne tient qu'à vous d'entrer dans la danse !

Situation : Aucune
Particularités : Aucune
Messages : 539
Date d'inscription : 24/06/2012
Toasts : 88
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
Le super-zéro
Le super-zéro
a tracé,
le Ven 13 Déc - 22:54


Lorsqu'Anna le prit dans ses bras, le cœur de Striky s'arrêta net. Tout comme son cerveau. Ainsi que tout le reste de son corps. Il ne sut combien de temps s'écoula -beaucoup, lui sembla-t-il. La voix d'Anna le sortit de son immobilité comme d'un rêve (particulièrement agréable, il fallait l'avouer).

« Tant mieux alors… J’espère que… ça ne vous dérange pas ? »

Non. A vrai dire, ce qui le sortit vraiment de son "rêve", ce fut le choc brutal d'un imbécile en trottinette leur tombant dessus. Un imbécile en particulier, d'ailleurs, mais Striky n'eut pas le temps de le réaliser qu'il tombait ... droit sur Anna. Ils se retrouvèrent tous les deux dans la position typique du shôjo mielleux. Mais si, vous savez, ce genre de situation !

« Il faut vraiment être stupide pour laisser traîner sa peau de banane ! MÊME MOI, je sais qu'il faut toujours jeter ça à la poubelle ! »

Striky rougit tellement que sa tête lui paraissait brûlante. Il aurait voulu se relever, mais n'osait pas, de peur de trébucher et de retomber sur Anna.

« Comment allez-vous les amis ?! :D»

A ce moment, une alarme, retentit, mais pendant les quelques secondes qui s'écoulèrent, un building aurait pu leur tomber dessus que le jeune homme n'aurait pas plus réagi ...
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Striky parle en #fc0b47.



Concours N°3:


Je suis un héros ! (ou pas)
Autres comptes : Ervin/Mark/Turner
Rôle : Guerrier
Situation : Non loin du clocher, en mission pour la Base.
Particularités : Cheveux bleus, bandeau rouge de super-héros.
Messages : 241
Date d'inscription : 22/11/2012
Toasts : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
L'algue
L'algue
a tracé,
le Lun 16 Déc - 8:04

Je contemplai le visage de Striky, rougissante. J'espérais qu'il ne pensait pas que j'allais trop vite, que je n'étais pas une... Heu, comment dire... Une allumeuse ? Pourvu qu'il ne pense pas ça ! Ce n'était absolument pas mon genre.

Tiens, des pas... Bah, tant pis. Si la personne était dérangée, elle n'avait qu'à partir. Ce moment était trop bien pour être interrompu ainsi !

Soudain, un coup. Striky tomba sur moi, et j'eus à peine le temps de voir la tête de BOUM.

Noir.


Résumé:

Anna tombe avec Striky, se cogne la tête contre le mur et s'évanouit.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

#B0CC99 ou #667f53

Fansong Striky x Anna par Striky herself **





Désormais, on ne peut qu'espérer que tout ira mieux.
Autres comptes : Kim Ji-Sung, Marshall
Rôle : Explorateur
Situation : En exploration dans le centre commercial, avec Anya.
Particularités : Une chevelure d'un vert flamboyant, faisant penser de loin à des algues.
Messages : 1025
Date d'inscription : 18/06/2012
Toasts : 108
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t79-les-aventures-d-annabelle
Commenter
avatar
Le homard
Le homard
a tracé,
le Lun 16 Déc - 22:35
Il n'eut même pas besoin d'avoir une réponse. Pour une fois, la tête de Pyjaman n'avait pas que le contour des yeux rouge cramoisi, mais le visage tout entier. Et puis l'algue verte, elle faisait l'algue, ce qui était assez étrange au vu de leur précédente rencontre. On aurait dit qu'elle dormait par terre, et que le super-zéro faisait.. euh. Des pompes au-dessus d'elle, mais qu'il s'était arrêté, rendu rouge par tant d'effort !
Bref, aucun mal à ce qu'Ambros se tape une petite incruste. Roulant légèrement en avant, il se pencha sur les deux tourtereaux. Ce serait profondément embêtant de devoir attendre alors qu'il était là, si près du but, à deux doigts de savoir où se trouvait Maximilian. Comme il était réputé pour sa patience légendaire à l'épreuve des situations les plus douloureuses, il quitta son destrier et s'accroupit juste à côté de Striky, prenant l'algue par les épaules. Il n'allait pas lui faire du bouche à bouche, hein, il avait une méthode bien plus efficace.

« DEBOUUUUUUUUUT !!! » cria-t-il tandis qu'il secouait dans tous les sens le corps inerte en lui postillonnant dessus. Lui aussi, il allait devenir rouge, mais plutôt de colère.

C'était pas juste, qu'elle elle puisse dormir.

Spoiler:
Ambros s'accroupit à côté de Striky et secoue Anna comme un prunier en lui criant à la figure pour qu'elle se réveille (j'espère que je me suis pas trop gourée sur les position et tout ;; )
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ambros parle laborieusement et déprime en darkturquoise



C'est fini.
Autres comptes : Eelis, Al, Iris Listz, Trenca et Thalès
Rôle : Guerrier
Situation : En patrouille avec Striky, près du clocher.
Particularités : La partie gauche du visage brûlée, l'oreille gauche en moins. Et TB, un troisième bras esquisséen dans son dos.
Messages : 630
Date d'inscription : 29/09/2012
Toasts : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1020-tableau-recapitulatif-oo-ambros
Commenter
avatar
Le super-zéro
Le super-zéro
a tracé,
le Lun 23 Déc - 16:41

Striky loucha sur le visage de sa demoiselle. Yeux fermés, bouche entrouverte, respiration régulière ... Elle dormait ?! Non, est-ce que par hasard elle ... se serait assommée ? Le jeune homme esquissait (haha) à peine un mouvement que l'intrus qui les avait dérangés se positionna juste à côté de lui et, saisissant Annabelle par les épaules, entreprit de la secouer furieusement.

« H-hé ?! »

« DEBOUUUUUUUUUT !!! »

Striky venait de reconnaître l'intrus, qui n'était autre que Nain Connu, enfin, Ambroise. Non, Ambros ... Andros ... Bref, un truc dans le genre. Et puis zut.
Il agrippa les poignets de Nain Connu pour le stopper.

« MAIS ARRÊTE TON DELIRE ! »

Il reposa délicatement l'élue de son cœur sur le sol tout en réfléchissant à ce qu'il fallait faire. Dans la panique, ses cours de secourismes lui paraissaient aussi flous que le reste de son passé.

« Est-ce qu'il faut lui faire du bouche-à-bouche ? Sur ces mots, il rougit de plus belle. Non, non ! ... Mais, euh ... Il se tourna vers son compagnon d'infortune. T'as fait du secourisme, toi ? Tu te souviens de la position latérale de sécurité ?! »
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Striky parle en #fc0b47.



Concours N°3:


Je suis un héros ! (ou pas)
Autres comptes : Ervin/Mark/Turner
Rôle : Guerrier
Situation : Non loin du clocher, en mission pour la Base.
Particularités : Cheveux bleus, bandeau rouge de super-héros.
Messages : 241
Date d'inscription : 22/11/2012
Toasts : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
L'algue
L'algue
a tracé,
le Lun 23 Déc - 21:29

Afin de ne pas perturber le bon déroulement de l’histoire, la narration se fera d’un point de vue externe, jusqu’au réveil de notre héroïne.

Annabelle était donc tombée dans un profond sommeil, ce qui, étonnamment, était embêtant pour les deux autres protagonistes – son prétendant et son espèce de rival. Celui-ci, dont la délicatesse était semblable à celle d’un pachyderme ayant trop bu, se mit à agripper les épaules de la jeune fille et à la secouer comme un palmier. Ce qui était drôle (ou pas), c’était qu’Annabelle avait justement les cheveux verts, comme les feuilles d’un palmier.

Bien entendu, cela ne plaisait pas du tout à son présumé prince charmant, qui arracha sa belle aux mains du rustre et l’allongea doucement sur le sol. Tandis que celui-ci s’embrouillait dans ses propos, que faisait notre héroïne, me demandez-vous ? Eh bien, elle dormait. Bon, ça, vous le saviez déjà. Mais ce qu’elle faisait en plus de dormir, c’était rêver. Et quel doux rêve, oh oui… Cela se voyait sur son doux visage. Elle souriait, la respiration régulière.

Annabelle, oscillant la tête, prononça tendrement un mot, « Striky... », et esquissa un geste vers… Ambros, pour lui caresser doucement la joue, avant de ramener sa main sur le sol. Ah, mais ce n’était pas le bon alors ! Dommage pour le prétendant aux cheveux bleus, il n’aura pas droit à sa scène pseudo-romantique. Mais notre verte héroïne n’en resta pas là. Fronçant soudainement les sourcils, elle dit plus fort « Ah mais va-t’en, abruti de homard ! » en donnant une claque sur le bras du pauvre soupirant au masque rouge. Puis, sans transition, elle se calma, inerte.



Résumé:

Anna, toujours endormie, se met à rêver, caresse la joue d'Ambros en l'appelant "Striky" et frappe Striky en le traitant d'abruti de homard.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

#B0CC99 ou #667f53

Fansong Striky x Anna par Striky herself **





Désormais, on ne peut qu'espérer que tout ira mieux.
Autres comptes : Kim Ji-Sung, Marshall
Rôle : Explorateur
Situation : En exploration dans le centre commercial, avec Anya.
Particularités : Une chevelure d'un vert flamboyant, faisant penser de loin à des algues.
Messages : 1025
Date d'inscription : 18/06/2012
Toasts : 108
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t79-les-aventures-d-annabelle
Commenter
avatar
Le homard
Le homard
a tracé,
le Mar 24 Déc - 1:06
« MAIS ARRÊTE TON DELIRE ! »

Franchement, il ne comprenait pas ; certes, il avait un peu abusé en trimballant Algue de tous les côtés et en criant comme un fan lors du concert de son idole, mais c'était pour la bonne cause, enfin ! Michel -ou quelque chose dans le genre, Pyjaman était quand même plus facile à retenir- évoqua enfin la possibilité de faire du bouche à bouche, semblant rouge de fatigue rien qu'à cette hypothèse.
« T'as fait du secourisme, toi ? Tu te souviens de la position latérale de sécurité ?!
- BIEN SÛR ! Y'a que les idiots qui savent pas.. »

Ok. Ambros se souvenait vaguement que c'était quelque chose d'important à savoir - et il n'avait pas envie d'être une buse. Les trois bras tremblant, il hocha la tête d'un air faussement assuré et s'approcha de la jeune fille avec les yeux d'un savant fou prêt à disséquer. Latérale, super.. c'était sur le dos ça ? Dans ce cas, la position la plus sécurisante était sans doute celle de l'étoile de mer. Les bras et les jambes écartés, les paumes et la tête rivées vers le ciel, un sourire niais sur le visage ; tant qu'on ne faisait pas ça au beau milieu d'une autoroute, on évitait pas mal d'ennuis.
Tandis qu'il avançait timidement la main droite pour déplacer un membre, l'algue verte commença à gigoter dans son sommeil, et le preux secouriste ne put éviter une attaque surprise dirigée contre sa joue. Il resta hébété quelques secondes, avant de reculer comme un gamin effrayé par une araignée géante, puis d'être encore étonné par la seconde attaque surprise -cette fois orientée vers Striky. Derrière son visage calme, cette fille était un danger public ! Ce n'était pas pour elle qu'il fallait un secouriste, mais pour les gens assis à côté d'elle.

Sauf qu'il ne pouvait pas juste partir en essayant d'oublier tout ça. Eh ouais.
Ambros déglutit et se rapprocha prudemment du corps endormi. Il ne voyait plus qu'une seule solution pour réveiller en vitesse cette créature marine insupportable, et il était persuadé d'avance que cela ne plairait pas à Striky. Heureusement qu'il était un pro du mensonge !

« Michel, je ramène de l'eau ! Pour, heu.. jardiner. C'est mieux que le secourisme ! » tenta-t-il d'articuler tout se hissant péniblement sur ses deux jambes. Il ne se voyait pas gambader de tous les côtés pour trouver un sceau assez grand, pas avant d'avoir dormi pour de vrai, mais il était assez blessé comme ça pour fuir les potentielles nouvelles tentatives d'assassinat de la part de cette fille.

Il retrouva sa trottinette cracheuse de viande et partit à la conquête de l'Ouest !



Spoiler:

Ambros tente de transformer Anna l'algue en Anna l'algue en position d'étoile de mer grâce à ses talents de secouristes, mais il se recule prestement lorsqu'anna commence à lui palper la joue. avec des arguments qui tuent la baraques, il va chercher de l'eau (je vous laisse deviner ce qu'il va en faire 8D) en rampant misérablement sur sa trottinette.
à priori il sort de la pièce (?) sauf si quelqu'un veut le retenir !
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Ambros parle laborieusement et déprime en darkturquoise



C'est fini.
Autres comptes : Eelis, Al, Iris Listz, Trenca et Thalès
Rôle : Guerrier
Situation : En patrouille avec Striky, près du clocher.
Particularités : La partie gauche du visage brûlée, l'oreille gauche en moins. Et TB, un troisième bras esquisséen dans son dos.
Messages : 630
Date d'inscription : 29/09/2012
Toasts : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1020-tableau-recapitulatif-oo-ambros
Commenter
avatar
Le super-zéro
Le super-zéro
a tracé,
le Lun 6 Jan - 20:03


« BIEN SÛR ! Y'a que les idiots qui savent pas... »

Striky fut peu convaincu, mais il ne s'en souvenait pas lui-même, alors il n'allait pas risquer un commentaire. Nain Connu tendit donc une main vers la jeune fille, l'air très sûr de lui (sa main tremblait d'émotion à l'idée de sauver une vie, ça se voyait tout de suite) ... jeune fille qui lui caressa tendrement la joue en susurrant le nom de son bien-aimé. Striky en resta sans voix. Etait-il donc si semblable à cet homme ridicule et puéril, qui ne lui arrivait même pas à la cheville ? Personne n'aurait pu se tromper, même endormi !
Si ç'avait été n'importe qui d'autre qu'Annabelle, le super-zéro se serait aussitôt énervé, évidemment. Mais justement, c'était Annabelle, donc ça devait forcément être de sa faute à lui. Peut-être qu'ayant passé trop de temps en compagnie de l'autre imbécile, il avait été contaminé par sa bêtise et son maque de classe ! Cette pensée horrifia Striky. Mais il n'était pas en reste. En effet, Annabelle, non contente de se tromper une première fois, récidiva.

« Ah mais va-t’en, abruti de homard ! »

Et un coup de poing dans l'épaule, un ! Si ç'avait été n'importe qui d'autre qu'Annabelle, le super-zéro se serait aussitôt vexé, évidemment. Mais justement, c'était Annabelle, donc ça devait forcément être de sa faute à lui. Bon, il y avait décidément un problème. D'abord, elle confondait les gens, ensuite, elle parlait de crustacés .... Peut-être était-elle malade ?

« Michel, je ramène de l'eau ! Pour, heu.. jardiner. C'est mieux que le secourisme ! » s'exclama Nain Connu tout en remontant sur son drôle d'engin, avant de partir en trombe.

En temps normal, même Striky n'aurait pas été dupe (quoique ...), mais actuellement, le super-zéro avait d'autres chats à fouetter. Les yeux fixés sur le visage de sa bien-aimée, il essayait de deviner si elle avait pu vraiment se faire mal, peut-être un traumatisme crânien, ou si c'était juste lui qui psychotait.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Striky parle en #fc0b47.



Concours N°3:


Je suis un héros ! (ou pas)
Autres comptes : Ervin/Mark/Turner
Rôle : Guerrier
Situation : Non loin du clocher, en mission pour la Base.
Particularités : Cheveux bleus, bandeau rouge de super-héros.
Messages : 241
Date d'inscription : 22/11/2012
Toasts : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
L'algue
L'algue
a tracé,
le Mer 22 Jan - 8:25

Notre héroïne, ne pouvant écouter les palabres plus ou moins inutiles de ses comparses, dormait toujours à poings fermés. Ou pas. En fait celle-ci se réveillait peu à peu, entendant parfois des bouts de phrases dont « Chercher de l’eau ». Malgré son cerveau embrumé, elle était sûre qu’il s’agissait de l’homme le plus idiot jamais né sur cette Terre - Ambros Hummer. Du moins, jusqu’à ce que quelqu’un le détrône ! Mais la jeune fille, en considérant le peu de bon sens qu’il lui restait, avait toujours pensé que c’était très difficile. Bref, elle semble désormais avoir la cervelle qui fonctionne à peu près correctement, donc autant lui laisser la parole !

**

Grmbl… Mal à la tête… Je m’étais pris un sacré coup quand même… Aïe… Qu’est-ce qu’il s’était passé déjà ? Ah oui. J’étais tombée, enfin, j’étais plutôt un dommage collatéral de la bêtise de l’autre homard. Striky ne pouvait pas m’être tombé dessus comme ça ! C’était impossible… Ce n’était pas ce genre de garçon… Oh, je crois que je rougis. Bon. Ouvrir les yeux. Ah… Mes paupières sont lourdes tout d’un coup… Allez, un peu de volonté ! Et puis, la première chose que j’allais voir en ouvrant les yeux allait sans doute être… Bingo ! C’était Striky. Ah, il avait vraiment l’air soucieux… D’un côté, c’était plaisant. Très flatteur. Allez, pour ne pas qu’il s’inquiète, autant dire quelque chose !

« Aicbcflvhfsdblvsdns… »

Eh… Finalement, je ne devais pas être si réveillée que ça… Bon, recommençons quand même.

« Je pense que je vais m’en sortir avec une bosse… Mais c’est rien ça, aha ! »

Je lui souris doucement. J’avais vraiment la voix pâteuse, quand même. Comme si ma bouche était prise dans un étau. Je parcourus le couloir du regard, sans trouver personne d’autre que lui et moi. Je soupirai de satisfaction. C’était sans doute l’un des rares moments où je pourrai être tranquille avec lui.


Afficher la signature en entierRéduire la signature

#B0CC99 ou #667f53

Fansong Striky x Anna par Striky herself **





Désormais, on ne peut qu'espérer que tout ira mieux.
Autres comptes : Kim Ji-Sung, Marshall
Rôle : Explorateur
Situation : En exploration dans le centre commercial, avec Anya.
Particularités : Une chevelure d'un vert flamboyant, faisant penser de loin à des algues.
Messages : 1025
Date d'inscription : 18/06/2012
Toasts : 108
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t79-les-aventures-d-annabelle
Commenter
avatar
La Grande
La Grande
a tracé,
le Ven 24 Jan - 18:59
Un étrange trèfle à treize feuilles poussa soudainement sur le splendide gazon qu'était la tête d'Annabelle Roziers.
Situation : Aucune
Particularités : Aucune
Messages : 539
Date d'inscription : 24/06/2012
Toasts : 88
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
Le super-zéro
Le super-zéro
a tracé,
le Lun 3 Mar - 19:00
Annabelle frémit. Aussitôt, Striky se pencha sur elle, attentif au moindre signe qui pourrait lui prouver que sa belle au bois dormant était en train de s'éveiller. Il ne savait pas combien de temps il était resté ainsi, assis, à attendre que Nain Connu ne revienne avec son eau, qu'Annabelle n'ouvre les yeux, depuis combien de temps il contemplait son beau visage endormi, ses cheveux soyeux, ses longs cils, ses ...
Elle avait ouvert les yeux. Le coeur de Striky battit plus vite.

« Aicbcflvhfsdblvsdns… »

Le coeur de Striky battit encore plus vite. Est-ce qu'elle allait vraiment bien ? Il n'avait pas de diplôme de médecine, mais il lui semblait bien que ça n'était pas normal.

« Euh ... »

« Je pense que je vais m’en sortir avec une bosse… Mais c’est rien ça, aha ! »

Non, c'était bon. Striky se dit que, finalement, il aurait peut-être dû essayer de l'avoir, son diplôme de médecine. S'il pouvait soigner les gens rien qu'en les regardant, il l'aurait haut la main.
Il ouvrit la bouche pour se renseigner sur l'état de sa belle. Lorsque. Un trèfle se ... posa. Sur sa tête. Enfin, pas la sienne, hein, celle d'Annabelle. Il était rose. Enfin, pas lui, hein, le trèfle. Et il avait pleins de feuilles. Trop pour que Striky eût envie de les compter. A la place, il se contenta de fixer la jeune fille d'un air ébahi. Et de pointer un doigt vers le crâne d'Annabelle.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Striky parle en #fc0b47.



Concours N°3:


Je suis un héros ! (ou pas)
Autres comptes : Ervin/Mark/Turner
Rôle : Guerrier
Situation : Non loin du clocher, en mission pour la Base.
Particularités : Cheveux bleus, bandeau rouge de super-héros.
Messages : 241
Date d'inscription : 22/11/2012
Toasts : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
L'algue
L'algue
a tracé,
le Lun 7 Avr - 0:10

Striky ouvrit la bouche, mais s’arrêta net, les yeux ronds de stupéfaction. Quoi, qu’est-ce qu’il y avait ? J’avais quelque chose au milieu de la figure ? Ah, non, il ne regardait pas mon visage… Il pointa un doigt vers le haut de mon crâne. Je haussai un sourcil sans rien dire. Je ne comprenais pas ce qu’il se passait… La bosse que je m’étais faite avait triplé de volume ou quoi ? Je passai une main hésitante dans mes cheveux. Tiens, il y avait quelque chose de bizarre, de plus épais… Et surtout moins emmêlé. Ça ressemblait fortement à une tige, ou quelque chose du même genre. Je la « cueillis » en forçant un peu, me mordant la lèvre inférieure – ça m’avait fait le même effet que si on m’avait tiré une petite mèche de cheveux. Je regardai la chose, perplexe. C’était un trèfle rose. Bon, son nombre de feuilles était anormal (enfin, plutôt normal par ici), mais ça ressemblait fort à un trèfle.

« Il est super mignon ! » m’exclamai-je en le montrant à Striky.

Je lui souris, puis lui caressai la joue un instant, en ajoutant :

« Inutile de s’inquiéter pour une petite chose comme ça. On a eu affaire à des objets bien plus bizarres, pas vrai ? »

Je posai ma main sur mon genou, contemplant la petite plante de tous les côtés pour voir si, par hasard, quelque chose d’étrange n’allait pas en sortir. Rien à signaler. Ce trèfle était totalement passif et inerte, comme cet endroit.

« A bien y regarder, ça ne ressemble plus vraiment à un trèfle. Trop de feuilles pour ça. Je penserais plutôt à une pâquerette, ou quelque chose du même genre. Non ? »

Je t’aime.
Un peu.
Beaucoup.
Passionnément.
A la folie.
Pas du tout.
Je t’aime.
Un peu.
Beaucoup.
Passionnément.
A la folie.
Pas du tout.
Je t’aime.


Rien que ça ! Heureusement qu’il avait treize feuilles… C’était un signe, non ? Je n’y croyais pas vraiment, en général… Les signes, la divination, l’astrologie… C’était trop abstrait pour moi. Mais, après tout… Pourquoi ne pas y croire, pour une fois ? Pour une fois que j’avais l’impression que tout était de mon côté pour que je sois heureuse. Pour que la personne devant moi soit heureuse aussi, évidemment. Je pris Striky dans mes bras, les joues toutes rougissantes. Je soupirai.
Nous étions meurtris et blessés.
Nous étions perdus, sans doute.
Mais nous étions ensemble et c’était tout ce qu’il y avait de plus important. J’en étais certaine. J’avais l’impression d’avoir retrouvé tout mon courage. Après tout, j’avais mon héros dans les bras ! Comme dans les films de super-héros. Mais j’aimerais bien être son héroïne. Sans réfléchir, je l’embrassai sur le front, avant de lui demander :

« Vous voulez bien que je sois votre héroïne ? »



Je tiens à m'excuser pour la lenteur que j'ai mis à répondre, et pour le vomi rose guimauve que vous avez dû régurgiter sur votre clavier. Pardoooon  Whaaaah ! 

Résumé:

Anna cueille le trèfle sur sa tête, détache les pétales un par un, puis prend Striky dans ses bras et l'embrasse sur le front.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

#B0CC99 ou #667f53

Fansong Striky x Anna par Striky herself **





Désormais, on ne peut qu'espérer que tout ira mieux.
Autres comptes : Kim Ji-Sung, Marshall
Rôle : Explorateur
Situation : En exploration dans le centre commercial, avec Anya.
Particularités : Une chevelure d'un vert flamboyant, faisant penser de loin à des algues.
Messages : 1025
Date d'inscription : 18/06/2012
Toasts : 108
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t79-les-aventures-d-annabelle
Commenter
avatar
Le super-zéro
Le super-zéro
a tracé,
le Dim 11 Mai - 12:54
Sous le regard ébahi de Striky, Annabelle "cueillit" la chose rose. Même un simple petit geste comme celui-ci était d'une grâce incomparable chez elle.

« Il est super mignon ! »

Striky hocha la tête, toujours aussi ébahi. C'est elle qui est trop mignonne ... Comme en réponse à sa pensée, Anna lui caressa la joue.
Si l'on avait été dans un dessin animé stupide, le coeur de Striky aurait bondi hors de sa poitrine ... et ç'aurait été plutôt embêtant pour lui. Mine de rien, ça devait faire mal, ce genre de chose.

« Inutile de s’inquiéter pour une petite chose comme ça. On a eu affaire à des objets bien plus bizarres, pas vrai ? »

Striky hocha encore la tête. Il ne savait plus rien faire d'autre. Misère.

« A bien y regarder, ça ne ressemble plus vraiment à un trèfle. Trop de feuilles pour ça. Je penserais plutôt à une pâquerette, ou quelque chose du même genre. Non ? »

Visiblement, l'élue de son coeur n'avait pas remarqué qu'il se comportait comme un attardé. Ouf. A la place, elle arracha un par un les pétales de la soi-disant pâquerette. Striky devina ce qu'elle faisait. Il en eut le coeur tout mou, tout rose et tout sucré, comme du chamallow. Et ledit coeur se liquéfia carrément lorsque Annabelle le prit dans ses bras.


« Vous voulez bien que je sois votre héroïne ? »

Là, il se serait carrément évanoui, mais son coeur (peut-être pas si liquéfié que çaà battait bien trop vite pour ça. Il bredouilla quelques vagues paroles incompréhensibles.

« Gueuhjej'aijenequoienfinjecommentmaisje ...»

Puis, comme un miracle, son cerveau surmonta, pendant quelques instants, la vague de panique qui le submergeai pour répondre.

« Oui ! »

Il expira. Il aurait bien voulu lui demander à son tour si il pouvait être son héros, mais il avat peur de ne pas savoir dire une phrase aussi longue sans s'emmêler les pinceaux ... « Puis-je être ton zéro ? » C'était si vite arrivé ... Alors il se tut, savourant l'étreinte de sa belle.

Résumé:
Striky hoche bêtement la tête à tout ce que dit Annabelle, manque de faire une cirse cardiaque lorsqu'Anna le prend dans ses bras, bafouille vaguement, et met 15 secondes à retrouver comment parler, et finit par répondre « oui » à la question de celle-ci.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Striky parle en #fc0b47.



Concours N°3:


Je suis un héros ! (ou pas)
Autres comptes : Ervin/Mark/Turner
Rôle : Guerrier
Situation : Non loin du clocher, en mission pour la Base.
Particularités : Cheveux bleus, bandeau rouge de super-héros.
Messages : 241
Date d'inscription : 22/11/2012
Toasts : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
Contenu sponsorisé
a tracé,
Commenter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Esquisse :: Actes passés Jours précédents :: J1 - Arrivée :: Base militaire

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum