Intraforum #1 ▬ Stilgar & Lhûn

Folie d'Esquisse
Messages : 1001
Date d'inscription : 24/06/2012
Folie d'Esquisse
Sam 14 Oct - 20:38

Intraforum #1

Cousu de fil rouge - Stilgar & Lhûn


Il y a cette coïncidence qui revient souvent.

Ce n’est pas grand chose en soi. Juste une rencontre comme une autre, qui n’avait pas vraiment de raison d’arriver une première fois, mais c’est ainsi que se font les rencontres. Au bout de la troisième, c’est plus étonnant, mais pourquoi pas, après tout. On dit bien que le monde est petit.

En attendant, ça revient. Encore. Parfois même dans des situations problématiques, voire carrément embarrassantes.

Et quand c’est une énième fois, vous réfléchissez. Peut-être que l’autre aussi. Si ce n’est pas une coïncidence, qu’est-ce qui s’évertue à vous pousser l’un vers l’autre ? Et pour quelle raison ?


*

Voici donc le thème que nous vous proposons pour ce premier Intraforum ! On a pas mal hésité, mais on est finalement partis sur un thème qui vous donne une ligne directrice et justifie l'interaction entre vos personnages, sans spécialement imposer la façon dont ils se rencontrent, tant les situations peuvent être variées, et tant vous pourriez avoir envie de jouer là-dessus. Libre à vous de considérer qu'un personnage a changé de monde, imaginer qu'un brisé a vieilli jusqu'à rejoindre les Sables (ou inversement), provoquer une fusion des univers à la cause plus ou moins connue (Folie qui s'énerve, Dalton qui tord l'espace-temps pour s'amuser…), balancer vos deux personnages dans un univers qu'aucun des deux ne connaît… Ce qui est central, c'est que vos personnages se sont déjà rencontrés à plusieurs reprises, quoique ces rencontres furent probablement brèves (à vous de voir s'il y a déjà eu conversation ou non), et qu'ils n'ont aucune idée de pourquoi. Là aussi, la raison est évidemment libre : vous pouvez autant partir sur du méta, du complètement absurde, du symbolique, réinscrire ça dans une série d'évènements imprévus de tout ordre ou encore autre chose !

Rappels des règles et précisions :
■ Vous pouvez jouer avec n'importe lequel de vos personnages, qu'il soit des Brises, des Sables, des Câbles ou des Vagues. Les personnages peuvent être du même univers ou non, mais c'est dans tous les cas un thème qui est plutôt fait pour marcher avec des persos qui ne se connaissent pas dans le canon.
Cinq posts par personne, pour un total de dix.
Maximum 350 mots par post, à quelques ânes près. Si besoin d'une référence, on utilisera ce site avec les options pour ignorer les tirets et les apostrophes. Si vous utilisez LibreOffice, c'est l'équivalent, mais en ne comptant pas les caractères spéciaux (?, !, «…) qui sont entourés d'espaces.
■ Vous pouvez choisir (ou tirer au sort) celui qui commence.
Vous avez jusqu'au 29/10 à 23h59 pour poster tous les messages à la suite.
■ Vous pouvez faire un mini-spoiler en début de premier post pour rappeler un peu des éléments sur votre perso ou préciser une éventuelle adaptation que vous avez faite.
■ Vous pouvez éditer vos messages, écrire sur google doc ou user de tout autre moyen pour faciliter l'écriture. Évidemment, après le 29/10, vous ne pourrez plus rien toucher.
■ Vous pouvez utiliser vos codes de transformation habituels, ou une transformation invité si la situation y appelle. Voici le code de cette dernière (pour l'univers, enlevez les mentions inutiles) :
Code:
<transformation univers="sables|cables|brises" perso="Nom du perso" avatar="Lien vers l'image" titre="Titre affiché sous le pseudo" />

Si vous avez du mal à comprendre le thème ou quelque élément que ce soit, n'hésitez pas à nous ping au plus vite pour qu'on clarifie.

Bon courage et amusez-vous bien !




(Merci à Ara' pour la super signature ♥)
Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 971
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Dim 29 Oct - 19:19
HRP :


__–Il était là.
__–Rosalina releva la tête de ses feuillets. Un amoncellement de documents, de schémas, de tableaux, de listes : des éligibles, des votes, des décisions prises, des compte-rendus d’assemblées, des rapports de Dessinateurs sur les activités des cyantifiques ou de l’Esquisse, des notes sur les Tempêtes et, plus que tout, les redoutables colonnes d’acquisition et de consommation des ressources, qui exerçaient leur tyrannie sur la survie du groupe. Un rappel cruel que leur survie tenait à maintenir cet équilibre.
__–Mais ce n’était pas pour la menace de pénurie d’eau, nourriture et carburant que Rosalina avait veillé, ce soir là. Le camion s’était arrêté auprès d’un vieux bâtiment délabré. Dessinateurs et cyantifiques avaient préféré y dormir et avaient laissé à leur comptable l’habitacle, qui après une journée de soixante heures où on n’avait pu dormir que protégé de la lumière par les bâches du véhicule, sentait si fort l’odeur âcre et désagréable qu’émanait un groupe nombreux de voyageurs éreintés que c’en était presque insupportable.
__–Pour Rosalina, cette solitude était indispensable à deux titres. D’une part, elle pouvait veiller plus tard, pour finir son travail. D’autre part… Elle l’avait senti. Il était de retour. Cette ombre. Cette apparition fugace. Depuis le laboratoire, c’était comme si elle la poursuivait. Une présence invisible, qui semblait échapper à sa vision autant qu’à ses souvenirs. Elle échouait à le décrire… mais il avait été là. Plusieurs fois.
__–Elle n’avait pas tout dit, seulement posé des questions, si certains avaient vu quelqu’un d’étranger au groupe. Plus que des allusions à ce qui la tourmentait, on l’aurait cru folle. Surmenée. Rosalina était une personne sérieuse. Une des rares adultes compétentes de ce groupe. Quelqu’un qui ne se serait jamais laissée aller à des délires sur des fantômes, des esprits qui la hanteraient.
__–Mais il était bien là.
__–Elle le savait.
__–« Montre-toi. »


Intraforum #1 ▬ Stilgar & Lhûn 1zod
Intraforum #1 ▬ Stilgar & Lhûn ULT8Krs
Lhûn
『 』
Messages : 123
Date d'inscription : 21/09/2019
Lhûn
Dim 29 Oct - 19:21
Froide.
Hostile.
Pas réellement.
Méfiante.

C'est un fait.
Je me suis caché.
Par crainte de sa réaction.
Encore.

Elle ne m’a pas vraiment parlé jusqu'ici.
Ou à peine.
Ignorant ma présence.
Oblitérant mes gestes.
S'en appropriant quelques uns.
Malgré tout.
Malgré elle ?

Des idées.
Des suggestions.
Des conseils.
Toujours silencieux.

Pour elle, je n'existe pas.
Je n’existe pas.
Il n'existe pas.

Un pas.
J'avance.
Je sors de l'ombre qui ne me camoufle pas.

Je la salue.
Encore une fois.
Léger mouvement de la main.
Infime mouvement de la tête.
Comprendra-t-elle ?
Saura-t-elle ?

Je ne suis pas un ennemi.
Je ne l'ai jamais été.
Je disparaîtrai.
Encore.
De son monde.
De sa conscience.

Je n'existe pas.
Je suis là.
Devant elle.

J'aimerais qu'elle comprenne.
Je ne suis pas un outil.
Mais je peux certainement.
L'aider.
Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 971
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Dim 29 Oct - 19:21
__–Le voilà. Rosalina plongea son regard dans le sien. Dans ces deux amandes bleues impénétrables, qui avaient longtemps hanté ses nuits et ses notes. Des indications griffonnées, qui ne correspondaient à l’écriture d’aucun dessinateur ou cyantifique – elle avait vérifié. Des conseils, des indications sur la géographie environnantes, sur la présence de tel Objet, les agissements de telle personne, sur les propriétés de telle plante médicinale inconnue. Toujours, des conseils judicieux… Qui semblaient disparaître sitôt lus.
__–Mais Rosalina connaissait bien la valeur du savoir. Elle ne savait que trop qu’il n’existait pas d’aide gratuite. Et que, à conspirer avec des fantômes, le prix à payer pourrait s’avérer particulièrement élevé.
__–Il la narguait. Elle avait essayé de comprendre ce qu’il voulait, ce qu’il était, quels étaient ses objectifs dissimulés. Elle avait interrogé ceux qui avaient observé ses apparitions… et cru devenir dingue. Ceux qui, un jour, se souvenaient de son existence, le lendemain ne comprenaient même pas de quoi elle pouvait bien parler. Et Rosalina elle-même, avait senti sa mémoire couler entre ses doigts comme du sable. Seul subsistait ce qu’elle avait pu coucher par écrit… et encore.
__–Seul subsistait, en fait, une impression vague, moins qu’un souvenir.
__–Et il était là, ce soir encore.
__–« Je ne sais pas combien de fois je t’ai posé cette question. Combien de fois nous avons eu cette discussion. »
__–S’il pouvait altérer jusqu’à sa mémoire… combien de nuits avait-il joué avec elle de la sorte ?
__–« Mais, s’il le faut, une fois encore… Qui es-tu ? Que veux-tu ? »
__–Elle ne clignait même plus des yeux, comme par peur que le quitter du regard un seul instant suffirait à faire s’évanouir l’apparition et son souvenir. Une perspective… terrifiante. Mais Rosalina savait contrôler le tremblement de ses doigts, qui déjà se refroidissaient ; son sang quittait ses extrémités, son battement cardiaque s’accélérait.


Intraforum #1 ▬ Stilgar & Lhûn 1zod
Intraforum #1 ▬ Stilgar & Lhûn ULT8Krs
Lhûn
『 』
Messages : 123
Date d'inscription : 21/09/2019
Lhûn
Dim 29 Oct - 19:23
Mémoire confuse.
Conscience fébrile.

Elle sait.
Elle ne sait pas.
Qui je suis.

Je ferme les yeux.
Un souffle léger.

Main devant ma gorge.
Qui s'ouvre.
Vers elle.

Blanc.
C'est ce que je suis.

Exister.
C'est ce que je veux.

Mon nom.
Nil.

Mes lèvres remuent.
Je n'ai pas de mots pour le dire.
Pas de sable pour l'écrire.

Je m'exprime.
En silence.
Nulle voix.
Elle le découvre.
Le redécouvre.

Le silence exprime.
Ce que je suis.
Ce que je veux.

Pour elle peut-être, une absence.
Un refus, une omission.
Pour elle peut-être, ce n'est pas une réponse.

La nuit...
Ma nuit...
La nuit me manque.
Je veux la retrouver.

Ce que je veux.
Exister, pour elle.
Exister.
La retrouver.

Yeux noirs.
Yeux blancs.
Si différents.
Pourtant éveillés à la même expression.

La peur.
La peur de m'oublier.
La peur d’oublier.

Oublier.
Ne plus rien contrôler.

Ce que je veux.
Ce que je ne veux pas.
Je ne veux pas.
Qu'elle ait peur.

Je tends la main.
Vers elle.
Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 971
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Dim 29 Oct - 19:23
__–Les yeux disparurent. Les meilleurs témoins qu’elle avait de sa présence, de son existence, ce regard spectral, disparut. Mais sa présence était toujours là : Rosalina pouvait sentir son souffle. Il était visible, mais irréel. Ce n’était pas une personne. C’était une forme, un eidolon, sans visage, sans essence, un non-être ; une non-forme. Rosalina voulut se saisir de son arme, comme si elle allait la défendre contre un fantôme.
__–Mais, elle fut retenue dans sa précipitation par une voix. Une voix si faible, si douce, que c’était à peine plus que le silence.
__–Non…
__–C’était le silence. Il y avait eu une voix, mais qu’elle aurait été incapable de décrire, parce qu’elle n’avait eu aucune caractéristique. Parce qu’elle n’avait pas existé. Parce qu’on ne lui avait jamais parlé. Parce qu’il n’y avait personne.

__–Et pourtant…
__–« Je suis en train de devenir folle, c’est ça ? »
__–Rosalina s’assit et souffla un grand coup. Ferma les yeux. (Cela revenait au même ; il n’y avait personne d’autre qu’elle et sa démence dans le camion.) Elle regarda ses notes. Des absences, cerclées de feutre rouge, où elle était sûre d’avoir vu une écriture, qui avait mystérieusement disparu… Elle sourit. C’était ridicule. Elle était ridicule. Non, vraiment, elle perdait la tête, il n’y avait pas d’autres explications. Trop de jours dans l’inquiétude et l’angoisse, à essayer de survivre quand elle avait les yeux ouverts et se torturer sur son empire perdu quand ils étaient fermés.
__–« Dis-moi, ô toi mon fantôme… As-tu perdu quelque chose, aussi ? As-tu jamais été heureux, comme Ulysse après un beau voyage, es-tu jamais retourné chez toi, revu ta maison, tes parents, la mer de ton pays, qui t’avait tant manquée ? »
__–Elle s’y voyait, toujours les yeux clos.
__–« Je sens ta main proche et en même temps, je ne sens rien. Est-ce que tu la tends pour prendre la mienne et m’emmener dans quelque lieu féerique, pour poser ta paume rassurante sur mon épaule, ou pour enfoncer tes doigts dans mon cou…? »


Intraforum #1 ▬ Stilgar & Lhûn 1zod
Intraforum #1 ▬ Stilgar & Lhûn ULT8Krs
Lhûn
『 』
Messages : 123
Date d'inscription : 21/09/2019
Lhûn
Dim 29 Oct - 19:24
Elle n'est pas folle.
Je ne suis pas un fantôme.
À moins qu'elle ne le soit.
À moins que je ne le sois.
À moins qu'il ne le soit.

Elle n'a pas vu mon nom.
Elle n'a pas compris.
Qui je suis.
Ce que je suis.

J'existe.
Par son regard.
Le sait-elle ?

Elle ferme les yeux.
Me refuse à sa réalité.

Elle ferme les yeux.
Alors que j'ouvre les miens.

Main tendue.
Vers le vide.

Je veux exister.
Juste... exister.
Exister un peu plus.
Voir la nuit.
La retrouver.

Ma main tremble.
Ses mots me mordent.
Mon cœur se serre.

Mon voyage n'est pas terminé.
Mon voyage ne fait que commencer.

Tout ce que j'ai perdu.
Tout ce qui me manque.
Corps et âme étoilés.
Mon bonheur.

Elle ne sait pas.
Elle ne comprend pas.
Je ne comprends pas.

Son quotidien m'est étranger.
Son quotidien m'est pourtant familier.

Je la regarde.
Une invitation.
Terrible invitation.

Mon cœur.
Mes lèvres.
Mes poings.

Bruit feutré sur les couches de papier.
Mais il résonne.
Diapason.
Mélodie.
Un écho dans le métal autour de nous.

A nouveau.
Je tends la main.
Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 971
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Dim 29 Oct - 19:24
__–« Voilà qu’à nouveau, j’entends des sons. »
__–Mais aucune voix. C’était, peut-être, ce qu’elle trouvait le plus étrange, dans sa folie. Où étaient passés les susurrements à son oreille ? À la place, il n’y avait que des souvenirs effacés, inexistants, mais en même temps bien là. Comme une tache de lumière qui persiste sous la paupière après avoir regardé une lampe.
__–« Après qu’une chose soit partie, il ne reste plus que son nom. Comment vais-je te nommer, toi mon fantôme ? Peut-être que cela te fera apparaître. Peut-être que cela te fera disparaître pour te bon, quand, enfin je pourrai me souvenir de toi… Que tu pourras me manquer. »
__–C’est que, la présence de cet être autour d’elle… qu’elle n’avait jamais pu confirmer, avait toujours été quelque peu agréable. Si Rosalina était incapable de dire en quoi, de dire comment, si elle était même incapable de s’en souvenir correctement, elle avait cette impression, qu’il l’avait bien guidé, qu’il voulait l’aider. Elle n’appréciait certes pas le secours venant d’une entité qu’elle échouait à comprendre, donc dont elle était incapable de saisir les buts réels, mais… est-ce que cela importait encore, à présent ? Un être qui ne persistait ni dans l’espace, ni dans la mémoire, était-il dangereux ?
__–« Serais-tu comme mon Horla, mais au lieu d’un monstre qui hanterait un homme bon, tu serais une bonne âme posé sur l’épaule de quelqu’un comme moi…? »

__–Hm. Cela commençait à faire trop de références littéraires.
__–Elle se retourna. Ouvrit les yeux. Il était là.
__–Ils se dévisagèrent. C’était comme si ces traits, ou plutôt, ces absences de traits, lui étaient familiers, bien qu’elle pût affirmer ne jamais les avoir vus. Ils semblaient toujours se détacher du réel, comme s’il n’était qu’une tache au fond de ses yeux, qu’elle projetait sur l’Esquisse.
__–Une seule manière de le savoir.
__–Rosalina prit sa main. Elle était douce. Un peu chaude.
__–« Tu es beau. »


Intraforum #1 ▬ Stilgar & Lhûn 1zod
Intraforum #1 ▬ Stilgar & Lhûn ULT8Krs
Lhûn
『 』
Messages : 123
Date d'inscription : 21/09/2019
Lhûn
Dim 29 Oct - 19:26
Un fantôme.
Je ne suis pas un fantôme.

Ce mot prend un autre sens.
Que je reconnais.
Que j'accepte.

Je ne sais pas.
Pourquoi je suis là.
Pourquoi il est là.
Auprès d'elle.

Je suis là.
D'une certaine façon.
Ce que je suppose.
Ce que je devine.
Elle a besoin de moi.

Main tendue.
Elle la prend.
Elle me regarde.

Peau sombre.
Autant que la mienne est claire.
Contraste.

Nulle aube.
Nul crépuscule.
Seulement de la chaleur.
Chaleur humaine.
Sa chaleur.

Je la regarde.
Yeux noirs.
Profonds.
Elle ne comprend pas.
Mais à son tour.
Elle accepte.

Elle me regarde.
Son regard m'ancre.
Dans l'instant.
Dans la réalité.

Je suis réel.
J’existe.

J’existe.

Ma main dans la sienne.
Ma main sur ma gorge.
S'ouvre vers elle.
A nouveau.

Blanc.
Mon nom.
Nil.
Celui qu'elle n'entend pas.
Celui qu'elle ne comprend pas.

"Tu es beau."

Spontanéité.
Sincérité.
Je ne peux douter.
Elle me voit.
Elle le pense.

Je baisse un peu les yeux.
Surpris.
Touché.

Je ne peux pas rougir.
Je ne sais pas rougir.
Peu me voient.
Peu le disent.

Je la regarde.
Et je souris.


Intraforum #1 ▬ Stilgar & Lhûn 24050910332423907918403429
Stilgar
Petit pimousse au rapport !
Personnages : Crevette, Rosalina Ngwenya, Amundsen, Agate Withcroft-Molina, Langouste, Crevette des Câbles
Messages : 971
Date d'inscription : 07/01/2019
Stilgar
Dim 29 Oct - 19:26
__–Rosalina eut une impression étrange.
__–Il était là. Il était apparu, pleinement, il ne quittait ni son regard, ni ses souvenirs. Pour la première fois… ou était-ce vraiment pour la première fois, ce concept, cette abstraction qui l’avait tourmenté et secouru, cette illusion issue de son esprit surmené, était réel. Elle le voyait, elle le touchait. Il souriait.
__–« Tu t’apprêtes à disparaître, n’est-ce pas ? »
__–Après tout… C’était aux moments où elle touchait la vérité sur cet être que ses souvenirs disparaissaient, que les notes écrites qu’elles laissaient devenaient des absences. Ce ne serait que logique, qu’au moment où, enfin, elle allait avoir le dénouement de cette histoire, la solution cachée dans son sourire, il s’évanouirait pour de bon. Il ne lui resterait même plus un souvenir.
__–« J’espère que quelqu’un, quelque part, se souvient de toi. »
__–Qu’était-il, à part une apparition aussi soudaine qu’elle s’était répétée sur des jours ? Il lui était bien mystérieux, mais était-il si étranger ? N’avait-il pas, dans une forme bien à lui, ce qui fait qu’on est ; foyer, origine, volontés, connaissances ? À ce titre, n’en faisait-elle pas partie ? Elle allait l’oublier… Mais lui, se souviendrait-il ?
__–« Assieds-toi à mes côtés, veux-tu ? »
__–Quand il obtempéra, quand il souscrivit à cet acte qui, encore plus, l’ancrait dans le réel autant qu’il l’en dégageait comme une étrangeté, même à l’Esquisse, qui n’y avait pas sa place et devait disparaître, Rosalina sentit poindre en elle une envie, plutôt, un besoin qu’elle n’avait pas ressenti depuis fort longtemps. Quelque chose qu’elle s’interdisait même avec ses plus proches amis, mais allait s’autoriser avec son spectre, quelques instants avant qu’il ne s’évanouisse.
__–
__–Peut-être justement pour cette raison.
__–Et, il semblait en avoir envie lui aussi. Elle le prit dans ses bras. Sa peau était si douce.


Intraforum #1 ▬ Stilgar & Lhûn 1zod
Intraforum #1 ▬ Stilgar & Lhûn ULT8Krs
Lhûn
『 』
Messages : 123
Date d'inscription : 21/09/2019
Lhûn
Dim 29 Oct - 19:27
Un sourire.
Comme si c'était le premier.
Ai-je déjà souri ?

Est-ce un adieu ?

Elle me voit.
Elle me regarde.
Pour elle.
Pour moi.
J'existe.

Elle me parle.
Je m'approche.

Je me souviens.
Je me souviendrai.
De nos rencontres.

Et j'espère...

Yeux dans les yeux.
Main dans la main.
Contact léger.
Contact étroit.

Je l'écoute.
Je m'assois.

Une envie.
Un sentiment.
Un besoin.
Une impulsion.

Mes bras, autour d'elle.
Les siens autour de moi.

Elle a devancé.
Mes pensées.
Mon souhait.

Ce souhait.
Ce besoin.
Vient-il d'elle ?
Vient-il de moi ?

Je peux disparaître.
A tout instant.
Je le sais.

Je disparaitrais.
De ses bras.
De son regard.
De sa vie.
De sa mémoire.

Mais je suis là.
Pour l’instant.
Pour un instant.
Tant qu'il dure.
Je suis là.

Je ferme les yeux.
Douce étreinte.
Douce chaleur.
Un abandon réciproque.

Je reste.
Tant que je suis là.
Présent.
Blanc.
Solide.
Dans ses bras.

Je suis là.


Sur la table, un mot.
Formé par le placement des feuilles de papier.
Un souvenir.
Éphémère.

Nil.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum