Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

-Vote- CONCOURS N°1 ▬ Ils arrivent...

Voix d'Esquisse
« Vous ne sortirez jamais d'ici. »
Messages : 882
Date d'inscription : 01/06/2012
http://esquisse.forumpro.fr
Voix d'Esquisse
Mar 4 Sep - 21:39

Bonsoir à tous !
Nous vous avions laissé jusqu'à aujourd'hui pour conter votre combat épique contre les chewing-gums, il est temps de voter ! Avant de mettre les textes, quelques précisions :

▬ Le vote n'est pas par sondage, il faut poster à la suite !
▬ On vous demande de tout lire, pas de survoler les deux premiers textes. Je sais que c'est long, vous comprenez à quoi sert la limite de 20 lignes. ^^
▬ Essayez de vous justifier un minimum. Pourquoi ce texte et pas un autre ? Qu'est-ce qui vous a plu ?
▬ Ce concours a pour but d'élire le plus créatif, nous vous demanderons de privilégier ce critère à d'autres lorsque vous choisirez.
▬ Votre message doit être placé entre balises "hide", afin que seuls ceux qui ont déjà voté puissent consulter les votes. Ça évite d'être influencé par les autres.
▬ Bien sûr, libre à vous de discuter des textes dans le flood ou ailleurs, tant que ce n'est pas sur ce sujet. (comprenez qu'après, nous nous y perdons)
▬ Les votes seront clos le 15 Septembre, ce qui vous laisse dix jours pour vous prononcer.
▬ Pour toute question, n'hésitez pas à nous MPer ou à poster dans le sous-forum fait pour ça.

Bien, vous avez compris ?

Place aux textes, je vous souhaite une agréable lecture ! Bonne chance également aux participants, et un grand merci à eux d'avoir contribué à l'éradication des chewing-gums ♥


1 - Plushie

Plushie courait. Depuis longtemps d'ailleurs. Derrière elle, une vingtaine de Chewing-Gums, et devant elle, Hare qui courait comme un dératé sur ses quatres pattes.
Les petites jambes de Plushies ne se mettait pas assez vite en mouvement pour fuir, et la petite fille voyait la horde de petites boules collantes se rapprocher de plus en plus vite, jusqu'à être à moins d'un pas d'eux.
Malheureusement, même l'adrénaline ne suffit pas à la jeune fille pour partir, et elle tomba au sol, se faisant rapidement submerger. Tout en hurlant le nom de sa peluche, elle se débattit furieusement pour enlever les Chewing-Gums de son corps et de ses vêtements. C'est alors que lui vint l'éclair de génie... Elle fit disparaître ses vêtements actuels et souhaita une armure flamboyante et une arme à feu géniale pour se retrouver... Enveloppée dans du papier-bulle avec un trou pour la bouche et un canon, à côté d'elle. Au moins, elle ne sentait pas les Chewing-Gums, et elle saisit le canon à deux mains avec un rire triomphal. Elle tira un peu n'importe où, les créatures lui bouchant maintenant la vue, mais elle entendit un nombre incroyable de couinements, et et commença à arracher les Chewing-Gums collés à elle. Elle eut tellement de difficultés qu'elle se roula dans la poussière dans l'espoir de les rendre moins... Collant. Si ça ne marchait pas vraiment, cela lui permit au moins de raffermir sa prise et elle les arracha un à un avant de leur tirer dessus, constatant que les Chewing-Gums étaient figés dans la gelée - qui elle remuait dans tous les sens.
Elle eut d'abord peur de la gelée, puis pris Hare dans ses bras en poussant un rugissement de triomphe... Qui fut interrompu par plusieurs couinements et elle eut juste le temps de voir un Chewing-Gum se jeter sur son visage, comme s'il avait l'espoir de l'asphyxier. Se débattant de plus belle, elle se lança dans une lutte acharnée contre la créature. Elle finit par arracher le dernier survivant de ses adversaires, et l'enfonça dans le sol à l'aide du canon.
Elle regarda cette fois autour d'elle, avant d'éxecuter une danse de la victoire moqueuse devant les Chewing-Gums figés.


2 - Mo Naoe

Mon cher Zefa,

Te souviens tu de ce jour, ce jour signé par cette aventure hors tu commun ? Oh, oui, j'en suis certaine ; tu étais méfiant, douteux. Ma chevelure brune volait et virevoltait au gré de l'eau et de la brise, mes yeux plissés semblant perdus dans l'infinité de mes méditations. Ton corps abstrait m'attendait quelques pas au derrière, cet habituel air apathique gravé sur les membres. A côté de nous, un escadron de Casseroles-Ailées voletait joyeusement, heureux de ne pas se retrouver seules sur cette falaise guerroyant contre l'océan. A vrai dire, ces objets ne se privaient jamais des derniers potins à raconter. Malgré ta prudence inégalée, tu ne sentis pas ce régiment polychrome te traverser de part en part, tout comme ta vision fut partielle au moment où ces gommes versicolores se collèrent à la terre, au sable devant toi. Sautillant sournoisement en formation serré, ils s'agglutinèrent alors autour d'un de leur congénères immaculé, qui n'était ni plus ni moins le chef de la division. Se forma alors, après de multiples contorsions, un autre être, une chose innovante que toi et moi n'avions sans doute jamais vu auparavant : un énorme chewing-gum. Alertée par leur impact avec le sol, je me retournai, à la fois calme et inquiète, sous ton regard effarouché. A ce moment-là, tu aurais voulu te jeter devant moi, me servir de barrière ; mais cela était impossible, et nous le savions autant l'un que l'autre. Toute parole avait maintenant quitté les Casseroles.

« Nous sommes le Roi Chewing-gu-gu-gum ! Et nous allons te ba-ba-battre ! », a-t-il déclaré, avec un cruel et trompeur air guilleret.

Sa stridente voix résonna, telle un écho, dans tous les recoins de mon être. Je faisais maintenant face à cet énorme pâté multicolore, qui, contre toute attente, se jeta sur moi pour essayer de m'avaler. Or, par un bienheureux réflexe, j'avais agrippé au passage le manche de l'une des Casseroles-Ailées, qui se tortilla - en vain - pour se libérer de mon emprise. Finalement, elle se rua sur le Roi Chewing-gum, m'entraînant avec elle dans sa lancée. Je ne te cacherai pas, qu'à ce moment là, mon estomac faisait des bonds. Avec son socle brûlant, l'objet réussissait à faire fondre l'ennemi, qui lançait de temps à autre quelque juron. Ensuite - mes articulations commençaient à devenir blanches - elle le frappa comme elle put avec ses petites ailes pourpre, ce qui eut pour effet de le faire sombrer dans l'inconscience. Après quoi, avec quelques autres congénères, elle fit fondre une fois pour toutes l'énorme blob, le réduisant au néant. Sous l'effet de l'émotion, mon visage était une nouvelle fois trempé de larmes. Je remerciai les Casseroles-Ailées, les gratifiant d'un petit sourire triste, avant de m'en retourner auprès de toi, épuisée. Tu passa ton bras impalpable autour de mes épaules, et nous observâmes - silencieusement, sereinement - la troupe d'objets finir gaiement leur journée.

Je ne veux pas te faire culpabiliser. Juste te rappeler les bons moments...
Ton éternelle amie, Mo.


3 - Annabelle Roziers

« Ici Agent Puce-117 ! Opération Infiltration du camp ennemi lancée ! »

J'étais cachée derrière un buisson rose fluo aux allures d'énorme gelée opaque. En fait c'était pas un buisson. Plutôt un rocher. En face de moi, à quelques kilomètres, se dressait LEUR campement. Mes ennemis tout désignés étaient déjà en train de s'affairer en vue d'une éventuelle attaque, j'en étais persuadée ! Regardez-les, ces petites vermines gluantes en train de sautiller partout en poussant des cris kawaii... C'est louche, sûr qu'ils préparent quelque chose ! Mais c'était sans compter sur moi, l'agent spécial Puce-117 ! Bon, en fait je m'étais nommée toute seule agent spécial, parce que ça m'étonnerait qu'il y ait des services secrets ici... Mais avouez que ça fait classe quand même.

Armée d'une poêle à frire pourvue de petites ailes bleues de libellule, j'avançai doucement, prudemment, accompagnée de mon rocher gluant. Ces deux-là avaient eu une petite mésaventure avec les envahisseurs, et avaient d'emblée accepté de se joindre à moi dans ma noble quête ! Je les avais nommé agent Pinky – pour le rocher – et agent Tape-l’œil – pour la poêle à frire –. Nous nous rapprochions peu à peu du quartier général de l'ennemi. Pinky ressemblant beaucoup, malgré lui, aux fourbes représentants du camp adverse, il allait nous servir de couverture.

Arrivés au camp, les mini-gelées se pressèrent autour de Pinky qui nous avait englobé. Serrant Tape-l’œil contre moi, les sourcils froncés et le cœur battant, je m'attendais à tout moment à ce que l'on nous découvre. Ce qui ne tarda pas, car l'une des abominables petites choses poussa un petit cri strident, sautillant autour du rocher rose. Poussée par l'instinct, je sortis de ma cage gluante dans un BLOUP en poussant un cri de guerre et entamai un combat sans merci avec les dangereux chewing-gums. Victoire, défaite ? Seul l'avenir nous le dira, agent !


4 - Arvalis

Arva était tranquillement en train de manger un gâteau a la crème, assise sur un tas anarchique quand le cri lui parvint. C'était un cris de détresse, sans aucun doute. Prononcé par une créature qui était certainement en danger. Elle planta son gâteau la, dévalant la pente a toute allure. La scène la laissa sans voix. Un carnage. C'était un véritable carnage qui se tenait devant ses yeux. Pleins de petits trucs de toutes les couleurs étaient par terre. Transpercées de toutes parts. Un humain tenant une épée enduite de chewing-gums contemplait la scène d'un air goguenard. Cette histoire ne plaisait pas à Arvalis, sans vraiment sans rendre compte, un cris de douleur lui transperça la poitrine. Elle commença a pleurer pour eux, c'était trop injuste. Ce type avait tué pleins de créatures innocentes, qu'es qu'elles lui avaient faites ? Son hurlement dut faire peur au type, comment lui en vouloir, c'était vrai qu'il était pas très glamour. Elle se traîna jusqu'au milieu du carnage, le visage ravagé. Ils étaient tous morts. Tous ? Non ! La, il y en avait une petite verte qui respirait encore. N'y une n'y deux, Arvalis l' emmena dans son reperd et la soigna. La créature récupérait vachement vite, en quelques heures, elle n'avait déjà plus rien. Arvalis la bichonnait, lui fessait des câlins a tous va. Elle lui avait même donnée un nom. Choupa. Le lendemain, alors qu'elle sortait de son reperd, une nuée de bestioles virent l'assaillirent. C'était les copains de Choupa. Et elles avaient envahis la ville. Arva se sentait déjà étouffée sous la pression des bestioles. Quand soudain, une des leurs hurla. Un petit cri qui dispersa tout les autres de son espèce. C'était Choupa ! Les bestioles s'écartèrent un peu, et Arva vit clairement que sa petite protégée conversait avec les autres pour négocier ça vie et l'avenir de la ville. Au bout d'un temps, toutes les bestioles partirent. Choupa le devait aussi, ça fessait partit du pacte. La petite bête lui avait fait comprendre qu'elle devait repartir avec les siens. Après un petit câlin, Arvalis la laissa repartir, un pincement au cœur. Bon, au moins, elle avait sauvée la ville. C'était déjà ça.


5 - Pikachu

Comme toujours, je cherchais Sacha. Zut, mais où est-il? Je n'avais même pas le temps de continuer à le chercher quand trois chewing-gums sautèrent sur ma tête et se roulaient sur mon corps. Ils étaient mignons d'habitude, je comprenais pas pourquoi ils s'attaquaient à moi comme ça. Je leur donnais des petites pichenettes pour les faire partir mais ils revenaient de suite. Une vingtaine d'autres chewing-gums se ruèrent sur moi et essayèrent de m'arracher les oreilles. Je les tapais pour qu'ils arrêtent mais encore une fois ça ne marchait pas. Là, c'en était trop. J'étais vraiment énervé. Ce fut la première fois où j'étais énervé contre quelqu'un d'autre que la Team Rocket. C'est assez dur de m'énerver, mais là, je l'étais complètement.

Il me fallait utiliser une attaque. Une attaque puissante. La meilleure des attaques. La plus ultime, la plus puissante, l'attaque éclair. Je n'avais jamais essayé de l'utiliser ici, peut-être que je n'y arriverais pas. Les chewing-gums se trémoussaient sur mon corps, ils ne voulaient pas partir. Je fermais les yeux et essayais de concentrer mon énergie pour utiliser l'attaque éclair. Mes poings étaient serrés et je sentais que mon visage se raidit. Ces chewing-gums étaient aussi méchants que la Team Rocket, ils avaient réussi à me mettre en colère. Il se mit à faire nuit et tout les chewing-gums étaient fluorescents. Ils étaient mignons, ces chewing-gums, mais pas très gentils, c'était dommage. J'ouvrais les bras pour lancer mon attaque et... Ça n’avais pas marché.

Une orage éclata. "Super, je vais pouvoir me recharger en électricité!" Je grimpais à un arbre pour attraper la foudre suivit des chewing-gums quand un éclair rose à pois jaunes fluo s’abattit sur moi. Étrangement, je n'avais pas eu mal et les chewing-gums avaient explosés. Il y avait des traces de chewing-gum partout parterre. Les restes de chewing-gums se réunirent et formèrent un immense chewing-gum. "Oh non... C'est pas possible! Pourquoi ils ne veulent pas me laisser tranquille?!" Il fallait que je réessaie l'attaque éclair. C'était ma seule chance de rester en vie. Encore une fois, je concentrais mon énergie pour lancer l'attaque. Une explosion d’électricité sortit de mon corps et fit voler l'énorme chewing-gum au loin.

Je ne savais pas si je l'avais battu, mais j'étais content, j'avais réussi à utiliser l'attaque éclair ici! Enfin! Je me demandais ce qui a bien put passer par la tête des chewing-gums pour qu'ils se rebellent tout d'un coup, c'était bizarre quand même! Peut-être qu'ils avaient faim, où qu'ils étaient malades! Les pauvres, moi j'aime pas quand je suis malade, c'est pas drôle. Il fallait les dresser. C'était des chewing-gums sauvages affamés, c'est dangereux pour les personnes qui n'ont pas des pouvoirs. Il fallait que je les protègent, que je soit leur héros, parce que bon j'étais Pikachu quand même! Le pokémon, numéro 25 du pokédex, celui qui a parcouru énormément d'aventures et de mésaventures avec Sacha! Une légende, un artiste, The Artist. Il était de mon devoir de les protéger et, coûte que coûte, je les protègeraient.


6 - Usa Usaki

Voilà plusieurs jours sans doutes que je traînais là, dans ce monde étrange. Le ciel était étrangement devenu vert en moins de vingts secondes, et cela me dérangeait. Il y avait également du vent, un vent étrange a l'odeur sucré, plutôt alléchante, et je marchais, cherchant d'où pouvait provenir cette odeur. Je m'arrêta en entendant de petits couinements, et pleins de petites boules colorées qui s'agglutinaient les unes aux autres... Trop mignonnes ! Je m'approcha un peu, et en toucha une, mais soudainement, elle se jetèrent toutes sur moi, comme pour me dévorer... Je me mis à crier et a m'agiter dans tous les sens, mais ça y est, je me sentais mourir, je ne voyais plus rien... Mais les choses se mirent a hurler, et se détachèrent toutes de moi, avant de s'enfuir en courant : Mon lapin avait commencer a les dévorés, et en avait plein partout ! Je le regarda quelques instants avant d'éclater de rire : Il était collé au sol, et s'agitait en hurlant de rage et en m'ordonnant de le libérer. Plutôt que de le libérer, j'allais rejoindre les petites choses gluantes, et en attrapa quelques unes, en tentant de les calmées. Elles étaient vraiment trop mignonnes... Enfin, je le pensais. Mais me voilà collée a un arbre ! Ces choses s'étaient précipitée derrière mon dos pour me piéger, mince alors ! Soudain, les choses arrivèrent de partout et s'était mises à faire une sorte de danse de la joie devant moi, comme pour me narguer... Pourtant je riais, c'était vraiment trop marrant ! Qui aurait penser que ces trucs seraient vivants ?
Mais plutôt que de continuer, il semblait que je les ai vexés, car ils s'étaient mis à hurler en s'agitant dans tous les sens. Il s'était mis a pleuvoir, et me voilà détachée de l'arbre. Les trucs collant s'enfuirent tous en même temps, et mon lapin leurs courait après, en répétant d'un air affamé "Nourrituuuure !".
Je m'installa sur le sol, et regarda toutes ces bestioles s'éloignés, quand j'entendis un adorable couinement... Devant moi se trouvait l'un d'eux, me regardant de ses grands yeux noirs... "Tiens, et si je te gardais toi ?" La petite chose me sourit et me sauta dessus en couinant encore... Finalement, mon lapin retourna vers moi, et je me releva. "Bon... Il est tant d'aller manger !", à peine ai-je dis ça que la bestiole paniqua, et mon lapin la regardait méchamment en bavant. Je lui dis de rester sage, et nous continuions notre chemin, moi, le lapin et la boule gluante.


7 - Eelis

Le scénario typique : le village - enfin la ville - est en panique, des abominables monstres terrorisent la populace... Et il faut un héros ! Forcément, tu n'as pas écouté la suite. Et forcément, tu as pris les armes, parce que depuis que tu joues au ninja avec ton fils dans le jardin de Mamy citron, tu es un guerrier, un vrai de vrai. Même dans un rêve, on ne perd pas ses réflexes !

Maintenant, t'es sur le champ de bataille. Avec tes jumelles-grille-pain ailées, tu es perché sur ton arbre jaune recouvert de cuillères. On dirait un vrai ninja, ouais. Puis tu les entends ; ils couinent à l'unissons et semblent être une cinquantaine. Une déclaration de guerre... tu es repéré. Enfin, tu t'es fabriqué un super guéridon lanceur de poireaux, ça va aller. TU VAS LES ÉCRASER, même si tu sais pas du tout à quoi ils ressemblent.

Ils sont là. Tu sautes de l'arbre et te postes devant eux. " Vous n'irez pas plus loin " tu dis fièrement (les cheveux au vent, c'est la classe), comme dans les films d'actions que tu te passes le dimanche. Pas impressionnés le moins du monde, ils te font face et s'approchent dangereusement. AHAH, tu te te feras pas engloutir. Tu dégaines ton arme, vises, et bientôt les légumes zébrés rebondissent sur tes adversaire gélatineux. C'est marrant, parce que tu n'es jamais à cours de munitions, alors que tu tires comme un stressé de la manette sur son jeu de tir.

Mais bon. Ils progressent, les bougres. Tu dois leur donner des coups de pied pour les éloigner de toi. Puis tu leur enfonces ton meuble de lit dans la figure. Ils s'accrochent à ton visage et tu tombes par terre. Non ! Ne pas se laisser faire. Tu fais le tonneau et roules sur le côté en les aplatissant comme des crêpes. Tu te relèves, et tu les écrases, parce que ça semble marcher. Enchaînant les roulés-boulés, tu te prends au jeu comme un chat qui fait joujou avec sa pelote de laine. (sans t'en rendre compte, tu fais un petit "miaou" qui discrédite toute ta réputation de ninja)

Là, assaut final, tu te saisis d'une trompette-spatule qui passait par là en chantant du Jean Jacques Goldman, et tu aplatis d'un seul coup tes adversaires en criant " GNIARK GNIARK " . (on omet le passage où tu glisses et te ramasses majestueusement) Et puis tu repars très discrètement, instrument et guéridon à la main, vers la ville, façon ninja des ténèbres. Ton fils, il sera très content, parce qu'il ne te vaincra plus aussi facilement.

Enfin, tu as juste oublié de regarder derrière toi si les Chewing-gums étaient encore vivants ou pas. Bof, tant pis, c'était marrant !


8 - Liam Williams

L’heure était grave. L’heure était à la guerre.

Chewing-Gum s’était reproduit. Et ce n’était plus une sale bestiole gluante rose qu’il avait dans les pattes, mais des dizaines, des centaines, des milliers ! De toutes les couleurs, mais toujours aussi motivées. Motivées à lui pourrir la vie. Alors Liam avait pris les armes.

Ou plutôt, non, en premier lieu, il avait testé une technique vieille comme le monde... L’autruche. Les ignorer, pour mieux les éloigner. Leur marcher dessus, tout d’abord. Mais leurs cris étaient vraiment trop stridents. Même résultat en les utilisant comme coussins. Trop bruyants, trop remuants. Essayer de les manger, comme de la vulgaire nourriture, malgré le dégoût évident et les réticences engendrées par la chose. Après tout, il n’avait aucune envie de se mettre un truc venant d’Esquisse dans la bouche. Encore moins vivant. Et avec une consistance pareille. Mais à la guerre comme à la guerre. Alors il avait essayé. Nouvel échec. Trop bruyant, trop remuant, trop flashy. Et surtout, SURTOUT, bien trop sucré. Vint donc la deuxième phase. L’approche désinvolte. Essayer de créer un nouveau sport avec les boules de gommes. Golf, eux en balles, des battes de baseball en guise de clubs. Vouloir utiliser Chewing-Gum premier du nom pour faire un strike avec ses congénères. Pêcher avec comme appât Chewing-Gum premier du nom, pour voir si une sale bestiole du lac serait intéressée, et le goberait. Si réussite, procéder de même avec le reste de ses copains gluants et faire passer le mot. Hélas, trois essais, trois échecs. Petite crise passagère et intermédiaire : Lutte barbare et acharnée, digne d’un nordique mono-neurone. Utilisation de chaises, pieds de tables, poêles –effet contendant très intéressant, à noter pour plus tard–, lampes de chevets, annuaires, haltères, lassos, chaussettes, sacs à mains, cuillères, et même, ultime recours, d’une créature-objet d’Esquisse.

L’air décidé, Liam avait armé son croco-lance-flamme et s’était jeté dans la mêlée. Échec. Qui aurait cru que ces trucs sans pattes pouvaient être aussi rapides ? Et qu’un croco-lance-flamme puisse autant gigoter et finisse par le mordre ? Bon sang, ce truc n’avait même pas de bouche ! D’ailleurs, mieux ne valait pas savoir comment il avait fait, ni même y penser. Il avait une invasion à combattre, après tout. Le reste était secondaire. Même sa dignité. Oui, Liam alla vers les autres, coopéra, et accepta même le maquillage guerrier –rose– offert et exécuté généreusement par Charlotte –brrr–. Vint alors l’ultime phase. La contre-attaque. Il se mit à construire un canon, avec l’aide de ses camarades d’infortune. Et y enfourna autant de gelées que possible. La foule tira. Admira les créatures voler dans le ciel et couiner. Fit une danse de la joie. Pour hurler quand les envahisseurs revinrent. Environ dix minutes plus tard.

Chewing-Gums : 1. Dessinateurs : 0.



Récapitulatif des votes :
Vous devez voter pour voir, hoho.



Dernière édition par Voix d'Esquisse le Dim 9 Sep - 19:05, édité 9 fois
Anonymous
Invité
Invité
Mer 5 Sep - 7:15


Dernière édition par Arvalis le Mer 5 Sep - 11:16, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité
Mer 5 Sep - 8:03
Anonymous
Invité
Invité
Mer 5 Sep - 11:15
Anna
Messages : 1026
Date d'inscription : 18/06/2012
Anna
Mer 5 Sep - 11:38


#B0CC99 ou #667f53

Fansong Striky x Anna par Striky herself **





Anonymous
Invité
Invité
Mer 5 Sep - 16:36
Anonymous
Invité
Invité
Mer 5 Sep - 17:16
Anonymous
Invité
Invité
Jeu 6 Sep - 14:13



Dernière édition par Pikachu le Mer 12 Sep - 17:28, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité
Sam 8 Sep - 15:40
Anonymous
Invité
Invité
Sam 8 Sep - 22:32
Anonymous
Invité
Invité
Dim 9 Sep - 10:46
Anonymous
Invité
Invité
Dim 9 Sep - 15:28
Anonymous
Invité
Invité
Dim 9 Sep - 15:37
Anonymous
Invité
Invité
Dim 9 Sep - 19:02


Anonymous
Invité
Invité
Mar 11 Sep - 0:31
Anonymous
Invité
Invité
Jeu 13 Sep - 21:18


Dernière édition par Allen Ludwig le Jeu 13 Sep - 21:54, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité
Jeu 13 Sep - 21:31
Anonymous
Invité
Invité
Ven 14 Sep - 15:20
Anonymous
Invité
Invité
Sam 15 Sep - 14:45
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2826
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
Sam 15 Sep - 14:58


Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2826
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
Sam 15 Sep - 20:07

Concours n°1 ▬ Décision finale...

Les combats font rage. Chaque camp lutte pour l'emporter, mais rendons-nous à l'évidence ; face à ces huit courageux justiciers venus d'Esquisse, les chewing-gums n'ont pas la moindre chance. Le roi est tombé, ils sont livrés à eux-même. Et au fond, ces humains ne sont peut-être pas si affreux qu'ils le pensaient. Courageux mais aussi pacifiques, ces guerriers ont su prouver aux gelées leur vaillance.

Se concertant des yeux, couinant légèrement, ils ont pris une décision. Rassemblés aux portes de la ville, ils font face aux Ennemis. Rien ne bouge, aucun bruit n'est entendu. L'histoire de l'humanité se joue maintenant, et l'avenir découle de ce dernier affrontement.

Le doyen, le plus vieux, prend la parole. Il braille quelque chose à l'intention des dessinateurs, qui les dévisagent étrangement. C'était une déclaration de paix. Mieux encore, le peuple gélatineux a tranché ; son nouveau souverain serait l'un d'eux, l'humain qui aura été le plus valeureux du lot. Celui qui aura su autant les étonner par son intelligence, son courage et sa force.

Des regards convergent, mais la décision est rapide. Ni une ni deux, ils se jettent tous sur un homme grincheux aux cheveux marrons, le faisant tomber à la renverse. Ils l'engluent, le submergent, et manquent de l'étouffer.

Ça y est, les chewing-gums ont choisi.

Découvrez leur nouveau roi...:





Eh voilà, félicitations à tous les participants, ces textes étaient géniaux ! ♥ Pour la peine, j'ai fait un petit dessin bâclé :
Spoiler:


N'hésitez pas à donner votre avis o/

Plushie ▬ 1 vote.
Mo Naoe ▬ 2 votes.
Annabelle Roziers ▬ 4 votes.
Arvalis ▬ 1 vote.
Pikachu ▬ 0 vote.
Usa Usaki ▬ 0 vote.
Eelis ▬ 3 votes.
Liam Williams ▬ 7 votes.



Anonymous
Invité
Invité
Sam 15 Sep - 20:11
Bravo à touus ! <3.
Anonymous
Invité
Invité
Sam 15 Sep - 20:23
wahou, j'adore ton premier dessin o/ et ma petite Arva, par la même occasion =)
Anonymous
Invité
Invité
Sam 15 Sep - 21:03
Bravo Liam, ton texte méritait largement la première place !
Et félicitations à tous les participants, qui se sont donnés corps et âmes à cette guerre contre les vicieuses petites gelées, tous vos textes étaient magnifique, et le choix final a pour tous été très difficile.
En espérant que vous participerez tous aux prochains concours ! ^^
Anonymous
Invité
Invité
Mar 18 Sep - 7:15
Et Liam fut engloutit. Et Liam mourut.
...Puis surgit en hurlant quelques secondes plus tard, détachant comme il le put les horreurs gelées avant de fuir prestement.
Sauf que les gelées n'abandonnèrent pas et le suivirent.
Heureux fut le nouveau Roi.


Argh. Je. Mon dieu.
C'est un tel honneur. ;; ♥

Liam régnera avec diligence sur ses sujets et les bradera au marché aimera jusqu'à la fin de son existence.

Je. Je. Merci à tous pour vos adorables votes et commentaires. Guuuh ;___;

Et tes dessins sont superbes Eelis. Ils poutrent grave, okay ?
Et pis. Et pis. Encore bravo à tous, vos textes étaient tous particulièrement BG et épiques.
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum