Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

Folie d'Esquisse
Messages : 849
Date d'inscription : 24/06/2012
Folie d'Esquisse
Mer 6 Avr - 21:34

Laboratoire n°2


Cette pièce est immense, certainement la plus grande que vous ayez pu voir depuis votre arrivée au Laboratoire. Même le garage fait pâle figure à côté de cet endroit aux dimensions titanesques, qui semble occuper le tiers du bâtiment à lui seul. Il y aurait de quoi y installer trois salles d’études, une buanderie, une salle de réunion, et un deuxième exemplaire de tout cela par-dessus. Et quand on sait que dans l’Esquisse, les notions de haut et de bas dépendent de son humeur à inverser ou non le sens de la gravité, ça a de quoi donner le vertige.

Mais le plus surprenant, c’est que la salle semble presque vide. Au centre, un grand cercle sans mobilier, sans objets, sans même un tapis pour embellir un peu. Rien qu’une poussière de quelques semaines. À moins que les Cyantifiques n’aient tenté de mesurer l’énergie du vide à l’aide d’un immense échantillon, difficile de deviner ce qui leur est passé par la tête lors de l’agencement de l’endroit.

Cependant, les bords de la pièce ne sont pas aussi dépourvus. En plus d’un certain nombre de caisses bâchées, on y retrouve un certain nombre de paillasses de travail, certaines soutenant d’énormes machines ancrées dessus. Il y en a pour tous les goûts, des machines à vapeur, des à roue, des à vapeur et à roue, des à pistons… Manifestement, l’endroit est un repaire de recherche appliquée, ratissant les domaines de la mécanique à la thermodynamique, en passant par l’optique sur quelques tables isolées dans le fond.

En levant les yeux, il est possible d’apercevoir deux balcons qui font chacun le tour de la pièce en laissant eux aussi son centre vide. L’un est situé à sa mi-hauteur – ce qui correspond à peu près à la hauteur d’un étage du Laboratoire – et l’autre tout près de son sommet, où trône le large hublot circulaire par lequel Lucas avait observé la pièce plus tôt dans la journée. On retrouve sur ces balcons le même genre de mobiliers que dans les bords du rez-de-chaussée, mais sans les caisses bâchées.

Globalement, l’endroit se démarque du reste du laboratoire par l’absence de bois turquoise. En lieu de cela, c’est de divers métaux que sont composés les tables, les caisses, le sol et les escaliers le reliant aux balcons, dans une série de tons recouvrant toute la gamme de saturation du rouge et celle de luminosité du beige. Et par endroits, ça pique les yeux. Les murs sont simplement faits d’ardoise, mais on peut y remarquer un grand nombre de fenêtres – aux volets fermés par ailleurs, ce qui laisse au grand hublot d’en haut le soin d’illuminer la pièce tout seul – ainsi qu’une porte vitrée qui donne sur l’extérieur.

État de la fouille : En cours
Objets découverts : Filet à papillons, Marteau-cuillère, Ressort émancipé, Stirling

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum