Derrière le Laboratoire

Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Dim 7 Jan - 17:55
__–Hé bien hé bien.
__–Rosalina sortit elle aussi de quoi écrire de sa mallette et partagea.
__–« Voyons, monsieur Wilkins, rassurez-vous, il n’y a aucun lien entre manger le sable et provoquer des séismes. Je ne suis pas sismologue, mais je sais au moins cela. Quel goût avait-il, d’ailleurs ? »
__–Il était très difficile pour elle de ne pas se moquer des handicapés.


Derrière le Laboratoire - Page 2 1zod
Derrière le Laboratoire - Page 2 ULT8Krs
Cyantifiques
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 298
Date d'inscription : 08/06/2013
Cyantifiques
Lun 8 Jan - 9:39
Quand il vit Rosalina non seulement sortir, mais partager son papier, le visage de Wilkins s’éclaira à nouveau. Puis il écouta et fit mijoter sa remarque, avant de répondre, comme si la Dessinatrice avait dit quelque chose de parfaitement absurde :

— Qu’est-ce qui vous fait dire qu’il n’y en a pas ? Si les grains de sable étaient tous reliés entre eux comme les minutites, et s’ils réagissaient à la salive, il pourrait suffire d’en goûter un pour altérer le comportement de tous les autres, et pourquoi pas faire trembler le sol… Ou bien attirer des créatures dans le sol et provoquer du mouvement… Enfin, si Averroès n’a rien dit, vous devez avoir raison…

Il se baissa, captura entre ses doigts une toute petite pincée de sable, qu’il tendit à Rosalina avec ce genre de sourire dont on saurait difficilement dire s’il est mesquin ou sincère.
— C’est le même goût que la pothéose, vous voulez essayer ?
Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Lun 15 Jan - 12:34
__–« Ce que vous dites n’a absolument aucun sens, monsieur Wilkins. Hm. En conséquence de quoi, c’est sans doutes vrai. Vous êtes très aimable, mais je suis déjà un peu ballonnée. Qu’est-ce que la pothéo… se ? »
__–Elle se rendit compte du jeu de mot quand elle le prononça à voix haute. Un sable, une poudre, qui menait à un état suprême ? Rosalina n’en revint pas de prononcer cette phrase à voix haute :
__–« … Monsieur Wilkins, ce sable, serait-ce de la cocaïne ? »


Derrière le Laboratoire - Page 2 1zod
Derrière le Laboratoire - Page 2 ULT8Krs
Cyantifiques
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 298
Date d'inscription : 08/06/2013
Cyantifiques
Mar 16 Jan - 0:41
Aux dires de Rosalina, Wilkins laissa échapper pendant quelques secondes l’expression de quelqu’un qui venait d’entendre quelque chose d’à la fois complètement incongru et vaguement terrifiant. Quoi qu’il ait compris des paroles de la Dessinatrice, elles avaient visiblement suscité un instant de profond égarement, puis une ébullition de tentatives de leur trouver un sens, qui se manifestèrent d’abord par un tapotement des pieds sur le sol, puis des pas dans les alentours, des doigts qui se tortillèrent autour du papier qu’il gardait sagement et des paroles lancées en l’air.

« Je n’avais pas pensé que le sable lui-même pourrait être vivant… Vous avez peut-être raison… (Il marmonna, puis se reprit: ) Il nous faudrait un microscope pour vérifier. »

Avec un brin d’admiration dans le regard, il ajouta :
« Vous êtes biologiste ? »
Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Ven 2 Fév - 22:21
__–Cette discussion était aussi fatiguante que celle avec Mérovée.
__–« Hélas non, je ne suis que peu versée dans les sciences… Je connais assez de latin pour comprendre Linné, mais mes connaissances en la matière se bornent à cela. Dites-moi, votre compagnie m’enchante, mais quand est-ce que votre estimé collègue compte revenir ? Et sauriez-vous, au juste, les raisons de notre présence ici ? »
__–Elle n’espérait même plus une réponse compréhensible, à ce stade, mais se disait qu’elle pouvait toujours être surprise. Et au moins, cela lui ferait passer le temps.


Dernière édition par Stilgar le Sam 3 Fév - 22:14, édité 1 fois


Derrière le Laboratoire - Page 2 1zod
Derrière le Laboratoire - Page 2 ULT8Krs
Cyantifiques
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 298
Date d'inscription : 08/06/2013
Cyantifiques
Sam 3 Fév - 11:05
À nouveau, Wilkins parut trouver dans les paroles de Rosalina toutes sortes de motifs d’étonnement, le premier duquel suscita une question qui n’avait rien à voir avec celles que venait de poser la Dessinatrice :

« Vous avez lu Linné ? »
Puis, semblant lui-même comprendre qu’il avait quelques phrases de retard, il se reprit :
« Ah, je ne sais pas… Peut-être qu’il a croisé quelqu’un dans le garage, ou qu’il nous attend déjà… »
Puis, semblant lui-même comprendre qu’ils n’avaient pas bougé d’un pouce depuis qu’Averroès leur avait expressément dit d’avancer en son absence, il sursauta, puis se reprit :
« Le lac ! »

Il commença à marcher vite et réfléchit par la même occasion à la dernière des questions.

« Pour étudier le tremblement de terre, allons. » lâcha-t-il alors, presque comme s’il trouvait que Rosalina était, ou complètement fêlée, ou aussi tête en l’air que lui. « Vous avez lu Linné ? » répéta-t-il juste après, comme s’il était lui-même complètement fêlé, ou aussi tête en l’air qu’elle.
Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Lun 5 Fév - 23:01
__–Hm.
__–Rosalina se promit de surveiller plus étroitement ses paroles, à l’avenir. Cela dit, comme le sujet était lancé…
__–« Très partiellement et je n’ai pas tout compris. Qu’est-ce que vous en avez pensé ? Je m’intéresse plus à l’auteur qu’à ses travaux, pour ne rien vous cacher. Est-ce que j’aurais la chance de le rencontrer ? »
__–Et elle le suivit jusqu’au lac, ou ce qu’il en restait, sans relever tout ce qu’il pouvait bien raconter, ou elle s’arracherait ses cheveux si bien entretenus.


Derrière le Laboratoire - Page 2 1zod
Derrière le Laboratoire - Page 2 ULT8Krs
Cyantifiques
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 298
Date d'inscription : 08/06/2013
Cyantifiques
Mar 13 Fév - 13:41
Puisque Rosalina surveillait ses paroles mais pas sa tendance à poser plusieurs questions en même temps (bien que cette fois, au moins, les questions portaient sur un sujet similaire), Wilkins sembla à nouveau s’emmêler dans la quantité de choses auxquelles il pensait simultanément, alors qu’il marchait à rythme inconstant vers le lac.

« J’ai essayé de comprendre ses équations de mouvements incohérents, comme elles sont plutôt importantes, enfin l’algèbre linnéaire de façon générale, mais il y a beaucoup de… (il parut buter sur un mot, puis rebondit dans une autre direction) Hertz pourra essayer de vous l’expliquer. Il a rencontré plusieurs fois Linné, quand on était tous au village, je crois que c’est le seul… (la mémoire fusa tout d’un coup) Ah, c’était ses matrices. Je ne sais pas si vous connaissez, ce sont des chiffres écrits sur plusieurs colonnes et lignes, que vous pouvez combiner entre eux selon plusieurs règles, et qui vous servent à étudier l’Esquisse ou à peindre. Hertz pourra mieux vous expliquer… (Il reboucla enfin sur ce qu’il avait interrompu) Mais je ne sais pas si vous pourrez le rencontrer, il travaille tout le temps et ne parle qu’à ceux qui ont compris ses théories, et il est peut-être mort depuis le temps… (Il s’arrêta brutalement.) Je parle de Linné, pas de Hertz. Hertz est toujours vivant. (Il reprit son chemin) Qu’est-ce qui vous intéresse chez Linné si ce n’est pas son algèbre ? »

Le temps de cette tirade, le duo était arrivé à destination.

Le petit lac des abords du Laboratoire était tel qu’il avait été aperçu pour la dernière fois : vide de tout ce qui aurait pu permettre de s’y baigner. Par chance, il semblait tout autant vide d’Objets, du moins dans les alentours immédiats…
…Et par malchance pour qui s’inquiétait de l’état à venir de ses cheveux, il était aussi vide d’Averroès. Du moins pour l’instant.

« Si le sable est vivant, il l’a peut-être déjà mangé… » suggéra Wilkins en toute innocence, alors qu’il longeait les bords du lac en laissant virevolter son regard un peu partout. Quand il lui parut clair qu’aucune scène de crime ne l’attendait dans les parages, ou simplement sur un coup de tête, il se laissa d’un coup choir sur un tronc de turboisier qui faisait face à la grande étendue. Mécaniquement, il commença à en tripoter les feuilles.
Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Ven 16 Fév - 21:41
__–Rosalina écouta d’une oreille distraite autant qu’elle était attentive. Par là, nous voulons dire qu’elle ne s’intéressait pas exactement aux informations que Wilkins donnait, mais à celles qu’il sous-entendait. Linné était donc un contemporain – ou Hertz un vénérable vieillard –, il y avait un village, d’où venaient les cyantifiques et il vivait reclus. Peut-être détenait-il des savoirs intéressants ? Il faudrait creuser la piste.
__–Pour le moment, la question de savoir ce qu’elle faisait ici, plutôt qu’à s’occuper de la diplomatie du groupe, restait le mystère le plus épais. Elle sourit, comme à quelqu’un à qui on doit répondre, en dépit de sa perte totale d’intérêt pour la conversation :
__–« Sa personnalité. »
Wilkins prit une pause sur un arbre, non sans avoir déblatéré quelque terrifiante horreur, que Rosalina choisit d’ignorer purement et simplement.
__–« Quelque chose semble vous troubler, monsieur Wilkins. Est-ce que je me trompe ? »

Résumé :


Derrière le Laboratoire - Page 2 1zod
Derrière le Laboratoire - Page 2 ULT8Krs
Cyantifiques
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 298
Date d'inscription : 08/06/2013
Cyantifiques
Ven 16 Fév - 23:03
La réponse de Rosalina parut à la fois surprendre et laisser complètement de marbre le cyantifique, dans une expression qui ressemblait à une sorte de désespoir surjoué.

« Ah, vous croyez ? » lâcha-t-il avec lassitude et curiosité, toujours en tenant les feuilles entre ses doigts.

Heureusement, Rosalina n’eut pas à lui faire la conversation plus longtemps, puisqu’elle vit Averroès courir vers elle, et avec lui la sous-intrigue du séisme — car c’était pour cela que la politicienne était là à la base, ou du moins ça et détourner les cyantifiques de la rencontre avec un chat que plus personne ne cherchait — reprendre son cours normal.

« Désolé, j’ai dû gérer un problème dans le garage, s’excusa le géologue une fois arrivé à quelques mètres d’eux. Vous avez un nouveau turbulent. »

Il jeta un regard en coin à Wilkins, peut-être par association d’idées, ou simplement pour essayer de comprendre ce qu'il faisait. Celui-ci, loin d’avoir retrouvé son excitation en même temps que son collègue, s’était plongé avec d’autant plus intensité dans sa contemplation des feuilles de turboisier. En fait, il avait même cessé de les malaxer indifféremment pour les rapprocher de ses yeux, comme s’il y avait quelque détail nouveau qui le frappait dans ces feuilles qui, pour ce que Rosalina en voyait, étaient de simples feuilles turquoise.

« Bon, reprit Averroès, l’idée serait d’aller au fond du lac et de se faire une meilleure idée des vibrations. »

Il dégagea de ses bras la grosse boule… ou plutôt, un espèce de vase étrange renversé sur un plateau, qu’il avait emmené avec lui. Pendant qu’il se dirigeait vers le fond du lac, à supposer qu’on l’y suivait, il en expliqua brièvement le fonctionnement :

« C’est un sismoscope. Il me semble que vous n’en utilisez plus depuis longtemps sur Terre, parce que vos technologies sont beaucoup plus avancées que les nôtres. Pour faire simple, il y a de toutes petites billes qui sont très sensibles aux vibrations sur les côtés. On va le poser, puis le côté où une bille tombera en premier sera le côté d’où viennent les tremblements… À supposer que ça tremble encore. S’il ne se passe rien et qu’on ne remarque rien de particulier dans le coin, ce sera un hasard de l’Esquisse et on ne pourra pas y faire grand chose. Sinon, on essaie de tout noter et on cherche d’où ça vient. »

Sitôt arrivé au fond, il commença à longer lentement les bords du lac, qui dévoilaient un peu plus d’un mètre de terre, sous l’épaisse couche de sable qui entourait de Laboratoire. Pendant ce temps-là, Wilkins, lui, s’était levé en retard pour suivre le groupe, non sans emporter avec lui une branche qu’il avait arraché. Troublé, il semblait définitivement l’être depuis que Rosalina avait prononcé le mot…

Le sismoscope:
Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Lun 19 Fév - 23:17
__–Décidément, ce Wilkins était un être bien surprenant. De prime abord une espèce de personnage de scientifique fou de dessin animé, il se révélait avoir une centaine complexité, qui attisait la curiosité et l’intérêt de Rosalina. Elle aurait presque souhaité, en fin de compte, que la conversation durât.
__–Quand Averroès s’excusa, elle balaya l’air de sa main libre.
__–« Aucun problème, mon ami. Votre collègue fut un hôte et un compagnon de conversation délicieux. J’espère que nous aurons l’occasion de nous entretenir davantage. »
__–Un nouveau turbulent, disait-il. Cette catégorie et celle des tire-au-flanc, les Dessinateurs avaient-ils autre chose. Au moins, la crevette ne sera-t-elle plus seule, pensa Rosalina.
__–Averroès présenta donc son archaïque appareil et son projet de recherche.
__–« Tout cela est tout bonnement fascinant, mais… »
__–Que fabriquait-elle là, au juste ? Ses compétences était tout à fait gâchées ; elle aurait dû être occupée à produire des bulletins de vote, conseiller Isolde, se prendre le chou avec Watt et Dalton, avoir une discussion d’adultes avec Hertz… Cela dit, après un rapide tour d’horizon des personnes qui pouvaient la remplacer, elle arriva à une conclusion bien déprimante.
__–Au moins, son petit gremlin aurait pu être amusé par le projet. Hélas, elle ne savait pas où il était passé. Il lui manquait quelque peu, ce gredin bleu.
__–« Je vous suis. Monsieur Wilkins, seriez-vous un gentleman et pourriez-vous venir tenir mon bras, pour m’assister dans la descente ? J’ai bien peur d’être plus habillée et chaussée pour les salons que pour les sites de fouilles… Et vous, monsieur Averroès, entretenez-moi de quelque chose qui m’étonne, je vous prie. Comment savez-vous l’état de nos connaissances terriennes en sismographie, si vous prétendez ne pas en être originaire ? »
__–Délicat exercice, auquel était rompue Rosalina, que de ne pas faire sonner comme un tirage de vers du nez ce qui en était bel et bien un.


Derrière le Laboratoire - Page 2 1zod
Derrière le Laboratoire - Page 2 ULT8Krs
Cyantifiques
Admirez notre magnificence ! ♥
Messages : 298
Date d'inscription : 08/06/2013
Cyantifiques
Mar 20 Fév - 23:40
« Un gent… ? Ah… » réagit à peine Wilkins, que l’on semblait réveiller d’une nuit trop courte, avant de maladroitement chercher à comprendre de quelle façon la Dessinatrice pouvait bien vouloir qu’on lui tienne le bras.

Il finit cependant — avec plus ou moins d’indications muettes — par s’exécuter, sans abandonner pour autant son incompréhension et son air absorbé. Rosalina put ainsi poser ses élégantes chaussures sur une terre certes peu adaptée pour y parader, mais sans danger pour son équilibre. Wilkins s’éloigna alors d’elle, pour commencer à faire les cent pas dans les alentours.

Averroès, lui, s’était arrêté près d’un bord (celui qui était le plus proche du Laboratoire) et avait commencé à se baisser.

« Comme vous, j’ai posé la question » l’entretint-il.
Pendant qu’il mettait en place son petit appareil, qui devait exiger une certaine minutie à laquelle il était assez habitué pour ne pas avoir à trop y réfléchir, il développa un peu :
« On m’a dit à grands traits d’où venaient vos montagnes et vos volcans, et aussi rapidement parlé de la boule de fer chaude qui se trouverait au centre de la Terre. Plus tard, on m’a aussi expliqué le principe d’un sismographe, même si je n’ai trouvé ni plan, ni de Dessinateur qui savait m’en faire un… Enfin, en tout cas c'était suffisant pour deviner qu'on n'en est pas à ce stade avec nos outils. »

Il observa le mécanisme prêt à l’emploi, puis se retourna.

« Je vais vous demander de ne pas bouger pendant un moment. (Voyant que Wilkins continuait à marcher, il insista :) Tous les deux.
Oh, pardon, marmonna le cyantifique étourdi en coupant son élan pour tenter de s’asseoir délicatement, sa branche toujours au centre de son attention.
…Tout va bien, sinon ? demanda enfin son collègue.
J’étais juste en train de me demander pourquoi les feuilles étaient troublées. » dit-il, pensif, avant d’en goûter une.

Il n’était pas difficile de lire dans le regard d’Averroès qu’il était plutôt convaincu que ce n’était pas les feuilles qui étaient troublées. C’est peut-être pourquoi il ne sembla pas insister davantage et déplaça plutôt son attention vers son jouet.

Restait à savoir si quelque chose allait se passer…
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum