Jude - « don't carry the world on your shoulder »

avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Mer 8 Aoû - 1:47













Judas (Jude) Kennington
Appellation :Judas Kennington, c'est long, et c'est pas comme s'il avait encore besoin d'un nom de famille ou quoi. Il l'a raccourcit en Jude. Pouvant éventuellement se décliner au fil des personnalités loufoque de l’Esquisse en « Judy », « Juju » et que-sais-je encore. Il réagit plus ou moins bien aux tentatives de diminutifs selon les jours. Ceux qui se veulent moqueur ou méprisant le surnomment sans grande originalité « le zèbre » en référence à son éternel gilet rayé. Ça lui convient, après tout ne dit-on pas « un drôle de zèbre » ?
Date de naissance - Âge : 17 ans (sa date d'anniversaire a disparu des tréfonds de sa mémoire...)
Nationalité : Américain
Rôle ://
Goûts : Probablement une manifestation de sa rancœur chronique, Jude aime faire du bruit. Surtout si le bruit agace son entourage. Il avait donc l’habitude d’écouter les musiques les plus dissonantes et les plus assourdissantes qu’il puisse trouver. En réalité, il n’aime pas spécialement ça, mais ça ne le dérange pas non plus. C’est selon le même principe que Jude se plait à arborer des vêtements aux couleurs et motifs non seulement loufoque, mais aussi affreusement jurant les uns avec les autres. Il ricane en voyant son entourage pâlir devant ces associations épileptiques…
Avatar : Zebra (Nico Nico Singer). A ce sujet, il va arriver, l'avatar, j'ai juste une monstrueuse flemme ce soir...
Euh bon. Je ne voudrais pas faire un pavé, cette partie me stresse tout le temps…
17 ans au compteur, pas de pseudo en particulier, pas de talent non plus xD J’ai découvert le forum par l’intermédiaire des top-sites, coup de cœur quasi-immédiat. Si c’est bien le design accrocheur qui m’a convaincu de jeter un coup d’œil plus approfondi sur le contenu, c’est définitivement le contexte original et aux possibilités d’évolution très intéressantes qui m’a fait craquer ♥
Je ne serai peut-être pas aussi présente que je ne le voudrais (comme par hasard, les sanctions « réduction du temps d’ordi » tombent toujours au mauvais moment…), mais je ferai de mon mieux pour ne pas verser dans l’absentéisme xD
Jude, quand on le regarde, on a cette impression de voir quelqu’un en train de prendre son élan sans avoir pour autant la résolution nécessaire pour sauter. Jude, c’était cet adolescent américain moyen, on vous passera les détails sur le mode de vie. A vrai dire, le seul truc de vraiment remarquable, chez lui, c’était cette vague étincelle de défi qui allumait parfois son regard, cet ersatz de rébellion au fond de ses pupilles. Pas question ici de quelconques revendications sociales, politiques ou autres problématiques concrètes de ce goût, il ne s’intéressait pas suffisamment à son monde pour ça. Juste ce dégoût égoïste des règles, des codes qui, lui semblait-il, le condamnait à une existence fade, monotone, triste à mourir. La solution toute trouvée à ce genre de questionnement existentiel aurait été de faire un pied de nez à la bienséance et la normalité, et mener sa vie comme bon lui semble. D’ailleurs, ce n’est pas qu’il n’ait pas essayé… Absentéisme, insolence, vulgarité, violence, et j’en passe, il a tout testé consciencieusement, en y prenant plus ou moins de plaisir. Pour réaliser que malgré ce genre d’effort, il était toujours un ado moyen, simplement plus brimé et méprisé qu’avant. Probable qu’il manquait d’imagination, et que son chemin vers la liberté dont il rêvait était méchamment boueux et bien trop emprunté. Probable qu’il en existait d’autres moins salissants mais plus ardus. Probable qu’il n’avait absolument pas le courage pour faire vraiment face à la pression du regard des autres, ce genre de trucs…

Jude ressasse ses échecs, sa frustration, ses rêves morts avant d’avoir vécu. Jude joue les sales gosses et les adolescents en crise avec un plaisir mesquin, sans jamais dépasser certaines bornes qu’il a soigneusement choisies pour limiter les dégâts sur sa personne. Jude est agressif, dans le genre qui aboie beaucoup et mord parfois. Faute d’avoir trouvé de quoi être heureux, il n’a aucune intention d’aider les autres à l’être. Mais sans jamais aller jusqu’à la cruauté gratuite, il sait par expérience que ça finit trop souvent par se retourner contre lui. Jude n’est pas sympathique : un peu hautain, un peu brusque, et très désabusé, méfiant. Il joue bien souvent la carte de la prudence, de la retenue et de l’indifférence. Parce que les fois où il a dérogé à ces règles, il s’est heurté à suffisamment de murs pour ne pas lui donner l’envie de recommencer. Pour tout résumer en deux mots, Jude fait tout à moitié. Et au fond, il a toujours rêvé d’échapper à ce monde qui l’étouffait.

Note : j'ai conscience que ce n'est pas très très précis, ni très développé, mais je sais déjà que Jude va être amené à beaucoup changer au sein de l'Esquisse, et donc que ce petit résumé sera assez rapidement caduc. En espérant que ça suffise néanmoins...
J’ai ouvert les yeux. Les ai refermés. Ré-ouverts. L’éléphant bleu pailleté sur fond rose n’était plus là. Ça m’aurait soulagé s’il n’avait pas été remplacé par une courgette à pattes aux motifs psychédéliques, toujours accompagnée de cet arrière-plan couleur guimauve. Quand j’ai été capable d’aligner trois mots, j’ai croassé faiblement « … du cannabis, hein ? ». J’en aurais ricané si j’avais pas eu autant envie de vomir. Si on pouvait se taper de tels trips avec un ou deux joints, ça se saurait. Dernière fois que je me fournissais chez cet imbécile pas capable de faire la différence entre les saletés qu’il vendait. Pas comme si j’étais un habitué, de toute façon…
J’ai laissé passer une minute ou deux en m’appliquant à respirer calmement. Le temps pour ma cervelle de se remettre en marche et de parvenir à la conclusion que pour quelqu’un censé être sous l’emprise d’une drogue forte, j’avais les idées remarquablement claires. Un sale frisson s’est frayé son chemin le long de ma colonne vertébrale. J’ai essayé deux-trois calculs de tête, conjugué le verbe délirer au plus-que-parfait, en anglais, puis en français. Le tout sans le moindre problème, sauf pour le français, mais c’était d’autant plus normal, j’ai toujours été une bouse en langues étrangères.
C’est là que j’ai commencé à me sentir vraiment très mal. J’étais en pleine possession de mes moyens. Et je continuais à avoir des visions aberrantes. Au passage, la courgette mutante avait laissé place à une sorte d’hybride entre un cochon et un phoque, affublé de petites lunettes rondes et d’un caleçon à rayures. Le résultat présentait une curieuse ressemblance avec mon paternel. En d’autres circonstances, je me serais effondré au sol en hennissant, mesquin au possible, mais là, la situation ne me donnait pas franchement envie de rire.
Je me suis relevé trop rapidement, ai chancelé quelques instants, me rattrapant de justesse à un lampadaire, lequel a frémit de mécontentement, avant de s’éloigner en se dandinant. Je l’ai suivi du regard jusqu’à ce qu’il disparaisse de mon champs de vision. C’est à ce moment qu’un premier fusible a dû lâcher. Un ricanement nerveux m’a échappé, et a résonné de façon déplaisante dans l’immensité du paysage surréel au sein duquel je me trouvais. Un deuxième a suivi, puis un troisième, jusqu’à ce que je me retrouve à hurler de rire. Une méchante crise d’hystérie. Ça devait être flippant à voir, mais c’était bien le dernier de mes soucis. Rire nerveusement comme un malade m’a fait un bien fou.
Ce qui n’empêche qu’il m’a fallu encore une bonne poignée d’heure à alterner entre tentatives de raisonnement et crises de nerf plus ou moins violentes pour accepter la réalité avec un relatif calme. Entre-temps, j’avais trouvé un ersatz de miroir (je dis ersatz parce que le truc en question ressemblait aux premiers abords à une table à repasser sur roulettes, mais il s’est avéré qu’elle me renvoyait mon image pour peu que je l’empêche de fuir). Le choc que j’avais eu avait été, pour tout dire, probablement le moindre parmi tous ceux que je venais de subir. Ma peau avait toujours été pâlichonne, désormais, elle avait l’apparence de l’ivoire. Mes pupilles jadis noire, comme celles de tout être humain normalement constitué, avaient viré au bleu électrique, tandis que mes iris avaient adopté un teinte rougeâtre. Je vous épargnerai la description des espèces de peintures tribales aux couleurs électro qui s’étalaient sur mon visage. Le seul truc vraiment familier, c’était mon bon vieux gilet au motif zèbre. Comme un dernier bout de mon identité qui subsisterait discrètement. Le type dans le miroir était loufoque, absurde, un peu inquiétant, absolument immanquable, même dans un univers aussi imprévisible. Le genre de look que j’aurais aimé avoir dans le monde normal, si j’avais eu un peu plus de courage. Du coup, ça me plaisait. Vraiment.
Alors okay, j’étais coincé pour une raison inconnue dans ce qui devait s’approcher d’un univers parallèle aux allures bisounoursiennes. Le ciel déconnait (en fait, la seule chose qui pouvait lui valoir l’appellation de « ciel » était le fait qu’il se trouve au-dessus de ma tête, mais qui savait si demain, il ne serait pas sous mes pieds ?), les objets semblaient dotés d’une vie propre, et à part ça, rien qui ressemble de près ou de loin à un élément connu. C’était flippant, angoissant, aberrant, à en vomir. Et totalement grisant. Y compris ce mélange d’excitation et de peur qui me tordait les entrailles. Et surtout ce sentiment irréel de liberté sans fin. Le ciel déconnait, les objets déconnaient, pour harmoniser, il ne me restait plus qu’à déconner. Encore plus qu’avant, je veux dire. J’ai laissé le rire s’échapper de mes lèvres avec cette sensation que le monde était enfin à moi.
Commenter
avatar
Le coach ailé
Le coach ailé
a tracé,
le Mer 8 Aoû - 2:26
Coucou !

À croire que vous êtes tous hyper inspirés, parce que je vois que des fiches finies dans la journée. x) (c'est bien, j'ai vu des endroits où il faut un mois minimum pour en remplir une)

Pour la personnalité, pas de soucis, c'est juste histoire de cerner un peu le personnage et ce qu'il fait, et tout et tout. Je trouve que c'est presque dommage de faire des choses trop complètes, parce qu'après on a peur de s'en éloigner alors que ce genre de description ne devrait être qu'un appui. Comme tu l'as dit, il va bien changer, donc ça ne pose aucun problème. o/

Pour la première impression, j'aime beaucoup la réaction de ton personnage, sa façon de voir les choses. (d'ailleurs, j'adore comment tu décris et inventes les objets) Bref, je n'ai rien à redire là-dessus et j'ai hâte de savoir comment Jude va évoluer. ♥

Jude est donc validé (je te fais confiance pour mettre un avatar avant de jouer ^^), et on te souhaite de t'éclater parmi nous ! Tu peux démarrer où tu veux ; un sujet libre sera bientôt ouvert, tu vas pouvoir aller les rejoindre sauf si tu as une autre idée en tête. =p (je n'ai pas encore présenté la Folie d'esquisse en plus, si tu es intéressé pour passer un sale quart d'heure)

Bref, je vais te mettre le rang et m'occuper de ton avatar (on est gentil sur ce forum on fait tout à votre place). Tu peux aller polluer la poule à dix bras et son haricot jaune, ou bien créer ton journal de bord, ou bien ouvrir une galerie, ou bien autre chose.

N'oublie pas d'aller chasser les papillons bleus qui flottent sur la page d'accueil et d'enlever la petite étoile * de ton pseudonyme. :3


Bon voyage dans l'Esquisse, Jude !
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Cuiiiii !
Autres comptes : Ambros, Al, Iris Listz, Thalès et Trenca
Rôle : Vagabond
Situation : Sociabilise avec tout ce qui croise sa route dans la Base
Particularités : Est accompagné d'un perroquet nommé Eelis II.
Messages : 2422
Date d'inscription : 10/06/2012
Toasts : 119
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1007-eelis-oo-une-ombre-au-fond-de-l
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Mer 8 Aoû - 9:39
    Bienvenue à toi !

    Je dois avouer que je trouve ton personnage assez "sympa", si on peut dire ça. xD J'ai hâte de le voir en RP ! Peut-être un jour avec Elune. *^*
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Mer 8 Aoû - 13:29
Bienvenue à toi de même : D
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Mer 8 Aoû - 15:43

Merci à tous les trois pour votre accueil ♥

Eelis > Tu as bien fait de me dire de virer moi-même la petite étoile, parce que pour une obscure raison, j'étais persuadée que modifier les pseudos était un super pouvoir dévolu uniquement aux admins xD
Et sinon, merci pour le rang, de mon côté j'ai enfin un avatar en règle (et qui jure affreusement avec le forum \o/ *Jude inside*)
Je m'en vais créer mon journal de bord de ce pas!

Elune > Un RP quand tu veux, dear :3 (on en reparle autre part?)
Commenter
avatar
le larbin "viril"
a tracé,
le Mer 8 Aoû - 21:15
En retard mais... Bienvenue o/
contente de voir que toi avoir vaincu vil bug malfaisant du pseudo.

Han. Je. J'aime Jude. Il est chou. Et cool.
et le mettre dans la même pièce que Liam serait tellement cataclysmique qu'il faudra que je te réserve un sujet, un jour.
enfin, si tu veux de moi bien sûr, hein D8
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Liam n'a pas assez de personnalité pour utiliser autre chose que [b].
(Quand il se décide à parler).
Sortir.
Autres comptes : Diablo & Play.
Rôle : Guerrier
Situation : Avec Eelis. Ou au Bar. Ou dans les alentours. (Des deux.)
Particularités : Griffes (mains et pieds), pieds bandés (sans chaussures), assez mal rasé.
Messages : 624
Date d'inscription : 06/08/2012
Toasts : 77
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1324-les-poches-de-liam-ce-sont-d
Commenter
avatar
Invité
Invité
a tracé,
le Mer 8 Aoû - 22:24
Ow, mon sauveur! *w* Encore merci pour le coup de main le bug n'avait aucune chance face à ta petite étoile, héhé

Merci pour ton accueil, et sache que ce serait un plaisir de RPer avec toi ♥ (je me suis sauvagement jetée sur ta fiche de présentation, j'en bave encore d'admiration *^*)
orz, j'imagine la tête de Jude en voyant Liam fracasser hargneusement sa porte... j'en ricane toute seule 8D
Commenter
Contenu sponsorisé
a tracé,
Commenter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum