[CIRQUE] Rire de clown. [LIBRE]

avatar
Invité
Invité
le Sam 16 Nov - 14:17
Regarde Mimi, tu es toute seule maintenant. Il n’y a que toi, et esquisse. Il n’y a que toi, et ce monde qui t’as tout pris. Il t’a arraché de ta famille, de tes amies, et du vrai monde. Il t’a arraché de la réalité et t’a fait croire qu’ils étaient tous tes nouveaux amis. Ce n’était qu’un gros tas de ferraille avec des yeux. Pourquoi tu t’accroches tant à la possibilité que tout redevienne comme avant. Ils t’ont abandonné, ils s’en fichent de te retrouver ou pas, ils te cherchent même pas ! Alors pourquoi tu pleures ? Il n’y a que toi, et personne d'autre pour te consoler.

C’est une grande pièce mal éclairée. Une tente de cirque au centre de la pièce d’où s’échappe une faible lumière l’appelle. « Viens, viens, ils sont tous là, ils t’attendent ». Mimi écarquille les yeux. Elle s’avance doucement « couic » le bruit résonné, il provient de la tente. Ses yeux brillent. Elle sourit. Elle est certaine que ce que la tente dit est vrai. Elle est certaine que tous ses amis sont là, tous les objets l’attendent impatiemment. Peut-être même Lolo. La fillette s’avance de plus en plus de la tente mais tombe. Elle est encore faible parce que le peu de soin qu’elle a reçu (bien qu’elle en soit très contente) ne suffit pas. Elle vomit un peu par terre. Mais son envie de voir ses amis est plus forte que tout et elle se met à ramper avec force au sol. Mimi, est sûre de tous les trouver là. Après tout, elle a toujours été gentille, pourquoi ses amis ne penseraient pas à elle ?

Spoiler:
Résumé: Mimi, après être sorti de la cuisine/infirmerie vont dans une autre pièce pour retrouver ses amis les objets. Elle arrive dans une salle mal éclairée où une tente de cirque est au centre. De la lumière et des bruitages en sorte. Mimi entend une voix de la tente qui lui dit que ses amis sont à l'intérieur donc elle s'avance pour y entrer mais tombe. Elle vomit par terre parce qu'elle est faible. Mais elle rampe quand même avec force vers la tente.
Note: Ce sujet est libre, donc vous pouvez y venir comme bon vous semble ♥ Ce sujet est la suite de celui de l'infirmerie mais ne vous en faite pas, il n'y aura pas à jouer les médecins en herbe, pour cette fois. Pour la suite du sujet, rien n'est défini, faite comme vous voulez ! ♥
Pour ce qui est de la voix qui dit à Mimi que ses amis l'attendent, j'avais pensé à ce que la tente attire les personnages en disant des choses du genre. Par exemple, si votre personnage a une sœur qui lui manque beaucoup, il pourra entendre sa voix s’échapper de la tente. Mais sinon, il peut aussi ne rien entendre du tout et Mimi hallucinerait juste.
avatar
Invité
Invité
le Dim 17 Nov - 0:50
Errance. Des heures -des jours ? Des mois ?- d'errance...un arbre...et un bâtiment...presque familier...une porte, une poignée...le lourd battant qui se met en mouvement...un pas, deux, trois peut être ? Des escaliers...des voix, d'autres portes. Ouvrir d'une d'elles ? Pourquoi pas. Ouvrons donc celle-là...

J'ouvre la porte. La pièce est grande, apparement -ou est-ce encore mon esprit qui me joue des tours ? Peut-être est-ce petit...Il fait sombre, en tout cas. Quelqu'un ? Possible, difficile à voir...avançons...une jeune fille, souffrante apparemment. Il y a une tente, aussi. Un cirque ? Dans un bâtiment comme celui-ci ?

Plus important. La jeune fille a l'air mal en point, elle rampe. Je devrais courir l'aider ? C'est ce que je fais. Je parle tout en me pressant pour la rejoindre, lui demande si tout va bien. Dans le silence qui règne ici, ma voix semble presque extérieure à moi-même, je l'entends distinctement, comme si un autre prononçait les mots à ma place.

"Vous allez bien ? Mademoiselle ? Qu'y a-t-il ?"

Dans ma précipitation, je glisse sur quelque chose. Qu'est-ce que c'est ? Pas le temps d'y penser, je m'étale de tout mon long. Le temps que je me redresse, la jeune fille a presque rejoint la tente. Elle ne semble pas m'avoir remarqué, elle a l'air presque fascinée par la tente...je devrais continuer à avancer.

Spoiler:
Résumé :
Hannibal, après avoir erré un temps aux alentours de la base militaire, y entre et trouve la salle dans laquelle se situe la tente de cirque. Il y trouve Mimi mal en point, cherche à aller l'aider, mais glisse sur quelque chose et tombe. Le temps qu'il se relève, elle a presque atteint la tente. Il reprend sa marche vers la jeune fille.
avatar
Invité
Invité
le Dim 24 Nov - 12:05
Elle l'appelle. Elle l'attire dans ses bras. Elle l'hypnotise. « Vite, dépêches-toi, ils t’attendent. Ils sont tous là. Même Lolo. Tu te souviens de Lolo ? Il est là. » Et Mimi rampe de plus en plus vite. Elle est si proche de la tente. Il n'y a qu'un pas qui les sépare.

Entreras-tu ? Es-tu sûr de faire le bon choix ?


Derrière elle, des bruits de pas. Clac, clac. Aussi sourde, elle les entend quand même. Qui s'approche de sa tente ? Qui s'approche de son bonheur ? Mimi se retourne brusquement. Son cœur bat si vite, elle tousse. Elle a du mal à voir, il fait si noir.

« Laisse-moi ! Tu ne peux pas me les prendre, ils sont tous à moi ! C’est ce qu’ils m’ont dit ! Ils m’ont dit qu’ils étaient tous a moi. » Crie-t-elle au pas. Avant de pleurer bruyamment. Et d'entrer dans la tente.

La magie du cirque s'empare de toi. Et elle te mangera.

Spoiler:
Mimi continue à avancer, crie à Hannibal de s'en aller, et entre dans la tente.
avatar
Invité
Invité
le Dim 24 Nov - 18:04
"Laisse-moi ! Tu ne peux pas me les prendre, ils sont tous à moi ! C’est ce qu’ils m’ont dit ! Ils m’ont dit qu’ils étaient tous a moi."

Je peine à comprendre...Prendre quoi ? La pauvre doit divaguer, elle a l'air vraiment mal en point. Je dois avancer, elle est presque à l'entrée de la tente. Qu'est-ce qui la pousse à vouloir à ce point entrer là-dedans ? Peut-être la musique que l'on entend doucement planer à travers les tentures sales ? Peut-être.

Je dois aller l'aider, elle semble encore plus mal en point que quand je...quoi ? Elle a disparu...?! Ah, non, elle est entrée dans la tente. Je devrais la suivre !

"Mademoiselle !"; Fais-je dans un bruissement de tentures lorsque j'entre dans la tente. La musique provient d'un vieux gramophone en mauvais état, sur une table...l'endroit est vraiment petit vu de l'intérieur, le plafond doit être à...trente, vingt centimètres de ma tête ? Une lampe suspendue au plafond éclaire le tout, et son abat-jour encrassé laisse des ombres étranges dans la lumière jaune...

Ah, oui ! La jeune fille ! Elle semble s'être arrêtée, je devrais aller voir de plus près...

"Mademoiselle ! Qu'avez vous ?"

Spoiler:
Hannibal ne comprend pas la réaction de la jeune fille, et décide de la suivre dans la tente. L'intérieur est plus petit qu'il l'aurait pensé, et est uniquement meublé d'une table, d'une vieille radio et d'une lampe. Il décide de continuer son chemin vers Mimi.
avatar
Invité
Invité
le Lun 25 Nov - 18:22
« Non. Non. Noon. Mais. Il m’avait dit. »

C’est de sa faute. C’est les pas qui les on fait fuir, ses amis.

« C’est de ta faute ! Je t’avais dit de me laisser ! Je te l’avais dit ! Pourquoi tu ne m'écoutes jamais ? Pourquoi tu me poursuis toujours ? Tu’es toujours là à me gâcher la vie. C’est quoi ton problème à la fin ? C’est quoi ton foutu problème ?! »

Elle se retourne, les yeux pleins de colère. Et d’un coup violent elle fait tomber la radio au sol, qui se casse en mille morceaux, comme du verre, mais qui continue sa musique.

Mimi, si belle petite fille. La voilà qui brise son image. La voila qui pleure et crie. Mimi, tu aurais dû me croire. Tu n'as plus d'amis. Mimi, tu aurais dû mourir. Tu aurais dû mourir avant que tu ne deviennes une méchante personne. Mimi, toute cette rage que tu gardais en toi n'aurait-elle pas dû rester à sa place ? Et si tu n'étais en fait que méchante, affreusement méchante. Oh Mimi, je suis désolée.
avatar
Messages : 573
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 7 Déc - 21:20
Soirée RP n°1.

Une alarme stridente -mix douteux entre David Ghetta et Pavarotti- résonne dans tout le bâtiment, et parvient jusqu'à vous. Quelque chose se trame sur le toit, à en croire les chocs qui commencent déjà à perturber la mélodie.. il ne tient qu'à vous d'entrer dans la danse !


http://www.esquisse-rp.com/t957-toit-opportunite-n1-ne-m-ouvrez-pas#10770 (en bas de la page)
avatar
Invité
Invité
le Sam 7 Déc - 21:29
Bon...pas trop de gestes brusques...on dirait qu'elle m'en veut, je ne sais pas pourquoi...ses amis ? De quoi parle-t-elle ? Je lui ai volé et...Argh ! Le son de la radio brisée semble avoir changé...horrible. Ou alors c'est toute la base qui résonne ? Je commence à avoir mal à la tête. Il faut que je sorte d'ici. Loin, de préférence...Dehors ? Dehors, donc.
La jeune fille ne semble pas vouloir que je l'aide, dommage...Bon, je dois sortir où je vais devenir sourd...
Le son semble faiblir quelque peu quand je sors de la pièce...la radio faisait office de haut-parleur ? Qu'importe. C'est quand même affreux.
avatar
Messages : 573
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 7 Déc - 22:36

Un chat multicolore et maléfique s'avance dans la pièce et commence à mettre la pagaille. Il faudrait l'arrêter avant qu'il réalise ses méfaits..
avatar
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2500
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 7 Déc - 22:44
Tu cours après l'un des chats qui s'est infiltré, jusqu'à déboucher sur un étrange cirque aux allures glauques.

« Minou minou minouuu » cries-tu à la bestiole en espérant qu'elle approche docilement.


avatar
« Vous ne sortirez jamais d'ici. »
Messages : 871
Date d'inscription : 01/06/2012
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.esquisse-rp.com
le Sam 7 Déc - 22:52
Malheureusement pour Eelis, le chat refuse d'obéir. Il continue de mettre un bazar sans nom dans le cirque, mettant sens dessus dessous tout ce qui lui tombe sous la patte.
avatar
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2500
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 7 Déc - 22:54
Bon. Aux grands maux les grands moyens ! Tu te précipites tel un bourrin sur le chat en espérant l'aplatir comme une crêpe.


avatar
« Vous ne sortirez jamais d'ici. »
Messages : 871
Date d'inscription : 01/06/2012
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.esquisse-rp.com
le Sam 7 Déc - 22:57
Irrité, le chat saute sur le visage d'Eelis, sortant ses crocs fluorescents.
avatar
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2500
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 7 Déc - 23:01
Meurtri par les coups du chat, tu ne peux réprimer une plainte. Mais hormis sous une tente à peine éclairée, il ne semble pas y avoir âme qui vive en ce cirque. Tu te saisis d'une balle qui traînait par là et tentes de frapper le félin avec.
Pardon, Liam.


avatar
« Vous ne sortirez jamais d'ici. »
Messages : 871
Date d'inscription : 01/06/2012
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.esquisse-rp.com
le Sam 7 Déc - 23:08
Le chat se prend la balle en pleine tête et, poussant un cri ressemblant au grésillement d'une radio, retomba au sol, inerte.
avatar
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2500
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 7 Déc - 23:11
Emportant avec toi le cadavre inerte du chat, tu quittes discrètement le cirque en espérant ne pas avoir dérangé un potentiel habitant.


Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum