[Animation][Participez !] L'éternuitée

Wish
Je n'aime pas qu'on me dise de me taire.
Personnages : Silence
Messages : 32
Date d'inscription : 08/07/2018
Wish
le Lun 7 Jan - 1:35
Des éleveurs de serpentins nervurassés (c'est à dire couverts d'une cuirasse nervurée) veulent bien vendre à des prix sacrifiés leurs bêtes, fantastiques écharpes-brumisateur-réveils, quoique un peu rugueux de par la cuirasse — nervurée, c'est très important. En effet, les serpentins nervurassés sont très affectueux, voir un peu étouffants parfois (mais alors un tout petit peu, vraiment), et font ainsi profiter leurs perchoir de leurs fantastiques capacités d'humidification et de ronronnement. Avec le temps, on peut même leur enjoindre de ronronner après l'écoulement d'un certain laps de temps, le seul défaut de cette méthode étant que le serpentin reste en permanence au cou de son hôte.
Kaoren
Non, non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !
Personnages : Kaoren, Penrose
Messages : 498
Date d'inscription : 22/09/2015
Kaoren
le Dim 13 Jan - 12:42
Dans la Bibliothèque, un concile de quatre Cyantifiques au taquais sur les théories censées expliquer ce phénomène d'éternuitée ont commencé à soulever le problème du réveil, qui risquerait d'impacter sur leur efficacité. Alors qu'ils s'étaient mis à peu près d'accord sur le modus operandi, un truc un peu compliqué à base de transitions métaquantiques entre des niveaux hyperfins de psychatomes théurgiques dodécastables, ils allèrent voir l'un de leur collègues qui travaillait dans une salle un peu reculée de la Bibliothèque pour leur faire part de leur choix. Mais alors, celui-ci leur répondit :

« Inutile ! D'après mes calculs, cette nuit prendra fin dans moins d'un demi-jour Dessinateur ! Nous serons donc bien réveillés par les lueurs de l'aube, et il n'y aura pas de raisons de s'en faire ! »

Bien satisfaits de cette nouvelle, surtout pour les trois des quatre Cyantifiques de l'équipe qui n'avaient aucune idée de ce que pouvait bien être un psychatome théurgique dodécastable, tous décidèrent de ne plus y penser et partirent se coucher, en laissant à leur collègue le soin d'annoncer cela à tous ceux qui s'embêtent à créer des systèmes compliqués en Ville.


Kaoren déclame sa verve enflammée à la couleur de ses cheveux, en #EE404A.
Quand il est déprimé, il perd ses couleurs et parle juste en gras.
Penrose parle d'or, et donc en #FEDC00.



Les tarty's du temps où on en avait:

[Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 Team_k10

[Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 Vgn8YqU

[Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 DRGGuxR [Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 HmUNXzW [Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 5bv2MCj [Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 Tartyf14
Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2691
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
le Lun 14 Jan - 13:40
Hoplà, on atteint un record de participation avec 4 propositions !

On part cette fois sur un D20, réparti comme ceci :
• Pour un score de 1 à 5, on assistera à la création du nouveau métier de crieur de nuit pendant l'éternuitée avec Titan, un pas de plus vers la baisse du chômage !
• Pour un score de 6 à 10, les mouchoirs auront de beaux jours devant eux avec Eelis et ses petites plantes d'éternue-tée !
• Pour un score de 11 à 15, ce sont les éleveurs de serpentins proposés par Wish qui ne connaîtront pas la crise, et avec eux la mode Esquisséenne qui se fera sûrement un grand plaisir de décliner ces serpentins pour tous les usages et tous les styles.
• Pour un score de 16 à 20, les cyantifiques réussiront à convaincre tout un chacun que l'éternuitée se terminera bientôt, et la Ville sombrera dans la flemme à cause de Kaoren.


Dernière édition par Eelis le Lun 14 Jan - 13:41, édité 1 fois


Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 224
Date d'inscription : 21/01/2018
Main d'Esquisse
le Lun 14 Jan - 13:40
Le membre 'Eelis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'20faces' : 15
Wish
Je n'aime pas qu'on me dise de me taire.
Personnages : Silence
Messages : 32
Date d'inscription : 08/07/2018
Wish
le Jeu 24 Jan - 9:44
Il se trouve que les serpentins nervurassés semblent étonnement mignons aux esquisséens, et sont immédiatement adoptés par la populace. Des marchands s'installent un peu partout dans les rues, à la sauvette ou réquisitionnent des échoppes bien placées pour vendre leurs animaux. Ces boutiques ne désemplissent pas, et alors qu'il reste beaucoup d'habitants à pourvoir les stocks de serpentins s'épuisent.
Quelques éleveurs qui ont conservé leurs bêtes sont dépossédés avec plus ou moins de tact, passant de l'arnaque en bonne et due forme à l'attaque à main armée, en passant par des cambriolages à la discrétion variable et autres techniques fourbes. Des vols à l'arraché se multiplient dans les rues, faisant rouler quelques têtes - les serpentins nervurassés sont assez musclés -, et le trafic de ces bestioles devient un business juteux. Des caisses entières de serpentins sous-alimentés et dépressifs sont vendues à prix d'or à des vendeurs crapuleux, des hangars insalubres sont destinés exclusivement à la reproduction forcée des pauvres bêtes, ou à l'élevage et le dressage des nouvelles têtes à grands coups de fouets et de hurlements.

Du côté plus moralement acceptable de la situation, la plupart des serpentins nervurassés sont bien traités par leurs propriétaires, nourris à leur faim et portés en toutes circonstances. Seulement, un consensus vestimentaire d'une telle ampleur attira inévitablement les créateurs de mode et autres créatures bizarres que l'on voit parfois gambader joyeusement sous la pleine lune avant de croiser des tongs-chaussettes. Ceux-ci eurent la fantastique (non) idée de décliner les pauvres animaux en toute une gamme d'accessoires, allant des écharpes par lesquelles tout avait commencé jusqu'aux pantalons, en passant par les guêtres, les chaussettes, les chaussures, les vestes, les pulls, des gilets composés exclusivement de serpentins nervurassés jaune-poussin, des robes, des pyjamas, tout et n'importe quoi pourvu que ce soit fait en serpentin nervurassé.
Arrivé à ce point, la mode s'épuisa quelque peu. C'est marrant cinq minutes les habits classiques, mais ça paye pas son pain une fois que tout le monde est équipé. Et au grand dam des créateurs de mode désœuvrés, ce furent les coiffeurs et toiletteurs d'animaux qui firent leurs choux gras. Un petit génie trouva un moyen de faire pousser des poils sur le crâne habituellement chauve des serpentins nervurassés, et ce fut la ruée. Les salons de toilettage étaient remplis du matin au soir, et les pauvres bêtes en ressortaient avec les coupes les plus abjectement tendance.

Décidant que c'en était assez, certains Objets rancuniers se réunirent pour former une association contre les serpentins au succès bien trop grand, chose bien injuste car ces bestioles n'avaient rien demandé à personne. Distillant insidieusement leur propagande, leurs rangs grossirent et atteignirent un nombre plus que respectable. L'offensive se préparait. Ils attaquèrent de nuit... bref, ils attaquèrent, courant la Ville à la recherche de serpentins qu'ils exécutaient ensuite froidement jusque dans les rues. Les habitants étaient tenus en respect à leurs portes, et quelques têtes tombèrent ce soir là. Non pas pour l'exemple, simplement à cause de quelques serpentins trop musclés. Une fois leur sombre dessein accompli, les Objets de l'association repartirent comme ils étaient venus, et la légende raconte qu'on ne les revit plus jamais.

Par contre, ce que l'on vit était effectivement peu ragoûtant. Des cadavres de serpentins nervurassés jonchaient les rues de la Ville jusqu'aux paliers des habitations, se vidant doucement de leur sang vert qui glougloutait en rejoignant les égouts. L'anarchie se profilait  - bien qu'elle se soit déjà largement installée - et plus personne ne put se réveiller aux doux ronronnements de son serpentin. Une bien triste fin pour ces bestioles pourtant pleines de potentiel...
Folie d'Esquisse
Messages : 749
Date d'inscription : 24/06/2012
Folie d'Esquisse
le Jeu 24 Jan - 10:25
Comme quoi, il suffit d'une petite animation pour faire ce que les Sables n'ont pas encore accompli, fufufuh.

Situation 5 - La cité du crime


Avec le noir permanent, les crimes et les pertes/meurtres d'objets sont en hausse, selon des statistiques officieuses, si bien qu'on ne sait plus différencier l'un de l'autre et que les rues ne sont plus sûres du tout… Alors, petit à petit, les plus froussards n'osent plus sortir de chez eux, de peur d'y perdre leur chapeau ou leur vie. Le crime va-t-il devenir le nouveau sport national ? Va-t-on découvrir le complot qui réunit les religieux, les Cy-antis et les tueurs de serpentins ? Que fait la police ?

À vos pinceaux !
Titan
EUR
Personnages : Adeline, Audebert et le Cube
Messages : 154
Date d'inscription : 11/03/2018
Titan
le Jeu 24 Jan - 12:50
Il faut rappeler un axiome important du Dessinateur :

Le Dessinateur est un flemmard.


Par ce fait, à moins d'être illuminé, un quelconque zélote comme l'Esquisse est capable d'en pondre, ou bien une pauvre âme emportée dans une malencontreuse action des gus précédents, aucun serait assez motivé pour faire perdurer le crime à si grande échelle. Ça demande du boulot de maintenir l'anarchie.

Et c'est donc une bande de zinzins propagandistes qui tente de faire croître l'insécurité en usant des précédentes violences serpentines. Mais en vrai, les gens s'en foutent et font leurs trucs de d'habitude. Car le chiangement, c'est pas maintenant, foi de Dessinateur.


Couleurs des Persos:
Adeline (#ffffff)
Audebert (#875f40)
Le Cube (#ffc0cb)
Plumette (#f9dfd4)
Gransac du Besacé(#5bb4b7)
Violin le Sec (#962222)
Grocequèce (#ff99e3)
Harpie (#fff377)

Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2691
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
le Jeu 24 Jan - 13:03
Sauvons l'intrigue.

Loin des bars cy-antifiques, des adorateurs de la flemme, des marchands profiteurs et des tueurs de serpentins, les évènements récents ont réveillé un autre groupuscule qui faisait jusque là partie de la majorité silencieuse. Des volontaires de tous les horizons, mus par un sentiment qui relèverait de la folie, ont commencé à réagir aux quatre coins de la Ville... Arrêtant les criminels, protégeant la cité, aidant les vieilles dames à rentrer chez elle la nuit, volant aux riches pour donner aux pauvres, ceux que l'on nomme désormais officieusement les Héros de l'Esquisse se sont mis en marche !


Alev
Allez râlez pas, racontez-moi plutôt vos complexes !
Personnages : Alev
Messages : 282
Date d'inscription : 22/01/2015
Alev
le Jeu 24 Jan - 13:26
En cette nuit agitée, entre les soirées shopping plus ou moins légitimes, les serpentins en fuite, les paresseux et les cyantifiques qui cherchent toujours (désespérément ) une solution pour retrouver la lumière du jour, quelques malins dessinateurs ont choisi de réguler le crime dans la société Esquisséenne.
Un compte à régler avec un marchand ? Envoyez des brigands dans sa boutique improvisée. Un cyantifique qui la ramène trop ? Une brute se chargera de fermer son clapet. Un dessinateur trop flemmard ? Hélas, conjugué aux lois de l'Esquisse, personne ne pouvait rien y faire.
Mais en échange de quelques trucs, les criminels brigands mercenaires sont là pour tous vos autres soucis.


Alev cherche vos complexes en #b590db.
Canvas désire vous tuer en #8dbe6b.
Latrodectus tisse sa toile en #e04fc9.
Code:
<transformation perso="Alev" />

Code:
<transformation perso="Canvas" />

Code:
<transformation perso ="Latrodectus">

[Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 YKv3JDh
[Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 FzHBreo[Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 XF028Iw[Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 Tartyf13
Kaoren
Non, non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !
Personnages : Kaoren, Penrose
Messages : 498
Date d'inscription : 22/09/2015
Kaoren
le Dim 27 Jan - 17:18
Toute cette dissidence est intolérable ! Les excès du mouvement Cy-anti' ont finalement fait déborder le vase de la tolérance des Cyantifiques comme de celle des citoyens qui se sont retrouvés victimes malgré eux de cet état d'anarchie totale. Et pour lutter contre l'anarchie, une seule méthode viable ! L'état policier ! Un Cyantifique extrémiste a décidé de coaliser une milice avec tous les membres qu'il a pu trouver, Cyantifiques comme Dessinateurs, qui se voient octroyer le droit d'employer tous les moyens nécessaires pour faire respecter l'ordre, la seule règle étant qu'ils n'ont pas le droit de se porter préjudice entre eux. Ainsi, pour se reconnaître, tous portent un ruban de phosphore C (un textile inventé récemment par un Cyantifique et qui aurait d'après certaines sources incertaines une capacité fascinante à motiver son porteur à faire un truc dont il n'a pas envie, mais qui a surtout la propriété intéressante d'être phosphorescent, ce qui permet d'éviter quelque bavures sous ce ciel nocturne).


Kaoren déclame sa verve enflammée à la couleur de ses cheveux, en #EE404A.
Quand il est déprimé, il perd ses couleurs et parle juste en gras.
Penrose parle d'or, et donc en #FEDC00.



Les tarty's du temps où on en avait:

[Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 Team_k10

[Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 Vgn8YqU

[Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 DRGGuxR [Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 HmUNXzW [Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 5bv2MCj [Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 Tartyf14
Folie d'Esquisse
Messages : 749
Date d'inscription : 24/06/2012
Folie d'Esquisse
le Dim 3 Fév - 0:14
Hop-là, on est partis pour le cinquième dé. Alors, comment les Dessinateurs et Cyantifiques vont-ils bien pouvoir faire face à cette vague de crimes perpétrés dans la Ville ? Encore une fois, comme on est quatre, on part sur un D20.

Sur un score de 1 à 5, les Dessinateurs resteront fidèles à leur nature en réclamant sur l'idée de Titan qu'il n'y a pas lieu de s'en faire, que la vie suit son cours et que si c'est comme ça, c'est bien que c'est comme ça (un raisonnement inattaquable).
Sur un score de 6 à 10, certains Dessinateurs, fervents membres de la lutte contre le crime dans la version idéalisée d'Eelis, séviront ça et là dans l'ombre pour faire taire le crime en aidant ses victimes et en perpétrant des crimes contre ceux qui perpètrent des crimes (un raisonnement inattaquable).
Sur un score de 11 à 15, certains Dessinateurs, beaucoup moins manichéens que ça sur une idée dystopique d'Alev, décideront d'invoquer le code des pirates et d'installer une mafia locale pour dire qui qu'a le droit de faire ce qu'on a pas le droit de faire et qui qu'a pas le droit de faire ce qu'on a pas le droit de faire (un raisonnement inattaquable).
Sur un score de 16 à 20, les Dessinateurs et les Cyantifiques conviendront avec Kaoren qu'il y en a quand même marre, et décrèteront la loi martiale et engageront une milice pour aller tabasser des gens random dans la rue pour éviter que des gens random soient tabassés dans la rue (un raisonnement inattaquable).

Comme vous le voyez, chaque parti a des arguments très cohérents à faire valoir. Qui finira par faire entendre sa voix ? Vous le saurez... après le lancer !
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 224
Date d'inscription : 21/01/2018
Main d'Esquisse
le Dim 3 Fév - 0:14
Le membre 'Folie d'Esquisse' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'20faces' : 8
Folie d'Esquisse
Messages : 749
Date d'inscription : 24/06/2012
Folie d'Esquisse
le Dim 3 Fév - 0:24
Mais comme la reine et le roi ne veulent pas ce sera toi. Eelis ayant déjà écrit une participation, ce sera, comme mentionné dans les règles, Titan ou Alev qui rédigera son histoire de Héros de l'Esquisse.

Ce sera réglé par un dé à six faces : Pair pour Titan, impair pour Alev.
Main d'Esquisse
Le sort en est jeté !
Messages : 224
Date d'inscription : 21/01/2018
Main d'Esquisse
le Dim 3 Fév - 0:24
Le membre 'Folie d'Esquisse' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6faces' : 5
Alev
Allez râlez pas, racontez-moi plutôt vos complexes !
Personnages : Alev
Messages : 282
Date d'inscription : 22/01/2015
Alev
le Dim 3 Fév - 16:10
Dans une boutique du marché, on entendait des cris affolés et des bruits caractéristiques d'objets détruits dans un fracas. Aucun dessinateur ne réagissait, si ce n’était Troisième, une vieille dame appelée ainsi par toutes et tous car elle était passionnée par le chiffre Trois. Au bout de quelques minutes, on entendait encore les gémissements d’agonie du pseudo bijoutier qui en vérité pleurait devant ses marchandises en miettes, les couinements de joie de Troisième, et l’homme aux muscles trop gros pour prétendre que ce n’était pas l'Esquisse qui l'avait rendu ainsi. La dame, dans son bonheur, lui donna des cookies chantants en guise de récompense pour ses efforts. Mais la brute n'en avait pas terminé avec elle :

« Et mon bécot ?! C’était inclus dans l'contrat ! »
Troisième, sous les yeux ébahis du public s'exécuta. On apprit plus tard que la grosse brute lui avait demandé cela uniquement parce que la vieille dame lui rappelait sa bonne mamie.

Faire appel à des mercenaires était devenu une mode dans la Ville. Dans la nuit noire, les colères désiraient se déchainer ; et il était meilleur de les cibler et de les monétiser pour combler les cœurs en évitant de tomber dans l'anarchie. Ainsi était la pensée d'un certain Gavroche, un enfant homme, ou un homme enfant, nul ne savait.  Le pauvre était amnésique, ce qui était bien commun, mais les dessinateurs l'avaient affublé de ce nom à cause de sa petite chanson :

« Si on n'a plus de patience,
C'est la faute à la Cyance !
Si on n'a plus de lumière,
C'est la faute à Richter ! »

Ce partisan de la cyance dénommé Richter, les quelques qui se souvenaient de lui l’avaient pour la dernière fois aperçu encerclé par des serpentins nérvurassés en colère, certainement suite au sort de nombre de leurs congénères.

Gavroche et ses mercenaires, ou plutôt ses cavaliers comme disaient certains, étaient en vogue. A chaque problème énoncé, on disait « Va voir Gavroche », quand on manquait d’objets et qu'on avait un corps, ou un cerveau bien formé, les autres lui conseillaient « Va voir Gavroche ». Son nom et sa réputation circulaient partout, et au diable les prétendus justiciers, avec ou sans C fluorescents, on préférait la méthode forte à la méthode douce.

Il se trouvait que ces mercenaires avaient une forte concurrence, connue sous le nom des Héros de l'Esquisse. Ils agissaient avec autant d'efficacité que les premiers, cependant leur sens du devoir, leur modestie, et ce côté humble que de nombreux dessinateurs ignoraient, les poussaient à s'évaporer dans l'obscurité de la nuit une fois leurs actes accomplis. Leur modestie était vite confondue à du mépris, et même si les plus pauvres fondaient leurs espoirs en eux, les mercenaires étant plus bavards et bruyants, c'était eux dont on parlait le plus.

Les chanteurs qui chantaient faux, on leur murmurait à l'oreille qu'un cavalier allait venir lui fermer le clapet, puis le silence régnait dans la place. A la bibliothèque, on remarquait des mercenaires tournant autour de cyantifiques, prêts à régler leur compte s'ils se lançaient dans des thèses et théorèmes quelconques. Quant aux marchands et aux boutiquiers, lorsque quelqu'un prononçait les mots clés « Gavroche » ou « Cavaliers », un frémissement se faisait ressentir et les divers charlatans s'évanouissaient dans le paysage.

Où trouver ce brave Gavroche ? Il demeurait, tout comme une certaine Sydonia, au même lieu. Sur les marches des escaliers menant au Palais, on le retrouvait tantôt assis, tantôt allongé ou affalé, ou même debout, s'appuyant contre un mur. Il était entouré de quelques de ses cavaliers et d'objets environnants, et attendait sagement que la clientèle lui vienne. A condition d'avoir la marchandise recherchée, le groupe de mercenaires effectuaient tout ce que les dessinateurs désiraient.
Quant aux dessinateurs les plus flemmards, ils faisaient ce qu'ils savaient faire le mieux : ils ne réagissaient pas.


Alev cherche vos complexes en #b590db.
Canvas désire vous tuer en #8dbe6b.
Latrodectus tisse sa toile en #e04fc9.
Code:
<transformation perso="Alev" />

Code:
<transformation perso="Canvas" />

Code:
<transformation perso ="Latrodectus">

[Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 YKv3JDh
[Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 FzHBreo[Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 XF028Iw[Animation][Participez !] L'éternuitée - Page 2 Tartyf13
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum