Le deal à ne pas rater :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
169.99 €
Voir le deal

Je suis toi. ~ Langouste

Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 448
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Lun 22 Fév - 3:58

Langouste




APPELLATION
     On l’appelle Langouste pour la blague, mais elle n’en a aucune idée. Et comme elle n’a eu personne avec qui faire la conversation jusqu’ici, elle s’appelle « moi » pour le moment.

ÂGE
     Physiquement la trentaine, mentalement plutôt dix.

NATIONALITÉ
     Inconnue.

GOÛTS
     C’est là que le fait qu’elle soit en vérité une petite fille se trahit. Comme beaucoup d’enfants occidentaux de son âge, Langouste aime le rose, les animaux et les sucreries. Ses fruits préférés sont les fruits rouges. Elle aime bien siffler. On peut reconnaître des comptines dans les airs qu’elle tente d’imiter avec un succès modéré. Les insectes lui font par contre très peur. On lui a sans doute toujours dit de se méfier des couteaux et du feu, aussi elle va préférer les éviter. Nul besoin de dire que les Objets agressifs la terrorisent.

ARRIVÉE DANS L'ESQUISSE
     Au jour 24. Elle a débarqué sur le toit du labo.


Caractéristiques


Pour chaque caractéristique/compétence, indiquez l'échelon où vous pensez situer à peu près votre personnage, ainsi que la raison qui vous fait le placer là.

♦ CONSTITUTION PHYSIQUE : Très élevée
     Un corps sec et nerveux dans la force de l’âge. Vigoureux, musclé, bien nourri par un régime de champion, bien bâti, sans la moindre infirmité. Langouste a cependant bien du mal à contrôler sa force.
♦ HABILETÉ : Très élevée
     Une vie entière à perfectionner ses réflexes et à manier toute sorte d’armes ont rendu le corps de Langouste capable de prouesses de vitesse et de dextérité. Certains réflexes intégrés dans sa chair après des milliers des répétitions peuvent même se déclencher sans prévenir…
♦ FACULTÉS MENTALES : Plutôt bas
     On reste sur de la fillette paumée et apeurée.

♦ MÉDECINE :  Inconnu
♦ BRICOLAGE :  Inconnu
♦ MAÎTRISE DES ARMES BLANCHES : Inconnu
♦ MAÎTRISE DES ARTS MARTIAUX ET DU COMBAT À MAINS NUES : Inconnu
♦ MAÎTRISE DES ARMES À DISTANCE (arc, pistolet, lance-pierre..) Inconnu
♦ CUISINE : Adepte
     Mais que les desserts.
♦ SCIENCES APPLIQUÉES (chimie, biologie, géologie, etc) Inconnu
♦ CONDUITE DE VÉHICULES : Inconnu

♦ PARTICULARITÉS :
Rien de particulier à signaler, sinon le fait que Langouste est une fillette amnésique qui se retrouve dans le corps d’un adulte masculin.

♦ NIVEAU DE DIFFICULTÉ SOUHAITÉ : Sui— normal. La pauvre petite, on va l’épargner un peu.

Description


     Une petite fille ouvrit les yeux. Mais en était-ce bien une ? À sa manière de dormir, serrant un ourson en peluche, on pourrait le croire, mais pas elle-même. En se redressant, elle aperçut une main large et poilue, tâta son visage, fut surprise par sa barbe piquante, ses cheveux courts, ses habits militaires.
     Elle appela quelqu’un et fut toute étonnée : un adulte avait parlé en même temps qu’elle ! Et répétait tout ce qu’elle disait ! La stupéfaction ne dura que le temps de se remettre de sa surprise et de se rendre à cette évidence : l’adulte, c’était elle.
     Cette constatation en soi suffit à faire trembler Langouste, mais elle se ressaisit et regarda sur elle. Peut-être y avait -il un indice quelque part ? Peut-être était-elle dans un rêve ? Il n’y avait hélas ni nom, ni grade, ni rien sur son uniforme qui lui aurait permis de reconnaître quoi que ce soit. Elle n’avait en sa possession qu’un assortiment de petits pots de confiture aux parfums divers et son ourson , qu’elle reconnaissait mais trouvait étrange d’avoir avec elle, vu que cela faisait quelques temps déjà qu’elle ne dormait plus avec lui. Langouste constata quelques cicatrices : une petite au niveau du ventre, une sur le coude, une sur le bord de la cuisse et la main gauche plus calleuse que la main droite. Tout cela ne lui évoquait absolument rien. Elle essaya de se souvenir de son lit, de sa chambre, de sa maison, de ses parents. De quoi que ce soit avant son réveil, en fait. Même d’à quoi ressemblait son visage, qu’elle ne pouvait que toucher, expérience d’ailleurs assez désagréable vu qu’il piquait. Ou son nom. Mais seules les larmes lui vinrent quand elle se rendit compte qu’elle ne pouvait rien retrouver. Ou du moins, elle essaya de pleurer, mais rien ne sortit. Ce n’en fut qu’encore plus frustrant.
     Langouste regarda autour d’elle. Elle était allongée sur du béton. Le ciel était violet. Il y avait des arbres indigos. De quoi largement accréditer la théorie du rêve. Il y avait un grand dôme devant elle et un précipice derrière.
     Sans barrière. Quelle horreur. Enfin, notez, avec ou sans, ça n’aurait rien changé à son vertige. Et à la panique que cette quantité d’inconnues suscitait déjà, qui n’en fut que renforcée.

*
*    *

     Langouste est, vous allez vite le deviner, quelqu’un de facilement impressionnable. Elle pleure pour un rien, a peur d’à peu près tout. Elle n’est pas dans l’Esquisse depuis très longtemps mais est déjà presque traumatisée par la violence de l’expérience. Perdre son corps, son nom, sa mémoire, son monde et ses parents comme ça n’est pas quelque chose à laquelle elle était préparée. Elle ne serait pas préparée à grand-chose das l’absolu, notez.
     De fait, elle n’a que rarement envie de rigoler et va vite se braquer et se mettre sur la défensive. Elle n’est déjà pas prêteuse, ça ne va pas s’arranger. Langouste risque d’être tout à fait le genre à planquer des objets qu’elle juge important, même si elle ne sait pas les manier. Ça la rassurerait d’avoir une arme avec elle, par exemple, mais elle ne serait pas beaucoup plus avancée avec et se ferait plus mal qu’autre chose avec si elle était dans une situation dangereuse.
     Si on met de côté les moments où ses guibolles tremblent et sa voix part dans les aigus, Langouste est une petite fille plutôt calme de nature, qui parle doucement et fait assez rarement preuve d’excitation. Elle aime observer de loin, ce qui tient presque du réflexe de sécurité à ce stade. Elle peut néanmoins se montrer plutôt patiente quand tout va bien et qu’il n’y a rien pour la faire paniquer en vue. Bien sûr, elle a une certaine timidité. On pourrait penser que se retrouver dans le corps d’un adulte modifierait cela, mais c’est en fait à double tranchant. Avoir une voix grave et dépasser à peu près tout le monde d’une tête lui donne une certaine assurance mais la vérité est qu’elle est très peu familière à son timbre grave et à voir le monde d’aussi haut. Langouste est en fait plus désorientée qu’aidée par ce corps qu’elle occupe.
     Il est trop tôt au moment où Langouste arrive dans l’Esquisse pour que ce soit fixé, mais voilà à quoi ressemblera peu ou prou sa relation avec les adultes : elle compte bien leur expliquer qu’elle est une enfant – mentir lui est possible, mais elle n’est pas forte à ce point. En revanche, quand il s’agira de suivre leurs ordres, ce sera un peu plus compliqué. Quand on est dans un tel corps, on ne craint pas vraiment la fessée vu qu’une gifle de sa part suffirait à sécher à peu près n’importe qui et on est celui qui gueule le plus fort. Surtout que quand elle panique, Langouste a tendance à faire un peu n’importe quoi et là où, dans une situation d’affrontement, ça se résumait à pousser les autres enfants ou leur tirer les cheveux, ici ça pourra vouloir dire envoyer valdinguer la personne en face dans les pommes sans même forcément se rendre compte qu’on a utilisé toute sa considérable force. C’est comme remettre une arme à un gamin, à ceci près que son corps est l’arme et donc qu’on ne peut pas lui confisquer et la gronder au passage.
     Évidemment, Langouste est tout à fait au courant qu’elle n’est pas à sa place, mais n’a pas spécialement envie de quitter ses quatre-vingts kilos de muscle et son mètre quatre-vingt-dix de protéine. On ne peut pas lui en vouloir sur ce point.


Spoiler:

Informations obligatoires pour le registre des personnages
Lien de l'image utilisée comme avatar principal (200*280) : https://zupimages.net/up/21/08/4sby.png
Personnage utilisé pour votre avatar (et œuvre dont il est issue) : Création originale faite avec ça : https://picrew.me/image_maker/4395 Et oui je fais mon vava sur Picrew.
Description succincte de votre personnage (en mots-clefs, voir le registre pour les exemples) : L’inverse de Crevette, une petite fille peureuse dans le corps d’un soldat.


Crevette : #33cc99
Rosalina : #13f78a
Amundsen : #ffcc33
Agate : #ff9933
Langouste : hotpink




Images diverses :
Je suis toi. ~ Langouste ULT8Krs
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2783
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
Mar 16 Mar - 15:31


Stilgar,

Après maintes délibérations, qui nous ont pleinement occupé pendant plus de vingt jours on reprenait chaque phrase pour en débattre pendant plusieurs heures ! ... comment ça personne n'y croit ?, nous avons le plaisir de vous annoncer votre validation. Par ses qualités, votre fiche a plu à notre comité, qui espère retrouver un peu de douceur dans les aventures de Langouste, à moins que l'Esquisse ne fasse d'elle une énième gamine avec une arme dans les mains. C'est avec hâte que nous anticipons sa tant attendue rencontre avec Crevette, dont nous sommes curieux de voir si elle éveillera quelque chose chez les deux participants, ou si leur amnésie les préservera de quelque question existentielle.

Vous pouvez d'ors et déjà monter sur la Scène des Sables. Votre code de transformation sera le suivant :
Code:
<transformation perso="Langouste" />

Pour le reste, vous n'ignorez rien des procédures. Bon jeu parmi nous.

Amicalement,
L'administration


(Ne pose pas de question...)


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum