Le deal à ne pas rater :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

Folie d'Esquisse
Messages : 881
Date d'inscription : 24/06/2012
Folie d'Esquisse
Mer 6 Avr - 21:44

Atelier



Quand on vient des vastes et sombres stockages de la pièce d'à côté, le changement d'ambiance est assez radical ; plus petit, moins bien rangé, et surtout plus coloré, l'atelier s'avère un lieu très accueillant pour qui aime fourrer son nez partout. L'endroit est parsemé de ces tuyaux de verre qui servent d'éclairage au Laboratoire, certains en état de marche, et d'autres à l'état de pièces détachées ; il semble que tout le réseau d'illuminations ait été fabriqué et agencé dans cette pièce. Ce sont donc des piles de morceaux de verre coloré et de bobines de laiton qui reflètent et reteignent la lumière de l'endroit, lui donnant un côté un peu fantaisiste.

Au milieu de la salle se dresse une grande table de bois turquoise, sur laquelle on peut manifestement faire travailler une douzaine de personnes ; on compte par ailleurs le même nombre de tabourets installés tout autour, eux aussi taillés dans le même bois. Sur la table - comme sur certains tabourets par ailleurs - sont posées des choses et d'autres, que ce soit des piles de matériaux, des boîtes à outils ou des manuels remplis de plans divers qui vous feraient regretter la clarté des notices Ikea.

Au fond de la salle, on trouve un établi plaqué de cuivre et couvert d'outils en tous genres, couvrant toute la largeur du mur, et surmonté d'un râtelier avec d'autres outils, plus gros. Sur son extrémité gauche - du point de vue d'une personne entrant dans la pièce -, le meuble est plus large, et supporte ce qui s'apparente à un métier à tisser. Mais à l'observer de plus près, on constate qu'en lieu de fibres textiles, ce sont des fils de cuivre et de laiton qui y sont manipulés.

Immédiatement à droite, depuis la porte menant vers le stockage, s'en trouve une autre qui donne sur les couloirs.

Enfin, si vous regardez suffisamment attentivement pour ne pas rater l'énorme touffe de cheveux violets qui parvient même à détoner sur cet amas de couleurs, vous pouvez apercevoir Curie dans son milieu naturel, installée à l'établi et bricolant elle-seule-sait-quoi. Elle ne semble pas se soucier du fait qu'on vienne d'entrer dans la pièce ; soit elle ne l'a pas remarqué, ce qui est tout à fait plausible au vu du bruit constant qu'elle parvient à générer avec son nécessaire de bricolage, soit elle l'a totalement remarqué et n'a pas envie de se déranger dans son travail, ce qui est encore plus plausible compte-tenu du personnage.

État de la fouille : Entamée.
Objets découverts : Couteau naturalisé, Lingettes sèches

Onyx
Personnages : Lucas et Isolde
Messages : 253
Date d'inscription : 14/04/2019
Onyx
Dim 17 Juil - 3:42
Lucas entra dans la pièce à partir du et fila en ligne droite vers la Cyantifique.

Il brandit les plans de manière triomphante.

- J'ai trouvé des plans super cool !

Puis il baissa la tête d'un air penaud.

- Mais ils sont un peu trop compliqués pour moi... J'ai juste compris à quoi sert les deux premiers, les autres... Tu sais ça veut dire quoi ?

Honnêtement, l'enfant n'éprouvait aucune gêne à quémander de l'aide. À ses yeux, les Cyantifiques ne faisaient que se tourner les pouces depuis l'arrivée au labo, il pouvait au moins les mettre à l'ouvrage un peu.

Résumé:


Lucas parle en skyblue et Isolde en #7dd1c8
Cyantifiques
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 227
Date d'inscription : 08/06/2013
Cyantifiques
Dim 17 Juil - 13:53
S’il ne s’était écoulé une nuit entre-temps, on aurait pu croire que Curie n’avait pas bougé depuis la dernière fois que Lucas était entré dans la pièce. Le dos tourné à la porte, attelée au même établi qu’hier, et bricolant toujours la même petite boîte métallique, bien malin qui n’eût confondu la scène présente avec celle de la veille. À vrai dire, même le tas de fils de cuivre et de bouts de ferraille qu’elle avait posé à côté semblait toujours aussi gros, à croire que son ouvrage n’avançait pas d’un pouce.

Cela ne l’empêcha pas de lâcher un profond soupir quand Lucas vint lui accorder une nouvelle pause forcée. À son irruption, elle scruta immédiatement les meubles autour de lui pour s’assurer qu’il n’y avait rien dérobé, et ne reporta qu’ensuite son attention sur les plans qu’il lui présentait.

« Ça, c’est un sèche-linge. », lança-t-elle d’un seul coup d’œil sur le premier des trois, manifestement pressée d’en finir rapidement. Elle n’attendit pas que Lucas lui montre le deuxième, et se saisit elle-même des bouts de papiers pour les effeuiller. « Celui-là, enchaîna-t-elle, c’est un spectro, ça décompose la couleur. On en met dans les minutiers. » Elle replia la seconde feuille.

La troisième retint son attention plus longtemps ; elle étudia le plan pendant quelques instants, promenant son regard entre les différents schémas, puis lâcha enfin un sourire nerveux que rien dans son expression de tantôt n’aurait pu annoncer.

« Ça, répondit-elle d’une voix un peu plus douce, c’est un système qu’avaient conçu des collègues. Ça permet d’afficher des images à travers une petite lucarne, en faisant tourner rapidement un disque percé derrière. Je n’en ai jamais utilisé, on tend à préférer des écrans plus classiques pour tout un tas de raisons, mais le concept est assez malin. Ils avaient songé à utiliser ça pour filtrer la lumière bande par bande dans la résolution des images, par exemple pour étudier avec précision des morceaux de roche aux stries microscopiques, comme dans les pierres feldspathiques. Enfin, il me semble que c’était ça ; Averroès connaît le sujet mieux que moi. Quoi qu’il en soit, l’idée avait du potentiel. »

Si Curie avait montré peu d’entrain à l’idée de tenir une conversation, elle en était maintenant presque à parler toute seule. Elle remit les trois plans dans les mains de Lucas, tourna la tête vers son établi, et conclut à demi-voix :

« Mais on n’a jamais trop eu le temps de s’y pencher, ces derniers jours. »
Onyx
Personnages : Lucas et Isolde
Messages : 253
Date d'inscription : 14/04/2019
Onyx
Lun 18 Juil - 18:05
Une sécheuse, un mécanisme pour les minuties sans application pratique immédiate pour le groupe. Pour ce qui était du dernier plan... Comme les films aux cinémas en fait. Du moins, c'est ce qu'il comprenait de son charabia. Rien de vraiment utile non plus.

- Ça ressemble aux vieilles caméras qu'on a chez nous. Mais je sais pas trop comment ils marchaient. Ça imprimait ce que ça voyait sur un film et on pouvait afficher le film sur un écran ou dans une télévision ?

Son interlocutrice semblait avoir le moral un peu bas. Ce serait difficile de la convaincre de l'assister dans cet état.

Il lui tapota le bras d'un air qui se voulait rassurant.

- Tout finit par se régler, même les disputes. Tu pourras fabriquer ta caméra une fois que les choses iront mieux.

Il réfléchit un instant, puis fouilla dans son sac et en sortit un des biscottis qu'il avait raflé la veille. Il l'offrit candidement à Curie.

- C'est pour toi !

Résumé:


Lucas parle en skyblue et Isolde en #7dd1c8
Cyantifiques
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 227
Date d'inscription : 08/06/2013
Cyantifiques
Mar 26 Juil - 19:02
Curie n’était visiblement pas sensible à l’optimisme ou la candeur enfantine ; elle retrouva son expression plus fermée en écoutant le discours de Lucas, et ne prit la biscotte que pour la reposer immédiatement sur une table, l’air de dire « j’ai pas faim et ça va faire des miettes ». Elle y laissa également deux des trois plans qu’elle lui avait pris, ne gardant que celui qui avait retenu son attention, et répondit le dos déjà quasiment tourné :

« Ce n’est pas une simple caméra, non. »
C’est la seule partie qu’elle semblait avoir vraiment écoutée.
« Ce n’est même pas une caméra, ça n’imprime pas les images. C’est juste… »
Elle cherchait ses mots, ou plutôt, elle en cherchait d’autres que ceux qui lui venaient à l’esprit ; sa diction tenait de l’experte qui tentait d’utiliser le vocabulaire d’un profane.
« On met juste une lumière blanche derrière le disque percé, et on le fait tourner plus ou moins vite pour faire apparaître les trous aux bons endroits aux bons moments pour qu’ils forment l’image. Et on utiliserait des profils de fréquence… enfin, des sortes d’instructions qu’on donnerait au disque pour lui dire comment tourner, plutôt que des films. »

Elle abandonna l’idée de développer plus. Elle enroula le dernier plan et le posa sur l’établi, à côté de son ouvrage en cours. Ses mains se tenaient déjà prêtes à agripper leurs outils, mais elle resta patiente et garda son attention tournée vers Lucas, au cas où il aurait quelque chose de plus pertinent à lui dire.
Onyx
Personnages : Lucas et Isolde
Messages : 253
Date d'inscription : 14/04/2019
Onyx
Dim 31 Juil - 7:16
Non, mais sérieux ? Il daignait partager son butim avec elle et elle ne le mangeait même pas ?! La mécano venait de diminuer dans l'estime du garçon. Déja qu'elle n'y avait pas un placement initial très élevé, son score était sur le point de tomber au négatif.

Frustré, le garçon reprit son biscuit sec d'une bouchée. Il s'en fichait carrément de la foutue caméra de la cyanti. De toute façon, il n'avait rien pigé à l'explication. Parler de disques et de trous lui faisait penser aux prototypes des vieux ordinateurs, mais bon, en fait, il n'en savait rien.

Lucas haussa les épaules.

- Je comprend pas, d'solé.

L'Américain reprit ses plans sauf celui qu'elle avait gardé. Bah, qu'en aurait-il fait de toute façon ? Il regarda rapidement la liste d'Isolde.

- Hmm... Isolde voulait savoir si c'était possible d'apporter des lumières comme y a au plafond dans le camion pour quand c'est la nuit. Err, aussi, c'est cool vos canettes-radio, vous en avez pas en surplus ? Ce s'rait plus facile de se parler. Ah, et comme il y a un rover qui a l'air brisé au garage, Effie voulait savoir si on a besoin de trouver quelque chose pour le réparer. Et comment le réparer aussi.

Résumé:


Lucas parle en skyblue et Isolde en #7dd1c8
Cyantifiques
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 227
Date d'inscription : 08/06/2013
Cyantifiques
Ven 12 Aoû - 15:43
Curie demeura stoïque face aux questions de Lucas ; elle ne concéda pas un mouvement de tête pour chercher des yeux ce que l’enfant lui demandait, et se contenta d’écouter en se retenant de retourner à son ouvrage.

« Vous pouvez trouver tout ce qu’il faut ici, déclara-t-elle simplement. Du matériel pour les lampes, vous en avez plein la table à côté de vous. Ceci dit, pour l’installation… »
Elle s’arrêta un instant pour réfléchir, comme si c’était un point qu’elle avait manqué en formulant sa réponse.
« Il faudrait que l’un de nous s’occupe de ça, c’est un peu technique. On n’a jamais prévu d’éclairer la partie arrière du camion, avant votre arrivée. Je peux vous bricoler des lampes portables, mais j’ai d’autres choses à terminer à côté de ça. »
Curie montra la petite boîte qu’elle était en train de bricoler avant l’arrivée de Lucas.
« Il y a ça, il y a les canettes que Hertz m’a demandé de modifier pour que vous ayez votre propre canal de discussion – pour répondre à votre deuxième question –, il y a aussi quelque chose qu’on doit voir à l’étage… »

Elle soupira un instant, en regardant la pile de composantes qui traînait sur son établi, et le plan qu’elle avait posé à côté.

« En somme, je n’ai pas vraiment le temps. Pour les lumières et le rover, il doit y avoir tout le matériel dans cette pièce, mais je ne peux pas faire de miracles. Ou alors je vais avoir besoin de bras supplémentaires. »
Onyx
Personnages : Lucas et Isolde
Messages : 253
Date d'inscription : 14/04/2019
Onyx
Mer 24 Aoû - 18:33
La cyantifique se montrait suprenamment coopérative. Elle donnait l'information nécessaire, elle était déjà en train de travailler sur un projet pour les aider et elle communiquait ses limites.

Il réfléchit un moment, puis baissa la tête piteusement.

- Je suis pas super fort ou super bon pour bricoler...

Lucas se ressaisit.

- Mais je peux aller dire ça aux autres et voir si quelqu'un peut aider. Merci !

Sur ces remerciements, le garçon se dirigea vers les . Il était temps de communiquer un peu avec la boss avant de retrouver Effie.

Résumé:


Lucas parle en skyblue et Isolde en #7dd1c8
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum