Le deal à ne pas rater :
Fire Emblem : où précommander Fire emblem Engage en édition ...
99.90 €
Voir le deal

Les Cyantifiques

Voix d'Esquisse
« Vous ne sortirez jamais d'ici. »
Messages : 884
Date d'inscription : 01/06/2012
http://esquisse.forumpro.fr
Voix d'Esquisse
Mer 6 Avr - 23:36
On ne peut parler de la situation actuelle sans évoquer les Cyantifiques, cette communauté de personnages mystérieux dont certains semblent avoir un lien avec tout ce qui se passe de conséquent dans l’Esquisse depuis un certain temps.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il convient de préciser que « Cyantifique » est un terme à la définition floue et arbitraire, que l’on utilise le plus souvent par simple commodité. Si l’ordre des Cyantifiques a bel et bien une existence propre, le voile d’ignorance qui recouvre ses origines et ses véritables objectifs rend parfois difficile à discerner ce qui y a véritablement trait de ce qu’on y associe par abus de langage. Ainsi, malgré toutes les précautions qu’on pourra prendre pour clarifier le sujet, il est probable que la majorité des informations ci-exposées ne concernent pas tous les personnages qu’on appelle – ou qui se disent eux-mêmes – Cyantifiques.

La Cyance


S’il est bien une chose qui semble relier tous ceux qui vont par le nom de Cyantifique, c’est la Cyance. La Cyance, c’est l’étude de l’Esquisse sous toutes ses formes ; elle recouvre de nombreuses disciplines convenues dans notre image commune de la science, telles que la physique, la géologie ou la biologie, toutes appliquées en tenant compte des phénomènes propres à l’Esquisse. Elles peuvent également relever de domaines plus singuliers ; il n’est pas rare de voir un Cyantifique prétendre mesurer l’absurdité, l’imprédictibilité ou encore la beauté de l’Esquisse. En revanche, on peut noter que les sciences humaines n’y sont que peu représentées, la plupart des Cyantifiques accordant davantage d’attention à l’étude d’Esquisse qu’à celle d’eux-mêmes. Par ailleurs, bien que portés sur l’étude des sciences naturelles, peu de Cyantifiques semblent se vouer à leur mise en pratique, et s’il faut leur reconnaître un certain nombre d’inventions très efficaces, la plupart de leurs ouvrages sont exécutés de façon assez rudimentaire par rapport aux standards terriens.

Par bien des aspects, la Cyance semble être à l’origine de la création de l’ordre des Cyantifiques, en tant qu’idéal commun autour duquel ils ont pu se regrouper. Cependant, on ne peut pas toujours définir le Cyantifique comme celui qui pratique la Cyance, puisque certains Dessinateurs éloignés des Cyantifiques étudient eux-mêmes l’Esquisse sous les mêmes aspects, et inversement, certains Cyantifiques ne sont pas directement des chercheurs, mais simplement des membres de cette communauté portée sur la recherche.

Les Cyantifiques


Si, pour certains Cyantifiques, il est possible de retracer leur histoire depuis leur arrivée dans l’Esquisse, la plupart n’évoquent jamais leurs origines et semblent avoir toujours été là, et beaucoup les supposent nés directement dans ce monde. De nombreuses théories circulent sur le sujet, mais aucun consensus n’a jamais été établi. De fait, il est également commun de ne désigner par le terme "Cyantifique" que ceux que l’on suppose n’être pas d’origine terrienne.

Par conséquent, beaucoup semblent étrangers aux coutumes de la Terre, et s’avèrent généralement peu sensibles à l’idée d’y retourner – si tant est qu’ils en viennent –, au point qu’un clivage naturel a toujours existé entre les deux communautés. Culturellement, la société cyantifique repose sur un caractère collectif très prononcé, l’intérêt commun de ses membres prévalant sur leurs intérêts personnels dans la plupart des circonstances. S’il demeure une diversité certaine dans leurs personnalités, ou parfois même leurs motivations, les Cyantifiques donnent généralement l’image de personnages dévots, peu soucieux de leurs proches ou de leur propre personne. Ils manifestent de fait une vision assez sereine de la mort, une faible considération des choses passées – sinon à des fins de recherche – et un sens de l’éthique parfois douteux.

Cyantifiques fidèles et rebelles


Au jour 13 – bien que le tout semble avoir été planifié de longue date –, une profonde scission a éclaté chez les Cyantifiques, et sept d’entre eux se sont enfuis pour collaborer avec les Dessinateurs. Ce sont eux que l’on qualifie de "rebelles", par opposition aux "fidèles" restés dans la communauté, qui se comptent quant à eux par dizaines ou par centaines.

Si les motivations de chacun des deux partis ne sont claires qu’en surface, les investigations menées au jour 24 indiquent que leurs divergences viennent principalement de leur rapport aux Tempêtes : les fidèles chercheraient un moyen de les détruire définitivement, tandis que les rebelles estiment qu’il faut les préserver. Bien qu’il soit encore difficile de mesurer les conséquences de l’une ou l’autre des options, les Cyantifiques rebelles soutiennent que la préservation des Tempêtes est en accord avec la volonté de la plupart des Dessinateurs de trouver une sortie à l’Esquisse – une affirmation que semble corroborer le fait que la création de Tempêtes fasse intervenir l’utilisation d’objets d’apparence terrestre. Avec la nécessité de former un groupe efficace pour survivre aux dangers de l’Esquisse, c’est principalement cette convergence d’intérêts qui maintient l’entente entre Dessinateurs et Cyantifiques rebelles depuis que les motivations de ces derniers sont devenues plus claires.

Malgré cette entente relative, une certaine distance demeure entre les deux factions, qui se vouent une méfiance mutuelle. On peut cependant noter des passerelles lancées de part et d’autres, notamment au jour 24, pour adoucir les relations et mettre en commun certaines informations, incluant les motivations des Cyantifiques évoquées précédemment.

Les Cyantifiques rebelles



Hertz


Il apparaît comme étant le chef des rebelles, malgré une discrétion notable qui le différencie de la majorité de ses collaborateurs et le rend d'autant plus difficile à cerner. Il se montre à la fois particulièrement formel dans ses propos et calme dans ses réponses, ce qui lui donne souvent l’air détaché du présent, voire indifférent aux événements. Il fait peu de gestes et arbore généralement un visage impassible, sans y laisser apparaître aucune forme d'hostilité.
Malgré cette allure froide, il semble le plus concerné par l’idée d’établir une entente bilatérale avec les Dessinateurs. De fait, il prend le plus souvent la parole lorsqu'il doit parler au nom du groupe, et passe le reste de son temps seul, ou affairé à la logistique. Il semble également apte au combat malgré sa petite taille.


Watt


Il semble être le second du groupe, et également la personne la plus proche de son chef. Plus actif et plus impliqué, il est également plus expressif qu'Hertz, ce qui le rend plus facile à interpréter, et à certains égards plus humain. Il prend parfois la parole au nom du groupe, et n'hésite pas à ponctuer ses phrases de gestes ou de piques à l'encontre d'autrui. S'il cache comme les autres un certain nombre d'informations, il n'en reste pas moins honnête et direct dans ses propos, ainsi que plus concret dans ses actions.
À l'instar d'Hertz, il se consacre aussi à la logistique, mais est plus axé sur la conservation des informations et leur diffusion que sur les aspects stratégiques.


Wilkins


Il est à la fois le chimiste et l'inventeur du groupe. En apparence, puisqu'il porte constamment des lunettes de chimiste et sa blouse, il est conforme à l'image du Cyantifique typique. Son expression mêle remarques impromptues et légèreté, à tel point qu'il est souvent difficile de déterminer s'il est sérieux ou s'il essaie seulement de provoquer une réaction chez son interlocuteur.
Bien que performant lorsqu'il s'agit de concevoir et d'appliquer divers protocoles, qu'il s'agisse de la préparation d’un médicament ou de quelque invention de son esprit, sa mémoire particulièrement volatile le pousse régulièrement à s'appuyer sur l'aide de Watson.


Watson


Le rôle de Watson est tout aussi difficile à déterminer que sa personnalité, en raison de sa constante introversion et son expression brumeuse. Bien que physiquement excentrique, Watson est peu bavard, et ne s'exprime que pour partager quelques réflexions ou connaissances relatives à la situation. Perdu dans ses pensées le reste du temps, il lui arrive également de laisser échapper des propos d’apparence insensés, ou même de disparaître sans mentionner ni ce qu'il fait ni où il va.
D'après ses collègues, Watson aurait une mémoire exceptionnelle qui lui permettrait notamment de se rappeler de tous les lieux de l'Esquisse qu'il a visité, mais aussi des objets, plantes et caractéristiques de ces lieux. Il est donc un allié précieux pour quiconque cherche à explorer l'Esquisse, pour peu de parvenir à interpréter ses dires.


Curie


Seule femme du groupe, elle en est également la mécanicienne. Prompte à s'isoler avec ses outils, elle semble naturellement - et systématiquement - antipathique, parfois même avec ses collègues. Si les raisons l’ayant poussée à rejoindre les rebelles restent un mystère, ses centres d'intérêt ne le sont pas, et son utilité n'est pas discutable. Elle est capable de réparer tout ce qui lui tombe sous la main, qu'il s'agisse d'une arme ou d'un véhicule, à condition de lui donner le temps et les matériaux nécessaires.


Averroès


Plus grand et beaucoup plus robuste que les six autres, il est sans ambiguïté le guerrier du groupe. Bien que capable de manier un grand nombre d'armes et de faire face aux Objets sans raison de trembler, il n'est pas belliqueux dans ses rapports avec autrui. Son caractère est en fait empreint d’un certain pragmatisme : s’il tient en meilleure estime les Dessinateurs faisant preuve d’organisation, d’efficacité ou d’aptitude au combat, ce n’est pas lui qui s’en ira blâmer ceux qui ne montrent rien de tout ça. Il tendra plutôt à faire sa part et celle de ceux qui ne la font pas.
Outre ses capacités physiques et sa maîtrise (de lui-même et des armes), il ne semble pas non plus être en reste en termes d'intellect ou de connaissances.


Dalton


Il est, parmi les sept, celui qui semble être le moins rattaché à la Cyance, que cela soit dans sa forme théorique ou dans ses applications. Très sociable, il débute naturellement la conversation avec tout le monde et se contente d'aborder les sujets de façon légère, tout du moins au premier abord. S'il semble parfaitement au courant de ce qui se passe, il est celui qui en dira le moins tout en parlant le plus, préférant probablement - pour une raison qui lui est propre - paraître insouciant et remplacer le malaise de la situation par un sourire réconfortant.
Dalton semble être polyvalent dans ses activités, mais il est difficile de jauger de ses capacités précises, ou même son rôle précis au sein des Cyantifiques. Il semble d’ailleurs souvent plus fasciné par les activités des Dessinateurs que par celles de ses collègues.


Informations supplémentaires


La communauté cyantifique existe depuis longtemps, et de nombreux accomplissements technologiques ou architecturaux attestent de sa longue présence dans l’Esquisse. Le Laboratoire n’est que l’un d’entre eux, parmi d’autres constructions qu’on leur attribue, telle la Base dans laquelle s’étaient réfugiés les Dessinateurs après la Grande Tempête. Tout ce réseau d’ouvrages cyantifiques montre que la communauté est géographiquement assez dispersée, mais on lui connaît néanmoins une grande organisation et une relative unité au niveau de leurs conventions. Ci-dessous sont présentés quelques usages admis par la majorité des Cyantifiques.

Noms


Malgré leur caractère distant vis-à-vis des traditions de la Terre, il convient de noter que tous les Cyantifiques portent le nom d’un grand scientifique ou penseur terrien. Si, pour les plus anciens, l’origine d’une telle dénomination demeure mystérieuse, on trouve également des nouveaux adhérents qui perpétuent volontairement la tradition.

Communication


Pour communiquer à longue distance, les Cyantifiques – du moins les rebelles – utilisent des canettes interconnectées, à la manière de talkies-walkies. L’invention semble exister depuis un certain temps, puisqu’il a été fait mention d’anciens modèles où les canettes étaient reliées par un fil.

Mesure du temps


Plutôt que de calibrer la mesure du temps sur les jours esquisséens, dont la durée est très variable, les Cyantifiques se réfèrent à une pierre nommée "minutite" qui a la particularité de changer régulièrement et cycliquement de couleur. Il existe un certain nombre de minutites, dont certaines – baptisées avec des noms de planètes, comme Jupiter, Vénus ou Mars – servent de références communes pour établir des systèmes de datation.

Les dates utilisées au Laboratoire s’axent autour de la minutite Jupiter. En voici certaines connues, avec leur équivalent dans le calendrier des Dessinateurs :
- 2-7-5 : Grande Tempête
- 2-10-3 : Jour 24

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum