[Dans un coin de la ville] Getting down for the abyss!

Anonymous
Invité
Invité
le Lun 16 Mar - 21:53

3, 2, 1, ...

Le temps venait pour Lifty de s'éveiller. Ses yeux s'ouvrirent pour contempler le spectacle ainsi disposé à sa vue, un filament incolore animé de quelques étoiles brillantes, des astres minuscules qui se dispersaient dans cette matière, se mouvant lentement avec la coulée du fluide. Immédiatement empli de bonheur à la vue d'une telle beauté, l'éveillé ne pu s'empêcher d'aller poser son doigt au sein du liquide pour l'amener plus près de son visage, l'étudier et voir ce qu'il valait. Ses yeux à mis-ouvert analysaient sa dernière phalange, tentant de donner un nom à ce filament luisant... Mais son cerveau ne voulait en rien coopérer, l'étourdissement était similaire au réveil suivant une longue nuit, ses capacités intellectuelles étaient endormies.

Ne pouvant conclure quoi que ce soit, il coinça le doigt mouillé entre ses lèvres.

Puis il se réveilla pour de bon, haussant un sourcil. C'était bien sa bave...

Sa bave qui avait trainé des minutes, si ce n'étaient des heures, sur un rocher qui se trouvait certainement recouvert d'une bonne pellicule de poussière, quel plaisir! Mais ce n'était que peu de choses face à tout ce qui avait pu se dérouler lors de son somme. Assis en tailleur, il admirait: le monde s'était effondré, ou plutôt, les murs, les bâtisses, la ville, tout ce qu'il avait pu apercevoir quelques minutes avant de s’assommer avec noblesse. Et dire que dans tous ces bâtiments devaient se trouver nombre de bijoux, et peut-être même le trésor, celui de la vision... Ah, ce n'était pas pour autant qu'il fallait se laisser démoraliser! Lifty n'abandonne qu'au moment où le butin est acquis, pas avant! Cependant, pensant subitement à son ancien groupe, il s'était tout de même demandé en voyant l'étendue de ce désastre si certains avaient péri dans l’éboulement. Des morts par dizaine? C'était là une perspective bien sombre qui n'arriva qu'à lui arracher un petit mouvement du coin des lèvres. Après tout, il ne les aurait pas connu, alors ils n'étaient pas une véritable perte s'ils existaient sous les décombres. Dans un élan d'humanité, sans bouger de sa position en tailleur, il posa tout de même son regard sur les débris de toutes matières et de toutes couleurs à la recherche du moindre cadavre ou vivant à extirper. N'en voyant aucun, il se contenta de hausser les épaules dans un pouffement. Il ne devait pas y avoir de mort, s'il n'en voyait pas. Et pas de morts, pas de blessés, et donc pas de pauvres gens à aider! Il pensait cela, mais s'il avait eu quelque personne à aider dans son périmètre, il n'aurait pas hésité pour lui porter secours. Mais il n'y avait pas une âme, donc tout allait pour le mieux!

Tout allait pour le mieux? Une phrase à ne jamais prononcer...

Dans son étourdissement, il n'avait pas repéré les fissures profondes et marquées qui fendaient la pierre autour de lui. Le sol manquait de s'effondrer au moindre battement de cil. Malheureusement, Lifty cligna des yeux, et alors...

/CRAC/

« Crac? »

La pierre avait émit un puissant CRAC, signe que la fêlure avait terminé son travail. Dans un mouvement brusque, le sol se brisa et emporta Lifty dans un trou béant qui n'avait pas su s'ouvrir plus tôt, préférant certainement jouer sur l'attente pour mieux surprendre le vert...

Plus tôt, assommé les fesses en l'air, son fessier tendait à toucher le ciel; maintenant il se dirigeait vers les profondeurs l'abîme.


Résumé:
Se réveillant suite à son évanouissement lors du tremblement de la ville, Lifty observe les dégâts sans rien faire de plus que de cligner des yeux, ce qui entraîne l'éboulement du sol sur lequel il est assis. Ainsi donc, il se fait happer par les profondeurs...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum