Le Deal du moment :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 ...
Voir le deal
564 €

Les amnésiques.

Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2826
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
Mar 4 Sep - 22:13

Coucou o/

Puisqu'Erreur a lancé un débat sur Pokémon, j'en démarre un sur un sujet qui me tient à cœur. Enfin, surtout, je désirerais connaître vos avis sur le phénomène des amnésiques. Ils sont partout dans les mangas, les anime, et les forums ! Je vous donne des questions pour que vous vous embrouilliez pas, elle concernent aussi bien vos persos RPG que les mangas/dramas que vous regardez, voire aussi les livres.

» Partagez-vous cet engouement pour les personnages amnésiques, en général ? Pourquoi ?

» Avez-vous déjà joué un personnage ayant perdu la mémoire ? D'après vous, qu'est-ce qui est différent par rapport à un personnage "classique" ?

» Préférez-vous ceux qui ne retrouvent jamais la mémoire, ou au contraire pensez-vous que le plus passionnant c'est justement la quête des souvenirs ?

» D'après vous, pourquoi, lorsqu'ils retrouvent leurs souvenirs, ces derniers sont-ils forcément sombres ?

» Ne trouvez-vous pas que cette tendance est en train de devenir un vrai cliché ? Si oui, qu'en pensez-vous ?

» Est-ce que ça deviendrait presque original de faire quelqu'un qui a tous ses souvenirs - heureux - et ne vit sans aucun problème ? L'intérêt du jeu peut-il justifier cette tendance ?

» Pourriez-vous citer un exemple d'amnésique "réussi" et un "raté" ?


Voilà voilà, vous n'êtes pas obligé de répondre à tout ou d'utiliser mes question, bien sûr, vous pouvez vous contenter de donner vos avis.




Anonymous
Invité
Invité
Mar 4 Sep - 23:01
» Partagez-vous cet engouement pour les personnages amnésiques, en général ? Pourquoi ?
Eh bien, oui et non. Il est vrai que c'est parfois original par rapport aux personnages dits "normaux", mais à force ça en devient blasant. C'est pour ça qu'avec Mo, je n'ai choisi qu'une amnésie légère, qui n'est pas le centre des préoccupations.

» Avez-vous déjà joué un personnage ayant perdu la mémoire ? D'après vous, qu'est-ce qui est différent par rapport à un personnage "classique" ?
Oui. Mo elle-même est amnésique, mais, cela dit, ce n'est pas comme s'il s'agissait d'un énorme problème. Les personnages amnésiques, c'est bien quand on en voix deux, trois par forum, mais au-delà, on commence à se demander si le bottin sert vraiment à quelque chose. Parce qu'après tout, s'ils sont tous à la recherche de leur passé (ou le contraire) et que c'est le centre de chaque RP, moi je dis non.

» Préférez-vous ceux qui ne retrouvent jamais la mémoire, ou au contraire pensez-vous que le plus passionnant c'est justement la quête des souvenirs ?
Un personnage, ce n'est pas fait pour rester statique (suffit de prendre Esquisse comme exemple). Regardez Mo et Zefa ; ce fantôme a quitté la fillette à partir de mon cinquième RP. Et puis, autre chose : dans la vraie vie, nous ne sommes pas faits pour rester stables. Alors, pour en revenir au sujet, je pense que c'est bien de découvrir un nouvelle élément de temps en temps, histoire que tous les RP ne soient pas aussi ennuyants à lire.

» D'après vous, pourquoi, lorsqu'ils retrouvent leurs souvenirs, ces derniers sont-ils forcément sombres ?
Prenez par exemple l'amnésie sélective. C'est une amnésie qui efface un souvenir précis de la mémoire. (en d'autres termes, c'est soit complètement au hasard, soit c'est un souvenir dont on ne veut pas se rappeler) Alors, si le perso est à la recherche de sa mémoire, sans doute son amnésie sera due au hasard. Or, s'il ne veut se souvenir d'absolument rien, ce serait plutôt à cause d'un mauvais souvenir.

» Ne trouvez-vous pas que cette tendance est en train de devenir un vrai cliché ? Si oui, qu'en pensez-vous ?
Non, pas vraiment. Seulement, il serait préférable de "tempérer" ce genre de choses. Et puis, il existe plusieurs types d'amnésie (amnésie partielle, amnésie sélective, etc.) alors pourquoi créer des sosies quand on peut tout diversifier ?

» Est-ce que ça deviendrait presque original de faire quelqu'un qui a tous ses souvenirs - heureux - et ne vit sans aucun problème ? L'intérêt du jeu peut-il justifier cette tendance ?
Je pense que notre personnage, on ne peut le créer qu'à partir du forum où il sera jouer (si on veut en faire un original, soit). Parce qu'entre Esquisse et les pensionnats, il y a quand même une marge d'écart. En l'occurence, sur Esquisse, je pense qu'il serait amusant qu'un personnage oublie tel ou tel souvenir au fur et a mesure que le temps passe. Mais dans les pensionnats, ces personnages sont, si j'ose dire, quasiment inutiles.

» Pourriez-vous citer un exemple d'amnésique "réussi" et un "raté" ?
Je n'ai pas de nom qui me vient à l'esprit, mais pour moi, un amnésique réussi est certes un amnésique qui est : lucide, et qui n'a perdu qu'une infime (vraiment, vraiment) partie de sa mémoire. Après, ça fait conte de fée, tragédie, et même si Esquisse est un monde imaginaire, tous les personnages sont tirés du monde réel. Un amnésique raté est pour moi un amnésique qui a perdu la totalité de sa mémoire. Dans ce cas, on ne se limite plus qu'au caractère de base, et il n'y a plus aucun plaisir à jouer.
Anonymous
Invité
Invité
Mer 5 Sep - 6:45
» Partagez-vous cet engouement pour les personnages amnésiques, en général ? Pourquoi ? 
Hum ...ça dépend. Par exemple. J'ai vu un animé un jour, ou le héros est amnésique, et je l'ait trouvée génial. Par ce que l'amnésie ne fessait pas partie intégrante de l' intrigue. Vous voyez, en plein milieu d'un épisode. Pouf, il retrouve la mémoire et c'est limite si on en parle plus après. Donc, les amnésiques oui, mais faut pas non plus pousser.

» Avez-vous déjà joué un personnage ayant perdu la mémoire ? D'après vous, qu'est-ce qui est différent par rapport à un personnage "classique" ? 
« Jouer » dans un jeux video, non. Par ce que je préfère les animés. Mais si le personnage est amnésique, on a combien de chance sur dix de retrouver une trame qui tourne autours de son passé sombre et dramatique ? C'est sur qu'avec ça, on peux pratiquement prédire la fin du jeu. Alors, la différence, elle se trouvera forcement dans le jeu lui même. Sinon, dans les forums, je n’ai jamais jouer un personnage du genre. Je trouve ça inintéressant. Si mes personnages doivent souffrir, autant qu'ils le fasse dès leurs première secondes de rp.

» Préférez-vous ceux qui ne retrouvent jamais la mémoire, ou au contraire pensez-vous que le plus passionnant c'est justement la quête des souvenirs ? 
Comme si ils ne retrouvaient jamais la mémoire o/. Enfin, le plus passionnant, ce sont leurs souvenirs bien sur. On est pratiquement sur de tomber sur un type au passé douteux. Alors, oui, ça donne envie d'y jouer. Pardonnez si je fait une généralité, hein, par ce que si ça se trouve, depuis tous a l'heure j’écris que des trucs faux. C'est juste que moi je suis toujours tombée sur des cas du genre.

» D'après vous, pourquoi, lorsqu'ils retrouvent leurs souvenirs, ces derniers sont-ils forcément sombres ? 
Par ce que les jeux, animés et mangas ne se vendraient pas sinon. C'est quoi l’intérêt d'acheter un truc ou le héros a eu une vie agréable ? Ça se vendrait pas.

» Ne trouvez-vous pas que cette tendance est en train de devenir un vrai cliché ? Si oui, qu'en pensez-vous ? 
Si, malheureusement. Bien que le genre ne s'étende pas trop encore. Au final, c'est toujours la même histoire. Ce que j'en pense ? Pas grand chose, vu qu'il y a les jeux et animés ou le héros n'est pas amnésique pour me distraire. Maintenant, je fuis les héros amnésiques moi, dans mes animés o/. Sinon, je n'en voit pas beaucoup dans les forums. Et je comprend, ça doit être tellement dur a jouer.

» Est-ce que ça deviendrait presque original de faire quelqu'un qui a tous ses souvenirs - heureux - et ne vit sans aucun problème ? L'intérêt du jeu peut-il justifier cette tendance
Ça existe déjà tu sait ? Sauf qu'il faut bien un élément perturbateur dans tous ça. Sinon, pour les forums rpg. Et bah, je pense que c'est plus amusant de prendre un personnage qui souffre. On s'y attache plus, et plus vite. Moi j'ai arrêtée. Par ce qu'a force de prendre des personnages insociables, on en fait vite le tour. Et puis, pour les autres, ceux qui écrivent avec ce personnage, ça fait des trucs a découvrir. .

» Pourriez-vous citer un exemple d'amnésique "réussi" et un "raté" ? 
Hum, réussi. Je dirais le héros d' Angel beats, un animé. Par ce que son amnésie, c'est juste un fond pour servir une histoire magnifique. Et que, avant même la moitié des épisodes, on le découvre, son passé. Ainsi, on s'y attache encore plus avant la fin. Et qu' a la fin, on a une encore une belle surprise. Amnésique ratée., je dirais les héros de manga genre love hina. Dans le genre, j'ai oublié a qui j'ai fait une promesse quoi. Ça, ça me gave a fond parce qu'on sait d'emblée a qui ils l'ont faites et que tous le long on gueule sur les héros pour qu'ils réagissent.
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2826
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
Mer 5 Sep - 14:08
Merci pour vos réponses, moi aussi je participe o//
(oui je prends la peine de mettre le fond en blanc parce que c'est plus joli)

» Partagez-vous cet engouement pour les personnages amnésiques, en général ? Pourquoi ?
Hmm, en fait, non pas trop. Certes ça change, certes c'est cool, mais je fais partie de ces gens qui ont besoin d'une base pour construire leur perso. Et puis honnêtement, j'ai vu un petit paquet d'anime, et j'ai été lassée parce que les 3/4 du temps on se sert de la perte de mémoire à droite et à gauche, ça tue le réalisme ! Paf, un coup de tête, j'ai tout oublié ! Bim, je suis triste, j'ai tout oublié !


» Avez-vous déjà joué un personnage ayant perdu la mémoire ? D'après vous, qu'est-ce qui est différent par rapport à un personnage "classique" ?
Oui, j'en ai joué un et créé un deuxième que je n'ai jamais pu jouer... Bref, on va parler de la première qui avait perdu la mémoire - parce que ça faisait partie du contexte, sûrement, j'aurais pris plaisir à lui écrire un passé - et vivait depuis deux semaines dans un pays étrange. Elle n'est pas spécialement différente des "normaux" parce qu'elle se fiche pas mal de son passé, ou alors elle a préféré ne pas se souvenir de ce "détail". Mais j'ai ressenti un vide, je crois, parce que si vous me lisez de temps en temps, j'aime rappeler à mes personnages leurs actes passés. Ce qu'ils aiment, ce qu'ils détestent, ce qu'ils imaginent. Tout ça, c'est chamboulé avec l'amnésie, et c'est dur de faire sans.
L'autre soucis, c'est que c'est dur de faire un personnage qui vie sans sa mémoire et qui s'intègre. Soit c'est un fou qui ne s'en est pas rendu compte - genre Eelis, j'attends bien le dernier moment pour qu'il apprenne qu'il ne se souvient pas de son nom de famille, krkrkr -, soit un asocial dépressif, soit c'est quelqu'un qui préfère oublier qu'il a oublié. Et ça empêche certains caractères, vous trouvez pas ? Après, y'a des exceptions, mais elles sont souvent mal mises en scène.


» Préférez-vous ceux qui ne retrouvent jamais la mémoire, ou au contraire pensez-vous que le plus passionnant c'est justement la quête des souvenirs ?
Hmm, dépend du personnage. S'il tombe dans la déprime suite à son amnésie, et qu'il se relève en essayant de vivre heureux et de se faire plein d'amis et tout et tout, c'est plus beau s'il ne se souvient jamais. Ou pas avant longtemps. Dans certains cas, c'est mieux d'aller chercher ses souvenirs et de les faire revenir petit à petit. Dans les anime, notamment, on a besoin de ça pour s'attacher à un personnage. Néanmoins, il ne faut pas récupérer les souvenirs, pouf comme ça, je croise quelqu'un dans la rue que je ne connais pas je me souviens avoir commis un meurtre sanglant, sinon c'est pas drôle.


» D'après vous, pourquoi, lorsqu'ils retrouvent leurs souvenirs, ces derniers sont-ils forcément sombres ?
Je me demande, je n'aime pas trop. Ne serait-ce pas plus beau de jouer quelqu'un qui devient dépressif car il n'a pas de passé et pas de présent, alors pas de futur, et qui petit à petit se rend compte qu'avant, il trouvait la vie belle et vivait chaque jour avec optimiste ? Certes, c'est cool aussi les personnages qui sont heureux et découvrent tout le mal qu'ils ont fait, mais à force...

» Ne trouvez-vous pas que cette tendance est en train de devenir un vrai cliché ? Si oui, qu'en pensez-vous ?
Franchement, parfois, wi. Quand y'a un pensionnat où le tiers des personnes a perdu la mémoire, il faut s'inquiéter ! Y'a des forums où ça dérange moins, mais bon, voilà, encore une fois mauvais souvenir des anime..

» Est-ce que ça deviendrait presque original de faire quelqu'un qui a tous ses souvenirs - heureux - et ne vit sans aucun problème ? L'intérêt du jeu peut-il justifier cette tendance ?
J'ai parfois l'impression qu'on manque de personnages heureux, en effet. Ne se soucier que de faire ses devoirs plutôt que d'être dépressif en permanence, c'est moins souvent. Peut-être qu'on est déjà tous comme ça, peut-être qu'on a besoin de sentiments forts pour écrire ? La banalité, c'est vrai, c'est dur d'écrire là-dessus, bien que certains le fassent très bien. (moi, j'aime bien) Mais certains ont besoin de sentir leur personnage vivre à travers eux, et d'exploiter tous les sentiments qu'ils peuvent éprouver. Quand quelqu'un ne ressent pas grand chose, ou est juste simplement heureux, mais pas l'incarnation de Candide, c'est pas évident. Alors en effet, je pense que l'intérêt du jeu nous pousse à faire des amnésiques, des cas sociaux, des dépressifs, des drogués, des idiots, des fous, des sadiques, des pervers, des malades, etc.


» Pourriez-vous citer un exemple d'amnésique "réussi" et un "raté" ?
Comme pour Arvalis, Yuzuru est un bel exemple de "bon" amnésique. Même si je trouve ça dommage qu'il ne s'inquiète pas plus, enfin dans un anime comme Angel Beats où il y a avant tout de l'humour, normal. ^^ Sinon un raté, heum, tous les personnages qui ne sont amnésiques que pour le "fun" et qui n'exploitent pas ça dans leur personnalité. Ils feraient mieux de juste avoir un personnage normal, dans ce cas, s'ils vivent sans se soucier de ça.. :/




Anonymous
Invité
Invité
Mer 5 Sep - 14:54
» Partagez-vous cet engouement pour les personnages amnésiques, en général ? Pourquoi ?

Me : Oh oui, j'adore ça. Le personnage fait de nouvelles rencontres du coté des gentils, se fait des ennemis, et a la fin, on se rend en fait compte qu'il faisait partie des méchants avant de devenir amnésique, et que du coup, tous ses nouveaux amis sont en réalité ses ennemis, et ses ennemis ses amis... c’est génial, ça rajoute une intrigue de plus, et qui plus est, on peut faire d'un personnage amnésique tout et n'importe quoi.

» Avez-vous déjà joué un personnage ayant perdu la mémoire ? D'après vous, qu'est-ce qui est différent par rapport à un personnage "classique" ?

Me : Effectivement, plus d'une fois. Ces personnages ont en réalité deux visages différents, et ce qu'ils croient être, leur vie, leurs amis et leur famille n'est en réalité qu'une immense mensonge. La constatation de ce fait les amène a grand choc émotionnel, qui pour la plupart, leur font péter les plombs. Grâce a un amnésique, un RPgiste amnésique s'ouvre bien plus de voies possibles qu'un RPgiste classique : il peut réveiller des flash-backs en son personnage en contact d'autres, il peut lui inventer le Passé qu'il souhaite, et surtout, il peut décrire d'innombrables fois la douleur et l'impression de vide que ressent son personnage, sans toutefois comprendre pourquoi.

» Préférez-vous ceux qui ne retrouvent jamais la mémoire, ou au contraire pensez-vous que le plus passionnant c'est justement la quête des souvenirs ?

Me : Eh bien, la première option peut-être favorable lorsque le personnage amnésique est en réalité un grand méchant dans l'histoire, qui va tuer plein de gens et finir par se suicider de désespoir. X)
S'il a le choix, la première solution est surement la meilleure. Mais, pour moi, la deuxième option sera toujours la bonne, quoi qu'il arrive. Cette "quête de souvenirs" accompagne forcément de nouvelles connaissances, de nouvelles relations, de nouveaux lieux...que de la nouveauté, quoi. ^^

» D'après vous, pourquoi, lorsqu'ils retrouvent leurs souvenirs, ces derniers sont-ils forcément sombres ?

Me : Bien évidemment, si le personnage a oublié un Passé tout guimauve, tout tendre et baveux, je ne vois vraiment pas l’intérêt de centrer des mois, voir des années de rp sur la récolte de ses souvenirs.
Au contraire, si le Passé du personnage est sombre, l'histoire principale peut-être légèrement déviée, pour se concentrer un peu sur l'histoire du dit-personnage. C'est quand même plus marrant de faire un tueur psychopathe armé d'une hache, plutôt que d'un clown en mal d'amour coiffé avec un perroquet, non?

» Ne trouvez-vous pas que cette tendance est en train de devenir un vrai cliché ? Si oui, qu'en pensez-vous ?

Me : Pas du tout. Bien sûr, on le retrouve partout, mais justement, c'est un bon coup dans l'intrigue du forum ou le personnage est joué. Tout un Event peut-être joué à-dessus, et dans les animés, comme je le répète plus haut, l'exploitation de ses nouveaux liens avec de nouveaux gens, et l'utilisation de sentiments ou gestes qui ne sont normalement pas le siens font du personnage un des protagonistes du manga.

» Est-ce que ça deviendrait presque original de faire quelqu'un qui a tous ses souvenirs - heureux - et ne vit sans aucun problème ? L'intérêt du jeu peut-il justifier cette tendance ?

Me : Bon, c’est vrai que la manque de personnages heureux et tranquilles dans leurs têtes commencent a se faire rare. Mais, moi, par exemple, lorsque je m'inscris sur un forum, je préfère jouer un personnage qui aura de l'importance plus tard, plutôt que de jouer un pot de fleur. C’est dit franchement, mais il n'y a vraiment que des débutants en rps qui peuvent se permettre ce genre de personnage.
Selon moi, les persos' de rp se classe en trois catégories : la 1ère, celle des persos heureux et sains. Ils sont tous en bas de la pyramide, ce sont des personnages accessibles même aux plus défavorisés niveau orthographe et langue, donc bons pour les débutants. En 2ème place, on retrouve des personnages sadiques, et brutals. Ceux-là sont déjà bien plus dur a jouer, puisqu'il faut alors décrire des scènes de combat, décrire des meurtres, des détails gores et violents surement pas anodins pour tout débutant en rp. Ces persos là sont bons pour les gens qui ont déjà commencé le rp depuis déjà un bon bout de temps. Et enfin, la 3ème catégorie, celle des amnésiques et des fous. Là, je ne les conseille qu'aux vrais pros, présents régulièrement sur le forum, capable d'écrire un roman en seulement une demi-heure, voir moins. Ici, il ne s'agit pas que de décrire le paysage autour du perso, le perso lui-même, mais ce qu'il a a l'intérieur de lui. Ses sentiments, ses choix, ses réflexions.


» Pourriez-vous citer un exemple d'amnésique "réussi" et un "raté" ?
Hum...les ratés seraient plutôt du genre de Ciel Phantomhive, dans la deuxième saison de Black Butler, ou l'histoire dérive complètement de sa trame originelle. Il ne se souvient plus d'avoir bel et bien accompli sa vengeance,e t du coup, tout est a recommencer du début. C'en devient ennuyant. Je citerais aussi Kabuto Yakushi, de Naruto & Naruto Shippuden. Il est amnésique seulement durant son enfance, et il ne se souviendra jamais de ses parents ou de quoi que ce soit d'autre relié a son Passé. C’est une amnésie donc complètement inutile, inexploitée.
Pour de bons amnésiques...pas facile. Je pense plutôt a Neliel de Bleach. Elle perd sa mémoire lorsque Nnoitra la frappe violemment, et se fait des amis comme Ichigo, Uryû & Cie. Puis, c’est lors du combat d'Ichigo contre Nnoitra que ses souvenirs remontent d'un seul coup, et bien que ce soit trop précipité, c'est parce qu'elle ne voulait pas qu'Ichigo meure qu'elle s'est interposée entre son adversaire et lui. Je trouve cette scène bien faite, malgré quelques détails laissés de coté.
Anonymous
Invité
Invité
Mar 5 Mar - 12:17
» Partagez-vous cet engouement pour les personnages amnésiques, en général ? Pourquoi ?

En trois mots: Rien-à-foutre.

» Avez-vous déjà joué un personnage ayant perdu la mémoire ? D'après vous, qu'est-ce qui est différent par rapport à un personnage "classique" ?

Quote, le héros de Cave Story. L'avantage avec ce genre de héros, c'est que tu peux tout justifier avec par la suite. En faire un super guerrier biomutant de l'espace passe sans problème une fois trois briques de contexte posées et assez d'action pour que l'on trouve quand même un intérêt au jeu.

» Préférez-vous ceux qui ne retrouvent jamais la mémoire, ou au contraire pensez-vous que le plus passionnant c'est justement la quête des souvenirs ?

Le plus drôle, c'est de savoir son histoire par le biais d'un autre personnage, mais que le héros en question ne sache rien. Comme Roxas dans Kingdom Hearts. Autour de lui, tout le monde sait, mais personne ne lui dit rien. Jusqu'à la mort, il n'aura jamais vraiment tout compris sur son histoire. C'est à la fois infiniment beau et cruel.

» D'après vous, pourquoi, lorsqu'ils retrouvent leurs souvenirs, ces derniers sont-ils forcément sombres ?


Les jeux sont destinés à la jeunesse. L'enfant ou l'adolescent aime ce sentiment de supériorité dramatique que lui offre le jeu en pouvant incarner un protagoniste animé par des valeurs tragiques. Au fond, c'est une sorte de recherche de soi-même et de sentiment de démarcation, bien présent quoi qu'extrêmement implicite. A la période de l'adolescence viennent les changements physiques et mentaux. Incarner donc un personnage torturé par son histoire en devient presque essentiel. C'est la quête d'un reflet virtuel de soi-même. Déformé, idéalisé, mais un reflet quand-même.

» Ne trouvez-vous pas que cette tendance est en train de devenir un vrai cliché ? Si oui, qu'en pensez-vous ?

Là encore: Rien-à-foutre.
Si une histoire est assez bien formulée pour rendre tout cela captivant, alors qu'importe.

» Est-ce que ça deviendrait presque original de faire quelqu'un qui a tous ses souvenirs - heureux - et ne vit sans aucun problème ? L'intérêt du jeu peut-il justifier cette tendance ?

Oui et non. Certains seraient dérangés de jouer une personne normale et heureuse (cf ce que je dis à propos des souvenirs souvent sombres). D'autres, plus progressistes, apprécieront. Mais dans ce cas, le développeur va devoir assurer le manège derrière. Sinon, tout est fichu.

» Pourriez-vous citer un exemple d'amnésique "réussi" et un "raté" ?

Quote et Roxas, respectivement de Cave Story et Kingdom Hearts. Les deux sont chacun très bien réussi dans leur genre.

Après, les jeux où il existe des amnésiques ratés, je n'y joue pas...
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum