Le Deal du moment : -47%
Trottinette électrique Mi Electric Scooter ...
Voir le deal
240 €

Eelis
Qu'est-ce qui est jaune et qui traverse les murs ?
Personnages : Al, Sydonia
Messages : 2764
Date d'inscription : 10/06/2012
Eelis
le Mer 19 Aoû - 14:39

Ifiok



Appellation : Ifiok. Elle avait un nom complet, mais a rapidement choisi de le laisser derrière, avec son passé.

Âge : 37 ans. Elle en fait légèrement moins - l’élégance de la maturité sans les inconvénients de la vieillesse.

Nationalité : Mauritanienne (Afrique de l’Ouest)

Goûts : En opposition à son passé de musulmane pratiquante, Ifiok s’intéresse à toutes les formes de croyance (ou d’athéisme), bien qu’elle garde un certain ancrage - et une forme d’attachement - envers les enseignements du Coran, ainsi que son pays (enfin, du moins, les noirs de Mauritanie). Elle s’intéresse beaucoup aux livres et souhaiterait écrire, mais elle n’a pas reçu l’éducation qui lui permet d’être à l’aise - chose qu’elle compte bien corriger.

Arrivée dans l’Esquisse : Il y a un mois.

Avatar : Il s’agit d’une image originale (artiste : Ink Kozak), vous pouvez totalement en changer (j’ai d’ailleurs fait un petit album d’images qui iraient bien par ici ), tant qu’on reste sur l’idée une femme adulte à la peau sombre.

Description



Pour faire face à ce monde qui défie tout ce que l’on peut concevoir, il y a plusieurs approches. La plus simple en apparence - qui est sans doute la plus dure à appliquer, paradoxalement - consiste à accepter cette nouvelle réalité en face de soi, en mettant en pratique la capacité d’adaptation de l’être humain. Une autre, assez connue car portant le nom de Cyance, consiste à étudier l’Esquisse sous tous ses aspects, pour en cerner les lois et mécanismes. Et enfin, on trouve toutes les approches mystiques ou surnaturelles, qui amènent à penser que l’Esquisse est un rêve, une magie, ou une quelconque illusion.

Si toutes ces approches ont quelque chose en commun, c’est qu’elles ne se soucient pas du futur. Qu’il s’agisse des conséquences d’une action, de l’influence d’un groupe ou de l’avenir d’un peuple tout entier - pour peu que qui que ce soit se considère comme faisant partie d’un peuple -, l’Humanité semble trop occupée à comprendre ce qu’elle a sous les yeux, ou à chercher à récupérer ce qu’elle a perdu (en quittant l’Esquisse pour retrouver la Terre), pour ne serait-ce que lever les yeux et réfléchir aux lendemains qui l’attendent.
Dans ce contexte, Ifiok est arrivée.

À une femme dont les croyances et le mariage ont été décidés pour elle dès son plus jeune âge, l’Esquisse a donné des possibilités au-delà de toutes ses prières - un futur à tracer de ses propres mains. Elle n’a pas pu poursuivre des études ? Soit, elle se rendra à la Bibliothèque, et elle apprendra. Elle n’a jamais pu voyager à l’étranger ? Alors elle explorera ce monde et découvrira à travers ses habitants toutes les cultures dont elle n’a jamais eu connaissance. Elle écoutera les rêveurs, les artistes, les cyantifiques, les chrétiens, les pessimistes, les utopistes, les blancs, les noirs, les verts.

En plus de faire d’elle une personne relativement au courant de l’état des connaissances, et par son implication une intellectuelle à la notoriété naissante, ces recherches commencent à lui donner une vue plus complète de la situation, tant du point de vue de l'organisation politique (inexistante) que du point de vue des ressources (non gérées et non distribuées), de l'anticipation et la prévention des catastrophes naturelles (inenvisagées) ou encore de l'absence de tout système de santé, d'éducation ou de justice. Sur certains aspects, les problèmes semblent plus importants que ceux des pays les plus pauvres du monde, et remettent en question la possibilité de faire persister l'humanité au fil des générations.

Peu à peu, les réflexions se sont amassées, et les choses sont devenues claires ; un jour, l’Esquisse sera détruite. Que ce soit par absence d’évolution, ou par une évolution brutale due à un cataclysme, aucun raisonnement censé ne permet d’affirmer que l’humanité subsistera mille ans, ou même jusqu'au mois suivant.

À une femme qui levait les yeux, l’Esquisse a donné une espérance folle qui n’est peut-être en fin de compte qu’un court rêve.

Mais maintenant qu’elle a un futur, Ifiok ne compte ni le laisser filer, ni laisser qui que ce soit ignorer l’imminence d'une apocalypse.

Note du MJ : J’ai utilisé beaucoup de mots pour introduire le contexte dans lequel le personnage arrive, et amener jusqu’à l’état actuel, mais la façon dont sa réflexion actuelle s’articule pourra - devra - être précisée selon la façon dont vous vous appropriez la fiche. Ifiok peut autant être parfaitement rationnelle et scientifique dans son approche que s'exprime de façon relativement mystique et prêcher des discours prophétiques. Voyez ça comme un curseur que vous pouvez décaler selon ce que vous préférez.
Vous pouvez aussi choisir l’importance que vous donnez à son passé, en détaillant plus ou moins sa vie d'avant et la relation qu'elle a avec (indifférence, tristesse, colère, attachement..).


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum