[Cirque] Enfin une pièce dont le titre ne ment pas, même s'il est à prendre avec ironie

avatar
Le matheux
Le matheux
a tracé,
le Sam 17 Sep - 22:41
Description du lieu a écrit:Une grande pièce mal éclairée. Une absurdité de plus. Sombre et immense, un chapiteau à l’intérieur même de la base. Vide de tout artiste. Le trapèze se tient immobile dans les hauteurs, et les lourdes tentures sont aussi sombres qu’étouffantes. Aucune joie et aucune vie, dans ce chapiteau-là. La seule chose qui vient troubler l’épais silence est une faible musique vacillante, provenant d’une vieille boîte à musique, reposant au centre de la piste. Une énième étrangeté. Alors, tenté pour jouer les funambules ? Un cirque a besoin de ses artistes, après tout.
Suite de ce RP

Plusieurs secondes de brushing gâché et de maquillage inexistant ravagé, Al atteignait - suivi d'une fidèle accolyte, allez savoir pourquoi il était toujours accompagné d'une fille quoi qu'il fasse - enfin le Cirque de la Base. Inutile de copier/coller une seconde fois la description, mais toujours est-il de préciser qu'on n'entendait guère plus la fameuse musique d'ambiance locale. Et que notre logisticien avait particulièrement hâte de nettoyer cette gigantesque étendue de sol non utilisée. (ou de voir des gens le faire, il était logisticien après tout)

Bref, au cas où la jeune fille avait oublié entre temps, Al pointa de nouveau la porte du fond. Aucun cyantifique n'avait l'air dans le coin, à croire qu'ils étaient partis sauver leurs vêtements ou autre dans l'intempérie. En tous les cas, il n'étaient qu'à une poignée près du sous-sol, prêts à risquer leur vie et leur sens de l'orientation dans un combat épique…

Contre des escaliers glissants et particulièrement étroits.
Histoire de tomber seul s'il glissait, il s'y engagea en premier, fermement cramponné aux rampes trempées.


Spoiler:

Résumé : Al entre dans le cirque avec Latro (je passe le couloir, libre à trois d'imaginer comme tu veux, j'ai juste pensé que ce serait pas super fun à jouer ou décrire xD), se dirige vers la porte qui mène au sous-sol et est ravi de voir le second boss : les escaliers glissants. Bien sûr, il s'agit là d'une nouvelle perche, je compte sur toi êê

Afficher la signature en entierRéduire la signature

Quand il veut bien mettre sa couleur, Al écrit en darkorange.

Superbe fansong faite par Gunnel ♥ :
Audio and voice recording >>

Il faut toujours des chiffres quelque part.
Autres comptes : Eelis, Thalès, Trenca, Ambros Hummer et Iris Listz
Rôle : Logisticien
Situation : Dans la base en train de râler et de faire "l'état des lieux"
Particularités : .. Parle tout seul ?
Messages : 617
Date d'inscription : 09/01/2013
Toasts : 149
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1088-al-oo-base-de-donnees
Commenter
avatar
L'Araignée
L'Araignée
a tracé,
le Mar 20 Sep - 19:05
Décidément, elle ne regrettait pas d'être partie avec lui. C'était fichtrement dur de ne pas rire en voyant le serpent à lunettes se débattre dans l'eau, transformé en une espèce de parodie de vieux ninja atteint de douleurs musculaires. Mais il fallait avouer que d'un autre côté, plus ils s'approchaient du cirque et plus la marche devenait difficile... Enfin, pour Latro, ça n'allait pas être difficile, après tout elle était une enfant. Elle savait encore jouer avec son corps pour s'en sortir. Pas comme l'autre matheux qui ne ressemblait à rien en dehors de son travail habituel. C'était vraiment trop hilarant de le regarder de derrière.

Finalement, ils arrivèrent dans la grande pièce, toujours habitée de la mélopée de l'alarme incendie - il fallait bien l'embellir en attendant de ne plus l'avoir dans les oreilles - et l'autre pointa du doigt la direction de la porte. Oh, ça va, elle entendait mal, mais l'alarme ne l'avait pas non plus rendue aveugle ! Et elle n'avait pas non plus la mémoire d'un poisson rouge ! Mais plutôt que d'émettre un commentaire - de toute façon il n'entendrait rien - elle hocha la tête en prenant un air motivé, comme un de ces stupides gosses du club des étoiles de mer l'aurait fait. Ahlala, parfois elle avait envie de tout envoyer en l'air...

Elle faillit exploser de rire en le voyant hésiter devant les escaliers. L'occasion en or de pouvoir le voir s'écraser comme un vulgaire insecte. Mais pas comme une araignée. Les araignées étaient classes en toute circonstance. Elle le regarda s'engager comme le retraité qu'il était devenu à cause de l'eau - manquerait plus que sa peau fripe à cause de l'humidité - avant de lui emboîter le pas, d'une allure tout aussi hésitante - enfin, en apparence.

Puis, son pied glissa - pure maladresse, bien sûr... - et l'araignée tomba de tout son long contre le dos d'Al, en y mettant tout son poids - en même temps, que pouvait-elle faire, pauvre jeune fille qu'elle était ? Dans cette chute, ses mains agrippèrent le matheux (allons allons, c'est purement instinctif, tout le monde s'accroche à quelque chose quand il tombe....) .... (Oh, et puis, il avait qu'à entretenir ses muscles au lieu d'entretenir sa calculatrice !). La chute en valait la peine, avec un peu de chance il glissera et tombera. Et elle, elle amortira sa chute sur lui...


résumé:

Latro suit Al, puis "glisse accidentellement" et tombe sur lui.
HRP : C'est officiel, c'est le premier méfait de Latro !
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Latrodectus tisse sa toile en #c23678...
Spider Dance !
Autres comptes : Alev et Canvas
Rôle : Soutien
Situation : Base
Particularités : Cheveux mal coiffés, cicatrice sur le front, yeux dorés
Messages : 43
Date d'inscription : 26/01/2016
Toasts : 38
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
Le matheux
Le matheux
a tracé,
le Dim 25 Sep - 14:47
Adieu monde cruel.
Je lègue tous mes biens à mon frère, je suis sûr qu'il fera bon usage de mes jeux vidéos. Barf, à y réfléchir, peut-être que je suis déjà considéré dans le monde "normal" comme étant m….

Il n'eut pas le temps de finir son introspection que le ralenti de sa chute se termina. Arf, même pour les scènes épiques, l'Esquisse ne savait pas s'y prendre. La narration retrouva donc son personnage principal quelques marches plus bas, une gamine aux cheveux violets sur le dos (littéralement) et dans une position d'acrobate. La rampe, quoi que glissante, l'avait plus ou moins sauvé d'un contact direct entre son crâne et la douce pointe d'une marche.

Par contre, ses genoux étaient beaucoup moins ravis, ça sentait le bleu à plusieurs kilomètres. Quelle loose. La dernière fois qu'il s'était viandé dans un escalier, il devait avoir sept ans, un truc du genre. Il avait oublié la raison, mais il était prêt à parier que cela n'avait rien à voir avec la situation courante… Enfin. Passées quelques secondes dédiées à la reprise d'esprit - et à s'assurer qu'il n'allait pas de nouveau glisser -, il se concentra sur le poid qu'il avait dans le dos.

Autrement dit : qu'est-ce que cette gamine avait foutu, bordel ?! Elle voulait les tuer tous les deux (et lui avec) ?! Oh merde, il savait bien qu'il aurait dû y aller seul. Ou arrêter de jouer les éclaireurs et la laisser aller devant. Bref. Il se retourna pour la regarder et s'assurer qu'il n'avait pas de cadavre sur la conscience. Visiblement, aucun problème, il attendit donc qu'elle se relève. Sans vraiment exprimer l'empathie.. Mais on ne pouvait pas cacher l'instant de panique sans dissimuler tout le reste. (il avait une réputation de connard ingrat à tenir, sacrebleu)

« Journée de merde… » commenta-t-il avant de doucement se redresser, plus pour lui-même que pour Latrodectus. Tout aussi prudent qu'au départ, il reprit donc sa marche, avec en bonus une surveillance en coin de l'oeil de l'autre, qu'il ait le temps de froncer sévèrement les sourcils si elle jouait encore aux imprudentes.. D'autant que, sortez l'orchestre, Al avait foutrement envie de retrouver l'architecte pour lui tordre la colonne : l'escalier était plus ou moins en colimaçon. Yay.


Spoiler:

Résumé : Al se viande un peu dans les escaliers mais comme, en grand stressé, il se tenait plutôt bien à la rampe (et parce que son décès J14 ou sa jambe cassée ne collerait pas avec le 15 /meurt), il rattrape le coup et se nique juste un peu les genoux car il a glissé. Il lance un regard accusateur à Latro, attend qu'elle se relève/s'éloigne, fait de même et continue à avancer

Afficher la signature en entierRéduire la signature

Quand il veut bien mettre sa couleur, Al écrit en darkorange.

Superbe fansong faite par Gunnel ♥ :
Audio and voice recording >>

Il faut toujours des chiffres quelque part.
Autres comptes : Eelis, Thalès, Trenca, Ambros Hummer et Iris Listz
Rôle : Logisticien
Situation : Dans la base en train de râler et de faire "l'état des lieux"
Particularités : .. Parle tout seul ?
Messages : 617
Date d'inscription : 09/01/2013
Toasts : 149
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1088-al-oo-base-de-donnees
Commenter
avatar
L'Araignée
L'Araignée
a tracé,
le Lun 26 Sep - 20:40
Enfin, un peu d'action !


Toujours aussi "instinctivement" accrochée à son camarade d'infortune, Latrodectus ressentie toutes les sensations fortes que l'on pouvait avoir en tombant des escaliers, tout en étant assuré de ne pas se faire trop mal car quelqu'un était là pour amortir sa chute. C'était vraiment amusant. Mais elle dut se retenir de ressortir toute sa joie à ce moment là, se contentant de tomber avec l'autre. Oui, c'était vrai, elle s'était fait mal au niveau des coudes, et légèrement vers les jambes. Mais ça en valait la peine. C'était trop poilant de voir Al tomber, avec cette vue là en plus ! Et son dos était un superbe appui, on pouvait s'appuyer dessus si aisément. Ce corps avait l'air vraiment rôdé pour supporter quelques péripéties.

Chose à noter: si un jour il y a de la neige dans l'Esquisse, se servir d'Al comme luge. ♥
Elle devrait tester une prochaine fois.

Elle fit mine de reprendre ses esprits sur le dos de son "camarade", avant de prendre une expression surprise, confuse, et désolée.

-Oh ! Al ! Je suis désolée ! Cria-t-elle près de son oreille pour maquiller le crime.

Elle se redressa en prenant bien soin de tituber, puis s'accrocha à la rampe, le temps que le rouquin se redresse et reprend la marche, la mine renfrognée. La jeune fille eut du mal à garder un air désolée tant la satisfaction était grande. Heureusement qu'il lui tournait le dos. Elle prit soin d'avancer en faisant mine de prendre toutes ses précautions et son temps cette fois, affichant un air triste, confus, coupable, ou elle ne savait quoi de crédible dans son registre chaque fois qu'Al tournait la tête dans sa direction. Il croyait être intelligent. Mais il était tellement aisé de le duper. Il était tellement aisé de tous les duper... C'était vraiment charmant, la naïveté, d'un côté. Elle, l'avait perdu trop tôt.

Elle faillit trémousser de joie en voyant que l'escalier était en colimaçon. Parce qu'en plus, elle voyait Al avoir les chocottes en les apercevant. Encore un peu et elle allait vraiment exploser de rire. Mais cette fois, plus de cascade. Elle aimait les films d'actions, mais visiblement son cascadeur - son petit acteur du jour, entre ses mains, elle, réalisatrice qui avait tissé sa toile - était à bout. Et bien, soit ! Changeons de thème ! Passons au thriller !

Elle se prépara mentalement, puis choisit le moment où Al se retournait pour la énième fois dans le seul but de la surveiller pour faire mine de glisser. Mais cette fois, elle s'accrocha fort à la rampe, tandis que ses jambes tremblaient - pur jeu d'acteur, bien sûr - comme s'il elle était parvenue à garder pile poil ses pieds sur les marches. Elle releva ensuite la tête, regardant le matheux avec un sourire désolé - totalement faux, bien sûr.

Pas trop secoué au niveau du coeur, pépé ?

résumé:

Latro est super contente et pense à convertir Al en luge. Elle décide ensuite de le faire flipper en faisant comme si elle allait glisser.
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Latrodectus tisse sa toile en #c23678...
Spider Dance !
Autres comptes : Alev et Canvas
Rôle : Soutien
Situation : Base
Particularités : Cheveux mal coiffés, cicatrice sur le front, yeux dorés
Messages : 43
Date d'inscription : 26/01/2016
Toasts : 38
Voir le profil de l'utilisateur
Commenter
avatar
Le matheux
Le matheux
a tracé,
le Jeu 29 Sep - 22:03
Posons trois faits. Tout d'abord, Latrodectus était une gamine du club des étoiles de mer, ces répugnants mômes (qu'importe l'âge de certains) qui ruinaient tous les efforts d'efficacité de la Base - tout du moins selon l'avis du matheux qui les prenait pour ennemis. Ensuite, Al était un connard, un vrai, certainement autant dans ses pensées que dans ses paroles.
Troisièmement, la gamine avait manqué de lui glisser dessus à nouveau, à l'instant même où il avait une énième fois tourné la tête vers elle.

La question n'était pas de savoir s'il eut dès lors l'envie de la claquer ou de la laisser passer devant pour qu'elle se tue toute seule, mais plutôt de savoir ce qu'il aurait fait. Dans le cas où la jeune araignée était tombée, aurait-il tendu les bras pour la rattraper au péril de sa vie (ouais, enfin, au risque de se fouler un poignet ou une cheville, mais un peu de drama dedieu) ou se serait-il écarté par réflexe d'auto-préservation ? Autrement dit, était-il aussi un connard dans les actes ou cachait-il un petit cœur au fond de lui ?

Cela sera laissé à l'appréciation du lecteur. En attendant, Al lança son regard noir le plus sombre, si cela avait du sens, à Latrodectus, avant de marcher promptement jusqu'en bas. Eh oui, les mathématiques suggèrent que plus l'on va vite, plus la durée - en l'occurrence, la durée du cauchemar - diminue, grâce à la fameuse formule v = d/t. Reste à voir si la probabilité de se casser la figure augmente en même temps que la vitesse, il y aurait certainement de quoi créer un théorème.

Cependant, quelque chose de bien plus intéressant les attendait en bas…
- Le teasing pour les nuls, volume 1


Spoiler:

Résumé: Al est pas content et le fait savoir, puis il trace jusqu'en bas.


suite du RP - la réserve
Afficher la signature en entierRéduire la signature

Quand il veut bien mettre sa couleur, Al écrit en darkorange.

Superbe fansong faite par Gunnel ♥ :
Audio and voice recording >>

Il faut toujours des chiffres quelque part.
Autres comptes : Eelis, Thalès, Trenca, Ambros Hummer et Iris Listz
Rôle : Logisticien
Situation : Dans la base en train de râler et de faire "l'état des lieux"
Particularités : .. Parle tout seul ?
Messages : 617
Date d'inscription : 09/01/2013
Toasts : 149
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esquisse-rp.com/t1088-al-oo-base-de-donnees
Commenter
Contenu sponsorisé
a tracé,
Commenter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum