Folie d'Esquisse
Messages : 997
Date d'inscription : 24/06/2012
Folie d'Esquisse
Mer 6 Avr - 21:44

Atelier



Quand on vient des vastes et sombres stockages de la pièce d'à côté, le changement d'ambiance est assez radical ; plus petit, moins bien rangé, et surtout plus coloré, l'atelier s'avère un lieu très accueillant pour qui aime fourrer son nez partout. L'endroit est parsemé de ces tuyaux de verre qui servent d'éclairage au Laboratoire, certains en état de marche, et d'autres à l'état de pièces détachées ; il semble que tout le réseau d'illuminations ait été fabriqué et agencé dans cette pièce. Ce sont donc des piles de morceaux de verre coloré et de bobines de laiton qui reflètent et reteignent la lumière de l'endroit, lui donnant un côté un peu fantaisiste.

Au milieu de la salle se dresse une grande table de bois turquoise, sur laquelle on peut manifestement faire travailler une douzaine de personnes ; on compte par ailleurs le même nombre de tabourets installés tout autour, eux aussi taillés dans le même bois. Sur la table - comme sur certains tabourets par ailleurs - sont posées des choses et d'autres, que ce soit des piles de matériaux, des boîtes à outils ou des manuels remplis de plans divers qui vous feraient regretter la clarté des notices Ikea.

Au fond de la salle, on trouve un établi plaqué de cuivre et couvert d'outils en tous genres, couvrant toute la largeur du mur, et surmonté d'un râtelier avec d'autres outils, plus gros. Sur son extrémité gauche - du point de vue d'une personne entrant dans la pièce -, le meuble est plus large, et supporte ce qui s'apparente à un métier à tisser. Mais à l'observer de plus près, on constate qu'en lieu de fibres textiles, ce sont des fils de cuivre et de laiton qui y sont manipulés.

Immédiatement à droite, depuis la porte menant vers le stockage, s'en trouve une autre qui donne sur les couloirs.

Enfin, si vous regardez suffisamment attentivement pour ne pas rater l'énorme touffe de cheveux violets qui parvient même à détoner sur cet amas de couleurs, vous pouvez apercevoir Curie dans son milieu naturel, installée à l'établi et bricolant elle-seule-sait-quoi. Elle ne semble pas se soucier du fait qu'on vienne d'entrer dans la pièce ; soit elle ne l'a pas remarqué, ce qui est tout à fait plausible au vu du bruit constant qu'elle parvient à générer avec son nécessaire de bricolage, soit elle l'a totalement remarqué et n'a pas envie de se déranger dans son travail, ce qui est encore plus plausible compte-tenu du personnage.

État de la fouille : Entamée.
Objets découverts : Couteau naturalisé, Lingettes sèches

Onyx
Personnages : Lucas et Isolde
Messages : 275
Date d'inscription : 14/04/2019
Onyx
Dim 17 Juil - 3:42
Lucas entra dans la pièce à partir du et fila en ligne droite vers la Cyantifique.

Il brandit les plans de manière triomphante.

- J'ai trouvé des plans super cool !

Puis il baissa la tête d'un air penaud.

- Mais ils sont un peu trop compliqués pour moi... J'ai juste compris à quoi sert les deux premiers, les autres... Tu sais ça veut dire quoi ?

Honnêtement, l'enfant n'éprouvait aucune gêne à quémander de l'aide. À ses yeux, les Cyantifiques ne faisaient que se tourner les pouces depuis l'arrivée au labo, il pouvait au moins les mettre à l'ouvrage un peu.

Résumé:


Lucas parle en skyblue et Isolde en #7dd1c8
Cyantifiques
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 307
Date d'inscription : 08/06/2013
Cyantifiques
Dim 17 Juil - 13:53
S’il ne s’était écoulé une nuit entre-temps, on aurait pu croire que Curie n’avait pas bougé depuis la dernière fois que Lucas était entré dans la pièce. Le dos tourné à la porte, attelée au même établi qu’hier, et bricolant toujours la même petite boîte métallique, bien malin qui n’eût confondu la scène présente avec celle de la veille. À vrai dire, même le tas de fils de cuivre et de bouts de ferraille qu’elle avait posé à côté semblait toujours aussi gros, à croire que son ouvrage n’avançait pas d’un pouce.

Cela ne l’empêcha pas de lâcher un profond soupir quand Lucas vint lui accorder une nouvelle pause forcée. À son irruption, elle scruta immédiatement les meubles autour de lui pour s’assurer qu’il n’y avait rien dérobé, et ne reporta qu’ensuite son attention sur les plans qu’il lui présentait.

« Ça, c’est un sèche-linge. », lança-t-elle d’un seul coup d’œil sur le premier des trois, manifestement pressée d’en finir rapidement. Elle n’attendit pas que Lucas lui montre le deuxième, et se saisit elle-même des bouts de papiers pour les effeuiller. « Celui-là, enchaîna-t-elle, c’est un spectro, ça décompose la couleur. On en met dans les minutiers. » Elle replia la seconde feuille.

La troisième retint son attention plus longtemps ; elle étudia le plan pendant quelques instants, promenant son regard entre les différents schémas, puis lâcha enfin un sourire nerveux que rien dans son expression de tantôt n’aurait pu annoncer.

« Ça, répondit-elle d’une voix un peu plus douce, c’est un système qu’avaient conçu des collègues. Ça permet d’afficher des images à travers une petite lucarne, en faisant tourner rapidement un disque percé derrière. Je n’en ai jamais utilisé, on tend à préférer des écrans plus classiques pour tout un tas de raisons, mais le concept est assez malin. Ils avaient songé à utiliser ça pour filtrer la lumière bande par bande dans la résolution des images, par exemple pour étudier avec précision des morceaux de roche aux stries microscopiques, comme dans les pierres feldspathiques. Enfin, il me semble que c’était ça ; Averroès connaît le sujet mieux que moi. Quoi qu’il en soit, l’idée avait du potentiel. »

Si Curie avait montré peu d’entrain à l’idée de tenir une conversation, elle en était maintenant presque à parler toute seule. Elle remit les trois plans dans les mains de Lucas, tourna la tête vers son établi, et conclut à demi-voix :

« Mais on n’a jamais trop eu le temps de s’y pencher, ces derniers jours. »
Onyx
Personnages : Lucas et Isolde
Messages : 275
Date d'inscription : 14/04/2019
Onyx
Lun 18 Juil - 18:05
Une sécheuse, un mécanisme pour les minuties sans application pratique immédiate pour le groupe. Pour ce qui était du dernier plan... Comme les films aux cinémas en fait. Du moins, c'est ce qu'il comprenait de son charabia. Rien de vraiment utile non plus.

- Ça ressemble aux vieilles caméras qu'on a chez nous. Mais je sais pas trop comment ils marchaient. Ça imprimait ce que ça voyait sur un film et on pouvait afficher le film sur un écran ou dans une télévision ?

Son interlocutrice semblait avoir le moral un peu bas. Ce serait difficile de la convaincre de l'assister dans cet état.

Il lui tapota le bras d'un air qui se voulait rassurant.

- Tout finit par se régler, même les disputes. Tu pourras fabriquer ta caméra une fois que les choses iront mieux.

Il réfléchit un instant, puis fouilla dans son sac et en sortit un des biscottis qu'il avait raflé la veille. Il l'offrit candidement à Curie.

- C'est pour toi !

Résumé:


Lucas parle en skyblue et Isolde en #7dd1c8
Cyantifiques
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 307
Date d'inscription : 08/06/2013
Cyantifiques
Mar 26 Juil - 19:02
Curie n’était visiblement pas sensible à l’optimisme ou la candeur enfantine ; elle retrouva son expression plus fermée en écoutant le discours de Lucas, et ne prit la biscotte que pour la reposer immédiatement sur une table, l’air de dire « j’ai pas faim et ça va faire des miettes ». Elle y laissa également deux des trois plans qu’elle lui avait pris, ne gardant que celui qui avait retenu son attention, et répondit le dos déjà quasiment tourné :

« Ce n’est pas une simple caméra, non. »
C’est la seule partie qu’elle semblait avoir vraiment écoutée.
« Ce n’est même pas une caméra, ça n’imprime pas les images. C’est juste… »
Elle cherchait ses mots, ou plutôt, elle en cherchait d’autres que ceux qui lui venaient à l’esprit ; sa diction tenait de l’experte qui tentait d’utiliser le vocabulaire d’un profane.
« On met juste une lumière blanche derrière le disque percé, et on le fait tourner plus ou moins vite pour faire apparaître les trous aux bons endroits aux bons moments pour qu’ils forment l’image. Et on utiliserait des profils de fréquence… enfin, des sortes d’instructions qu’on donnerait au disque pour lui dire comment tourner, plutôt que des films. »

Elle abandonna l’idée de développer plus. Elle enroula le dernier plan et le posa sur l’établi, à côté de son ouvrage en cours. Ses mains se tenaient déjà prêtes à agripper leurs outils, mais elle resta patiente et garda son attention tournée vers Lucas, au cas où il aurait quelque chose de plus pertinent à lui dire.
Onyx
Personnages : Lucas et Isolde
Messages : 275
Date d'inscription : 14/04/2019
Onyx
Dim 31 Juil - 7:16
Non, mais sérieux ? Il daignait partager son butim avec elle et elle ne le mangeait même pas ?! La mécano venait de diminuer dans l'estime du garçon. Déja qu'elle n'y avait pas un placement initial très élevé, son score était sur le point de tomber au négatif.

Frustré, le garçon reprit son biscuit sec d'une bouchée. Il s'en fichait carrément de la foutue caméra de la cyanti. De toute façon, il n'avait rien pigé à l'explication. Parler de disques et de trous lui faisait penser aux prototypes des vieux ordinateurs, mais bon, en fait, il n'en savait rien.

Lucas haussa les épaules.

- Je comprend pas, d'solé.

L'Américain reprit ses plans sauf celui qu'elle avait gardé. Bah, qu'en aurait-il fait de toute façon ? Il regarda rapidement la liste d'Isolde.

- Hmm... Isolde voulait savoir si c'était possible d'apporter des lumières comme y a au plafond dans le camion pour quand c'est la nuit. Err, aussi, c'est cool vos canettes-radio, vous en avez pas en surplus ? Ce s'rait plus facile de se parler. Ah, et comme il y a un rover qui a l'air brisé au garage, Effie voulait savoir si on a besoin de trouver quelque chose pour le réparer. Et comment le réparer aussi.

Résumé:


Lucas parle en skyblue et Isolde en #7dd1c8
Cyantifiques
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 307
Date d'inscription : 08/06/2013
Cyantifiques
Ven 12 Aoû - 15:43
Curie demeura stoïque face aux questions de Lucas ; elle ne concéda pas un mouvement de tête pour chercher des yeux ce que l’enfant lui demandait, et se contenta d’écouter en se retenant de retourner à son ouvrage.

« Vous pouvez trouver tout ce qu’il faut ici, déclara-t-elle simplement. Du matériel pour les lampes, vous en avez plein la table à côté de vous. Ceci dit, pour l’installation… »
Elle s’arrêta un instant pour réfléchir, comme si c’était un point qu’elle avait manqué en formulant sa réponse.
« Il faudrait que l’un de nous s’occupe de ça, c’est un peu technique. On n’a jamais prévu d’éclairer la partie arrière du camion, avant votre arrivée. Je peux vous bricoler des lampes portables, mais j’ai d’autres choses à terminer à côté de ça. »
Curie montra la petite boîte qu’elle était en train de bricoler avant l’arrivée de Lucas.
« Il y a ça, il y a les canettes que Hertz m’a demandé de modifier pour que vous ayez votre propre canal de discussion – pour répondre à votre deuxième question –, il y a aussi quelque chose qu’on doit voir à l’étage… »

Elle soupira un instant, en regardant la pile de composantes qui traînait sur son établi, et le plan qu’elle avait posé à côté.

« En somme, je n’ai pas vraiment le temps. Pour les lumières et le rover, il doit y avoir tout le matériel dans cette pièce, mais je ne peux pas faire de miracles. Ou alors je vais avoir besoin de bras supplémentaires. »
Onyx
Personnages : Lucas et Isolde
Messages : 275
Date d'inscription : 14/04/2019
Onyx
Mer 24 Aoû - 18:33
La cyantifique se montrait suprenamment coopérative. Elle donnait l'information nécessaire, elle était déjà en train de travailler sur un projet pour les aider et elle communiquait ses limites.

Il réfléchit un moment, puis baissa la tête piteusement.

- Je suis pas super fort ou super bon pour bricoler...

Lucas se ressaisit.

- Mais je peux aller dire ça aux autres et voir si quelqu'un peut aider. Merci !

Sur ces remerciements, le garçon se dirigea vers les . Il était temps de communiquer un peu avec la boss avant de retrouver Effie.

Résumé:


Lucas parle en skyblue et Isolde en #7dd1c8
Arathéa Sar'Flyel
Petite vampire, aime explorer et les calins
Messages : 348
Date d'inscription : 11/10/2019
Arathéa Sar'Flyel
Jeu 16 Mar - 9:36
Avant d'entrer je frappe à la porte. Attends 2 secondes. Et entre et tant pis si j'ai pas de réponse.

Bonjour m'dame Curie. Lucas nous a dit vous aviez besoin d'un coup de main?

Se présenter? Bof attendons de voir si elle répond la madame. En attendant, j'observe les environ. Un éclat brillant sous un meuble et je tire un trousseau de clé, dont la phrase me fait glousser avant de la reposer sur le meuble.


Dernière édition par Arathéa Sar'Flyel le Jeu 16 Mar - 9:37, édité 1 fois



Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 530
Date d'inscription : 21/01/2018
Main d'Esquisse
Jeu 16 Mar - 9:36
Le membre 'Arathéa Sar'Flyel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Atelier' : 3
Cyantifiques
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 307
Date d'inscription : 08/06/2013
Cyantifiques
Sam 18 Mar - 14:53
Derrière la porte, on pouvait voir une Curie coiffée d’une sorte de casque audio constitué de deux moitiés de canettes reliées par une tige tordue, autour de laquelle s’enchevêtraient une demi-douzaine de fils de cuivre. Sur son établi, la mystérieuse boîte sur laquelle elle travaillait encore aux dernières nouvelles avait laissé place à d’autres canettes, agencées en trois piles façon chamboule-tout, et marquées de tas de petits traits au feutre. On pouvait aussi en voir une dans sa main gauche, l’autre tenant un morceau de fil de cuivre entortillé qu’elle plongeait dedans.

Malgré l’attirail qui lui couvrait les oreilles, elle s’était retournée à l’entrée d’Effie, lui affichant son éternel regard sévère – à plus forte raison quand celle-ci se mit à farfouiller sous les meubles. Elle arqua tout de même un sourcil en apercevant le trousseau de clés, mais n’en fit pas grand cas et se contenta de répondre à la question de la jeune fille :

« Si vous voulez aider, oui, il y a des choses à faire. »
Elle montra la canette qu’elle tenait en main.
« Là, je commence à travailler sur vos canettes. Je suis en train de faire des tests d’acoustique pour voir lesquelles je peux garder ; ce n’est pas très compliqué, mais c’est long et fastidieux, si ça vous intéresse. »

Au vu de l’expression qu’elle affichait en disant cela, il était clair qu’elle, ça ne l’intéressait pas.
Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 952
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Mer 22 Mar - 22:12
__–Ok on se casse. Mais non euh ! Atteeeeends moi ça m’intéresse ! Puis en plus je dois rester avec Effie c’est toi qui l’as dit ! Euuuah. Okay. Que ça peut être casse-couilles d’avoir une fille première de la classe, des fois. Ah j’en suis fier hein ! Mais que ça peut être casse-couilles. Bon alors, c’est quoi l’histoire.
__–Lang’ inspecte donc les cannettes de merde, là. ’faut juste entendre plein de trucs ? Et prendre des notes j’imagine ? Oui ! Il me faut de quoi noter! Ça a du sens. Du coup Lang’ cherche un peu partout dans les étagères jusqu’à trouver un papier, un crayon, fait tomber un gros rouleau de scotch qu’elle remet à sa place avec un « Oups pardon ! » puis un « D’accord madame, c’est bon je suis prête ! » avec un grand sourire enthousiaste et c’est limite si elle sautille pas sur place.
__–Sachant que c’est un mec baraqué d’1m90 qui parle avec sa voix super grave à cette petite nana là, ça me fait bien rigoler.


Dernière édition par Stilgar le Mer 22 Mar - 22:22, édité 1 fois


Atelier 1zod
Atelier ULT8Krs
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 530
Date d'inscription : 21/01/2018
Main d'Esquisse
Mer 22 Mar - 22:12
Le membre 'Stilgar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Atelier' : 1
Arathéa Sar'Flyel
Petite vampire, aime explorer et les calins
Messages : 348
Date d'inscription : 11/10/2019
Arathéa Sar'Flyel
Sam 25 Mar - 21:12
On met le câble dans la canette, les deux autres bouts sur les oreilles, on écoute, on doit entendre quoi? Et quelle pile correspond à quoi, et qu'est-ce qu'on écrit dessus?

Histoire de pas refaire les canettes qu'elle a déjà fait, ou de confondre la pile des canettes à jeter et des canettes à garder. Accessoirement, Langouste me fait rire. Est-ce que mon frère ainé était pareil, à son âge, lui qui dépassait déjà mon père?

Sautille pas trop haut tu vas te cogner au plafond...

Et de lui faire un clin d'oeil, pour bien lui signifier que je me contente de taquiner.



Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 530
Date d'inscription : 21/01/2018
Main d'Esquisse
Sam 25 Mar - 21:12
Le membre 'Arathéa Sar'Flyel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Atelier' : 1
Cyantifiques
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 307
Date d'inscription : 08/06/2013
Cyantifiques
Lun 24 Avr - 14:18
Un mètre quatre-vingt-dix et quatre-vingts kilos de muscles ou pas, Curie fusilla Langouste du regard aussitôt qu’elle se mit à fouiller dans les étagères. Elle laissa échapper un « Arrêtez de toucher à tout » d’un ton mécanique, avant de ramener son attention vers les questions d’Effie. Elle retira son casque, secoua doucement la canette qu’elle avait dans la main pour en faire tomber une petite capsule sphérique, et tendit le bras vers Effie pour la lui présenter.

« Ça, commença-t-elle, c’est le micro. Vous commencez par l’introduire dans la canette, comme ceci : »
Elle pencha la canette à l’horizontale, le goulot vers le bas, puis déposa doucement l’objet dedans, et la redressa très légèrement pour laisser la sphère rouler lentement vers le fond.
« Interdiction formelle de le jeter brusquement en bas. Ensuite, vous mettez le casque sur les oreilles, vous attrapez quelque chose qui peut atteindre le fond de la canette – elle montra le fil de cuivre entortillé qu’elle tenait dans l’autre main –, et vous tapotez dedans. Vous gardez toujours la canette inclinée, pour que le micro reste collé au bord, et vous tapez toujours au même endroit par rapport à lui : soit juste à côté, soit complètement à l’opposé, je ne veux pas vous voir chercher des "à peu près soixante degrés sur la droite".

Normalement, vous devez entendre un son avec un écho clair. Si vous n’entendez aucun écho, vous faites pivoter la canette pour faire rouler le micro dans un autre angle, et vous recommencez. Si vous n’entendez toujours rien quel que soit l’angle, vous récupérez délicatement le micro, vous posez la canette dans la pile de droite et vous l’oubliez.
 »
Au vu de la taille de la pile de droite, c’était clairement le scénario le plus probable.
« Si vous entendez un écho net, là aussi, vous faites pivoter la canette pour chercher sous quel angle vous l’entendez le mieux. Quand vous l’avez trouvé – elle attrapa le feutre noir posé sur la table –, vous marquez d’un trait noir le bord de la canette qui se trouve vers le haut à l’angle donné. Si vous hésitez entre plusieurs, marquez-les tous. Ensuite, vous retirez délicatement le micro et vous posez la canette dans la pile du milieu. Les canettes à tester sont dans la pile de gauche. »

Elle déposa le contenu de ses mains sur la table, lâchant un « Interdiction de vous amuser à froisser les canettes » à la volée, puis commença à fouiller dans un boîtier au sol. Pendant qu’elle cherchait dieu savait quoi, elle reprit ses instructions :
« Si vous avez un doute sur si l’écho est net ou non, vous pouvez prendre une canette de la pile du milieu pour comparer. Mais vous les manipulez avec précaution, elles sont précieuses. »

Elle sortit enfin du boîtier un second casque et un second micro.
« Vous pouvez vous y mettre à deux pour aller plus vite. Inutile de comparer ce que vous entendez l’un et l’autre, vos micros n’ont pas la même sensibilité. Tenez-vous éloignés pour éviter les interférences. Évitez les manipulations brusques avec les micros tant que vous avez le casque sur la tête, ça vous casserait les oreilles. Si le casque n’est pas à votre taille, vous pouvez tordre les fils de cuivre pour l’ajuster. »
Elle posa le pack à côté du premier, et leva les yeux vers Langouste.
« Et interdiction de toucher à quoi que ce soit sans que je vous l’aie explicitement demandé. Des questions ? »
Arathéa Sar'Flyel
Petite vampire, aime explorer et les calins
Messages : 348
Date d'inscription : 11/10/2019
Arathéa Sar'Flyel
Lun 24 Avr - 16:49
Bon. Délicatement, ça a l'air d'être important. Et vu combien ça à l'air casse euh... Je comprends mieux qu'elle nous refile volontiers le travail.

Mettre la bille dans la canette, incliner la canette, tapoter à l'opposer, écouter si c'est clair, tourner la canette, recommencer et faire un trait si c'est bon. En douceur délicatesse légèreté et avec attention. Les canettes qui marchent pas on les casse pas pour autant, dès fois qu'elle serviront à autre chose. A quoi, d'ailleurs? Langouste tu veux prendre l'autre micro, ou tu préfère prendre des notes de ta plus belle écriture?

Parce que y a pas juste écouter les canettes. Faut aussi se souvenir d'à qui les attribuer, éventuellement écrire sur la carte tout ce qui a été trouvé et déplacé, bref des taches qui seront peut-être plus facile pour l'immense enfant qu'un truc nécessitant d'être à l'aise dans son corps pour se montrer minutieux. Avec précaution, elle enfile le casque, et glisse la bille dans le goulot, précisément pour montrer à Curie qu'elle a bien compris. Et quand elle tapote, elle entend un truc oui. Pas clair. Mais fort. Elle fait glisser et retente, en tapotant encore plus doucement... Ouais, ok, soit faut vraiment y aller super délicatement, soit elle a les oreilles trop sensibles...



Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 952
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Sam 29 Avr - 22:11
__–Alors déjà tu parles pas mal à ma fille sinon on va pas s’entendre. Ensuite, c’est quoi cette histoire là. Ben moi j’ai tout compris. Bien sûr que t’as tout compris ! C’était sûr, fais chier. J’suis fier de toi hein, mais putaiiiiin ça veut dire qu’on va passer des heuuuures à faire des trucs idiots de techos à la con et que je vais devoir faire la narration. Ah bordel. Du coup. Lang’ prend des notes. J’vous les lis ? En vrai non, Effie a bien résumé, c’est bon quoi, on va pas faire se taper trois fois la même explication aux lecteurs, déjà qu’une c’est de trop.
__–« Non madame, c’est bon j’ai tout compris ! Et oui je veux bien prendre des notes, parce que papa il est pas toujours très délicat et pis bah j’ai des main suuuuuper grandes, j’ai peu de les casser si c’est fragile… »
__–Oh ça va, hé.
__–Du coup elle fait la chaîne avec Effie. Quelle orga. Lang’ s’assied avec son papier, son crayon, attrape le marqueur et commence un peu à organiser les piles de cannettes, au passage. Non parce que si on balance les usagées juste comme ça, elles vont finir par se casser la gueule.
__–Puis du coup Langouste regarde où Effie écoute, où elle indique que c’est bon y’a un truc, Langouste récupère la cannette, note, range et organise un peu le bordel. Et parce qu’on est pas première de la classe si on fait pas du zèle, elle fait aussi des petites colonnes là, où elle note combien y’a d’utilisables et combien y’en a bonnes à jeter et essaie de classer les premières en fonction de quel angle fonctionne… Des trucs chiants, quoi.


Atelier 1zod
Atelier ULT8Krs
Cyantifiques
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 307
Date d'inscription : 08/06/2013
Cyantifiques
Jeu 18 Mai - 10:52
En voyant Effie et Langouste obtempérer sans discuter, Curie arqua un sourcil, et hocha la tête rapidement avant de retourner à son travail. Elle se pencha de nouveau vers le boîtier au sol pour y récupérer un petit coffret cadenassé, qu’elle posa sur l’établi, puis tira une clé de sa poche pour l’ouvrir. L’intérieur ressemblait à une boîte à bijoux, avec ses jolies parois de feutre noir, dans les cavités desquelles étaient rangées une demi-douzaine de minutites aux couleurs variées. La Cyantifique en récupéra une à la teinte améthyste et la déposa sur son plan de travail. Elle prit ensuite sa canette personnelle, et annonça dedans à voix relativement basse – quoique parfaitement audible – :

« Je vais devoir couper ma phono un moment ; si vous devez me dire quelque chose, je suis toujours dans l’atelier. »

Sans vraiment attendre de réponse, elle plongea alors, tour à tour, sa clé et un autre bout fil de cuivre entortillé dans la canette, pour y trafiquer elle seule savait quoi, puis posa celle-ci près de la minutite violacée. Elle ramassa ensuite – toujours dans le même boîtier au sol – d’autres outils dont la plupart présentaient des formes méconnaissables, et se remit silencieusement au travail.

Il était difficile de déterminer ce qu’elle faisait exactement. Cela passait à nouveau par des entortillements de fils de cuivre, tantôt pour faire un petit trépied où déposer la minutite, tantôt pour fouiller dans sa canette, tantôt encore pour créer des sortes de câblages entre l’une et l’autre ; et puis elle manipulait la pierre avec ses différents instruments, l’éclairant avec une minuscule lampe-torche, tapant dessus délicatement avec un marteau de quelques centimètres, ou faisant craquer une sorte d’allume-gaz dans sa direction. En tout cas, elle avait l’air de savoir ce qu’elle faisait.
Arathéa Sar'Flyel
Petite vampire, aime explorer et les calins
Messages : 348
Date d'inscription : 11/10/2019
Arathéa Sar'Flyel
Ven 19 Mai - 14:59
Bon. Les 10 premières cannettes, ça va encore. Pas beaucoup qui ont l'air utilisables, et encore.

Langoustine, tu veux bien écouter celle ci ? J'crois qu'elle est bonne mais c'est assez faible.

Et s'il y a que moi qui entend (ptet medor ou Morgan ils peuvent aussi ils sont supposés avoir l'ouïe fine) ça sert pas à grand chose. Je tend avec douceur la canette à la choupette, plus organisée que pas mal de mes neveux, ce qui me fait me demander si elle serait trop vite grandie... Bah, on s'en fiche. Elle a pas l'air malheureuse. Je garde mes mains en support si jamais elle peine à manier les grandes paluches de son père (ça m'a fait rire le "papa est pas délicat") pour la tâche qui nous est confiée.

Miss curie? Ceux qu'ont pas de mains avec pouce opposable on peut leur faire une canette aussi ?



Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 952
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Dim 4 Juin - 18:53
__–Mais elle branle quoi l’autre, là… Entre deux notations, Lang’ essaie d’observer Curie en toute discrétion. Parce que c’est pas poli de regarder les gens comme ça, je lui ai expliqué, puis parce qu’il faut pas se faire griller quand on espionne, ça elle le sait toute seule. Enfin, ça marche pas bien hein, parce que ça reste un grand type qui mate ce qu’elle trafique avec des yeux ronds.
__–Heureusement y’a Effie pour la réveiller.
__–« Hm ? Oh, oui ! »
__–Et comme c’est pas elle qui la tient, elle penche juste la tête et tend l’oreille. Et, bon, j’ai une super audition alors ça compte pas forcément des masses.
__–« Ben chaipas j’entends bien moi. Je la note ? »


Atelier 1zod
Atelier ULT8Krs
Cyantifiques
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 307
Date d'inscription : 08/06/2013
Cyantifiques
Sam 24 Juin - 13:27
Lorsqu’Effie posa sa question à Curie, celle-ci l’ignora d’abord un bref instant, attrapa un crayon qui se trouvait sur l’établi – sous un tas de choses diverses à se demander comment elle l’avait retrouvé si vite –, nota un truc à peine lisible sur la surface de cuivre, puis posa le tout et se retourna enfin vers la jeune fille :

« On a des kits mains libres en stock, oui, pour nos collègues aux corps altérés. J'en ai un d’Alqa’ juste là. »

Elle se pencha une énième fois vers son éternel boîtier, dont elle sortit une sorte de chaîne, reliée à un petit récipient cylindrique surmonté d’un étau circulaire.

« Vous posez la canette là-dedans, reprit-elle en illustrant avec la sienne, vous fermez l’étau en activant l’aimant avec l’interrupteur qui est sur le côté, puis vous passez la chaîne autour du cou pour avoir la canette à portée, et vous baissez simplement la tête pour y parler. Si la chaîne est trop longue, ajouta-t-elle en posant une pince sur l’établi, vous pouvez en bloquer une partie avec une autre pince aimantée. »
Elle jeta un coup d’œil à ses pieds, toujours vers son boîtier, puis termina :
« Je crois pas en avoir d’autres sur moi, mais il y en a peut-être dans l’atelier. Exceptionnellement, vous pouvez fouiller si vous en avez vraiment besoin. Mais vous faites ça délicatement. »
Arathéa Sar'Flyel
Petite vampire, aime explorer et les calins
Messages : 348
Date d'inscription : 11/10/2019
Arathéa Sar'Flyel
Sam 24 Juin - 18:24
Pratique. Ca, c'est pour Curie, en réponse à son fameux kit main libre.

Oui, s'il te plait. Au besoin on l'utilisera pour toi, moi, Medor ou Morgan, comme ça on sera surs que ça marchera. Tu veux regarder si il y en a d'autres?

Franchement, je dirais pas non à fouiller aussi, mais je suis grande. Enfin, façon de parler. Donc même si c'est fastidieux, je pense pouvoir mieux gérer que Langouste le truc long et répétitif. Et on reprend une cannette. Et je fredonne à mi voix en faisant rouler dedans la bille, ne m'interrompant que pour écouter.



Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 952
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Mer 5 Juil - 19:15
__–« D’accord ! »
__–Bon ben elle note et commence à fouiller et fait bien gaffe à pas foutre le sbeul, comme l’autre là a dit. Tiens, j’aime bien, ça.
__–« Oh regarde ! C’est une armure de chevalier ! Enfin, presque, y’a qu’un bout… Peut-être qu’ils en ont une entière, comme ça je pourrai mettre une armure, te crois pas ? »


Dernière édition par Stilgar le Mer 5 Juil - 19:17, édité 1 fois


Atelier 1zod
Atelier ULT8Krs
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 530
Date d'inscription : 21/01/2018
Main d'Esquisse
Mer 5 Juil - 19:15
Le membre 'Stilgar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Atelier' : 2
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum