Kaoren - Histoire comique des états et délires d'un féru

avatar
Le Cyrano
Le Cyrano
a tracé,
le Jeu 24 Sep - 18:40


Kaoren

Identité



Appellation : Kaorentin Placonte, mais il affectionne particulièrement le surnom Kaoren. Par contre, évitez « Kaori », tant qu'à faire.
Anniversaire/Âge : 12 décembre, ironiquement (C'est le jour de la St Corentin, sans que ses parents ne s'en soient rendu compte en le prénommant). Trente-et-un ans, mais apparu sous les traits d'un garçon de quatorze ans.
Nationalité : Française. Il pense être né à Orléans. En tout cas, il a encore pas mal de souvenirs de cette ville.
Arrivée dans l'Esquisse : Jour 13, à en juger par les dires des habitants de la Ville rapport à ses propres témoignages... Il a en tout cas déjà vu au moins un crépuscule.
Goûts : Parmi ses hobbys sur Terre comptaient l'Histoire (de toutes époques), les mathématiques, la peinture (en tous genres), la musique (en tous genres), l'architecture (en tous genres... sauf ces trucs de verre et d'acier coloré qui marquent le XXIème siècle) ou encore la linguistique. Mais par-dessus tout, il se passionnait (et se passionne toujours, dans la mesure du possible) de littérature française, qu'il s'agisse de roman, de poésie ou de théâtre. Il est surtout fasciné par le personnage de Cyrano de Bergerac (Qu'il s'agisse de l'auteur ou du personnage de Rostand). Par conséquent, il prend également goût à l'art de l'escrime, à la philosophie et au millier de choses auxquelles s'adonnait ce personnage légendaire.


Description




Ah, c'était le professeur d'Histoire des Arts que les étudiants adoraient... Et les étudiantes, encore plus. C'était l'homme passionné, celui qui, d'un ton aventureux, savait emmener un groupe de curieux à travers les scènes de Delacroix et les vers de Baudelaire, les sonates de Sibelius et les cités de Howard... Pour sûr, il savait vanter les œuvres et couvrir leurs artistes d'éloges... Mais la référence qu'il aimait utiliser à foison, celle que tous ses élèves connaissaient à force par cœur, c'était le fameux français, poète, savant, philosophe, romancier, érudit, et maître d'armes : Hercule Savinien de Cyrano de Bergerac !
À l'ombre de ses cours, Kaoren n'avait de cesse d'admirer ce brillant personnage. Tout était chez lui prétexte à moult oraisons apologiques. Disciple de Gassendi en sciences, égal de Prade en Histoire, et, dit-on, frère d'armes de Molière sur scène, à tel point que ce dernier lui aurait carrément pompé des scènes entières de sa pièce « Le Pédant Joué » pour ses propres comédies !
Kaoren essayait de se piquer d'autant d'arts et de sciences que ce gentilhomme légendaire. Sur le plan littéraire, il ne s'en sortait d'ailleurs pas trop mal. Certains de ses poèmes et impromptus tombés par mégarde dans les mains d'un groupe de ses étudiants connurent un semblant de succès. En ce qui concerne les sciences, il y maîtrisait des programmes de licence, et un peu plus élevés en mathématiques. Et naturellement, il pratiquait l'escrime. Certes, il trouvait que sa représentation moderne manquait cruellement de charme, mais il y consacra tout de même une forte part de son temps libre. Au final, il n'avait jamais atteint un niveau compétitif, mais maîtrisait à la quasi-perfection la fameuse « botte de Nevers ».
Enfin, certes jamais marié, il vivait heureusement et assez simplement dans le meilleur des mondes. Et je dis bien le meilleur, car l'autre, il allait lui faire face...

Un jour de sa trente-et-unième année, il se réveilla comme d'une chute, avec le mal de crâne qui va avec, dans un univers dépassant l'imagination des plus surréalistes des artistes. Un ciel... improbable. Rose, mais se couvrant parfois de toiles d'Ingres, ou de vers satiriques... Ou même d'une Lune... Ou plutôt... d'une image de Lune... Ici, à côté de Kaoren, se tenait un arbre... Ou était-ce vraiment un arbre ? Plutôt... une sorte de poutre de bois plantée à la verticale, avec des lames comme branches et des pages de recueils comme feuillage... Au sol, quatre de ces « branches »... Quatre branches, exactement comme dans...

Histoire comique des États et Empires de la Lune... de Cyrano de Bergerac.

Qu'était-ce ? Une sorte de rêve, à force de trop bouquiner ? Et les surprises ne s'arrêtaient pas là. Kaoren se découvrit également le corps d'un jeune garçon de quatorze ans, et, à défaut de son visage, resté pâle, ses cheveux s'étaient teints d'un ton vermeil. Ses vêtements s'étaient altérés sous la forme d'une sorte de chemise de nuit blanche du XIXème siècle, cette sorte d'accoutrement qu'il avait pris l'habitude d'associer aux noblesses mystiques... Entre autres, aux Sélénites de Bergerac.
Tout cela était trop confus. Il essaya de se rappeler comment il avait atterri là, mais sa mémoire semblait faire l'impasse sur certains détails de son passé... Le choc, probablement... Il repensait sans cesse à une poutre tombée d'un échafaudage... Mais il avait peur de confondre.
Il marcha. Après tout, dans son récit, Bergerac rencontrait des races intelligentes... En tout cas, assez pour affubler leurs singes d'uniformes espagnols afin de les railler... Ou ce détail était-il le fruit de son imagination perturbée ? Il n'allait pas se tromper sur ce sujet, tout de même !?
Il continuait d'avancer. Il piétinait des cailloux qui se ramollissaient sous son pas, croisait des fleurs volantes se dévorant entre elles, ou se battant avec des cartons à plumes... Les plumes d'encre, oui, les stylos. Puis une partie de... Cet inventaire ? Cette faune ? Quel serait le mot correct ? Enfin, toujours était-il que des boules de pétanque semblant défier la pesanteur tentèrent de violemment s'asséner sur son nouveau crâne d'adolescent. Là, il réalisa que son calvaire n'allait pas se poursuivre sans danger.
Toujours sous une forme de choc, il ne se souvient pas aujourd'hui de toutes ses péripéties. Il n'avait pas dormi lors de son premier – et probablement seul – crépuscule, ayant fait feu de... fioles de rosée, allez savoir...
Ce n'est qu'un certain temps plus tard, peut-être une demi-journée, peut-être plus, qu'il découvrit la Ville, une sorte de ruine que d'autres humains (ou Sélénites, ou quoi que ce soit...) utilisent comme refuge. Un  lieu de repos, en somme. Aux dires de certains habitants manifestement renseignés sur la question, c'est le quatorzième jour depuis la Tempête... Comme les quatorze mois de l'agonie de Bergerac. Boh, une coïncidence de plus ou de moins... Avec la forteresse qui se déplace aussi promptement que les habitations Sélénites... Et puis la guerre entre pseudo-scientifiques et prétendants à l'appréhension de la théogonie...

Il est bien possible que s'il revient un jour à sa première vie, Kaoren ait de quoi écrire un best-seller digne de « Histoire comique des États et Empires de la Lune »...


Qui tient le pinceau ?



On va se mettre au point sur une chose. Je ne lis ni de manga, ni ne regarde d'anime.
Voilà, maintenant que vous m'avez tous bien raillé et blâmé, et que vous scandez mon nom à exécuter, on va pouvoir parler de choses sérieuses.
En général, comme pseudo, j'utilise soit Kaoren, soit Artsenor. Mon prénom, il est pas dur à deviner. T'façon, si vous l'avez pas deviné, c'est que vous m'avez pas lu, et que vous méritez donc pas de le connaître. Ha ! Tout juste majeur à l'instant où j'écris ces lignes, soit dit en passant. Niveau musique, j'adore le Metal (Encore que j'aie une préférence pour le Néo-Metal, qui n'est qu'à moitié un genre de Metal), mais j'écoute aussi pas mal de Rock et de Punk. Je me passionne entre autres d'Histoire et d'archéologie, de BD et de littérature française, et tout naturellement, de RP.
J'ai maintenant six ans de RP forum à mon actif, mais au 20 septembre 2015, il m'est venu l'envie de changer d'horizon et de me détourner un peu du médiéval-fantastique pour essayer quelque chose de radicalement différent. J'ai juste tapé « forum RP » sur Google avec filtre de date de mise à jour, et, après une soirée de recherche et d'évaluation de forums divers (et généralement pourris), je suis tombé ici.


Code:

<!--- Code nécessaire au registre des avatars, ne pas enlever la balise code et remplir impérativement sous peine de finir carabiné ♥ -->
<div class="registre1">
<div class="pseudoreg">Kaoren</div>
<div class="featreg">SAMBRE – BERNARD SAMBRE</div>
<div class="descreg"><p>31 ans - Idolâtre Cyrano de Bergerac, et tente d'une manière générale d'agir comme le ferait ce dernier - Cheveux rouges.</p></div>
<div class="fichereg"><a href="http://www.esquisse-rp.com/t1742-kaoren-histoire-comique-des-etats-et-delires-d-un-feru#17391" target="_blank">Fiche</a></div>
<div class="avareg"><img src="http://i21.servimg.com/u/f21/19/32/49/68/sambre10.jpg"/></div></div>
Ce n'est pas à moi que vous tirerez les vers du nez!
Autres comptes : Nõd, Anthos
Rôle : Vagabond
Situation : Se reconvertit en chevalier vertueux.
Particularités : Cheveux rouges et parfaitement bio'
Messages : 194
Date d'inscription : 22/09/2015
Toasts : 276
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
L'algue
L'algue
a tracé,
le Jeu 24 Sep - 21:20

Félicitations !





Tu viens d'accéder au noble rang de dessinateur ! Par la suite, il te faudra nous informer dans le sujet adéquat (ou sur la taverne)(ou par MP au staff)(ou via Minitel) si tu veux être autre chose qu'un vagabond. Comme tu sembles connaître la partie HRP du forum assez bien, je vais passer directement à la partie RP. Tu as dû remarquer que la Scène se découpait en "Jours", en gros c'est pour mieux se repérer chronologiquement par rapport à l'intrigue ; néanmoins, tu n'es concerné que par le dernier, le Jour 14, c'est là que tu vas jouer. Les trois sous-forums désignent une catégorie de lieux (Habitations pour les lieux habitables de la Ville, Bas-fonds pour les éléments de la Ville plus obscurs et hostiles, et Terres désertes pour tout ce qui se trouve en dehors, ça ressemble plutôt à un désert où il ne fait pas bon d'aller seul, et Base militaire pour... la Base /crève/, dernier bastion de l'humanité). Chaque sujet ouvert est un sujet libre (sauf pour les quêtes que je vais t'expliquer après) qui désigne un sous-lieu, où chacun peut aller quand bon lui semble (du moment que c'est cohérent bien sûr). Sinon, tu peux toujours poster dans les petites annonces pour demander un RP ou tenter d'attraper un dessinateur sauvage sur la taverne !

Il t'est possible de pimenter un peu tes RPs en lançant des dés et/ou de te rendre plus ou moins utile en faisant une quête. Tu peux aussi te constituer un journal de bord afin de recenser tous les faits notables de ton personnage ainsi que toutes les personnes qu'il a rencontrées. Enfin, si cela t'amuse, la rubrique "Le temps est vôtre" regroupe les Songes (une partie RP hors-sujet où tout est possible, cela peut avoir une influence sur le RP normal si tu veux en faire un rêve de ton personnage) et les Souvenirs (si tu souhaites nous raconter le passé de ton personnage avant qu'il n'atterrisse dans l'Esquisse).

En dernier mot, il faudrait juste mettre ton avatar à la bonne largeur (280px, si tu veux on peut toujours t'aider) et ce sera parfait ♥

Bon jeu sur Esquisse ! N'hésite pas à demander si tu as des questions, on aime ça !

Afficher la signature en entierRéduire la signature

#B0CC99 ou #667f53

Fansong Striky x Anna par Striky herself **





Désormais, on ne peut qu'espérer que tout ira mieux.
Autres comptes : Kim Ji-Sung, Marshall
Rôle : Explorateur
Situation : En exploration dans le centre commercial, avec Anya.
Particularités : Une chevelure d'un vert flamboyant, faisant penser de loin à des algues.
Messages : 1025
Date d'inscription : 18/06/2012
Toasts : 108
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t79-les-aventures-d-annabelle
Commenter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum