Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

Flavius
Tout n'est que poussière
Personnages : Triaire
Messages : 172
Date d'inscription : 28/05/2019
Flavius
Ven 18 Mar - 20:22

Vesa Hayha




APPELLATION
__-Vesa Hayha

ÂGE
__-27 ans


NATIONALITÉ TERRIENNE
__-Finlandaise

GOÛTS
__-Aime la bonne bouffe, l'alcool, faire la foire, les garçons, les filles, après tout ce qui est électro en matière de musique, les films de genre Kaoro-Emylien, le sport, la chasse, la chasse à l'homme, la torture, la chair humaine, le sang, surtout frais, surtout si la source est encore consciente.

PROFESSION
__-Tueuse à gage, agent de terrain (section espionnage industriel, paye correcte), petit cabinet, chirurgienne. A un collègue qui gère la paperasse et tout ce qui est peu exaltant.






Faction



__-COSHA à temps partiel, officiellement elle est chargée d'aller sur le terrain pour des missions d'évaluations, test des procédures, bref ce genre choses.





Caractéristiques





CONSTITUTION PHYSIQUE : 3
__- Vesa est une femme endurante et forte tout de même pour son gabarit. Bien qu'étant très augmenté, cela n'influe pas beaucoup sur sa force ou sa résistance. Ce qui est normal, la force brute n'est pas le point fort de la tueuse.

HABILETÉ : 4
__- Vesa glisse, grimpe, court avec une aisance telle qu'elle semble glisser dans l'air. Elle peut ouvrir les serrures les plus sensibles, manier les choses les plus fragiles. C'est une athlète d'exception maitresse de ses mouvements.
Augmentée : 3 Chez elle, augmentation et chair ne sont plus distinguable. La fusion est totale.

MÉDECINE : 3
__- Elle n'a rien oublié de ses études sur terre. Dans l'environnement des cables elle est une excellente chirurgienne et peut officier quelquefois pour des patients voulant rester discret. Cela lui permet en outre de se soigner et de savoir ou attaquer...ou faire mal.
Cybernétique : 3
__- Vesa est quasiment devenue une machine, on aurait bien de la peine à trouver quoi que ce soit d'humain en elle. Elle sait s'entretenir et se réparer avec facilité, tout comme s'augmenter. Son coin médical est également adapté pour ses besoin biomécaniques.

INGÉNIERIE : 0
__- Elle ne sait même pas réparer sa machine à café. C'est dire.

MAÎTRISE DU COMBAT : 3
__- Vesa est une maitresse dans l'art d'utiliser son environnement à ses fins. Plus que ses talents martiaux, c'est sa capacité d'adaptation qui fait sa force, son instinct naturel pour tirer le meilleur profit d'une situation. Vesa prépare soigneusement ses opérations, s'assurant que le terrain n'est jamais un handicap. Jamais prise de cours, insaisissable toujours.
Mêlée : 1
__- Vesa sait utiliser des couteaux, mais sa formation est basique. Elle sait se défendre de manière compétente mais ne prendra surement pas le dessus sur quelqu'un d'entrainé. Elle a fait plusieurs arts martiaux et est par contre très compétente sur un point précis, l'esquive.
Tir léger : 1
__- Vesa est spécialisée dans les armes longue portée. Elle utilise au choix un fusil de précision ou une arbalète. Elle porte également un pistolet au cas ou, mais c'est en cas d'urgence. C'est une traqueuse, pas une combattante. Prise dans une fusillade, ses capacités diminuent très nettement. En fait le pistolet sert juste à gagner du temps pour fuir généralement.

GESTION : 1
__- Vesa sait gérer ses affaires courantes. Sans plus. C'est pour ça qu'elle a son collègue.

INFORMATIQUE :

Piratage : 3
__- Le matériel nec plus ultra de Vesa lui permet de s'insinuer dans les rêves et les pensées, de tordre les esprits et les machines. Elle s'ouver les portes et se donne des yeux, et accomplit ses sinistres besognes. (j'explique plus bas)

CONDUITE DE VÉHICULES : 0
__- Elle préfère courir. Ou appeler un taxi.

RICHESSE : 2
__- Vesa a un salaire décent, si l'on compte qu'elle investit une partie de ce qu'elle gagne. C'est pas la folie, mais c'est la belle vie.






Possessions :



Inventaire :
__-Un appart moyen bien équipé, un cabinet pour sa start up avec un petit arsenal d'armes et de gadgets, un petit atelier pour ses augmentations et surtout une cafetière dernier cri.

Prothèses cybernétiques :
__-

Peau artificielle de Carmenite qui lui permet de devenir aussi noire que le néant des étoiles et d'adopter une forme autre, très pratique pour s'infiltrer...et torturer également. La COSHA a envoyé Vesa voler les plans et les matériaux puis les lui a ensuite greffé. Bien que le cout d'une telle augmentation étant hors de portée des moyens de la tueuse, elle a pu se la permettre car elle a participé à l'OPA de la COSHA sur l'entreprise qui la détenait. L'augmentation a été sa récompense, car devenue sa propriété.
Cette augmentation est une peau à la base extraite d'une personne dont l'identité est invérifiable. Elle est comme de minuscules écailles qui se retournent quand elle veut l'activer. Il y a sa peau normale, et les écailles. Elle absorbe quasiment tout le spectre lumineux, rendant Vesa absolument noire comme le vide. Elle devient impossible à reconnaitre à la lumière, ce qui est tout de même utile. Sa peau artificielle normale est blanche/grise, une couleur étrange de nuances d'ombres étranges.

Endosquelette pour son acroitre son agilité. Il a été conçue en lien avec la Carmenite pour permettre une altération totale de son corps. Grâce à cela Vesa peut sauter, se réceptionner, agir avec plus de vitesse et de précision.

Oeil augmenté. Il permet à Vesa de voir dans de multiples conditions et d'estimer des distances, repérer des indices et d'affiché des informations stockées. Bref un HUD de première classe.

Mains multimécaniciennes. Les doigts de Vesa renferment moults outils adaptatifs. Allant du port usb à l'aiguille infectieuse (humains comme machines) en passant par des petites lames très utiles pour tuer discrètement ou des senseurs poussées. Elle peut en outre s'accrocher à tout types de surfaces.

Crocs cheh. Ils permettent à Vesa d'extraire le meilleur de ses victimes...et de la pirater à coup sur puisque elle introduit des nanopuces dans son organisme.

Puce de punkosaure. Chassé sur ces grands prédateurs sauvages, ces puces sont très utiles pour qui à les capacités de s'en servir. Grâce à elle Vesa peut infecter ses victimes, les pirater, tout tirer d'eux et les manipuler en faussant leurs visions, leurs sensations. Elle peut y accéder à distance, et sinon ses augmentations corporelles lui permettent de faire cela prêt.

En définitive, Vesa est une terreur biomécanique. Sous son apparence humaine, elle s'est taillé le corps de ses désirs pour assouvir ses desseins. Sur le terrain elle prépare minutieusement son coup, plan, observations, informations préalables. Si elle doit tuer elle le fait à distance, elle ne prend pas de risque. SI elle doit voler ou s'introduire pour atteindre sa cible, elle pirate les systèmes de sécurités pour en avoir les infos et les rendre inopérant.
Pour pirater les personnes elle a besoin que celles ci aient des puces, et qu'elle puisse les infecter. Soit elle peut corrompre la puce à distance, ce qui nécessite qu'elle soit connectée à quelque chose, soit qu'elle implante elle même un système. C'est ce qu'elle fait en mordant sa victime, généralement au cou. Celle ci ensuite pirater est soumise à ce que Vesa veut lui faire ressentir et son esprit est dominé par la tueuse qui peut la manipuler.
Vesa utilise généralement les outils dans ses mains, pour tout ce qui est électronique et machine. Des senseurs lui permettent d'appréhender des coffres forts ou des serrures. Elle utilise bien sur sa peau augmentée pour se transformer, mais cela nécessite de d'abords neutraliser les sources lumineuses et de rajouter du trajet et de la complexités. A peser donc. Sa panoplie complète lui permet de s'adapter. La combinaison de virus, de manipulations et d'outils lui permet d'atteindre ses buts préparés à l'avance. Le controle de la situation est important pour Vesa. Bien sur parfois une opération peut échouer, mais ayant bien préparé son approche, elle peut fuir sans trop de problème, généralement.

Description



L'Esquisse est une folie, un non sens, un assemblage de règles sans queues ni têtes. Un monde sans lois remplies de lois. Un monde d'absurdités normales. Nombre de personnes y sont tombés. Certains sont devenus plus forts, certains sont devenus d'autres entités. Et certains étaient si monstrueux que l'Esquisse ne les a pas changé.

L'homme est une espèce fascinante. Inventive, capable du meilleur dans le pire. Combien de talents dans les pires horreurs ? Les cables ne manquent pas de cela, entre SX et les augmentations, qu'est ce qui est impossible ? On ne se pose pas la question, l'imagination n'a pas de limite. La seule limite est celle qu'on lui impose soi même. Et souvent on aurait rêvé qu'il y ait ces limites.

On murmure des choses dans les cables. Entre les bâtiments monumentaux et les rues grouillantes certains savent qu'il y a quelque chose, ils le sentent. La Ville est le territoire des politiques et des coups fourrés des entreprises, tous en concurrence pour le pouvoir, la seule proie qui en vaille la peine à part eux même. Dans cette lutte perpétuelle les mercenaires et les espions ne sont que des outils humains, mettant leurs talents au service d'une non cause qui ne les regarde pas. Et dans cette lutte un autre prédateur règne.

Personne ne sait exactement l'étendue de ses crimes. Personne ne réussit à imaginer les abîmes d'horreur qu'elle sait créer. Mais elle est la, tapie, ses méfaits devinés sous la pluie qui masque les parapluies. Des disparitions, des accidents horribles. Ses employeurs savent mais ne disent rien. Les monstres sont utiles, mais on ne veut pas s'approcher trop près d'eux, sous peine de tomber avec dans les enfers néo-euclidiens.

Son nom n'apparait que dans quelques mention, les plus nécessaires, celles qui dorment dans les dossier brulant. Elle n'est qu'un chiffre, un emploi, une partie de la Cosha. Officiellement une agent de terrain en section espionnage industriel, protection, reconnaissance, faire des rapports. Bien sur que ce n'est pas ce qu'elle fait. Ce serait du gâchis.

Une espionne, capable de s'infiltrer dans les sièges les plus sécurisés. Bardée d'augmentations faites sur mesures, calibrées avec la plus microscopique précision. Une cybernétisation poussée et une déesse électronique du piratage. Elle entre dans les pensées des gens, les éloigne, leur fait faire des choses pour lui faciliter la tâche. Elle est l'ombre qui est dans le coin des bureau, ce courant d'air qu'on ne remarque pas en fermant une porte. Tant et tant d'outils associés à ses talents.

La Cosha ne fait appel à elle qu'en cas d'urgence, quand il faut faire le meilleur travail. Un agent trop précieux pour employer ses talents ailleurs. Un agent trop dangereux pour qu'il soit pleinement intégré. Mieux vaut une sous traitance, une petite start up en fond d'écran. Il ne faudrait pas que la Cosha explose, le scandale serait...tempêtueux. Et elle n'aime pas la paperasse, l'autre employé fait bien l'affaire. Un bon garçon plein d'entrain, ravi de s'occuper des formalités. La paye est bonne, la collègue jolie et sympa, la bouffe au top et les horaires décents.

Ah oui, pourquoi la Cosha prend toute ces précautions ? Eh bien, ils savent. Oh oui. Ils n'ont pas de preuves bien sur, ils font tout pour les effacer si il devait y en avoir de surcroit, mais ils savent. Les prédateurs sentent toujours quand une chose trop dangereuse arrive.

Une tueuse. Une assassin parfaite. Méthodique, froide, excellente pour s'adapter. Combien de scientifique, d'espions, de transfuges ou de petit concurrents assassinés ? Combien de morts d'une balle, d'une chute ou d'une maladie ? Une longue liste, aussi longue que celle des vols. Elle est douée. La mort c'est son art, une perfection du bout des doigts. Ils la payent bien. Et ils la protège.

Ce n'est pas qu'une femme, c'est une abomination. La négation des valeurs humaines, la cruauté incarnée dans la beauté. Des yeux bleus comme la glace cachent son appétit sanguinaire. Ses cheveux de soleils masquent la noirceur de ses désirs. Ses dents étincelantes sont rouges du sang de ses victimes.

Femmes, hommes. Enfants. Tous sont des proies valables. Tous peuvent lui plaire et se retrouver piégés dans SX, saboté dans leur subconscient à subir des traumatismes inhumains tandis qu'elle les fait souffrir en s'occupant de leurs enveloppes de chairs. Les tortures sont si intenses qu'on peine à les imaginer, la peur si grande qu'elle empeste les rues alentours. Et quand elle part, repue, elle ne laisse rien. Jamais le même mode opératoire, jamais d'indice. Toujours des fausses pistes. Mais certains le sentent. Elle est ici, la monstruosité absolue.

Son collègue l'aide à préparer ses coups et ses crimes. Il n'est pas mauvais, il s'en fiche juste. Elle ne lui fera jamais de mal. Elle ne fait jamais de mal à ceux qu'elle apprécie. Et quand le boulot est finit ils s'en vont, parfois ils boivent un verre ensemble et partagent le même lit en riant. Et après l'amour, quand il se pelotonne contre elle, elle lui raconte comment son intervention s'est passée, les surprises, les imprévus. Au réveil ils partagent le petit déjeuner et s'en vont préparer la prochaine mission de la Cosha ou le prochain meurtre. Souvent ils font des boulots pour des particuliers. Et l'après midi si il n'y a pas eu de missions ils partent. Peut être ira t il parler à cette lectrice qui est à la bibliothèque ? Elle ira surement en boite, trouvera celle ou celui qui lui excitera les sens et le ramènera dans son lit pour s'adonner au plaisir.

Mais certaines nuits elle l'entraine ailleurs, dans des recoins sombres et elle le dévore, lui déchiquette les chairs, lui arraches les augmentations qu'elle lèche du sang qui en coule. Puis elle se débarrasse du corps. Les journaux en parleront peut être, un drame de plus. Et ceux qui sentent la Ville sauront qu'une horreur indicible à eu lieu. Et quand on en parle parfois dans les locaux de la Cosha où elle doit se rendre, personne ne peut deviner qu'elle sait déjà quand on lui demande "Eh, t'es au courant de ce qui c'est passé Vesa ?".





Informations obligatoires pour le registre des personnages :
Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 569
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Sam 26 Mar - 2:48
__-Cinquième personnage validé, le quota est enfin rempli. Et quel personnage, dans la droite lignée des adaptations cyberpunk de persos des Sables, j’apprécie.


Vesa, l'horreur 2.0  Giphy.gif?cid=ecf05e47101e16o0tiih4vd1eoqxjljg192hw1sj9rus4i3i&rid=giphy

Félicitations !



__-J’attends une dernière personne et je lance officiellement les Câbles. Il était temps !


Crevette : #33cc99
Rosalina : #13f78a
Amundsen : #ffcc33
Agate : #ff9933
Langouste : hotpink
Crevette des Câbles : #a9daff




Récompenses :
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum