-60%
Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique pliable – GO RIDE 80HYBRID
99 € 249 €
Voir le deal

Flavius
Tout n'est que poussière
Personnages : Triaire
Messages : 129
Date d'inscription : 28/05/2019
Flavius
le Dim 8 Déc - 23:26


Il lui fallut du temps pour se remettre d'aplomb. Il n'aurait pas du tomber. Le Triaire grimaça en sentant le poids de la fatigue lui tomber dessus à son tour. Cela faisait trois jours qu'il n'avait pas dormi et qu'il ne buvait que de l'eau sans avoir trouvé de nourriture. Il avait été négligent avec cette poursuite. En se mettant ainsi en danger il mettait Isolde et le cyan en plus grand danger encore.

Tant pis. Il lui fallait prendre du repos le plus tôt. Il ferma la porte du garage, s'assurant que rien ne pénétrerait à l'intérieur. Il voulu la barricader mais rien ne faisait l'affaire. Il ne fouilla même pas le garage et entreprit de partir en se traînant, complètement grillé. Avec de la chance Isolde aurait trouvé de quoi manger.

Résumé:
Le Triaire accuse le coup de sa fatigue et va chercher Isolde pour se reposer

Onyx
Personnages : Lucas et Isolde
Messages : 156
Date d'inscription : 14/04/2019
Onyx
le Mar 17 Déc - 4:48
Il faut du courage pour être soldat. Du moins, c'était une croyance plutôt répandue. Il faut du courage pour affronter la mort dans les yeux, non?. La réalité était beaucoup moins glorieuse.

Dans le cas de Lucas, il s'était engagé afin de fuir. Il aimait l'adrénaline, le sport, le danger. Il aurait pu devenir cascadeur, faire du sport extrême et bien d'autres possibilité. Non, ce qu'il fuyait, c'était la responsabilité. Quand était venu le temps de se choisir une carrière, un métier, un avenir, l'Américain n'avait pas été capable de faire un choix. Juste y penser l'angoissait. Un ami avait parlé de l'armée en blague et l'idée s'était lentement faufiler dans son crâne jusqu'à ce qu'elle s'y implante. Le cadre strict militaire et les ordres étaient parfaits pour lui en plus de lui procurer en petites doses l'adrénaline qu'il aimait tant. La mort ne l'effrayait pas, pas autant que les autres choses de la vie courante que tout le monde était prêt à affronter. Tout le monde, sauf lui.

Alors Lucas avait fui. Il avait fui les espoirs de ses parents qui voulaient qu'il aille à l'Université. Il avait fui sa petite amie du moment qui voulait qu'ils aménagent ensemble. Il avait fui son petit frère qui l’idolâtrait encore à cette époque et qu'il craignait tellement de décevoir, sans savoir que ce serait cet acte qui les sépareraient définitivement. Lorsqu'il était revenu, il avait fui la vie qu'il ne pouvait pas supporter.

Encore une fois, l'homme devenu enfant fuyait. Il avait fait une bêtise et fui la responsabilité en mentant. Puisque son bobard n'avait pas pris, il avait fui littéralement. Il avait confronté son ennemi sous le coup de la colère d'avoir perdu Rosalina, mais il avait quand même fini par fuir pour trouver des armes et suite à son piège peu efficace, il avait encore fui en se cachant.

Il ne faut pas se méprendre, Lucas n'éprouvait pas de remords par rapport à la plupart de ses actions. Il croyait fermement qu'il avait agi de la seule façon qu'il le pouvait à se moment là. Son psychologue aurait sûrement eu un autre avis... si Lucas n'avait pas fui ledit psychologue pour aller se cacher dans la nature parce qu'il pensait être inutile et être un fardeau pour sa sœur.

Pourtant, dans sa petite tête de mioche, Lucas ne réalisait rien de cela. Tout ce qu'il pensait alors que son ennemi se relevait et fermait la porte du garage (le piégeant du même coup à l'intérieur), c'était « Saleté de gladiateur, tu va voir quand je mettrai la main sur une arme, je te bute et je rejoins ma Rosalina ! ». Ah, cher Lucas, toujours aussi conscient de ses problèmes...

Résumé:
Lucas ne fait rien.
Oui oui, encore. Au moins, pas de format bizarre cette fois-ci, même si tu as droit à une brique sans aucun rapport autre que je voulais écrire ça depuis un bout FA on t\'aime ♥


Lucas parle en skyblue et Isolde en #7dd1c8
Onyx
Personnages : Lucas et Isolde
Messages : 156
Date d'inscription : 14/04/2019
Onyx
le Ven 17 Jan - 16:39
À quoi bon avait servi le dernier quart d'heure? Littéralement à rien. Au final, Lucas était encore seul, séparé de Rosalina. Il s'était lui-même acculé dans un cul-de-sac avec son ennemi et son piège de fortune n'avait servi à rien d'autre que d'indisposer ce dernier quelques minutes. Ébloui par les protections de l'homme, le garçon avait dessiné l'image d'une armure imprenable dans sa tête alors qu'en réalité, l'armure de l'homme était plus simple et plus vulnérable. Un bon coup de tournevis aurait suffi pour abîmer les tendons de l'homme et le piège aurait été suffisant pour entraver suffisamment ses mouvements et empêcher toute riposte. Lucas aurait pu tuer l'homme, mais il ne l'avait pas fait.

Depuis quand ses réflexes s'étaient-ils rouillés au point qu'une situation si facile le pousse à se cacher comme une fillette? Peut-être était-ce la faute de son corps actuel. Il avait beau être actuellement un adulte, le corps enfantin de l'ex-militaire lui faisait tout découvrir avec une nouvelle perspective. Les adultes qui l'entouraient lui semblaient si grands et imposants. Les pièces étaient immenses. Les objets lourds et souvent hors de portée. Ses mouvements lents et maladroits.

Lucas avait accueilli le changement de son corps avec soulagement. Maintenant, il commençait à le voir comme un obstacle. Il savait que son inactivité et son pessimisme des derniers mois avaient laissé un impact sur son psyché et son âge apparent commençait à effriter celui qu'il était encore davantage. Peut-être était-ce le signe qu'il se devait de changer et de laisser son apparence décider de son comportement. Plus facile qu'à faire...

Quoi qu'il en soit, il ne pouvait pas s'éterniser ici. Sans doute, Lucas avait réussi à attirer l'ennemi loin de Rosalina et il considérait cela comme un accomplissement, mais il ne pouvait pas s'arrêter là. La porte du garage était fermée, il n'avait d'autre choix que d'emprunter la même sortie que l'homme en armure. Suffisamment de temps s'était écoulé pour que ce dernier soit assez loin pour ne pas causer de problèmes s'il sortait à sa suite. Il était temps de retrouver sa gardienne.

Suite vers [Bâtiment Vert - RDC] Couloirs

Résumé:
Lucas quitte le garage.


Lucas parle en skyblue et Isolde en #7dd1c8
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum