[Animation][Participez !] L'éternuitée

Folie d'Esquisse
Messages : 702
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Mer 31 Oct - 17:41

L'éternuitée


La nuit est tombée sur l’Esquisse des Brises, aussi subitement qu’à son habitude. L’inexplicable lueur qui fait briller le Ciel pendant la journée est repartie se cacher nul ne sait où. Fidèles dans la mesure du possible à ce cycle capricieux qui leur est imposé, les habitants de la Ville, Dessinateurs comme Cyantifiques, s’en sont pour la plupart retournés dans leurs demeures pour y couler leur sommeil.
Le temps, qui ne prend quant à lui aucune instruction de la couleur du Ciel, a continué sa course sans trêve. Les heures, quoiqu’elles n’aient plus de sens rigoureux dans ce monde, se font ressentir dans chacun des esprits conscients qui le peuplent. Les plus matinaux se réveillent comme à leur habitude sans attendre le retour d’une voûte éclairée, puis ce sont les réguliers, et enfin les traînards et les paresseux qui se voient contraints d’en faire de même. L’aube ne vient pas.

Qu’à cela ne tienne, s’accordent-ils tous à penser. Le cycle éternel du jour et de la nuit qui se dévorent tour à tour n’a jamais fait preuve d’une grande régularité. Il est arrivé que certains jours ne prennent que quelques instants, tandis que d’autres se sont écoulés des semaines durant. La nuit, tôt ou tard, a toujours fini par reprendre ses responsabilités.

Mais lorsque c’est le jour qui traîne à ressurgir, les craintes vont bien meilleur train. Vivre sous un Ciel constamment éclairé ne vous prive que de quelques minutes de sommeil, que vous passerez à maudire l’Esquisse pour ce petit tracas. Vivre sans lumière change beaucoup plus de choses à votre quotidien – pour peu que vous ne soyez pas un vampire, un goth’ ou un geek, mais normalement, ce n’est pas une majorité.

Ainsi, les questions fusent chez les habitants. Toutes tournent autour de la plus existentielle qui soit : « Que faire ? »

La nuit pèse déjà sur la Ville depuis environ trois jours terriens. Partout, l’on s’est fait à l’idée qu’elle risquait de perdurer encore longtemps, et que certaines mesures devaient être prises pour s’acclimater à ce nouveau caprice de l’Esquisse…




Ce n’est pas du tout le solstice d’hiver. Mais comme ce n’est pas non plus celui d’été, et qu’on est techniquement plus proches de celui d’hiver, on a fait une nouvelle animation sur le thème d’une nuit très longue. C’est de la logique staffienne, c’est trop balèze pour vous.

Aujourd’hui, et pour les semaines à venir, on vous propose une animation un peu semblable à une autre qu’un certain Kaoren avait organisée pendant la V11 (alors qu’il n’était même pas staffien), et que les plus anciens d’entre vous se rappelleront sans doute lorsque j’aurai fini de prononcer le mot « omelette ». Mais pour tous ceux qui nous auraient rejoint plus tardivement, rassurez-vous, on va tout ré-expliquer comme si c’était quelque chose de tout nouveau. Et les anciens, lisez quand même les explications, parce qu’il y a des choses qui vont changer.

Notez que si l’animation se déroule dans l’univers des Brises, rien n’empêche les joueurs des Sables d’y participer également. Nous pensons que les ouvrages écrits d’une main commune par les joueurs des deux univers sont un vecteur important de la fraternité qui se doit d’inexorablement caractériser le forum, et c’est là la seule raison de notre choix. Rien à voir avec l’éventualité qu’on ait eu la flemme d’écrire une deuxième animation pour les joueurs des Sables.

Donc, comment que ça va se dérouler, et accessoirement, qu’est-ce-que vous allez faire ? C’est toujours intéressant à savoir.

■ En premier lieu, les MJs poseront une situation liée à cette longue nuit et à laquelle les habitants de la Ville devront réagir. Différentes réactions possibles pourront être suggérées par la narration, mais ce sera à vous de définir laquelle sera validée par la communauté. En effet, c’est là que vous intervenez. Chacun d’entre vous pourra poster une réaction possible à la suite de ce sujet, inspirée des idées évoquées dans le post de présentation ou bien totalement issue de votre imagination, pour peu qu’elle tienne un minimum debout (si je dis « la nuit a réveillé une volée de chouettes qui harcèlent les habitants de la Ville sans répit », vous me répondez pas « les citoyens organisent une immense séance shopping » sans une bonne justification).

■ Une fois que suffisamment d’entre vous auront posté leur proposition (ou si personne n’est inspiré et que ça traîne trop longtemps), on jettera un dé pour déterminer laquelle sera validée par les citoyens de la communauté.

■ Ce tirage effectué, le joueur dont la proposition aura été sélectionnée devra écrire un post RP dans lequel il décrira cette réaction qu’il aura suggérée, c’est-à-dire la façon dont les habitants de la Ville l’auront considérée et mise en application, et éventuellement quelques conséquences si le cœur lui en dit.

Et ensuite, on recommence ! Les MJs postent une nouvelle situation, et on relance un vote.

■ Notez que si la dernière animation s’était montrée particulièrement clémente avec les lancers de dés, en ce sens que personne n’a été sélectionné plusieurs fois, et donc qu’on a pu avoir des écrits d’un maximum de participants, nous avons décidé d’essayer de faire en sorte que ce soit toujours le cas. Vous pourrez toujours poster des propositions si vous en avez déjà rédigé une précédemment, mais dans ce cas, l’écriture reviendra à un autre des participants pour la situation en cours, tiré au hasard parmi ceux qui n’ont encore rien écrit. Toutefois, si tous les participants pour la situation en cours ont déjà écrit une fois, c’est malgré tout celui dont la proposition a été sélectionnée qui s’occupera de la rédaction. De la même façon, si le participant dont la réponse a été sélectionnée a déjà écrit deux fois, on tire au sort parmi ceux qui n’ont rien écrit, puis à défaut parmi ceux qui n’ont écrit qu’une fois, et on ne se préoccupera pas du cas totalement improbable où tous les participants auraient déjà écrit deux fois (ce qui ne pourrait arriver que si nous étions trois ou moins à participer… ce qui n’arrivera pas, hein ?)

Il y aura au total sept situations. Si tout se passe pour le mieux, on pourra en poster une par semaine, mais comme cela dépendra du temps qu’il faudra aux participants pour poster leurs rédactions, cela pourra durer un peu plus longtemps. Attendez-vous donc à ce que l’animation dure à peu près jusqu’au nouvel an.

Participer sur une situation ne vous engage absolument pas à participer sur les autres, et c’est là toute la magie de cette animation. De la même façon, inutile d’avoir participé aux premières situations pour participer aux suivantes. Si vous sentez que vous n’aurez pas le temps d’écrire pendant une ou deux semaines, par exemple, vous pouvez parfaitement passer votre tour pour revenir ultérieurement.

■ Il va sans dire que j’ai sans doute oublié quelques précisions. Si c’est le cas, hésitez pas à poser des questions ou faire des remarques (pas à la suite de ce sujet, ce sera dédié à l’anim’ en soi, mais vous pouvez toujours envoyer un petit MP à l’administration, et on éditera).


Sur ce, il est temps de lancer la première situation :


Situation 1 – Que la lumière soit !


Il serait temps de s’enquérir d’une nouvelle source de lumière, cela faciliterait sans doute beaucoup de choses en attendant le retour du jour. Plusieurs personnes (dont peut-être votre personnage) proposent des choses pour s'éclairer en attendant le retour du jour, allant de la gelée lumineuse à la lampe-torche à micro-ondes condensées volée aux cyantifiques en passant par de la peinture fluorescente à s'appliquer comme une crème solaire. Mais qu'est-ce qui va marcher au point de devenir n°1 du marché ? À vous d'en décider.



À vos imaginations !


Dernière édition par Folie d'Esquisse le Lun 10 Déc - 23:13, édité 1 fois
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2673
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 2 Nov - 14:11
Allez, je me lance avec une première proposition !

Pour contrer le besoin urgent de lumière en tout point de la Ville, il faut quelque chose de rapide à faire, et disponible en grande quantité. Maintenant qu'il fait nuit et que tous les habitants sont obsédés à l'idée de trouver un objet ou un Objet susceptible d'éclairer leurs jours, l'on s'aperçoit ici et là que la Ville regorge de bougies qui s'établissent en colonies sur les toits des maisons, et dont la mèche s'allume... lorsqu'elles cherchent à séduire un partenaire. Inspirés par cette observation, plusieurs commerçants ont attrapé des bougies et les ont enfermées dans des lampions parfumés (les bougies attirent leurs partenaires avec des parfums également, on passera les études faites sur le sujet) qu'ils ont accroché ça et là dans les rues. Très vite, le concept s'est répandu, les consommateurs étant séduits par les looks attrayants des lampions, les odeurs parfois assez agréables et la facilité à en créer soi-même à partir de pas grand chose.

(j'ai essayé de pas trop rédiger mais mon cerveau est parti loiiiiin)


Kaoren
Non, non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !
Personnages : Kaoren, Penrose
Messages : 478
Date d'inscription : 22/09/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 2 Nov - 17:10
Quelle animation intéressante, et ô combien joliment rédigée ! Nul doute que son auteur est une personne de grand talent !

De mon côté, je vais pas faire dans l'originalité :

À l'Hôtel, il se rapporte qu'un mystérieux Cyantifique serait en train de mettre au point un système d'éclairage sous forme d'étranges lampes qui semblent être des morceaux de verre colorés, assemblés entre eux de façon plutôt artisanale par des fils de silice, et traversés par des tubes qui produisent de la lumière. Personne ne connaît vraiment la nature des composants utilisés, mais nul doute qu'un Cyantifique donnera une explication dans un proche (ou lointain) avenir.

Oui, vous l'avez reconnu si vous y jouez, c'est le système d'éclairage du Labo' des Sables. Et non, ma réponse à cette anim' n'impliquera pas son fonctionnement, il faudra résoudre la quête prévue à cet effet dans les Sables.


Kaoren déclame sa verve enflammée à la couleur de ses cheveux, en #EE404A.
Quand il est déprimé, il perd ses couleurs et parle juste en gras.
Penrose parle d'or, et donc en #FEDC00.



Les tarty's du temps où on en avait:

[Animation][Participez !] L'éternuitée Team_k10

[Animation][Participez !] L'éternuitée Vgn8YqU

[Animation][Participez !] L'éternuitée DRGGuxR [Animation][Participez !] L'éternuitée HmUNXzW [Animation][Participez !] L'éternuitée 5bv2MCj [Animation][Participez !] L'éternuitée Tartyf14
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2673
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 11 Nov - 23:00
Hop hop hop, ça manque de participations par ici ! N'hésitez pas à balancer vite fait vos idées (il y a un texte à écrire si le dé vous choisit, mais ça a pas à être long, et on vous tapera pas si vous avez un peu de retard), que les pauvres admins que nous sommes ne se retrouvent pas à faire l'animation entre eux !


LicornePouèt
On fonce, on verra bien après!
Personnages : Médor
Messages : 184
Date d'inscription : 31/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 11 Nov - 23:21
Ahem, voilà donc ma proposition.

Dès les premières heures obscures, certains murmures gonflèrent dans l'assistance. Mais chez certains autres, le constat était vite fait : c'est ainsi, point. Et bientôt, une solution émergea à ce sombre souci : cesser sans souffler mot de le considérer comme un problème. Esquisse fait la nuit pour qu'on dorme ? Qu'on dorme ! La nuit dure ? Dormons encore ! Et si cela persiste, c'est qu'il y a une raison. Et s'il n'y en a pas, alors Esquisse résoudra le problème. Cet univers fait bien mouvoir des casseroles cantatrices, pousser des écailles et disparaître des orifices, alors pourquoi pas doter tout le monde d'yeux de noctambule ?  

On appellera politiquement cette solution "la résolution par dessein intelligent de l'Esquisse". Ou la flemme. Très Dessinateur tout ça.


Code:
<transformation perso="Médor" />

[Animation][Participez !] L'éternuitée 1BTcicf

Médor, wild furry friend:

Médor's Behaviour,
Deal with it !
[Animation][Participez !] L'éternuitée SBs6cYS

Exploration intensive des abords du Laboratoire
[Animation][Participez !] L'éternuitée 15yeko8

Bonjour Messieurs les Cyantifiques
[Animation][Participez !] L'éternuitée Giphy
Folie d'Esquisse
Messages : 702
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 24 Nov - 14:22
Bien, on a assez traîné comme ça, et il reste encore six situations à poser derrière, alors on est partis pour le premier tirage avec nos trois participants.
À défaut d'un dé à trois faces et parce que l'administrateur en charge du lancer a la flemme de le créer (ou plutôt devrais-je dire qu'il réserve son temps à des activités à l'impact bien plus conséquent sur l'avenir du forum), nous utiliserons donc un dé à six faces.

Sur un score de 1 ou 2, ce sera la proposition d'Eelis, aussi charmante que méprisante vis-à-vis des conditions de travail des pauvres bougies qu'elle force à des amours pratiques et circonstancielles au détriment de toute forme de romantisme.
Sur un score de 3 ou 4, ce sera la proposition de Kaoren, aussi efficace que fainéante à travers ce recyclage d'idée totalement honteux qu'il met en œuvre en reprenant tout simplement un système - au demeurant fort bien pensé - qu'il a imaginé pour les Sables.
Sur un score de 5 ou 6, ce sera la proposition de Licorne, aussi inventive que désespérément réaliste dans sa description du comportement des communautés de dessinateurs, qui préfèrent se dire que tout ira mieux demain (une astuce qui permet aisément de raccorder l'Esquisse des Brises à celle des Sables).

Alors, bougies surexploitées, système recyclé, éternelle oisiveté ? Le sort en est jeté.
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 142
Date d'inscription : 21/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 24 Nov - 14:22
Le membre 'Folie d'Esquisse' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6faces' : 6
LicornePouèt
On fonce, on verra bien après!
Personnages : Médor
Messages : 184
Date d'inscription : 31/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 25 Nov - 0:39
Et ainsi la Nuit tomba. Chacun alla se coucher. Puis les plus matinaux se levèrent et commencèrent leur besogne. Les moins matinaux émergèrent à leur tour; puis finalement les plus cupides de sommeil sortirent de leur lit. Le Jour ne venait pas. On convoqua une assemblée, et chacun débattit du problème. Quelques-uns émirent des réserves sur le fait de s'inquiéter si vite de l'absence de luminosité. Certains jours pouvaient durer plus que d'acceptable, alors pourquoi pas la nuit pour changer ?

Néanmoins, chacun partit chercher une solution. Ou se recoucher.

Bientôt, quelques vilains plaisantins se vantèrent d'avoir trouvé le moyen de forcer un Objet à produire de la lumière. Ils le baladait partout dans l'avenue, enfermé dans un sordide lampion.
Heureusement, l'ESPOAR prit rapidement les choses en main, et demanda à quiconque y aurait pensé de ne pas reproduire leur technique barbare qui menait à une longue agonie.

Au bout de plusieurs heures, un Cyantifique commença à rameuter la foule : il touchait du doigt une solution pour produire de la luminescence. Malheureusement, peu s'intéressèrent à son cas, et la plupart ne comprenait mot à son explicatif scientifique. Rageusement, il déclama à peu près en ces termes, quoique peut-être un poil moins poliment :

"Vu comme vous êtes partis, autant que vous attendiez que ce monde vous offre des dons de nyctalope ! "


Après une courte explicitation du terme "nyctalope" qui circula de bouche en bouche, quelques uns commencèrent à se frotter pensivement le menton.

L'évènement notable suivant fut une déclaration de M. Ragondin, qui s'exclama devant ses clients :

"Bon sang, il y a une raison à cette longue nuit ! "

Et si certains en comprirent qu'il fallait partir en quête de la cause du phénomène afin de l'éradiquer, d'autres en conclurent que cet univers ne faisait pas durer l'obscurité sans un dessein précis derrière, et qu'il ne fallait peut-être pas aller à l'encontre de ce choix.

Et finalement, les esprits commencèrent à s'échauffer; la querelle se cristallisa sur la durée de la nuitée, l'un prétextant qu'il était à peine midi en réalité, un autre assurant qu'il s'était déjà écoulé une semaine. Philomène présupposait que ce n'était pas la nuit qui était longue, mais leur temps de sommeil qui avait été extraordinairement court, pendant que Virgule répétait à qui voulait l'entendre que ces ténèbres durait depuis trois cycles d'horloge déjà.

Une voix s'éleva alors :

" Laissez donc cette nuit tranquille ! Elle durera le temps qu'elle durera !! "

Et contre toutes attentes, une grande vague de hochements de tête parcourut la foule. Le silence se fit, on fixait son voisin, jusqu'alors ennemi potentiel. On discuta en murmurant, timidement.

Indéniablement, sa raison était stupide au possible; néanmoins, on était d'accord sur la façon de résoudre le problème de luminosité : cesser de le considérer comme un problème.


La décision était prise, et tant pis pour les trois-quatre du fond qui se face palmait nerveusement.



Code:
<transformation perso="Médor" />

[Animation][Participez !] L'éternuitée 1BTcicf

Médor, wild furry friend:

Médor's Behaviour,
Deal with it !
[Animation][Participez !] L'éternuitée SBs6cYS

Exploration intensive des abords du Laboratoire
[Animation][Participez !] L'éternuitée 15yeko8

Bonjour Messieurs les Cyantifiques
[Animation][Participez !] L'éternuitée Giphy
Folie d'Esquisse
Messages : 702
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 25 Nov - 13:59
Il semblerait que les dessinateurs soient restés fidèles à leur nature. Faudrait pas que ça devienne une habitude, on aurait l'air de quoi si les sept situations étaient résolues par l'imparable argument du "ça se résoudra tout seul" ?

Mais le post est grandiose, donc ça passe.

Sur ce, il est temps de lancer la deuxième situation :


Situation 2 - Mais comment se fait-ce ?


Pour combattre un fléau, il est souvent capital de connaître sa nature. C'est pourquoi l'origine de cette longue obscurité a commencé à intriguer la communauté. Si les vétérans savent se contenter, pour certains, d'un "c'est l'Esquisse" pour expliquer la situation, ce n'est pas le cas de tous. Certains cyantifiques, vendeurs et gourous locaux bossent sur le sujet, et c'est à qui réussira à fournir l'explication qui convaincra le plus de monde. Qui va l'emporter ?


Kaoren
Non, non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !
Personnages : Kaoren, Penrose
Messages : 478
Date d'inscription : 22/09/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 25 Nov - 22:11
Allez, je me permets une petite proposition (parce que c'est le but de l'animation, en fait...)

En Ville, au numéro 21 de la rue officinale, il y a une toute jeune cyantifique fondue de moult délires scientifiques et de chocolat chaud qui a décidé de se servir de sa théorie supposée décrire l'évolution du comportement de l'incohérence dans l'Esquisse pour trouver une explication à tout ça. Elle pense même pouvoir faire évoluer sa théorie en estimant la hauteur du Ciel d'Esquisse à partir de la durée de cette nuit grâce à un nouveau théorème obscur. La communauté cyantifique, dont certains des représentants les plus éminents acceptent de consacrer un brin de leur temps précieux à ce projet de théorie unificatrice de toute la cyance à travers la détermination des bornes de validité de toute théorie cyantifique, a voté la décision de prendre cette explication pour acquise, alors que la plupart d'entre eux ne comprennent même pas le début de la théorie. Enfin, une théorie compliquée a forcément de grandes chances d'être juste, n'est-ce-pas ? (Soit ça, soit ils ont eu peur de devoir chercher des arguments pour la réfuter, et donc de la lire en entier.)


Kaoren déclame sa verve enflammée à la couleur de ses cheveux, en #EE404A.
Quand il est déprimé, il perd ses couleurs et parle juste en gras.
Penrose parle d'or, et donc en #FEDC00.



Les tarty's du temps où on en avait:

[Animation][Participez !] L'éternuitée Team_k10

[Animation][Participez !] L'éternuitée Vgn8YqU

[Animation][Participez !] L'éternuitée DRGGuxR [Animation][Participez !] L'éternuitée HmUNXzW [Animation][Participez !] L'éternuitée 5bv2MCj [Animation][Participez !] L'éternuitée Tartyf14
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2673
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 25 Nov - 22:58
Ce post était magique, Licorne. Il s'aligne parfaitement avec la suite en plus.
Voici ma proposition :

Quand la majorité silencieuse abandonne lentement l'idée de trouver une explication à tout ça, les extrêmes se manifestent, profitant des espaces de débat qui se vident pour propager leurs idées et mettre la Ville à feu et à sang ! Réunis pour une même cause, les complotistes de tout bord et les anarchistes ont bien l'intention de révéler les véritables responsables de toute cette affaire : les Cyantifiques. On sait déjà qu'ils sont responsables de toutes les attaques d'Objets, des Tempêtes, des feus de forêt, des pénuries de saumon fumé et des vols de sucette en Ville, alors qui d'autre aurait pu décider d'éteindre le Ciel ? Bien décidés à arrêter les fous de la fiole dans leurs méfaits, les cy-antis, tels qu'ils se nomment eux-mêmes, commencent à manifester dans les rues et à attaquer les repaires (réels ou supposés) de leurs ennemis. Pour la vérité et la justice, bien sûr.


LicornePouèt
On fonce, on verra bien après!
Personnages : Médor
Messages : 184
Date d'inscription : 31/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 26 Nov - 1:17
Ha, c'est tellement magique, parce que je fournis déjà quelques explications choisies par la populace. Je vais donc proposer ma préférée :

Parmi ceux qui n'avaient pas abandonné devant l'ampleur de la tâche qu'impliquait de chercher une explication, quelques-uns dans le groupe assez fermé des illuminés commencèrent à colporter l'idée que c'était l'Esquisse. Pas ce bon vieux et morne "boarf, c'est l'Esquisse" dont vous aggressait tous les vétérans. Non, un terrible et grave "c'est l'Esquisse. " C'est l'Esquisse qui... Quoi ? Pourquoi ?

Ceci, ce fut d'autres cerveaux qui y réfléchirent. De vifs esprits qui comprirent vite des concepts comme les offrandes ou les sermons qui poussait la foule à donner toujours plus et foncer encore mieux tête baissée dans la première consigne venue.

Car quel est le prix d'un peu d'apport de lumières sur le sujet quand l'obscurité fait rage ?


Après l'explication par la cyance, l'excuse du bouc émissaire, pourquoi pas la naissance d'une religion ?


Code:
<transformation perso="Médor" />

[Animation][Participez !] L'éternuitée 1BTcicf

Médor, wild furry friend:

Médor's Behaviour,
Deal with it !
[Animation][Participez !] L'éternuitée SBs6cYS

Exploration intensive des abords du Laboratoire
[Animation][Participez !] L'éternuitée 15yeko8

Bonjour Messieurs les Cyantifiques
[Animation][Participez !] L'éternuitée Giphy
Folie d'Esquisse
Messages : 702
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 9 Déc - 21:01
Bon, ça fait deux semaines, il est temps de re-ressusciter cette anim' : c'est parti pour le deuxième lancer !
Comme la première fois, on est trois participants (les trois mêmes, viendez les autres), on partira donc de nouveau sur un d6 :

■ Sur un score de 1 à 2, ce sera la proposition de Kaoren, qui n'a manifestement pas manqué l'occasion de mettre son personnage en avant à travers une réponse qui, si elle semble simple sur le papier, se traduira certainement par un pavé absolument incompréhensible pour le commun des mortels.
■ Sur un score de 3 à 4, ce sera la proposition d'Eelis, qui n'a manifestement pas manqué l'occasion de tout mettre sur le dos des Cyantifiques comme cela se fait si bien dans notre communauté - sauf que d'habitude, c'est plutôt le reste de la communauté plutôt que le staff, mais elle a bien le droit de se défouler dessus pour une fois que c'est pas dans l'intrigue.
■ Sur un score de 5 à 6, ce sera la proposition de Licorne, qui n'a manifestement pas manqué l'occasion de nous rappeler que les Dessinateurs sont avant tout de grands oisifs qui préfèrent s'acclimater à leur condition à la cool plutôt que de s'interroger plus profondément à son sujet. C'est aussi facile que de dire "c'est des maths, j'y comprends rien", si vous voulez mon avis.

Alors, perso' pistonné, cyanti's condamnés, éternelle oisiveté ? Le sort en est jeté.
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 142
Date d'inscription : 21/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 9 Déc - 21:01
Le membre 'Folie d'Esquisse' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6faces' : 4
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2673
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 10 Déc - 3:32
...herm, j'espère pas en avoir trop fait.

Face à la nuit persistante, on avait décidé de se contenter de ne rien faire. Soit.

Les rues étaient restées éteintes, en dépit de tous les inconvénients que cela avait engendré pour tout un chacun. Parfois, Philomène faisait tomber la moitié de ses courses dans la rue, peinant à les ramasser, et pendant ce temps-là Virgule avait déjà trébuché trois fois dessus en voulant rentrer chez lui, manquant au passage de tomber une quatrième fois en percutant un Ragondin qui s'enfuyait les bras chargés d'objets trouvés « par hasard » au coin de la rue. D'autres fois, c'était les nouveaux aventuriers, qui se retrouvaient dans les quartiers malfamés de la Ville, faute d'avoir pu rejoindre l'Hôtel, ou qui rentraient dans un lieu peuplé de cyantifiques sans en ressortir. Quelques jours passèrent ainsi, où l'on se plaignait de la nuit et de ses désavantages, tout en se refusant obstinément à trouver une solution (une contradiction bien typique des dessinateurs hélas).

Pourtant, la grogne montait. C'était l'Esquisse, certes, mais il fallait une explication. Quelque chose à accuser. Quelque chose qui justifiait tous les problèmes. Quelque chose qui, de préférence, était simple.

À nouveau, donc, les quelques neurones que les dessinateurs se partageaient pour tenter de résoudre leurs problèmes chauffèrent. Les plus grands adeptes du "C'est l'Esquisse" se radicalisèrent, prônant le respect total et absolu des décisions de l'Esquisse, qui ne pouvait être qu'une entité toute puissante ayant décidé de mettre fin au jour pour témoigner de sa colère. Cependant, la majeure partie de la population s'éloigna lorsqu'ils commencèrent à parler d'offrandes et de sacrifices humains. « Il doit bien y avoir une solution plus réaliste ! » souffla ainsi Pantoufle, alors qu'on lui demandait de sortir de chez lui pour participer à la première grande messe.

On appela alors les cyantifiques à s'exprimer, ayant appris qu'ils avaient atteint une sorte de consensus sur leur explication du phénomène. Un petit comité vint s'exprimer devant l'assemblée, apportant avec eux la théorie d'une jeune cyantifique qui avait émis une brillante théorie sur le pourquoi du comment de l'Esquisse (d'après les témoignages des cyantifiques récoltés après coup, ils considéraient qu'elle était brillante car tous ceux qui s'en approchaient fuyaient, comme éblouis). Hélas, ils ne ne furent pas mieux compris que ceux qui avaient auparavant tenté d'expliquer le fonctionnement des lampes en morceaux de verre reliés par du silice.

Les choses auraient alors pu s'arrêter là, laissant la majeure partie des dessinateurs entre deux extrêmes. Mais l'intervention d'une voix anonyme en fin de conférence changea la donne.

« Vous essayez de nous perdre avec vot' foin, mais on est pas des aiguilles ! On sait qu'c'est vous qu'avez encore manigancé quelque plan foireux ! Arrêtez de nous sortir vos excuses et rendez-nous le jour ! »

Surpris, les participants à la conférence se retournèrent. C'était Pichet, l'une des figures des bars de la Ville, qui venait de parler. Une foule de murmures parcoura la petite assemblée. Les cyantifiques pourraient-ils être coupables ? « Mais oui ! Souvenez-vous ! Ils ont créé une base secrète sous le champ d'éoliennes ! » susurra-t-on à gauche. « Pas que ça ! poursuivait-on à droite. J'ai entendu dire qu'il avaient créé le labyrinthe pour mener leurs expériences sur des dessinateurs, qu'ils n'hésitent pas à jeter une fois qu'ils ont fini ! » Le milieu compléta : « Pour sûr ! D'ailleurs, j'ai perdu mes pastèques l'autre jour, je suis sûr qu'ils les ont volées pour créer leurs trucs avec ! Ragondin m'a dit qu'il les avait vus ! »

Entraînée par les paroles de Pichet, la foule devint bloc et les protestations fusèrent. « Ouais ! Rendez-nous le jour ! » crièrent plusieurs dessinateurs, suivi par des « Marre d'être exploités ! Révolution ! » qui finirent de faire monter leur hargne.

Quelques heures plus tard, on voyait quelques manifestants dans les rues, répandant leurs grandes idées et faisant part de leur intention de renverser, enfin, ces maudits cyantifiques, et de les presser jusqu'à ce qu'ils craquent et se décident enfin à « remettre le jour » (personne ne savait vraiment comment ils avaient pu ainsi faire cesser le jour, mais on supposait que cela impliquait d'appuyer sur un bouton quelque part). Les Cy-antis, tels qu'ils se nommèrent bien vite, furent rapidement repris en main par les complotistes et les anarchistes de tout bord (on avait bien tenté d'élire Pichet en égérie du mouvement, mais il s'était endormi pendant la cohue qu'il avait déclenché, vraisemblablement trop torché pour tenir debout plus longtemps), qui s'empressèrent de répandre la nouvelle.

Car l'explication était simple, elle fut rapidement officialisée dans de nombreux cercles de dessinateurs, y compris chez ceux qui s'étaient découverts religieux (puisqu'ils essayaient tant bien que mal de récupérer une once de popularité auprès du peuple). Une nouvelle mode était lancée, et plutôt que de parler en long et en large de leurs exploits dans le Labyrinthe, les vétérans décrivaient désormais leurs batailles passées, narrant comment ils avaient à eux seuls vaincu 500 cyantifiques et sauvé la Ville devant les yeux ébahis des petits nouveaux. Si Philomène continuait à faire tomber ses affaires dans les rues, elle le faisait désormais plus sereinement, sachant bien qu'elle était la victime d'une organisation malveillante qui la tyrannisait elle tout autant que ses pairs, et le sentiment d'union face au Mal qui l'envahissait était suffisant pour apaiser ses doutes.

Plus qu'à attendre que les cyantifiques craquent face à leurs revendications !


Folie d'Esquisse
Messages : 702
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 10 Déc - 23:11

Situation 3 - Le bien en toute chose


Passées les questions essentielles, il est temps que la vie reprenne. Si la nuit vient avec tous ses désavantages (en particulier si l'on ne fait strictement rien pour y pallier, n'est-ce pas ?), il y aura bien quelques esprits optimistes pour vous dire qu'elle offre, au moins, autant de possibilités à exploiter. Entre deux questionnements, ils sont nombreux à avoir planché sur une façon de rendre cette situation anormale intéressante. Serez-vous l'instigateur d'une nouvelle fête inoubliable, l'entrepreneur au devant d'un business florissant ou encore l'artiste créateur d'une expérience inouïe ?

À vos pinceaux !
Kaoren
Non, non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !
Personnages : Kaoren, Penrose
Messages : 478
Date d'inscription : 22/09/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 14 Déc - 17:40
Allez, j'ai eu une idée en écrivant ma réponse à Alev. Cherchez pas de lien entre l'idée et la dite réponse pour autant, vous arriverez à rien.

Cette obscurité durable est dangereuse sur bien des aspects. Difficile de voir arriver quelque malveillante personne ou de distinguer la plaque d'égouts ouverte au milieu de son chemin, sans parler de la peine à retrouver un voleur qui s'est échappé dans les ruelles avec le fruit de son larcin. C'est pourquoi, dans la continuité de ces brimades récemment ourdies contre la communauté des Cyantifiques, c'est l'occasion rêvée d'organiser une grande opération de sabotage ou d'autres actes malveillants à leur cruelle attention. Quelques figures de proue du mouvement des Cy-anti's ont décidé de mener un rassemblement d'urgence pour commettre un maximum de méfaits sous le couvert de cette nuit avant une potentielle aube.

Ce n'est qu'un juste retour de flamme, puisque ce sont bien sûr les Cyantifiques qui sont responsables de ce phénomène. N'est-ce-pas ?


Kaoren déclame sa verve enflammée à la couleur de ses cheveux, en #EE404A.
Quand il est déprimé, il perd ses couleurs et parle juste en gras.
Penrose parle d'or, et donc en #FEDC00.



Les tarty's du temps où on en avait:

[Animation][Participez !] L'éternuitée Team_k10

[Animation][Participez !] L'éternuitée Vgn8YqU

[Animation][Participez !] L'éternuitée DRGGuxR [Animation][Participez !] L'éternuitée HmUNXzW [Animation][Participez !] L'éternuitée 5bv2MCj [Animation][Participez !] L'éternuitée Tartyf14
Tiha
Maximum 100 caractères !
Personnages : Stephen Young
Messages : 64
Date d'inscription : 23/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 15 Déc - 15:09
Voici ma ( petite ) proposition :

Parce que tout n’a pas à être si sombre même pendant cette nuit sans fin, certaines personnes, ou Objets, ici et là y voient l’occasion d’amener leur propre lumière sans se soucier d’éventuel complot, expérience ou humeur de l’Esquisse. Écrire sur les murs, dans les airs ou simplement allumer une bougie, ou qu’une Bougie s’enflamme, le tout est que le spectacle ravive les étincelles au fond des yeux des passants.
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2673
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 23 Déc - 17:08
Avec beaucoup trop de retard, je tente quelque chose histoire qu'on soit au moins trois !

En ces jours de nuit et de doute, où il est plus que jamais facile de perdre ses objets (sans doute volés par les cyantifiques, d'après les rumeurs), les marchands de l'Esquisse ont décidé qu'il était temps de donner un coup de fouet à l'activité du marché de l'Esquisse. Le Marché Noir, tel qu'il a été renommé, devient rapidement le point le plus fréquenté de la Ville, voire de la partie connue et habitée par la communauté des dessinateurs ! Avec son offre qui répond parfaitement à la demande, voire qui l'anticipe, ses allées illuminées (les seules de la ville) et ses bars qui ont repris vie grâce aux conspirations anti-cyantifiques, le fait que les gens se couchent et se lèvent à des moments différents, le commerce tourne en permanence, et l'on se met très vite à organiser des fêtes en lien avec la prospérité du commerce, comme des périodes de solde. Face à cette frénésie, les dessinateurs n'ayant plus rien à échanger pour se procurer leurs biens, les marchands leur confient des objets en échange de quêtes, certaines impliquant de se jeter dans des tempêtes ou à d'autres dangers.
En d'autres termes, les marchands profitent de la situation pour prendre la place des cyantifiques en faisant comme eux tout en montant les gens contre eux #intriguepolitique


Folie d'Esquisse
Messages : 702
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 23 Déc - 17:21
Juste le temps de changer de compte, c'est parti pour lancer le D6 !

Pour un score de 1 ou 2, l'Esquisse sombrera dans la vague de crimes cy-antifiques proposée par Kaoren, montrant par la même occasion que les dessinateurs sont bien plus prompts à attaquer des PNJ qu'à résoudre leurs vrais problèmes (comme, à tout hasard, la source lumière).
Pour un score de 3 ou 4, la conspiration laissera place à l'émerveillement et l'enchantement sous la plume de Tiha, montrant par la même occasion qu'il y a toujours un peu d'insouciance (et de je-men-fouttisme ?) parmi les dessinateurs.
Pour un score de 5 ou 6, l'Esquisse aura sa propre version du Black Friday à partir de l'idée d'Eelis (mais sous la plume de quelqu'un d'autre qui sera tiré au sort si on tombe dessus), montrant par la même occasion que la Teeorie du Cycle existe réellement.

Alea jacta est !
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 142
Date d'inscription : 21/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 23 Déc - 17:21
Le membre 'Folie d'Esquisse' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6faces' : 1
Kaoren
Non, non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !
Personnages : Kaoren, Penrose
Messages : 478
Date d'inscription : 22/09/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 27 Déc - 11:25
Dans la Ville, de toutes parts, l’on entend des secrets se transmettre dans l’ombre, des marchandises s’échanger subrepticement au nez et à la barbe des forces de l’ordre officieuses de l’endroit, et surtout, des réseaux se tisser dans une immense toile où se rejoignent criminels sans foi ni loi et fanatiques du mouvement Cy-anti. En quelques heures, chaque rue devient susceptible d’abriter un complot naissant et chaque place d’en devenir la cible infortunée.

À travers des opérations plus ou moins organisées, des Cyantifiques sont agressés, leurs laboratoires sont vandalisés, et l’on rapporte même des victimes parmi les Dessinateurs. En effet, si certains s’avéraient simplement s’être trouvés au mauvais endroit au mauvais moment, d’autres sont directement ciblés par cette vague terroriste pour avoir eu des liens trop étroits avec la communauté Cyantifique, avec des preuves parfois totalement sans fond. En vérité, sitôt l’existence de ce mouvement d’insurrection éventée, chacun y est allé de son petit prétexte pour aller régler ses propres comptes. C’est pourquoi l’on vit des Dessinateurs malmenés pour avoir un jour salué un Cyantifique avec politesse, rangé des papiers dans un laboratoire contre quelque rémunération, ou même avoir menacé d’entraver à cette obscurité providentielle en participant à une petite fête des lumières organisée parallèlement par certains citoyens plus joviaux.

Il va sans dire que les Dessinateurs et Cyantifiques les plus pacifiques se confondent en appels au calme et aux pourparlers, et les plus lettrés d’entre eux s’efforcent de fédérer cette opposition à la violence autour de quelques articles et pamphlets. C’est ainsi que l’on peut voir le vieil aède Candy prôner la paix en ressortant son vieux bouquin « La voie de la non-violence pour des trucs pas gravissimes », la jeune satrape Janèmar décrire le quotidien des victimes de cette situation terrible dans sa fameuse « Police percée », et même la grande Coline Maline qui, après avoir pourtant soutenu les premières revendications du mouvement Cy-anti’ dans son pamphlet « C’est eux qu’ont commencé », s’est finalement insurgée contre ces méthodes barbares en adressant cette lettre ouverte au vieux Pichet intitulée « Mais quand même, c’est pas une raison ».

Hélas, c’est se fourvoyer sur la vraie nature du mouvement et le chaos qui en découle. Un stade est rapidement atteint où les leaders se multiplient, les accords avec les criminels locaux s’enveniment, et la situation devient une immense exhortation au chacun pour soi. Telle une hydre de malfaisance dont plusieurs têtes repoussent chaque fois que l’on en coupe une, la vague Cy-anti devient hors de contrôle au point que beaucoup s’enferment chez eux avec leurs biens les plus précieux dans l’espoir d’en voir l’essoufflement sous peu.


Dernière édition par Kaoren le Jeu 27 Déc - 14:23, édité 1 fois


Kaoren déclame sa verve enflammée à la couleur de ses cheveux, en #EE404A.
Quand il est déprimé, il perd ses couleurs et parle juste en gras.
Penrose parle d'or, et donc en #FEDC00.



Les tarty's du temps où on en avait:

[Animation][Participez !] L'éternuitée Team_k10

[Animation][Participez !] L'éternuitée Vgn8YqU

[Animation][Participez !] L'éternuitée DRGGuxR [Animation][Participez !] L'éternuitée HmUNXzW [Animation][Participez !] L'éternuitée 5bv2MCj [Animation][Participez !] L'éternuitée Tartyf14
Folie d'Esquisse
Messages : 702
Date d'inscription : 24/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 27 Déc - 11:35
C'est limite la guerre civile chez les Dessinateurs, mais c'est pas grave, on continue avec nos situations comme c'était prévu.


Situation 4 - Horloge interne minable



Puisque le jour et la nuit ne dictent plus approximativement les périodes de repos et d'éveil, tout le monde est décalé en terme de sommeil, et la peur de ne pas se réveiller à temps pour aller faire son travail - honnête où non, dans ces circonstances - en paralyse plus d'un. C'est tout ce qu'il reste de l'organisation de la ville qui pourrait être en danger ! Heureusement, quelqu'un a peut-être une idée brillante dans la salle...

Titan
EUR
Personnages : Adeline, Audebert et le Cube
Messages : 153
Date d'inscription : 11/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 7 Jan - 0:08
Histoire de rester à l'heure, les gens embauchent des crieurs de nuit, qui viennent réveiller qui doit travailler quand le travail doit être fait !


Couleurs des Persos:
Adeline (#ffffff)
Audebert (#875f40)
Le Cube (#ffc0cb)
Plumette (#f9dfd4)
Gransac du Besacé(#5bb4b7)
Violin le Sec (#962222)
Grocequèce (#ff99e3)
Harpie (#fff377)

Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2673
Date d'inscription : 10/06/2012
Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 7 Jan - 0:09
Pour le mouvement des cyantis, la désorganisation est autant un problème (difficile de faire des réunions ou de prévoir des raids !) qu'un avantage (la possibilité d'attaquer en continu). L'idéal serait donc de pouvoir organiser cette désorganisation en organisant des tours de garde.. mais comment compter l'heure avec les moyens du bord ? Par erreur, l'un d'eux découvre une petite plante qui pousse très rapidement en une durée qui se rapproche de celle d'une nuit de sommeil (du moins, on dirait), et qui tend à faire éternuer tous ceux qui se trouvent dans le périmètre une fois qu'elle émet du pollen. Il suffit donc d'en planter partout où les cy-antis dorment, pour les réveiller tous en même temps.


Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum